Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 janvier 2021 7 17 /01 /janvier /2021 09:22

Comme dans le précédent article, je vous emmène en balade tout près de chez moi. C'est à travers la brume que nous allons emprunter les sentiers de la mythologie nordique et grimper jusqu'au sommet du promontoire où siège Wotan (ou Odin), le dieu des guerriers nordiques. Je dois d'abord traverser toute la forêt sombre du Tannenwald avant de franchir le grand verger entre Buchberg et Reinhardsmunster, complètement noyé dans le brouillard. Ce n'est que sur l'ancienne voie romaine qui débouche sur le grand carrefour du Billebaum que je vais enfin apercevoir quelques rayons de soleil.

Avant d'aller voir le rocher du Hibou, je m'attarde dans cette zone où le soleil joue avec les volutes de brume. Tantôt le soleil gagne du terrain et l'instant d'après c'est le brouillard qui contre-attaque ... Ce duel acharné dure toute l'après-midi. Sur la crête du Hirschberg, je savoure la lumière et le ciel bleu qui fait tant défaut dans la plaine. On se croirait dans un autre monde ! Je traine la patte pour redescendre car je sais que je vais retrouver la grisaille. Mon itinéraire du retour passera par le Moulin de Champagne avant de retraverser le Tannenwald où je retrouverai quelques vieilles bornes de limite de propriété ...

Carte IGN : 3715 OT 

 

 

Ma balade démarre à Dimbsthal, sur les hauteurs du Pfaffenberg

Ma balade démarre à Dimbsthal, sur les hauteurs du Pfaffenberg

 

 

La forêt du Tannenwald

La forêt du Tannenwald

 

 

En lisière du Grossfeld

En lisière du Grossfeld

 

 

Le grand verger aux pieds de Reinhardsmunster

Le grand verger aux pieds de Reinhardsmunster

 

 

Sur les traces des guerriers d'Odin

 

 

Sur les traces des guerriers d'Odin

 

 

En montant la voie romaine

En montant la voie romaine

 

 

Rail de guidage dans les pavés de la voie romaine

Rail de guidage dans les pavés de la voie romaine

 

 

J'arrive à la limite soleil/brouillard

J'arrive à la limite soleil/brouillard

 

 

Sur les traces des guerriers d'Odin

 

 

Une borne portant le blason des Hanau-Lichtenberg

Une borne portant le blason des Hanau-Lichtenberg

 

 

Dans les pentes du Hirschberg

Dans les pentes du Hirschberg

 

 

Sur les traces des guerriers d'Odin

 

 

Rocher du Hibou

Rocher du Hibou

 

 

Le siège du dieu Wotan au sommet du Hirschberg

Le siège du dieu Wotan au sommet du Hirschberg

 

 

Une mer de nuages étouffe la plaine

Une mer de nuages étouffe la plaine

 

 

Sur les traces des guerriers d'Odin

 

 

Sur les traces des guerriers d'Odin

 

 

La grotte du Chacal

La grotte du Chacal

 

 

Sur les traces des guerriers d'Odin

 

 

Je marche un peu en biais pour ne pas plonger trop vite dans la brume

Je marche un peu en biais pour ne pas plonger trop vite dans la brume

 

 

Sur les traces des guerriers d'Odin

 

 

Le Tannenwald

Le Tannenwald

 

 

Sur les traces des guerriers d'Odin

 

 

Sur les traces des guerriers d'Odin

 

 

Cette borne porte les lettres WANG pour Wangen

Cette borne porte les lettres WANG pour Wangen

 

 

La crosse de l'évêque et le M de Marmoutier

La crosse de l'évêque et le M de Marmoutier

 

 

Partager cet article
Repost0
18 décembre 2020 5 18 /12 /décembre /2020 14:48

Il n'y a aucun doute que les légendes qu'on raconte dans le pays Welche soient nées autour des roches à cupules. Sur les hauteurs de ce village du massif vosgien, l'imaginaire s'est inspiré des gros blocs de grès en équilibre. Il faudrait demander aux anciens de nous conter toutes ces histoires avant qu'elles ne tombent dans l'oubli. On raconte qu'un géant vivait dans ces montagnes, il y a bien longtemps. Toute sa vie durant, il a façonné les Vosges, les sommets, les vallées et tous les lacs et cascades. Puis un jour, lorsque son visage et ses mains furent ridés, après avoir fourni tant d'efforts, le géant fatigué s'allongea entre les rochers de l'endroit qu'on appelle aujourd'hui "grand Hohnack". Doucement, ses paupières se sont fermées et de temps en temps, ses rugissements faisaient peur aux bûcherons ... Mais cela fait bien longtemps que plus personne n'a entendu sa voix rauque. On suppose qu'il est mort. Le dédale rocheux où des bûcherons l'ont vu pour la dernière fois se nomme "Riesengrab", la tombe du Géant ...

 

Carte IGN : 3718 OT

Itinéraire : Orbey - Pierre du Loup - Rain des Chênes - Pierres Tremblantes - Kuhberg - GR 532 - Croix de Wihr - Grand Hohnack - château du petit Hohnack - retour à Orbey en suivant le X bleu. - Env. 18Km

 

 

Les couleurs chaudes de l'automne dans la lumière rasante du matin

Les couleurs chaudes de l'automne dans la lumière rasante du matin

 

 

Orbey et le Creux d'Argent

Orbey et le Creux d'Argent

 

 

Toute la beauté du pays Welche

Toute la beauté du pays Welche

 

 

Des Pierres Tremblantes aux cuves des Fées

 

 

Un bassin au sommet de la Pierre du Loup

Un bassin au sommet de la Pierre du Loup

 

 

Des Pierres Tremblantes aux cuves des Fées

 

 

Des Pierres Tremblantes aux cuves des Fées

 

 

L'automne au Rain des Chênes

L'automne au Rain des Chênes

 

 

La crête est jonchée de rochers creusés de bassins

La crête est jonchée de rochers creusés de bassins

 

 

Les pierres tremblantes

Les pierres tremblantes

 

 

Des Pierres Tremblantes aux cuves des Fées

 

 

Les pierres tremblantes

Les pierres tremblantes

 

 

Des Pierres Tremblantes aux cuves des Fées

 

 

Des Pierres Tremblantes aux cuves des Fées

 

 

On a toujours peur qu'il n'y en ait pas assez ...

On a toujours peur qu'il n'y en ait pas assez ...

 

 

Mais il reste toujours de la place pour une banane/chocolat

Mais il reste toujours de la place pour une banane/chocolat

 

 

Des Pierres Tremblantes aux cuves des Fées

 

 

Le monument de la Croix de Wihr

Le monument de la Croix de Wihr

 

 

En montant au Grand Hohnack

En montant au Grand Hohnack

 

 

Des Pierres Tremblantes aux cuves des Fées

 

 

Les cuves des Fées ou Hexenkessel

Les cuves des Fées ou Hexenkessel

 

 

Des Pierres Tremblantes aux cuves des Fées

 

 

Une vue sur la plaine alsacienne

Une vue sur la plaine alsacienne

 

 

Une vieille croix à Giragoutte

Une vieille croix à Giragoutte

 

 

Les ruines médiévales du petit Hohnack, l'un des plus haut château-fort d'Alsace

Les ruines médiévales du petit Hohnack, l'un des plus haut château-fort d'Alsace

 

 

Les restes du donjon carré. La ruine a longtemps servi de carrière de pierres aux habitants

Les restes du donjon carré. La ruine a longtemps servi de carrière de pierres aux habitants

 

 

Des Pierres Tremblantes aux cuves des Fées

 

 

Vestiges d'un évier scellé dans la maçonnerie

Vestiges d'un évier scellé dans la maçonnerie

 

 

Les pierres à bossages portent d'intéressantes marques lapidaires

Les pierres à bossages portent d'intéressantes marques lapidaires

 

 

Aux environs de la Rougeterre

Aux environs de la Rougeterre

 

 

Des Pierres Tremblantes aux cuves des Fées

 

 

Des Pierres Tremblantes aux cuves des Fées

 

                        Merci de votre visite, à bientôt !

 

Partager cet article
Repost0
8 décembre 2020 2 08 /12 /décembre /2020 16:02

C'est une très belle randonnée aux couleurs d'automne qui va se dérouler dans les forêts domaniales d'Engenthal et de Haslach. La maison forestière du Nideck sera mon point de départ. Les arbres laissent aller au gré du vent leur parure devenue inutile, tandis que les sentiers de l'Umwurf se couvrent de feuilles d'or. Le soleil peine à se montrer et ce n'est que tard dans la matinée qu'il fera son apparition. Au fur et à mesure de ma progression, le sentier s'efface sous mes pas. Mais il suffit de longer d'anciens murets de pierres sèches pour retrouver les pierres à bassins du Baerenberg.

Après la pause de 13 heures, je descends vers le site volcanique du Nideck. La cascade est en pleine lumière et la roche luisante prend mille teintes. Je la découvre sous toutes ses coutures. Un peu plus haut, j'abandonne le sentier des Hirschfels pour grimper sur le plateau triangulaire du Schieferberg. Depuis sa pointe Ouest, celui-ci offre de beaux points de vues sur tout le cirque volcanique, mais surtout il recèle de fabuleux trésors anciens, vieux de 250 millions d'années ! De gros pitons se dressent, tels des totems entre les arbres, témoignant des temps où le volcan était en activité ...

Carte IGN : 3716 ET

                                                             Cliquez sur les photos pour les agrandir

 

La forêt prend doucement ses teintes d'automne

La forêt prend doucement ses teintes d'automne

 

 

Le pierrier de l'Umwurf

Le pierrier de l'Umwurf

 

 

Les pitons volcaniques du Schieferberg

 

 

Un côté sauvage qui n'est pas pour me déplaire !

Un côté sauvage qui n'est pas pour me déplaire !

 

 

Les pitons volcaniques du Schieferberg

 

 

Les pitons volcaniques du Schieferberg

 

 

L'automne est à un stade plus avancé en altitude

L'automne est à un stade plus avancé en altitude

 

 

Les pitons volcaniques du Schieferberg

 

 

L'abri de l'Umwurf

L'abri de l'Umwurf

 

 

Les pitons volcaniques du Schieferberg

 

 

Les pitons volcaniques du Schieferberg

 

 

Les pitons volcaniques du Schieferberg

 

 

Les pitons volcaniques du Schieferberg

 

 

D'anciens et mystérieux murets en pierres sèches

D'anciens et mystérieux murets en pierres sèches

 

 

Une jolie borne armoriée et datée

Une jolie borne armoriée et datée

 

 

Les pitons volcaniques du Schieferberg

 

 

Un rocher-borne

Un rocher-borne

 

 

Les pierres à bassins de la montagne des ours

Les pierres à bassins de la montagne des ours

 

 

5 fruits et légumes, c'est tout bon !

5 fruits et légumes, c'est tout bon !

 

 

Les pitons volcaniques du Schieferberg

 

 

L'Ober-Nideck, encore menaçant ...

L'Ober-Nideck, encore menaçant ...

 

 

La vue depuis l'Ober-Nideck

La vue depuis l'Ober-Nideck

 

 

Les pierres du vieux château

Les pierres du vieux château

 

 

La perle du Nideck

La perle du Nideck

 

 

La cascade dans son écrin automnal

La cascade dans son écrin automnal

 

 

Les pitons volcaniques du Schieferberg

 

 

Les pitons volcaniques du Schieferberg

 

 

Les pitons volcaniques du Schieferberg

 

 

Les pitons volcaniques du Schieferberg

 

 

Les Hirschfels

Les Hirschfels

 

 

Les pitons volcaniques du Schieferberg

 

 

Ce chêne remarquable forme une cépée de 6 troncs !

Ce chêne remarquable forme une cépée de 6 troncs !

 

 

La pointe Sud du Schieferberg

La pointe Sud du Schieferberg

 

 

Les pitons formés de roches volcaniques au Schieferberg

Les pitons formés de roches volcaniques au Schieferberg

 

 

Les pitons volcaniques du Schieferberg

 

 

Encore un joli piton moussu

Encore un joli piton moussu

 

 

Les pitons volcaniques du Schieferberg

 

 

Vue sur le cirque du Nideck depuis la pointe Ouest du Schieferberg

Vue sur le cirque du Nideck depuis la pointe Ouest du Schieferberg

 

 

Partager cet article
Repost0
1 décembre 2020 2 01 /12 /décembre /2020 18:20

Caché derrière son illustre voisin, c'est le château que l'on aura oublié. On aura oublié quand il a été construit et par qui. On aura oublié jusqu'à son nom ! C'est pour ça qu'il est appelé "Oedenbourg", le château abandonné ou oublié. Cette forteresse n'est citée dans aucun document du Moyen-Age, à croire que son existence fut aussi brève que discrète. Pourtant, l'Oedenbourg a été remanié et a subit quelques transformations : ses petites lucarnes romanes ont laissé la place à de grandes fenêtres ogivales de style gothiques et l'intérieur était doté de grandes cheminées assurant un minimum de confort pendant les hivers montagnards. Son appareillage (les dimensions des blocs de grès, leurs formes et la façon dont ils sont posés) laisse supposer que ce château a été construit à la fin du 12ème siècle, notamment son donjon carré.

Ce qui intrigue le visiteur, ce sont ces rochers dans la muraille, laissés saillants. Dans d'autres constructions, ils auraient été lissés afin de s'intégrer au mieux dans le système défensif .... Mais à l'Oedenbourg, le constructeur les a volontairement laissé brut, peut-être pour augmenter l'aspect agressif de la forteresse ? En tout cas, les liens d'amitiés avec le Haut-Koenigsbourg, situé en bout de crête, n'étaient pas très forts : un immense mur-bouclier de 4 mètres d'épaisseur lui fait face ! Quant au "château de l'Allemand", il tourne deux grosses tours d'artillerie vers l'Oedenbourg, ce qui affirme clairement la position belliqueuse des deux vaisseaux de guerre ...

Dans certains ouvrages du 19ème siècle, on retrouve l'Oedenbourg sous le nom de Hinter-Koenigsbourg ou Mittel-Koenigsbourg. Aujourd'hui, on parlerait plutôt de Petit-Koenigsbourg. Mais le mystère s'épaissit car la crête aurait porté un 3ème château-fort, désigné par Nieder Koenigsboug. Les vestiges sont quasi inexistants et il faut plutôt avoir l'âme d'un archéologue pour pouvoir certifié qu'il y avait une quelconque construction dans ce chaos granitique ...

Carte IGN : 3717 ET

 

 

Le château oublié

 

 

La voie romaine montant vers le site du Ht Koenigsbourg

La voie romaine montant vers le site du Ht Koenigsbourg

 

 

Le château de l'Allemand comme on dit ici. Pas de visite aujourd'hui, la billetterie est fermée !

Le château de l'Allemand comme on dit ici. Pas de visite aujourd'hui, la billetterie est fermée !

 

 

Etreinte entre un arbre et un rocher

Etreinte entre un arbre et un rocher

 

 

Le long de la crête

Le long de la crête

 

 

Le château oublié

 

 

La forteresse sans nom, qu'on appelle aujourd'hui Oedenbourg est en cours de sécurisation. On peut donc espérer une réouverture au public après les travaux ...

La forteresse sans nom, qu'on appelle aujourd'hui Oedenbourg est en cours de sécurisation. On peut donc espérer une réouverture au public après les travaux ...

 

 

Le château oublié

 

 

Le château oublié

 

 

C'est ici qu'il y avait le 3ème château-fort !

C'est ici qu'il y avait le 3ème château-fort !

 

 

Le château oublié

 

 

Le château oublié

 

 

Le château oublié

 

 

La fontaine du Chevreuil

La fontaine du Chevreuil

 

 

Un joli kiosque construit en 1908

Un joli kiosque construit en 1908

 

 

Une étrange roche à cupules

Une étrange roche à cupules

 

 

Un bon pique-nique au Teufelsloch

Un bon pique-nique au Teufelsloch

 

 

Le château de l'Allemand

Le château de l'Allemand

 

 

Le château oublié

 

 

Le château oublié

 

 

Le rocher du Sanglier

Le rocher du Sanglier

 

 

La roche des Fées est un lieu de culte Celte paraît-il

La roche des Fées est un lieu de culte Celte paraît-il

 

 

Les soubassements d'une ancienne chapelle et une pierre tombale

Les soubassements d'une ancienne chapelle et une pierre tombale

 

 

Le château oublié

 

 

Le château oublié

 

 

L'abri du Schaentzel

L'abri du Schaentzel

 

 

Retour à St Hippolyte

Retour à St Hippolyte

 

 

Partager cet article
Repost0
28 novembre 2020 6 28 /11 /novembre /2020 17:49

Dans les mystérieuses Vosges du Nord, il existe une montagne des Géants appelée Reisberg, que l'on rencontre parfois orthographié "Riesberg" dans certains ouvrages anciens. Cette hauteur dominant Niederbronn et Oberbronn a été occupée très tôt par nos ancêtres . On parle même d'enceinte du Reisberg, tout comme sur la montagne d'en face, le Ziegenberg et son camp celtique. Des archéologues comme Robert Forrer ou Charles Matthis ont fait des découvertes intéressantes sur le plateau du Reisberg, et notamment en bout de crête, au lieu-dit "Hexenplätzel". Des haches en bronze, des fibules du même métal ainsi que des torques ont été ramassés à cet endroit. Charles Matthis nomme d'ailleurs ce lieu "Graebenfeld" qui veut dire littéralement "champ de tombes" que l'on pourrait traduire par nécropole. Il reste quelques pierres levées mais beaucoup ont été renversées.

Charles Matthis et Auguste Stoeber n'étaient pas seulement archéologues. Tous deux aimaient récolter les histoires locales et les croyances populaires encore fortement ancrées dans les villages. Toutes ces fables et légendes ont été rassemblées dans leurs ouvrages de contes, "Die Sagen des Elsass" paru en 1852 écrit par Auguste Stoeber. Matthis aimait embellir les histoires et inventer des légendes autour des pierres à cupules et tout ce qui aurait pu se passer autour d'elles. On trouve ses récits dans un livre intitulé "Eine Frühgeschichtliche Ringmauer" (1908) - que l'on pourrait traduire par Enceinte préhistorique - ouvrage dans lequel il parle du camp celtique du Ziegenberg et du Reisberg ...

Carte IGN : 3714 ET

Itinéraire :  Oberbronn - belvédère du Bueckelstein - Graebelsbrunnen - Wasenbourg - Reisberg - Wasenkoepfel - col de l'Ungerthal - Weisse Birke - Immenkopf - Oberbronn

NB : Sortie faite avant le 30 octobre

 

 

Pâles lueurs au petit jour

Pâles lueurs au petit jour

 

 

Dans les ruelles d'Oberbronn

Dans les ruelles d'Oberbronn

 

 

Les roches à cupules de la montagne des Géants

 

 

Une gravure au Bueckelstein

Une gravure au Bueckelstein

 

 

Les roches à cupules de la montagne des Géants

 

 

La fontaine Graebelsbrunnen

La fontaine Graebelsbrunnen

 

 

Les roches à cupules de la montagne des Géants

 

 

L'a perdu un truc, lui ?

L'a perdu un truc, lui ?

 

 

Des châtaignes pour ce soir !

Des châtaignes pour ce soir !

 

 

L'immense mur-bouclier de la Wasenbourg

L'immense mur-bouclier de la Wasenbourg

 

 

Charles Matthis a essayé de reconstituer un temple romain contre le rocher de la Wachfels

Charles Matthis a essayé de reconstituer un temple romain contre le rocher de la Wachfels

 

 

Mais les gravures sont d'origines romaines

Mais les gravures sont d'origines romaines

 

 

Une partie de l'escalier est taillée dans la roche

Une partie de l'escalier est taillée dans la roche

 

 

La magnifique baie gothique à 9 lancettes et 7 rosaces, unique en Alsace

La magnifique baie gothique à 9 lancettes et 7 rosaces, unique en Alsace

 

 

Une tête a été ajouté à la frise lombarde qui casse un peu l'austérité de la forteresse médiévale

Une tête a été ajouté à la frise lombarde qui casse un peu l'austérité de la forteresse médiévale

 

 

Des traces de débitage sur la roche-mère

Des traces de débitage sur la roche-mère

 

 

Charles Matthis nommait cet endroit "Elfengarten" dans ses récits

Charles Matthis nommait cet endroit "Elfengarten" dans ses récits

 

 

Une rigole taillée dans la roche

Une rigole taillée dans la roche

 

 

Une pierre à cupule aux couleurs d'automne

Une pierre à cupule aux couleurs d'automne

 

 

Plusieurs roches portent cette marque circulaire. On retrouve les mêmes marques au Ziegenberg

Plusieurs roches portent cette marque circulaire. On retrouve les mêmes marques au Ziegenberg

 

 

Les roches à bassins du Reisberg

Les roches à bassins du Reisberg

 

 

Une pierre levée au Reisberg

Une pierre levée au Reisberg

 

 

La petite tour panoramique du Wasenkoepfel est maintenant noyée dans la végétation !

La petite tour panoramique du Wasenkoepfel est maintenant noyée dans la végétation !

 

 

Le petit abri au col de l'Ungerthal

Le petit abri au col de l'Ungerthal

 

 

Les côtelettes frétillent ...

Les côtelettes frétillent ...

 

 

"Toute sa vie l'agneau a craint le loup, et c'est le berger qui l'a mangé ..."

"Toute sa vie l'agneau a craint le loup, et c'est le berger qui l'a mangé ..."

 

 

Encore une belle tablée !

Encore une belle tablée !

 

 

Méli-mélo de fruits, chocolat noir et rhum !

Méli-mélo de fruits, chocolat noir et rhum !

 

 

Un arbre à 3 troncs dont 2 se rejoignent à 4m. de haut !

Un arbre à 3 troncs dont 2 se rejoignent à 4m. de haut !

 

 

Le cadran solaire

Le cadran solaire

 

 

Le chêne remarquable de l'Immenkopf

Le chêne remarquable de l'Immenkopf

 

 

Les roches à cupules de la montagne des Géants

 

 

Quand la vigilance baisse en fin de rando, on se fait parfois attraper et dévorer par les rochers ...

Quand la vigilance baisse en fin de rando, on se fait parfois attraper et dévorer par les rochers ...

 

 

Partager cet article
Repost0
18 novembre 2020 3 18 /11 /novembre /2020 15:04

       

               "Tout brillant de lumière apparaît le lac Blanc

                Dont la nappe limpide a des reflets d'argent

                Sur la rive, un château se dresse, fantastique

                Bâti par la nature en pierre granitique ..."

                                   Georges Spetz (1844 - 1914)

 

Le poète évoque dans ce texte la falaise vertigineuse surmontée d'une statue de la Vierge; la légende affirme qu'il s'agit des ruines du château de Hans von Felsenstein, détruit parce que le puissant seigneur était aussi blasphémateur que méchant.

Georges Spetz est né le 31 avril 1844 à Issenheim. Fils de Jean-Baptiste Spetz, riche industriel qui a fait sa fortune dans le textile. Il possédait une filature de coton ainsi qu'un tissage mécanique. Georges a hérité de l'affaire mais préférait peindre, composer, écrire et collectionner des objets dont il s'entoura toute sa vie. Georges Spetz est l'auteur d'un livre intitulé "Légendes d'Alsace", illustré notamment par Léo Schnug et Charles Spindler. Il écrivit également l'Alsace Gourmande - un recueil de 140 recettes alsaciennes.

Etait-ce un jour où la brume enveloppait la falaise de granit déchiquetée ? Georges Spetz croyait-il entrevoir un château-fort dans les volutes vaporeuses, masquant et dévoilant des murailles et des tours imaginaires au gré des vents ? S'il y avait réellement une forteresse ici, elle aurait été imprenable. Un véritable nid d'aigle !

Cette rando débute au col du Bonhomme, sous la pluie. L'humidité a gagné jusque dans les sous-bois. Le rouge des fausses Oronges contraste avec le vert intense des mousses gorgées d'eau. Aucun bruit, si ce n'est celui de la pluie, ne perce le calme ambiant. Par moment, les nuages sombres se déchirent, laissant la place à des trouées bleues. Puis la brume gagne à nouveau du terrain. Un duel où finalement le soleil triomphera ...

Cartes IGN : 3618 OT + 3718 OT

Itinéraire : Col du Bonhomme - GR 531 (rec. bleu) - Haute Feigne - col du Calvaire - tour du lac Blanc - Chaume Jean-Claude - étang du Vallon - col du Bonhomme

NB : Sortie faite avant le 30 octobre 2020

 

 

Le GR 531 traverse une forêt de conifères

Le GR 531 traverse une forêt de conifères

 

 

Il pleut, il mouille ...

Il pleut, il mouille ...

 

 

Une fausse Oronge au chapeau brillant, connue aussi sous Amanite tue-mouches

Une fausse Oronge au chapeau brillant, connue aussi sous Amanite tue-mouches

 

 

Sous-bois moussus

Sous-bois moussus

 

 

Le lac Blanc après la pluie

 

 

Le lac Blanc après la pluie

 

 

Naissance d'une amanite

Naissance d'une amanite

 

 

Le lac Blanc après la pluie

 

 

Le lac Blanc après la pluie

 

 

Une chevrette aussi surprise que moi !

Une chevrette aussi surprise que moi !

 

 

La grande prairie près du col du Louschbach

La grande prairie près du col du Louschbach

 

 

La salle à manger du jour

La salle à manger du jour

 

 

Forêt vaporeuse ...

Forêt vaporeuse ...

 

 

En montant vers le lac Blanc

En montant vers le lac Blanc

 

 

Le lac Blanc après la pluie

 

 

Le lac Blanc après la pluie

Le lac Blanc après la pluie

 

 

Les Hautes Chaumes

Les Hautes Chaumes

 

 

Le lac Blanc, le rocher Hans et le val d'Orbey

Le lac Blanc, le rocher Hans et le val d'Orbey

 

 

La grande table surplombant le lac Blanc

La grande table surplombant le lac Blanc

 

 

Le lac Blanc après la pluie

 

 

Granit fragmenté et sorbier des oiseleurs

Granit fragmenté et sorbier des oiseleurs

 

 

Le lac Blanc après la pluie

 

 

Le lac Blanc après la pluie

 

 

Le lac Blanc après la pluie

 

 

Le lac Blanc après la pluie

 

 

Le lac Blanc après la pluie

 

 

L'Etang du Vallon

L'Etang du Vallon

 

 

Le lac Blanc après la pluie

 

            Merci de votre visite, portez-vous bien !

Partager cet article
Repost0
2 novembre 2020 1 02 /11 /novembre /2020 16:14

Hildegarde von Bingen est née le 16 septembre 1098 à Bermersheim, au coeur du Saint Empire Romain Germanique. Elle est la dixième enfant d'une famille de petite noblesse du Palatinat. A l'âge de 14 ans, Hildegarde est confiée aux bénédictines de Disibodenberg, vaste monastère doté d'un jardin de plantes médicinales. Elle prend l'habit dès 16 ans. Hildegarde von Bingen est considérée comme la première naturaliste de notre région. Elle est aussi médecin, voyante et guérisseuse. La plupart de ses écrits sont conservés dans un grand livre, le Riesencodex.

Dans ses textes sur la botanique, on lit que la Belladone, appelée à l'époque la Cerise du diable, est dangereuse pour l'homme, car une fois consommée "elle frappe son esprit et le tue". En médecine, cette plante a beaucoup de vertus comme par exemple soigner une rage de dents avec ses feuilles, l'atropine (un alcaloïde) contenue dans la plante soigne les maladies cardiaques et respiratoires, mais sa couleur noire en fait le fruit du mal, souvent associé aux sorcières et à leurs potions ... La belladone provoque un sentiment de bonheur, selon la dose, un sommeil aux rêves érotiques et/ou un délire accompagné d'hallucinations et d'excitation fait partie des effets secondaires. A une certaine époque, les femmes consommaient une ou deux baies de belladone (belle dame). Leur rythme cardiaque augmentait ce qui a pour conséquence de dilater leurs pupilles, rendant l'oeil brillant ... ce qui plaisait beaucoup aux messieurs !

Sur les pentes du Mont Sainte Odile, on trouve cette plante dans les endroits baignés de lumières, et notamment sur le sentier géologique de Barr. C'est un circuit qui avoisine une quinzaine de kilomètres, selon les endroits visités. Il y sera bien sûr question de géologie mais aussi quelques pages d'histoire en passant par les ruines du prieuré de Truttenhausen  et le château de Landsberg. Cinq abris pour randonneurs sont placés sur l'itinéraire qui seront les bienvenus pour casser une petite graine par mauvais temps. Pour ceux qui ne prennent pas le temps de lire la petite intro, on passe direct aux photos de cette agréable rando ...

Carte IGN : 3716 ET

Nota Bene : Sortie faite avant le 30 octobre 2020

 

 

Attention, ça va grimper !

Attention, ça va grimper !

 

 

Barr est la capitale viticole d'Alsace avec sa plus ancienne foire aux vins

Barr est la capitale viticole d'Alsace avec sa plus ancienne foire aux vins

 

 

Le kiosque du Kirchberg

Le kiosque du Kirchberg

 

 

Sur le sentier géologique de Barr

 

 

L'abri Turnerhiesel et son aire de pique-nique

L'abri Turnerhiesel et son aire de pique-nique

 

 

La Belladone, appelée aussi cerises du diable car 8 à 10 baies suffisent pour tuer un homme

La Belladone, appelée aussi cerises du diable car 8 à 10 baies suffisent pour tuer un homme

 

 

Le petit abri du Moenkalb

Le petit abri du Moenkalb

 

 

Sur le sentier géologique de Barr

 

 

Sur le sentier géologique de Barr

 

 

Truttenhausen et son prieuré

Truttenhausen et son prieuré

 

 

La fontaine Zimmermann

La fontaine Zimmermann

 

 

Une meule inachevée

Une meule inachevée

 

 

Sur le sentier géologique de Barr

 

 

Au Kappellenhausfelsen

Au Kappellenhausfelsen

 

 

Sur le sentier géologique de Barr

 

 

Le rocher de Kappelhouse sera la salle à manger du jour !

Le rocher de Kappelhouse sera la salle à manger du jour !

 

 

Un ancien banc en pierres

Un ancien banc en pierres

 

 

Mûr Païen ...

Mûr Païen ...

 

 

Sur le sentier géologique de Barr

 

 

Le Maennelstein

Le Maennelstein

 

 

Sur le sentier géologique de Barr

 

 

Sur le sentier géologique de Barr

 

 

Roche à cupules près du Mur Païen

Roche à cupules près du Mur Païen

 

 

Borne directionnelle au Maennelstein

Borne directionnelle au Maennelstein

 

 

Le Wachtstein est un ancien observatoire Romain

Le Wachtstein est un ancien observatoire Romain

 

 

La belle ruine médiévale du Landsberg

La belle ruine médiévale du Landsberg

 

 

Les murailles du Landsberg

Les murailles du Landsberg

 

 

Herrade de Landsberg et Hildegarde von Bingen auraient très bien pu se retrouver près de ce rocher. Les deux abbesses ont vécu à la même époque !

Herrade de Landsberg et Hildegarde von Bingen auraient très bien pu se retrouver près de ce rocher. Les deux abbesses ont vécu à la même époque !

 

 

Sur le sentier géologique de Barr

 

 

Sur le sentier géologique de Barr

 

 

Le Haut Andlau domine le vignoble de Barr

Le Haut Andlau domine le vignoble de Barr

 

 

Sur le sentier géologique de Barr

 

                Merci de votre visite, portez-vous bien !

Partager cet article
Repost0
16 octobre 2020 5 16 /10 /octobre /2020 06:42

Il arrive que lors de nos balades, on tombe sur un arbre classé "remarquable". Un arbre qui attire le regard par sa taille, dépassant celle de ses congénères de plusieurs mètres, ou alors qui se démarque par le diamètre de son tronc, sa charpente et sa ramure exceptionnelle, son âge vénérable ou parce que son essence (son espèce) est devenue rare dans nos contrées. Il existe un coin de forêt dans le Bitcherland qui peut se vanter d'héberger plusieurs arbres remarquables.

Certains spécimens portent même un bout d'Histoire comme ce chêne pédonculé, vieux de 350 ans, que l'on appelle ici le chêne du Kaiser, en référence bien sûr à l'empereur Guillaume II qui est venu ici le 14 mai 1903. Il trône fièrement au milieu d'une placette. On lui a ajouté un périmètre de barrière en bois, sans doute pour le mettre en valeur. Si on l'observe attentivement, on voit des fers plantés dans son tronc. Paraît-il que c'était un arbre d'observation il y a plus de 100 ans ... Depuis sa cime, le regard portait sur un champ de manoeuvre. Wilhelm a affirmé ce jour-là que l'Europe toute entière allait devenir un immense champ de manoeuvre ! Sa prédiction s'avéra exacte la décennie suivante ...

Sur le sentier du Gruenholz, un autre chêne se fait remarquer. A un mètre cinquante du sol, son tronc se sépare puis les deux troncs se rejoignent à nouveau. C'est un chêne cyclope ! Bien d'autres curiosités peuplent cette forêt mystique. Un peu plus loin, on change de quartier. Une autre essence occupe l'espace forestier. Les feuillus ont laissé la place aux conifères. On est dans l'allée des Douglas ! Il semblerait qu'un douglas ait mangé un peu plus de soupe que ses "petits" copains, car il toise les autres avec ses 64 mètres de haut. Incontestablement, c'est lui le roi de la forêt !

L'après-midi sera consacrée à flâner du côté de Lemberg et ses figures ornant les rochers. Une impressionnante scène de chasse se trouve près de la source St Hubert. Elle a été sculptée, paraît-il, au 18ème siècle. En suivant le sentier balisé d'un triangle rouge, le rocher des trois figures clôturera cette belle journée dans le pays de Bitche. On ne peut pas la dater précisément mais cette gravure à l'air très ancienne. Probablement avant la christianisation de l'Alsace-Moselle. Peut-être s'agit-il d'une oeuvre Celte ? En tout cas, ce rocher est également couvert de croix, signe de christianisation d'une pierre païenne devant laquelle on exprimait ses craintes. Des lettres de l'alphabet runique furent également relevées ...

Carte IGN : 3713 ET 

 

 

Le jour se lève sur le canal de la Marne au Rhin

Le jour se lève sur le canal de la Marne au Rhin

 

 

Des chênes étendent leur ramure bien au-delà du chemin

Des chênes étendent leur ramure bien au-delà du chemin

 

 

Les glands sont particulièrement gros et nombreux cette année !

Les glands sont particulièrement gros et nombreux cette année !

 

 

Entrons dans la mystérieuse forêt du Grüenholz

Entrons dans la mystérieuse forêt du Grüenholz

 

 

Le chêne du Kaiser fait plus de 30m de haut et presque 5m. de circonférence à sa base

Le chêne du Kaiser fait plus de 30m de haut et presque 5m. de circonférence à sa base

 

 

Des fers plantés il y a plus de 100 ans lui font comme une cicatrice dans son écorce

Des fers plantés il y a plus de 100 ans lui font comme une cicatrice dans son écorce

 

 

Le chêne cyclope du Grüenholz

Le chêne cyclope du Grüenholz

 

 

Un chêne d'un âge indéfinissable, maintenu en vie par ses congénères

Un chêne d'un âge indéfinissable, maintenu en vie par ses congénères

 

 

Un hêtre au tronc dédoublé

Un hêtre au tronc dédoublé

 

 

Une parcelle de Douglas

Une parcelle de Douglas

 

 

Un panneau indique que ce Douglas fait 64m. de haut et 4,35m. de circonférence

Un panneau indique que ce Douglas fait 64m. de haut et 4,35m. de circonférence

 

 

Dans cette forêt il y a aussi de chouettes rochers à explorer !

Dans cette forêt il y a aussi de chouettes rochers à explorer !

 

 

Des arbres remarquables dans la forêt d'Haspelschiedt

 

 

Des arbres remarquables dans la forêt d'Haspelschiedt

 

 

Des arbres remarquables dans la forêt d'Haspelschiedt

 

 

Une croix à quelques mètres de la chapelle St Wendelin d'Haspelschiedt

Une croix à quelques mètres de la chapelle St Wendelin d'Haspelschiedt

 

 

Des arbres remarquables dans la forêt d'Haspelschiedt

 

 

Des arbres remarquables dans la forêt d'Haspelschiedt

 

 

Des arbres remarquables dans la forêt d'Haspelschiedt

 

 

Déjeuner champêtre

Déjeuner champêtre

 

 

Les gravures de la source St Hubert

Les gravures de la source St Hubert

 

 

Fontaine St Hubert

Fontaine St Hubert

 

 

Des arbres remarquables dans la forêt d'Haspelschiedt

 

 

Des arbres remarquables dans la forêt d'Haspelschiedt

 

 

Dans la forêt de Lemberg, fin d'après-midi

Dans la forêt de Lemberg, fin d'après-midi

 

 

Le Dreibilderstein

Le Dreibilderstein

 

 

Et nous, on vous dit à bientôt !!

Et nous, on vous dit à bientôt !!

 

 

Partager cet article
Repost0
9 octobre 2020 5 09 /10 /octobre /2020 11:22

Dans la forêt du Finstingerkopf, un nouvel itinéraire a été balisé par le CV de Phalsbourg - Lutzelbourg. Dans le but, je pense, de mettre en valeur les travaux de restauration sur le mur de ce qui était autrefois la grandeur du château de Danne. Mis à part cette muraille et quelques vestiges de style Renaissance (dont un linteau daté de 1556), il ne reste plus grand chose de cette bâtisse dont on ne sait pas grand chose non plus ! Même les livres d'Histoire traitant sur le sujet des forteresses médiévales n'y consacrent que quelques lignes.

Je prends le départ place de l'église à Danne, juste à côté du jardin des roses. Le circuit est balisé d'un anneau jaune. On se rend vite compte que ce nouveau tracé est entrecoupé de deux autres circulaires. L'anneau rouge balise celle des rochers remarquables, tandis que le circuit des lavoirs porte le sigle anneau bleu. Se rajoute un sentier botanique jalonné de divers panneaux explicatifs sur les essences rencontrées dans la forêt du Finstingerkopf mais aussi sur sa géologie.

Je vais faire un mix des 4 sentiers en l'arrangeant à ma sauce. Par avance, j'ai repéré sur la carte les rochers et lavoirs que je souhaite visiter. Cela évite de passer deux fois aux mêmes endroits. Je déjeune près d'un rocher sur la pointe Sud du Stingerkopf, après cela, le plateau tombe vers la vallée de la Zorn. En remontant le Brunnenthal, de jolis lavoirs et fontaines ont été sauvés de l'oubli par les bénévoles du club vosgien. Les lavandières n'y viennent plus pour faire leur lessive, juste quelques randonneurs, le temps de s'imaginer la vie d'un passé pas si lointain ...

Carte IGN : 3715 OT 

 

 

La petite roseraie de Danne-et-Quatre-Vent vient embellir la place de l'église

La petite roseraie de Danne-et-Quatre-Vent vient embellir la place de l'église

 

 

Un document cite le château de Danne et sa construction par les Munch de Vilsberg (Münch von Wilsberg) en 1347. Il est cité ruiné en 1609

Un document cite le château de Danne et sa construction par les Munch de Vilsberg (Münch von Wilsberg) en 1347. Il est cité ruiné en 1609

 

 

Le circuit du château, à Danne-et-Quatre-Vents

 

 

Ce calvaire a subi le sort de vandales

Ce calvaire a subi le sort de vandales

 

 

Deux Opilions habitent là

Deux Opilions habitent là

 

 

Sur le sentiers des rochers remarquables (O rouge)

Sur le sentiers des rochers remarquables (O rouge)

 

 

On appelle ce papillon "Carte géographique" ! (Araschnia Levana)

On appelle ce papillon "Carte géographique" ! (Araschnia Levana)

 

 

Le circuit du château, à Danne-et-Quatre-Vents

 

 

La grotte de Danne

La grotte de Danne

 

 

Le rocher Albert est un promontoire de grès qui donne sur le vallon du Stutzbach

Le rocher Albert est un promontoire de grès qui donne sur le vallon du Stutzbach

 

 

A la croisée des chemins

A la croisée des chemins

 

 

Rocher du Pilzfels avec sa gravure (une biche reniflant un champignon)

Rocher du Pilzfels avec sa gravure (une biche reniflant un champignon)

 

 

Le circuit du château, à Danne-et-Quatre-Vents

 

 

Le circuit du château, à Danne-et-Quatre-Vents

 

 

Le circuit du château, à Danne-et-Quatre-Vents

 

 

Lavoir de Bois-de-Chêne

Lavoir de Bois-de-Chêne

 

 

Le Stephansbrunnen

Le Stephansbrunnen

 

 

Le circuit du château, à Danne-et-Quatre-Vents

 

 

Le circuit du château, à Danne-et-Quatre-Vents

 

 

Le lavoir Beau soleil (Bossele)

Le lavoir Beau soleil (Bossele)

 

 

Le grand lavoir du Brunnenthal

Le grand lavoir du Brunnenthal

 

 

Une maison insolite se cache dans cette forêt : celle de l'ermite Karl Baren, un soldat bavarois qui a combattu durant la guerre de 1870. Il vivait de petits boulots en échange d'un peu de nourriture. Il est décédé en 1915

Une maison insolite se cache dans cette forêt : celle de l'ermite Karl Baren, un soldat bavarois qui a combattu durant la guerre de 1870. Il vivait de petits boulots en échange d'un peu de nourriture. Il est décédé en 1915

 

 

Karl Baren vivait ici avec son chien

Karl Baren vivait ici avec son chien

 

 

Le circuit du château, à Danne-et-Quatre-Vents

 

 

Le lavoir de la Roche

Le lavoir de la Roche

 

 

Sculpture intitulée "la légende de St Hubert"

Sculpture intitulée "la légende de St Hubert"

 

 

La belle fontaine Alain taillée à même la roche

La belle fontaine Alain taillée à même la roche

 

 

Pendant longtemps, le château de Danne a servi de carrières et a "donné" ses pierres pour des constructions à Sarrebourg

Pendant longtemps, le château de Danne a servi de carrières et a "donné" ses pierres pour des constructions à Sarrebourg

 

 

Partager cet article
Repost0
22 septembre 2020 2 22 /09 /septembre /2020 13:10

Le Mûr Païen du Mont Sainte Odile est une enceinte longue de plus de 10 km, construite avec d'énormes blocs de grès. Ce monument restera encore longtemps une énigme archéologique. Les techniques employées pour extraire les blocs de pierre paraissent maintenant évidentes. Les rochers sont débités grâce à des pieux de bois que l'on enfonce dans des trous ou des failles. Les pieux sont régulièrement arrosés d'eau et, en gonflant, éclatent la roche. Les périodes hivernales sont privilégiées pour fendre la roche car le gel permet un travail plus rapide. Comme il n'y a pas de source à l'intérieur de l'enceinte, on récupère l'eau de pluie dans des cuvettes taillées dans la pierre. C'est la raison pour laquelle on retrouve beaucoup de roches à cupules  juste à côté du Mûr Païen.

Cependant, il y a un endroit appelé Hexenplatz, encore appelé plateau des Fées, où l'on trouve également de nombreuses pierres à cupules. Mais en y regardant de plus près, ces cuvettes sont différentes de celles à proximité du Mûr. Leur taille est plus importante et leur forme n'est pas sans rappeler  celle du corps humain, en position foetale. Qu'est-ce que les hommes ont bien pu faire à cet endroit ? Une sensation étrange nous gagne. Manifestement on y est resté un peu trop longtemps car je n'ai pas réussi à fermer l'oeil de la nuit !

Les températures sont élevées et nous privilégions un itinéraire ombragé. Il y a quelques sources qui jalonnent le circuit. Une eau fraîche et pure y coule. Christelle ne connaissait pas le sentier des Merveilles et tous ces grands rochers qui l'entourent l'émerveillent également. Nous passons devant plusieurs fronts de taille où des blocs sont restés en attente pour l'éternité. La preuve qu'il fallait beaucoup de temps pour extraire la pierre. Le Mûr Païen du Mont Sainte Odile est composé d'environ 300 000 blocs de grès ...

Carte IGN : 3716 ET

 

 

Du haut du Scharrach, le soleil se lève sur une chaude journée d'été

Du haut du Scharrach, le soleil se lève sur une chaude journée d'été

 

 

Dans un vallon emprunt de quiétude et de silence, propice au recueillement, la chapelle St Nicolas est érigée sur l'emplacement d'un ancien sanctuaire dédié à St Martin

Dans un vallon emprunt de quiétude et de silence, propice au recueillement, la chapelle St Nicolas est érigée sur l'emplacement d'un ancien sanctuaire dédié à St Martin

 

 

Dommage que les portes de la chapelle soient fermées au public ...

Dommage que les portes de la chapelle soient fermées au public ...

 

 

Un lézard vert se fait repérer dans les hautes herbes sèches

Un lézard vert se fait repérer dans les hautes herbes sèches

 

 

Le plateau des Fées, un haut-lieu vibratoire

 

 

Une cabane de randonneurs laissée à l'abandon

Une cabane de randonneurs laissée à l'abandon

 

 

Le plateau des Fées, un haut-lieu vibratoire

 

 

Lucie Fresnay, native de Mutzig aimait se promener au Mont. Elle passait souvent près de cette source qui coule dans un receveur de grès ovale. La végétation l'avait partiellement recouvert. Un jour, Lucie fit rénover la fontaine ainsi que la rigole qui menait jadis l'eau vers le prieuré de St Gorgon. La fontaine porte aujourd'hui son nom

Lucie Fresnay, native de Mutzig aimait se promener au Mont. Elle passait souvent près de cette source qui coule dans un receveur de grès ovale. La végétation l'avait partiellement recouvert. Un jour, Lucie fit rénover la fontaine ainsi que la rigole qui menait jadis l'eau vers le prieuré de St Gorgon. La fontaine porte aujourd'hui son nom

 

 

Sur le sentier des Merveilles

Sur le sentier des Merveilles

 

 

Des rochers géants près de la grotte d'Etichon

Des rochers géants près de la grotte d'Etichon

 

 

Le sentier des Merveilles passe sous le Mûr Païen

Le sentier des Merveilles passe sous le Mûr Païen

 

 

Le plateau des Fées, un haut-lieu vibratoire

 

 

On arrive au Hexenplatz ...

On arrive au Hexenplatz ...

 

 

Pause-repas au plateau des Fées

Pause-repas au plateau des Fées

 

 

Les roches à cupules du plateau des Fées

Les roches à cupules du plateau des Fées

 

 

Une jolie vue sur la plaine d'Alsace et les carrières de St Nabor

Une jolie vue sur la plaine d'Alsace et les carrières de St Nabor

 

 

Le couvent du Mont Ste Odile

Le couvent du Mont Ste Odile

 

 

Enigmatique Mûr Païen ...

Enigmatique Mûr Païen ...

 

 

Une carrière du Mûr Païen abandonnée. Le travail est resté inachevé

Une carrière du Mûr Païen abandonnée. Le travail est resté inachevé

 

 

Le plateau des Fées, un haut-lieu vibratoire

 

 

Le plateau des Fées, un haut-lieu vibratoire

 

 

"Odile fit par la volonté divine soudre une fontaine d'un rocher au pendant de la montagne, laquelle ne tarit jamais". Les visiteurs ne manquent pas de s'y laver les yeux

"Odile fit par la volonté divine soudre une fontaine d'un rocher au pendant de la montagne, laquelle ne tarit jamais". Les visiteurs ne manquent pas de s'y laver les yeux

 

 

Le grand chêne près de la chapelle St Jacques ruinée

Le grand chêne près de la chapelle St Jacques ruinée

 

 

Partager cet article
Repost0
1 septembre 2020 2 01 /09 /septembre /2020 09:11

Quelque part dans les Vosges du Nord, il existe une vallée nommée Baerenthal. Dans un petit périmètre forestier, pas plus grand qu'un mouchoir de poche, se trouvent de magnifiques rochers ruiniformes. Ils ne sont pas tellement cachés que ça, parfois même au bord du chemin. Il suffit d'ouvrir tout grand les yeux ! La plupart ne porte pas de nom. Mais il y en a qui s'appelle "Garibaldi". Ne me demandez pas l'origine de ce nom singulier, je n'en sais rien ! Tout en longueur, il est formé tel un mille-feuille. Les strates de grès se sont empilées les unes sur les autres, jusqu'à former des tours à une extrémité de la barre rocheuse.

D'une butte à l'autre, les rochers s'enchaînent. On les découvre, on les touche, on les grimpe jusqu'à monter sur leur dos et apprécier les larges panoramas offerts. Avant de s'aventurer dans le sombre vallon, appelé  à juste titre "Dunkelthal", il va falloir prendre quelques forces. Au menu, un peu de charcuteries, du fromage et quelques fruits feront notre pause de midi. Avec un petit blanc pour le plaisir du palais ! Déjà, nous nous remettons en chemin pour découvrir d'autres rochers emblématiques de ce secteur. En fin de parcours, nous faisons un petit crochet par la ruine médiévale du Ramstein. C'est un château semi-troglodyte avec ses salles et ses escaliers monumentaux taillés dans la roche. Vraiment, cette vallée des ours mérite le détour !

Cartes IGN : 3713 ET + 3714 ET

 

 

Les eaux limpides de l'étang de Baerenthal sont très poissonneuses

Les eaux limpides de l'étang de Baerenthal sont très poissonneuses

 

 

Etang de Baerenthal

Etang de Baerenthal

 

 

Le Garibaldi est niché dans les sous-bois

Le Garibaldi est niché dans les sous-bois

 

 

Les tours d'escalade du Garibaldi

Les tours d'escalade du Garibaldi

 

 

Les rochers de la vallée des Ours

 

 

On dirait pas comme ça, mais je me trouve sur une vire surplombant un à-pic de 30 mètres

On dirait pas comme ça, mais je me trouve sur une vire surplombant un à-pic de 30 mètres

 

 

Un rocher sans nom, de forme typique des Vosges du Nord, situé au bout d'une crête

Un rocher sans nom, de forme typique des Vosges du Nord, situé au bout d'une crête

 

 

Je dois utiliser mon téléphone en mode très grand angle pour pouvoir photographier le bout de son museau !

Je dois utiliser mon téléphone en mode très grand angle pour pouvoir photographier le bout de son museau !

 

 

Les majestueux rochers des Vosges du Nord

Les majestueux rochers des Vosges du Nord

 

 

Une petite grotte

Une petite grotte

 

 

Les rochers de la vallée des Ours

 

 

Un arbre-anaconda !

Un arbre-anaconda !

 

 

Encore un délicieux repas

Encore un délicieux repas

 

 

Les rochers de la vallée des Ours

 

 

Encore un rocher ruiniforme qui ne porte pas de nom

Encore un rocher ruiniforme qui ne porte pas de nom

 

 

Un géant avec de beaux piliers

Un géant avec de beaux piliers

 

 

Les rochers de la vallée des Ours

 

 

Les rochers de la vallée des Ours

 

 

La dame des rochers ...

La dame des rochers ...

 

 

Caroline dans son élément !

Caroline dans son élément !

 

 

Les rochers de la vallée des Ours

 

 

Dans le Dunkelthal

Dans le Dunkelthal

 

 

Les couches sédimentaires de la roche du Ramstein

Les couches sédimentaires de la roche du Ramstein

 

 

Salles et couloirs sont creusés dans le grès des Vosges

Salles et couloirs sont creusés dans le grès des Vosges

 

 

Les rochers de la vallée des Ours

 

 

Un pilzfels près du Ramstein

Un pilzfels près du Ramstein

 

 

La roche décollée

La roche décollée

 

 

De l'autre côté de la roche décollée

De l'autre côté de la roche décollée

 

 

Cet abri sous-roche était occupée dès le Néolithique

Cet abri sous-roche était occupée dès le Néolithique

 

 

L'étang de Baerenthal

L'étang de Baerenthal

 

 

Le mot de la fin !

Le mot de la fin !

 

 

Partager cet article
Repost0
15 août 2020 6 15 /08 /août /2020 12:03

Le départ de cette agréable randonnée se situe à Breitenau, un village tout en longueur dont les maisons épousent harmonieusement le petit vallon du Luttenbach. Breitenau se trouve dans l'une des plus belle vallée d'Alsace à mon goût; le verdoyant Val de Villé. Cette sortie à pour but de partir à le (re)découverte des rochers pittoresques de l'Altenberg. La ruine médiévale du Frankenbourg et les vestiges de sa double, voire triple enceinte Celte, seront visités en fin de parcours.

Depuis le parking situé un peu au-dessus de la maison forestière de Breitenau, un sentier en zig-zag grimpe vers la roche du Cheval Tombé. Ce nom singulier vient d'un accident forestier survenu à un débardeur dont l'un des chevaux a glissé et s'est tué en tombant du haut du rocher. Il faut encore grimper un peu pour atteindre le plateau de la Roche des Fées. Sous cette énorme dalle de grès à galets se trouve une sorte de cave naturelle, en fait, un étroit tunnel appelé Heidenkeller. L'endroit est également connu sous le nom de Hexenfelsen. Ce lieu mystérieux avait le don de rendre féconde les femmes désireuses d'avoir des enfants !

Le CV a eu la bonne idée d'installer une table de pique-nique ici. C'est donc là que je vais déballer mon déjeuner et profiter du calme et de l'ombre des pins. Curieusement, la grotte des Partisans n'est pas indiquée sur la carte, comme si on voulait encore garder l'endroit secret. En tout cas, on se gardait bien d'ébruiter où se trouve ces rochers car ils servaient de cachette aux évadés de la Wehrmacht et aux réfractaires qui refusaient d'être enrôlés pour le service du travail obligatoire, le fameux STO ...

Carte IGN : 3717 ET

 

 

La petite chapelle de Breitenau,  dédiée à St Déodat

La petite chapelle de Breitenau, dédiée à St Déodat

 

 

Le plateau surplombant le vallon du Luttenbach se fracture au gré de l'érosion

Le plateau surplombant le vallon du Luttenbach se fracture au gré de l'érosion

 

 

Grès à galets

Grès à galets

 

 

Le belvédère au-dessus du rocher de la Salière

Le belvédère au-dessus du rocher de la Salière

 

 

Rocher de la Salière

Rocher de la Salière

 

 

Les rochers de la forêt de La Vancelle

 

 

Un dolmen naturel

Un dolmen naturel

 

 

Est-ce le rocher phallique du Hexenfelsen qui intensifiait la fertilité des femmes ?

Est-ce le rocher phallique du Hexenfelsen qui intensifiait la fertilité des femmes ?

 

 

Dans les dédales de la Roche des Fées

Dans les dédales de la Roche des Fées

 

 

Tout le confort d'une table de pique-nique !

Tout le confort d'une table de pique-nique !

 

 

Une tour au carrefour des Roches Rondes

Une tour au carrefour des Roches Rondes

 

 

Les rochers de la forêt de La Vancelle

 

 

Très joli point de vue sur la vallée de la Lièpvrette

Très joli point de vue sur la vallée de la Lièpvrette

 

 

Les rochers devant le belvédère sont creusés de cupules

Les rochers devant le belvédère sont creusés de cupules

 

 

La roche des Partisans

La roche des Partisans

 

 

Un autre abri sous-roche

Un autre abri sous-roche

 

 

La pierre basculée

La pierre basculée

 

 

Au plateau du Rocher du Coucou

Au plateau du Rocher du Coucou

 

 

Les rochers de la forêt de La Vancelle

 

 

Une vue sur la plaine d'Alsace et la Forêt Noire

Une vue sur la plaine d'Alsace et la Forêt Noire

 

 

Les rochers de la forêt de La Vancelle

 

 

Pierres à bassins au rocher du Coucou

Pierres à bassins au rocher du Coucou

 

 

L'abri au col du Schlossberg

L'abri au col du Schlossberg

 

 

Les vestiges de l'une des enceintes du Schlossberg

Les vestiges de l'une des enceintes du Schlossberg

 

 

L'assemblage des gros blocs rappelle celui du Mûr Païen du Mont Ste Odile

L'assemblage des gros blocs rappelle celui du Mûr Païen du Mont Ste Odile

 

 

Les ruines du Frankenbourg

Les ruines du Frankenbourg

 

 

Le système défensif à double étage de la forteresse

Le système défensif à double étage de la forteresse

 

 

Grande Campanule

Grande Campanule

 

 

Le Val de Villé depuis le Frankenbourg

Le Val de Villé depuis le Frankenbourg

 

 

Partager cet article
Repost0
10 août 2020 1 10 /08 /août /2020 15:03

A une époque où l'on travaillait dur dans les champs et dans les vignes, où, pendant la journée on n'avait pas le temps de s'adonner à des fioritures et légèretés, les jeunes filles de Dambach-la-Ville venaient dans un lieu secret pour trouver l'amour. La tradition rapporte que celles qui ne trouvaient pas à se marier pouvaient trouver un promis en venant danser dans la forêt, cachées entre de gros blocs erratiques. Et celles qui désespèrent avoir un enfant, retrouvent la fécondité en se baignant dans un rocher en forme de cupule. Une tradition qui, paraît-il, continue à séduire quelques garçons du coin !

Je prends le départ aux pieds des remparts de Dambach-la-ville pour rejoindre la chapelle St Sébastien. Les larges dimensions du sanctuaire ne sont pas vraiment celles d'une chapelle mais plutôt celles d'une église. En effet, au moyen-âge, St Sébastien était l'église du village d'Oberkirch aujourd'hui disparu. La première mention de cet édifice remonte à 1285. Le circuit du vignoble qui ramène à Dieffenthal passe par les pentes granitiques où pousse un raisin particulièrement choyé. Il s'agit du grand cru Frankstein, la fierté des viticulteurs de Dambach.

Le château de l'Orthenbourg est ma prochaine étape. C'est une très belle ruine médiévale qui, extérieurement n'a que peu souffert des sièges et des attaques qu'elle a subi. Le château est quasiment intact. Celui-ci offre une jolie vue sur le vignoble et la plaine alsacienne. Je décide d'aller manger au piton d'escalade du Falkenstein. Par chance, les grimpeurs que j'avais vu au sommet depuis le Hagelstein, sont tous dans les voies d'escalades. Il me reste encore à voir une dernière curiosité avant de regagner tranquillement Dambach : un rocher à la forme étrange et encore plus le nom duquel il a été baptisé, le rocher de l'âne ...

Carte IGN : 3717 ET 

 

La porte d'Ebersheim faisait partie du système défensif de Dambach-la-Ville

La porte d'Ebersheim faisait partie du système défensif de Dambach-la-Ville

 

 

La chapelle St Sébastien au milieu des vignes

La chapelle St Sébastien au milieu des vignes

 

 

L'intérieur est assez ... étrange

L'intérieur est assez ... étrange

 

 

Un ossuaire se trouve derrière la chapelle

Un ossuaire se trouve derrière la chapelle

 

 

Les pentes granitiques baignées de soleil offrent un terroir idéal à la vigne de Dambach

Les pentes granitiques baignées de soleil offrent un terroir idéal à la vigne de Dambach

 

 

Le rocher des Celtes

Le rocher des Celtes

 

 

Ce rocher est appelé Opferstein, ou pierre des sacrifices

Ce rocher est appelé Opferstein, ou pierre des sacrifices

 

 

Un large bassin est creusé au sommet de l'Opferstein

Un large bassin est creusé au sommet de l'Opferstein

 

 

La roche des jeunes filles

 

 

La roche des jeunes filles

La roche des jeunes filles

 

 

La roche des jeunes filles

 

 

Celui-ci a été appelé baleineau !

Celui-ci a été appelé baleineau !

 

 

L'Orthenbourg domine le village de Scherwiller

L'Orthenbourg domine le village de Scherwiller

 

 

Le donjon protégé par une chemise s'affiche à 32m. de hauteur

Le donjon protégé par une chemise s'affiche à 32m. de hauteur

 

 

Une fenêtre à banquettes et même un évier avec son évacuation

Une fenêtre à banquettes et même un évier avec son évacuation

 

 

La vue depuis l'Orthenbourg

La vue depuis l'Orthenbourg

 

 

Le grand chef indien n'a pas l'air content !

Le grand chef indien n'a pas l'air content !

 

 

Le piton d'escalade du Falkenstein domine la vallée de Villé

Le piton d'escalade du Falkenstein domine la vallée de Villé

 

 

Au Falkenstein

Au Falkenstein

 

 

Mon déjeuner au sommet du piton

Mon déjeuner au sommet du piton

 

 

La roche des jeunes filles

 

 

Une borne armoriée

Une borne armoriée

 

 

On distingue l'église St Gilles au sommet du Kirchberg de St-Pierre-Bois

On distingue l'église St Gilles au sommet du Kirchberg de St-Pierre-Bois

 

 

Le carrefour du Kaesmarkt

Le carrefour du Kaesmarkt

 

 

La roche des jeunes filles

 

 

Et voici le rocher de l'âne !

Et voici le rocher de l'âne !

 

 

La forteresse médiévale du Bernstein

La forteresse médiévale du Bernstein

 

 

La roche des jeunes filles

 

 

La roche des jeunes filles

 

                    Merci de votre visite, à bientôt !

Partager cet article
Repost0
6 août 2020 4 06 /08 /août /2020 12:59

Ne vous étonnez pas de voir par-ci, par-là des plaques de neige sur les photos qui vont suivre : cette randonnée a été faite le 29 mai de cette année. Par une très belle journée, pas encore aussi chaude que maintenant, je projette de monter au Hohneck via le couloir du Falimont. Je prends le départ au Gaschney et m'engage sur le GR 531 balisé d'un rectangle bleu, communément appelé "sentier de la Bloy". La Bloy, c'est le granit qui prend ici une teinte particulièrement bleue. C'est un sentier situé sur le versant Nord du petit Hohneck, et reste à l'ombre une grande partie de la journée. L'humidité est donc plus importante qu'ailleurs. Il y a même une paroi rocheuse qui est appelée Blaufels tant le bleu est intense. De temps en temps, une ouverture entre les arbres donne sur des paysages majestueux. Des passages un peu techniques ne sont pas sans rappeler le sentier des Roches, ce qui contribue également au charme de la Bloy. 

Après une heure et demi de marche, j'en prends plein la vue en débouchant dans le cirque glaciaire du Frankental, baigné de lumière. Des chamois sont tout près de moi. Ils me laissent m'approcher d'eux, petit à petit. Je m'assois au bord du chemin sans bouger pour les observer et l'un d'eux vient lentement vers moi. Il est calme et continue à brouter tranquillement jusqu'au moment ou surgit un groupe de "randonneurs" accompagné d'un chien non tenu en laisse. Le chien se met aussitôt à courser les chamois sous les rires de ses maîtres ! Je n'en reviens pas ! Même dans la réserve protégée du Frankental- Missheimle, ces pauvres bêtes ne sont plus tranquilles ...

Carte IGN : 3618 OT

Itinéraire : Gaschney - GR 531 La Bloy - Frankenthal - montée du Falimont - sommet du Hohneck - sentier des Névés - tour du Kastelberg - Hohneck - FA Schiessroth - Gaschney. Env 16 km

 

 

Je prends le départ au pied des remontées mécaniques de ski du Gaschney

Je prends le départ au pied des remontées mécaniques de ski du Gaschney

 

 

La godasse qui marque l'entrée du sentier de la Bloy

La godasse qui marque l'entrée du sentier de la Bloy

 

 

Le sentier de la Bloy, une petite merveille des Hautes Vosges

 

 

Le sentier de la Bloy, une petite merveille des Hautes Vosges

 

 

Le sentier de la Bloy, une petite merveille des Hautes Vosges

 

 

Le sentier de la Bloy

Le sentier de la Bloy

 

 

Vue sur les Trois Fours

Vue sur les Trois Fours

 

 

Le Blaufels

Le Blaufels

 

 

Le cirque glaciaire du Frankenthal bordé de la Martinswand

Le cirque glaciaire du Frankenthal bordé de la Martinswand

 

 

Un chamois s'approche tout près de moi

Un chamois s'approche tout près de moi

 

 

Il n'y a plus qu'à grimper dans le couloir du Falimont !

Il n'y a plus qu'à grimper dans le couloir du Falimont !

 

 

Le sentier de la Bloy, une petite merveille des Hautes Vosges

 

 

Le sentier de la Bloy, une petite merveille des Hautes Vosges

 

 

L'auge du Falimont

L'auge du Falimont

 

 

La Martinswand et les Trois Fours

La Martinswand et les Trois Fours

 

 

Droit devant se trouve le petit Hohneck

Droit devant se trouve le petit Hohneck

 

 

Le sentier de la Bloy, une petite merveille des Hautes Vosges

 

 

Ma salle à manger du jour

Ma salle à manger du jour

 

 

Le sentier de la Bloy, une petite merveille des Hautes Vosges

 

 

Le lac du Schiessrothried

Le lac du Schiessrothried

 

 

Les vosgiennes du Hohneck

Les vosgiennes du Hohneck

 

 

Le sentier de la Bloy, une petite merveille des Hautes Vosges

 

 

Le sentier de la Bloy, une petite merveille des Hautes Vosges

 

 

Quelques névés au Kastelberg

Quelques névés au Kastelberg

 

 

Les arrêtes des Spitzkoepfe

Les arrêtes des Spitzkoepfe

 

 

Dans quelques minutes j'assisterai à un hélitreuillage dans les Spitzkoepfe

Dans quelques minutes j'assisterai à un hélitreuillage dans les Spitzkoepfe

 

 

Le sentier de la Bloy, une petite merveille des Hautes Vosges

 

 

Je contourne le petit Hohneck par le Schiessroth

Je contourne le petit Hohneck par le Schiessroth

 

 

Le sentier de la Bloy, une petite merveille des Hautes Vosges

 

 

Il ne me reste plus qu'à vous dire au revoir et à bientôt !

Il ne me reste plus qu'à vous dire au revoir et à bientôt !

 

 

Partager cet article
Repost0
31 juillet 2020 5 31 /07 /juillet /2020 14:17

C'est toujours un bonheur de retourner en forêt de La Petite-Pierre. Aujourd'hui, nous allons faire un mix de deux circuits. Celui des étangs et le sentiers des 3 rochers. Ce sont les deux principaux parcours proposés par l'office du tourisme directement autour de la petite bourgade des Vosges du Nord. En cette fin mai, l'Altenbourg est envahi de parfums de fleurs diverses. Entre les jardins des particuliers qui s'épanouissent au soleil et les senteurs des arbres qui attirent foison d'insectes butineurs, on ne sait plus vraiment où donner de la narine ! Sur les berges des étangs, dans les roseaux, dans les hautes herbes, la vie grouille. Des libellules cherchent partenaires pour s'accoupler. Une couleuvre qui n'aime pas être observée, s'échappe en faisant onduler la surface de l'eau sombre.

Le poète et résistant René Char s'est profondément inspiré de cette nature luxuriante mais également de la cité fortifiée par Vauban pour rédiger ses textes intitulés "Nu Perdu". La Petite-Pierre et le charme de ses ruelles médiévales ont inspiré bien d'autres poètes encore. En fin d'après-midi, quand tout est calme et tranquille, tout près de l'endroit où habitait le tonnelier Jacques, on peut parfois apercevoir furtivement perchée sur un rocher, une dame blanche laissant glisser son voile de mousseline le long de la paroi de grès ... Encore un mystère de la forêt de La Petite-Pierre

Carte IGN : 3714 ET

 

 

A la place d'une garnison armée, les remparts abritent maintenant des parterres de roses

A la place d'une garnison armée, les remparts abritent maintenant des parterres de roses

 

 

C'est dans les entrailles du château que se trouve le véritable trésor : l'eau !

C'est dans les entrailles du château que se trouve le véritable trésor : l'eau !

 

 

Le rocher est creusé d'étroites galeries

Le rocher est creusé d'étroites galeries

 

 

La fraîcheur et l'humidité permanente attire les batraciens

La fraîcheur et l'humidité permanente attire les batraciens

 

 

Le puits de plus de 26 mètres de profond

Le puits de plus de 26 mètres de profond

 

 

Le jardin des Poètes

Le jardin des Poètes

 

 

Un Christ mutilé

Un Christ mutilé

 

 

Les Seringats sont en pleine floraison

Les Seringats sont en pleine floraison

 

 

Rocher des Corbeaux

Rocher des Corbeaux

 

 

Les étangs et les rochers autour de La Petite Pierre

 

 

La maison des Païens

La maison des Païens

 

 

Un hanneton sur un Lys d'un jour. Il fleurit de l'aube au crépuscule puis se fane, laissant la place à une autre fleur le lendemain

Un hanneton sur un Lys d'un jour. Il fleurit de l'aube au crépuscule puis se fane, laissant la place à une autre fleur le lendemain

 

 

Un étang avec son chalet privé

Un étang avec son chalet privé

 

 

Les étangs et les rochers autour de La Petite Pierre

 

 

Les étangs et les rochers autour de La Petite Pierre

 

 

Repas printanier

Repas printanier

 

 

Un rocher près du Heidenfelsen (Rocher des Païens)

Un rocher près du Heidenfelsen (Rocher des Païens)

 

 

Les étangs et les rochers autour de La Petite Pierre

 

 

Les étangs et les rochers autour de La Petite Pierre

 

 

Le grand chêne est un arbre remarquable de la forêt de La Petite-Pierre

Le grand chêne est un arbre remarquable de la forêt de La Petite-Pierre

 

 

Les étangs et les rochers autour de La Petite Pierre

 

 

La fontaine du tonnelier Jacques

La fontaine du tonnelier Jacques

 

 

Les étangs et les rochers autour de La Petite Pierre

 

 

Voici le panorama qu'offre le Rocher Blanc

Voici le panorama qu'offre le Rocher Blanc

 

 

Une vue sur le Staedtel

Une vue sur le Staedtel

 

 

Les étangs et les rochers autour de La Petite Pierre

 

 

Les étangs et les rochers autour de La Petite Pierre

 

                  Merci de votre visite, à bientôt !

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • Guy
  • j'aime les randos-découvertes,les Vosges et ses fermes-auberges,l'Alsace et son patrimoine,les chateaux-forts et leurs légendes et plein d'autres choses encore..
  • j'aime les randos-découvertes,les Vosges et ses fermes-auberges,l'Alsace et son patrimoine,les chateaux-forts et leurs légendes et plein d'autres choses encore..

Rechercher