Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 septembre 2020 2 22 /09 /septembre /2020 13:10

Le Mûr Païen du Mont Sainte Odile est une enceinte longue de plus de 10 km, construite avec d'énormes blocs de grès. Ce monument restera encore longtemps une énigme archéologique. Les techniques employées pour extraire les blocs de pierre paraissent maintenant évidentes. Les rochers sont débités grâce à des pieux de bois que l'on enfonce dans des trous ou des failles. Les pieux sont régulièrement arrosés d'eau et, en gonflant, éclatent la roche. Les périodes hivernales sont privilégiées pour fendre la roche car le gel permet un travail plus rapide. Comme il n'y a pas de source à l'intérieur de l'enceinte, on récupère l'eau de pluie dans des cuvettes taillées dans la pierre. C'est la raison pour laquelle on retrouve beaucoup de roches à cupules  juste à côté du Mûr Païen.

Cependant, il y a un endroit appelé Hexenplatz, encore appelé plateau des Fées, où l'on trouve également de nombreuses pierres à cupules. Mais en y regardant de plus près, ces cuvettes sont différentes de celles à proximité du Mûr. Leur taille est plus importante et leur forme n'est pas sans rappeler  celle du corps humain, en position foetale. Qu'est-ce que les hommes ont bien pu faire à cet endroit ? Une sensation étrange nous gagne. Manifestement on y est resté un peu trop longtemps car je n'ai pas réussi à fermer l'oeil de la nuit !

Les températures sont élevées et nous privilégions un itinéraire ombragé. Il y a quelques sources qui jalonnent le circuit. Une eau fraîche et pure y coule. Christelle ne connaissait pas le sentier des Merveilles et tous ces grands rochers qui l'entourent l'émerveillent également. Nous passons devant plusieurs fronts de taille où des blocs sont restés en attente pour l'éternité. La preuve qu'il fallait beaucoup de temps pour extraire la pierre. Le Mûr Païen du Mont Sainte Odile est composé d'environ 300 000 blocs de grès ...

Carte IGN : 3716 ET

 

 

Du haut du Scharrach, le soleil se lève sur une chaude journée d'été

Du haut du Scharrach, le soleil se lève sur une chaude journée d'été

 

 

Dans un vallon emprunt de quiétude et de silence, propice au recueillement, la chapelle St Nicolas est érigée sur l'emplacement d'un ancien sanctuaire dédié à St Martin

Dans un vallon emprunt de quiétude et de silence, propice au recueillement, la chapelle St Nicolas est érigée sur l'emplacement d'un ancien sanctuaire dédié à St Martin

 

 

Dommage que les portes de la chapelle soient fermées au public ...

Dommage que les portes de la chapelle soient fermées au public ...

 

 

Un lézard vert se fait repérer dans les hautes herbes sèches

Un lézard vert se fait repérer dans les hautes herbes sèches

 

 

Le plateau des Fées, un haut-lieu vibratoire

 

 

Une cabane de randonneurs laissée à l'abandon

Une cabane de randonneurs laissée à l'abandon

 

 

Le plateau des Fées, un haut-lieu vibratoire

 

 

Lucie Fresnay, native de Mutzig aimait se promener au Mont. Elle passait souvent près de cette source qui coule dans un receveur de grès ovale. La végétation l'avait partiellement recouvert. Un jour, Lucie fit rénover la fontaine ainsi que la rigole qui menait jadis l'eau vers le prieuré de St Gorgon. La fontaine porte aujourd'hui son nom

Lucie Fresnay, native de Mutzig aimait se promener au Mont. Elle passait souvent près de cette source qui coule dans un receveur de grès ovale. La végétation l'avait partiellement recouvert. Un jour, Lucie fit rénover la fontaine ainsi que la rigole qui menait jadis l'eau vers le prieuré de St Gorgon. La fontaine porte aujourd'hui son nom

 

 

Sur le sentier des Merveilles

Sur le sentier des Merveilles

 

 

Des rochers géants près de la grotte d'Etichon

Des rochers géants près de la grotte d'Etichon

 

 

Le sentier des Merveilles passe sous le Mûr Païen

Le sentier des Merveilles passe sous le Mûr Païen

 

 

Le plateau des Fées, un haut-lieu vibratoire

 

 

On arrive au Hexenplatz ...

On arrive au Hexenplatz ...

 

 

Pause-repas au plateau des Fées

Pause-repas au plateau des Fées

 

 

Les roches à cupules du plateau des Fées

Les roches à cupules du plateau des Fées

 

 

Une jolie vue sur la plaine d'Alsace et les carrières de St Nabor

Une jolie vue sur la plaine d'Alsace et les carrières de St Nabor

 

 

Le couvent du Mont Ste Odile

Le couvent du Mont Ste Odile

 

 

Enigmatique Mûr Païen ...

Enigmatique Mûr Païen ...

 

 

Une carrière du Mûr Païen abandonnée. Le travail est resté inachevé

Une carrière du Mûr Païen abandonnée. Le travail est resté inachevé

 

 

Le plateau des Fées, un haut-lieu vibratoire

 

 

Le plateau des Fées, un haut-lieu vibratoire

 

 

"Odile fit par la volonté divine soudre une fontaine d'un rocher au pendant de la montagne, laquelle ne tarit jamais". Les visiteurs ne manquent pas de s'y laver les yeux

"Odile fit par la volonté divine soudre une fontaine d'un rocher au pendant de la montagne, laquelle ne tarit jamais". Les visiteurs ne manquent pas de s'y laver les yeux

 

 

Le grand chêne près de la chapelle St Jacques ruinée

Le grand chêne près de la chapelle St Jacques ruinée

 

 

Partager cet article

Repost0
1 septembre 2020 2 01 /09 /septembre /2020 09:11

Quelque part dans les Vosges du Nord, il existe une vallée nommée Baerenthal. Dans un petit périmètre forestier, pas plus grand qu'un mouchoir de poche, se trouvent de magnifiques rochers ruiniformes. Ils ne sont pas tellement cachés que ça, parfois même au bord du chemin. Il suffit d'ouvrir tout grand les yeux ! La plupart ne porte pas de nom. Mais il y en a qui s'appelle "Garibaldi". Ne me demandez pas l'origine de ce nom singulier, je n'en sais rien ! Tout en longueur, il est formé tel un mille-feuille. Les strates de grès se sont empilées les unes sur les autres, jusqu'à former des tours à une extrémité de la barre rocheuse.

D'une butte à l'autre, les rochers s'enchaînent. On les découvre, on les touche, on les grimpe jusqu'à monter sur leur dos et apprécier les larges panoramas offerts. Avant de s'aventurer dans le sombre vallon, appelé  à juste titre "Dunkelthal", il va falloir prendre quelques forces. Au menu, un peu de charcuteries, du fromage et quelques fruits feront notre pause de midi. Avec un petit blanc pour le plaisir du palais ! Déjà, nous nous remettons en chemin pour découvrir d'autres rochers emblématiques de ce secteur. En fin de parcours, nous faisons un petit crochet par la ruine médiévale du Ramstein. C'est un château semi-troglodyte avec ses salles et ses escaliers monumentaux taillés dans la roche. Vraiment, cette vallée des ours mérite le détour !

Cartes IGN : 3713 ET + 3714 ET

 

 

Les eaux limpides de l'étang de Baerenthal sont très poissonneuses

Les eaux limpides de l'étang de Baerenthal sont très poissonneuses

 

 

Etang de Baerenthal

Etang de Baerenthal

 

 

Le Garibaldi est niché dans les sous-bois

Le Garibaldi est niché dans les sous-bois

 

 

Les tours d'escalade du Garibaldi

Les tours d'escalade du Garibaldi

 

 

Les rochers de la vallée des Ours

 

 

On dirait pas comme ça, mais je me trouve sur une vire surplombant un à-pic de 30 mètres

On dirait pas comme ça, mais je me trouve sur une vire surplombant un à-pic de 30 mètres

 

 

Un rocher sans nom, de forme typique des Vosges du Nord, situé au bout d'une crête

Un rocher sans nom, de forme typique des Vosges du Nord, situé au bout d'une crête

 

 

Je dois utiliser mon téléphone en mode très grand angle pour pouvoir photographier le bout de son museau !

Je dois utiliser mon téléphone en mode très grand angle pour pouvoir photographier le bout de son museau !

 

 

Les majestueux rochers des Vosges du Nord

Les majestueux rochers des Vosges du Nord

 

 

Une petite grotte

Une petite grotte

 

 

Les rochers de la vallée des Ours

 

 

Un arbre-anaconda !

Un arbre-anaconda !

 

 

Encore un délicieux repas

Encore un délicieux repas

 

 

Les rochers de la vallée des Ours

 

 

Encore un rocher ruiniforme qui ne porte pas de nom

Encore un rocher ruiniforme qui ne porte pas de nom

 

 

Un géant avec de beaux piliers

Un géant avec de beaux piliers

 

 

Les rochers de la vallée des Ours

 

 

Les rochers de la vallée des Ours

 

 

La dame des rochers ...

La dame des rochers ...

 

 

Caroline dans son élément !

Caroline dans son élément !

 

 

Les rochers de la vallée des Ours

 

 

Dans le Dunkelthal

Dans le Dunkelthal

 

 

Les couches sédimentaires de la roche du Ramstein

Les couches sédimentaires de la roche du Ramstein

 

 

Salles et couloirs sont creusés dans le grès des Vosges

Salles et couloirs sont creusés dans le grès des Vosges

 

 

Les rochers de la vallée des Ours

 

 

Un pilzfels près du Ramstein

Un pilzfels près du Ramstein

 

 

La roche décollée

La roche décollée

 

 

De l'autre côté de la roche décollée

De l'autre côté de la roche décollée

 

 

Cet abri sous-roche était occupée dès le Néolithique

Cet abri sous-roche était occupée dès le Néolithique

 

 

L'étang de Baerenthal

L'étang de Baerenthal

 

 

Le mot de la fin !

Le mot de la fin !

 

 

Partager cet article

Repost0
15 août 2020 6 15 /08 /août /2020 12:03

Le départ de cette agréable randonnée se situe à Breitenau, un village tout en longueur dont les maisons épousent harmonieusement le petit vallon du Luttenbach. Breitenau se trouve dans l'une des plus belle vallée d'Alsace à mon goût; le verdoyant Val de Villé. Cette sortie à pour but de partir à le (re)découverte des rochers pittoresques de l'Altenberg. La ruine médiévale du Frankenbourg et les vestiges de sa double, voire triple enceinte Celte, seront visités en fin de parcours.

Depuis le parking situé un peu au-dessus de la maison forestière de Breitenau, un sentier en zig-zag grimpe vers la roche du Cheval Tombé. Ce nom singulier vient d'un accident forestier survenu à un débardeur dont l'un des chevaux a glissé et s'est tué en tombant du haut du rocher. Il faut encore grimper un peu pour atteindre le plateau de la Roche des Fées. Sous cette énorme dalle de grès à galets se trouve une sorte de cave naturelle, en fait, un étroit tunnel appelé Heidenkeller. L'endroit est également connu sous le nom de Hexenfelsen. Ce lieu mystérieux avait le don de rendre féconde les femmes désireuses d'avoir des enfants !

Le CV a eu la bonne idée d'installer une table de pique-nique ici. C'est donc là que je vais déballer mon déjeuner et profiter du calme et de l'ombre des pins. Curieusement, la grotte des Partisans n'est pas indiquée sur la carte, comme si on voulait encore garder l'endroit secret. En tout cas, on se gardait bien d'ébruiter où se trouve ces rochers car ils servaient de cachette aux évadés de la Wehrmacht et aux réfractaires qui refusaient d'être enrôlés pour le service du travail obligatoire, le fameux STO ...

Carte IGN : 3717 ET

 

 

La petite chapelle de Breitenau,  dédiée à St Déodat

La petite chapelle de Breitenau, dédiée à St Déodat

 

 

Le plateau surplombant le vallon du Luttenbach se fracture au gré de l'érosion

Le plateau surplombant le vallon du Luttenbach se fracture au gré de l'érosion

 

 

Grès à galets

Grès à galets

 

 

Le belvédère au-dessus du rocher de la Salière

Le belvédère au-dessus du rocher de la Salière

 

 

Rocher de la Salière

Rocher de la Salière

 

 

Les rochers de la forêt de La Vancelle

 

 

Un dolmen naturel

Un dolmen naturel

 

 

Est-ce le rocher phallique du Hexenfelsen qui intensifiait la fertilité des femmes ?

Est-ce le rocher phallique du Hexenfelsen qui intensifiait la fertilité des femmes ?

 

 

Dans les dédales de la Roche des Fées

Dans les dédales de la Roche des Fées

 

 

Tout le confort d'une table de pique-nique !

Tout le confort d'une table de pique-nique !

 

 

Une tour au carrefour des Roches Rondes

Une tour au carrefour des Roches Rondes

 

 

Les rochers de la forêt de La Vancelle

 

 

Très joli point de vue sur la vallée de la Lièpvrette

Très joli point de vue sur la vallée de la Lièpvrette

 

 

Les rochers devant le belvédère sont creusés de cupules

Les rochers devant le belvédère sont creusés de cupules

 

 

La roche des Partisans

La roche des Partisans

 

 

Un autre abri sous-roche

Un autre abri sous-roche

 

 

La pierre basculée

La pierre basculée

 

 

Au plateau du Rocher du Coucou

Au plateau du Rocher du Coucou

 

 

Les rochers de la forêt de La Vancelle

 

 

Une vue sur la plaine d'Alsace et la Forêt Noire

Une vue sur la plaine d'Alsace et la Forêt Noire

 

 

Les rochers de la forêt de La Vancelle

 

 

Pierres à bassins au rocher du Coucou

Pierres à bassins au rocher du Coucou

 

 

L'abri au col du Schlossberg

L'abri au col du Schlossberg

 

 

Les vestiges de l'une des enceintes du Schlossberg

Les vestiges de l'une des enceintes du Schlossberg

 

 

L'assemblage des gros blocs rappelle celui du Mûr Païen du Mont Ste Odile

L'assemblage des gros blocs rappelle celui du Mûr Païen du Mont Ste Odile

 

 

Les ruines du Frankenbourg

Les ruines du Frankenbourg

 

 

Le système défensif à double étage de la forteresse

Le système défensif à double étage de la forteresse

 

 

Grande Campanule

Grande Campanule

 

 

Le Val de Villé depuis le Frankenbourg

Le Val de Villé depuis le Frankenbourg

 

 

Partager cet article

Repost0
10 août 2020 1 10 /08 /août /2020 15:03

A une époque où l'on travaillait dur dans les champs et dans les vignes, où, pendant la journée on n'avait pas le temps de s'adonner à des fioritures et légèretés, les jeunes filles de Dambach-la-Ville venaient dans un lieu secret pour trouver l'amour. La tradition rapporte que celles qui ne trouvaient pas à se marier pouvaient trouver un promis en venant danser dans la forêt, cachées entre de gros blocs erratiques. Et celles qui désespèrent avoir un enfant, retrouvent la fécondité en se baignant dans un rocher en forme de cupule. Une tradition qui, paraît-il, continue à séduire quelques garçons du coin !

Je prends le départ aux pieds des remparts de Dambach-la-ville pour rejoindre la chapelle St Sébastien. Les larges dimensions du sanctuaire ne sont pas vraiment celles d'une chapelle mais plutôt celles d'une église. En effet, au moyen-âge, St Sébastien était l'église du village d'Oberkirch aujourd'hui disparu. La première mention de cet édifice remonte à 1285. Le circuit du vignoble qui ramène à Dieffenthal passe par les pentes granitiques où pousse un raisin particulièrement choyé. Il s'agit du grand cru Frankstein, la fierté des viticulteurs de Dambach.

Le château de l'Orthenbourg est ma prochaine étape. C'est une très belle ruine médiévale qui, extérieurement n'a que peu souffert des sièges et des attaques qu'elle a subi. Le château est quasiment intact. Celui-ci offre une jolie vue sur le vignoble et la plaine alsacienne. Je décide d'aller manger au piton d'escalade du Falkenstein. Par chance, les grimpeurs que j'avais vu au sommet depuis le Hagelstein, sont tous dans les voies d'escalades. Il me reste encore à voir une dernière curiosité avant de regagner tranquillement Dambach : un rocher à la forme étrange et encore plus le nom duquel il a été baptisé, le rocher de l'âne ...

Carte IGN : 3717 ET 

 

La porte d'Ebersheim faisait partie du système défensif de Dambach-la-Ville

La porte d'Ebersheim faisait partie du système défensif de Dambach-la-Ville

 

 

La chapelle St Sébastien au milieu des vignes

La chapelle St Sébastien au milieu des vignes

 

 

L'intérieur est assez ... étrange

L'intérieur est assez ... étrange

 

 

Un ossuaire se trouve derrière la chapelle

Un ossuaire se trouve derrière la chapelle

 

 

Les pentes granitiques baignées de soleil offrent un terroir idéal à la vigne de Dambach

Les pentes granitiques baignées de soleil offrent un terroir idéal à la vigne de Dambach

 

 

Le rocher des Celtes

Le rocher des Celtes

 

 

Ce rocher est appelé Opferstein, ou pierre des sacrifices

Ce rocher est appelé Opferstein, ou pierre des sacrifices

 

 

Un large bassin est creusé au sommet de l'Opferstein

Un large bassin est creusé au sommet de l'Opferstein

 

 

La roche des jeunes filles

 

 

La roche des jeunes filles

La roche des jeunes filles

 

 

La roche des jeunes filles

 

 

Celui-ci a été appelé baleineau !

Celui-ci a été appelé baleineau !

 

 

L'Orthenbourg domine le village de Scherwiller

L'Orthenbourg domine le village de Scherwiller

 

 

Le donjon protégé par une chemise s'affiche à 32m. de hauteur

Le donjon protégé par une chemise s'affiche à 32m. de hauteur

 

 

Une fenêtre à banquettes et même un évier avec son évacuation

Une fenêtre à banquettes et même un évier avec son évacuation

 

 

La vue depuis l'Orthenbourg

La vue depuis l'Orthenbourg

 

 

Le grand chef indien n'a pas l'air content !

Le grand chef indien n'a pas l'air content !

 

 

Le piton d'escalade du Falkenstein domine la vallée de Villé

Le piton d'escalade du Falkenstein domine la vallée de Villé

 

 

Au Falkenstein

Au Falkenstein

 

 

Mon déjeuner au sommet du piton

Mon déjeuner au sommet du piton

 

 

La roche des jeunes filles

 

 

Une borne armoriée

Une borne armoriée

 

 

On distingue l'église St Gilles au sommet du Kirchberg de St-Pierre-Bois

On distingue l'église St Gilles au sommet du Kirchberg de St-Pierre-Bois

 

 

Le carrefour du Kaesmarkt

Le carrefour du Kaesmarkt

 

 

La roche des jeunes filles

 

 

Et voici le rocher de l'âne !

Et voici le rocher de l'âne !

 

 

La forteresse médiévale du Bernstein

La forteresse médiévale du Bernstein

 

 

La roche des jeunes filles

 

 

La roche des jeunes filles

 

                    Merci de votre visite, à bientôt !

Partager cet article

Repost0
6 août 2020 4 06 /08 /août /2020 12:59

Ne vous étonnez pas de voir par-ci, par-là des plaques de neige sur les photos qui vont suivre : cette randonnée a été faite le 29 mai de cette année. Par une très belle journée, pas encore aussi chaude que maintenant, je projette de monter au Hohneck via le couloir du Falimont. Je prends le départ au Gaschney et m'engage sur le GR 531 balisé d'un rectangle bleu, communément appelé "sentier de la Bloy". La Bloy, c'est le granit qui prend ici une teinte particulièrement bleue. C'est un sentier situé sur le versant Nord du petit Hohneck, et reste à l'ombre une grande partie de la journée. L'humidité est donc plus importante qu'ailleurs. Il y a même une paroi rocheuse qui est appelée Blaufels tant le bleu est intense. De temps en temps, une ouverture entre les arbres donne sur des paysages majestueux. Des passages un peu techniques ne sont pas sans rappeler le sentier des Roches, ce qui contribue également au charme de la Bloy. 

Après une heure et demi de marche, j'en prends plein la vue en débouchant dans le cirque glaciaire du Frankental, baigné de lumière. Des chamois sont tout près de moi. Ils me laissent m'approcher d'eux, petit à petit. Je m'assois au bord du chemin sans bouger pour les observer et l'un d'eux vient lentement vers moi. Il est calme et continue à brouter tranquillement jusqu'au moment ou surgit un groupe de "randonneurs" accompagné d'un chien non tenu en laisse. Le chien se met aussitôt à courser les chamois sous les rires de ses maîtres ! Je n'en reviens pas ! Même dans la réserve protégée du Frankental- Missheimle, ces pauvres bêtes ne sont plus tranquilles ...

Carte IGN : 3618 OT

Itinéraire : Gaschney - GR 531 La Bloy - Frankenthal - montée du Falimont - sommet du Hohneck - sentier des Névés - tour du Kastelberg - Hohneck - FA Schiessroth - Gaschney. Env 16 km

 

 

Je prends le départ au pied des remontées mécaniques de ski du Gaschney

Je prends le départ au pied des remontées mécaniques de ski du Gaschney

 

 

La godasse qui marque l'entrée du sentier de la Bloy

La godasse qui marque l'entrée du sentier de la Bloy

 

 

Le sentier de la Bloy, une petite merveille des Hautes Vosges

 

 

Le sentier de la Bloy, une petite merveille des Hautes Vosges

 

 

Le sentier de la Bloy, une petite merveille des Hautes Vosges

 

 

Le sentier de la Bloy

Le sentier de la Bloy

 

 

Vue sur les Trois Fours

Vue sur les Trois Fours

 

 

Le Blaufels

Le Blaufels

 

 

Le cirque glaciaire du Frankenthal bordé de la Martinswand

Le cirque glaciaire du Frankenthal bordé de la Martinswand

 

 

Un chamois s'approche tout près de moi

Un chamois s'approche tout près de moi

 

 

Il n'y a plus qu'à grimper dans le couloir du Falimont !

Il n'y a plus qu'à grimper dans le couloir du Falimont !

 

 

Le sentier de la Bloy, une petite merveille des Hautes Vosges

 

 

Le sentier de la Bloy, une petite merveille des Hautes Vosges

 

 

L'auge du Falimont

L'auge du Falimont

 

 

La Martinswand et les Trois Fours

La Martinswand et les Trois Fours

 

 

Droit devant se trouve le petit Hohneck

Droit devant se trouve le petit Hohneck

 

 

Le sentier de la Bloy, une petite merveille des Hautes Vosges

 

 

Ma salle à manger du jour

Ma salle à manger du jour

 

 

Le sentier de la Bloy, une petite merveille des Hautes Vosges

 

 

Le lac du Schiessrothried

Le lac du Schiessrothried

 

 

Les vosgiennes du Hohneck

Les vosgiennes du Hohneck

 

 

Le sentier de la Bloy, une petite merveille des Hautes Vosges

 

 

Le sentier de la Bloy, une petite merveille des Hautes Vosges

 

 

Quelques névés au Kastelberg

Quelques névés au Kastelberg

 

 

Les arrêtes des Spitzkoepfe

Les arrêtes des Spitzkoepfe

 

 

Dans quelques minutes j'assisterai à un hélitreuillage dans les Spitzkoepfe

Dans quelques minutes j'assisterai à un hélitreuillage dans les Spitzkoepfe

 

 

Le sentier de la Bloy, une petite merveille des Hautes Vosges

 

 

Je contourne le petit Hohneck par le Schiessroth

Je contourne le petit Hohneck par le Schiessroth

 

 

Le sentier de la Bloy, une petite merveille des Hautes Vosges

 

 

Il ne me reste plus qu'à vous dire au revoir et à bientôt !

Il ne me reste plus qu'à vous dire au revoir et à bientôt !

 

 

Partager cet article

Repost0
31 juillet 2020 5 31 /07 /juillet /2020 14:17

C'est toujours un bonheur de retourner en forêt de La Petite-Pierre. Aujourd'hui, nous allons faire un mix de deux circuits. Celui des étangs et le sentiers des 3 rochers. Ce sont les deux principaux parcours proposés par l'office du tourisme directement autour de la petite bourgade des Vosges du Nord. En cette fin mai, l'Altenbourg est envahi de parfums de fleurs diverses. Entre les jardins des particuliers qui s'épanouissent au soleil et les senteurs des arbres qui attirent foison d'insectes butineurs, on ne sait plus vraiment où donner de la narine ! Sur les berges des étangs, dans les roseaux, dans les hautes herbes, la vie grouille. Des libellules cherchent partenaires pour s'accoupler. Une couleuvre qui n'aime pas être observée, s'échappe en faisant onduler la surface de l'eau sombre.

Le poète et résistant René Char s'est profondément inspiré de cette nature luxuriante mais également de la cité fortifiée par Vauban pour rédiger ses textes intitulés "Nu Perdu". La Petite-Pierre et le charme de ses ruelles médiévales ont inspiré bien d'autres poètes encore. En fin d'après-midi, quand tout est calme et tranquille, tout près de l'endroit où habitait le tonnelier Jacques, on peut parfois apercevoir furtivement perchée sur un rocher, une dame blanche laissant glisser son voile de mousseline le long de la paroi de grès ... Encore un mystère de la forêt de La Petite-Pierre

Carte IGN : 3714 ET

 

 

A la place d'une garnison armée, les remparts abritent maintenant des parterres de roses

A la place d'une garnison armée, les remparts abritent maintenant des parterres de roses

 

 

C'est dans les entrailles du château que se trouve le véritable trésor : l'eau !

C'est dans les entrailles du château que se trouve le véritable trésor : l'eau !

 

 

Le rocher est creusé d'étroites galeries

Le rocher est creusé d'étroites galeries

 

 

La fraîcheur et l'humidité permanente attire les batraciens

La fraîcheur et l'humidité permanente attire les batraciens

 

 

Le puits de plus de 26 mètres de profond

Le puits de plus de 26 mètres de profond

 

 

Le jardin des Poètes

Le jardin des Poètes

 

 

Un Christ mutilé

Un Christ mutilé

 

 

Les Seringats sont en pleine floraison

Les Seringats sont en pleine floraison

 

 

Rocher des Corbeaux

Rocher des Corbeaux

 

 

Les étangs et les rochers autour de La Petite Pierre

 

 

La maison des Païens

La maison des Païens

 

 

Un hanneton sur un Lys d'un jour. Il fleurit de l'aube au crépuscule puis se fane, laissant la place à une autre fleur le lendemain

Un hanneton sur un Lys d'un jour. Il fleurit de l'aube au crépuscule puis se fane, laissant la place à une autre fleur le lendemain

 

 

Un étang avec son chalet privé

Un étang avec son chalet privé

 

 

Les étangs et les rochers autour de La Petite Pierre

 

 

Les étangs et les rochers autour de La Petite Pierre

 

 

Repas printanier

Repas printanier

 

 

Un rocher près du Heidenfelsen (Rocher des Païens)

Un rocher près du Heidenfelsen (Rocher des Païens)

 

 

Les étangs et les rochers autour de La Petite Pierre

 

 

Les étangs et les rochers autour de La Petite Pierre

 

 

Le grand chêne est un arbre remarquable de la forêt de La Petite-Pierre

Le grand chêne est un arbre remarquable de la forêt de La Petite-Pierre

 

 

Les étangs et les rochers autour de La Petite Pierre

 

 

La fontaine du tonnelier Jacques

La fontaine du tonnelier Jacques

 

 

Les étangs et les rochers autour de La Petite Pierre

 

 

Voici le panorama qu'offre le Rocher Blanc

Voici le panorama qu'offre le Rocher Blanc

 

 

Une vue sur le Staedtel

Une vue sur le Staedtel

 

 

Les étangs et les rochers autour de La Petite Pierre

 

 

Les étangs et les rochers autour de La Petite Pierre

 

                  Merci de votre visite, à bientôt !

Partager cet article

Repost0
14 juillet 2020 2 14 /07 /juillet /2020 14:02

C'est sans doute l'un des plus petit lac du massif vosgien mais, blotti dans un écrin verdoyant et enchanteur, il ne manque pas de charmes. Le lac de la Maix est d'origine glaciaire. Lorsqu'il s'est formé il y a environ 8000 ans, les hommes ne vivaient pas encore ici de façon durable. Ils appartenaient à des tribus nomades qui suivaient les migrations du gibier. Est-ce à cette époque que les premiers bassins furent creusés dans les rochers ?

Sur une hauteur située à l'Ouest du lac de la Maix se trouvent un champ de roches. Ce sommet est parsemé de rochers dont beaucoup sont évidés et portent de profonds bassins. Ce qui est certain c'est que ces cupules-là ne sont pas d'origine naturelles. C'est l'homme qui les a creusé il y a bien longtemps. Un imposant rocher, aujourd'hui fendu, porte de nombreuses cupules. Un panneau indique que c'est un lieu de soins celte et qu'il a un taux vibratoire de 8000 Bovis. Mais juste à côté se trouve d'autres rochers qui, eux aussi sont creusés de profondes cupules. Celles-ci semblent être bien plus anciennes que les précédentes. Peut-on voir ici une rivalité entre 2 clans ? L'un aurait brisé les lieux de culte ou de guérison d'un clan ennemi ? En tout cas, le roc a bel et bien été brisé volontairement.

La randonnée démarre à Vexaincourt et le circuit du jour fait environ 18 km. Le hasard veut qu'il y a quelques jours je reçois un courrier d'un certain Sam Brignon de San José, Californie. Ce monsieur connait l'histoire de la fameuse "Affaire Brignon", qu'il me conta brièvement. Il est le descendant direct de l'homme qui a été assassiné en pleine forêt. En retour, il souhaitait une photo de la croix Brignon. Je ne pouvais refuser ... 

 

Carte IGN : 3616 OT 

Itinéraire : Vexaincourt - Fontaine Colas Lorrain et pierres à cupules - lac et chapelle de la Maix - un bout du sentier du pays d'accueil du Donon - croix Brignon - Col d'Asson - Rochers des Hauts Champs - Retour à Vexaincourt par la ligne de coupe.

 

L'étroit sentier balisé "disque jaune" s'élève rapidement dans la forêt domaniale des Bois Sauvages

L'étroit sentier balisé "disque jaune" s'élève rapidement dans la forêt domaniale des Bois Sauvages

 

 

Un gros rocher encastré dans le tronc d'un jeune chêne

Un gros rocher encastré dans le tronc d'un jeune chêne

 

 

Le lac de la Maix et ses mystérieux rochers

 

 

Cette pierre à cupules marque l'entrée du sommet où se trouve le champ de roches

Cette pierre à cupules marque l'entrée du sommet où se trouve le champ de roches

 

 

Le gros rocher creusé de nombreux bassins

Le gros rocher creusé de nombreux bassins

 

 

Le lac de la Maix et ses mystérieux rochers

 

 

Juste à côté se trouve ce rocher brisé et dont les bassins sont tous fendus en leur centre

Juste à côté se trouve ce rocher brisé et dont les bassins sont tous fendus en leur centre

 

 

Le lac de la Maix et ses mystérieux rochers

 

 

Un peu plus loin, cette dalle massive posée en équilibre

Un peu plus loin, cette dalle massive posée en équilibre

 

 

L'extrémité de la dalle porte également des petits bassins

L'extrémité de la dalle porte également des petits bassins

 

 

Le lac de la Maix et ses mystérieux rochers

 

 

Le lac de la Maix et ses mystérieux rochers

 

 

Le lac de la Maix

Le lac de la Maix

 

 

Le lac de la Maix et ses mystérieux rochers

 

 

Lac de la Maix

Lac de la Maix

 

 

La chapelle de la Maix et son sarcophage mérovingien

La chapelle de la Maix et son sarcophage mérovingien

 

 

Chapelle de la Maix

Chapelle de la Maix

 

 

Pause déjeuner près de la chapelle

Pause déjeuner près de la chapelle

 

 

Le lac de la Maix et ses mystérieux rochers

 

 

Une pierre levée

Une pierre levée

 

 

Vue sur le Donon

Vue sur le Donon

 

 

La croix Brignon

La croix Brignon

 

 

Le lac de la Maix et ses mystérieux rochers

 

 

Les rochers des Hauts Champs

Les rochers des Hauts Champs

 

 

Rochers des Hauts Champs

Rochers des Hauts Champs

 

 

Un abri naturel

Un abri naturel

 

 

Un rocher sur la crête

Un rocher sur la crête

 

 

Dalle en équilibre sur la crête

Dalle en équilibre sur la crête

 

 

Partager cet article

Repost0
28 juin 2020 7 28 /06 /juin /2020 15:58

Les mouches ne cessaient de harceler les deux boeufs qui tiraient le vieux chariot. Le temps était à l'orage et il fallait se dépêcher de monter le raidillon d'Ernolsheim. Raymus Quintus jurait comme un charretier. Nous sommes le 28 juin de l'année 109, second siècle après Jésus Christ ... L'attelage qui le précédait avait enfin terminé de changer la roue qui s'était brisée contre un rocher saillant. Les cerclages métalliques grinçaient dans les rainures de guidage de la route. Jeannele, la femme de Raymus était impatiente de rentrer à Metting, un petit village à côté de Sarrebourg. Elle avait acheté à Argentoratum une belle étoffe avec laquelle elle va confectionner une nouvelle robe. Mais surtout, Jeannele était pressée de montrer aux voisines cette fibule finement ciselée dont elle rêvait depuis des mois. C'est à ça qu'elle pensait en poussant à l'arrière du chariot lourdement chargé de son mari. Cette côte n'en finissait plus et les boeufs soufflaient fort par leurs naseaux dilatés. 

  "Ce soir chéri, je ferai griller quelques côtelettes d'agneau pour le dîner"

Rayme's lui, espérait juste qu'aucune amphore de vin ne se brise sur la route du retour ...

Vous l'avez compris, la sortie du jour se déroule autour du mont Saint Michel d'Alsace. Et quand on se trouve devant le Plattenweg, ce tronçon de voie romaine bien conservé, on ne peut s'empêcher d'imaginer la scène de vie décrite à l'instant. On rêvasse à imaginer l'odeur forte de la sueur des marchands qui jouent du fouet pour faire avancer les bovins, les muscles gonflés par l'effort, ou bien les chevaux de la 8ème légion Romaine Augusta, écumants de mousses, la crinière collée au cou, les hennissements des montures, les jurons des centurions qui gravissent en ordre serré la pente raide antique ...

Carte IGN : 3715 OT 

 

Le plateau gréseux du mont St Michel se termine par l'évidement du Hexenkreis

Le plateau gréseux du mont St Michel se termine par l'évidement du Hexenkreis

 

 

La chapelle St Michel

La chapelle St Michel

 

 

Sous la chapelle se trouve une grotte

Sous la chapelle se trouve une grotte

 

 

Un ermite l'occupait, parait-il !

Un ermite l'occupait, parait-il !

 

 

Cette oeuvre représente des sorcières pendant la nuit de Sabbat

Cette oeuvre représente des sorcières pendant la nuit de Sabbat

 

 

Une voie romaine au mont Saint Michel

 

 

Les Roches Plates sont en partie interdites à cause de la nidification de faucons

Les Roches Plates sont en partie interdites à cause de la nidification de faucons

 

 

Une voie romaine au mont Saint Michel

 

 

Le Rocher des Dames offre un beau panorama

Le Rocher des Dames offre un beau panorama

 

 

Une petite source dans le bois des Dames

Une petite source dans le bois des Dames

 

 

La cuve de pierre a dû être abandonnée avant d'être achevée car la roche s'est fissurée

La cuve de pierre a dû être abandonnée avant d'être achevée car la roche s'est fissurée

 

 

Les Stampfloecher

Les Stampfloecher

 

 

Les bassins sont habités par des amphibiens

Les bassins sont habités par des amphibiens

 

 

Des meules brisées dans une ancienne carrière

Des meules brisées dans une ancienne carrière

 

 

La voie romaine d'Ernolsheim-les-Saverne

La voie romaine d'Ernolsheim-les-Saverne

 

 

Une voie romaine au mont Saint Michel

 

 

Encore une cupule remplie d'eau

Encore une cupule remplie d'eau

 

 

Il est temps de trouver un endroit pour le déjeuner !

Il est temps de trouver un endroit pour le déjeuner !

 

 

Tout confort !

Tout confort !

 

 

Et encore une bonne tablée !

Et encore une bonne tablée !

 

 

Les vieilles pierres de château du Warthenberg

Les vieilles pierres de château du Warthenberg

 

 

Chaque galle abrite la larve d'un insecte

Chaque galle abrite la larve d'un insecte

 

 

L'abri du Daubenschlagfelsen

L'abri du Daubenschlagfelsen

 

 

Quand ton coeur est triste, va sans bruit sur les chemins, te nourrir de silence, là où il n'y a que de l'air, de l'eau, des arbres et des cailloux ...

Quand ton coeur est triste, va sans bruit sur les chemins, te nourrir de silence, là où il n'y a que de l'air, de l'eau, des arbres et des cailloux ...

 

 

Spitzfelsen, le rocher pointu

Spitzfelsen, le rocher pointu

 

 

Le rocher de la Kanzel

Le rocher de la Kanzel

 

 

La rando se termine par ce geai des chênes qui a bien voulu rester sur la branche le temps d'une photo ...

La rando se termine par ce geai des chênes qui a bien voulu rester sur la branche le temps d'une photo ...

 

 

Partager cet article

Repost0
10 juin 2020 3 10 /06 /juin /2020 08:02

Il y a 2000 ans, la vallée de la Hasel était parcourue par une voie romaine secondaire. Cependant, le pavage posé par les Romains recouvrent une ancienne route celte. Cette route menait jusqu'au Donon. En remontant le cours de la Hasel, on peut encore voir le dallage romain, reconnaissable grâce aux rainures de guidage pour les roues des chariots. Après le carrefour de l'Altmatt, on en perd la trace. Je déballe mon barda dans la véranda de l'ancienne maison forestière du Grossmann pour faire ma pause de midi. C'est une très belle salle à manger ouverte aux randonneurs. Confortable et accueillante. De toute la matinée, je n'aurais croisé qu'un couple de randonneurs et un cyclo-touriste égaré. C'est dire si ce coin du massif vosgien est tranquille !

Après le repas, je vais me rendre dans un secteur encore plus tranquille. En dehors des animaux de la forêt, les chaumes du Noll et le Narion ne sont guère fréquentés. Pourtant, ça ne devait pas toujours avoir été le cas. Au sommet du Noll il y a plusieurs rochers. L'un d'entre eux est creusé d'une cupule et un autre porte une dépression qui ressemble beaucoup à une cuvette d'accouchement celte. Ou peut-être ce rocher a t-il servi à tout autre chose ? En fin d'après-midi, je vais visiter des endroits plus touristiques. Le rocher de Mutzig et la Porte de Pierre seront mes dernières destinations de cette belle journée de mai ...

Carte IGN : 3716 ET

 

 

Qu'il est bon de marcher à nouveau sur un tapis d'aiguilles de pin !

Qu'il est bon de marcher à nouveau sur un tapis d'aiguilles de pin !

 

 

La voie romaine creusée de rails de guidage

La voie romaine creusée de rails de guidage

 

 

La cascade de la Hasel et les chaumes du Noll

 

 

La Hasel s'écoule sur un énorme rocher plat

La Hasel s'écoule sur un énorme rocher plat

 

 

La cascade de la Hasel

La cascade de la Hasel

 

 

Derrière la cascade

Derrière la cascade

 

 

Un couple de randonneurs se reposait sur ce banc

Un couple de randonneurs se reposait sur ce banc

 

 

Le massif du Schneeberg

Le massif du Schneeberg

 

 

Une autre maison de forestiers et sa source

Une autre maison de forestiers et sa source

 

 

La source de la Hasel a été captée et jaillit de la montagne par ce tuyau rouillé

La source de la Hasel a été captée et jaillit de la montagne par ce tuyau rouillé

 

 

La maison forestière du Grossmann

La maison forestière du Grossmann

 

 

La cascade de la Hasel et les chaumes du Noll

 

 

Rocher indicateur de directions

Rocher indicateur de directions

 

 

Une borne dans le secteur de la baraque carrée

Une borne dans le secteur de la baraque carrée

 

 

Sur les pentes du Noll

Sur les pentes du Noll

 

 

Les chaumes du Noll

Les chaumes du Noll

 

 

La pierre à cupule du Noll

La pierre à cupule du Noll

 

 

Un rocher au sommet du Noll

Un rocher au sommet du Noll

 

 

Au col du Narion

Au col du Narion

 

 

En montant au Mutzigfels

En montant au Mutzigfels

 

 

Rocher de Mutzig

Rocher de Mutzig

 

 

Rocher de Mutzig

Rocher de Mutzig

 

 

Une cupule orientée vers le Narion et le Grossmann

Une cupule orientée vers le Narion et le Grossmann

 

 

Vue sur le petit Katzenberg

Vue sur le petit Katzenberg

 

 

La Porte de Pierre

La Porte de Pierre

 

 

Le bonheur immense de pouvoir se promener en forêt !

Le bonheur immense de pouvoir se promener en forêt !

 

 

Partager cet article

Repost0
4 juin 2020 4 04 /06 /juin /2020 10:11

Ce chaos rocheux ressemble aux ruines romantiques d'une ancienne cité d'une civilisation disparue. Dans ce vaste espace, on peut s'amuser à rechercher les vestiges de temples religieux. Les rochers, parfois disposés de façon ordonnés, laissent notre esprit inventer des fragments de vie d'un quotidien païen. On rêve à des rituels de croyances, de traditions ancestrales et de gestes répétés à l'infini pour remercier les divinités ou juste leur faire des offrandes pour ne pas éveiller leurs colères ...

Une pierre dressée devant le Steinberg. Son gardien ? Et aussi une sépulture, le dolmen ... La tombe d'un chef Celte ? Celle d'un druide ?

En ce 15 mars, on approche de l'équinoxe du printemps. Le jour a la même longueur que la nuit. Le crépuscule est proche, la lumière baisse pour peu à peu laisser la place à l'obscurité. Le vent murmure entre les rochers, mélangé aux chants des mésanges. Les formes souvent géométriques, laissent deviner des animaux, issus du minéral et de notre imagination. Les derniers rayons de soleil illuminent pour quelques instants encore ce mystérieux Steinberg. Cet endroit est loin d'avoir révélé tous ses secrets ... 

Je reviendrai à nouveau me ressourcer ici, dans ce haut lieu énergétique.

 

Carte IGN : 3719 OT

                                                                  Cliquez sur les photos pour les agrandir

 

La crête du Steinberg

La crête du Steinberg

 

 

Les premiers gardiens à l'entrée de l'oppidum imaginaire

Les premiers gardiens à l'entrée de l'oppidum imaginaire

 

 

Mystique Steinberg

 

 

Animaux, monstres ou juste du granit ?

Animaux, monstres ou juste du granit ?

 

 

Quelques-uns voient ici un escargot ...

Quelques-uns voient ici un escargot ...

 

 

Mystique Steinberg

 

 

Jeu de dominos basculés

Jeu de dominos basculés

 

 

Mystique Steinberg

 

 

Dans la lumière du matin

Dans la lumière du matin

 

 

La pierre levée et le dolmen en fin d'après-midi

La pierre levée et le dolmen en fin d'après-midi

 

 

Un autre gardien ...

Un autre gardien ...

 

 

Mystique Steinberg

 

 

Granit et chaumes

Granit et chaumes

 

 

Carcasse abandonnée ?

Carcasse abandonnée ?

 

 

Dans la lumière du soir

Dans la lumière du soir

 

 

Mystique Steinberg

 

 

Mystique Steinberg

 

 

Mystique Steinberg

 

 

Le Steinberg et au le petit Ballon au loin

Le Steinberg et au le petit Ballon au loin

 

 

Mystique Steinberg

 

 

Lumière dorée

Lumière dorée

 

 

Mystique Steinberg

 

 

Mystique Steinberg

 

 

Les trois pierres

Les trois pierres

 

 

Mystique Steinberg

 

 

Un couchant dans les Vosges

Un couchant dans les Vosges

 

 

Lumière rose sur le Steinberg

Lumière rose sur le Steinberg

 

 

Partager cet article

Repost0
30 mai 2020 6 30 /05 /mai /2020 10:23

J'ai fait cette très belle sortie dans le massif du petit Ballon tout juste une semaine avant le début du printemps. Les températures étaient encore bien fraîches et il restait un peu de neige dans les zones les moins ensoleillées. Un ciel parfaitement bleu était mon compagnon pour la journée. Je commence par rendre visite à un vieil ami, le Steinberg. Le mystique Steinberg et son chaos rocheux. A chaque fois que je viens ici c'est le même enchantement. Mais aujourd'hui je vais trouver des rochers que je n'avais encore jamais vu jusque-là ! Dans un grand pré, je suis tombé sur un dolmen qui ressemble beaucoup à ceux que l'on trouve en Bretagne. Je pense qu'il est authentique. Juste à côté, il y a une pierre levée. Un dolmen et une pierre levée au petit Ballon, je n'en reviens pas !

Il est temps à présent de grimper au sommet. Là où trône une statue de la Vierge. Les fanions tibétains sont toujours bien accrochés, bravant les vents et la pluie. Puis je me laisse glisser sur l'herbe rasse en prenant un sentier qui ne comporte aucun balisage. Comme il me plaît bien, je le suis entre les grands sapins. Cela me fait drôle de marcher sur la neige, celle qu'on attendait tout l'hiver. Je passe par des sommets que je n'avais jamais foulé auparavant, comme le Steinmauer. Je retrouve le GR 532 balisé d'un rectangle jaune, et grimpe au Hilsenfirst. C'est un sommet constitué de chaumes culminant à 1274m, deux mètres de plus que le petit Ballon. Je poursuis encore un peu vers le Klintzkopf avant de prendre le chemin du retour ... Suffit pour aujourd'hui !

Carte IGN : 3719 OT

 

 

Le Kahler Wasen, qui signifie littéralement petit Ballon

Le Kahler Wasen, qui signifie littéralement petit Ballon

 

 

Le dolmen du petit Ballon. Des Celtes seraient passés par ici ? C'est tout à fait probable

Le dolmen du petit Ballon. Des Celtes seraient passés par ici ? C'est tout à fait probable

 

 

La pierre levée. Le mot "ballon"est dérivé d'un mot celte qui signifie sommet arrondi

La pierre levée. Le mot "ballon"est dérivé d'un mot celte qui signifie sommet arrondi

 

 

Un moment j'ai cru que c'était une casemate de la première guerre, mais c'est du pur granit !

Un moment j'ai cru que c'était une casemate de la première guerre, mais c'est du pur granit !

 

 

Le Steinberg

Le Steinberg

 

 

Une pierre levée et un dolmen au petit Ballon

 

 

Rochers au Steinberg

Rochers au Steinberg

 

 

Une pierre levée et un dolmen au petit Ballon

 

 

Le sommet du petit Ballon (alt. 1272m.)

Le sommet du petit Ballon (alt. 1272m.)

 

 

Une pierre levée et un dolmen au petit Ballon

 

 

Une pierre levée et un dolmen au petit Ballon

 

 

Une pierre levée et un dolmen au petit Ballon

 

 

Entre le sommet du Steinmauer et le col du Hilsenfirst

Entre le sommet du Steinmauer et le col du Hilsenfirst

 

 

Une pierre levée et un dolmen au petit Ballon

 

 

Il est temps de reprendre des forces

Il est temps de reprendre des forces

 

 

Vue sur le Florival

Vue sur le Florival

 

 

Vers le Hilsenfirst

Vers le Hilsenfirst

 

 

Sommet du Hilsenfirst et vue sur le petit Ballon

Sommet du Hilsenfirst et vue sur le petit Ballon

 

 

Une pierre levée et un dolmen au petit Ballon

 

 

Sur la gauche du sentier balisé commence la zone protégée du Langenfeldkopf- Klintzkopf, avec toute la réglementation qui s'y applique

Sur la gauche du sentier balisé commence la zone protégée du Langenfeldkopf- Klintzkopf, avec toute la réglementation qui s'y applique

 

 

Sur le GR 532 vers le Wirbelkopf

Sur le GR 532 vers le Wirbelkopf

 

 

Retour vers le petit Ballon

Retour vers le petit Ballon

 

 

Coucher de soleil depuis le Steinberg

Coucher de soleil depuis le Steinberg

 

                           La suite au prochain article !

Partager cet article

Repost0
23 mai 2020 6 23 /05 /mai /2020 14:12

Bonjour chers lecteurs et lectrices. Overblog me signale que je suis en train de rédiger le 715ème article de ce blog. Je voudrais remercier tous mes fidèles lecteurs qui me suivent, et particulièrement ceux qui se sont abonnés au tout début de l'aventure, au mois de janvier 2012, et qui finalement ont l'air de s'y plaire puisque aucun ne s'est désabonné ! Dans l'article d'aujourd'hui, il sera question d'une randonnée dans les rochers bien sûr, mais aussi en passant par les bunkers et les galeries qui datent de la Première Guerre Mondiale. D'un côté l'armée du Kaiser qui a pour ordre de ne reculer sous aucun prétexte; c'est pourquoi ils ont construit des carapaces de béton, solidement ancrées dans le sol, et de l'autre, l'armée Française bien décidée à conquérir du terrain.

Cette sortie a été faite le 3 mars de cette année. Une journée glaciale et humide. Mais une météo idéale, je trouve, pour visiter les vestiges militaires de la Grande Guerre. Les combats ont profondément marqué les populations et les petits villages de ces vallées. Chaque famille a perdu un frère, un oncle ou un fils. Au cours de la journée, nous aurons droit à un déluge, non pas d'obus, mais de grêle et de giboulées. Les petites billes blanches vont rapidement recouvrir le tapis de feuilles mortes et de mousses. Pour le repas, nous devrons nous contenter d'une souche ordinaire pour déballer le contenu de nos sacs à dos. A la guerre comme à la guerre ...

Carte IGN : 3616 OT

Itinéraire : Bionville (Meurthe-et-Moselle) - Rochers de Rambiroche - Roche aux Cochons - Roches Ganaux - Roche de l'Aigle

 

 

La rando démarre avec une grimpette vers Rambiroche

La rando démarre avec une grimpette vers Rambiroche

 

 

Des giboulées sur les bunkers

 

 

Des giboulées sur les bunkers

 

 

Il faut passer par cet étroit canyon pour accéder au sommet du rocher de Rambiroche

Il faut passer par cet étroit canyon pour accéder au sommet du rocher de Rambiroche

 

 

Au cours de la matinée, nous explorons toute la barre de Rambiroche

Au cours de la matinée, nous explorons toute la barre de Rambiroche

 

 

Des giboulées sur les bunkers

 

 

Rambiroche

Rambiroche

 

 

L'un des derniers rochers de la longue barre de grès

L'un des derniers rochers de la longue barre de grès

 

 

Des giboulées sur les bunkers

 

 

Des giboulées sur les bunkers

 

 

La croix Bodin

La croix Bodin

 

 

Fortifications allemandes

Fortifications allemandes

 

 

Des giboulées sur les bunkers

 

 

Soudain, la grêle s'abat sur la forêt

Soudain, la grêle s'abat sur la forêt

 

 

Des giboulées sur les bunkers

 

 

La base d'un téléphérique allemand qui servait à remonter munitions et matériels pour les lignes de combats

La base d'un téléphérique allemand qui servait à remonter munitions et matériels pour les lignes de combats

 

 

Les munitions étaient acheminées par ce genre de train à voie étroite

Les munitions étaient acheminées par ce genre de train à voie étroite

 

 

Un arbre étrange

Un arbre étrange

 

 

Des giboulées sur les bunkers

 

 

Des giboulées sur les bunkers

 

 

Un bassin construit pour recevoir de l'eau

Un bassin construit pour recevoir de l'eau

 

 

Des giboulées sur les bunkers

 

 

Rochers et galeries

Rochers et galeries

 

 

Pour le moral des troupes

Pour le moral des troupes

 

 

Un rayon de soleil réussi une percée

Un rayon de soleil réussi une percée

 

 

La roche de l'Aigle

La roche de l'Aigle

 

 

Au sommet du rocher de l'Aigle

Au sommet du rocher de l'Aigle

 

 

Partager cet article

Repost0
13 avril 2020 1 13 /04 /avril /2020 08:53

Cette année, un hiver doux et pratiquement sans neige, permet d'explorer les massifs rocheux dans les moindres détails. Ce petit reportage-photos nous emmènera dans la forêt de Guirbaden, accolée au village de Grendelbruch. L'endroit que je vais fouiller s'appelle d'ailleurs le rocher de Grendelbruch. Il forme la pointe Ouest d'un plateau recouvert de feuillus et de résineux. Ce lieu insolite est également le point culminant de la forêt de Guirbaden. Ma curiosité sera doublement satisfaite car le rocher de Grendelbruch a un frère jumeau, presque à la même altitude à quelques mètres près. C'est le Breitsteige, que j'irai voir en fin de parcours.

La ruine du Girbaden est l'endroit idéal pour la pause repas. En plus, il y a une table de pique-nique juste à côté d'une tour cylindrique défendant une poterne médiévale. Les derniers propriétaires n'ont pas entièrement pillé la forteresse et on y trouve encore quelques belles pièces de déco dans le palas. Peut-être qu'un jour elles reprendront leur place dans les murailles grâce au travail des bénévoles qui s'occupent de sécuriser la ruine ? Il est temps de prendre le chemin du retour vers la Breitsteige. Il y a encore de beaux rochers à voir et même ... un rouquin à surprendre pendant sa sieste au soleil !

Carte IGN : 3716 ET

Nota Bene : Sortie faite le vendredi 21 février 2020

 

 

L'un des premier rocher dans la montée vers le plateau de la forêt de Guirbaden

L'un des premier rocher dans la montée vers le plateau de la forêt de Guirbaden

 

 

Les rochers formant le belvédère

Les rochers formant le belvédère

 

 

Un renard dans les rochers

 

 

Un renard dans les rochers

 

 

Un renard dans les rochers

 

 

Le rocher de Grendelbruch

Le rocher de Grendelbruch

 

 

Un renard dans les rochers

 

 

Des couloirs aux parois moussues

Des couloirs aux parois moussues

 

 

Un dolmen dans les éboulis

Un dolmen dans les éboulis

 

 

Un renard dans les rochers

 

 

La sépulture de Joseph Munsch. Sur la plaque il est mentionné qu'il est mort accidentellement en août 1863 à l'âge de 43 ans

La sépulture de Joseph Munsch. Sur la plaque il est mentionné qu'il est mort accidentellement en août 1863 à l'âge de 43 ans

 

 

Un renard dans les rochers

 

 

Je tombe sur un autre amas rocheux

Je tombe sur un autre amas rocheux

 

 

Aux formes étranges ...

Aux formes étranges ...

 

 

Et des tours de grès bien droites

Et des tours de grès bien droites

 

 

Des visages semblent m'observer ...

Des visages semblent m'observer ...

 

 

Les géants de Grendelbruch

Les géants de Grendelbruch

 

 

La ruine du Girbaden

La ruine du Girbaden

 

 

De beaux éléments architecturaux laissés à l'abandon

De beaux éléments architecturaux laissés à l'abandon

 

 

Un renard dans les rochers

 

 

Pause méridienne derrière les remparts

Pause méridienne derrière les remparts

 

 

Les crocus attirent les insectes butineurs

Les crocus attirent les insectes butineurs

 

 

Les rochers de la Breitsteige

Les rochers de la Breitsteige

 

 

Mais qui voilà ? je m'approche à pas de loup ....

Mais qui voilà ? je m'approche à pas de loup ....

 

 

Un goupil se dore tranquillement au soleil !  je repars sans qu'il ne m'ait remarqué !

Un goupil se dore tranquillement au soleil ! je repars sans qu'il ne m'ait remarqué !

 

 

La chapelle Sainte Catherine

La chapelle Sainte Catherine

 

 

Partager cet article

Repost0
7 avril 2020 2 07 /04 /avril /2020 11:00

Durant notre séjour en Ecosse, nous avons choisi de visiter la petite île de Staffa, découverte quelques siècles plutôt par les Vikings. Cette petite île aux dimensions modeste, ne dépassant pas le kilomètre de long sur 500 mètres de large, est pourtant un joyau de curiosité géologique. Staffa est une île d'origine volcanique dont le socle semble être uniquement composé d'orgues basaltiques. Autant dire que ça impressionne. - Nous avons une location chez Rachel à Fionnphort sur l'île de Mull en Air b&b. Il nous faut un peu plus de 2 heures pour rejoindre l'embarcadère. En distance, ce n'est pas tellement loin mais les routes sont étroites et sinueuses. Il faut s'arrêter dans une niche à chaque fois que l'on croise un autre véhicule.

Sur le trajet vers les îles de Staffa et Lunga, un groupe de dauphins nous accompagne en faisant des sauts hors de l'eau. Ils sont si rapides qu'on a du mal à les photographier. Au bout d'une heure de bateau, nous arrivons en vue de Staffa. Les colonnes de basaltes sont immenses ! L'île est uniquement habitée par des oiseaux migrateurs. Un groupe de Cormorans très bruyant, ne semble pas très content de nous voir. Leur attitude est sans équivoque : Les ailes déployées et le bec largement ouvert, ils tentent de nous dissuader de débarquer chez eux ! Mais peine perdue car nous sommes bien décidés à visiter cette île emblématique de l'Ecosse ...

 

 

C'est un plaisir de parcourir les routes écossaises

C'est un plaisir de parcourir les routes écossaises

 

 

Nous quittons Mull pour une journée en mer. Nous visiterons les îles de Staffa et aussi Lunga, l'île des perroquets des mers

Nous quittons Mull pour une journée en mer. Nous visiterons les îles de Staffa et aussi Lunga, l'île des perroquets des mers

 

 

Un groupe de Dauphins nous rattrape et s'amuse autour du bateau

Un groupe de Dauphins nous rattrape et s'amuse autour du bateau

 

 

Les orgues basaltiques de l'île de Staffa

 

 

L'île de Staffa fait partie des Hébrides intérieures

L'île de Staffa fait partie des Hébrides intérieures

 

 

Un îlot constitué uniquement de basalte aux teintes multiples

Un îlot constitué uniquement de basalte aux teintes multiples

 

 

En Gaélique, cette grotte est appelée An Uamh Bhin, la grotte mélodieuse. Elle est connue sous le nom de Fingal's Cave

En Gaélique, cette grotte est appelée An Uamh Bhin, la grotte mélodieuse. Elle est connue sous le nom de Fingal's Cave

 

 

Fabuleuses roches géométriques érodées par les vents et la mer

Fabuleuses roches géométriques érodées par les vents et la mer

 

 

Staffa est le nom donné par les Vikings. L'île était occupée par les Romains quelques siècles plutôt encore !

Staffa est le nom donné par les Vikings. L'île était occupée par les Romains quelques siècles plutôt encore !

 

 

La roche est très glissante lorsqu'il pleut

La roche est très glissante lorsqu'il pleut

 

 

Les orgues basaltiques de l'île de Staffa

 

 

Les orgues basaltiques de l'île de Staffa

 

 

Les sombres orgues de basalte

Les sombres orgues de basalte

 

 

La bouche noire de Fingal's Cave

La bouche noire de Fingal's Cave

 

 

Les orgues basaltiques de l'île de Staffa

 

 

Jules Verne est venu ici en 1879. Il décrit l'île dans Le Rayon vert et dans Le Chancellor

Jules Verne est venu ici en 1879. Il décrit l'île dans Le Rayon vert et dans Le Chancellor

 

 

Les orgues basaltiques de l'île de Staffa

 

 

L'écrivain écossais Robert Louis Stevenson, s'inspire de la beauté de Staffa pour écrire l'île au trésor

L'écrivain écossais Robert Louis Stevenson, s'inspire de la beauté de Staffa pour écrire l'île au trésor

 

 

On dirait une cathédrale rocheuse !

On dirait une cathédrale rocheuse !

 

 

Les orgues basaltiques de l'île de Staffa

 

 

Le sommet de l'île est un plateau herbeux

Le sommet de l'île est un plateau herbeux

 

 

Les Puffins avec leur regard triste y sont les maîtres !

Les Puffins avec leur regard triste y sont les maîtres !

 

 

Au mois de mai, Staffa est en fleurs

Au mois de mai, Staffa est en fleurs

 

 

Les Cormorans se chauffent au soleil

Les Cormorans se chauffent au soleil

 

 

Les orgues basaltiques de l'île de Staffa

 

 

C'est l'heure de prendre la direction de Lunga (qui a déjà fait l'objet d'un article)

C'est l'heure de prendre la direction de Lunga (qui a déjà fait l'objet d'un article)

 

 

Les propriétés acoustiques de Fingal's Cave sont connues depuis des siècles

Les propriétés acoustiques de Fingal's Cave sont connues depuis des siècles

 

 

Il existe beaucoup d'autres grottes naturelles sur Staffa

Il existe beaucoup d'autres grottes naturelles sur Staffa

 

 

Après cette belle journée en mer, il est temps de se restaurer. Tiens, des langoustines en entrée !

Après cette belle journée en mer, il est temps de se restaurer. Tiens, des langoustines en entrée !

 

 

3 assiettes de langoustines sont de suite "ordered" ...

3 assiettes de langoustines sont de suite "ordered" ...

Agneau Shetland sur une tranche de boudin noir

Agneau Shetland sur une tranche de boudin noir

 

 

Les orgues basaltiques de l'île de Staffa

                       

 

                   Merci de votre visite et à bientôt !

Partager cet article

Repost0
22 mars 2020 7 22 /03 /mars /2020 13:10

Le Frauenwald ou forêt des Dames, s'étend entre la Rothlach à l'Ouest et le Mont Saint Michel de St Jean-Saverne à l'Est. Sur ce plateau gréseux, on trouve une belle forêt mixte. Au Moyen Age, lorsque l'abbaye de St Jean en était propriétaire, il y avait là essentiellement des feuillus, surtout des chênes et des hêtres. Cette forêt faisait partie de l'Allmend ou Viergemeindenwald - forêt indivise des 4 villages de St Jean, d'Ernolsheim, Steinbourg et Dossenheim - nom mentionné dans un acte seigneurial daté de 1127. Dans le même document, le nom de Stampfeshalda apparaît deux fois. Il s'agit d'un moulin qui était situé à l'endroit où se dresse actuellement la croix de Langenthal. Mais que pouvait-on broyer dans ce moulin ? Des faines et des glands que l'on trouvait en abondance pour en extraire l'huile ? C'est fort probable. L'abbaye de St Jean abritait une communauté de moniales -d'où le nom de forêt des Dames. Y aurait-il un quelconque rapport avec ces femmes au service de Dieu et les sorcières du mont St Michel ? Evoquer cette hypothèse, ne serait-ce que par la pensée serait un blasphème ... 

Carte IGN : 3715 OT 

 

La chapelle St Michel est construite sur un promontoire dominant l'entrée de la vieille voie romaine Strasbourg - Sarrebourg

La chapelle St Michel est construite sur un promontoire dominant l'entrée de la vieille voie romaine Strasbourg - Sarrebourg

 

 

Les sorcières sont souvent accompagnées de leur chat au pouvoirs maléfiques !

Les sorcières sont souvent accompagnées de leur chat au pouvoirs maléfiques !

 

 

Le rond des sorcières. C'est une excavation circulaire dotée d'un escalier comportant 3 marches

Le rond des sorcières. C'est une excavation circulaire dotée d'un escalier comportant 3 marches

 

 

Une vilaine sorcière au Hexenkreis

Une vilaine sorcière au Hexenkreis

 

 

Ces croix et autres symboles représenteraient les signatures sur le fameux document de 1127 évoqué plus haut. La date en chiffres romains confirme cette hypothèse

Ces croix et autres symboles représenteraient les signatures sur le fameux document de 1127 évoqué plus haut. La date en chiffres romains confirme cette hypothèse

 

 

Le Wasserfallfelsen

Le Wasserfallfelsen

 

 

Une roche gravée d'initiales et datée

Une roche gravée d'initiales et datée

 

 

L'ancienne voie romaine (Plattenweg) est bien conservée dans ce secteur

L'ancienne voie romaine (Plattenweg) est bien conservée dans ce secteur

 

 

Les dallages de la voie romaine

Les dallages de la voie romaine

 

 

On retrouve 5 fois la date de 1736 sur la crête. C'est la date du règlement d'un litige de limite forestière par Louis de Hesse-Darmstadt

On retrouve 5 fois la date de 1736 sur la crête. C'est la date du règlement d'un litige de limite forestière par Louis de Hesse-Darmstadt

 

 

Je retourne à l'abri du CV, afin de m'abriter du vent, pour ma pause de midi

Je retourne à l'abri du CV, afin de m'abriter du vent, pour ma pause de midi

 

 

Les Stampfloecher étaient une ancienne carrière de pierres. On retrouve des restes de meules qui étaient toutes destinées au moulin de Stampfeshalda

Les Stampfloecher étaient une ancienne carrière de pierres. On retrouve des restes de meules qui étaient toutes destinées au moulin de Stampfeshalda

 

 

Les Stampfloecher

Les Stampfloecher

 

 

Un cuveau inachevé et abandonné car la roche était fissurée

Un cuveau inachevé et abandonné car la roche était fissurée

 

 

 

Les sentiers égarés de la forêt des Dames

 

 

Calice moussu !

Calice moussu !

 

 

Le Stampfbrennele, une petite source utilisée par nos ancêtres

Le Stampfbrennele, une petite source utilisée par nos ancêtres

 

 

Les sentiers égarés de la forêt des Dames

 

 

Ces stèles maison se trouve près de la Rothlach, un lieu occupé par les Celtes

Ces stèles maison se trouve près de la Rothlach, un lieu occupé par les Celtes

 

 

Les sentiers égarés de la forêt des Dames

 

 

Le rocher-champignon devant le promontoire du rocher des Dames

Le rocher-champignon devant le promontoire du rocher des Dames

 

 

Rocher des Dames

Rocher des Dames

 

 

La dalle sommitale des Roches Plates

La dalle sommitale des Roches Plates

 

 

Les jupes des Roches Plates

Les jupes des Roches Plates

 

 

Mort de peur, je réussi néanmoins à capturé ces deux cerfs !

Mort de peur, je réussi néanmoins à capturé ces deux cerfs !

 

 

Les sentiers égarés de la forêt des Dames

 

 

Lumières de fin de journée

Lumières de fin de journée

 

 

Les sentiers égarés de la forêt des Dames

 

 

Les sentiers égarés de la forêt des Dames

 

 

           Merci de votre visite, portez-vous bien !

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • Guy
  • j'aime les randos-découvertes,les Vosges et ses fermes-auberges,l'Alsace et son patrimoine,les chateaux-forts et leurs légendes et plein d'autres choses encore..
  • j'aime les randos-découvertes,les Vosges et ses fermes-auberges,l'Alsace et son patrimoine,les chateaux-forts et leurs légendes et plein d'autres choses encore..

Rechercher