Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 novembre 2018 6 03 /11 /novembre /2018 08:42

Le Mont Sainte Odile est un haut lieu spirituel pour les Alsaciens. Depuis le moyen-âge, les pèlerins affluent pour adresser leurs prières et leur reconnaissance à Odile en se recueillant au pied de son tombeau. On allume une petite bougie symbolique pour un voeu qui a été exaucé ou juste pour dire "Merci" d'être là, en bonne santé, avec nos familles, nos amis et de pouvoir jouir de la vie.

Une enceinte de pierre protège le couvent. C'est le Mûr Païen, long de 10 kilomètres. Personne ne sait qui l'a élevé. Son origine demeure une énigme. C'est d'ailleurs ce qui fait son charme. Bien que ses blocs ont servi de carrière pour les bâtisseurs de châteaux forts, il est toujours là, avec tous ses secrets et ses mystères qui planent autour de lui.

Le château du Dreistein est en partie construit avec les moellons du Mûr Païen. Maintenant lui aussi n'est plus qu'une ruine romantique, envahie par les arbres aux couleurs chatoyantes en cette saison automnale. A son tour, la forteresse médiévale a été pillée de ses belles pierres taillées. Les hommes en ont fait usage ailleurs, pour bâtir une grange, une étable ou un pont ...

Carte IGN : 3716 ET 

 

Sous les tilleuls du couvent

Sous les tilleuls du couvent

 

 

Juste dire "Merci ..."

 

 

La plaine d'Alsace et son patchwork de cultures céréalières, de petits bois isolés et collines sèches

La plaine d'Alsace et son patchwork de cultures céréalières, de petits bois isolés et collines sèches

 

 

Le tilleul creux a bien des choses à raconter. Il semble porter en lui toutes les souffrances des moniales

Le tilleul creux a bien des choses à raconter. Il semble porter en lui toutes les souffrances des moniales

 

 

Juste dire "Merci ..."

 

 

Juste dire merci

Juste dire merci

 

 

Juste dire "Merci ..."

 

 

Juste dire "Merci ..."

 

 

Le Mûr Païen

Le Mûr Païen

 

 

Il a perdu tous ses tenons en bois, la masse des blocs est suffisante pour son maintient

Il a perdu tous ses tenons en bois, la masse des blocs est suffisante pour son maintient

 

 

Un chantier inachevé

Un chantier inachevé

 

 

Juste dire "Merci ..."

 

 

Le Dreistein, fin d'après-midi

Le Dreistein, fin d'après-midi

 

 

Juste dire "Merci ..."

 

 

L'intérieur de la tour cylindrique

L'intérieur de la tour cylindrique

 

 

Marques de tâcherons

Marques de tâcherons

 

 

Juste dire "Merci ..."

 

 

Juste dire "Merci ..."

 

 

Il y a quoi à la télé ?

Il y a quoi à la télé ?

 

 

Dernières lueurs du soleil couchant

Dernières lueurs du soleil couchant

 

 

La nuit tombe sur la Grossmatt

La nuit tombe sur la Grossmatt

 

 

Partager cet article

Repost0
30 octobre 2018 2 30 /10 /octobre /2018 09:20

Un matin de fin septembre, je me réveille de bonheur, ou plutôt, une de mes insomnies me permet de préparer mon sac et d'aller photographier un lever de soleil. Reste plus qu'à choisir un endroit où je n'avais pas encore posé mon trépied. L'orientation du mont Saint Michel (Alsacien) était toute indiquée pour ce genre d'exercice. je m'arrête à la boulangerie et je file vers St-Jean-Saverne. Je n'ai aucun mal à marcher sur le sentier car la lune toute pleine éclaire mes pas jusqu'au rond des sorcières. Tiens, dans la pénombre j'en remarque une nouvelle ! Une nouvelle vieille sorcière au Hexenkreis ! Aïe, la peinture est fraîche et mes doigts y restent collés ! ça m'apprendra à mettre les mains partout ... L'aube est magnifique et j'aime beaucoup ce moment où la campagne passe de l'obscurité à la lumière.

Deux ouvriers communaux étaient occupés à remettre en place un poteau indicateur près du Plattenweg. Le chemin de ce dernier est barré par une banderole "Travaux forestiers". J'apprends que les grumes devaient être évacués à l'aide de chevaux de trait. Lorsque je descendais le Plattenweg, ma joie fut vite calmée par ce que j'avais devant les yeux; déjà les restes de repas de 2 bûcherons de pays de l'Est (conserves vides et bouteilles jetées dans la forêt) puis une borne arrachée et brisée. Visiblement les 2 lascars n'en n'avaient rien à faire du patrimoine forestier Alsacien ... Les traces au sol ne ressemblaient pas vraiment à des fers à cheval mais plutôt  à de larges roues à crampons ! Je suis repassé dans l'après midi mais les 2 gaillards n'étaient plus là. Par contre, le petit sentier était à nouveau labouré par une grosse machine de débardage ... 

Carte IGN : 3715 OT

                                                Pour agrandir les photos, cliquez dessus

Un léger voile recouvre la campagne vers le Bastberg

Un léger voile recouvre la campagne vers le Bastberg

 

 

Des branches semblent vouloir empêcher la lune de se coucher ...

Des branches semblent vouloir empêcher la lune de se coucher ...

 

 

Le soleil se lève enfin

Le soleil se lève enfin

 

 

Un lever de soleil à la chapelle St Michel

 

 

Un lever de soleil à la chapelle St Michel

 

 

Un lever de soleil à la chapelle St Michel

 

 

La sorcière, sa chouette et un corbeau sur son chapeau pointu ...

La sorcière, sa chouette et un corbeau sur son chapeau pointu ...

 

 

La chapelle Saint Michel

La chapelle Saint Michel

 

 

La grotte juste sous la chapelle

La grotte juste sous la chapelle

 

 

La grotte des Fées

La grotte des Fées

 

 

Il est temps de prendre un café chaud !

Il est temps de prendre un café chaud !

 

 

Un abri près des Schimmelfelsen

Un abri près des Schimmelfelsen

 

 

Un lever de soleil à la chapelle St Michel

 

 

Un lever de soleil à la chapelle St Michel

 

 

La voie romaine appelée Plattenweg

La voie romaine appelée Plattenweg

 

 

Un lever de soleil à la chapelle St Michel

 

 

La ruine  du Warthenberg

La ruine du Warthenberg

 

 

Repas de midi à la grotte de la Brandstub

Repas de midi à la grotte de la Brandstub

 

 

Un lever de soleil à la chapelle St Michel

 

 

L'intérieur de la Brandstub

L'intérieur de la Brandstub

 

 

Un gros rocher à bassins

Un gros rocher à bassins

 

 

Un lever de soleil à la chapelle St Michel

 

 

Les rails de guidage du Plattenweg

Les rails de guidage du Plattenweg

 

 

Une date gravée sur un rocher

Une date gravée sur un rocher

 

 

 

Partager cet article

Repost0
25 octobre 2018 4 25 /10 /octobre /2018 15:00

Tout près du camp militaire de Bitche, il y a un coin de forêt qui s'appelle le Biesenberg. Dans les années 30, une ligne défensive a été imaginée et construite près des frontières pour contenir une éventuelle invasion allemande. André Maginot, dont cette ligne porte le nom, était ministre de la Guerre sous le gouvernement de Raymond Poincaré. Il ne verra jamais l'aboutissement de ce projet car il est décédé le 7 janvier 1932. Toute cette histoire nous ramène au Biesenberg où des casemates de béton jalonnent le paysage forestier. Pour l'instant, elles sont libre d'accès et n'ont pas été trop vandalisées. Certaines sont même plus ou moins complètes et on y trouve des lits, des citernes d'eau, des filtres à air et plein d'autres choses encore.

Les anciens occupants ayant quitté les appartements, de nouveaux locataires ont emménagé et se sont appropriés les lieux. Je veux bien sûr parler de la Meta menardi, un animal à 8 pattes qui aime beaucoup l'obscurité et la tranquillité. Eh oui, va y avoir de l'arachnide dans ce dossier !

Ce sentier des casemates est entre-coupé de barres rocheuses remarquables et des rochers ruiniformes sculptés par l'érosion, formant des abris naturels. Nous avons déjeuné près de l'un d'eux ...

Carte IGN : 3713 ET

 

Le sentier des casemates démarre derrière le paisible étang de Glasbronn

Le sentier des casemates démarre derrière le paisible étang de Glasbronn

 

 

Un véritable souci d'esthétique saute au yeux pour des ouvrages militaires

Un véritable souci d'esthétique saute au yeux pour des ouvrages militaires

 

 

Inspection de la literie ...

Inspection de la literie ...

 

 

Il y a un peu d'oxydation sur l'ameublement ...

Il y a un peu d'oxydation sur l'ameublement ...

 

 

On remarque de suite les pattes annelées et velues de cette dame ...

On remarque de suite les pattes annelées et velues de cette dame ...

 

 

L'échelle d'accès d'une cloche d'observation

L'échelle d'accès d'une cloche d'observation

 

 

Du béton au Biesenberg

 

 

Tout ce qui reste du casernement du Biesenberg

Tout ce qui reste du casernement du Biesenberg

 

 

Un rocher unijambiste

Un rocher unijambiste

 

 

Toutes les casemates sont bâties sur le même plan architecturale

Toutes les casemates sont bâties sur le même plan architecturale

 

 

Une cloche GFM ayant un peu morflé ...

Une cloche GFM ayant un peu morflé ...

 

 

La Meta menardi troglophile est de couleur brun-rouge

La Meta menardi troglophile est de couleur brun-rouge

 

 

Du béton au Biesenberg

 

 

Du béton au Biesenberg

 

 

Une autre cloche GFM (guetteur pour fusil mitrailleur) avec des impacts de tir de tous calibres

Une autre cloche GFM (guetteur pour fusil mitrailleur) avec des impacts de tir de tous calibres

 

 

Un heureux événement est à prévoir pour bientôt ..

Un heureux événement est à prévoir pour bientôt ..

 

 

Du béton au Biesenberg

 

 

Aujourd'hui, le chef vous propose de la queue de Lotte flambée au Cognac ...

Aujourd'hui, le chef vous propose de la queue de Lotte flambée au Cognac ...

 

 

Du béton au Biesenberg

 

 

Une vue sur le grand Wintersberg

Une vue sur le grand Wintersberg

 

 

Fort Schoenblick

Fort Schoenblick

 

 

L'un des deux emplacement pour canon de 75

L'un des deux emplacement pour canon de 75

 

 

Les casiers à munitions encore sur place

Les casiers à munitions encore sur place

 

 

Partager cet article

Repost0
20 octobre 2018 6 20 /10 /octobre /2018 07:09

Un été sec suivi d'un automne sec, rien d'étonnant à ce que le niveau des lacs baisse considérablement. Ici, à Pierre Percée, certaines plages sablonneuses et caillouteuses s'allongent doucement, laissant apparaître de nombreuses souches d'arbres qui avaient été abattus lors de la mise en eau de la retenue par EDF. D'autres, au contraire, tombent à pic dans les profondeurs sombres du lac. Par endroit, c'est un spectacle lunaire qui attend le randonneur - la prudence est de mise si on se risque à s'aventurer sur les plages nouvellement formées; il y a des zones marécageuses dangereuses où l'on peut s'enfoncer jusqu'aux genoux et rester bloqué. Les nouveaux paysages dévoilés sont tantôt fantastiques lorsque le soleil lance ses rayons sur le sable rouge, tantôt apocalyptiques pour les bras qui restent dans la pénombre, et, où se tiennent encore debout quelques troncs squelettiques...

Le tour du lac fait environ 32 km de long, c'est pourquoi j'ai choisi de le faire à vélo. Mais attention, il y a un balisage réservé aux piétons et il vaut mieux rester sagement sur celui réservé aux VTT. Prosper veille et il n'hésitera pas à vous mettre à l'amende si vous embêtez les randonneurs ! Je m'arrête un instant au parc aventure pour partir à pied vers le rochers des Corbeaux. De là, on a une belle vue sur le lac et le donjon du château. On peut voir s'élancer les téméraires sur le fil d'acier de la tyrolienne juste au dessus des eaux bleues du lac. J'ai fait cette sortie le 1er septembre et depuis, le niveau a encore baissé de 2 mètres, ce qui en terme de volume d'eau, est impressionnant. Les sources qui alimentent le lac ne sont plus que mince filet d'eau. La région a vraiment besoin de pluies !

Carte IGN : 3616 OT

 

Le vieux donjon veille sur le lac de Pierre Percée

Le vieux donjon veille sur le lac de Pierre Percée

 

 

Un escalier du château dans la mi-ombre

Un escalier du château dans la mi-ombre

 

 

Pour descendre au lac, je passe par les roches de la Xaveure

Pour descendre au lac, je passe par les roches de la Xaveure

 

 

Les plages de Pierre Percée

Les plages de Pierre Percée

 

 

Les souches-araignées cherchent une proie !

Les souches-araignées cherchent une proie !

 

 

Le tour du lac de Pierre Percée à vélo

 

 

Sur ces sentiers, c'est no VTT !

Sur ces sentiers, c'est no VTT !

 

 

Le tour du lac de Pierre Percée à vélo

 

 

Le Pré Barbier

Le Pré Barbier

 

 

Le "Titanic" échoué sur un banc de sable !

Le "Titanic" échoué sur un banc de sable !

 

 

Le tour du lac de Pierre Percée à vélo

 

 

Pré Barbier

Pré Barbier

 

 

Le parc Aventure

Le parc Aventure

 

 

Le lac depuis le rocher des Corbeaux

Le lac depuis le rocher des Corbeaux

 

 

Le donjon de Langenstein émerge de la canopée

Le donjon de Langenstein émerge de la canopée

 

 

Il fait chaud donc c'est repas froid !

Il fait chaud donc c'est repas froid !

 

 

Le tour du lac de Pierre Percée à vélo

 

 

Les Bordes

Les Bordes

 

 

Ils se sont perdus, avec leurs vélos de route ?

Ils se sont perdus, avec leurs vélos de route ?

 

 

La pierre à bassin

La pierre à bassin

 

 

Le barrage a été construit entre 1981 et 1985 et mis en service en 1993

Le barrage a été construit entre 1981 et 1985 et mis en service en 1993

 

 

Une des gravures au bord du lac

Une des gravures au bord du lac

 

 

Le tour du lac de Pierre Percée à vélo

 

               Merci de votre visite, à bientôt !

Partager cet article

Repost0
15 octobre 2018 1 15 /10 /octobre /2018 09:24

Que cet endroit est calme et paisible ! Ces magnifiques prairies d'altitude n'inspirent que la sérénité et la méditation. Les chaumes sont brûlées par le soleil et les insectes bourdonnent dans une danse qui ne prend fin qu'à la tombée de la nuit. C'est pourtant ici, à la croisée des chemins, que se déroulèrent les actes de cruauté les plus terribles au Moyen Age. Le col entre Waldersbach et Wildersbach était appelé "la Berrhoe". De nos jours on écrirait la Perheux. On compte pas moins de 12 sentiers qui se croisent près du grand arbre.

Pour se distraire, on raconte que ce grand pré pelé est un lieu de sabbat pour les sorcières des environs et qu'on peut les voir danser, pour peu qu'on ait le courage de monter là-haut par une nuit de pleine lune. Lina, une habitante de Bellefosse, était curieuse, comme le sont au demeurant la plupart des femmes. Il suffirait, se dit-elle, de creuser un trou et de s'y cacher pour observer leur ronde satanique. Elle raconta qu'en songe, elle avait eu la révélation d'un trésor enfoui sur les flancs du mont St Jean. Elle réussit sans mal à convaincre deux hommes de son village qui, dès la nuit tombée, la suivirent là-haut, armés de pelles et de pioches. Lina leur désigna l'endroit et ils se mirent à creuser. Bientôt, sous la pioche, la roche résonne comme à l'annonce d'une cavité. Les deux hommes redoublèrent d'ardeur. Mais voilà que le bruit enfle, la terre semble gémir et se tordre. Nos deux nigauds ont quelques sueurs froides mais ils creusent de plus belle. Soudain le pelle crisse sur un corps dur et des cris affreux jaillissent du fond du trou. Si fort que Lina perd tout courage et se met à dévaler la pente. Horreur ! Des pas précipités retentissent derrière elle faisant rouler les cailloux du chemin. A coup sûr les sorcières ou les méchants démons qui se sont lancés à ses trousses ! Ce sont tout simplement nos deux chercheurs de trésors qui ont lâché leurs pelles et leurs pioches et qui, terrorisés, courent à perdre haleine, sans s'arrêter, jusqu'à Waldersbach. Aucun des trois n'est jamais remonté là-haut en pleine nuit. Ni pour voir les sorcières ni pour chercher un trésor ...

Carte IGN : 3716 ET

Itinéraire : Solbach - col de la Perheux - mont St Jean - les Hauts des Monts - plateau du Champ du Feu - rocher de la princesse Emma - La Rochette - Belmont - col de la Perheux - FA de la Perheux - Solbach. Env. 18 km

 

Vue sur Solbach, le départ de cette belle randonnée

Vue sur Solbach, le départ de cette belle randonnée

 

 

On aperçoit le massif du Donon depuis le sommet du mont St Jean

On aperçoit le massif du Donon depuis le sommet du mont St Jean

 

 

Le mont St Jean et le col de la Perheux

Le mont St Jean et le col de la Perheux

 

 

Les sorcières du col de la Perheux

 

 

Les sorcières du col de la Perheux

 

 

Le Haut des Monts

Le Haut des Monts

 

 

Les sorcières du col de la Perheux

 

 

Forêt domaniale du Champ du Feu

Forêt domaniale du Champ du Feu

 

 

Les sorcières du col de la Perheux

 

 

Le Champ du Feu

Le Champ du Feu

 

 

Les sorcières du col de la Perheux

 

 

La tour panoramique du Champ du Feu

La tour panoramique du Champ du Feu

 

 

Grillades et crumble aux pommes

Grillades et crumble aux pommes

 

 

Les sorcières du col de la Perheux

 

 

Le rocher de la princesse Emma

Le rocher de la princesse Emma

 

 

Les sorcières du col de la Perheux

 

 

En descendant vers La Rochette

En descendant vers La Rochette

 

 

Les sorcières du col de la Perheux

 

 

Une sorcière à Belmont

Une sorcière à Belmont

 

 

Belmont

Belmont

 

 

Les sorcières du col de la Perheux

 

 

Les sorcières du col de la Perheux

Pas moins de 61 personnes ont perdu la vie au bûcher de la Perheux au Moyen Age. 90% étaient des femmes. Les archives indiquent qu'une majorité de victimes a été brûlée entre 1619 et 1623, pour acte de sorcellerie . Voici quelques noms :

Banzet Catharina, veuve de Nicolas Banzet, brûlée vive

Bernard Jean, dit Buntz Hans, brûlé en 1620

Binschi Martha, brûlée après avoir été étranglée

Claudon Marie, Brûlée en 1613

Cleen Anna, brûlée après avoir subit la question 

Didière, femme de Didier Le Moictrier, brûlée en 1620

Dimanche André et Catherine, brûlés en 1621

Gult Barbara, brûlée après avoir été tenaillée tous les cent pas

Hansen Elisabeth, brûlée après avoir été décapitée en 1620

Jandon Valentine, brûlée après avoir été tenaillée au fer rouge

Legrimpe Mougeotte, brûlée vive en 1623

Michel Claude, berger de Bellefosse, brûlé après avoir été décapité

Müschler Barbe, brûlée après avoir été noyée

 

 

 

Le col de la Perheux

Le col de la Perheux

 

 

La ferme-auberge de la Perheux

La ferme-auberge de la Perheux

 

 

Les sorcières du col de la Perheux

 

 

Pour finir cette agréable balade, je remonte une dernière fois au mont St Jean

Pour finir cette agréable balade, je remonte une dernière fois au mont St Jean

 

 

On vous dit que c'est fini !

On vous dit que c'est fini !

 

 

Partager cet article

Repost0
9 octobre 2018 2 09 /10 /octobre /2018 16:00

Nombre de livres abordant le sujet des forteresses des Vosges commencent leur étude par le Fleckenstein. D'un point de vue géographique, c'est le plus vaste château fort situé le plus au Nord de l'Alsace. Viennent ensuite le Hohenbourg, le Loewenstein et le Wegelnburg, bien que ce dernier soit déjà situé chez nos voisins Allemands. Les Fleckenstein étaient l'une des dynasties les plus influentes du Wasgau (Alsace du Nord) et il leur fallait une forteresse à leur démesure. Le rocher sur lequel était bâtie leur résidence est en lui-même déjà un château. Il est percé de tunnels, d'immenses salles troglodytes, d'escaliers et de couloirs dans lesquels on pourrait facilement se perdre.

A environ 500 mètres de la frontière, le Wegelnburg occupe une arrête de grès longue d'une centaine de mètres. Juste avant d'y accéder, on passe par les ruines du Hohenbourg et Loewenstein. Dans les archives, on retrouve le nom de Conrad Puller de Hohenbourg, un troubadour qui composa une célèbre chanson de gestes. Bien plus tard, un certain Richard, le dernier de la lignée des Puller, meurt sur un bûcher en 1482. C'est la sentence réservée, entre autre, à ceux qui sont coupable de sodomie !

Le Loewenstein quant à lui, est complètement rasé : pas une seule muraille n'a résisté à la poudre noire des troupes de Montclar, et on ne saura jamais si, comme son voisin le Hohenbourg, il était décoré de jolies frises de style Renaissance. Ce château est pourtant entré dans la légende, en abritant le chevalier pillard Lindenschmitt. La forteresse reçoit même le nom de Linkenschmitt justement à cause de ce brigand qui avait pour habitude de ferré son cheval à l'envers pour fausser les recherches ...

Carte IGN : 3814 ET

 

Les vaches de race vosgiennes sont présentes jusque sous les ruines du Fleckenstein

Les vaches de race vosgiennes sont présentes jusque sous les ruines du Fleckenstein

 

 

Une salle creusée dans la roche

Une salle creusée dans la roche

 

 

Passages secrets, escaliers voûtés et épaisses murailles symbolisent le Fleckenstein

Passages secrets, escaliers voûtés et épaisses murailles symbolisent le Fleckenstein

 

 

4 châteaux et une auberge

 

 

Nous arrivons enfin au sommet du rocher, percé comme un gruyère !

Nous arrivons enfin au sommet du rocher, percé comme un gruyère !

 

 

Un pan de mur et ses corbeaux. Sur le meneau de la fenêtre se trouve le blason de la famille

Un pan de mur et ses corbeaux. Sur le meneau de la fenêtre se trouve le blason de la famille

 

 

La ruine offre une jolie vue sur les parcs naturels des Vosges du Nord

La ruine offre une jolie vue sur les parcs naturels des Vosges du Nord

 

 

Une borne portant le blason des Fleckenstein

Une borne portant le blason des Fleckenstein

 

 

Le petit abri du col du Schlossberg

Le petit abri du col du Schlossberg

 

 

Evidemment chaque rocher est grimpé !

Evidemment chaque rocher est grimpé !

 

 

Repas frais

Repas frais

 

 

Le vaisseau du Wegelnburg présente sa proue menaçante

Le vaisseau du Wegelnburg présente sa proue menaçante

 

 

On jouit ici d'une belle vue sur le Palatinat Allemand

On jouit ici d'une belle vue sur le Palatinat Allemand

 

 

Le Hohenbourg est bâti autour d'un immense piton de grès

Le Hohenbourg est bâti autour d'un immense piton de grès

 

 

Une jolie table d'orientation et une vue à 360 degrés

Une jolie table d'orientation et une vue à 360 degrés

 

 

Une très jolie porte Renaissance nous est parvenue presque intacte

Une très jolie porte Renaissance nous est parvenue presque intacte

 

 

Les cinq besants sont les armoiries des Sickingen

Les cinq besants sont les armoiries des Sickingen

 

 

Cette gravure réalisée par le Vogesen Club date de la fin du 19ème siècle

Cette gravure réalisée par le Vogesen Club date de la fin du 19ème siècle

 

 

Les rochers du Loewenstein sont taillés d'escaliers mais nus de toute construction

Les rochers du Loewenstein sont taillés d'escaliers mais nus de toute construction

 

 

4 châteaux et une auberge

 

 

Vue sur l'auberge du Gimbelhof

Vue sur l'auberge du Gimbelhof

 

 

Le rocher du Krappenfels surplombe le Fleckenstein

Le rocher du Krappenfels surplombe le Fleckenstein

 

 

Au Gimbelhof

Au Gimbelhof

 

 

Et une petite flam' pour finir la journée !

Et une petite flam' pour finir la journée !

 

 

Partager cet article

Repost0
4 octobre 2018 4 04 /10 /octobre /2018 11:13

Quand la chaleur est suffocante dans la plaine d'Alsace, le seul remède consiste à prendre de la hauteur et à chercher un peu de fraîcheur sous les grands sapins de nos Vosges. Et tant qu'à faire, ne pas oublier d'inclure un ou deux lacs dans la planif' du circuit. Ceci est pour l'essentiel. L'indispensable est bien sûr une ferme-auberge pour le repas de midi sans omettre la traditionnelle tarte aux myrtilles pour le dessert. Le petit plus serait de pouvoir observer quelques chamois mais un dimanche en pleine journée, rien n'est moins sûr !

Nous sommes six randonneurs, bien chaussés, bâtons en mains, à prendre le départ au Gaschney. Gourdes pleines et maillot de bain dans le sac à dos, la petite troupe se lance sur les sentiers rocailleux du massif du Hohneck. Tout au long de la journée, des panoramas et des paysages magnifiques défilent sous nos yeux.

Les températures au sommet du Hohneck et du Kastelberg sont des plus agréables. Pour ce midi, nous nous contenterons pour la plupart d'un repas froid à la ferme-auberge du Kastelberg. Après le (copieux) repas, il suffit de se laisser glisser sur les pentes de Kerbholz pour enfin savourer les eaux huileuses des lacs de Fischboedle et Schiessrothried ...

Carte IGN : 3618 OT

Circuit d'environ 18 km

 

Nous prenons le départ au Gaschney à environ 1000m. d'altitude

Nous prenons le départ au Gaschney à environ 1000m. d'altitude

 

 

L'auberge du Schallern propose des chambres d'hôtes

L'auberge du Schallern propose des chambres d'hôtes

 

 

C'est pas encore le moment de se vautrer dans les chaises longues !

C'est pas encore le moment de se vautrer dans les chaises longues !

 

 

Lucie apprécie les beaux paysages ...

Lucie apprécie les beaux paysages ...

 

 

Vue sur les Trois Fours

Vue sur les Trois Fours

 

 

Au col du Schaeferthal

Au col du Schaeferthal

 

 

Je vois la vie en Vosges !

 

 

Vue plongeante sur le lac de Schiessrothried

Vue plongeante sur le lac de Schiessrothried

 

 

Je vois la vie en Vosges !

 

 

Le Wormspel surplombé du sentier des Névés

Le Wormspel surplombé du sentier des Névés

 

 

Ah les voilà !

Ah les voilà !

 

 

Je vois la vie en Vosges !

 

 

Je vois la vie en Vosges !

 

 

Petite pause pour remotiver la troupe !

Petite pause pour remotiver la troupe !

 

 

Vers le Kastelberg

Vers le Kastelberg

 

 

Les chevaux du Kastelberg

Les chevaux du Kastelberg

 

 

Vue sur le Hohneck et le petit Hohneck

Vue sur le Hohneck et le petit Hohneck

 

 

Les vaches du Kastelberg

Les vaches du Kastelberg

 

 

Et enfin la ferme-auberge du Kastelberg

Et enfin la ferme-auberge du Kastelberg

 

 

Repas froid mais copieux

Repas froid mais copieux

 

 

Il reste toujours une petite place pour ....

Il reste toujours une petite place pour ....

 

 

Les dentelles des Spitzkoepfe

Les dentelles des Spitzkoepfe

 

 

Le pierrier géant et la gloriette du Fischboedle

Le pierrier géant et la gloriette du Fischboedle

 

 

Et enfin les eaux fraîches du lac de Schiessrothried

Et enfin les eaux fraîches du lac de Schiessrothried

 

 

Retour au Gaschney

Retour au Gaschney

 

 

Partager cet article

Repost0
23 septembre 2018 7 23 /09 /septembre /2018 12:54

Le petit Katzenberg n'est qu'un étroit éperon rocheux qui offre cependant une belle vue sur la vallée de la Bruche. Au XVIIIème siècle, un certain Cassini y mentionne un château sous l'appellation de la Muraille sur l'une de ses célèbres cartes. Il y a effectivement de gros blocs de grès taillés au sommet et sur les pentes de cette hauteur qui culmine à 902m. d'altitude. On relève même la base d'une tour carrée dont les pierres à bossages portent des marques de tâcherons un peu simplistes, et grâce auxquelles on peut dater la construction vers le XII ou XIIIème siècle. Quoi qu'il en soit, ce château ne fut jamais achevé et le chantier s'est arrêté brutalement.

La balade se poursuit vers le rocher de Mutzig qui lui, dépasse les 1000 mètres d'altitude. Tous les randonneurs connaissent cet endroit au sommet tabulaire. Les énormes blocs éparpillés proviennent tous d'une épaisse dalle qui s'est fracturé il y a quelques millions d'années. C'est à l'ombre d'un sapin que nous déballons nos sacs à dos pour le repas de midi. 

La prochaine étape est le Narion. C'est un sommet très sauvage dénué de tout chemin d'accès. Il faut parfois enjamber des troncs d'arbres qui ont été déracinés lors de la tempête de 99. Même si ce sommet pittoresque n'atteint pas les 1000m., le gravir est plaisant et la récompense est sans doute la vue sur le massif du Donon et la haute vallée de la Bruche ... 

Carte IGN : 3716 ET

 

En montant vers l'enceinte du Jardin des Fées

En montant vers l'enceinte du Jardin des Fées

 

 

L'une des meules dormantes, vestiges des civilisations des sommets

L'une des meules dormantes, vestiges des civilisations des sommets

 

 

Le jardin des Fées

Le jardin des Fées

 

 

Un menhir brisé ...

Un menhir brisé ...

 

 

Au milieu d'un écrin de végétation se dresse la porte de pierre

Au milieu d'un écrin de végétation se dresse la porte de pierre

 

 

Un muret en pierres sèches conduit au petit Katzenberg

Un muret en pierres sèches conduit au petit Katzenberg

 

 

Le sommet du petit Katzenberg

Le sommet du petit Katzenberg

 

 

De gros blocs taillés et empilés attestent d'un château au moyen âge

De gros blocs taillés et empilés attestent d'un château au moyen âge

 

 

Du Katzenberg au Narion

 

 

Sur un sentier du grand Katzenberg

Sur un sentier du grand Katzenberg

 

 

Au rocher de Mutzig

Au rocher de Mutzig

 

 

La Grande Côte se trouve en contre-bas du Mutzigfels

La Grande Côte se trouve en contre-bas du Mutzigfels

 

 

Du Katzenberg au Narion

 

 

Le col du Narion

Le col du Narion

 

 

Vers le sommet du Narion

Vers le sommet du Narion

 

 

Le gros rocher sommital du Narion (999m. d'alt.)

Le gros rocher sommital du Narion (999m. d'alt.)

 

 

Du Katzenberg au Narion

 

 

Le chemin des Charbonniers est une ancienne voie romaine

Le chemin des Charbonniers est une ancienne voie romaine

 

 

Le petit abri du Schliffstein

Le petit abri du Schliffstein

 

 

Du Katzenberg au Narion

 

                   

                                             Merci de votre visite !

Partager cet article

Repost0
18 septembre 2018 2 18 /09 /septembre /2018 15:20

L'une de mes balades préférées est un circuit bien connu au pays de Salm. Ce qui nous pousse aujourd'hui à faire ce parcours, ce sont les oeuvres exposées au sentier des Passeurs intitulé cette année "Les chemins du Faire". Nous n'en verrons toutefois qu'une partie car le gros des oeuvres se trouve entre le Radier et le plateau de la Maxe. Ce projet nous invite à nous questionner sur le sens que nous donnons au mot Liberté. Il y a une soixantaine d'oeuvres et encore quelques anciennes qui ont survécu d'éditions précédentes. L'une des plus grosses est sans doute cette locomotive réalisée entièrement en bois dont même la voie ferrée ou plutôt, sa voie "boisée" est en sapin des Vosges.

Nous partons de l'étang du Coucou pour rejoindre la maison forestière de Salm en passant par le petit cimetière Mennonite et le gros chêne. Au bout d'une courte montée, nous atteignons la Tête Pelée et son château du moyen-âge situé à l'extrémité Nord de la crête. Nous posons nos sacs à dos pour explorer les beaux rochers de la Chatte Pendue sous un ciel qui fait semblant de nous menacer ! On a chacun senti une goutte mais le soleil a de nouveau très vite gagné du terrain. La chaleur est accablante et il fait très lourd. On a presque regretté de ne pas s'être installé sous des sapins à la pause de midi, mais c'était plus chouette de faire les crêpes devant l'abri de la Haute Loge. (Précision : Crêpes chocolat/ bananes/ rhum & cognac ...). Il nous reste encore à chercher et à retrouver la fameuse pierre levée des Hautes Chaumes et à redescendre par l'étang des Framboises et rejoindre le Coucou ...

Carte IGN : 3616 OT

 

L'étang du Coucou au petit matin

L'étang du Coucou au petit matin

 

 

La ramure du gros chêne est tellement étendue qu'elle déborde du cadre !

La ramure du gros chêne est tellement étendue qu'elle déborde du cadre !

 

 

Des stèles funéraires Mennonites

Des stèles funéraires Mennonites

 

 

Un visage sculpté sur un banc de grès

Un visage sculpté sur un banc de grès

 

 

Sur le sentier des Passeurs

 

 

En montant à la ruine de Salm

En montant à la ruine de Salm

 

 

Sur le sentier des Passeurs

 

 

La carrière d'où étaient extraites les pierres du château

La carrière d'où étaient extraites les pierres du château

 

 

Un peu plus loin, ce rocher est creusé en forme de fauteuil. Sans doute pour un culte celte

Un peu plus loin, ce rocher est creusé en forme de fauteuil. Sans doute pour un culte celte

 

 

Des pierres à bassins

Des pierres à bassins

 

 

Sur le sentier des Passeurs

 

 

Le belvédère de la Chatte Pendue

Le belvédère de la Chatte Pendue

 

 

Un rocher en forme de chat ?

Un rocher en forme de chat ?

 

 

Sur le sentier des Passeurs

 

 

Le dolmen de la Chatte Pendue

Le dolmen de la Chatte Pendue

 

 

Sur le sentier des Passeurs

 

 

Une sculpture sur le sentier des Passeurs

Une sculpture sur le sentier des Passeurs

 

 

Un Nautilus de ferraille au milieu des flots de fougères et de sapins ...

Un Nautilus de ferraille au milieu des flots de fougères et de sapins ...

 

 

Cette oeuvre nous rappelle qu'un train forestier circulait ici il y a 100 ans

Cette oeuvre nous rappelle qu'un train forestier circulait ici il y a 100 ans

 

 

La Haute Loge

La Haute Loge

 

 

L'abri de la Haute Loge

L'abri de la Haute Loge

 

 

Un bon repas bien mérité

Un bon repas bien mérité

 

 

Et .... je salive encore rien qu'en regardant la photo

Et .... je salive encore rien qu'en regardant la photo

 

 

Une chenille gourmande sur des callunes

Une chenille gourmande sur des callunes

 

 

Une pierre dressée au milieu d'une clairière

Une pierre dressée au milieu d'une clairière

 

 

Le petit étang des Framboises

Le petit étang des Framboises

 

 

Partager cet article

Repost0
12 septembre 2018 3 12 /09 /septembre /2018 06:40

Le Kaiserstuhl est un site un peu particulier sur le plan géologique. Lorsqu'on le parcourt, on s'aperçoit vite qu'on se trouve sur un ancien volcan. La petite montagne est presque exclusivement viticole et les viticulteurs ont employé les pierres de lave pour construire des murets de soutènement pour leurs vignes. Ici, les vignes ont cette particularité d'être plantées à "l'horizontale" sur des terrasses aménagées, car les pluies diluviennes ont tendance à lessiver le loess, cette terre fertile friable et fragile. Par endroit, le loess est tellement abondant qu'il forme un couche mesurant entre 10 et 40 mètres d'épaisseur.

De nombreux chemins ont été creusés dans cette terre argileuse et calcaire et les bords montent parfois jusqu'à 3 ou 4 mètres de haut. Le climat aussi est particulier au Kaiserstuhl. On parle même d'un micro-climat méditerranéen. En été il fait très chaud et en hiver très froid. Entre les deux il pleut, ce qui est aussi très favorable à la vigne. Les cépages cultivés sont le Müller-Thurgau et le Ruländer, ce qui correspond respectivement (et approximativement ..) à du Muscat et du Pinot gris de chez nous. Mais on trouve aussi des vergers et surtout des pruniers dont on fait le Schnaps et dont les Allemands sont tellement friands ...

 

 

Seul le clocher de Oberrotweil dépasse des vignes. Ce village viticole est notre point de départ

Seul le clocher de Oberrotweil dépasse des vignes. Ce village viticole est notre point de départ

 

 

Une cabane de vignerons qui sert aussi d'abri aux randonneurs

Une cabane de vignerons qui sert aussi d'abri aux randonneurs

 

 

Les chemins du Kaiserstuhl sont très agréables à parcourir

Les chemins du Kaiserstuhl sont très agréables à parcourir

 

 

Une randonnée au Kaiserstuhl

 

 

Une randonnée au Kaiserstuhl

 

 

Le kiosque du Schneckenberg

Le kiosque du Schneckenberg

 

 

Une randonnée au Kaiserstuhl

 

 

Des murets en pierres de lave

Des murets en pierres de lave

 

 

Ce papillon est un Piéride du chou, il butine du thym serpolet qui pousse sur les talus ensoleillés

Ce papillon est un Piéride du chou, il butine du thym serpolet qui pousse sur les talus ensoleillés

 

 

Le balisage est soigné. Nous suivons le "losange jaune"

Le balisage est soigné. Nous suivons le "losange jaune"

 

 

Une randonnée au Kaiserstuhl

 

 

Des vignes à perte de vue

Des vignes à perte de vue

 

 

Une randonnée au Kaiserstuhl

 

 

L'affleurement du loess est toute la richesse du Kaiserstuhl

L'affleurement du loess est toute la richesse du Kaiserstuhl

 

 

Une chemin creusé dans le loess

Une chemin creusé dans le loess

 

 

Une randonnée au Kaiserstuhl

 

 

Le Totenkopf et sa tour de télécommunication

Le Totenkopf et sa tour de télécommunication

 

 

Circuits des chemins creux du loess

Circuits des chemins creux du loess

 

 

Nous arrivons à la tour panoramique du Neunlindenberg, le sommet le plus haut du Kaiserstuhl avec ses 557m d'altitude

Nous arrivons à la tour panoramique du Neunlindenberg, le sommet le plus haut du Kaiserstuhl avec ses 557m d'altitude

 

 

La vue depuis la tour

La vue depuis la tour

 

 

Pause déjeuner dans un coin d'ombre

Pause déjeuner dans un coin d'ombre

 

 

 

Une borne armoriée et datée de 1773

Une borne armoriée et datée de 1773

 

 

Une vue sur les terrasses d'Oberbergen, encore un village viticole

Une vue sur les terrasses d'Oberbergen, encore un village viticole

 

 

Ce Tabac d'Espagne est attiré par le parfum du Serpolet dont on fait des tisanes pour soulager la toux par exemple

Ce Tabac d'Espagne est attiré par le parfum du Serpolet dont on fait des tisanes pour soulager la toux par exemple

 

 

Oberbergen

Oberbergen

 

 

Une randonnée au Kaiserstuhl

 

 

Et ce jour-là, c'était la fête du vin à Oberbergen !

Et ce jour-là, c'était la fête du vin à Oberbergen !

 

 

Partager cet article

Repost0
7 septembre 2018 5 07 /09 /septembre /2018 11:15

Le secteur du Brotsch est sans doute l'une des forêts les plus mystérieuses de Saverne. Nos ancêtres y vivaient durant le second âge du fer. Des fouilles archéologiques en ont apporté la preuve car des objets de cette période ont été retrouvés non loin de la tour panoramique au sommet du Brotsch. Ce même nom est d'ailleurs dérivé d'un mot celte.

C'est une balade facile où l'on retrouve de beaux rochers tapissés d'une mousse moelleuse, rappelant parfois les dolmens de Bretagne. Les arbres tordus et noueux encerclent les belvédères qui offrent de belles vues sur la plaine d'Alsace. Les dalles surplombant les précipices sont parfois creusées de cupules énigmatiques.

Plus énigmatique encore, cette cuve en grès, abandonnée en pleine forêt, qui soulève bien des interrogations. C'est un petit circuit prisé par les Savernois, mais là où vous risquez de rencontrer le plus de monde, c'est à la grotte du Brotsch qui attire toujours beaucoup d'adeptes à l'escalade ...

Carte IGN : 3715 OT

 

Le rocher Huck offre une jolie vue sur les deux mamelons portant les ruines de Geroldseck

Le rocher Huck offre une jolie vue sur les deux mamelons portant les ruines de Geroldseck

 

 

Une sculpture au grand Krappenfels

Une sculpture au grand Krappenfels

 

 

Petite balade au Brotsch

 

 

Un dolmen naturel ?

Un dolmen naturel ?

 

 

Petite balade au Brotsch

 

 

Un bassin creusé dans la roche

Un bassin creusé dans la roche

 

 

Petite balade au Brotsch

 

 

Petite balade au Brotsch

 

 

Petite balade au Brotsch

 

 

Petite balade au Brotsch

 

 

Le tonnerre gronde au loin ...

Le tonnerre gronde au loin ...

 

 

Les chênes noueux du Brotsch

Les chênes noueux du Brotsch

 

 

Au rocher du Brotsch

Au rocher du Brotsch

 

 

L'orage gagne du terrain

L'orage gagne du terrain

 

 

Grotte du Brotsch

Grotte du Brotsch

 

 

Petite balade au Brotsch

 

 

Petite balade au Brotsch

 

                        Merci de votre visite, à bientôt !

Partager cet article

Repost0
24 août 2018 5 24 /08 /août /2018 11:19

Dans un pays de tourbières et d'étangs, la puissante forteresse du Waldeck en impose sur son promontoire de grès rose bigarré. Lors de nuits calmes d'été, quand les oiseaux se sont tus, quand au loin, le dernier aboiement a cessé, une oreille attentive perçoit le bruit faible provenant de l'un des profonds souterrains de la ruine. Deux chevaliers en armure, certes bien rouillées, jouent le salut de leur âme ... Voici leur histoire !

En ces temps sombres et mouvementés, les seigneurs du Waldeck et de Falkenstein avaient chacun une fille en âge de convoler en juste noces. Lorsqu'ils apprirent que le prince du pays de Bade cherchait une jeune épouse, les deux châtelains lui rendirent visite pour lui proposer la main de leur fille respective. Bien qu'elles n'eurent aucun lien de parenté, les deux demoiselles se ressemblaient comme deux gouttes d'eau, l'une aussi jolie que l'autre. Le puissant prince ne su laquelle choisir, et surtout, il ne voulu froisser aucune des deux familles et ainsi créer des conflits inutiles sur ses terres. Il leur demanda donc de tirer au sort laquelle allait devenir la mère de ses enfants.

C'est à ce moment que le Diable s'en mêle. Il conseilla aux deux seigneurs de laisser parler les armes dans un duel à mort, en se frottant déjà les mains car il était sûr de pouvoir emporter avec lui au moins une âme ... Mais les deux chevaliers sont amis et alliés et décidèrent de jouer l'avenir de leurs filles aux dés ! Voyant cela, le Diable fut pris d'une violente colère et leur cria que le premier qui s'arrête de lancer les dés ira tout droit en enfer ! Depuis ce jour-là, les deux seigneurs n'ont cessé de faire rouler les dés, et aujourd'hui encore, on peut entendre les deux seigneurs lancer les dés tout en jurant. Quant aux deux filles, on pense qu'elles se marièrent chacune de son côté. Leurs descendants sont déjà morts et enterrés depuis bien longtemps ...

Carte IGN : 3713 ET

 

C'est le temps des foins sous le donjon du Waldeck

C'est le temps des foins sous le donjon du Waldeck

 

 

La légende du Waldeck

 

 

Le moindre souffle fait s'entre choquer les bouts de bois, rappelant les dés qui roulent ...

Le moindre souffle fait s'entre choquer les bouts de bois, rappelant les dés qui roulent ...

 

 

La légende du Waldeck

 

 

La tour du Waldeck est toujours accessible

La tour du Waldeck est toujours accessible

 

 

La vue depuis le sommet de la tour

La vue depuis le sommet de la tour

 

 

Le Waldeck

Le Waldeck

 

 

La légende du Waldeck

 

 

Dans les entrailles de la ruine

Dans les entrailles de la ruine

 

 

La légende du Waldeck

 

 

Un ancien abri

Un ancien abri

 

 

La légende du Waldeck

 

 

Nid de mitrailleuse

Nid de mitrailleuse

 

 

La légende du Waldeck

 

 

Eboulis ...

Eboulis ...

 

 

La légende du Waldeck

 

 

La légende du Waldeck

 

 

A l'ombre des grands hêtres

A l'ombre des grands hêtres

 

 

La légende du Waldeck

 

 

Un chemin creux

Un chemin creux

 

 

Caroline dégage les grandes cupules du Rothenberg

Caroline dégage les grandes cupules du Rothenberg

 

 

Un autre bassin, plus profond

Un autre bassin, plus profond

 

 

La légende du Waldeck

 

 

L'Erbsenweiher dans toute sa beauté

L'Erbsenweiher dans toute sa beauté

 

 

Partager cet article

Repost0
13 août 2018 1 13 /08 /août /2018 13:24

Ce matin, je pars aux aurores afin de bénéficier de quelques heures fraîches. C'est au départ de Moussey et plus exactement à 2 km au dessus de la scierie des Chavons que va débuter cette belle randonnée. C'est au bout d'une heure de montée que je vais enfin apercevoir le soleil et commencer véritablement à transpirer ! 

Les Rouges Terres s'étendent devant moi à perte de vue. Je vais pourtant les laisser de côté car je souhaite d'abord rejoindre le lac de la Maix pendant que je suis encore motivé. Après un aller/retour au petit lac, je reviens sous une chaleur écrasante vers ces Rouges Terres, gigantesques, giboyeuses et désertiques. 

Les sapins sont dévorés par les cerfs et partout, je retrouve des "fumées", signe d'une grande population de cervidés sur ces hauteurs très peu fréquentées par les randonneurs. Les Hautes Chaumes sont brûlées par le soleil et certaines bruyères et callunes n'arrivent même pas jusqu'à floraison tant il fait chaud. 

Le bois à terre est blanchi par le soleil et la pluie et, parfois, on a l'impression d'y voir des ossements d'animaux. J'arrive enfin à l'abri de pierres de la Haute Loge où je me contenterai d'un sandwich et de quelques rondelles de saucisson. Le retour se fera par un chemin large, non balisé, qui traverse lui aussi les Hautes Chaumes et les Rouges Terres ...

Carte IGN : 3616 OT

 

Sur le sentier un peu raide balisé par l'anneau bleu

Sur le sentier un peu raide balisé par l'anneau bleu

 

 

Les Rouges Terres

 

 

Les Rouges Terres

 

 

cette gravure se trouve sur un grand rocher plat

cette gravure se trouve sur un grand rocher plat

 

 

Les Rouges Terres

Les Rouges Terres

 

 

Les Rouges Terres

 

 

Les Rouges Terres

 

 

Lac de la Maix

Lac de la Maix

 

 

Des sapins aux formes caractéristiques sur les Rouges Terres

Des sapins aux formes caractéristiques sur les Rouges Terres

 

 

Un poinçon en forme de fer à cheval sur ce rocher

Un poinçon en forme de fer à cheval sur ce rocher

 

 

Les Rouges Terres, gigantesques et giboyeuses

Les Rouges Terres, gigantesques et giboyeuses

 

 

Les Rouges Terres

 

 

Les Hautes Chaumes

Les Hautes Chaumes

 

 

Une oeuvre de François Klein sur le sentier des Passeurs. Tournez la manivelle et vous entendrez les mouettes !

Une oeuvre de François Klein sur le sentier des Passeurs. Tournez la manivelle et vous entendrez les mouettes !

 

 

Secteur de la Haute Loge, la végétation est brûlée par le soleil

Secteur de la Haute Loge, la végétation est brûlée par le soleil

 

 

L'abri de la Haute Loge culmine à 933 mètres

L'abri de la Haute Loge culmine à 933 mètres

 

 

J'ai sorti deux bancs à l'ombre derrière le petit abri

J'ai sorti deux bancs à l'ombre derrière le petit abri

 

 

Les Rouges Terres

 

 

Vue sur les Rouges Terres

Vue sur les Rouges Terres

 

 

Les Rouges Terres

 

 

Bois mort ou ossements ?

Bois mort ou ossements ?

 

 

Encore deux sapins bien entamés !

Encore deux sapins bien entamés !

 

 

La scierie Lemaire à Moussey

La scierie Lemaire à Moussey

 

 

Partager cet article

Repost0
7 août 2018 2 07 /08 /août /2018 06:54

Le ban de Zittersheim est une alternance de vergers, de prairies de fauche, de bois et de vallons peu profonds. C'est dans ce contexte qu'a été tracé le sentier des 12 sources. Certes, les sources en question se résument pour la plupart à un filet d'eau s'écoulant d'un rocher et qui n'ont rien de spectaculaire. Cette eau est pourtant précieuse pour le village, en toutes saisons, les fontaines fournissent une eau pure et fraîche.

Le sentier balisé par un anneau bleu est, quant à lui, très bien entretenu par le CV local; de plus, Caroline me fait remarquer que c'est l'un des rares circuits où elle peut laisser son chien vagabonder librement sur plus de 9/10ème du parcours, un détail qui a de l'importance à ses yeux. Autrefois, les sources près du village étaient aménagées et les lavandières venaient une à deux fois par semaine y laver le linge de la maison. On amenait quotidiennement les animaux aux abreuvoirs selon une organisation bien rodée.

Le circuit passe devant la stèle à la mémoire de Samuel Dougherty, un pilote Américain dont l'avion a été abattu par la FLAK allemande en septembre 44. A quelques pas de là, le rocher des Réfugiés servait de cachette aux jeunes du village refusant l'incorporation de force dans les unités de la Wehrmacht ou de la Waffen SS.

Un pré fraîchement fauché nous accueillera pour la pause de midi. Au menu: de délicieuses brochettes, escalopes et saucisses issues d'une boucherie renommée et très bien arrosé, cela va sans dire ...

Carte IGN : 3714 ET

 

Zittersheim est situé dans le pays de Hanau, pas très loin de La Petite Pierre

Zittersheim est situé dans le pays de Hanau, pas très loin de La Petite Pierre

 

 

Une des fontaines du village abreuvait hommes et bêtes

Une des fontaines du village abreuvait hommes et bêtes

 

 

Le sentier des 12 sources à Zittersheim
La source du Brandberg

La source du Brandberg

 

 

Sur cette borne, on peut lire les initiales BD. Elles correspondent à Bitche- Deux ponts (Zweibrucken). Sur d'autres bornes se trouvent les initiales HB qui veut dire Hohenlohe- Bartenstein. Se sont des bornes-frontières

Sur cette borne, on peut lire les initiales BD. Elles correspondent à Bitche- Deux ponts (Zweibrucken). Sur d'autres bornes se trouvent les initiales HB qui veut dire Hohenlohe- Bartenstein. Se sont des bornes-frontières

 

 

Le sentier des 12 sources à Zittersheim

 

 

Le sentier des 12 sources à Zittersheim

 

 

Nous arrivons au rocher de Zittersheim, il est creusé d'une cupule en son sommet

Nous arrivons au rocher de Zittersheim, il est creusé d'une cupule en son sommet

 

 

Le sentier des 12 sources à Zittersheim

 

 

Napoléon profite de chaque source pour se désaltérer et se rafraîchir les pattes !

Napoléon profite de chaque source pour se désaltérer et se rafraîchir les pattes !

 

 

Le sentier des 12 sources à Zittersheim

 

 

Le sentier des 12 sources à Zittersheim

 

 

Le sentier des 12 sources à Zittersheim

 

 

Pause repas ! Napoléon en prend plein la truffe !

Pause repas ! Napoléon en prend plein la truffe !

 

 

Le sentier des 12 sources à Zittersheim

 

 

La source du Weinberg

La source du Weinberg

 

 

Le sentier des 12 sources à Zittersheim

 

 

Non non, elles ne sont absolument pas curieuses !

Non non, elles ne sont absolument pas curieuses !

 

 

Des Swastikas ornent le bas de l'entrée. C'est un symbole de vie qui faisait office de porte-bonheur : celui qui franchissait la porte était protégé du mal !

Des Swastikas ornent le bas de l'entrée. C'est un symbole de vie qui faisait office de porte-bonheur : celui qui franchissait la porte était protégé du mal !

 

 

Un vieux Ferguson abandonné au fond d'une cour ...

Un vieux Ferguson abandonné au fond d'une cour ...

 

 

La source de la Moder dans le hameau du Moderfeld

La source de la Moder dans le hameau du Moderfeld

 

 

Le sentier des 12 sources à Zittersheim

 

 

La stèle Dougherty et ce qui reste du bombardier américain

La stèle Dougherty et ce qui reste du bombardier américain

 

 

Rocher des Réfugiés

Rocher des Réfugiés

 

 

Le sentier des 12 sources à Zittersheim

 

 

Napoléon sur son trône de ... foin !

Napoléon sur son trône de ... foin !

 

 

Le sentier des 12 sources à Zittersheim

 

 

Retour à Zittersheim après une boucle d'environ 15 km

Retour à Zittersheim après une boucle d'environ 15 km

 

 

Partager cet article

Repost0
1 août 2018 3 01 /08 /août /2018 13:52

Notre itinéraire s'élève à flanc de montagne vers les hautes crêtes aux vues panoramiques pour rejoindre le lac des Truites puis le lac Vert. Je devrais plutôt dire le lac Forlet car son nom vient de Forlen signifiant "Pin" en germanique. Celui qui a francisé son nom a certainement cru qu'il s'agissait de Forellen, c'est à dire "truites", mais c'était une erreur ! Toute cette histoire n'enlève évidemment rien aux charmes de ses eaux limpides et fraîches, et pleines de truites !

Les parois abruptes qui surplombent le lac rappellent un paysage alpestre. Les gentianes et quelques lys Martagon, sans compter l'Arnica en nombre, fleurissent ces prairies d'altitude. Le circuit est bercé par les clarines des vaches. Nous faisons une halte au chalet Erichson tenu par des bénévoles qui accueillent les randonneurs avec une bonne part de tarte aux myrtilles. Si vous avez de la chance, vous pourrez également vous régaler du son d'un cor des alpes tout en admirant les superbes panoramas qui s'étalent devant vous !

Ce sont de petites plantes aquatiques qui colorient les eaux du lac de Soultzeren en lui donnant cette teinte verte et qui lui a valu son autre nom. Elle se développent à la surface en été et la coloration est particulièrement intense pendant les fortes chaleurs. Par pur gourmandise, nous nous arrêtons à la ferme auberge Musmiss pour goûter un dessert très local: le Siesskas arrosé d'une bonne rasade de Kirsch ...

Itinéraire : Col du Wettstein - Hautes Huttes - Altenkraeh - lac du Forlet - chalet Erichson - lac de Soultzeren - FA Musmiss - col du Wettstein -env. 15 km

Cartes IGN : 3618 OT + 3718 OT 

 

On en prend déjà plein les yeux dès le col du Wettstein

On en prend déjà plein les yeux dès le col du Wettstein

 

 

Sur le GR balisé du rectangle jaune

Sur le GR balisé du rectangle jaune

 

 

Col du Wettstein - lac des Truites - lac Vert

 

 

C'est le fanage aux Hautes Huttes

C'est le fanage aux Hautes Huttes

 

 

Pensées sauvages

Pensées sauvages

 

 

Col du Wettstein - lac des Truites - lac Vert

 

 

Col du Wettstein - lac des Truites - lac Vert

 

 

Fleurs d'Arnica et papillon Petite Violette

Fleurs d'Arnica et papillon Petite Violette

 

 

La vieille ferme de l'Altenkraeh

La vieille ferme de l'Altenkraeh

 

 

Le cirque glaciaire du Forlet

Le cirque glaciaire du Forlet

 

 

La ferme-auberge du Forlet

La ferme-auberge du Forlet

 

 

lac des Truites

lac des Truites

 

 

Col du Wettstein - lac des Truites - lac Vert

 

 

Les truites du lac

Les truites du lac

 

 

Aujourd'hui il y a de l'animation au chalet Erichson !

Aujourd'hui il y a de l'animation au chalet Erichson !

 

 

Des brimbelles du Tanet

Des brimbelles du Tanet

 

 

Vosgiennes !

Vosgiennes !

 

 

Les lupins sont en fleur

Les lupins sont en fleur

 

 

Le lac Vert

Le lac Vert

 

 

Col du Wettstein - lac des Truites - lac Vert

 

 

Nous arrivons à la ferme-auberge Musmiss

Nous arrivons à la ferme-auberge Musmiss

 

 

Un dernier Siesskas pour le retour

Un dernier Siesskas pour le retour

 

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • Guy
  • j'aime les randos-découvertes,les Vosges et ses fermes-auberges,l'Alsace et son patrimoine,les chateaux-forts et leurs légendes et plein d'autres choses encore..
  • j'aime les randos-découvertes,les Vosges et ses fermes-auberges,l'Alsace et son patrimoine,les chateaux-forts et leurs légendes et plein d'autres choses encore..

Rechercher