Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 novembre 2020 1 23 /11 /novembre /2020 09:54

Par un bel après-midi d'octobre, je vais aller me promener dans le Kochersberg. Le Kochersberg désigne ici une vaste étendue de terres agricoles, très fertiles, au Nord de la plaine alsacienne. J'ai entendu parler récemment d'une petite source qui ne tarit jamais, réputée pour ses vertus thérapeutiques. Son eau soigne les maladies contagieuses et cutanées. Un filet d'eau jaillit entre les racines des acacias et des noisetiers.

Autrefois, elle coulait entre le ban de Wittresheim et celui de Huttendorf, et les deux communes se bataillaient pour en obtenir la propriété. L'affaire avait même été portée en justice ! -Mais un jour, la source dévia son cours (peut-être l'a t-on aidé un peu ..?) et coula alors nettement vers Wittersheim. C'était un 4 juillet, jour de la St Ulrich.

Une trentaine de familles juives étaient recensées à Wittersheim en 1784. Et comme les chrétiens ne se mélangeaient pas aux juifs dans les lieux publics, il en était de même le jour de la lessive. Il a donc fallu construire des lavoirs bien distincts à St Ulrich ! Les juifs reçurent deux bacs à gauche de la source, tandis que les chrétiens obtinrent trois lavoirs pour la lessive et abreuver les bêtes.

Dans le village de Minversheim, on raconte que la source rendait les femmes fécondes et nombre d'entre elles en sont revenues enceinte. Mais cette fois-ci, l'eau de St Ulrich, aussi pure soit-elle, n'y est pour rien. Après enquête, il s'avère que les filles tombaient enceinte à chaque fois que des garçons se trouvaient dans les parages ...

Carte IGN : 3715 ET 

 

 

Les récoltes sont terminées dans le Kochersberg et il faut maintenant songer aux labours et aux semailles des céréales d'hiver

Les récoltes sont terminées dans le Kochersberg et il faut maintenant songer aux labours et aux semailles des céréales d'hiver

 

 

Les nuages se reflètent dans les flaques des chemins boueux

Les nuages se reflètent dans les flaques des chemins boueux

 

 

Les parcelles de terres agricoles sont souvent bordées de peupleraies

Les parcelles de terres agricoles sont souvent bordées de peupleraies

 

 

L'Aster attire des Syrphes et autre insecte butineur

L'Aster attire des Syrphes et autre insecte butineur

 

 

Un petit sentier a été aménagé et mène vers la source

Un petit sentier a été aménagé et mène vers la source

 

 

La source St Ulrich et les 2 bacs à gauche réservés à la communauté juive

La source St Ulrich et les 2 bacs à gauche réservés à la communauté juive

 

 

Il y a même un pédiluve

Il y a même un pédiluve

 

 

La source St Ulrich avec ses rigoles et lavoirs

La source St Ulrich avec ses rigoles et lavoirs

 

 

La source St Ulrich de Wittersheim

 

 

La source St Ulrich de Wittersheim

 

 

La source St Ulrich de Wittersheim

 

 

Le rucher de St Ulrich

Le rucher de St Ulrich

 

 

Les abeilles sont encore actives !

Les abeilles sont encore actives !

 

 

La source St Ulrich de Wittersheim

 

 

En Alsace, les bancs reposoirs sont souvent encadrés de marronniers afin d'apporter de l'ombre au paysan qui se rend au marché. Il peut déposer son fardeau sur le grès pour soulager ses épaules. Ce banc Eugénie porte la date de 1854

En Alsace, les bancs reposoirs sont souvent encadrés de marronniers afin d'apporter de l'ombre au paysan qui se rend au marché. Il peut déposer son fardeau sur le grès pour soulager ses épaules. Ce banc Eugénie porte la date de 1854

 

 

Le circuit de la source est bien balisé

Le circuit de la source est bien balisé

 

 

Les chevreuils détalent à la moindre approche

Les chevreuils détalent à la moindre approche

 

 

La source St Ulrich de Wittersheim

 

 

Un chat des champs à Minversheim

Un chat des champs à Minversheim

 

 

En montant au Koppenberg

En montant au Koppenberg

 

 

Minversheim et ses vignes

Minversheim et ses vignes

 

 

La source St Ulrich de Wittersheim

 

 

Ce Bildstock est daté de 1689

Ce Bildstock est daté de 1689

 

 

Vers Huttendorf

Vers Huttendorf

 

 

Une houblonnière avec ses longues perches de bois. En été, le houblon part à l'ascension de la structure de bois et de fils de fer. C'est une culture typique du Kochersberg

Une houblonnière avec ses longues perches de bois. En été, le houblon part à l'ascension de la structure de bois et de fils de fer. C'est une culture typique du Kochersberg

 

 

Au fond, on aperçoit le bois d'Alteckendorf

Au fond, on aperçoit le bois d'Alteckendorf

 

 

Les bois et les boqueteaux offrent des abris pour les chevreuils et les sangliers

Les bois et les boqueteaux offrent des abris pour les chevreuils et les sangliers

 

 

Mais qui voilà !

Mais qui voilà !

 

 

Un noyer isolé au bord d'un chemin. Parfois, on le retrouve seul en plein milieu d'un champ

Un noyer isolé au bord d'un chemin. Parfois, on le retrouve seul en plein milieu d'un champ

 

 

La source St Ulrich de Wittersheim

 

L'histoire de cette chapelle placée sous le vocable de l'Immaculée Conception est triste et insolite. La voici :

Comme beaucoup d'alsaciens, Jean Oster âgé de 25 ans, était incorporé dans la Grande Armée de Napoléon Bonaparte. En 1812, il participa à la campagne de Russie et y fut fait prisonnier. Rongé par la faim, le froid et la vermine, Jean fit le voeu de bâtir une chapelle à Hochstett, son village natal, s'il parvenait à sortir vivant de cet enfer. Par miracle, il fut libéré deux ans après et put rentrer chez lui. Ce n'était malheureusement pas le cas pour la plupart de ses camarades. Jean se maria en 1815 et fonda une famille. Le vétéran de guerre n'oubliait pas la promesse faite dans le camp de prisonnier et une chapelle fut construite en 1822. Mais pour Jean Oster et sa famille, les malheurs allaient commencer ... 6 de leurs 7 enfants moururent entre 1823 et 1855, ainsi que son épouse en 1848 ! L'avant dernier fils fut enrôlé dans l'armée de Napoléon III, et mourut d'une maladie à Constantinople en 1855, lors de la guerre de Crimée. Après toutes ces épreuves, le vieil homme se retrouva seul. Il s'installa chez son frère à Batzendorf et mourut le 16 janvier 1876. Cette modeste chapelle invite le visiteur à déposer le fardeau de ses peines et ses tracas le temps d'une prière ou d'une méditation. Un peu à l'écart et au calme, le petit sanctuaire permet de se recueillir l'espace d'un instant pour repartir l'esprit serein et le coeur apaisé ...

 

 

 

La source St Ulrich de Wittersheim

 

 

Partager cet article

Repost0
13 novembre 2020 5 13 /11 /novembre /2020 08:25

A son nom est attaché le souvenir de quelques-unes des plus sanglantes batailles de notre passé. On s'attendrait presque à ce que la Somme ait la beauté tragique de l'apocalypse, eaux noires roulant les âmes des hommes sacrifiés au combat. Or il n'est rien de plus paisible que ce cours d'eau vagabond, tout en courbes, en méandres et en douces flâneries. Entre sa source et sa rencontre avec la mer, dans l'univers de l'une des plus belle baies d'Europe, la distance à vol d'oiseau n'excède guère 130 km. Il faudra à la Somme près du double pour la parcourir, comme si elle ne pouvait se résigner à quitter cette région superbe qu'elle traverse de part en part ... Alors elle s'attarde, se répand dans d'innombrables étangs, se dissimule dans les entailles d'un plateau entre deux falaises de craie, se tapit au fond des tourbières, serpente entre jardins maraîchers et prairies ... Seul fleuve entièrement Picard de sa source à son embouchure, la Somme a fait la Picardie comme le Nil l'Egypte.

Le ciel est menaçant ce matin à St-Valery-sur-Somme. Nous embarquons dans la pirogue avant le lever du soleil. La marée est basse et nous avons à peine deux heures devant nous avant que la mer ne s'engouffre à nouveau dans l'estuaire. Sans relâche, nous pagayons vers les bancs de sable où se reposent les phoques. En plus de ces paisibles et craintifs mammifères, la réserve naturelle de la baie de Somme abrite également un parc ornithologique. Nous les apercevons enfin et restons à bonne distance pour ne pas les déranger. C'est la première fois que j'en vois d'aussi près à l'état sauvage. Fabuleux spectacle ! Ils se dorent au soleil en faisant le plein de vitamine D qu'ils sont incapable de synthétiser. De temps en temps, nous nous échouons sur un banc de sable et il faut sortir pousser. Drôle de sensation d'être debout au milieu de la mer ... Le retour est moins difficile car la marrée nous porte, soulageant nos petits bras endoloris. Mais quel bonheur !

 

                                        Cliquez sur les photos pour les agrandir

 

 

La pirogue glisse sans bruit sur les eaux de la Somme

La pirogue glisse sans bruit sur les eaux de la Somme

 

 

Le jour vient à peine de se lever dans l'estuaire

Le jour vient à peine de se lever dans l'estuaire

 

 

Le vent du large nettoie le ciel de ses gros nuages chargées de pluie

Le vent du large nettoie le ciel de ses gros nuages chargées de pluie

 

 

Le  Crotoy qui se trouvait encore sous des trombes d'eau une heure avant

Le Crotoy qui se trouvait encore sous des trombes d'eau une heure avant

 

 

Un ciel chargé de gros rouleaux

Un ciel chargé de gros rouleaux

 

 

Un petit groupe de femelles de phoques veau marin nous observe. Cet animal craintif se met à l'eau dès qu'il se sent en danger

Un petit groupe de femelles de phoques veau marin nous observe. Cet animal craintif se met à l'eau dès qu'il se sent en danger

 

 

Dans l'immense baie de Somme

Dans l'immense baie de Somme

 

 

La pirogue est l'embarcation idéale pour partir à la rencontre des phoques

La pirogue est l'embarcation idéale pour partir à la rencontre des phoques

 

 

Nous progressons un peu au-delà du phare du Hourdel

Nous progressons un peu au-delà du phare du Hourdel

 

 

Le phoque est un pinnipède car il possède des pieds en forme de nageoires

Le phoque est un pinnipède car il possède des pieds en forme de nageoires

 

 

La baie de Somme en pirogue

 

 

La baie de Somme en pirogue

 

 

                                                     ^^^^^^^^^^^^

Dans la baie d'Authie, on rencontre deux espèces différentes de phoques : le phoque veau marin et le phoque gris. La digue submersible de Berck-sur-Mer est le meilleur endroit pour les observer. Ils se sentent en sécurité sur les langues de sable car un bras de mer les sépare de la digue. Sous le ballet incessant des sternes et des goélands, les phoques se prélassent sur la côte d'Opale de Picardie ...

                  

La digue de Berck, entre deux crachins

La digue de Berck, entre deux crachins

 

 

Des bancs immenses de phoques gris, vivent ici en toute sécurité

Des bancs immenses de phoques gris, vivent ici en toute sécurité

 

 

La baie de Somme en pirogue

 

 

Le Tréport s'abrite derrière les plus hautes falaises d'Europe. Ses plages de galets courent jusqu'à Mers-les-Bains et ses belles maisons typiques

Le Tréport s'abrite derrière les plus hautes falaises d'Europe. Ses plages de galets courent jusqu'à Mers-les-Bains et ses belles maisons typiques

 

 

                                                        ^^^^^^^^^^

Durant la seconde guerre mondiale, le Generalfeldmarschall Erwin Rommel a reçu l'ordre de construire le mur de l'Atlantique. C'est à Sainte Marguerite-sur-Mer qu'on trouve l'un des plus insolite vestige de cette période. Construit en 1942, un bunker de béton armé défendait le sommet d'une falaise de craie. Pour les connaisseurs, il s'agit d'un bunker modèle 621. Avec l'érosion de la falaise, l'ouvrage militaire est tombé et s'est planté à la verticale, le nez dans le sable et les galets. C'était il y a 25 ans. L'érosion est telle que depuis, la falaise a encore reculé de 30 mètres ...

 

L'énorme bunker s'est à peine fissuré en tombant du haut de la falaise !

L'énorme bunker s'est à peine fissuré en tombant du haut de la falaise !

 

 

Il était capable d'abriter un escadron entier de fantassins

Il était capable d'abriter un escadron entier de fantassins

 

 

L'homme à droite donne une échelle de l'ouvrage en béton armé

L'homme à droite donne une échelle de l'ouvrage en béton armé

 

 

La baie de Somme en pirogue

 

       

                                                ^^^^^^^^^^^^

Dans le pays de Caux, la perle de la Côte d'Albâtre se nomme Veules-les-Roses. Ce petit village préservé a attiré les artistes dès le début du XIXème siècle. Situé entre la pointe de l'Ailly et le débouché de la vallée de la Saâne, Veules-les-Roses est compté parmi les plus beaux villages de France. Victor Hugo y avait ses habitudes. Le temps est rythmé par le clapotis des aubes des nombreux moulins. La Veule, le plus court fleuve de notre pays avec ses 1200 mètres de long, abreuve les cultures de cresson de ses eaux claires et limpides. Une autre spécialité de ce petit bijou est la Veulaise : une huître délicieuse élevée en pleine mer ...

 

 

La Veule est le fleuve le plus court de France (1200 mètres ! )

La Veule est le fleuve le plus court de France (1200 mètres ! )

 

 

Le temps semble suspendu à Veules-les-Roses

Le temps semble suspendu à Veules-les-Roses

 

 

La Veule est bordée de magnifiques demeures

La Veule est bordée de magnifiques demeures

 

 

Une maison à colombages au toit de chaumes, typique et répandue dans le pays de Caux

Une maison à colombages au toit de chaumes, typique et répandue dans le pays de Caux

 

 

La baie de Somme en pirogue

 

 

Les allées au charme intemporel

Les allées au charme intemporel

 

 

Moulins et champs de cresson, l'autre fierté  du village

Moulins et champs de cresson, l'autre fierté du village

 

 

Veules-les-Roses est l'un des plus beau village de France

Veules-les-Roses est l'un des plus beau village de France

 

 

La plage de galet et le ponton de Veules-les-Roses

La plage de galet et le ponton de Veules-les-Roses

 

 

Goûtons-voir ces fameuses Veulaises !

Goûtons-voir ces fameuses Veulaises !

 

 

Saint-Valery-en-Caux

Saint-Valery-en-Caux

 

 

La baie de Somme en pirogue

 

  

                   Merci de votre visite, à bientôt !

 

Partager cet article

Repost0
10 septembre 2020 4 10 /09 /septembre /2020 06:59

C'est une belle journée estivale pour faire une balade dans le vignoble alsacien. Ammerschwihr sera le point de départ d'une très belle randonnée, à la découverte des vignes dont on fait des grands crus prestigieux. Comme beaucoup d'autres villages viticoles, les biens d'Ammerschwihr et Niedermorschwihr étaient très convoités. Dès le Moyen Age, il a fallu protéger ces richesses des voleurs et bandits de tous étage. Ammerschwihr a été élevé au rang de ville et de ce fait, reçu le droit de construire des remparts et de se protéger derrière une enceinte de pierres.

Mais cela n'a pas empêché les invasions et les pillages des Armagnacs en 1444, la mise à sac par les Rustauds en 1525 ou pire encore, les destructions et les viols par les mercenaires de Mansfeld pendant la terrible Guerre de Trente Ans. On rajoute à tous ces malheurs, l'invasion des Lorrains en 1652 qui ont également fait main basse sur les économies des viticulteurs alsaciens. Le village se relèvera à chaque fois de ses cendres grâce à la persévérance et la ténacité des rescapés. En décembre 44 et janvier 45, Ammerschwihr et Niedermorschwihr ont été sévèrement touchés par les bombardements et les combats de libération de la poche de Colmar par les Alliés. Des trésors architecturaux inestimables ont été perdus à jamais. Plus des trois quart des maisons endommagées ou détruites.

A Niedermorschwihr, on trouve encore de très jolies maisons vigneronnes, présentant hardiment leur oriel aux passants. Mais la fierté des viticulteurs ne se trouve pas uniquement dans les tonneaux. Il suffit de lever les yeux ! Ce village possède le seul clocher tors de toute l'Alsace. Une légende raconte que, durant la Guerre de Trente Ans, le Diable s'était confortablement installé dans le clocher de l'église à moitié détruite. Il prenait ses aises dans les ruines du village mis à sac par les Suédois, abandonné de Dieu et des hommes. Mais un jour, quelques villageois qui ont survécu au massacre, reviennent ici et chassent le Diable d'une façon si rapide et violente que sa queue resta accroché au clocher. Pour se libérer, il dû tirer tellement fort que la toiture se vrilla ...

 

Carte IGN : 3718 OT

Itinéraire : Ammerschwihr - Meywihr - sentier du vignoble - Chateau du Wineck - Katzenthal - Sommerberg - Niedermorschwihr - Chapelle St Wendelin - Hunnabühl - Abri du pavillon Foch - Trois-Epis - sentier botanique - rocher du Pfaffenrod - le Galtz - Ammerschwihr

 

 

Ammerschwihr et sa tour ronde appelée Schelmenturm (tour des voleurs). Elle date du début du 14ème siècle lorsque l'enceinte a été construite. La tour a été remaniée au 16ème siècle en y aménageant des embrasures de tirs

Ammerschwihr et sa tour ronde appelée Schelmenturm (tour des voleurs). Elle date du début du 14ème siècle lorsque l'enceinte a été construite. La tour a été remaniée au 16ème siècle en y aménageant des embrasures de tirs

 

 

L'Obertor ou porte du haut, date de la même époque. Elle fait partie du système défensif de la ville

L'Obertor ou porte du haut, date de la même époque. Elle fait partie du système défensif de la ville

 

 

Les restes de la chapelle (10ème siècle) de Meywihr. Ce village a peu à peu disparu lorsque ses habitants sont partis s'installer derrière les murailles d'Ammerschwihr

Les restes de la chapelle (10ème siècle) de Meywihr. Ce village a peu à peu disparu lorsque ses habitants sont partis s'installer derrière les murailles d'Ammerschwihr

 

 

Le vignoble de Ammerschwihr, en passant par le fameux Kaefferkopf

Le vignoble de Ammerschwihr, en passant par le fameux Kaefferkopf

 

 

J'arrive au pied du Wineck, à ne pas confondre avec la ruine du Nord de l'Alsace. Celui du Haut-Rhin à la particularité d'être le seul château alsacien à être entouré de vignes

J'arrive au pied du Wineck, à ne pas confondre avec la ruine du Nord de l'Alsace. Celui du Haut-Rhin à la particularité d'être le seul château alsacien à être entouré de vignes

 

 

Le Wineck Haut-Rhinois. Tout autour de lui s'étend le vignoble du grand-cru Wineck-Schlossberg

Le Wineck Haut-Rhinois. Tout autour de lui s'étend le vignoble du grand-cru Wineck-Schlossberg

 

 

Il semblerait que cette forteresse a été élevée par les comtes de Dabo-Eguisheim. Elle est passée aux mains des barons de Rathsamhausen dès 1361 qui en seront propriétaire jusqu'en 1828

Il semblerait que cette forteresse a été élevée par les comtes de Dabo-Eguisheim. Elle est passée aux mains des barons de Rathsamhausen dès 1361 qui en seront propriétaire jusqu'en 1828

 

 

Katzenthal, le Wineck et son vignoble depuis la butte du Sommerberg

Katzenthal, le Wineck et son vignoble depuis la butte du Sommerberg

 

 

Le Sommerberg possède également son grand-cru ! (un doux nectar ...)

Le Sommerberg possède également son grand-cru ! (un doux nectar ...)

 

 

J'arrive à Niedermorschwihr

J'arrive à Niedermorschwihr

 

 

Le clocher vrillé de l'église St Gall à Niedermorschwihr, unique en Alsace

Le clocher vrillé de l'église St Gall à Niedermorschwihr, unique en Alsace

 

 

La chapelle St Wendelin, sur les hauteurs de Niedermorschwihr

La chapelle St Wendelin, sur les hauteurs de Niedermorschwihr

 

 

Le Christ du Galtz en passant par la Route des Vins

 

 

Au menu : côtelettes d'agneau et sa garniture ...

Au menu : côtelettes d'agneau et sa garniture ...

 

 

Le pavillon Foch ...

Le pavillon Foch ...

 

 

Bunker allemand de la Grande Guerre

Bunker allemand de la Grande Guerre

 

 

En passant par le jardin du Bien-être

En passant par le jardin du Bien-être

 

 

Le Christ du Galtz en passant par la Route des Vins

 

 

Le rocher panoramique du Pfaffenrod

Le rocher panoramique du Pfaffenrod

 

 

Le Christ du Galtz en passant par la Route des Vins

 

 

Le Christ bénissant l'Alsace de ses bras ouverts .. Ce monument a été érigé par des vétérans de la Grande Guerre, en reconnaissance du rattachement de l'Alsace à la France

Le Christ bénissant l'Alsace de ses bras ouverts .. Ce monument a été érigé par des vétérans de la Grande Guerre, en reconnaissance du rattachement de l'Alsace à la France

 

 

La vue depuis le Galtz

La vue depuis le Galtz

 

 

Ammerschwihr, Katzenthal, Niedermorschwihr, etc...

Ammerschwihr, Katzenthal, Niedermorschwihr, etc...

 

 

Lieu-dit la Croix de Meywihr

Lieu-dit la Croix de Meywihr

 

 

Ammerschwihr et ses vignes

Ammerschwihr et ses vignes

 

 

L'Obertor, vue extra-muros

L'Obertor, vue extra-muros

 

 

Partager cet article

Repost0
16 février 2020 7 16 /02 /février /2020 16:30

Ma principale motivation pour faire un arrêt à Toulouse était de goûter un vrai cassoulet local. Notre hôte nous a bien renseigné quant aux endroits à visiter, les choses à voir absolument, celles à ne pas rater, les musées à découvrir, etc ... Enfin bref, il aurait fallu rester 15 jours ! Mais surtout : où déguster un bon cassoulet en évitant les pièges à touristes. Une chance qu'on pouvait s'y rendre à pied en laissant la voiture dans la cour intérieure de la location, car pour se garer à Toulouse, c'est juste la croix et la bannière. Très vite, je suis tombé sous le charme de cette ville. Les bâtiments construits avec la briques en terre cuite lui ont valu le surnom de ville rose. Nougaro savait si bien la chanter ...

 

 

On part à la découverte de Toulouse après avoir englouti nos chocolatines !

On part à la découverte de Toulouse après avoir englouti nos chocolatines !

 

 

Place du Capitole

Place du Capitole

 

 

La ville rose

La ville rose

 

 

Encore du rose

Encore du rose

 

 

Rue Gramat

Rue Gramat

 

 

Une centrale hydroélectrique servant de galerie d'expo

Une centrale hydroélectrique servant de galerie d'expo

 

 

Ô Toulouse !

 

 

Ô Toulouse !

 

 

Les toulousains adorent danser le tango !

Les toulousains adorent danser le tango !

 

 

Ô Toulouse !

 

 

Un diablotin au Pont Neuf, quartier des Carmes

Un diablotin au Pont Neuf, quartier des Carmes

 

 

Ô Toulouse !

 

 

Double signalétique Français/ Occitan. Toulouse adhère totalement à la culture espagnole

Double signalétique Français/ Occitan. Toulouse adhère totalement à la culture espagnole

 

 

La basilique St Sernin

La basilique St Sernin

 

 

Girls band d'Amérique latine

Girls band d'Amérique latine

 

 

Le cassoulet de chez Emile, place St George

Le cassoulet de chez Emile, place St George

 

 

Claude se promenait par là ...

Claude se promenait par là ...

 

 

Quand les lampadaires s'allument, Toulouse s'anime

Quand les lampadaires s'allument, Toulouse s'anime

 

 

Ô Toulouse !

 

 

Ô Toulouse !

 

 

La Garonne et le dôme de la Grave

La Garonne et le dôme de la Grave

 

 

Pont Neuf

Pont Neuf

 

 

Ô Toulouse !

 

 

Le pont St Pierre et le dôme de la Grave

Le pont St Pierre et le dôme de la Grave

 

 

Ô Toulouse !

 

                     Merci de votre visite, à bientôt !

Partager cet article

Repost0
9 octobre 2019 3 09 /10 /octobre /2019 07:14

Au premier regard, cette colline recouverte de vignes paraît bien paisible. Le Jesselsberg est une colline calcaire qui culmine à moins de 400m. d'altitude. Sur ses pelouses sèches poussent une grande variété d'orchidées qui fleurissent au printemps. Les paysages sont très variés et on y rencontre toute sorte d'essence d'arbre abritant de nombreuses espèces d'insectes, dont certaines très rares et propres à ce milieux particulier. Les oiseaux profitent de ce "couvert" offert sur un plateau mais aussi du gîte que procurent les haies, denses et variées.

Entre les vignes, voire même sous les cèpes de vignes, on trouve des casemates bétonnées. Un circuit des casemates, long de 6 km environ, permet d'en faire le tour. Ce sont des fortifications avancées du fort de Mutzig. Certains bunkers sont ouverts et il faut se munir d'une lampe pour les visiter. Mais je préfère descendre vers Dangolsheim et je crois savoir que ce village de viticulteurs est très fier de son vieux lavoir ... 

Carte IGN : 3617 ET

 

Le Jesselsberg domine les villages de Soultz-les-Bains et Dangolsheim

Le Jesselsberg domine les villages de Soultz-les-Bains et Dangolsheim

 

 

La colline est un milieu naturel protégé

La colline est un milieu naturel protégé

 

 

Au delà des vignes, on aperçoit le Wangenberg, le Marlenberg et le Scharrarch(berg)

Au delà des vignes, on aperçoit le Wangenberg, le Marlenberg et le Scharrarch(berg)

 

 

Muscats, Gewurz, Riesling, etc ... sont les cépages du Jesselsberg

Muscats, Gewurz, Riesling, etc ... sont les cépages du Jesselsberg

 

 

Et on est en pleine période de vendanges !

Et on est en pleine période de vendanges !

 

 

Un petit abri de vigneron au Jesselsberg

Un petit abri de vigneron au Jesselsberg

 

 

Pinot Noir

Pinot Noir

 

 

Une grande variété de haies caractérise les collines calcaires

Une grande variété de haies caractérise les collines calcaires

 

 

On y rencontre également des forêts de robiniers et chênes pubescents

On y rencontre également des forêts de robiniers et chênes pubescents

 

 

Un papillon Tabac d'Espagne butine une fleur de Millepertuis

Un papillon Tabac d'Espagne butine une fleur de Millepertuis

 

 

Les bacs de la fontaine Kaltebrunne. Autrefois la source alimentait 3 fermes agricoles qui ont dû être rasées pour laisser la place au fort de l'empereur

Les bacs de la fontaine Kaltebrunne. Autrefois la source alimentait 3 fermes agricoles qui ont dû être rasées pour laisser la place au fort de l'empereur

 

 

Une borne armoriée et portant la date de 1630

Une borne armoriée et portant la date de 1630

 

 

Vestiges militaires de la première guerre mondiale

Vestiges militaires de la première guerre mondiale

 

 

Le Jesselsberg, entre vignes et casemates

 

 

L'automne s'installe doucement au Jesselsberg

L'automne s'installe doucement au Jesselsberg

 

 

Le Jesselsberg, entre vignes et casemates

 

 

Le Jesselsberg, entre vignes et casemates

 

 

Observatoire d'artillerie, abri d'infanterie ou poudrière jalonnent le sentier. Ils font partie de la forteresse construite sur ordre du kaiser Guillaume II, destiné à barrer la plaine du Rhin. C'était en 1914 la plus grande fortification Allemande

Observatoire d'artillerie, abri d'infanterie ou poudrière jalonnent le sentier. Ils font partie de la forteresse construite sur ordre du kaiser Guillaume II, destiné à barrer la plaine du Rhin. C'était en 1914 la plus grande fortification Allemande

 

 

L'intérieur de cet abri d'infanterie et de commandement

L'intérieur de cet abri d'infanterie et de commandement

 

 

Un observatoire d'artillerie bien camouflé !

Un observatoire d'artillerie bien camouflé !

 

 

Un papillon Argus bleu des prairies

Un papillon Argus bleu des prairies

 

 

L'automne, c'est aussi la période de récolte des pommes

L'automne, c'est aussi la période de récolte des pommes

 

 

Colchiques dans les prés .....

Colchiques dans les prés .....

 

 

Un Bildstock dans les vignes

Un Bildstock dans les vignes

 

 

Le vieux lavoir de Dangolsheim

Le vieux lavoir de Dangolsheim

 

 

Le Jesselsberg, entre vignes et casemates

Le fantôme du lavoir

C'était au siècle dernier. Au mois d'août. Il faisait chaud. Une de ces chaleurs lourdes qui, certains soirs, annoncent l'orage. Profitant de la fraîcheur du lieu, plusieurs habitants du village s'étaient réunis autour du lavoir. A genoux sur les margelles, manches retroussées, les commères battaient le linge. Un peu plus loin, à l'ombre, les hommes fumaient la pipe en devisant. Les enfants s'amusaient sur la placette : jeu de billes pour les garçons, saut à la corde pour les filles ...

Lorsque soudain, venant des profondeurs du souterrain, un curieux bruit se fit entendre. Amplifié par la voûte de pierres, il résonnait comme les pas lourds d'un homme se déplaçant avec peine. En même temps, au fond du boyau, on aperçut une mystérieuse lumière. D'abord faible et vacillante lueur, elle devint de plus en plus claire, de plus en plus éclatante ...

Et brusquement, dans un halo éblouissant, se jouant des barreaux de fer comme s'ils n'existaient pas, une étrange silhouette surgit du souterrain créant la panique dans l'assemblée. Saisies d'effroi, plusieurs personnes se sauvèrent à toutes jambes. Les autres, figées sur place, ébahies et pétrifiées de terreur se frottaient les yeux !

L'apparition portait de larges sandales fixées par des lanières sur ses mollets nus, une jupe courte, un baudrier à la ceinture, un bouclier pectoral en cuir et, sur la tête, un casque de fer. Chacun, sans hésiter, reconnut un soldat romain. Paume ouverte et bras levé, il salua les villageois. De ses yeux tristes et résignés, de lourdes larmes coulaient sur ses joues émaciées. Puis, sans prononcer aucun mot, il fit demi-tour et s'enfonça dans l'obscurité du souterrain.

Le lendemain, 1er septembre 1939, les panzers de la Wehrmacht pénétraient en Pologne. C'était le début de la seconde guerre mondiale. C'est alors que plusieurs villageois se souvinrent qu'en juillet de l'année 1914, la même apparition s'était déjà manifestée devant le lavoir. Un ancien affirma même que le soldat romain avait été vu durant l'été de 1870.

-Chut ! Vous n'entendez rien ? ...

-Non. C'était juste le vrombissement d'une voiture

-Ouf !  j'espère que cet inquiétant fantôme ne quittera plus jamais son souterrain pour nous annoncer une telle catastrophe causée par la folie des hommes .

 

 

Le Jesselsberg, entre vignes et casemates

 

 

Partager cet article

Repost0
15 décembre 2018 6 15 /12 /décembre /2018 09:15

Je vous propose aujourd'hui un agréable parcours urbain, présentant un très faible dénivelé. Cette circulaire, qui relie Eschau, Fegersheim et Ohnheim, est donnée pour 2h40' d'après le panneau. Je mettrai environ 4 heures pour parcourir les 12 km ! Je débute la rando juste devant l'église romane St Trophime. En 770, l'évêque de Strasbourg pose les fondations de cette abbaye sur l'île d'Eschau. A cette époque, ce village n'était qu'une vaste prairie humide bordée de quelques bosquets de frênes et régulièrement inondée par les eaux du Rhin capricieux. L'évêque ira à Rome en 777, pour recevoir des mains du pape les reliques de Sainte Sophie et de ses 3 filles, afin de rendre cette jeune abbaye populaire et attirer des fidèles. Lors de sa période faste, l'abbaye Ste Sophie et St Trophime abritait un couvent qui accueillait jusqu'en 1525, des moniales obéissant aux règles de St Benoit.

Cette circulaire balisée par un anneau jaune se nomme "Circuit des Pêcheurs". Autrefois cette activité apportait des revenus non négligeables à Eschau et Fegersheim. Aujourd'hui, ce n'est plus qu'un loisir de week end pour se détendre après une semaine passée au bureau. A Fegersheim, dans un petit parc qui borde l'Andlau, est située une petite chapelle sous les arbres. Elle est placée sous le vocable de St Ulrich. A quelques pas du sanctuaire se trouve une fontaine surmontée d'une statue représentant St Ulrich. De part et d'autre de la statue, 2 escaliers de 3 marches permettent de descendre dans le bassin semi-circulaire. L'eau de la source a des vertus thérapeutiques et soigne les maladies de la peau et des yeux. 

La partie de cette promenade que j'ai particulièrement apprécié est celle qui longe le canal de Rhône au Rhin. Le canal est bordé de vieux platanes dont le feuillage s'était coloré des magnifiques teintes automnales. Les maisons en contre-bas, exposent leurs jardins à la vue des promeneurs et les larges baies vitrées dévoilent les intérieurs aux regards indiscrets ... 

Carte IGN : 3816 OT

 

Les berges se couvrent d'un tapis de feuilles humides

Les berges se couvrent d'un tapis de feuilles humides

 

 

"Passe ton chemin le photographe, sinon tu vas tâter de ma corne!"

"Passe ton chemin le photographe, sinon tu vas tâter de ma corne!"

 

 

Le circuit des Pêcheurs

 

 

Le circuit des Pêcheurs

 

 

Le circuit des Pêcheurs

 

 

Le long des berges de l'Ill

Le long des berges de l'Ill

 

 

La passerelle au confluent de l'Ill et de l'Andlau

La passerelle au confluent de l'Ill et de l'Andlau

 

 

Les cygnes de l'Andlau

Les cygnes de l'Andlau

 

 

Et là, ça jacasse !

Et là, ça jacasse !

 

 

Le circuit des Pêcheurs

 

 

Lumières d'automne dans un saule pleureur

Lumières d'automne dans un saule pleureur

 

 

La chapelle St Ulrich

La chapelle St Ulrich

 

 

Un ancien moulin daté de 1747 à Fégersheim

Un ancien moulin daté de 1747 à Fégersheim

 

 

Le circuit des Pêcheurs

 

 

Ce cours d'eau se nomme la Scheer

Ce cours d'eau se nomme la Scheer

 

 

Il n'y a personne à cette heure-ci au parcours de santé ...

Il n'y a personne à cette heure-ci au parcours de santé ...

 

 

L'étang de la Bruchmatt

L'étang de la Bruchmatt

 

 

Les pêcheurs de la Bruchmatt

Les pêcheurs de la Bruchmatt

 

 

Ceux-là sont venus à vélo pour pêcher dans la Petite Ill

Ceux-là sont venus à vélo pour pêcher dans la Petite Ill

 

 

La centrale hydro-élèctrique "Hydrovolt" à Eschau

La centrale hydro-élèctrique "Hydrovolt" à Eschau

 

 

Le long du canal du Rhône au Rhin

Le long du canal du Rhône au Rhin

 

 

Le circuit des Pêcheurs

 

 

Les pêcheurs du canal

Les pêcheurs du canal

 

 

Le circuit des Pêcheurs

 

 

Le circuit des Pêcheurs

 

 

L'église romane St Trophime d'Eschau

L'église romane St Trophime d'Eschau

 

 

Partager cet article

Repost0
28 novembre 2018 3 28 /11 /novembre /2018 14:51

Il existe en Alsace un petit village tel que l'ont connu nos grands-parents. Il est tellement beau qu'on dirait un vrai ! Ses rues ne sont même pas goudronnées et les jardins des maisons sentent bon le bonheur ... Dans les granges transformées en atelier, le potier et le sabotier s'activent. Là, une ruelle est noyée dans l'épaisse fumée du feu que le charron vient d'allumer : il a reçu une commande d'un agriculteur pour deux nouvelles roues car sa charrette est un peu fatiguée ... Le silence de la rue d'en face est rompu à cause des coups du gros marteau du forgeron, qui n'y va pas de main morte ! Lui aussi, il a du pain sur la planche ! heureusement son apprenti lui donne un solide coup de main. Mais quelle est cette odeur qui caresse si agréablement mes narines ? Mirabelle ? Quetsche ? On ne le saura vraiment qu'en goûtant le précieux liquide transparent qui coule lentement dans le seau de l'alambic ! 

Les pommes sont toutes rentrées du verger. Une partie est pressée pour en faire du jus qu'on boira en fin de journée, au retour des champs. Aujourd'hui la météo est clémente pour travailler l'osier et en faire des paniers ou des nasses. Ce n'est pas toujours le cas, car le travail du vannier dépend du taux d'humidité dans l'air. Ah zut ! c'est le jour de repos du coiffeur-barbier ! Ma barbe aurait pourtant eu besoin d'un bon coup de lame ... Eh bien c'est tant pis pour moi ! Pour la peine, je m'assois sur un banc et rêve d'un monde qui ressemblerait à celui que j'ai devant les yeux. Ces temps-là ne reviendront plus ...

 

 

Un dimanche dans les rues d'un village imaginaire ...

Un dimanche dans les rues d'un village imaginaire ...

 

 

Tout est prétexte au bavardage

Tout est prétexte au bavardage

 

 

Très vite, un petit groupe se forme !

Très vite, un petit groupe se forme !

 

 

La maison ouvrière "Goldenberg"

La maison ouvrière "Goldenberg"

 

 

Mhmm, la tarte sort tout juste du fourneau !

Mhmm, la tarte sort tout juste du fourneau !

 

 

Chez le forgeron

Chez le forgeron

 

 

Une journée d'automne à l'écomusée

 

 

Et là, c'est la forge !

Et là, c'est la forge !

 

 

Une journée d'automne à l'écomusée

Une journée d'automne à l'écomusée

 

 

Une journée d'automne à l'écomusée

 

 

Les deux vaches de race vosgienne sont déjà prêtes pour aller aux champs

Les deux vaches de race vosgienne sont déjà prêtes pour aller aux champs

 

 

L'alambic ne chôme jamais !

L'alambic ne chôme jamais !

 

 

Une journée d'automne à l'écomusée

 

 

Une journée d'automne à l'écomusée

 

 

Une journée d'automne à l'écomusée

 

 

Après le repas, il faut préparer les bocaux

Après le repas, il faut préparer les bocaux

 

 

Une journée d'automne à l'écomusée

 

 

Le mobilier et les ustensiles se transmettaient de génération en génération

Le mobilier et les ustensiles se transmettaient de génération en génération

 

 

Aujourd'hui, c'est jus de pommes !

Aujourd'hui, c'est jus de pommes !

 

 

La grosse meule de l'écomusée

La grosse meule de l'écomusée

 

 

Une journée d'automne à l'écomusée

 

 

Une journée d'automne à l'écomusée

 

 

Une charrette pleine de betteraves fourragères

Une charrette pleine de betteraves fourragères

 

 

Ici, le temps s'arrête !

Ici, le temps s'arrête !

 

 

Les vanniers ne sont pas trop stressés !

Les vanniers ne sont pas trop stressés !

 

 

Une journée d'automne à l'écomusée

 

 

Et toujours avec le sourire !

Et toujours avec le sourire !

 

 

Une journée d'automne à l'écomusée

 

 

Une journée d'automne à l'écomusée

 

 

Partager cet article

Repost0
24 novembre 2018 6 24 /11 /novembre /2018 15:09

Hunawihr doit son nom à une femme pieuse, Huna. Elle est l'épouse de Hunon. Ils habitent une grande ferme sur le site de l'église fortifiée. Huna logeait, nourrissait, soignait les malades et allait à la fontaine laver le linge aux nécessiteux. La légende insiste sur le fait qu'une année de mauvaise récolte, Huna changea l'eau de la fontaine en vin ! Bien plus tard, Ulrich de Ribeaupierre rapporte dans son journal que la cérémonie de canonisation de Huna, le 15 avril 1520, rassemblait 20000 personnes ! les dons des pèlerins étaient suffisants pour entamer la construction de l'église actuelle, et la protéger de remparts armés. Les reliques de Ste Huna (décédée en 679) furent conservées dans la crypte jusqu'à la Réforme.

Le sentier par lequel je vais monter à la ferme-auberge de la Clausmatt n'en est pas vraiment un. Il s'agit plutôt d'un ancien passage de débardage qui n'a pas été utilisé depuis bien longtemps. Avant la mécanisation, on descendait les grumes à l'aide de chevaux. Un vieux fer à cheval, planté dans une souche, est encore le seul témoin de cette époque révolue.

La Clausmatt est indiquée sur la carte par le sigle d'une auberge. Ce n'est pourtant pas une auberge comme les autres. Comme je me le fais expliquer sur place, elle abrite une douzaine de résidents qui ont eu des accidents de la vie. Ils travaillent à la ferme dans le but de leur réinsertion sociale et vaincre leurs addictions. Ils sont libres de repartir quand bon leur semble, dès qu'ils se sentent prêts à reprendre leur place dans la société. L'association Espoir leur offre le gîte et le couvert en échange de bons soins prodigués aux animaux de la ferme et de jardinage dans le potager dont sont extraits tous les ingrédients pour faire la cuisine. 

Après le repas, je traverse le Steingenbach et grimpe aux châteaux de Ribeauvillé. Ma petite visite faite, je redescends par une variante et flâne un peu dans les ruelles médiévales. Et comme souvent, il y a foule dans la ville !

Carte IGN : 3718 OT

 

La fontaine où les lavandières avaient l'habitude de se retrouver. Le pilier porte la date de 1656

La fontaine où les lavandières avaient l'habitude de se retrouver. Le pilier porte la date de 1656

 

 

L'église fortifiée de Hunawihr est placé sous le vocable de St Jacques

L'église fortifiée de Hunawihr est placé sous le vocable de St Jacques

 

 

Depuis le moyen-âge, la vigne de Hunawihr s'appelle Rosanka, du nom de l'églantine qui pousse le long de la route

Depuis le moyen-âge, la vigne de Hunawihr s'appelle Rosanka, du nom de l'églantine qui pousse le long de la route

 

 

Les villageois se réfugiaient dans le cimetière fortifié en cas de coup dur. L'enceinte est armée de bastions semi-cylindriques percés de couleuvrines

Les villageois se réfugiaient dans le cimetière fortifié en cas de coup dur. L'enceinte est armée de bastions semi-cylindriques percés de couleuvrines

 

 

Une fresque représentant le couronnement de Ste Huna

Une fresque représentant le couronnement de Ste Huna

 

 

Autour du vignoble de Hunawihr

 

 

Hunawihr possède son grand cru. On ne l'appelle plus Rosanka comme au moyen-âge mais Rosacker

Hunawihr possède son grand cru. On ne l'appelle plus Rosanka comme au moyen-âge mais Rosacker

 

 

Le sentier des vignes grimpe en pente douce vers la forêt

Le sentier des vignes grimpe en pente douce vers la forêt

 

 

J'en profite pour ramasser quelques châtaignes ...

J'en profite pour ramasser quelques châtaignes ...

 

 

Autour du vignoble de Hunawihr

 

 

Un vieux fer à cheval le long d'une ancienne ligne de coupe

Un vieux fer à cheval le long d'une ancienne ligne de coupe

 

 

Autour du vignoble de Hunawihr

 

 

Les ânes de la ferme-auberge Clausmatt

Les ânes de la ferme-auberge Clausmatt

 

 

La Clausmatt

La Clausmatt

 

 

Pour moi c'est pique-nique ! Joues de boeuf au menu ...

Pour moi c'est pique-nique ! Joues de boeuf au menu ...

 

 

Autour du vignoble de Hunawihr

 

 

Le Girsberg est un vrai nid d'aigle !

Le Girsberg est un vrai nid d'aigle !

 

 

Autour du vignoble de Hunawihr

 

 

Les châteaux de Ribeauvillé

Les châteaux de Ribeauvillé

 

 

Ribeauvillé

Ribeauvillé

 

 

Le St Ulrich

Le St Ulrich

 

 

Autour du vignoble de Hunawihr

 

 

Le Girsberg domine la plaine

Le Girsberg domine la plaine

 

 

Tiens, c'est bon à savoir ...

Tiens, c'est bon à savoir ...

 

 

Les ruelles étroites de Ribeauvillé

Les ruelles étroites de Ribeauvillé

 

 

Autour du vignoble de Hunawihr

 

 

Partager cet article

Repost0
15 octobre 2018 1 15 /10 /octobre /2018 09:24

Que cet endroit est calme et paisible ! Ces magnifiques prairies d'altitude n'inspirent que la sérénité et la méditation. Les chaumes sont brûlées par le soleil et les insectes bourdonnent dans une danse qui ne prend fin qu'à la tombée de la nuit. C'est pourtant ici, à la croisée des chemins, que se déroulèrent les actes de cruauté les plus terribles au Moyen Age. Le col entre Waldersbach et Wildersbach était appelé "la Berrhoe". De nos jours on écrirait la Perheux. On compte pas moins de 12 sentiers qui se croisent près du grand arbre.

Pour se distraire, on raconte que ce grand pré pelé est un lieu de sabbat pour les sorcières des environs et qu'on peut les voir danser, pour peu qu'on ait le courage de monter là-haut par une nuit de pleine lune. Lina, une habitante de Bellefosse, était curieuse, comme le sont au demeurant la plupart des femmes. Il suffirait, se dit-elle, de creuser un trou et de s'y cacher pour observer leur ronde satanique. Elle raconta qu'en songe, elle avait eu la révélation d'un trésor enfoui sur les flancs du mont St Jean. Elle réussit sans mal à convaincre deux hommes de son village qui, dès la nuit tombée, la suivirent là-haut, armés de pelles et de pioches. Lina leur désigna l'endroit et ils se mirent à creuser. Bientôt, sous la pioche, la roche résonne comme à l'annonce d'une cavité. Les deux hommes redoublèrent d'ardeur. Mais voilà que le bruit enfle, la terre semble gémir et se tordre. Nos deux nigauds ont quelques sueurs froides mais ils creusent de plus belle. Soudain le pelle crisse sur un corps dur et des cris affreux jaillissent du fond du trou. Si fort que Lina perd tout courage et se met à dévaler la pente. Horreur ! Des pas précipités retentissent derrière elle faisant rouler les cailloux du chemin. A coup sûr les sorcières ou les méchants démons qui se sont lancés à ses trousses ! Ce sont tout simplement nos deux chercheurs de trésors qui ont lâché leurs pelles et leurs pioches et qui, terrorisés, courent à perdre haleine, sans s'arrêter, jusqu'à Waldersbach. Aucun des trois n'est jamais remonté là-haut en pleine nuit. Ni pour voir les sorcières ni pour chercher un trésor ...

Carte IGN : 3716 ET

Itinéraire : Solbach - col de la Perheux - mont St Jean - les Hauts des Monts - plateau du Champ du Feu - rocher de la princesse Emma - La Rochette - Belmont - col de la Perheux - FA de la Perheux - Solbach. Env. 18 km

 

Vue sur Solbach, le départ de cette belle randonnée

Vue sur Solbach, le départ de cette belle randonnée

 

 

On aperçoit le massif du Donon depuis le sommet du mont St Jean

On aperçoit le massif du Donon depuis le sommet du mont St Jean

 

 

Le mont St Jean et le col de la Perheux

Le mont St Jean et le col de la Perheux

 

 

Les sorcières du col de la Perheux

 

 

Les sorcières du col de la Perheux

 

 

Le Haut des Monts

Le Haut des Monts

 

 

Les sorcières du col de la Perheux

 

 

Forêt domaniale du Champ du Feu

Forêt domaniale du Champ du Feu

 

 

Les sorcières du col de la Perheux

 

 

Le Champ du Feu

Le Champ du Feu

 

 

Les sorcières du col de la Perheux

 

 

La tour panoramique du Champ du Feu

La tour panoramique du Champ du Feu

 

 

Grillades et crumble aux pommes

Grillades et crumble aux pommes

 

 

Les sorcières du col de la Perheux

 

 

Le rocher de la princesse Emma

Le rocher de la princesse Emma

 

 

Les sorcières du col de la Perheux

 

 

En descendant vers La Rochette

En descendant vers La Rochette

 

 

Les sorcières du col de la Perheux

 

 

Une sorcière à Belmont

Une sorcière à Belmont

 

 

Belmont

Belmont

 

 

Les sorcières du col de la Perheux

 

 

Les sorcières du col de la Perheux

Pas moins de 61 personnes ont perdu la vie au bûcher de la Perheux au Moyen Age. 90% étaient des femmes. Les archives indiquent qu'une majorité de victimes a été brûlée entre 1619 et 1623, pour acte de sorcellerie . Voici quelques noms :

Banzet Catharina, veuve de Nicolas Banzet, brûlée vive

Bernard Jean, dit Buntz Hans, brûlé en 1620

Binschi Martha, brûlée après avoir été étranglée

Claudon Marie, Brûlée en 1613

Cleen Anna, brûlée après avoir subit la question 

Didière, femme de Didier Le Moictrier, brûlée en 1620

Dimanche André et Catherine, brûlés en 1621

Gult Barbara, brûlée après avoir été tenaillée tous les cent pas

Hansen Elisabeth, brûlée après avoir été décapitée en 1620

Jandon Valentine, brûlée après avoir été tenaillée au fer rouge

Legrimpe Mougeotte, brûlée vive en 1623

Michel Claude, berger de Bellefosse, brûlé après avoir été décapité

Müschler Barbe, brûlée après avoir été noyée

 

 

 

Le col de la Perheux

Le col de la Perheux

 

 

La ferme-auberge de la Perheux

La ferme-auberge de la Perheux

 

 

Les sorcières du col de la Perheux

 

 

Pour finir cette agréable balade, je remonte une dernière fois au mont St Jean

Pour finir cette agréable balade, je remonte une dernière fois au mont St Jean

 

 

On vous dit que c'est fini !

On vous dit que c'est fini !

 

 

Partager cet article

Repost0
29 août 2018 3 29 /08 /août /2018 08:18

Sébastien Le Prestre n'avait que 15 ans quand les traités de Westphalie (1648) mirent fin à la terrible Guerre de Trente ans qui avait ravagé l'Europe et particulièrement l'Alsace. Cet homme, qui sera connu sous le nom de Vauban, se mettra au service du roi Louis XIV pour défendre les nouvelles frontières du royaume. L'Alsace annexée, se verra dotée de fortifications ultra modernes autour de villes stratégiques comme Huningue, Strasbourg, Fort-Louis et Neuf-Brisach. Les historiens l'appellent "la ceinture de fer".

Vauban excellait à attaquer les villes ennemies aussi bien qu'à défendre celles qui lui étaient confiées. C'est un homme de terrain, il participa à 14 sièges et fut blessé de nombreuses fois. Louis XIV continu de guerroyer mais perd plusieurs batailles décisives. Avec le traité de Ryswick en 1697, il est forcé de rendre Brisach à l'empire allemand. C'est ainsi que fut fondé le nouveau Brisach en 1698, sur la rive gauche du Rhin.

Vauban avait prévu un décor fastueux pour les portes de cette citadelle située en première ligne face à l'Allemagne. Louvois, secrétaire d'Etat de la Guerre (un peu comme le ministre des finances), juge ces portes trop grandes, trop belles et donc trop coûteuses, et estimant que le souverain ne pouvait, en raison des innombrables chantiers de fortification en cours, continuer "à y faire de belles portes qui ne font rien à la bonté de la place".

La réponse de Vauban est une parfaite illustration de sa liberté de ton habituelle  "<<Si vous voulez qu'on retranche les ornements de ces portes, vous n'avez qu'à le demander à Tarade (son conducteur de travaux). Vous y gagnerez environ 400 à 500 écus moyennant quoi vous pouvez vous assurer qu'elles seront fort simples et même très vilaines. Je ne suis toutefois pas de cet avis, attendu que c'est ici le passage de toute l'Allemagne et que les Allemands sont extrêmement curieux et ordinairement bons connaisseurs sont gens à juger de la magnificence du roi et de la bonté de la place par la beauté des portes>>" - Vauban aura ses portes ...

En 1703, Louis XIV met le siège devant  vieux Brisach (am Rhein). Vauban y participe et la ville est prise aux Allemands. Breisach am Rhein redevient française pour une dizaine d'années .. ce qui n'est pas une bonne nouvelle pour neuf Brisach qui perd brutalement de son importance. En plus de cela, la ville nouvelle est durement frappée par les épidémies qui déciment la garnison. Le coup de grâce lui est donné par Vauban lui-même : les crédits se reportent sur les fortifications de vieux-Brisach ! Le problème des épidémies à répétition provient de l'insalubrité des fossés en eaux; Ce n'est qu'en 1749 qu'on ordonne de mettre les fossés à sec ...

 

 

La place d'Armes et l'église St Louis à Neuf-Brisach. La fontaine porte les emblèmes de la royauté

La place d'Armes et l'église St Louis à Neuf-Brisach. La fontaine porte les emblèmes de la royauté

 

 

C'est dans les fossés que le festival international de land'art prend place. Vous pouvez admirer les oeuvres jusqu'au 30 septembre 2018

C'est dans les fossés que le festival international de land'art prend place. Vous pouvez admirer les oeuvres jusqu'au 30 septembre 2018

 

 

Remp'arts à Neuf-Brisach

 

 

Il y a une centaine de réalisations répartie dans la citadelle

Il y a une centaine de réalisations répartie dans la citadelle

 

 

Remp'arts à Neuf-Brisach

 

 

Remp'arts à Neuf-Brisach

 

 

Remp'arts à Neuf-Brisach

 

 

Remp'arts à Neuf-Brisach

 

 

Il y en a de très simples ...

Il y en a de très simples ...

 

 

Remp'arts à Neuf-Brisach

 

 

Une barque qui  flotte dans les airs ...

Une barque qui flotte dans les airs ...

 

 

Remp'arts à Neuf-Brisach

 

 

Dernières retouches ...

Dernières retouches ...

 

 

Remp'arts à Neuf-Brisach

 

 

Remp'arts à Neuf-Brisach

 

 

Remp'arts à Neuf-Brisach

 

 

Heureusement que ce n'est que de la paille !

Heureusement que ce n'est que de la paille !

 

 

La citadelle en fleurs

La citadelle en fleurs

 

 

Partager cet article

Repost0
7 août 2018 2 07 /08 /août /2018 06:54

Le ban de Zittersheim est une alternance de vergers, de prairies de fauche, de bois et de vallons peu profonds. C'est dans ce contexte qu'a été tracé le sentier des 12 sources. Certes, les sources en question se résument pour la plupart à un filet d'eau s'écoulant d'un rocher et qui n'ont rien de spectaculaire. Cette eau est pourtant précieuse pour le village, en toutes saisons, les fontaines fournissent une eau pure et fraîche.

Le sentier balisé par un anneau bleu est, quant à lui, très bien entretenu par le CV local; de plus, Caroline me fait remarquer que c'est l'un des rares circuits où elle peut laisser son chien vagabonder librement sur plus de 9/10ème du parcours, un détail qui a de l'importance à ses yeux. Autrefois, les sources près du village étaient aménagées et les lavandières venaient une à deux fois par semaine y laver le linge de la maison. On amenait quotidiennement les animaux aux abreuvoirs selon une organisation bien rodée.

Le circuit passe devant la stèle à la mémoire de Samuel Dougherty, un pilote Américain dont l'avion a été abattu par la FLAK allemande en septembre 44. A quelques pas de là, le rocher des Réfugiés servait de cachette aux jeunes du village refusant l'incorporation de force dans les unités de la Wehrmacht ou de la Waffen SS.

Un pré fraîchement fauché nous accueillera pour la pause de midi. Au menu: de délicieuses brochettes, escalopes et saucisses issues d'une boucherie renommée et très bien arrosé, cela va sans dire ...

Carte IGN : 3714 ET

 

Zittersheim est situé dans le pays de Hanau, pas très loin de La Petite Pierre

Zittersheim est situé dans le pays de Hanau, pas très loin de La Petite Pierre

 

 

Une des fontaines du village abreuvait hommes et bêtes

Une des fontaines du village abreuvait hommes et bêtes

 

 

Le sentier des 12 sources à Zittersheim
La source du Brandberg

La source du Brandberg

 

 

Sur cette borne, on peut lire les initiales BD. Elles correspondent à Bitche- Deux ponts (Zweibrucken). Sur d'autres bornes se trouvent les initiales HB qui veut dire Hohenlohe- Bartenstein. Se sont des bornes-frontières

Sur cette borne, on peut lire les initiales BD. Elles correspondent à Bitche- Deux ponts (Zweibrucken). Sur d'autres bornes se trouvent les initiales HB qui veut dire Hohenlohe- Bartenstein. Se sont des bornes-frontières

 

 

Le sentier des 12 sources à Zittersheim

 

 

Le sentier des 12 sources à Zittersheim

 

 

Nous arrivons au rocher de Zittersheim, il est creusé d'une cupule en son sommet

Nous arrivons au rocher de Zittersheim, il est creusé d'une cupule en son sommet

 

 

Le sentier des 12 sources à Zittersheim

 

 

Napoléon profite de chaque source pour se désaltérer et se rafraîchir les pattes !

Napoléon profite de chaque source pour se désaltérer et se rafraîchir les pattes !

 

 

Le sentier des 12 sources à Zittersheim

 

 

Le sentier des 12 sources à Zittersheim

 

 

Le sentier des 12 sources à Zittersheim

 

 

Pause repas ! Napoléon en prend plein la truffe !

Pause repas ! Napoléon en prend plein la truffe !

 

 

Le sentier des 12 sources à Zittersheim

 

 

La source du Weinberg

La source du Weinberg

 

 

Le sentier des 12 sources à Zittersheim

 

 

Non non, elles ne sont absolument pas curieuses !

Non non, elles ne sont absolument pas curieuses !

 

 

Des Swastikas ornent le bas de l'entrée. C'est un symbole de vie qui faisait office de porte-bonheur : celui qui franchissait la porte était protégé du mal !

Des Swastikas ornent le bas de l'entrée. C'est un symbole de vie qui faisait office de porte-bonheur : celui qui franchissait la porte était protégé du mal !

 

 

Un vieux Ferguson abandonné au fond d'une cour ...

Un vieux Ferguson abandonné au fond d'une cour ...

 

 

La source de la Moder dans le hameau du Moderfeld

La source de la Moder dans le hameau du Moderfeld

 

 

Le sentier des 12 sources à Zittersheim

 

 

La stèle Dougherty et ce qui reste du bombardier américain

La stèle Dougherty et ce qui reste du bombardier américain

 

 

Rocher des Réfugiés

Rocher des Réfugiés

 

 

Le sentier des 12 sources à Zittersheim

 

 

Napoléon sur son trône de ... foin !

Napoléon sur son trône de ... foin !

 

 

Le sentier des 12 sources à Zittersheim

 

 

Retour à Zittersheim après une boucle d'environ 15 km

Retour à Zittersheim après une boucle d'environ 15 km

 

 

Partager cet article

Repost0
13 juillet 2018 5 13 /07 /juillet /2018 10:16

Le petit village d'Altenstadt est quasiment accolé à Wissembourg. Au fil des siècles, ses maisons se sont élevées tout autour de la vieille église romane placée sous le vocable de St Ulrich. Cette église est l'une des plus anciennes d'Alsace et a été construite sur un ancien lieu de culte celte. Lors de travaux de rénovation, une déesse gallo-romaine a été retrouvée sous l'autel. Elle avait été placée à cet endroit par les bâtisseurs en guise de porte-bonheur suivant la coutume de l'époque. La règle voulait que l'on insert quelque chose d'antique dans la maçonnerie, tout comme on le faisait pour les châteaux-forts.

On a trop souvent tendance à délaisser l'Alsace du Nord et le pays de l'Outre forêt, qui est tout aussi remarquable que Colmar et la route des vins. Le côté médiéval apparaît aux quatre coins de Wissembourg, avec ses tours de guet percées d'archères et de fentes de tirs. Les enceintes défensives sont bien préservées et l'écluse de 1748, qui avait pour mission de détourner une partie des eaux de la Lauter pour alimenter les fossés sous les remparts, fonctionne encore très bien. Des sentiers à thèmes, balisés par le CV local, permettent de découvrir la ville de la décapole sous tous ses aspects. Venez donc les découvrir ! 

Carte IGN : 3814 ET

 

L'église St Ulrich d'Altenstadt date du XIème et XIIème siècle

L'église St Ulrich d'Altenstadt date du XIème et XIIème siècle

 

 

C'est une architecture typique de l'art roman alsacien

C'est une architecture typique de l'art roman alsacien

 

 

Le linteau raconte une histoire tout en images, car peu de gens savaient lire à l'époque

Le linteau raconte une histoire tout en images, car peu de gens savaient lire à l'époque

 

 

Wissembourg

Wissembourg

 

 

La maison du sel. Les pistes cyclables sont nombreuses et sont raccordées à celles de l'Allemagne toute proche

La maison du sel. Les pistes cyclables sont nombreuses et sont raccordées à celles de l'Allemagne toute proche

 

 

Wissembourg a été bâtie sur les deux rives de la Lauter

Wissembourg a été bâtie sur les deux rives de la Lauter

 

 

Les remparts et le fossé

Les remparts et le fossé

 

 

Les remparts de Wissembourg

 

 

D'anciens moulins jalonnent le cours de la Lauter

D'anciens moulins jalonnent le cours de la Lauter

 

 

Les remparts de Wissembourg

 

 

Les remparts de Wissembourg

 

 

Sur le sentier des 3 marronniers

Sur le sentier des 3 marronniers

 

 

Les remparts de Wissembourg

 

 

La tour fortifiée protégeant l'écluse

La tour fortifiée protégeant l'écluse

 

 

Des têtes ornent le Hausgenossenturm datant de 1420

Des têtes ornent le Hausgenossenturm datant de 1420

 

 

Les remparts de Wissembourg

 

 

Les remparts de Wissembourg

 

 

Les remparts de Wissembourg

 

 

L'église Sts Pierre et Paul dans le prolongement d'une immense tour médiévale

L'église Sts Pierre et Paul dans le prolongement d'une immense tour médiévale

 

 

Les remparts de Wissembourg

 

 

Une petite chapelle romane sombre abrite le vitrail le plus ancien d'Alsace (copie)

Une petite chapelle romane sombre abrite le vitrail le plus ancien d'Alsace (copie)

 

 

Le Christ de Wissembourg a été achevé en 1060

Le Christ de Wissembourg a été achevé en 1060

 

 

Partager cet article

Repost0
28 avril 2018 6 28 /04 /avril /2018 11:29

Le vent d'avril assèche les chemins et fait s'évaporer les flaques. Quelques semaines plus tôt, ces mêmes chemins étaient boueux et impraticables. La nature se réveille d'un coup, comme par enchantement. Les arbres encore dénués de toute feuille se couvrent soudain de jolies fleurs odorantes qui attirent les insectes butineurs. C'est la frénésie du printemps !

Les températures grimpent agréablement et invitent à se balader. C'est l'occasion de faire un tour sur "ma" colline, le Goeftberg. Cette colline calcaire est divisée en plusieurs secteurs, du moins sur la carte car sur le terrain les limites de bans sont invisibles. Une partie s'appelle le Marlenberg et une autre Sonnenberg. Ce dernier nom est en titre car c'est chez le fermier du Sonnenberg que l'on va s'arrêter pour déjeuner (très copieux, comme d'hab ...). C'est toujours la première montée qui est la plus difficile quand on sort de table, mais c'est sans l'ombre d'un regret de s'être arrêté chez ce monsieur !

Carte IGN : 3715 ET

Itinéraire : Circuit des 3 chapelles, anneau rouge - environ 18 km - à peine 200m de dénivelé  

 

Ciel du matin au Goeftberg

Ciel du matin au Goeftberg

 

 

Champs céréaliers

Champs céréaliers

 

 

Au loin, les petits villages de l'Ackerland

Au loin, les petits villages de l'Ackerland

 

 

Dans le bâtiment de la Laube (16ème siècle) à Wintzenheim, il y avait une prison. Valait mieux pas devoir y séjourner ...

Dans le bâtiment de la Laube (16ème siècle) à Wintzenheim, il y avait une prison. Valait mieux pas devoir y séjourner ...

 

 

Le clocher de l'église de Wintzenheim date du 12ème siècle, l'autre partie à été remaniée au 18ème siècle

Le clocher de l'église de Wintzenheim date du 12ème siècle, l'autre partie à été remaniée au 18ème siècle

 

 

L'agneau est un symbole chrétien

L'agneau est un symbole chrétien

 

 

Autour du Sonnenberg

 

 

Autour du Sonnenberg

 

 

Un chemin agricole entre Wintzenheim et Kuttolsheim

Un chemin agricole entre Wintzenheim et Kuttolsheim

 

 

Autour du Sonnenberg

 

 

La chapelle Sainte Barbe se mire dans les eaux sulfureuses du lac de Kuttolsheim. Les propriétés curatives de l'eau étaient utilisées pour soigner les maladies de peau. La petite retenue était également utilisée comme lavoir pour les chevaux

La chapelle Sainte Barbe se mire dans les eaux sulfureuses du lac de Kuttolsheim. Les propriétés curatives de l'eau étaient utilisées pour soigner les maladies de peau. La petite retenue était également utilisée comme lavoir pour les chevaux

 

 

Maître corbeau dans un jardin ...

Maître corbeau dans un jardin ...

 

 

Autour du Sonnenberg

 

 

Au menu : du cabri bien évidemment !

Au menu : du cabri bien évidemment !

 

 

Maison vigneronne à Nordheim

Maison vigneronne à Nordheim

 

 

Sur ce circuit on rencontre une grande variété de paysages : des vergers, des champs et aussi des vignes

Sur ce circuit on rencontre une grande variété de paysages : des vergers, des champs et aussi des vignes

 

 

Autour du Sonnenberg

 

 

La chapelle de la Vierge Douloureuse du Marlenberg, au milieu du vignoble

La chapelle de la Vierge Douloureuse du Marlenberg, au milieu du vignoble

 

 

Cet arbre remarquable est le tilleul du Stéphansberg. Il a plus de 500 ans

Cet arbre remarquable est le tilleul du Stéphansberg. Il a plus de 500 ans

 

 

Fin de floraison pour ces anémones pulsatiles

Fin de floraison pour ces anémones pulsatiles

 

 

La troisième et dernière chapelle de cette belle boucle

La troisième et dernière chapelle de cette belle boucle

 

 

C'est la chapelle du Goeftberg placée sous le vocable de St Wendelin, protecteur des animaux

C'est la chapelle du Goeftberg placée sous le vocable de St Wendelin, protecteur des animaux

 

 

Partager cet article

Repost0
3 décembre 2017 7 03 /12 /décembre /2017 14:34

Avez-vous déjà visité St Trop hors saison ? Eh bien, c'est mort ! Une fois la dernière glace engloutie, les vacanciers désertent la petite ville balnéaire qui a rendu célèbre les Eddy Barclay et les Johnny. Les petites ruelles qui ne sont jamais assez larges en période estivale ressemblent désormais à de grands boulevards silencieux. Le tintamarre des klaxons italiens, pour signaler la présence d'un jet-setteur,  fait place au doux clapotis des vaguelettes qui viennent s'échouer devant Sénéquier. La grande bleue nous appartient. Un rapide aller-retour pour dire qu'on l'a fait et vite, se faire sècher  par le soleil d'automne sur la plage de Pampelonne. Les restaurants, quant à eux, affichent des prix tout à fait correctes et nous nous faisons un petit plaisir pour nous recharger en iode. Voilà, une demi-journée suffit pour visiter le "village" hors saison.

Nous reprenons la route (sans bouchon) pour la principauté de Monaco. Bien sûr, il faut aller faire un coucou au prince Albert sur son rocher. Et il paraît qu'aujourd'hui il est dans son château. Les musées d'anthropologie préhistorique et océanographique valent le détour. Ce dernier est un beau bâtiment construit tout en longueur sur un étroit rocher qui fait face à la mer.

Entre St Tropez et Monaco, nous avons fait une halte à Fréjus. C'est une ville antique qui possède de nombreux vestiges romains. Il y aurait beaucoup à dire sur le sujet, mais je m'attarderai juste sur un point, qui n'a d'ailleurs rien à voir avec les Romains. Hier, c'était l'anniversaire de la catastrophe du barrage de Malpasset . En soirée du 2 décembre 1959, l'ouvrage en béton armé ne parvint plus à retenir les millions de mètres-cubes d'eau qui pèsent sur lui. La rupture survint à 21h13 et vingt minutes plus tard, la ville est dramatiquement touchée par une vague de quarante mètres de haut, emportant au passage la vie de 423 personnes.

 

St Tropez, un petit village de pêcheurs. Mais ça, c'était avant !

St Tropez, un petit village de pêcheurs. Mais ça, c'était avant !

 

 

Les joueurs de boules ont rangé le matériel. La place des Lices est vide

Les joueurs de boules ont rangé le matériel. La place des Lices est vide

 

 

La gendarmerie du film fait peau neuve ...

La gendarmerie du film fait peau neuve ...

 

 

Saint Tropez, hors saison

 

 

Le temps s'arrête devant Sénéquier

Le temps s'arrête devant Sénéquier

 

 

Si les chiens s'y mettent aussi ...

Si les chiens s'y mettent aussi ...

 

 

Saint Tropez, hors saison

 

 

Les fruits de mer, j'en raffole !

Les fruits de mer, j'en raffole !

 

 

On se prend même le temps de lire

On se prend même le temps de lire

 

 

Chip's ?

Chip's ?

 

 

Dans l'antre du théâtre romain de Fréjus

Dans l'antre du théâtre romain de Fréjus

 

 

On n'entretient pas les accès vers la ruine du barrage de Malpasset, en même temps, ce n'est pas un lieu touristique

On n'entretient pas les accès vers la ruine du barrage de Malpasset, en même temps, ce n'est pas un lieu touristique

 

 

Saint Tropez, hors saison

 

 

Tout ce qu'il reste de la retenue

Tout ce qu'il reste de la retenue

 

 

Monaco

Monaco

 

 

Saint Tropez, hors saison

 

 

Au musée océanographique

Au musée océanographique

 

 

Saint Tropez, hors saison

 

 

Saint Tropez, hors saison

 

                   Merci de votre visite, à bientôt !

Partager cet article

Repost0
17 juin 2017 6 17 /06 /juin /2017 12:35

De loin, et même de près, on dirait un village Alsacien comme les autres. L'Ecomusée d'Alsace est un musée vivant à ciel ouvert. On dirait que les vieilles bâtisses sont là depuis toujours. Pourtant, il y a moins d'un demi siècle, ce terrain n'était qu'une friche jouxtant les mines de potasse d'Ungersheim. Les maisons qui composent ce village entièrement reconstitué, où même le cours d'eau qui traverse le petit bourg est artificiel, ont été démontées de leur contrée "natale", puis remontées poutre par poutre sur ce site. Ces habitations parfois en très mauvais état et à l'abandon, étaient vouées à la disparition. Elles retrouvent une seconde vie et leur lustre d'antan grâce aux bénévoles qui s'affairent quotidiennement autour d'elles.

Au coeur de la forge, les braises de charbon rougissent à nouveau le fer. Le marteau du forgeron frappe à nouveau sur l'enclume. L'argile tourne entre les mains du potier, la fermière appuie sa joue contre le flanc de ses vaches pendant la traite. Les fourneaux dans les maisons d'ouvriers cuisent de succulentes tartes à la rhubarbe. Le village vit ! Même le barbier a retrouver des clients. D'ailleurs je ne manque jamais de me faire raser de frais à chaque fois que je viens ici ! Au fil des saisons, le petit village s'anime autour des fenaisons, des vendanges, des semailles, de la récolte des fruits au verger, tout en utilisant du matériel d'époque. C'est un véritable bond dans le passé qui nous fait revivre la vie rude, mais je pense bien plus saine, qu'ont connue nos aïeux. A "vivre" absolument ...

 

La particularité des maisons à colombages est de pouvoir être démontée pour être transportée et remontée ailleurs

La particularité des maisons à colombages est de pouvoir être démontée pour être transportée et remontée ailleurs

 

 

Va y avoir de la tarte à la rhubarbe ce matin à la maison ouvrière Goldenberg (Monswiller)

Va y avoir de la tarte à la rhubarbe ce matin à la maison ouvrière Goldenberg (Monswiller)

 

 

Alfred Goldenberg était soucieux du logement de ses ouvriers. Ils leur donnait la possibilité de vivre dans une maison en briques saine. Celle-ci a été construite en 1878, équipée de l'eau courante dès 1914 et habitée jusqu'en 1988

Alfred Goldenberg était soucieux du logement de ses ouvriers. Ils leur donnait la possibilité de vivre dans une maison en briques saine. Celle-ci a été construite en 1878, équipée de l'eau courante dès 1914 et habitée jusqu'en 1988

 

 

Une journée à l'Ecomusée

 

 

Le barbier en pleine action et moi .. en apnée !

Le barbier en pleine action et moi .. en apnée !

 

 

Les Vosgiennes partent au champ avec la herse

Les Vosgiennes partent au champ avec la herse

 

 

Une journée à l'Ecomusée

 

 

La cuisine des Schmidt !

La cuisine des Schmidt !

 

 

Une journée à l'Ecomusée

 

 

Une journée à l'Ecomusée

 

 

Ici on prépare le repas de midi

Ici on prépare le repas de midi

 

 

Le pot-au-feu est un régal !

Le pot-au-feu est un régal !

 

 

Puis une petite goutte de Schnaps pour la digestion ...

Puis une petite goutte de Schnaps pour la digestion ...

 

 

Le forgeron est déjà à l'oeuvre

Le forgeron est déjà à l'oeuvre

 

 

Une journée à l'Ecomusée

 

 

La salle de classe de l'Ecomusée

La salle de classe de l'Ecomusée

 

 

Une journée à l'Ecomusée

 

 

Une journée à l'Ecomusée

 

 

La Stub, pièce principale de la maison alsacienne

La Stub, pièce principale de la maison alsacienne

 

 

Lisette attend avec impatience d'être attelée pour se promener au verger

Lisette attend avec impatience d'être attelée pour se promener au verger

 

 

Forcément ..

Forcément ..

 

 

Dans l'atelier du tonnelier

Dans l'atelier du tonnelier

 

 

A peine rentrés, les boeufs repartent au champ

A peine rentrés, les boeufs repartent au champ

 

 

Autrefois, on sortait bancs et tables pour se retrouver entre voisins le dimanche après midi ...

Autrefois, on sortait bancs et tables pour se retrouver entre voisins le dimanche après midi ...

 

 

Un peu de jardinage de fin d'après midi

Un peu de jardinage de fin d'après midi

 

 

Tout le monde rentre chez soi, la journée s'achève

Tout le monde rentre chez soi, la journée s'achève

 

 

Une journée à l'Ecomusée

           

                      Et moi je vous dis à bientôt !

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • Guy
  • j'aime les randos-découvertes,les Vosges et ses fermes-auberges,l'Alsace et son patrimoine,les chateaux-forts et leurs légendes et plein d'autres choses encore..
  • j'aime les randos-découvertes,les Vosges et ses fermes-auberges,l'Alsace et son patrimoine,les chateaux-forts et leurs légendes et plein d'autres choses encore..

Rechercher