Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 novembre 2019 2 19 /11 /novembre /2019 13:56

Alors que les premiers flocons blanchissent les sommets vosgiens, je me replonge dans mes archives d'images du mois dernier. Mon choix se porte sur quelques clichés pris lors d'une randonnée au Grand Ventron. Les couleurs y étaient particulièrement intenses et les températures encore presque estivales. Mais avant d'arpenter les crêtes, je vais visiter les ruines du château de Wildenstein. Les maigres vestiges ne permettent plus d'imaginer ce qu'a pu être cette vaste forteresse à l'époque médiévale. Seul le tunnel d'entrée est encore intact. C'est d'ailleurs ce qui fait la particularité de ce château car on ne retrouve ce genre d'ouvrage nul part ailleurs en Alsace.

Un peu plus loin, la grande cascade du Bockloch retombe bruyamment dans un bassin circulaire. Un écrin automnale entoure la chute d'eau. Je démarre véritablement la randonnée au col de la Vierge et emprunte le tracé de l'ancienne crête-frontière jalonnée de bornes. Le sentier débouche directement au sommet du grand Ventron. Un petit vent remue dans les myrtilliers rouge-vifs et je me trouve un petit creux abrité pour déballer ma salade de cervelas-gruyère. J'ai maintenant toute l'après-midi devant moi pour savourer les magnifiques paysages et même une part de tarte aux Brimbelles (c'est comme ça qu'ils disent là-haut) à l'auberge du Grand Ventron ...

Carte IGN : 3619 OT

 

Une grande partie du lac de Kruth-Wildenstein a disparu !

Une grande partie du lac de Kruth-Wildenstein a disparu !

 

 

Le tunnel du château de Wildenstein. Un travail effectué par 10 mineurs pendant un an !

Le tunnel du château de Wildenstein. Un travail effectué par 10 mineurs pendant un an !

 

 

Le château a connu plusieurs destructions et reconstructions au Moyen-Age

Le château a connu plusieurs destructions et reconstructions au Moyen-Age

 

 

Pendant longtemps, la ruine a servi de carrière et les gens venaient se servir en belles pierres pour construire leur maison

Pendant longtemps, la ruine a servi de carrière et les gens venaient se servir en belles pierres pour construire leur maison

 

 

La cascade du Bockloch

La cascade du Bockloch

 

 

Tout ce qu'il reste du lac de Kruth-Wildenstein

Tout ce qu'il reste du lac de Kruth-Wildenstein

 

 

L'abri au col de la Vierge

L'abri au col de la Vierge

 

 

Le Grand Ventron en automne

 

 

Sur le GR 531

Sur le GR 531

 

 

Les chaumes du Grand Ventron

Les chaumes du Grand Ventron

 

 

Le Grand Ventron en automne

 

 

Le Grand Ventron en automne

 

 

Un petit coin à l'abri du vent pour déjeuner

Un petit coin à l'abri du vent pour déjeuner

 

 

Au menu : salade mixte alsacienne !

Au menu : salade mixte alsacienne !

 

 

J'arrive aux Wolfsfelsen

J'arrive aux Wolfsfelsen

 

 

Wolfsfelsen du Grand Ventron

Wolfsfelsen du Grand Ventron

 

 

Vue sur la vallée d'Oderen depuis les Wolfsfelsen

Vue sur la vallée d'Oderen depuis les Wolfsfelsen

 

 

Le Grand Ventron en automne

 

 

Le Grand Ventron en automne

 

 

Le Grand Ventron en automne

 

 

La Tête du Chat Sauvage offre également de beaux panoramas

La Tête du Chat Sauvage offre également de beaux panoramas

 

 

Un petit chalet forestier

Un petit chalet forestier

 

 

Le Druidenstein

Le Druidenstein

 

 

La table d'orientation au sommet du Grand Ventron

La table d'orientation au sommet du Grand Ventron

 

 

Une vue vers le Kastelberg, Rothenbachkopf, Batteriekopf, Schweisel, etc ...

Une vue vers le Kastelberg, Rothenbachkopf, Batteriekopf, Schweisel, etc ...

 

 

La fameuse brimbelle des Vosges

La fameuse brimbelle des Vosges

 

 

Le Grand Ventron en automne

 

 

Partager cet article

Repost0
13 novembre 2019 3 13 /11 /novembre /2019 14:42

Ce circuit est un classique, bien connu des randonneurs vosgiens. Un peu de brouillard stagne dans la cuvette du lac Blanc, mais passés les rochers Hans, c'est le bleu et la lumière qui dominent les paysages. Aujourd'hui, pour changer un peu, je vais contourner le lac Noir et le découvrir sous un autre angle. Ce sentier balisé X jaune n'est pas très utilisé. Il traverse un petit pierrier au-dessus duquel une roche très colorée (dont je ne saurais dire la nature) suinte par de nombreux filets d'eau. Des jeunes chamois, accompagnés de leur mère, jouaient là, sans que je ne les vois. Ce n'est qu'en faisant craquer une branche que tout le monde fût surpris ! En quelques bons, ils disparurent dans les profondeurs de la forêt ...

J'arrive à l'auberge du lac Noir un peu avant midi. Je n'avais pas prévu de déjeuner là mais leur carte me décide à pousser la porte. Je ne peux que recommander cet établissement ! Les clarines des vaches me font savoir que j'approche du lac Forlet. Les pâturages, les eaux sombres du lac, le cirque coloré aux teintes de l'automne; cet endroit n'a pas son égal dans les Vosges. Saison après saison, j'aime à y revenir. Je dépose mon sac pour une longue pause et goûter la douce quiétude du Forlet. Plus haut, les chaumes du Faing ont pris des couleurs orangées. Le soleil rasant de fin de journée magnifie ces vastes paysages ...

Carte IGN : 3718 OT

 

Une petite lumière parvient jusqu'au rocher de la Vierge

Une petite lumière parvient jusqu'au rocher de la Vierge

 

 

C'est bien là que passe le sentier

C'est bien là que passe le sentier

 

 

Le lac Blanc depuis le plus haut rocher

Le lac Blanc depuis le plus haut rocher

 

 

L'observatoire Belmont

L'observatoire Belmont

 

 

En se hissant un peu, on a une jolie vue

En se hissant un peu, on a une jolie vue

 

 

Le pierrier derrière le lac Noir, sur le sentier balisé d'un X jaune

Le pierrier derrière le lac Noir, sur le sentier balisé d'un X jaune

 

 

La roche qui pisse

La roche qui pisse

 

 

Deux jeunes chamois

Deux jeunes chamois

 

 

Le lac Noir

Le lac Noir

 

 

Trois lacs, deux vaches et une pintade

 

 

A la carte : Ballotine de Pintade ! (Digne d'un chef étoilé)

A la carte : Ballotine de Pintade ! (Digne d'un chef étoilé)

 

 

Pas pu résister à cette belle part de tarte au fromage blanc !

Pas pu résister à cette belle part de tarte au fromage blanc !

 

 

Vers le Forlet

Vers le Forlet

 

 

Des vaches bien insouciantes ...

Des vaches bien insouciantes ...

 

 

Le lac du Forlet

Le lac du Forlet

 

 

Le cirque du Forlet

Le cirque du Forlet

 

 

Trois lacs, deux vaches et une pintade

 

 

Au Gazon du Faing

Au Gazon du Faing

 

 

Trois lacs, deux vaches et une pintade

 

 

Trois lacs, deux vaches et une pintade

 

 

Trois lacs, deux vaches et une pintade

 

 

La ferme-auberge du Gazon du Faing

La ferme-auberge du Gazon du Faing

 

 

Trois lacs, deux vaches et une pintade

 

 

Les chaumes du Faing

Les chaumes du Faing

 

 

Une table naturelle au-dessus du lac Blanc

Une table naturelle au-dessus du lac Blanc

 

 

Trois lacs, deux vaches et une pintade

 

                   Merci de votre visite et à bientôt !

Partager cet article

Repost0
7 novembre 2019 4 07 /11 /novembre /2019 07:56

Pour une fois, je n'ai pas oublié d'emmener mon petit panier à champi. Il débordera de cèpes de Bordeaux en fin de randonnée. Le col du Breschpunkt sera le point de départ de cet agréable circuit d'environ 22-23 km. Il fait un temps magnifique en ce début d'octobre, et la forêt sent bon l'automne ! Pour l'occasion, j'explore une petite hauteur appelée Hunerstkopf pour voir un peu s'il y a du rocher à photographier. Le plus curieux, je le trouverai en suivant la crête vers le Hunurst. Quelqu'un à même eu l'idée d'amener ici une planche et en a fait un petit banc dans un endroit abrité.

En fait, la raison principale de cette sortie est de chercher- et si possible de trouver- la borne du Kleinmannstein. Tout ce que j'avais comme indice est qu'elle se trouve vers l'ancienne maison forestière du Grossmann. C'est d'ailleurs là que je vais chauffer ma gamelle, dans la jolie véranda fraîchement rénovée ...

Cartes IGN : 3715 OT +3616 OT +3716 ET

 

L'abri du parc aux Boeufs se trouve au tout début de mon itinéraire

L'abri du parc aux Boeufs se trouve au tout début de mon itinéraire

 

 

Dans le secteur de l'Eichelkopf

Dans le secteur de l'Eichelkopf

 

 

Deux vététistes vers la montée du Hunerstkopf

Deux vététistes vers la montée du Hunerstkopf

 

 

Maintenant c'est moi qui le rattrape !

Maintenant c'est moi qui le rattrape !

 

 

Rando-cèpes au Grossmann

 

 

Rando-cèpes au Grossmann

 

 

Rochers au Hunerstkopf

Rochers au Hunerstkopf

 

 

Le grand rocher près du Hunurst

Le grand rocher près du Hunurst

 

 

Rando-cèpes au Grossmann

 

 

Un petit banc bien à l'abri du vent

Un petit banc bien à l'abri du vent

 

 

La tour du Hunurst

La tour du Hunurst

 

 

Rando-cèpes au Grossmann

 

 

Ce n'est pas encore le Kleinmannstein, fausse joie ...

Ce n'est pas encore le Kleinmannstein, fausse joie ...

 

 

Le petit sentier balisé Triangle Jaune

Le petit sentier balisé Triangle Jaune

 

 

Au pied du Grossmann

Au pied du Grossmann

 

 

Il est midi et un groupe de randonneurs déjeune devant le chalet de l'Altmatt

Il est midi et un groupe de randonneurs déjeune devant le chalet de l'Altmatt

 

 

La belle maison forestière du Grossmann, actuellement en rénovation

La belle maison forestière du Grossmann, actuellement en rénovation

 

 

Il y a trop de monde à la maison ouvrière juste en face, je serai bien plus tranquille ici. Et en plus j'aurais droit à une visite de la maison forestière, de fond en comble !

Il y a trop de monde à la maison ouvrière juste en face, je serai bien plus tranquille ici. Et en plus j'aurais droit à une visite de la maison forestière, de fond en comble !

 

 

Dessin d'une jeune randonneuse à la maison ouvrière du Grossmann

Dessin d'une jeune randonneuse à la maison ouvrière du Grossmann

 

 

Rando-cèpes au Grossmann

 

 

Le voici enfin, ce rocher directionnel du Kleinmannstein !

Le voici enfin, ce rocher directionnel du Kleinmannstein !

 

 

Retour sous la pluie !

Retour sous la pluie !

 

 

Partager cet article

Repost0
16 octobre 2019 3 16 /10 /octobre /2019 13:22

A l'Est d'Eloyes, surplombant la vallée de la Moselle, la Tête des Cuveaux doit son nom à sa dalle sommitale creusée de profonds bassins. Main de l'homme ou intempéries ? Qui a creusé les cupules dans le grès ? Je me laisse glisser dans l'alvéole minérale lissée, en forme de foetus, m'y installe confortablement sur le côté. Qu'on est bien dans ce cocon de pierre ! Je m'y endormirais volontiers ! Je teste le magnétisme de la roche. Il est possible que ces cuvettes et bassins ont pu servir de réceptacles destinés à des rites solaires. 

Un peu plus loin, nous arrivons sur un curieux dolmen. En fait, il s'agit-là d'une tombe très ancienne, un peu comme celles que l'on rencontre en Bretagne. Qui sont ces hommes qui ont érigé la sépulture du Fossard ? Qui y était enterré ? Un chef de guerre ? un druide ? une sorte de prêtre ? un guide ? celui qui leur a montré le chemin depuis les confins de l'actuelle Autriche ? Bien des questions sans réponses ...

Notre journée avait commencé par la découverte de la Roche du Thin et un bien étrange cercle de pierres. Bien que la végétation soit abondante, la roche du Thin offre quelques fenêtres sur la plaine d'Eloyes. Sa dalle principale est fragmentée et disloquée. Elle porte quelques gravures, comme cette croix Chrétienne. Les myrtilliers en feu se marient bien avec la roche bleutée. Le cercle de pierres cité précédemment, ne se trouve qu'à quelques dizaines de mètres de là. Une borne héxagonale se trouve au centre d'une enceinte percée de 4 portes ...

Cartes IGN : 3518 OT + 3519 OT

 

 

Le terrain est très chaotique en montant la ligne de coupe vers les Roches du Thin

Le terrain est très chaotique en montant la ligne de coupe vers les Roches du Thin

 

 

De gros blocs de grès se dressent dans la forêt domaniale du Fossard

De gros blocs de grès se dressent dans la forêt domaniale du Fossard

 

 

Bain énergétique dans la forêt du Fossard

 

 

Les premiers éboulis de la roche du Thin

Les premiers éboulis de la roche du Thin

 

 

L'un des belvédères aux roches gravées

L'un des belvédères aux roches gravées

 

 

Bain énergétique dans la forêt du Fossard

 

 

Bain énergétique dans la forêt du Fossard

 

 

Bain énergétique dans la forêt du Fossard

 

 

Les roches du Thin

Les roches du Thin

 

 

Bain énergétique dans la forêt du Fossard

 

 

Bain énergétique dans la forêt du Fossard

 

 

La borne centrale au lieu-dit "Cercle de pierres"

La borne centrale au lieu-dit "Cercle de pierres"

 

 

Un abri près de la Tête des Cuveaux

Un abri près de la Tête des Cuveaux

 

 

Bain énergétique dans la forêt du Fossard

 

 

La tour d'observation à 2 niveaux des Cuveaux

La tour d'observation à 2 niveaux des Cuveaux

 

 

Bain énergétique dans la forêt du Fossard

 

 

Encore un jour de fête !

Encore un jour de fête !

 

 

D'étranges bassins creusés dans la roche de grès

D'étranges bassins creusés dans la roche de grès

 

 

Bain énergétique dans la forêt du Fossard

 

 

Cette croix a été érigée en mémoire de deux enfants dévorés par des loups ...

Cette croix a été érigée en mémoire de deux enfants dévorés par des loups ...

 

 

Le dolmen de la Grange Mougin

Le dolmen de la Grange Mougin

 

 

La forêt allume ses lampes de chevet ...

La forêt allume ses lampes de chevet ...

 

 

Coucher de soleil sur Eloyes

Coucher de soleil sur Eloyes

 

 

Bain énergétique dans la forêt du Fossard

 

 

Bain énergétique dans la forêt du Fossard

 

 

Bain énergétique dans la forêt du Fossard

 

                    Merci de votre visite, à bientôt !

Partager cet article

Repost0
24 septembre 2019 2 24 /09 /septembre /2019 11:25

Je vous propose aujourd'hui une escapade autour du Petit-Ballon. Une boucle d'à peine une quinzaine de kilomètres à travers les hautes chaumes, les hêtraies d'altitude et bien sûr la montagne de pierres appelée Steinberg. Le manque d'eau a décoloré prématurément les hautes herbes et le ballon prend une couleur paille, contrastant avec le vert foncé des sapins. Ici, les pâturages sont partagés entre les vaches de race Vosgiennes, les Limousines, les Salers et les Aubracs à la robe uniformément brune. Et ce jour-là, on pouvait dire qu'il y avait plus de vaches que de randonneurs ! Mais peut-être était-ce juste parce que nous avons pris un itinéraire un peu moins fréquenté ?

L'un des moments forts du circuit est de parcourir le fabuleux chaos rocheux du Steinberg. C'est un immense espace ouvert sur de beaux panoramas montagneux. Cette crête est parsemée de blocs de granit à la disposition et aux formes étranges. On peut se poser la question si certains assemblages sont naturels ou si des hommes les ont dressés et orientés aux temps les plus reculés. D'ailleurs, pour les radiesthésistes, ces amas de roches rayonnent et vibrent, diffusant des énergies à quiconque les approchent ! Mais pour les sceptiques, ils ne resteront pas insensibles à la beauté du site ...

Carte IGN : 3719 OT

                                                                  Cliquez sur la photo pour l'agrandir

 

Le Kahler Wasen, littéralement "le Petit-Ballon"

Le Kahler Wasen, littéralement "le Petit-Ballon"

 

 

Petit-Ballon, grand bonheur !

 

 

La ferme-auberge du Stohberg

La ferme-auberge du Stohberg

 

 

Versant Sud du Petit-Ballon

Versant Sud du Petit-Ballon

 

 

Une vue sur le Hilsenfirst (1274m) et le Lagenfeldkopf (1290m)

Une vue sur le Hilsenfirst (1274m) et le Lagenfeldkopf (1290m)

 

 

Le sentier longe la Steinmauer

Le sentier longe la Steinmauer

 

 

Petit-Ballon, grand bonheur !

 

 

Déjeuner sur l'herbe

Déjeuner sur l'herbe

 

 

Devant nous le Grothkopf

Devant nous le Grothkopf

 

 

Vers le sommet du Petit-Ballon

Vers le sommet du Petit-Ballon

 

 

Petit-Ballon, grand bonheur !

 

 

Une vache de race Salers avec sa robe fauve

Une vache de race Salers avec sa robe fauve

 

 

Petit-Ballon, grand bonheur !

 

 

Le Steinberg, le Stonehenge vosgien !

Le Steinberg, le Stonehenge vosgien !

 

 

Petit-Ballon, grand bonheur !

 

 

Petit-Ballon, grand bonheur !

 

 

Petit-Ballon, grand bonheur !

 

 

Petit-Ballon, grand bonheur !

 

 

Petit-Ballon, grand bonheur !

 

 

Petit-Ballon, grand bonheur !

 

 

Petit-Ballon, grand bonheur !

 

 

Une petite gourmandise pour clôturer cette belle journée

Une petite gourmandise pour clôturer cette belle journée

 

 

Partager cet article

Repost0
19 septembre 2019 4 19 /09 /septembre /2019 14:10

Le parcours complet du Busenberger Holzschuhpfad fait 24,8 km de long. Aujourd'hui nous n'en ferons que la moitié, afin de pouvoir pleinement apprécier ces impressionnants rochers aux formes tourmentées. Le circuit fait partie du réservoir intarissable du Dahner Felsenland, le pays des rochers du Palatinat par excellence. Nous prenons le départ au Nord de Busenberg, au Hexenplätzel, qui se situe au bout de la Waldstrasse. Une fois de plus, les paysages sont très variés. Le sentier, très bien balisé, passe par des prairies de fauche, longe des étangs, enjambe des ruisseaux, traverse des parcs à vaches et, les sommets accessibles des rochers offrent de magnifiques panoramas sur cette belle région. Nous redécouvrons la ruine médiévale du Drachenfels, qui ressemble davantage, dans sa partie aérienne, à un gruyère percé de part en part de salles troglodytes et de multiples escaliers taillés à même le roc. Commence alors l'exploration de toute une série de rochers ruiniformes. Sprinzelfels, Eilöchel, Eckfelsen, Eichelberg, Haukenberg sont les noms de quelques uns d'entre eux ...

Carte : Wanderkarte Dahner Felsenland

 

Un jour nouveau dans les Vosges du Nord

Un jour nouveau dans les Vosges du Nord

 

 

Vaches allemandes au pelage fourni

Vaches allemandes au pelage fourni

 

 

Un escalier taillé dans la masse au Drachenfels

Un escalier taillé dans la masse au Drachenfels

 

 

Une des plateformes supérieures du Drachenfels

Une des plateformes supérieures du Drachenfels

 

 

La petite ville de Busenberg entourée de barres rocheuses et de châteaux du moyen-âge

La petite ville de Busenberg entourée de barres rocheuses et de châteaux du moyen-âge

 

 

Ce Rouge-queue à tête noire ne sait plus où donner du bec !

Ce Rouge-queue à tête noire ne sait plus où donner du bec !

 

 

Dans les entrailles du Drachen

Dans les entrailles du Drachen

 

 

On a pensé à installer une table de pique-nique au bord de cet étang

On a pensé à installer une table de pique-nique au bord de cet étang

 

 

Des saules blancs se sont appropriés les berges des cours d'eaux

Des saules blancs se sont appropriés les berges des cours d'eaux

 

 

Le sentier des Sabots de Busenberg - Teil 1

 

 

Nous arrivons au pied de la tour du Sprinzelfelsen

Nous arrivons au pied de la tour du Sprinzelfelsen

 

 

Le sommet du Sprinzelfelsen

Le sommet du Sprinzelfelsen

 

 

Vue sur Busenberg et ses campagnes

Vue sur Busenberg et ses campagnes

 

 

Le Felsentor

Le Felsentor

 

 

Le sentier des Sabots de Busenberg - Teil 1

 

 

La plus haute montagne est le Jungstberg qui ne culmine qu'à 488 m. !

La plus haute montagne est le Jungstberg qui ne culmine qu'à 488 m. !

 

 

Sur la crête du Sprinzel

Sur la crête du Sprinzel

 

 

Le sentier des Sabots de Busenberg - Teil 1

 

 

Le sentier des Sabots de Busenberg - Teil 1

 

 

Des cairns géants !

Des cairns géants !

 

 

On va enfin pouvoir alléger nos sacs à dos !

On va enfin pouvoir alléger nos sacs à dos !

 

 

Le sentier des Sabots de Busenberg - Teil 1

 

 

Les prairies de Wiesenthal

Les prairies de Wiesenthal

 

 

La barre de grès du Eilöchel

La barre de grès du Eilöchel

 

 

Le sentier des Sabots de Busenberg - Teil 1

 

 

Le Eckturm, faisant partie des Eckfelsen

Le Eckturm, faisant partie des Eckfelsen

 

 

Gravures sur la dalle du promontoire de l'Eichelberg

Gravures sur la dalle du promontoire de l'Eichelberg

 

 

Busenberg ...

Busenberg ...

 

 

Curieux assemblage d'un arbre et d'un rocher !

Curieux assemblage d'un arbre et d'un rocher !

 

 

Sur le chemin du retour, sur la Zorn

Sur le chemin du retour, sur la Zorn

 

 

Partager cet article

Repost0
4 septembre 2019 3 04 /09 /septembre /2019 13:01

Il semblerait que ce soit dans les forêts profondes de Lutzelhouse que naquirent les légendes des elfes et des lutins. Une fois passé la monumentale porte de pierre, et après avoir franchi le col, on arrive au Jardin des Fées. Autrefois, des pierres y étaient dressées et on dansait autour d'elles. Les arbres y étaient vénérés, ainsi que les sources. Bien plus tard, quand vinrent les hommes, les fées se montraient moins souvent et ne se dévoilaient qu'aux hommes au coeur pur. A cet endroit, le chef du village fit ériger deux mûrs qui encerclent le sommet et le protègent d'éventuels assaillants. On retrouve aussi la trace de meules dormantes qui servaient à moudre le grain, preuve que les hommes y ont vécu durablement.

Ce sont les Celtes, arrivés de l'Est de l'Europe, qui ont les premiers, sélectionné et cultivé des céréales panifiables. Leur quotidien était largement amélioré quand il y avait sur la table un peu de viande, grâce à l'élevage de quelques bêtes de bétail. Mais les civilisations des sommets possédaient surtout des volailles et quelques porcs qu'ils menaient à la glandée sous les hêtraies et les chênaies des forêt de lutzelhouse ...

Carte IGN : 3716 ET

 

C'est par une belle journée chaude et ensoleillée que nous grimpons vers le Langenberg

C'est par une belle journée chaude et ensoleillée que nous grimpons vers le Langenberg

 

 

Cinq randonneurs au rocher de Mutzig

 

 

Un cèpe solitaire, le seul de la journée !

Un cèpe solitaire, le seul de la journée !

 

 

Cinq randonneurs au rocher de Mutzig

 

 

Une des meules dormantes du Langenberg

Une des meules dormantes du Langenberg

 

 

Une pierre levée dans l'enceinte du Jardin des Fées

Une pierre levée dans l'enceinte du Jardin des Fées

 

 

Au sommet du Jardin des Fées

Au sommet du Jardin des Fées

 

 

Et tout là-haut, c'est le rocher de Mutzig !

Et tout là-haut, c'est le rocher de Mutzig !

 

 

Cinq randonneurs au rocher de Mutzig

 

 

Séance photos à la porte de pierre

Séance photos à la porte de pierre

 

 

Cinq randonneurs au rocher de Mutzig

 

 

Vers le petit Katzenberg

Vers le petit Katzenberg

 

 

Un château médiéval couronnait le sommet du petit Katzenberg

Un château médiéval couronnait le sommet du petit Katzenberg

 

 

Une vue sur la vallée de la Hasel et le massif du Schneeberg

Une vue sur la vallée de la Hasel et le massif du Schneeberg

 

 

Les gros blocs épars du rocher de Mutzig

Les gros blocs épars du rocher de Mutzig

 

 

Et là c'est mon miam !

Et là c'est mon miam !

 

 

La baraque aux Juifs au col du Narion

La baraque aux Juifs au col du Narion

 

 

Une pause s'impose avant de redescendre  pour boire une roteuse bien fraîche !

Une pause s'impose avant de redescendre pour boire une roteuse bien fraîche !

 

 

Partager cet article

Repost0
30 août 2019 5 30 /08 /août /2019 12:50

C'est en feuilletant le dernier numéro de Passion Vosges que m'est venue l'idée de cette randonnée. Je l'avais déjà faite il y a quelques années et là, j'étais curieux de voir s'il y avait encore de l'eau à la cascade du Rudlin. Nous suivons à la lettre le circuit indiqué dans le magazine, en prenant le départ à l'étang des Dames. Après la cascade, un long zig-zag grimpe vers les hautes chaumes. De part et d'autre, des vestiges de la Grande Guerre jalonnent le sentier. La montagne ne digère que lentement toute la ferraille du front.

Après une longue pause repas à la ferme-auberge du Gazon du Faing, nous reprenons (difficilement) le chemin vers la crête. En contre-bas, le lac du Forlet a viré au vert. Les canicules de cet été y sont pour quelque chose ! La réserve naturelle du Tanet - Gazon du Faing est très riche en variétés botaniques. Il y a par endroit une quinzaine d'espèces végétales différentes au mètre carré, et je n'arrive pas à toutes les nommer. Ces hautes chaumes, lorsqu'elles ne sont pas piétinées, offrent des milieux d'une rare diversité ...

 

Carte IGN : 3618 OT / Passion Vosges n°11 pages 72/73

 

Tout commence ici, à l'étang des Dames

Tout commence ici, à l'étang des Dames

 

 

La cascade du Rudlin

 

 

La chapelle St Jean-Baptiste, pas loin de l'étang des Dames

La chapelle St Jean-Baptiste, pas loin de l'étang des Dames

 

 

La cascade du Rudlin

La cascade du Rudlin

 

 

La cascade du Rudlin

 

 

Le visage de la cascade

Le visage de la cascade

 

 

La cascade du Rudlin

 

 

Des barbelés vieux de 100 ans

Des barbelés vieux de 100 ans

 

 

Le myrtillier est l'une des rares plantes à avoir besoin d'un sol riche en aluminium pour croître !

Le myrtillier est l'une des rares plantes à avoir besoin d'un sol riche en aluminium pour croître !

 

 

La cascade du Rudlin

 

 

La roche des Fées

La roche des Fées

 

 

La cascade du Rudlin

 

 

Imperturbable !

Imperturbable !

 

 

La ferme-auberge du Gazon du Faing

La ferme-auberge du Gazon du Faing

 

 

La cascade du Rudlin

 

 

Il n'y avait plus de collet alors il a été remplacé par de grosses parts de Munster !

Il n'y avait plus de collet alors il a été remplacé par de grosses parts de Munster !

 

 

De belles parts de tarte, débordantes de Brimbelles ...

De belles parts de tarte, débordantes de Brimbelles ...

 

 

Les sols pauvres des hautes chaumes offrent une variété infini de végétaux

Les sols pauvres des hautes chaumes offrent une variété infini de végétaux

 

 

Et même des lézards des murailles !

Et même des lézards des murailles !

 

 

La cascade du Rudlin

 

 

La cueillette des myrtilles est très réglementée dans la réserve du Gazon du Faing

La cueillette des myrtilles est très réglementée dans la réserve du Gazon du Faing

 

 

Et juste à côté du panneau ... Et il n'était pas seul !

Et juste à côté du panneau ... Et il n'était pas seul !

 

 

Le lac Blanc

Le lac Blanc

 

 

L'Arnica des montagnes est indiquée dans le traitement des ecchymoses, des hématomes, de l'arthrose, des entorses, des piqûres d'insectes et des inflammations buccales (aphtes, gingivites ...)

L'Arnica des montagnes est indiquée dans le traitement des ecchymoses, des hématomes, de l'arthrose, des entorses, des piqûres d'insectes et des inflammations buccales (aphtes, gingivites ...)

 

 

Les chaumes du Reichsberg

Les chaumes du Reichsberg

 

 

La cascade du Rudlin

 

 

Le petit ruisseau du Ruhlock

Le petit ruisseau du Ruhlock

 

 

Partager cet article

Repost0
26 août 2019 1 26 /08 /août /2019 11:49

Comme le titre l'indique, nous prenons le départ à l'arrière du restaurant "le Kiboki", pour nous aventurer dans les bois de la baronne. Notre guide, lui même guidé par son chien, nous emmènera sur les sentiers écrasés par un soleil de plomb, à la (re)découverte des rochers emblématiques du secteur.

Le grand Rougimont émerge au dessus de la canopée des hêtres et des sapins, offrant une très belle vue sur les forêts environnantes. Nous déjeunerons sur son dos, au milieu des herbes brûlées par le soleil et le manque d'eau. La prochaine étape sera les Trois Pierres. 3 monolithes de grès rose dont les teintes virent volontiers vers le brun très sombre, en raison d'une forte teneur en fer.

Un peu plus loin, le petit Rougimont se mérite en traversant un champ de hautes fougères. Ce rocher est caractérisé par des arches et une petite grotte. Il n'est pas sans rappeler la roche des Fées que nous visiterons un peu plus tard dans la journée. La rando s'achèvera autour d'un barbecue géant car nous avons un anniversaire à fêter ...

Carte IGN : 3616 OT 

 

En longeant la Sarre Blanche

En longeant la Sarre Blanche

 

 

Un petit abri sur la basse du Houzard

Un petit abri sur la basse du Houzard

 

 

Les cavités du grand Rougimont

Les cavités du grand Rougimont

 

 

Les végétaux payent le prix fort de la sécheresse

Les végétaux payent le prix fort de la sécheresse

 

 

Le grand Rougimont culmine à 621m. d'altitude

Le grand Rougimont culmine à 621m. d'altitude

 

 

Le grand Rougimont en partant du Kiboki

 

 

La pause de midi

La pause de midi

 

 

Le rocher à tête de chat au Rougimont

Le rocher à tête de chat au Rougimont

 

 

Le grand Rougimont en partant du Kiboki

 

 

Exploration des grottes des Trois Pierres

Exploration des grottes des Trois Pierres

 

 

les 3 Pierres

les 3 Pierres

 

 

Le petit Rougimont

Le petit Rougimont

 

 

Les arches du petit Rougimont

Les arches du petit Rougimont

 

 

Le grand Rougimont en partant du Kiboki

 

 

La roche des Fées

La roche des Fées

 

 

Le grand Rougimont en partant du Kiboki

 

 

Les caves du château de Turquestein

Les caves du château de Turquestein

 

 

Les portes de Thor

Les portes de Thor

 

 

Le grand Rougimont en partant du Kiboki

 

 

Cette voie romaine mériterait en bon coup de balai pour la mettre en valeur

Cette voie romaine mériterait en bon coup de balai pour la mettre en valeur

 

 

Les éoliennes de Richeval, juste avant l'orage ...

Les éoliennes de Richeval, juste avant l'orage ...

 

 

Partager cet article

Repost0
20 août 2019 2 20 /08 /août /2019 09:45

Il me fallait un prétexte pour retourner me promener du côté de St Dié-des-Vosges. Tout d'abord, deux sommets coniques sur la carte attirent mon attention. Il s'agit du petit et du grand Jumeau. Sur place, je tomberai sur plusieurs indices permettant de dire que ces lieux étaient fréquentés par les Celtes. Au sommet du grand Jumeau il y a une sorte de labyrinthe initiatique constitué de gros blocs de grès portant des marques celtes. Le petit Jumeau est encore plus mystérieux. Un rocher est appelé "Pierre du cheval" en raison des gravures de sabots de cet équidé s'y trouvant. Une dalle forme le tablier d'un dolmen sous lequel on peut passer en se contorsionnant. C'était certainement aussi un parcours initiatique lors de rituels religieux celtes.

En repassant par le col des Quatre Chemins, j'arrive sur un gros rocher percé en son centre. Le second objectif de la journée ! Celui-ci porte le nom de rocher de la porte de grange. Ma randonnée se poursuit du coté des hauteurs de la Madeleine. Des belvédères offrent de jolies vues sur la vallée de la Meurthe et les villages qui s'y sont blottis. Il est temps de rebrousser chemin et je passe par la belle fontaine de la Solitude que j'avais déjà visité il y a deux ans ...

Carte IGN : 3617 OT

 

Le belvédère au sommet du Grand Jumeau (alt 558m)

Le belvédère au sommet du Grand Jumeau (alt 558m)

 

 

St Michel-sur Meurthe et ses ballastières

St Michel-sur Meurthe et ses ballastières

 

 

Rochers au sommet du grand Jumeau

Rochers au sommet du grand Jumeau

 

 

Le labyrinthe

Le labyrinthe

 

 

Par 4 chemins

 

 

On dirait une otarie, ou bien ?

On dirait une otarie, ou bien ?

 

 

Une tête sculptée entre les deux Jumeaux

Une tête sculptée entre les deux Jumeaux

 

 

Le tour du petit Jumeau ne me prendra qu'une heure

Le tour du petit Jumeau ne me prendra qu'une heure

 

 

La dalle formant le dolmen et la pierre levée "Pierre du cheval"

La dalle formant le dolmen et la pierre levée "Pierre du cheval"

 

 

Sous le dolmen

Sous le dolmen

 

 

Par 4 chemins

 

 

Vers le sommet du petit Jumeau

Vers le sommet du petit Jumeau

 

 

Par 4 chemins

 

 

Rocher à bassin et panorama au sommet du petit Jumeau (alt 521m)

Rocher à bassin et panorama au sommet du petit Jumeau (alt 521m)

 

 

Par 4 chemins

 

 

Pique-nique devant l'abri du col entre les deux Jumeaux

Pique-nique devant l'abri du col entre les deux Jumeaux

 

 

Par 4 chemins

 

 

Le rocher de la Porte de Grange

Le rocher de la Porte de Grange

 

 

Vue sur les deux Jumeaux que j'ai visité ce matin

Vue sur les deux Jumeaux que j'ai visité ce matin

 

 

Par 4 chemins

 

 

Le plateau fragmenté au sommet de la Roche des Fosses (Massif de la Madeleine)

Le plateau fragmenté au sommet de la Roche des Fosses (Massif de la Madeleine)

 

 

Une borne portant la crosse de l'abbaye d'Etival

Une borne portant la crosse de l'abbaye d'Etival

 

 

Le belvédère de la Roche des Hauts Champs

Le belvédère de la Roche des Hauts Champs

 

 

Cette borne porte les armoiries du chapitre de St Dié

Cette borne porte les armoiries du chapitre de St Dié

 

 

La fontaine de la Solitude

La fontaine de la Solitude

 

 

Partager cet article

Repost0
9 août 2019 5 09 /08 /août /2019 11:08

Ou plutôt devrais-je dire, dans le cirque caniculaire du Forlet car il faisait très chaud ce jour-là ! Au cours de cette sortie, nous allons évoluer principalement autour du lac des Truites avec pour objectif l'ascension du grand pierrier surplombant le lac. Les gros bloc de granit ont roulé presque jusqu'au pied de l'auberge, les plus lourds d'entre eux ont un poids de plusieurs tonnes. Le pierrier est alimenté par les arrêtes des Taubenklangfelsen situées à quelques 300 mètres plus haut.

Seuls les chamois s'aventurent dans ce chaos rocheux. Nous avons eu la chance d'en voir un sur une corniche d'à peine quelques centimètres de large. Tel un funambule, mais avec la grâce et l'élégance d'une ballerine, le chamois trottinait au-dessus de nos têtes en se disant "Attrapes-moi si tu oses !"

Fort heureusement il ne fait pas encore trop chaud dans le pierrier car nous y étions tôt le matin et le granit a su garder un peu de fraîcheur nocturne. Une fois sur la crête c'est une autre histoire, le soleil tape vraiment très fort cet été ...

Carte IGN : 3618 OT

 

Les chaumes du Gazon du Faing

Les chaumes du Gazon du Faing

 

 

Le lac du Forlet, aussi appelé lac des Truites, dans son écrin de verdure

Le lac du Forlet, aussi appelé lac des Truites, dans son écrin de verdure

 

 

Linaigrettes

Linaigrettes

 

 

Les parois de granit du Forlet

Les parois de granit du Forlet

 

 

Les eaux poissonneuses du lac du Forlet

Les eaux poissonneuses du lac du Forlet

 

 

Il me semble qu'il s'agit d'un Dactylorhiza maculata aussi appelé Orchis des Sudètes

Il me semble qu'il s'agit d'un Dactylorhiza maculata aussi appelé Orchis des Sudètes

 

 

Les choses sérieuses commencent dans le grand pierrier

Les choses sérieuses commencent dans le grand pierrier

 

 

Difficile de "lire" le cheminement qu'on avait repéré avec plus de recul; c'est vraiment raide !

Difficile de "lire" le cheminement qu'on avait repéré avec plus de recul; c'est vraiment raide !

 

 

Dans le cirque glaciaire du Forlet

 

 

Certains blocs sont juste en équilibre et les arrêtes vives sont coupantes

Certains blocs sont juste en équilibre et les arrêtes vives sont coupantes

 

 

Dans l'immensité du pierrier

Dans l'immensité du pierrier

 

 

Dans le cirque glaciaire du Forlet

 

 

Dans le cirque glaciaire du Forlet

 

 

Un chamois qui nous observe et nous attend patiemment ...

Un chamois qui nous observe et nous attend patiemment ...

 

 

Cela fait bien 10 minutes qu'il est perché sur son rocher !

Cela fait bien 10 minutes qu'il est perché sur son rocher !

 

 

En quelques bons, il descend maintenant sur une corniche !

En quelques bons, il descend maintenant sur une corniche !

 

 

Dans le cirque glaciaire du Forlet

 

 

Je n'ai même pas besoin de zoomer tellement il est près !

Je n'ai même pas besoin de zoomer tellement il est près !

 

 

Céline nous ramène de la tourte à l'auberge du Gazon du Faing

Céline nous ramène de la tourte à l'auberge du Gazon du Faing

 

 

Avec option chantilly, c'est plus gourmand !

Avec option chantilly, c'est plus gourmand !

 

 

Vers l'Altenkraehkopf

Vers l'Altenkraehkopf

 

 

Les veaux de la ferme-auberge du Forlet

Les veaux de la ferme-auberge du Forlet

 

 

Vue sur le cirque du Forlet depuis l'Altenwasen

Vue sur le cirque du Forlet depuis l'Altenwasen

 

 

Dans le cirque glaciaire du Forlet

 

                Merci de votre visite et à bientôt !

Partager cet article

Repost0
30 juillet 2019 2 30 /07 /juillet /2019 11:06

La randonnée d'aujourd'hui est un peu différente de celles proposées habituellement sur ces pages. Même si une grande partie du circuit reste "standard" je dirai, le plat de résistance consiste à traverser les dentelles des Spitzkoepfe par le sentier non balisé. Nous ne ferons pas d'escalade mais le dénivelé important fera que ce tronçon reste très difficile et s'adresse à des randonneurs aguerris.

C'est une belle journée ensoleillée, idéale pour une sortie "aérienne". Nous partageons les paysages avec les chamois qui se dorent au soleil sur les rochers. Après une petite pause au belvédère sous le premier Spitzkopf, nous entrons dans le vif du sujet. Et ça grimpe raide dès le départ ! C'est souvent à 4 pattes que nous progressons entre les rochers et les troncs d'arbres morts. Le "sentier" longe les arrêtes de granite sur le flanc Nord-Est. Nous nous permettons parfois de monter sur un rocher pour voir la vue sur le Kastelberg ou le Hohneck.

N'étant pas encordés, il faut rester très prudent car tous les accidents mortels dans cette zone sont dûs à des personnes qui étaient peu ou pas équipées. Notre guide nous conduit d'une main ferme à travers les éboulis. Juste avant de sortir du défilé, le sentier dégringole soudain de manière abrupte, puis remonte aussi sec vers les pics déchiquetés. 

Une fois remis de nos émotions, nous allongeons le pas sur le sentier des névés en direction de la ferme-auberge du Kastelbergwasen. Pour le dessert, c'est tarte aux myrtilles ! Il fallait bien fêter dignement cette belle sortie ... Merci à toi Noël !

Itinéraire : Sommet du Hohneck - FA Schiessroth - lac du Schiessrothried - Spitzkoepfe - sentier des Névés - FA Kastelbergwasen - retour au Hohneck

Carte IGN : 3618 OT

 

Vue sur le sentier des névés et le Kastelberg depuis le Hohneck

Vue sur le sentier des névés et le Kastelberg depuis le Hohneck

 

 

Le lac du Schiessrothried dans son écrin de verdure

Le lac du Schiessrothried dans son écrin de verdure

 

 

Un jeune chamois

Un jeune chamois

 

 

Les Spitzkoepfe par le sentier de randonnée

 

 

Lac de Schiessrothried

Lac de Schiessrothried

 

 

Les Spitzkoepfe par le sentier de randonnée

 

 

Le belvédère du premier Spitzkopf

Le belvédère du premier Spitzkopf

 

 

Nous partons d'une altitude de 1020m. pour ressortir à 1290m.

Nous partons d'une altitude de 1020m. pour ressortir à 1290m.

 

 

Celui-là c'est un vrai alpiniste !

Celui-là c'est un vrai alpiniste !

 

 

Le premier Spitzkopf est vaincu !

Le premier Spitzkopf est vaincu !

 

 

Les Spitzkoepfe par le sentier de randonnée

 

 

Les arrêtes rocheuses des Spitzkoepfe

Les arrêtes rocheuses des Spitzkoepfe

 

 

Les Spitzkoepfe par le sentier de randonnée

 

 

Les dentelles de granite des Spitz résultent de l'érosion de deux anciens glaciers; celui de l'ammelthal et celui de la Wormsa. Ravins et vires abritent une flore et une faune encore préservée

Les dentelles de granite des Spitz résultent de l'érosion de deux anciens glaciers; celui de l'ammelthal et celui de la Wormsa. Ravins et vires abritent une flore et une faune encore préservée

 

 

Les Spitzkoepfe par le sentier de randonnée

 

 

Les Spitzkoepfe par le sentier de randonnée

 

 

Les Spitzkoepfe par le sentier de randonnée

 

 

Le sentier de randonnée des Spitzkoepfe

Le sentier de randonnée des Spitzkoepfe

 

 

On arrive au col qui offre un beau point de vue panoramique

On arrive au col qui offre un beau point de vue panoramique

 

 

Notre guide sur le Matterhorn des Spitzkoepfe, un nom lié à la forme pyramidale de ce rocher emblématique

Notre guide sur le Matterhorn des Spitzkoepfe, un nom lié à la forme pyramidale de ce rocher emblématique

 

 

Juste derrière le col, le sentier tombe presque à la verticale

Juste derrière le col, le sentier tombe presque à la verticale

 

 

Puis remonte dans un couloir accidenté

Puis remonte dans un couloir accidenté

 

 

Les Spitzkoepfe par le sentier de randonnée

 

 

Les derniers rochers des Spitzkoepfe

Les derniers rochers des Spitzkoepfe

 

 

Vue sur les Spitkoepfe, le Hohneck et le petit Hohneck au second plan

Vue sur les Spitkoepfe, le Hohneck et le petit Hohneck au second plan

 

 

La ferme-auberge du Kastelbergwasen

La ferme-auberge du Kastelbergwasen

 

 

Tourtes, collet et charcuteries fines sont au menu !

Tourtes, collet et charcuteries fines sont au menu !

 

 

Sans oublier la chantilly, ultime récompense ...

Sans oublier la chantilly, ultime récompense ...

 

 

Et pendant ce temps les vaches ...

Et pendant ce temps les vaches ...

 

 

Hohneck for ever !

Hohneck for ever !

 

 

Partager cet article

Repost0
19 juillet 2019 5 19 /07 /juillet /2019 13:42

En ce jour de grisaille et d'humidité, la forêt paraît figée tout comme le temps qui semble suspendu. Le Baerenberg sauvage, un monde de silence dans lequel rien ne filtre. De jeunes conifères reprennent leurs droits après la tempête de 1999. Vingt ans déjà se sont écoulés, et la montagne ne cicatrise que lentement ses plaies. Nous quittons les brumes du Baerenberg pour pénétrer dans celles de l'Umwurf, un autre sommet très sauvage et giboyeux. Dans l'abri de pierres, quelqu'un a déposé du matériel de jardinage et quelques planches. Un maraîcher voudra peut-être profiter du climat frais et humide pour faire pousser des salades ?

On commence à avoir un petit creux et heureusement le refuge du Schneeberg n'est plus très loin. Nous y rencontrons Sébastien qui a pour objectif de traverser les Vosges en itinérance. Un jeune homme bien sympathique ! Il ne reste plus qu'à grimper au sommet du Schneeberg pour voir si le Lottelfels bouge encore .. ou pas !

Carte IGN : 3716 ET

 

Nous prenons le départ au Hengst

Nous prenons le départ au Hengst

 

 

Le rocher Urstein

Le rocher Urstein

 

 

De la brume au Baerenberg

 

 

De la brume au Baerenberg

 

 

Les restes d'un feu de forêt

Les restes d'un feu de forêt

 

 

Le Baerenberg

Le Baerenberg

 

 

Les roches à bassins du Baerenberg

Les roches à bassins du Baerenberg

 

 

De la brume au Baerenberg

 

 

De la brume au Baerenberg

 

 

Une borne armoriée et datée de 1782

Une borne armoriée et datée de 1782

 

 

De la brume au Baerenberg

 

 

L'abri de l'Umwurf

L'abri de l'Umwurf

 

 

Des outils de jardinage !

Des outils de jardinage !

 

 

De la brume au Baerenberg

 

 

De la brume au Baerenberg

 

 

Le refuge du Schneeberg

Le refuge du Schneeberg

 

 

De la brume au Baerenberg

 

 

Pendant que le feu chante dans l'âtre illuminé

Pendant que le feu chante dans l'âtre illuminé

 

 

Les bananes au chocolat/Cognac ...

Les bananes au chocolat/Cognac ...

 

 

Dieu soit loué, le Lottelfels a bougé !

Dieu soit loué, le Lottelfels a bougé !

 

 

Au sommet du Schneeberg

Au sommet du Schneeberg

 

 

Partager cet article

Repost0
15 juillet 2019 1 15 /07 /juillet /2019 14:44

C'est la première fois que je viens dans les Pyrénées, et de suite, je suis tombé sous le charme de ces hautes montagnes et de la gentillesse des habitants. Quand j'étais petit, l'instituteur du village vantait la beauté du Cirque de Gavarnie dans son cour de géographie. Il y était allé dans sa jeunesse. Je buvais ses paroles quand il parlait de grandes cascades, de neige en été et d'air pur ... Un de mes rêves se réalise aujourd'hui en remontant la vallée de Luz. Le village de Gavarnie est situé à environ 1360m d'altitude, dans les Hautes Pyrénées. Le cirque d'origine glaciaire, est situé dans le Parc National des Pyrénées et est classé au patrimoine mondial de l'humanité.

Dans l'arène naturelle, le spectacle est époustouflant. Une dizaine de cascades se jettent dans le vide. La grande cascade est la plus impressionnante et la plus convoitée des randonneurs. La chute est si importante que l'eau se vaporise en un panache d'embruns. Il s'y forme même un micro-climat froid à son pied et entretient un névé et une sorte de pont de neige qui ne disparaît qu'en été ...

Carte IGN : 1748 OT

                                                                           Cliquez sur la photo pour l'agrandir

Au bout d'une demi-heure de marche, nous arrivons au vieux pont de pierres

Au bout d'une demi-heure de marche, nous arrivons au vieux pont de pierres

 

 

On peut y aller à cheval, à dos d'ânes ou à pied ...

On peut y aller à cheval, à dos d'ânes ou à pied ...

 

 

Une petite pause .. parce que ça grimpe !

Une petite pause .. parce que ça grimpe !

 

 

Le Cirque de Gavarnie

Le Cirque de Gavarnie

 

 

Le Cirque de Gavarnie

 

 

L'hôtel du cirque et des cascade est déjà loin derrière nous !

L'hôtel du cirque et des cascade est déjà loin derrière nous !

 

 

Les hommes sont minuscules dans cette immensité

Les hommes sont minuscules dans cette immensité

 

 

Au pied de la grande cascade

Au pied de la grande cascade

 

 

La grande cascade chute en deux fois sur plus de 400m de haut

La grande cascade chute en deux fois sur plus de 400m de haut

 

 

Les "petites" cascades dans le massif du Marboré

Les "petites" cascades dans le massif du Marboré

 

 

Le Cirque de Gavarnie

 

 

Une langue de glace sous laquelle coule le petit torrent

Une langue de glace sous laquelle coule le petit torrent

 

 

Les pierres se dérobent sous chaque pas ...

Les pierres se dérobent sous chaque pas ...

 

 

Le Cirque de Gavarnie

 

 

Le Cirque de Gavarnie

 

 

Toujours garder la tête au frais, un vieux dicton de brebis !

Toujours garder la tête au frais, un vieux dicton de brebis !

 

 

Dans les éboulis on entend parfois siffler ..

Dans les éboulis on entend parfois siffler ..

 

 

Des marmottes !

Des marmottes !

 

 

La passerelle qui enjambe le gave de Gavarnie

La passerelle qui enjambe le gave de Gavarnie

 

 

Voilà, c'est fini pour aujourd'hui. Nous vous disons à bientôt !

Voilà, c'est fini pour aujourd'hui. Nous vous disons à bientôt !

 

 

Partager cet article

Repost0
12 juillet 2019 5 12 /07 /juillet /2019 07:56

Quand on parle du Nideck, on pense forcément à la grande cascade qui se jette du haut de la falaise de porphyre, juste sous les ruines des deux donjons médiévaux. La cascade que nous cherchons aujourd'hui est beaucoup moins connue. C'est celle du Luttenbach. Elle est mentionnée sur la carte mais la signalétique du Club Vosgien reste très discrète quant à son emplacement. Aucun sentier n'y mène directement. D'ailleurs du chemin balisé, on ne la voit pas ! C'est à peine si le murmure de la chute parvient jusqu'en haut du sentier ... Le petit torrent n'a pas choisi le chemin le plus facile : il se fraye un passage dans un canyon qui date sans doute de l'ère du volcan du Nideck.

Le promontoire du rocher du Pfaffenlapp est l'endroit idéal pour observer la vallée de la Bruche et les deux Ringelsberg. Le grand Ringelsberg porte les ruines d'une forteresse médiévale. S'il ne reste plus grand chose du donjon pentagonal, les murs d'enceinte sont encore hauts et en bon état. Quant au petit Ringelsberg, il porte d'étranges vestiges. On a du mal à dater ces vieilles pierres qui sont montées en forme d'ovale. C'est sans doute cette particularité qui a donné le nom aux deux mamelons ... Ringelsberg, la montagne de l'anneau ...

Carte IGN : 3716 ET

 

En remontant le Luttenbach

En remontant le Luttenbach

 

 

La cascade du Luttenbach se jette dans un petit cirque d'éboulis

La cascade du Luttenbach se jette dans un petit cirque d'éboulis

 

 

Le haut de la cascade est formé d'un vasque naturel

Le haut de la cascade est formé d'un vasque naturel

 

 

En remontant le Luttenbach

 

 

En remontant le Luttenbach

 

 

Un très beau canyon âgé de plusieurs millions d'années

Un très beau canyon âgé de plusieurs millions d'années

 

 

Vue sur la vallée de la Bruche depuis le promontoire du Pfaffenlapp

Vue sur la vallée de la Bruche depuis le promontoire du Pfaffenlapp

 

 

Le rocher du Pfaffenlapp

Le rocher du Pfaffenlapp

 

 

Nous arrivons au petit Ringelsberg qui culmine à 642m d'altitude

Nous arrivons au petit Ringelsberg qui culmine à 642m d'altitude

 

 

Un mur de pierres sèches, aussi large que haut

Un mur de pierres sèches, aussi large que haut

 

 

L'enceinte du petit Ringelsberg

L'enceinte du petit Ringelsberg

 

 

La porte Sud du château de Ringelstein

La porte Sud du château de Ringelstein

 

 

L'escalier accédant aux parties supérieures de la ruine

L'escalier accédant aux parties supérieures de la ruine

 

 

Les vestiges du donjon

Les vestiges du donjon

 

 

Apéro

Apéro

 

 

En remontant le Luttenbach

 

 

Caroline nous a encore préparé un bon repas

Caroline nous a encore préparé un bon repas

 

 

L'entrée Nord de la forteresse du grand Ringelsberg

L'entrée Nord de la forteresse du grand Ringelsberg

 

 

Et son mur d'enceinte quasi intact

Et son mur d'enceinte quasi intact

 

 

La cascade du Nideck

La cascade du Nideck

 

 

En remontant le Luttenbach

 

 

Du haut des Hirschfels

Du haut des Hirschfels

 

 

Une vue sur le donjon du château du Nideck

Une vue sur le donjon du château du Nideck

 

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • Guy
  • j'aime les randos-découvertes,les Vosges et ses fermes-auberges,l'Alsace et son patrimoine,les chateaux-forts et leurs légendes et plein d'autres choses encore..
  • j'aime les randos-découvertes,les Vosges et ses fermes-auberges,l'Alsace et son patrimoine,les chateaux-forts et leurs légendes et plein d'autres choses encore..

Rechercher