Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 juin 2019 4 27 /06 /juin /2019 14:07

C'est un secteur très sauvage des Vosges. On y rencontre rarement âme qui vive. Et ce jour-là, les chances de croiser quelqu'un étaient proches de zéro, car il pleuvait des cordes du matin au soir. La Tête des Blanches Roches est noyée dans une bruine opaque. La visibilité est quasi nulle. Les myrtilliers ruisselants se penchent jusque dans le sentier. Entre les branches de sapins se cache une pierre portant une étrange gravure. Cette gravure ressemble à une sorte de roue solaire. Malheureusement elle ne fait pas son effet sur le soleil car il sera aux abonnés absents.

Vers les Hautes Chaumes, le sentier bifurque vers une profonde forêt. Là aussi se trouve un rocher creusé de nombreux bassins. Et à quelques pas de là, il y a un dolmen. J'entends par là, une grosse dalle posée sur deux rochers formant une table. Tout le long du sentier détrempé, d'autres rochers creusés de cupules qui ne peuvent plus contenir l'eau de pluie. Elles débordent de partout ! Le petit abri de la Haute Loge est enfin en vue. J'enlève mes chaussures remplies d'eau et j'essore mes chaussettes ... Il est temps de savourer un bon cassoulet fumant !

Carte IGN : 3616 OT

 

Une pluie fine et froide tombe dans le secteur du col de Prayé

Une pluie fine et froide tombe dans le secteur du col de Prayé

 

 

La chapelle de Bipierre est un gros rocher de grès ruiniforme

La chapelle de Bipierre est un gros rocher de grès ruiniforme

 

 

De nombreuses croix y sont gravées

De nombreuses croix y sont gravées

 

 

Tête des Blanches Roches

Tête des Blanches Roches

 

 

Les pierres à cupules entre Prayé et la Haute Loge

 

 

Une pierre à bassin

Une pierre à bassin

 

 

La roue solaire de la Tête des Blanches Roches

La roue solaire de la Tête des Blanches Roches

 

 

Pierre à cupules

Pierre à cupules

 

 

Les pierres à cupules entre Prayé et la Haute Loge

 

 

Le dolmen près des pierres à cupules

Le dolmen près des pierres à cupules

 

 

Les pierres à cupules entre Prayé et la Haute Loge

 

 

C'est la fête à la grenouille !

C'est la fête à la grenouille !

 

 

Rocher à cupules vers les Hautes Chaumes

Rocher à cupules vers les Hautes Chaumes

 

 

Ruisseau ou sentier ?

Ruisseau ou sentier ?

 

 

La vieille ferme mennonite de Salm

La vieille ferme mennonite de Salm

 

 

Un coin de ciel bleu à la Haute Loge ... ah non, c'est mon parapluie !

Un coin de ciel bleu à la Haute Loge ... ah non, c'est mon parapluie !

 

 

Les pierres à cupules entre Prayé et la Haute Loge

 

 

L'abri de la Haute Loge

L'abri de la Haute Loge

 

 

Partager cet article

Repost0
22 juin 2019 6 22 /06 /juin /2019 16:20

J'ai pris le départ de cette boucle d'une quinzaine de kilomètres à Russ, plus précisément derrière la maison forestière qui se situe au bout du village. Je rejoins Muckenbach par le sentier Marco (anneau jaune) qui grimpe la Sèche Côte entre les chênes, les hêtres et les charmes. Je fais une halte à la chapelle de ce petit hameau. Elle a été construite dans les années 1820 par deux fermiers de Muckenbach. Nicolas Himber et Antoine Wenger.

A cette époque, la vie là-haut était rude et il fallait bien un petit sanctuaire pour renforcer sa foi et adresser ses prières et ses souhaits à pas moins de quatorze saints ! A l'intérieur de la chapelle se trouve un tableau en bois représentant les quatorze saints auxiliaires. Il faut juste prier le bon saint, le spécialiste de votre problème ... Il y en a un qui a le pouvoir de soulager et même de guérir des maladies, d'autres peuvent ramener la pluie ou le beau temps, le cas échéant. On invoquait d'autres saints pour se protéger de la foudre, de la mort subite, du célibat, de la panique, de la tuberculose, de la possession par le démon, des frayeurs nocturnes, de la morsure des bêtes, etc, etc ...

Je grimpe ensuite vers les chaumes du Hohbuhl qui offrent un très beau point de vue sur les massifs vosgiens. Juste en contre bas de la table d'orientation il y a un mystérieux cercle de pierres. De gros blocs de granit pointent vers le ciel au milieu des vaches qui s'en servent pour se gratter les côtes. Je descends vers le col du Teufelsloch par le chemin du Tordu Chêne. Ce sentier n'est pas balisé et il est aisé d'y surprendre un chevreuil ou une martre. Un second abri se trouve sur mon itinéraire : celui de la Marbrière qui est situé tout près d'un rocher surplombant le village de Russ et les carrières de Hersbach-Wiches

Carte IGN : 3716 ET

 

Le jour se lève sur la plaine d'Alsace

Le jour se lève sur la plaine d'Alsace

 

 

Le sentier Marco est à peine visible entre les chênes rouvre

Le sentier Marco est à peine visible entre les chênes rouvre

 

 

Sentier Marco

Sentier Marco

La cabane des amis (abri de chasseurs)

La cabane des amis (abri de chasseurs)

 

 

Le cercle de pierres du Hohbuhl

 

 

La clairière de Muckenbach

La clairière de Muckenbach

 

 

Un ours à Muckenbach

Un ours à Muckenbach

 

 

La chapelle des quatorze saints auxiliaires

La chapelle des quatorze saints auxiliaires

 

 

Le Signal de Grendelbruch

Le Signal de Grendelbruch

 

 

Une table de pique-nique et la table d'orientation du Signal

Une table de pique-nique et la table d'orientation du Signal

 

 

Le mystérieux cercle de pierres levées

Le mystérieux cercle de pierres levées

 

 

Le cercle de pierres du Hohbuhl

 

 

Mon pique-nique à moi

Mon pique-nique à moi

 

 

Le cercle de pierres du Hohbuhl

 

 

Le cercle de pierres du Hohbuhl

 

 

Le Mullerplatz

Le Mullerplatz

 

 

Chemin du Tordu Chêne

Chemin du Tordu Chêne

 

 

Le cercle de pierres du Hohbuhl

 

 

Col du Teufelsloch

Col du Teufelsloch

 

 

L'abri de la Marbrière

L'abri de la Marbrière

 

 

A quelques pas de l'abri se trouve le rocher offrant une vue sur Russ et la vallée de la Bruche

A quelques pas de l'abri se trouve le rocher offrant une vue sur Russ et la vallée de la Bruche

 

 

Les énormes engins de chantier ne sont plus que des jouets dans cette gigantesque carrière

Les énormes engins de chantier ne sont plus que des jouets dans cette gigantesque carrière

 

 

La carrière de Hersbach

La carrière de Hersbach

 

 

Partager cet article

Repost0
17 juin 2019 1 17 /06 /juin /2019 17:56

"N'ayons que de belles et bonnes pensées". Sur le grès lisse ces quelques mots gravés. Le soldat-poête s'exprime dans la tourmente de la Grande Guerre. Stratégique en son temps, la Haute Loge a retrouvé son calme et toute sa tranquillité. Le petit abri monté en pierres très grossièrement taillées, se trouve au centre d'un paysage de chaumes et de bruyères. Ouvert à 360 degrés sur les horizons tel le Climont, le Donon ou les Hautes Vosges haut-Rhinoises et Déodatiennes. Le point culminant (933m tout de même ! ) de la principauté de Salm touche presque les nuages.

Avant d'en arriver là, il nous aura fallu parcourir tout le pays de Salm depuis l'étang du Coucou. Le sentier grimpe fort vers le vieux château de Salm. Il est certes en ruine mais attire cependant beaucoup de randonneurs. Mais surtout, une troupe de vaillants bénévoles s'est donnée comme mission de redorer le blason de ces vieilles pierres, abandonnées à leur sort par leurs anciens propriétaires.

Une courte halte au belvédère de la Chatte Pendue nous permet de poser nos sacs qui nous scient les épaules, et d'admirer les belles forêts aux alentours, fraîchement peintes d'un ton vert-clair, qui leur donne des allures printanières ... 

Carte IGN : 3616 OT

Itinéraire : Etang du Coucou - gros chêne de Salm - château de Salm - la Chatte Pendue - Haute Loge - marais de la Maxe - étang des Framboises

 

Les grands arbres qui bordent l'étang du Coucou se reflètent dans son miroir

Les grands arbres qui bordent l'étang du Coucou se reflètent dans son miroir

 

 

Le gros chêne de Salm

Le gros chêne de Salm

 

 

Salm et ses parages

 

 

Une petite grotte dans la montée vers la ruine de Salm

Une petite grotte dans la montée vers la ruine de Salm

 

 

Une vue sur les fermes de Salm et le massif du Donon depuis le belvédère du château de Salm

Une vue sur les fermes de Salm et le massif du Donon depuis le belvédère du château de Salm

 

 

Texte ancien au château de Salm

Texte ancien au château de Salm

 

 

Salm et ses parages

 

 

Salm et ses parages

 

 

Salm et ses parages

 

 

La Chatte Pendue

La Chatte Pendue

 

 

Salm et ses parages

 

 

Rochers de la Chatte Pendue

Rochers de la Chatte Pendue

 

 

Petit apéro ...

Petit apéro ...

 

 

Salm et ses parages

 

 

Sur le sentier des Passeurs

Sur le sentier des Passeurs

 

 

Le petit abri de la Haute Loge

Le petit abri de la Haute Loge

 

 

Déjeuner à la haute loge

Déjeuner à la haute loge

 

 

Les callunes et les bruyères de la Haute Loge

Les callunes et les bruyères de la Haute Loge

 

 

Salm et ses parages

 

 

La tourbière de la Maxe

La tourbière de la Maxe

 

 

Le petit étang des Framboises

Le petit étang des Framboises

 

 

Partager cet article

Repost0
8 juin 2019 6 08 /06 /juin /2019 15:52

Les Passion-Vosges ou autres magazines de rando ne parlent jamais de cette destination. D'ailleurs, je n'y ai jamais rencontré le moindre randonneur. Et pourtant, autrefois le secteur entre Roule Bacon et le col de la Charaille était très fréquenté. Il y a même une importante voie romaine traversant les chaumes qui, peu à peu, se boisent. Cette voie romaine, du moins les tronçons qui n'ont pas été vandalisés, est juste un petit bijou. Cela faisait longtemps que je voulais la voir sous la pluie ! euh .. oui, je suis un peu barjot  ... Car sous la pluie, les dalles usées et polies par le passage des hommes et des chariots sont luisantes et contrastent bien avec le vert de la végétation.

Sur les cartes IGN, cette voie romaine se trouve sous la dénomination de Grand chemin d'Allemagne (GR 533). On rencontre d'autres vestiges anciens autour de la Charaille, comme ces étranges Pierres du Sabbat et d'autres pierres levées. Y aurait-il de la sorcellerie là dessous ? Allez donc savoir ...

Carte IGN : 3616 OT

Itinéraire : Croix de Fer - chaumes de Réquival par le sentier du Pays d'accueil du Donon - Table de Réquival - Voie romaine - Abri Roule Bacon - Pierres du Sabbat - col de la Charaille - menhir de la Ste Vierge - Roule Bacon - Croix Haushalter - cabane du Dersou.  Env. 22 Km

 

L'abri de la Croix de fer

L'abri de la Croix de fer

 

 

La brume s'immisce jusqu'au fond des chemins de randonnées

La brume s'immisce jusqu'au fond des chemins de randonnées

 

 

Les chaumes de Réquival noyées dans le brouillard

Les chaumes de Réquival noyées dans le brouillard

 

 

La table de Réquival est rectangulaire et fait 4 grands pas de long sur 3 de large. Elle est creusée de cupules

La table de Réquival est rectangulaire et fait 4 grands pas de long sur 3 de large. Elle est creusée de cupules

 

 

Feuilles de Sorbier

Feuilles de Sorbier

 

 

Tout le long du chemin, il y a des rochers creusés de bassins

Tout le long du chemin, il y a des rochers creusés de bassins

 

 

La voie romaine

La voie romaine

 

 

Les tables de Réquival

 

 

L'abri de Roule Bacon

L'abri de Roule Bacon

 

 

Juste un petit apéritif en écoutant la pluie tomber ...

Juste un petit apéritif en écoutant la pluie tomber ...

 

 

La voie romaine sous la pluie

La voie romaine sous la pluie

 

 

Un rocher gravé durant la première guerre mondiale

Un rocher gravé durant la première guerre mondiale

 

 

Les traces de roues laissées par les nombreux passages des chariots

Les traces de roues laissées par les nombreux passages des chariots

 

 

Les tables de Réquival

 

 

Les tables de Réquival

 

 

La voie romaine dans la forêt humide

La voie romaine dans la forêt humide

 

 

Les tables de Réquival

 

 

Une pierre levée

Une pierre levée

 

 

Les tables de Réquival

 

 

L'une des pierres du Sabbat

L'une des pierres du Sabbat

 

 

Au col de la Charaille

Au col de la Charaille

 

 

Les tables de Réquival

Petite devinette : Que fait Caroline ?

a) - Elle s'entraîne pour les prochains JO 

b) - Elle nous ramène le repas de midi

c) - Elle joue à Pocahontas

d) - Autre

 

 

Finalement on a préféré manger ce qui était dans nos sacs ...

Finalement on a préféré manger ce qui était dans nos sacs ...

 

 

Le menhir de la Vierge

Le menhir de la Vierge

 

 

La Vierge du menhir

La Vierge du menhir

 

 

Un autre rocher gravé à Roule Bacon

Un autre rocher gravé à Roule Bacon

 

 

La croix Haushalter

La croix Haushalter

 

 

Le petit abri du Dersou dans la lumière de fin d'après midi

Le petit abri du Dersou dans la lumière de fin d'après midi

 

 

Au Dersou

Au Dersou

 

 

Partager cet article

Repost0
29 mai 2019 3 29 /05 /mai /2019 13:48

Il avait plu toute la nuit. Au petit matin, sous une atmosphère saturée d'humidité, la brume s'accroche aux branches des arbres et occulte les paysages. Les mousses qui recouvrent le grès semblent encore plus verts que d'habitude. La forêt est silencieuse. Sous nos pas, les brindilles ne craquent pas. Les feuilles mortes tombées à l'automne collent sous nos chaussures. Tout est détrempé. C'est dans cette ambiance vaporeuse que nous entrons au Walhalla ...

La mythologie nordique a laissé quelques traces ici. Un monolithe de grès de 9 mètres de haut se dresse comme un obélisque au milieu des hêtres. Il paraît que ce n'est que le fuseau de dame Berchta, qui continuait à filer la laine durant les Raunächte (les nuits de l'effroi, entre Noël et le jour des rois), alors que c'était formellement interdit ! Dame Berchta a donc été punie pour avoir désobéi ...

Un peu plus haut, la Geissfels a aussi hérité son nom de la mythologie nordique. Là-haut, était couchée la chèvre Heidrun, abreuvant les guerriers d'Odin. Les hommes buvaient l'hydromel directement à ses pis. Ce breuvage leur donnait force et courage pour les combats à venir. Sur le promontoire de la Geissfels, on peut encore voir la gravure d'une roue solaire, ainsi que quelques runes ...

Carte IGN : 3715 OT

 

 

La brume s'accroche aux vergers autour de Reinhardsmunster

La brume s'accroche aux vergers autour de Reinhardsmunster

 

 

Une mue de cerf au Walhalla

Une mue de cerf au Walhalla

 

 

La mousse se colle aux hêtres et aux rochers sans faire de différence ...

La mousse se colle aux hêtres et aux rochers sans faire de différence ...

 

 

La Spill

La Spill

 

 

Une mue de cerf au Walhalla

 

 

La dalle sommitale de la Geissfels

La dalle sommitale de la Geissfels

 

 

Une mue de cerf au Walhalla

 

 

Sous la dalle, il y a une petite grotte

Sous la dalle, il y a une petite grotte

 

 

La chèvre Heidrun abreuvait les guerriers par cette faille

La chèvre Heidrun abreuvait les guerriers par cette faille

 

 

La rouelle solaire

La rouelle solaire

 

 

Lentement, la brume se dissipe

Lentement, la brume se dissipe

 

 

Une mue de cerf au Walhalla

 

 

La gloriette du Geissfelswassen

La gloriette du Geissfelswassen

 

 

Une mue de cerf au Walhalla

 

 

Une mue de cerf au Walhalla

 

 

Une mue ! c'est la seconde que je trouve intacte

Une mue ! c'est la seconde que je trouve intacte

 

 

La table des Géants

La table des Géants

 

 

Une mue de cerf au Walhalla

 

 

Une mue de cerf au Walhalla

 

 

Le soleil a quand même réussi à percer !

Le soleil a quand même réussi à percer !

 

 

Heidrun abreuvant les guerriers d'hydromel

Heidrun abreuvant les guerriers d'hydromel

 

 

Les sommet de la Geissfels 4 heures plus tard !

Les sommet de la Geissfels 4 heures plus tard !

 

 

Une mue de cerf au Walhalla

 

 

Partager cet article

Repost0
12 mai 2019 7 12 /05 /mai /2019 10:36

Le Sud du Palatinat ne manque décidément pas de beaux sentiers de randonnées. Cette circulaire va nous entraîner dans un dédale de rochers fabuleux, tous plus impressionnants les uns que les autres. Nous prenons le départ à Bruchweiler-Bärenbach, juste à côté de la manufacture de chaussures. Ce circuit s'appelle Napoleon-Steig et il est donné à 12,3 km, 5 heures de marche et 330m. de dénivelé. Je ne peux malheureusement plus confirmer ces données car mon téléphone m'a lâché et toutes les infos qu'il contenait sont perdues. Peu importe, vous trouverez tous les renseignements utiles sur le site du Napoléon-Steig.

Comme nous sommes actuellement en période de reproduction des rapaces et des corbeaux, certain rochers ne sont que partiellement accessibles mais cela n'enlève en rien au charme de cette belle randonnée. Tout au long du parcours (très bien balisé), vous rencontrerez des paysages variés; des forêts mixtes bien sûr, mais aussi des tourbières des vergers, des prairies et même une jolie source qui alimente une piscine naturelle bordée de roseaux. 

Ceux pour qui l'eau plate de la piscine ne convient pas, il reste toujours la possibilité de se restaurer et s'hydrater à des Hüttes typiquement allemande, où l'on sert des Currywurst und Bier. En ce qui nous concerne, nous ferons une halte à la mi-parcours pour un repas tiré du sac dans les règles de notre art ...

 

 

Le soleil se lève dans les Vosges du Nord

Le soleil se lève dans les Vosges du Nord

 

 

La première tour des Retschelfelsen

La première tour des Retschelfelsen

 

 

Napoleon-Steig ou les derniers rochers des Vosges du Nord

 

 

Les Retschelfelsen forment une barre de grès de plus de 500m. de long

Les Retschelfelsen forment une barre de grès de plus de 500m. de long

 

 

Napoleon-Steig ou les derniers rochers des Vosges du Nord

 

 

Erosion en nid d'abeille au Retschelfelsen

Erosion en nid d'abeille au Retschelfelsen

 

 

Napoleon-Steig ou les derniers rochers des Vosges du Nord

 

 

Napoleon-Steig ou les derniers rochers des Vosges du Nord

 

 

Rochers et arbres moussus

Rochers et arbres moussus

 

 

Napoleon-Steig ou les derniers rochers des Vosges du Nord

 

 

Caroline escalade les Eisenbahnfelsen

Caroline escalade les Eisenbahnfelsen

 

 

Des arches et des piliers sur près de 300m. de long

Des arches et des piliers sur près de 300m. de long

 

 

Napoleon-Steig ou les derniers rochers des Vosges du Nord

 

 

Erosion aux Eisenbahnfelsen

Erosion aux Eisenbahnfelsen

 

 

Une tête de Bonaparte balise cette circulaire du Napoléon-Steig

Une tête de Bonaparte balise cette circulaire du Napoléon-Steig

 

 

Une barre rocheuse au Rauhberg

Une barre rocheuse au Rauhberg

 

 

Napoleon-Steig ou les derniers rochers des Vosges du Nord

 

 

Napoleon-Steig ou les derniers rochers des Vosges du Nord

 

 

Napoleon-Steig ou les derniers rochers des Vosges du Nord

 

 

L'accès à certain rochers est restreint à cause de la nidification des faucons

L'accès à certain rochers est restreint à cause de la nidification des faucons

 

 

Napoleon-Steig ou les derniers rochers des Vosges du Nord

 

 

Napoleon-Steig ou les derniers rochers des Vosges du Nord

 

 

Caroline nous a préparé un très bon repas

Caroline nous a préparé un très bon repas

 

 

Une prairie humide bordée de bouleaux

Une prairie humide bordée de bouleaux

 

 

Napoleon-Steig ou les derniers rochers des Vosges du Nord

 

 

Le Napoléonsfelsen

Le Napoléonsfelsen

 

 

Anaconda des forêts ...

Anaconda des forêts ...

 

 

A travers le banc de l'impératrice, vous aurez une vue sur le Napoleonsfelsen

A travers le banc de l'impératrice, vous aurez une vue sur le Napoleonsfelsen

 

 

Partager cet article

Repost0
8 mai 2019 3 08 /05 /mai /2019 10:45

"Vous trouverez quelque chose de plus dans les bois que dans les livres. Les arbres et les pierres vous enseigneront ce qu'aucun maître ne pourra jamais vous apprendre ..."

C'est par cette citation de Saint Bernard de Clairvaux (1090 - 1153) que je souhaitais commencer cet article. Je vais m'en inspirer lors de ma rando car celle-ci va se dérouler principalement hors sentier.

Le plateau du Schweizerberg est bordé de rochers déchiquetés par l'érosion, formant parfois de profondes cavités et des abris sous-roches, très prisés par la faune. Cette partie de forêt est d'ailleurs très giboyeuse et on y rencontre aisément des cervidés et des sangliers. En fin de matinée, je vais quitter le Schweizerberg par une ligne de coupe très raide jusqu'au fond du vallon du Loeffelthal pour ensuite entamer la montée en ligne droite vers le Wuestenberg. Après avoir fait le tour de l'enceinte, où l'on peut encore voir les vestiges d'un très vieux mur, je pose mon sac pour la seconde fois de la journée, pour en sortir mon repas de midi ... enfin de 13h30 ! Comme il fait beau et que les températures sont agréables, j'en profite pour faire une petite sieste à l'extrémité du Krappenfels, pendant que les grands corbeaux croassent dans le ciel bleu ...

Carte IGN : 3715 OT 

 

Les rochers de la Seeb reliés entre eux par une passerelle en bois

Les rochers de la Seeb reliés entre eux par une passerelle en bois

 

 

Un arbre tordu qui pousse à l'ombre d'un arbre bien droit ...

Un arbre tordu qui pousse à l'ombre d'un arbre bien droit ...

 

 

La gloriette du Schweizerberg

La gloriette du Schweizerberg

 

 

Petit dèj à l'abri du vent

Petit dèj à l'abri du vent

 

 

Le Schweizerberg et ses mystérieux rochers

 

 

Le Schweizerberg et ses mystérieux rochers

 

 

Le Schweizerberg et ses mystérieux rochers

 

 

Le Schweizerberg et ses mystérieux rochers

 

 

Un rocher à bassin renversé

Un rocher à bassin renversé

 

 

Schweizerberg

Schweizerberg

 

 

Une banquette aménagée pour passer la nuit ...

Une banquette aménagée pour passer la nuit ...

 

 

Le Schweizerberg et ses mystérieux rochers

 

 

Le Schweizerberg et ses mystérieux rochers

 

 

Schweizerberg

Schweizerberg

 

 

Le Schweizerberg et ses mystérieux rochers

 

 

Le Schweizerberg et ses mystérieux rochers

 

 

Une harde de sangliers détale sous mon nez

Une harde de sangliers détale sous mon nez

 

 

Une ligne de coupe bien raide

Une ligne de coupe bien raide

 

 

La meule dormante du Wuestenberg

La meule dormante du Wuestenberg

 

 

Le Krappenfels à l'extrémité Sud du Wuestenberg

Le Krappenfels à l'extrémité Sud du Wuestenberg

 

 

Le Schweizerberg et ses mystérieux rochers

 

 

Le Schweizerberg et ses mystérieux rochers

 

                           Merci de votre visite, à bientôt !

Partager cet article

Repost0
24 avril 2019 3 24 /04 /avril /2019 06:40

Aujourd'hui, nous prenons le départ de cette belle randonnée pour le Taennchel à la sortie de Ribeauvillé. Le sentier nous conduit d'abord au monastère Notre Dame de Dusenbach. Les hautes murailles de l'édifice donnent un aspect de forteresse médiévale imprenable à ce monastère. C'était un important passage pour les pèlerins jusque dans les années 60.

La tradition veut qu'avant d'arriver sur le plateau du Taennchel, il faut se purifier à l'une de ses sources afin de bien se préparer à voir, à écouter, à recevoir et à ressentir les bienfaits de ces lieux. Les marques et les empreintes laissées par les Celtes sont bien visibles. Mais souvent, il faut un peu chercher pour découvrir un dolmen rituel ou des bassins et cupules encore énigmatiques.

En passant sous le dolmen, on se libère de toutes mauvaises ondes électro-magnétiques que nous avons en nous, à cause de nos téléphones et autres matériels "connectés". En fait, il faut d'abord se libérer de nos mauvaises énergies avant d'aspirer à se ressourcer sur tel ou tel autre rocher ...

Il y a justement un endroit au Taennchel, un rocher un peu particulier qui porte en lui une matrice encore appelée Vulve. Ce rocher est connu sous le nom de "Maîtrise des pensées". Le jeu consiste à entrer dans la matrice et à ressortir au bout de quelques minutes, sous forme de renaissance ...

La mythologie Celte de Taranis a été reprise par les Germains en appelant cette fois ce dieu "Thor". Le dieu Thor combattit un serpent immense et, l'ayant vaincu, le noua sur lui-même à plusieurs reprises, le transformant ainsi en labyrinthe. Parcourir ce dernier nous permet d'obtenir les clés pour maîtriser nos instincts, nos émotions et nos pensées, afin d'accéder à la plénitude ...

Carte IGN : 3717 ET

 

Les imposants bâtiments de Notre Dame de Dusenbach

Les imposants bâtiments de Notre Dame de Dusenbach

 

 

Avant d'accéder au croissant du Taennchel, il convient de se purifier à une source

Avant d'accéder au croissant du Taennchel, il convient de se purifier à une source

 

 

L'abri Hasenclever

L'abri Hasenclever

 

 

Un petit apéritif en récompense de la montée ...

Un petit apéritif en récompense de la montée ...

 

 

Renaissance au Taennchel

 

 

Sur les sentiers du Taennchel

Sur les sentiers du Taennchel

 

 

Renaissance au Taennchel

 

 

Renaissance au Taennchel

 

 

Renaissance au Taennchel

 

 

Vue sur le Ht Koenigsbourg et la plaine d'Alsace sous un ciel menaçant

Vue sur le Ht Koenigsbourg et la plaine d'Alsace sous un ciel menaçant

 

 

Le rocher des Géants

Le rocher des Géants

 

 

Un message de paix accroché à une branche

Un message de paix accroché à une branche

 

 

Renaissance au Taennchel

 

 

Dans la matrice du rocher de la Maîtrise des pensées

Dans la matrice du rocher de la Maîtrise des pensées

 

 

On sort de la "vulve" ...

On sort de la "vulve" ...

 

 

Renaissance au Taennchel

 

 

Si votre caillou reste posé au sommet du rocher du Cordonnier, votre voeu sera peut-être exaucé ...

Si votre caillou reste posé au sommet du rocher du Cordonnier, votre voeu sera peut-être exaucé ...

 

 

Dans le labyrinthe

Dans le labyrinthe

 

 

Le gigantesque rocher Pointu

Le gigantesque rocher Pointu

 

 

Renaissance au Taennchel

 

 

Encore une averse mais cette fois il pleut un peu plus fort !

Encore une averse mais cette fois il pleut un peu plus fort !

 

 

Le rocher de la Paix d'Udine

Le rocher de la Paix d'Udine

 

 

Après la pluie le beau temps !

Après la pluie le beau temps !

 

 

Renaissance au Taennchel

 

 

Retour par les stations du chemin de croix

Retour par les stations du chemin de croix

 

 

Partager cet article

Repost0
9 avril 2019 2 09 /04 /avril /2019 12:56

Régulièrement, je vais aller traîner mes grolles au Mont Sainte Odile. J'essaye à chaque fois de varier les circuits, en choisissant des points de départ différents. Aujourd'hui nous démarrons au pied du prieuré de Truttenhausen, une très vieille bâtisse qui a été pillée et brûlée à de nombreuses reprises. Elle est restée en l'état depuis 1555. En passant par les ruines du château de Landsberg, nous découvrons que les Eranthes d'hiver n'avaient pas encore toutes fleuries. C'est l'une des plantes à fleurir en premier dans ce coin de forêt. 

Le ciel est plutôt menaçant et un risque de pluie n'est pas à écarter. De temps en temps, une fenêtre de lumière s'ouvre entre les gros rouleaux de nuages sombres et jette quelques couleurs sur les vieilles pierres recouvertes de mousses de l'énigmatique Mûr Païen. Nous nous laissons porter par les énergies de ces lieux mystérieux. Il y a autant d'énergies positives que négatives, la nature cherchant toujours à s'équilibrer. 

Devant la grotte des Druides, l'atmosphère est pesante, on ne s'y attarde pas. Que s'est-il passé ici ? Le sang a t-il coulé ? Ou est-ce juste un passage de veines d'eaux souterraines qui font osciller les pendules ? Avant de rejoindre Truttenhausen, nous passons par la chapelle St Jacques, elle aussi en ruine. La légende raconte que le comte de Bourgogne a fait enchâsser un fragment de la Sainte Croix dans une croix d'or. Le tout sera attaché au dos d'un chameau. Là où la bête se reposerait, sera construite une chapelle afin de recevoir ces reliques ...

Carte IGN : 3716 ET  

 

Le clocher du prieuré de Truttenhausen sous un ciel sombre

Le clocher du prieuré de Truttenhausen sous un ciel sombre

 

 

Une source jaillit au pied du petit kiosque

Une source jaillit au pied du petit kiosque

 

 

Le soleil pointe enfin ses rayons !

Le soleil pointe enfin ses rayons !

 

 

Les rochers Herrade de Landsberg

Les rochers Herrade de Landsberg

 

 

La ruine du Landsberg

La ruine du Landsberg

 

 

Une balade vers Altitona

 

 

Une balade vers Altitona

 

 

Ces jolies fleurs jaunes bulbeuses se nomment Eranthis Hyemalis

Ces jolies fleurs jaunes bulbeuses se nomment Eranthis Hyemalis

 

 

Le kiosque Jadelot, en plein sur le sentier

Le kiosque Jadelot, en plein sur le sentier

 

 

Une balade vers Altitona

 

 

Le Mûr Païen fait un petit crochet pour intégrer le rocher Wachtstein

Le Mûr Païen fait un petit crochet pour intégrer le rocher Wachtstein

 

 

La grotte des Druides

La grotte des Druides

 

 

Altitona signifie "Montagne haute"

Altitona signifie "Montagne haute"

 

 

L'abri près du rocher du Panorama

L'abri près du rocher du Panorama

 

 

La soupe Harira est vitaminée et pleine de saveurs (spécialité marocaine)

La soupe Harira est vitaminée et pleine de saveurs (spécialité marocaine)

 

 

Le rocher Beckenfels

Le rocher Beckenfels

 

 

Au sommet du rocher se trouve un grand bassin, d'où son nom

Au sommet du rocher se trouve un grand bassin, d'où son nom

 

 

Une balade vers Altitona

 

 

Une balade vers Altitona

 

 

La source Ste Odile a des propriétés curatives pour soigner les maladies des yeux

La source Ste Odile a des propriétés curatives pour soigner les maladies des yeux

 

 

Une balade vers Altitona

 

 

Les ruines de la chapelle St Jacques et son fameux rocher en forme de bosse de chameau

Les ruines de la chapelle St Jacques et son fameux rocher en forme de bosse de chameau

 

 

Une balade vers Altitona

 

 

Jeux d'enfants ...

Jeux d'enfants ...

 

 

Une balade vers Altitona

 

                               Merci de votre visite, à bientôt !

Partager cet article

Repost0
4 avril 2019 4 04 /04 /avril /2019 14:07

Bruchweiler- Bärenbach est un village frontalier allemand situé dans le Palatinat à quelques kilomètres au Nord de Lembach. C'est le point de départ d'une belle randonnée d'environ 17 km et pas mal de dénivelés (mais pas trop ! ). C'est un circuit que nous avons pioché dans la brochure du Dahner Felsenland, qui propose un nombre incroyable de parcours dans ce secteur. Le sentier jalonné de rochers remarquables par leurs diversités et impressionnants par leur taille et leurs formes, est balisé par un ours dans un carré rouge. Il a été baptisé Bärensteig.

Le circuit, vous allez le voir sur la carte, est très méandreux pour rallier la quinzaine de sites à visiter, sans toutefois donner l'impression de tourner en rond. Bien que ce soit un parcours forestier, les paysages sont variés et les points de vues ne manquent pas. Ce jour-là, la pluie s'était invitée à la rando, mais ce n'était pas bien grave car au final, les grès lisses des rochers étaient rendus luissants par l'humidité et les mousses les recouvrants étaient d'un vert intense. Pour le repas de midi, nous trouverons un tout petit abri pour nous protéger de la pluie et du vent, nous offrant également table et bancs. Mais je ne peux pas vous dire l'endroit exact car ce ne serait pas très orthodoxe ... 

 

 

La grande sculpture représentant un ours au départ du circuit du Bärensteig, est le même que le blason du village de Bruchweiler

La grande sculpture représentant un ours au départ du circuit du Bärensteig, est le même que le blason du village de Bruchweiler

 

 

Voici le circuit et les arrêts à ne pas manquer

Voici le circuit et les arrêts à ne pas manquer

 

 

Les Vosges du Nord dans le Palatinat

Les Vosges du Nord dans le Palatinat

 

 

Table d'orientation au rocher du Jüngstberg

Table d'orientation au rocher du Jüngstberg

 

 

Les rochers du circuit du Bären-Steig, Vosges du Nord

 

 

Les rochers du circuit du Bären-Steig, Vosges du Nord

 

 

Des piliers et des arches de grès rose

Des piliers et des arches de grès rose

 

 

Les rochers du circuit du Bären-Steig, Vosges du Nord

 

 

Un banc où il est plus agréable de se prélasser en admirant le paysage quand il fait beau !

Un banc où il est plus agréable de se prélasser en admirant le paysage quand il fait beau !

 

 

Les rochers du circuit du Bären-Steig, Vosges du Nord

 

 

Les rochers du circuit du Bären-Steig, Vosges du Nord

 

 

La Jagdhütte

La Jagdhütte

 

 

La crête étroite d'un rocher vertigineux

La crête étroite d'un rocher vertigineux

 

 

D'où l'on a une vue sur la ruine du Drachenfels

D'où l'on a une vue sur la ruine du Drachenfels

 

 

Les rochers du circuit du Bären-Steig, Vosges du Nord

 

 

Les Buchkammern au Heidenberg. La roche rendue glissante par la pluie était trop dangereuse pour être escaladée. Tout en haut il y a une porte qui donne sur plusieurs salle taillées dans le grès

Les Buchkammern au Heidenberg. La roche rendue glissante par la pluie était trop dangereuse pour être escaladée. Tout en haut il y a une porte qui donne sur plusieurs salle taillées dans le grès

 

 

Une branche de Hêtre qui s'ancre dans un pin

Une branche de Hêtre qui s'ancre dans un pin

 

 

Au pied du Heidenberg

Au pied du Heidenberg

 

 

Les rochers du circuit du Bären-Steig, Vosges du Nord

 

 

Un Dietrich, passe-partout en allemand. C'est une énorme clé gravée au Heidenberg

Un Dietrich, passe-partout en allemand. C'est une énorme clé gravée au Heidenberg

 

 

Caroline a longuement fait mijoter ces succulentes cuisses de poulets chez elle la veille. Nous n'avions plus qu'à les réchauffer

Caroline a longuement fait mijoter ces succulentes cuisses de poulets chez elle la veille. Nous n'avions plus qu'à les réchauffer

 

 

Tout comme ce délicieux dessert ...

Tout comme ce délicieux dessert ...

 

 

Dans les souterrains du Burg Drachenfels

Dans les souterrains du Burg Drachenfels

 

 

Les rochers du circuit du Bären-Steig, Vosges du Nord

 

 

Les rochers du circuit du Bären-Steig, Vosges du Nord

 

 

La brume aussi nous accompagne toute la journée

La brume aussi nous accompagne toute la journée

 

 

L'énorme barre rocheuse du Geiersteinfelsen

L'énorme barre rocheuse du Geiersteinfelsen

 

 

Une petite grotte de Lourdes a été aménagée dans la roche au dessus d'une source

Une petite grotte de Lourdes a été aménagée dans la roche au dessus d'une source

 

 

Partager cet article

Repost0
25 février 2019 1 25 /02 /février /2019 16:51

Au début du 17ème siècle, Waltersbach était encore un petit village isolé, entouré de forêts et dont les humbles maisons s'élevaient près du Soultzbach. En raison de sa situation reculée, le hameau avait jusqu'à présent été épargné par la Guerre de Trente ans. Walter Von Katzenstein était le seigneur du village. Un homme cruel et narcissique qui logeait au château du petit Katzenberg.

A Waltersbach tout lui appartenait : il fallait aller au moulin de Walter pour moudre le grain, ensuite il fallait faire cuire son pain au four de Walter, etc ... Le tyran prenait tout aux villageois, leur laissant juste de quoi survivre. Walter a passé sa vie à accumuler des trésors. Du haut de son château, il pouvait surveiller le village et rien ne lui échappait. Quand il ne comptait pas ses pièces d'or, il passait son temps à épier les paysans et les bûcherons. Gare à celui qui ne fournissait pas assez d'ardeur à la besogne !

Dans la plus modeste maison de Waltersbach habitait un bossu, qui n'était autre que le frère ainé de Walter. Il est né avec une vilaine bosse qui déformait son dos et l'obligeait même à boiter ! Quolibets et moqueries était son sort quotidien. Parfois on lui jetait même des pierres ! Durant le mois de janvier 1622, les Suédois s'aventurèrent jusque sur les hauteurs de Lutzelhouse pour y prendre leurs quartiers d'hiver. Lorsque le bossu aperçu 2 soldats de la troupe de Mansfeld, une idée lui germa dans la tête. Il tenait peut-être là l'occasion de se venger des villageois et de son frère qui l'avait rejeté. D'une pierre 2 coups pensa t-il !

Dès le lendemain, le bossu demanda à parler à Mansfeld. Il lui indiqua la direction du village et surtout l'emplacement du coffre aux bijoux ! En échange de sa vie sauve et de quelques pièces d'or, le bossu venait de livrer Waltersbach aux armes des Suédois. En moins de 2 jours, le village et le château furent pillés et incendiés. Il n'en restait plus rien. Ni le château, ni aucune maison ne furent reconstruits, plus personnes ne voulait retourner sur ces lieux maudits ...

Carte IGN : 3716 ET

Itinéraire : MF du Sperl - Rosinel Felse - cascade du Soultzbach - Village disparu de Waltersbach - col du Wildberg - Porte de Pierre - Kappelbronn - MF Sperl

 

 

Les Rosinel Felse sont des roches d'origines volcaniques

Les Rosinel Felse sont des roches d'origines volcaniques

 

 

Le bossu de Waltersbach

 

 

Les Rosinel Felse, c'est un peu comme les Dolomites mais à l'échelle alsacienne !

Les Rosinel Felse, c'est un peu comme les Dolomites mais à l'échelle alsacienne !

 

 

La belle cascade du Soultzbach

La belle cascade du Soultzbach

 

 

A la place des maisons poussent maintenant des grands pins

A la place des maisons poussent maintenant des grands pins

 

 

Et du houx ...

Et du houx ...

 

 

Vers le col du Wildberg

Vers le col du Wildberg

 

 

Le bossu de Waltersbach

 

 

Le bossu de Waltersbach

 

 

Enfin un coin de ciel bleu !

Enfin un coin de ciel bleu !

 

 

Le bossu de Waltersbach

 

 

A la limite brouillard/ soleil

A la limite brouillard/ soleil

 

 

Le bossu de Waltersbach

 

 

La porte de pierre

La porte de pierre

 

 

Pour une tartiflette : épluchez 2 beaux oignons, coupez grossièrement du lard ...

Pour une tartiflette : épluchez 2 beaux oignons, coupez grossièrement du lard ...

 

 

Rajoutez des pommes de terre, quelques tranches de fromage ...

Rajoutez des pommes de terre, quelques tranches de fromage ...

 

 

Laissez fondre le fromage en contemplant le paysage ... Dégustez !

Laissez fondre le fromage en contemplant le paysage ... Dégustez !

 

 

Et pour le dessert : des pommes caramélisées à l'eau de vie de poire ...

Et pour le dessert : des pommes caramélisées à l'eau de vie de poire ...

 

 

Le bossu de Waltersbach

 

 

Le bossu de Waltersbach

 

 

La fontaine du Kappelbronn

La fontaine du Kappelbronn

 

 

Le bossu de Waltersbach

 

 

Le séquoia géant du Kappelbronn

Le séquoia géant du Kappelbronn

 

 

Une nuit de pleine lune ...

Une nuit de pleine lune ...

 

 

Partager cet article

Repost0
6 février 2019 3 06 /02 /février /2019 14:31

Une nuit glaciale et brumeuse avait suffi pour transformer les forêts sombres du Kempel en paysages féeriques. Toute la nature était figée sous un habit de cristal, de la plus modeste fougère jusqu'au plus grand des pins. Le soleil faisait scintiller la glace tels des diamants. La balade démarre à la maison forestière du Kempel. L'itinéraire nous fait passer sous la grande barre rocheuse des Pfannenfels qui se sont parés pour l'occasion de longues stalactites pigmentées de sable. Tout à coup, quelques craquements de brindilles laissent présager le passage de gibier. 4 ou 5 chevreuils détalent rapidement dans les fourrés. Mais la dernière chevrette, sans doute la plus jeune et la moins expérimentée, marque un temps d'arrêt et nous lance un regard curieux ...

Ce jour-là, les chemins sont barrés par des panneaux de chasse. Pourtant aucun coup de feu n'a été tiré de la journée. Y avait-il une battue la veille ? Ou bien la signalétique est déjà en place pour le lendemain ? Peu importe, nous n'avons pas été importunés par les chasseurs. C'est à l'entrée de l'immense grotte des Francs Tireurs, réchauffée par les rayons du soleil, que nous posons les sacs pour le déjeuner. Nous sommes rejoints en fin de repas par un groupe un peu bruyant qui, fort heureusement, reste bien à l'écart de nous ...

Carte IGN : 3715 OT

 

La maison forestière du Kempel dans la fraîcheur du matin

La maison forestière du Kempel dans la fraîcheur du matin

 

 

Premiers frimas au Kempel

 

 

Un rocher gravé

Un rocher gravé

 

 

Premiers frimas au Kempel

 

 

Premiers frimas au Kempel

 

 

Fougères prisent dans la glace

Fougères prisent dans la glace

 

 

Premiers frimas au Kempel

 

 

Le rocher-champignon des Pfannenfels

Le rocher-champignon des Pfannenfels

 

 

Premiers frimas au Kempel

 

 

La brume se dissipe doucement

La brume se dissipe doucement

 

 

Tiens, une jeune chevrette !

Tiens, une jeune chevrette !

 

 

Premiers frimas au Kempel

 

 

Le rocher de Dabo commence à apparaître dans les volutes de brume

Le rocher de Dabo commence à apparaître dans les volutes de brume

 

 

Premiers frimas au Kempel

 

 

Le Kelchfels entre ciel bleu et brouillard

Le Kelchfels entre ciel bleu et brouillard

 

 

Premiers frimas au Kempel

 

 

Premiers frimas au Kempel

 

 

Premiers frimas au Kempel

 

 

L'immense grotte des Francs-tireurs

L'immense grotte des Francs-tireurs

 

 

ça frétille !

ça frétille !

 

 

Pierrade de magret de canard dans la poêle !

Pierrade de magret de canard dans la poêle !

 

 

Pomme-choco et ... poire Williams

Pomme-choco et ... poire Williams

 

 

Premiers frimas au Kempel

 

 

Une étrange échelle à poules coincée entre deux rochers ...

Une étrange échelle à poules coincée entre deux rochers ...

 

 

On coupe pour éviter les chemins aux triangles jaunes ...

On coupe pour éviter les chemins aux triangles jaunes ...

 

 

Premiers frimas au Kempel

 

 

Le soleil est maintenant radieux !

Le soleil est maintenant radieux !

 

 

Partager cet article

Repost0
30 janvier 2019 3 30 /01 /janvier /2019 08:08

Il a fallu attendre l'hiver pour que je puisse retourner voir le Geierfelsen dans la forêt de La Petite Pierre. Ce rocher imposant est emblématique de ce secteur car il abrite le faucon pèlerin qui niche sur ses promontoires une grande partie de l'année. La LPO locale en interdit l'accès durant la période de nidification qui s'étale de février à juillet. Mais ce n'est pas le but principal de ma sortie. Je suis venu chercher - et trouver - un rocher plus modeste, en forme de champignon. D'ailleurs, ce rocher est appelé "Bolet" par les spécialistes car sa silhouette est très caractéristique.

J'avais une vague idée quant à sa localisation, très vague même, car en fait il se situait dans la direction opposée à celle que l'on m'avait indiquée ! Je fais ma pause de midi au rocher du Saut du Chien sous un magnifique soleil. J'allais presque ajouter au chaud mais ce n'était pas le cas car le thermomètre est resté figé autour de -3° durant toute la journée. Sur le chemin du retour, je tombe sur quelques cavités rocheuses et autres curiosités de l'érosion naturelle. Bref, encore une belle journée de découvertes !

Carte IGN : 3714 ET

 

Un point de vue qui nous offre un panorama sur le Finkenthal

Un point de vue qui nous offre un panorama sur le Finkenthal

 

 

La petite gloriette du Hirschfels

La petite gloriette du Hirschfels

 

 

Un bolet en hiver

 

 

Le sommet du Geierfelsen

Le sommet du Geierfelsen

 

 

Le saillant du Geierfelsen

Le saillant du Geierfelsen

 

 

La barre rocheuse du Geierfelsen domine tout le Johannisthal

La barre rocheuse du Geierfelsen domine tout le Johannisthal

 

 

L'une des cupules du Geier

L'une des cupules du Geier

 

 

Sommet du Geierfelsen (rochers des vautours)

Sommet du Geierfelsen (rochers des vautours)

 

 

Une érosion rocheuse peu commune, en forme de vase

Une érosion rocheuse peu commune, en forme de vase

 

 

D'accord, c'est bien par là !

D'accord, c'est bien par là !

 

 

Le rocher-champignon appelé "Bolet"

Le rocher-champignon appelé "Bolet"

 

 

Le bolet

Le bolet

 

 

Chevelure gelée

Chevelure gelée

 

 

Rocher du Hundsprung - ou Saut du Chien

Rocher du Hundsprung - ou Saut du Chien

 

 

Les rochers sont reliés entre eux par des passerelles en bois

Les rochers sont reliés entre eux par des passerelles en bois

 

 

Mon plateau-repas au-dessus du Tiefenthal

Mon plateau-repas au-dessus du Tiefenthal

 

 

Sous le rocher du Saut du Chien

Sous le rocher du Saut du Chien

 

 

Un bolet en hiver

 

 

Une petite grotte sympathique !

Une petite grotte sympathique !

 

 

Un bolet en hiver

 

 

Un bolet en hiver

 

 

Une pierre levée en forêt de La Petite Pierre

Une pierre levée en forêt de La Petite Pierre

 

 

Partager cet article

Repost0
24 janvier 2019 4 24 /01 /janvier /2019 14:36

Qu'est ce qui pourrait gâcher une journée de rando ? Une pluie qui tombe en continu ? Un vent glacial ? Ou pire encore ? Je parle d'un de ces panneaux jaune où il est écrit "Chasse en cours" ! Nous sommes tombés sur l'une de ces choses à l'Elsassblick alors que notre itinéraire empiétait pile dans le secteur occupé par les chasseurs. Dans ce cas, il ne faut pas insister et nous avons vite fait de trouver un circuit de remplacement dans la direction opposée.

Une pluie fine nous accompagne dans la montée vers le Baerenberg mais qui va vite se transformer en mini tempête de neige au sommet. La visibilité est très réduite et il faut bien connaître cet endroit sauvage pour ne pas s'égarer dans la brume car il n'y a aucun sentier. 

Malgré le froid, l'ambiance est saisissante. Les stigmates de Lothar sont encore bien visibles. Nous retournons sous le couvert de la forêt pour aller vers un autre sommet, celui du Schneeberg, et bien sûr toujours sous la pluie. Heureusement le refuge n'est plus très loin. Il faut faire un feu dans la cheminée car Christine est trempée. Nous mangerons au sec et au chaud aujourd'hui ! Le plus dur sera de quitter cet abri douillet mais la pluie a presque cessé entre temps ...

Carte IGN : 3716 ET

 

Quand on tombe sur un des ces maudits panneaux ...

Quand on tombe sur un des ces maudits panneaux ...

 

 

Le cheval de pierre devant la prairie du Hengst

Le cheval de pierre devant la prairie du Hengst

 

 

Le "sentier" pour monter au Baerenberg

Le "sentier" pour monter au Baerenberg

 

 

Quand les ours hibernent

 

 

Un tronc à demi calciné au Baerenberg

Un tronc à demi calciné au Baerenberg

 

 

Voilà qu'il neige !

Voilà qu'il neige !

 

 

Quand les ours hibernent

 

 

Une pierre à bassin au Baerenberg

Une pierre à bassin au Baerenberg

 

 

Quand les ours hibernent

 

 

Quand les ours hibernent

 

 

Quand les ours hibernent

 

 

Quelques marches nous séparent du sommet du Schneeberg

Quelques marches nous séparent du sommet du Schneeberg

 

 

Quand les ours hibernent

 

 

Quand les ours hibernent

 

 

Le refuge du Schneeberg

Le refuge du Schneeberg

 

 

Quand les ours hibernent

 

 

On passe aux choses sérieuses !

On passe aux choses sérieuses !

 

 

Pour le dessert : fruits flambés au cognac et au rhum

Pour le dessert : fruits flambés au cognac et au rhum

 

 

Quand les ours hibernent

 

 

Quand les ours hibernent

 

 

Partager cet article

Repost0
20 janvier 2019 7 20 /01 /janvier /2019 16:03

C'est la toute fin de l'automne dans la Hardt de Welschkobert. Cette profonde forêt mixte se pare de ses tout derniers coloris. Pour subvenir aux besoins des moines, l'abbaye cistercienne  de Sturzelbronn possédait une vingtaine de fermes durant la grande époque, aussi appelées granges. Welschkobert est l'une d'entres elles et, certainement aussi l'une des plus anciennes. Elle apparaît dans différents textes anciens sous le nom de "Grangia Cobahart". Juste avant la Révolution, le bien sera scindé en deux lots de même importance et cette seconde partie se nomme maintenant "Deutschkobert". Les deux étangs à proximité fournissent poissons en abondance aux moines les jours de carême.

Après la Révolution, la grange du Welschkobert sera transformée en maison forestière. Laissée à l'abandon, elle est rachetée et une nouvelle fois transformée en ferme bio ...

Carte IGN : 3713 ET

 

Quelque part en chemin, j'en profite pour admirer le lever du soleil

Quelque part en chemin, j'en profite pour admirer le lever du soleil

 

 

Un village sous les premières lueurs du jour

Un village sous les premières lueurs du jour

 

 

Les belles forêt des Vosges du Nord

Les belles forêt des Vosges du Nord

 

 

Un indien sur un rocher !

Un indien sur un rocher !

 

 

Le Welschkobertweiher et au fond, le fameuse ferme

Le Welschkobertweiher et au fond, le fameuse ferme

 

 

Les étangs et les rochers du Welschkobert

 

 

Une gravure sur un rocher

Une gravure sur un rocher

 

 

Un Opilion sur le même rocher !

Un Opilion sur le même rocher !

 

 

Les étangs et les rochers du Welschkobert

 

 

Et là, surprise ! une Pipistrelle au fond d'une petite cavité

Et là, surprise ! une Pipistrelle au fond d'une petite cavité

 

 

Un magnifique rocher qui appelle à l'escalader !

Un magnifique rocher qui appelle à l'escalader !

 

 

Des faucons y passent parfois, en perdant des plumes !

Des faucons y passent parfois, en perdant des plumes !

 

 

Les étangs et les rochers du Welschkobert

 

 

Les étangs et les rochers du Welschkobert

 

 

Les étangs et les rochers du Welschkobert

On raconte que le cuisinier de l'abbaye de Sturzelbronn préparait des recettes de poissons si délicieusement savoureuses et raffinées durant les périodes de carêmes que les moines en oubliaient presque la viande !

 

Les étangs et les rochers du Welschkobert

Le tambour amoureux

Pendant l'automne 1623, la guerre de Trente ans faisait rage dans le pays. Les troupes de Mansfeld venaient de mettre à sac l'opulente abbaye et se préparaient à investir la forteresse du Lutzelhardt, juste avant de prendre leurs quartiers d'hiver dans cette riche région. Parmi les soldats se trouvait un jeune tambour qui était amoureux de la jolie fermière du Kobert. La jeune fille le trouvait beau et réciproquement son coeur battait pour lui. Mais cet amour n'était pas possible car c'était l'ennemi. Le tambour aurait voulu déserter mais il connaissait trop bien le sort qu'il encourait s'il était pris ! Il ne savait pas quoi faire ... 

Un soir, il s'assit près du Pilsfels et songea. Il était tellement désespéré qu'il cria : "Je vendrais mon âme au diable pour un baiser de ma bien aimée" Tout à coup surgit de derrière un rocher un homme grand et hideux. Ses pieds étaient des sabots ferrés et des cornes torsadées lui poussaient sur son crâne repoussant. De suite, il fit une proposition au jeune tambour. Il lui tendit une feuille de papier et demanda au soldat de signer le pacte de son sang. Dans la seconde, le diable lui tendit deux baguettes, des bâtons magiques paraît-il ! Dès qu'il frappait son instrument avec les nouvelles baguettes, la jeune fille arrivait en dansant, comme par enchantement. Toute la nuit, on entendait le tambour battre mais au petit matin plus personne ne retrouva trace des deux amoureux ...

 

 

 

Le Pilsfels

Le Pilsfels

 

 

Repas de fête au pied du Pilsfels

Repas de fête au pied du Pilsfels

 

 

Le pilsfels sous un autre angle

Le pilsfels sous un autre angle

 

 

Crêpes au chocolat et compote !

Crêpes au chocolat et compote !

 

 

Pilsfels

Pilsfels

 

 

Les étangs et les rochers du Welschkobert

 

 

Tout au loin, le château de Lutzelhardt

Tout au loin, le château de Lutzelhardt

 

 

Les étangs et les rochers du Welschkobert

 

 

Une fontaine à la ferme du Welschkobert

Une fontaine à la ferme du Welschkobert

 

 

Et moi, je vous dis à bientôt !

Et moi, je vous dis à bientôt !

 

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • Guy
  • j'aime les randos-découvertes,les Vosges et ses fermes-auberges,l'Alsace et son patrimoine,les chateaux-forts et leurs légendes et plein d'autres choses encore..
  • j'aime les randos-découvertes,les Vosges et ses fermes-auberges,l'Alsace et son patrimoine,les chateaux-forts et leurs légendes et plein d'autres choses encore..

Rechercher