Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 septembre 2013 4 05 /09 /septembre /2013 12:14

C'est avec Christelle et Philippe (et leurs filles), un couple d'amis de longue date, que nous allons parcourir le plus célèbre sentier du massif vosgien. Un certain Henri Strohmeyer, garde forestier, fasciné par les rochers du col de la Schlucht, créa en 1906 le sentier qui portera son nom, plus connu aujourd'hui sous l'appellation de "Sentier des Roches".

Le sentier est très accidenté sur toute sa longueur mais nous croisons quand même des randonneurs en sandalettes !

Nous déjeunons sur les rochers du Krappenfels avant de rejoindre le cirque glaciaire du Frankenthal. Son nom évoque un épisode de la guerre opposant les Huns et les Francs.

Nous nous faisons un petit plaisir à l'auberge en goutant le lard et le Munster de la famille Schubnel. C'est le ventre bien plein que nous entamons l'ascension du col de Falimont dans lequel gambadent des chamois, toujours à bonne distance.

La terrasse du restaurant du Hohneck est noire de monde mais je ne compte que 4 personnes portant des chaussures de marche. Les autres portaient des chaussures de ville au cuir vernis...

Retour au col de la Schlucht après 6 heures de marches (en comptant les pauses) en passant par Trois Fours.

 

 

Carte IGN : 3618 OT

 

 

 

Sentier-des-Roches 4605

Le sentier fascine par ses passerelles enjambant le vide. 

 

 

 

 

Sentier-des-Roches 4613

                     Des mains courantes sécurisent d'étroits passages surplombant le ravin.    

 

 

 

 

Sentier-des-Roches 4625

                                      Des passages très aériens... 

 

 

 

 

Sentier-des-Roches 4634 

...Mais toujours en gardant le sourire, crispé comme la main sur la barre ! 

 

 

 

 

Sentier-des-Roches 4645

 

 

 

 

 

Sentier-des-Roches 4736

Et déjà l'heure du repas ! 

 

 

 

 

Sentier-des-Roches 4727

Toujours bien arrosé... 

 

 

 

 

Sentier-des-Roches 4756

 Paysages alpestres.

 

 

 

 

Sentier-des-Roches 4770

 Un petit chalet juste avant l'auberge du Frankenthal.

 

 

 

 

Sentier-des-Roches 4800

 

 

 

 

 

Sentier-des-Roches 4794

 Tout simplement délicieux !

 

 

 

 

Sentier-des-Roches 4810

                                  A l'intérieur, l'eau chauffe pour le café. 

 

 

 

 

Sentier-des-Roches 4849

 Equilibristes au sommet de la Martinswand.

 

 

 

 

Sentier-des-Roches 4865

L'auge et la tourbière du Falimont. 

 

 

 

 

Sentier-des-Roches 4868

  Bleuet des montagnes. 

 

 

 

 

 

Sentier-des-Roches 4870

                                   Eh oui, ça grimpe ! 

 

 

 

 

Sentier-des-Roches 4917

 Chamois.

 

 

 

 

Sentier-des-Roches 4946 

 Un faucon crecerelle sur un rocher près du Hohneck.

 

 

 

 

Sentier-des-Roches 4959

                        Anciennes cartes postales en vente au Hohneck. 

 

 

 

 

Sentier-des-Roches 4978

 

 

 

 

 

Sentier-des-Roches 4989

    En se retournant, on voit les 2 Hohneck. 

 

 

 

 

Sentier-des-Roches 4998

 Les vaches de Trois Fours.

 

 

 

 

Sentier-des-Roches 5017

                                      Retour au col de la Schlucht. Tiens, des copines !! 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
22 août 2013 4 22 /08 /août /2013 12:40

Qui irait chercher une légende de fantôme là-haut, au Kahle Wasen, le petit Ballon, comme on dit à présent ? Et pourtant, il y a bien celle d'un pauvre marcaire qui avait renoncé à trouver un vallet de ferme. La voici. Depuis des années, à peine avait-il trouvé un gars assez courageux pour le poste que, dès la première nuit passée sous le toit de la marcairie, il s'empressait de quitter les lieux, disant que l'exploitation était hantée. Des bruits assourdissants secouaient les batiments, impossible de fermer l'oeil de la nuit ! Un soir arriva un robuste gaillard, cherchant du travail. Le métayer, trop content, l'embauche sur le champ, en lui expliquant que les lieux étaient hantés. Cela ne semble pas effrayer le nouveau venu.

Au milieu de la nuit, il est réveillé par un tintamarre, comme si quelqu'un marchait sur le toit ou frappait contre les murs. Notre gaillard ouvre la porte et voit devant lui un spectre blanc... Une voix lui demande de prendre une pelle et de creuser dans la cave de la ferme. Rapidement, le vallet dégage un petit coffret et y découvre des centaines de pièces d'argent. Il en forme 3 tas et dit : << Celui-là, c'est pour construire une église, celui-là, c'est pour les pauvres, le dernier, il sera pour vous ! >> Le spectre sourit et dit :<< Merci à ton courage et à ton honnêteté, tu viens de me délivrer d'un sort terrible. J'ai dû attendre 2 siècles. Paix à toi ! >>

Le valet se retrouva seul mais le coffret avait disparu, tout comme les pièces d'argent. Mais depuis ce temps, on n'entendit plus jamais ce bruit terrifiant secouer la métairie du Petit Ballon. Le gaillard resta comme valet, travailla dur de longues années et fut respecté de tous. 

 

 

Carte IGN : 3719 OT

 

 

Itinéraire : Ferme auberge Christlesgut - Ferme du Lamaysberg - Grothkopf - Steinberg - Ferme auberge du Rothenbrunnen - sommet du Petit Ballon - Ferme auberge Strohberg - Ferme auberge Buchwald - Ferme auberge Christlesgut.

 

Petit-Ballon 0248

 Départ près de la ferme-auberge de Christlesgut.

 

 

 

 

Petit-Ballon 0256

                       Sur le portail d'une habitation au Braeschenberg. 

 

 

 

 

Petit-Ballon 0263

 Le ferme du Lamaysberg.

 

 

 

 

Petit-Ballon 0269

                       La clochette de cette chêvre rompt le silence des hauteurs. 

 

 

 

 

Petit-Ballon 0274

 

 

 

 

 

Petit-Ballon 0281

 

 

 

 

 

Petit-Ballon 0302

 Des vosgiennes.

 

 

 

 

Petit-Ballon 0306

 En montant vers le Grothkopf.

 

 

 

 

Petit-Ballon 0339 

 Au Steinberg.

 

 

 

 

Petit-Ballon 0378

 Chaos rocheux au Steinberg.

 

 

 

 

Petit-Ballon 0423

La ferme-auberge du Rothenbrunnen. Il y a même une cigogne entre les cloches ! 

 

 

 

 

Petit-Ballon 0428a

 Un bon repas marcaire pour recharger les batteries.

 

 

 

 

Petit-Ballon 0434

                                    Sans oublier l'incontournable tarte à la myrtille ! 

 

 

 

 

Petit-Ballon 0443

                Gare aux fils blindés de téléphones qui sortent des casemates souterraines ! 

 

 

 

 

Petit-Ballon 0462

                             La statue de la Vierge au sommet du Petit Ballon (alt 1272m). 

 

 

 

 

Petit-Ballon 0490

                         Insecte xylophage. 

 

 

 

 

Petit-Ballon 0494

 Strohberg est en vue. 

 

 

 

 

Petit-Ballon 0495

 Encore de belles vosgiennes à la ferme auberge du Strohberg.

 

 

 

 

Petit-Ballon 0537

 Les vestiges d'un télépherique allemand datant de la 1ère Guerre mondiale.

 

 

 

 

Petit-Ballon 0545 

Là, on arrive à la ferme-auberge de Buchwald. 

 

 

 

 

Petit-Ballon 0548

                        ...Et sa collection de cloches ! 

 

 

 

 

Petit-Ballon 0554

 Au loin, la ferme auberge du Kahler Wasen, aussi une bonne adresse.

 

 

 

 

Petit-Ballon 0568 

 De retour à Christlegut où se trouve cette ancienne carte topographique cartonnée.

 

 

 

Partager cet article

Repost0
16 août 2013 5 16 /08 /août /2013 04:28

Le Thanner Hubel est une hauteur qui culmine à 1161 mètres et dont les flancs sont creusés par la vallée de la Thur au Nord et par la vallée de la Doller au Sud. Les pentes du massif sont boisées de feuillus et les sommets recouverts de verts pâturages où l'on retrouve nos belles vosgiennes.

Le Thanner Hubel offre de belles randonnées à l'intéret géologique majeur dans un cadre sauvage et habituellement peu fréquenté. 3 fermes auberges offrent le couvert pour le plus grand bonheur des randonneurs. Depuis 2 ans maintenant, "Belacker" est en travaux et nous avons déjà gouté à la table de " Thanner Hubel ", il ne nous reste plus qu'à découvrir "Gsang" ! 

De gros pitons de lave de l'ère primaire seront mis à nu par l'érosion des glaciers, il y a 2 millions d'années. Ces pitons dominent les pentes du Rossberg, offrant des perchoirs à diverses espèces d'oiseaux. Leurs chants est un enchantement. C'est peut être de là que provient le nom particulier de la ferme-auberge "Gsang", qui veut dire "chant" ? 

 

 

Carte IGN : 3620 ET

 

 

 

Thanner-Hubel 0616

Nous partons à l'assaut des pâturages depuis le col du Hundsruck, point de départ. 

 

 

 

 

Thanner-Hubel 0609

 

 

 

 

 

Thanner-Hubel 0618

 

 

 

 

 

Thanner-Hubel 0625 

 Les Vogelsteine (alt 1156m) s'ouvrent sur le massif du Ballon d'Alsace.    

 

 

 

 

Thanner-Hubel 0627

 

 

 

 

 

Thanner-Hubel 0637

 Les chaumes de Belacker. La ferme est en travaux.

 

 

 

 

Thanner-Hubel 0655

 

 

 

 

 

Thanner-Hubel 0664

 La ferme-auberge "Gsang", au coup de feu de 13 heures !

 

 

 

 

Thanner-Hubel 0666

L'intérieur est décoré d'un "Alphorn", comme ils disent ici, un cor des alpages.

 

 

 

 

Thanner-Hubel 0667

                  Au menu : collet, lentilles, pommes de terre, crudités et fromages...

 

 

 

 

Thanner-Hubel 0676

                      Sans oublier la sacro-sainte tarte aux myrtilles ! 

 

 

 

 

Thanner-Hubel 0689

 Fuchsfelsen (Rocher des Renards, alt 1015m).

 

 

 

 

Thanner-Hubel 0710

L'abri "Wegscheid". Il reprend le nom d'un village de la vallée de la Doller. Dans la 1ère moitié du XIXème siècle, ce village devint la manufacture royale de fer blanc, employant les rebuts des hauts-fourneaux de Masevaux et de la forge d'Oberbruck.

 

 

 

 

Thanner-Hubel 0713

                        L'intérieur est très confortable, il y a même un poële à bois ! 

 

 

 

 

Thanner-Hubel 0726

 

 

 

 

 

Thanner-Hubel 0735

 Un chemin cablé grimpe le long des pentes. Restez prudent !

 

 

 

 

Thanner-Hubel 0743

 Un de ces pitons volcanique surmonté d'une plate-forme aménagée.

 

 

 

 

Thanner-Hubel 0777

 Vue sur le Ballon d'Alsace et la Tête des Perches.

 

 

 

 

Thanner-Hubel 0648

 Vache de race "vosgienne".

 

 

 

 

Thanner-Hubel 0799

 Les croupes du Thanner Hubel.

 

 

 

 

Thanner-Hubel 0810

  Bien que je ne sois pas axé la dessus, voici quelques chiffres de notre rando du jour. 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
10 août 2013 6 10 /08 /août /2013 14:03

Après une "mise en bouche"  à la Tête de Mérelle, voir "ici" , nous restons dans les environs de Gérardmer pour une rando autour de la Tête de Grouvelin. En hiver, ce domaine skiable est très fréquenté par les adeptes de ski alpin. Un domaine qui compte environ 40 kilomètres de pistes. En été, ce sont les randonneurs qui s'approprient tout cet espace et le sommet offre une très belle vue sur le massif vosgien.

Notre circuit démarre à la chapelle Notre Dame de la Creuse pour grimper à la Roche des Bioquets. De là, un beau sentier panoramique ouvre la vue sur la vallée de La Bresse. La Tête de Grouvelin et la Chaume Francis seront notre prochaine étape. Nous rattrapons une partie du GR533 et redescendons par la Mauselaine.

En chemin, nous rencontrons des vététistes anglais dont l'un d'entre eux s'est vilainement amoché la cheville en chutant. On appelle bien sûr les secours et le plus surprenant c'est que le VSAB des pompiers arrive en 5 minutes sur les lieux alors que la description que nous leurs donnons de l'endroit où nous nous trouvons est des plus vague, car à ce moment là, nous sommes sur un chemin non balisé... Chapeau à ces messieurs !

 

 

Carte IGN : 3618 OT

 

 

 

 

Les-Vosges 0066

                                  Le ruisseau des Hauts Rupts. 

 

 

 

Les-Vosges 0071 

  L'abri de la croix Claudé. 

 

 

 

 

Les-Vosges 0073

                                                  La croix Claude Clément. 

 

 

 

 

Les-Vosges 0077

Une table et  un banc improvisés avec des palettes... 

 

 

 

 

Les-Vosges 0102

 La roche des Bioquets.

 

 

 

 

Les-Vosges 0105

Orchis. Denis, un lecteur, me signale qu'il s'agit de l'épilobe en épis ou laurier de Saint Antoine. Merci à lui pour sa vigilance !

 

 

 

 

Les-Vosges 0104

Les balcons des Bioquets. 

 

 

 

 

Les-Vosges 0115

                                       Une piste de ski. 

 

 

 

 

Les-Vosges 0119

Le sommet de la Tête de Grouvelin (alt 1137m). 

 

 

 

 

Les-Vosges 0138

 Machaon ou Grand porte-queue.

 

 

 

 

Les-Vosges 0123

Vue sur le Rothenbachkopf (alt 1316m) et le Batteriekopf (alt 1311m). 

 

 

 

 

Les-Vosges 0149

...Et le Hohneck (alt 1363m). 

 

 

 

Les-Vosges 0169

 L'auberge du Grouvelin. Les clients se sont réfugiés à l'intérieur, au frais ! 

 

 

 

 

Les-Vosges 0170

 Rocher portant des marques de débitage. 

 

 

 

 

Les-Vosges 0177

 

 

 

 

 

Les-Vosges 0180

  Le rocher Marie-Louise. 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
1 août 2013 4 01 /08 /août /2013 14:16

C'est au pays du pasteur Oberlin que va se dérouler cette très belle randonnée, sous un beau ciel bleu. Le flanc Ouest du Champ du Feu est un pays montagnard où la vie était particulièrement difficile sur une terre ingrate, aux maigres récoltes. Au XVIIIème siècle vint un pasteur, Oberlin, qui sorti les gens de leur misère.

Aujourd'hui, nous allons faire le tour de ces terres en partant de la chapelle du Champ du Feu. Notre itinéraire nous conduit par Belmont, La Perheux, Bouche-Pré jusqu'à la cascade de la Serva. Nous remonterons à notre point de départ en suivant le cours d'eau, bien alimenté malgré la sècheresse qui sévit depuis quelques semaines.

Nous prendrons notre repas arrosé d'une bonne bouteille au Mont Saint Jean, une hauteur qui surplombe le col de la Perheux. La boucle est bouclée en environ 5h30 avec les pauses. Mais c'est vrai que nous avons un peu "lézardé"...

 

 

 

Carte IGN : 3716 ET

 

 

 

 

Champ-du-Feu 2721

 La Rochette, près de Belmont.

 

 

 

 

Champ-du-Feu 2704

                       Une épervière orangée. 

 

 

 

 

Champ-du-Feu 2741

 Attention ! Une famille de sangliers habite à Quatre Maisons...

 

 

 

 

Champ-du-Feu 2747

Belmont fait partie de la commune du Ban de la Roche. A la place où s'éleve l'église se dressait, du temps de Charlemagne, un vieux chêne sacré sur lequel une blanche colombe venait se poser tous les ans à la Pentecôte. Des pèlerins venaient nombreux pour assister à la scène... Une autre légende raconte que les habitants d'ici recherchent toujours une cloche d'argent qui aurait été démontée au cours de la guerre de Trente Ans afin de la soustraire aux maraudeurs. Elle fut si bien cachée que personne ne l'a jamais retrouvée ! 

 

 

 

 

Champ-du-Feu 2766

 

 

 

 

 

Champ-du-Feu 2770

Le sentier qui amène depuis Belmont au col de la Perheux est très agréable, se faufilant entre des arbres vénérables.

 

 

 

 

Champ-du-Feu 2785 

Nous montons au Mont St Jean en espérant y trouver un peu d'ombre pour le casse-croute ! Les filles ne le savent pas mais cette croupe déboisée est hanté par les sorcières... 

 

 

 

 

Champ-du-Feu 2796

Vue sur les 2 Donons. La vue s'étend jusqu'au Rocher de Mutzig et le Schneeberg.   

 

 

 

 

Champ-du-Feu 2811

Casse-croute à l'ombre d'un bouleau. 

 

 

 

 

Champ-du-Feu 2824 

Les Hauts des Monts offrent un joli panorama. Dans le creux se trouve le col de la Perheux. A cet endroit se dressait un gibet. Un certain François Fehlrad, bandit de grands chemins de son état, y sera pendu le 9 mai 1786 !     

 

 

 

 

Champ-du-Feu 2834

                       Nous passons dans l'enclos de moutons. 

 

 

 

 

Champ-du-Feu 2860

 Leur abreuvoir, je suppose...

 

 

 

 

Champ-du-Feu 2874

 Sont-ce des GI's au col de la Schleif ? Non, juste des bûcherons du coin !

 

 

 

 

Champ-du-Feu 2890

 La forêt de la Merchaon.

 

 

 

 

Champ-du-Feu 2901

Une histoire qui s'est déroulée sous le 1er Empire a rendu cette grotte célèbre. Mais elle est un peu longue à raconter... C'est la grotte du Déserteur. 

 

 

 

 

Champ-du-Feu 2910

 

 

 

 

 

Champ-du-Feu 2934

Depuis cette table, on a un très jolie vue sur Natzwiller. Hey, c'est pas le moment de faire la sieste, Carine... On a encore de la route !

 

 

 

 

Champ-du-Feu 2973

La cascade de la Serva. Il y a quelques années, une belle passerelle de rondins enjambait le petit torrent, à l'endroit même où je me tiens pour prendre la photo.

 

 

 

 

Champ-du-Feu 2987

                                 La Serva. 

 

 

 

 

Champ-du-Feu 3004

 Une bonne montée nous attend.

 

 

 

 

 

Champ-du-Feu 3031

 

 

 

 

 

Champ-du-Feu 3038

Domaine de la Grande Serva. 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
26 juillet 2013 5 26 /07 /juillet /2013 10:34

L'Alsace est recouverte de tours panoramiques sur ses sommets arrondis. Celle du Faudé est certainement l'une des plus récentes. Les tours d'observations qui la précédaient sur cette hauteur ont été détruites pendant les guerres car elles étaient évidemment considérées comme étant des cibles stratégiques.

Il y a très longtemps, la montagne du Faudé était crainte des Hommes. On parle de "Faux dieu" ! D'où son nom de "Fodé" en Welch, retrouvé dans un document de 1725.

Au sommet de cette montagne, on a retrouvé des fragments de stèles de divinités païennes. Dans un passé pas si lointain, les villageois ont multiplié l'édification de croix chargées d'écarter ces méchants esprits...

 

 

Carte IGN : 3718 OT

 

 

 

Les-Vosges 0067

  Une série de croix remarquables enveloppe le Faudé qui apparait au loin. 

 

 

 

 

Les-Vosges 0009

 Les habitations sont de grandes fermes encore en exploitation.

 

 

 

 

Les-Vosges 0003

 

 

 

 

 

Les-Vosges 0049

Les fermes et les granges sont dispersées sur les flancs des montagnes. Il y a même un lieu-dit qui se nomme "Barischire", qui veut dire "granges de montagne". 

 

 

 

 

Les-Vosges 0025

                         Vers le rocher du Chat Noir. Les Welchs disent "Tchénor" 

 

 

 

 

Les-Vosges 0031

 Le rocher offre une belle vue sur la vallée (alt 650m).

 

 

 

 

Les-Vosges 0033

             Encore une belle montée un peu raide avant d'arriver au Grand Faudé. 

 

 

 

 

Les-Vosges 0059

La voici enfin, cette jolie tour du Faudé ! (alt 773m).

Une première tour est construite par le CV de Kaysersberg-Lapoutroie en 1889. C'était une tour carrée de 12m de haut. En 1915, les obus français détruisent la tour qui sert d'observatoire à l'armée allemande. La seconde tour sera élevée en 1934. Cette fois ce sont les obus allemands qui auront raison de la tour le 11 décembre 1944. Entre 1999 et 2002, les Amis de la tour du Faudé reconstruisent une tour semblable à celle détruite lors de la seconde guerre mondiale. C'est du haut de celle-ci que nous pouvons admirer les beaux paysages du pays Welch. 

 

 

 

 

Les-Vosges 0042

Les "Fadas" des Amis de la tour du Faudé ont eu une idée de génie pour récolter les fonds nécéssaires à la reconstruction : Quiconque faisant un don de 50 Francs, verra ses initiales gravés dans une pierre de l'édifice !

Les dons affluent ! (Je tiens cette info d'une jolie cavalière se trouvant sur les lieux). 

 

 

 

 

Les-Vosges 0057

                      Dans la maçonnerie de la tour, on retrouve le blason de LAPOUTROIE

 

 

 

 

Les-Vosges 0046

 

 

 

 

 

Les-Vosges 0051

92 marches et 16,50 mètres plus haut, on jouit de la vue sur le Brézouard et Lapoutroie. 

 

 

 

 

Les-Vosges 0064

L'abri du Faudé. 

 

 

 

 

Les-Vosges 0035

 Une cavalière d'Orbey.

 

 

 

 

Les-Vosges 0061

 Quelques grillades pour notre repas.

 

 

 

 

Les-Vosges 0080

                                                    La croix (1774) devant la ferme Didier. 

 

 

 

 

Les-Vosges 0014

                                            Celle-ci date de 1758. Et il y en d'autres... 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
19 juillet 2013 5 19 /07 /juillet /2013 13:03

Aujourd'hui, nous partons à l'assaut du Grand Brézouard, le sommet le plus septentrional des Hautes Vosges. Cette ballade d'environ 18 kms nous permettra de découvrir un massif forestier très sauvage, loin de tout bruit de circulation.

Nous aurons la belle surprise de trouver sur notre chemin la Baraque de l'Etoile. C'est une fuste récente construite en gros rondins de bois et qui possède un toit végétal de toute beauté. L'intérieur est très confortable et le petit chalet est doté d'un poêle à bois bien utile lorsque les grands froids seront de retour. Il y a même une hache et une scie mise à la disposition du randonneur !

Nous passerons par la ferme-auberge du Haycot où nous prendrons juste un dessert avant d'attaquer la montée du Grand Brézouard.

 

 

Carte IGN : 3617 ET  

 

 

 

 

Les-Vosges 0435

La Tour des Mineurs appellée aussi Tour de l'horloge à Echery (16ème siècle). Elle est le témoin des activités minières dans le Val d'Argent. Elle abritait un tribunal au 1er étage et des cachots au sous-sol. 

 

 

 

Les-Vosges 0447

 

 

 

 

 

Les-Vosges 0453

Digitales pourpres. Attention : Toxiques ! 

 

 

 

 

Les-Vosges 0459

 La fuste de l'Etoile (alt 846m).

 

 

 

 

Les-Vosges 0464

 Une belle table pour accueillir les randonneurs par temps de pluie. 

 

 

 

 

Les-Vosges 0471

 Notez le sol en bois.

 

 

 

 

Les-Vosges 0474

 Notre repas.

 

 

 

 

Les-Vosges 0500

 Vue sur le Val d'Argent.

 

 

 

 

Les-Vosges 0506  Le "sentier horizontal". Parfois il faut se frayer un chemin dans les ronces et les fougères ! 

 

 

 

 

Les-Vosges 0521

                                      Près du Haycot. 

 

 

 

 

Les-Vosges 0531 

 La ferme-auberge du Haycot (alt 1070m).

 

 

 

 

Les-Vosges 0548

                                         Passion forestière... 

 

 

 

 

Les-Vosges 0523

 

 

 

 

 

Les-Vosges 0554

                                       La borne au sommet du Grand Brézouard (alt 1229m). 

 

 

 

 

Les-Vosges 0561

Derrière l'abri se trouve le Petit brézouard (alt 1203m). 

 

 

 

 

Les-Vosges 0562

L'abri entre les 2 sommets. 

 

 

 

 

Les-Vosges 0565

  L'intérieur de l'abri avec sa cheminée et un dortoir à l'étage. 

 

 

 

 

Les-Vosges 0578

 Au centre de la photo, blottie dans un vallon : Kaysersberg.

 

 

 

 

Les-Vosges 0618

L'abri de la Pierre des Trois Bans. 

 

 

 

 

Les-Vosges 0640

                                       Le tertre de la Fille Morte. 

 

 

 

 

Les-Vosges 0649

Dernier abri de la journée : l'abri Hermann. 

 

 

 

 

Les-Vosges 0664 

Retour à la Tour de l'Horloge.

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
13 juillet 2013 6 13 /07 /juillet /2013 12:22

Les températures commencent à grimper dans la plaine d'Alsace en ce début d'été. On serait même déjà tenté de chercher un peu de fraicheur vers les sommets vosgiens ! De la fraicheur, mais surtout une envie de changer d'air...

Comme il fait beau, j'opte pour un itinéraire très aérien et dégagé. Je veux profiter pleinement du soleil qui nous a fait tant défaut ces derniers mois.  Nous partons du col du Hahnenbrunnen pour nous rendre au sommet du Rothenbachkopf, soit environ une quinzaine de kilomètres aller-retour. Nous déjeunons (copieusement) à la terrasse de la ferme-auberge Schafert et au retour, nous nous arrêtons à Steinwasen. Mais là, c'était de la pure gourmandise, ne pouvant résister à une assiette de Siesskas (fromage blanc au Kirch).

Sur les sommets, nous rencontrons des passionnés de planneurs téléguidés. Des engins de toutes les tailles et les plus gros nous font baisser la tête en nous survolant de très près...

 

Itinéraire : Col du Hahnenbrunnen, Hundskopf, F-A Schafert, le Schweisel, col du Herrenberg, Batteriekopf, Rothenbachkopf, F-A Steinwasen et retour au col du Hahnenbrunnen.

 

 

 

Carte IGN : 3619 OT

 

 

 

Hautes-Vosges 1711

  Le Hundskopf. 

 

 

 

 

Hautes-Vosges 1731

                                         Bistorte.

 

 

 

 

Hautes-Vosges 1727

 

 

 

 

 

Hautes-Vosges 1755 

Vosgiennes. 

 

 

 

 

Hautes-Vosges 1792

  La ferme-auberge Schafert. 

 

 

 

 

Hautes-Vosges 1781

 

 

 

 

 

Hautes-Vosges 1788                                                Apéro en terrasse (toujours bien s'hydrater !) 

 

 

 

 

Hautes-Vosges 1797

 Entrée de crudités suivie de roïgas et collet/ pot au feu...

 

 

 

 

Hautes-Vosges 1824 

Maintenant il faut remonter... 

 

 

 

 

Hautes-Vosges 1839

                                      Elles adorent se faire gratter l'oreille ! 

 

 

 

 

Hautes-Vosges 1816

 

 

 

 

 

Hautes-Vosges 1850

  Une partie à l'ombre. 

 

 

 

 

Hautes-Vosges 1857

  Le Schweisel. 

 

 

 

 

Hautes-Vosges 1873

 

 

 

 

 

Hautes-Vosges 1874

 

 

 

 

 

Hautes-Vosges 1906

  Vers le Batteriekopf et le Rothenbachkopf. 

 

 

 

 

Hautes-Vosges 1916

  Sommet du Rothenbachkopf (alt 1316m). 

 

 

 

 

Hautes-Vosges 1946

  Ferme-auberge du Steinwasen. 

 

 

 

 

Hautes-Vosges 2017 

  Une belle journée dans les Vosges. 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
9 juillet 2013 2 09 /07 /juillet /2013 11:04

Cette randonnée du Wintersberg était programmée depuis un bon moment. Une première fois reportée pour cause de mauvais temps, elle a enfin eu lieu le 30 juin dernier. Olivier, mon collègue de travail et néanmoins ami, démarre fort dans la montée du Vorderberg. Très bien entrainé, il a déjà 2 marathons à son actif et ne compte pas s'arrêter là !

La rando se fait donc à un rythme soutenu et on est même dans l'obligation de rallonger l'itinéraire que j'avais prévu initialement. (au lieu de descendre par le Lichteneck, nous prenons par le Rockenberg).

Au col de la Liese, nous déballons notre repas et ouvrons une bonne bouteille pour fêter l'évènement. Quel évènement ? Rien de particulier, chaque jour en rando est une fête ! A l'intérieur du chalet du Wintersberg ronronne un poêle à bois. On est pourtant en été mais le fond de l'air est frais. Mais où est donc ce réchauffement climatique qu'on nous a tant promis ?

La montée vers la tour panoramique va vite nous réchauffer. Quelle vue magnifique ! Tout n'est que monts et vallons recouvert d'une forêt bien verte à 360°.

Après la maison forestière du Riesthal, nous longeons le Falkensteinerbach pour rejoindre les sources du Lichteneck.

 

 

Carte IGN : 3714 ET

 

Itinéraire : Sources du Lichteneck - les 3 chênes - Vorderberg - Blechhütte - Heidenkopf - Col du Borneberg - Col de la Liese - Grand Wintersberg - MF du Riesthal - chapelle du Breitenwasen - retour aux sources du Lichteneck.

 

 

Vosges-du-Nord 0437

 Les baigneuses du Lichteneck (alt 204m). 

 

 

 

 

Vosges-du-Nord 0014

                               Des gravures  sur une pierre au lieu-dit "les 3 chênes".

 

 

 

 

Vosges-du-Nord 0021

                        Une autre gravure mystérieuse... 

 

 

 

 

Vosges-du-Nord 0072

La blechhütte et sa table d'orientation. Elle se trouve au Heidenkopf et ne figure pas sur la carte. Mais que regardent-ils donc ?

 

 

 

 

Vosges-du-Nord 0078 

  ...La vue sur Niederbronn-les-Bains. 

 

 

 

 

Vosges-du-Nord 0097

 

 

 

 

 

Vosges-du-Nord 0103

                                                La stèle Robert Wagner. 

 

 

 

 

Vosges-du-Nord 0129

 Le refuge du Potaschkopf .

 

 

 

 

Vosges-du-Nord 0136

 Myrtilles... J'en salive déjà ! 

 

 

 

 

Vosges-du-Nord 0157

              Comme ce randonneur sur le totem, nous allons tirer notre repas du sac. 

 

 

 

 

Vosges-du-Nord 0162

  Le chalet et son totem au col de la Liese. 

 

 

 

 

Vosges-du-Nord 0165

Le rocher de la Liese était aussi un Rutschfels (rocher à glissades). Les filles désirant accroître leur fertilité se laissaient glisser du rocher. Plusieurs légendes tournent autour de cette mystérieuse Liese... 

 

 

 

 

Vosges-du-Nord 0178 - Copie

                         Il est maintenant grand temps de déboucher cette bouteille ! 

 

 

 

 

Vosges-du-Nord 0189

 Et bon appétit ! 

 

 

 

 

Vosges-du-Nord 0193

                      Même en été, une bonne soupe de pois est la bienvenue ! 

 

 

 

 

Vosges-du-Nord 0200

                                                  Même en été, il faut allumer le poêle à bois... 

 

 

 

 

Vosges-du-Nord 0234

La tour panoramique du grand Wintersberg (alt 581m), avec ses 25m, est la plus haute d'Alsace. Vous le saurez lorsque vous aurez gravit ses 111 marches ! 

 

 

 

 

Vosges-du-Nord 0250

 On y jouit d'une vue imprenable !

 

 

 

 

Vosges-du-Nord 0288

 La maison forestière du Riesthal (alt 215m).

 

 

 

 

Vosges-du-Nord 0331

  Un cochon d'Inde au hammeau de Breitenwasen. 

 

 

 

 

Vosges-du-Nord 0373

  La chapelle Notre Dame de Breitenwasen. 

 

 

 

 

Vosges-du-Nord 0392

  Un bisou de sa maman... 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
25 juin 2013 2 25 /06 /juin /2013 15:27

C'est sur un parcours ensoleillé totalisant 18 kms que nous découvrons un habitat un peu particulier. Dans la forêt domaniale du Hohwald-Zundelkopf, une yourte se dresse dans un pré de la Chaume des Veaux. Elle n'est pas très éloignée de l'auberge du Hochfeld. Un peu de linge sèche au soleil. Ses occupants ne sont pas très loin : une bière entamée est posée sur la table en bois...

Nous poursuivons vers le Champ du Feu en traversant une prairie recouverte de papillons. Plusieurs espèces différentes butinent des bistortes en se régalant du délicieux nectar.

 

 

Carte IGN : 3717 ET

 

 

 

Champ-du-Feu 1512

 Au fond, l'auberge du Hochfeld (domaine de la Chaume des Veaux).

 

 

 

 

Champ-du-Feu 1503

 Une belle forêt de hêtres.

 

 

 

 

Champ-du-Feu 1506

 Mathis est motivé aujourd'hui, profitons en !

 

 

 

 

Champ-du-Feu 1507

L'écriteau signé de l' Alpenverein demande de respecter la nature en restant sur les sentiers... en allemand ! En lisière de forêt se trouve la yourte.

 

 

 

 

Champ-du-Feu 1510

 Complètement au calme, ces vosgiennes sont les plus proches voisines.

 

 

 

Champ-du-Feu 1517 

La tente à ossature bois trouve ses origines en Mongolie. Elle est chauffée à l'aide d'un poële à bois.

 

 

 

 

Champ-du-Feu 1586

 En montant vers le Champ du Feu.

 

 

 

 

Champ-du-Feu 1523

 

 

 

 

 

Champ-du-Feu 1569

 Papillon butinant une bistorte.

 

 

 

 

Champ-du-Feu 1579

 

 

 

 

 

Champ-du-Feu 1588

 Le Champ du Feu.

 

 

 

 

Champ-du-Feu 1604

                          La tour panoramique se trouve au point culminant (alt 1099m).

 

 

 

 

Champ-du-Feu 1594 

 

 

 

 

 

Champ-du-Feu 1600

 Si cet oeuf était en chocolat, je croquerais dedans sans hésiter !

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
9 juin 2013 7 09 /06 /juin /2013 13:12

Sur la toute récente carte de l'Institut géographique national 3715 ET figurent 2 abris qui n'étaient pas indiqués sur l'ancienne carte 3715 E. Ces abris sont situés au Wangenberg. Je les connaissais déjà car j'y suis allé il y a quelques années.

Profitant des beaux jours ensoleillés de la semaine dernière, j'ai voulu remonter sur cette colline se trouvant tout près de chez moi et en même temps faire 3-4 photos du village de Wangen.

Je pousse jusqu'à la très jolie gloriette de Geierstein, récemment restaurée par le club vosgien de Wasselonne, et j'y déballe quelques gourmandises franc comtoises que l'on m'a ramené du Jura...

 

 

Carte IGN : 3715 ET 

 

 

Gloriette 1509

 Vue sur Wasselonne.

 

 

 

 

Gloriette 1639

Taureau avec piercings. 

 

 

 

Gloriette 1500

                          Vers le Maïen et le Wangenberg. 

 

 

 

 

Gloriette 1527

 Les flancs du Maïen sont couverts d'accacias.

 

 

 

 

Gloriette 1543

  L'abri du Wangenberg. 

 

 

 

 

Gloriette 1585

                                       Le chêne Boniface. 

 

 

 

 

Gloriette 1578

 

 

 

 

 

Gloriette 1588

 L'abri du Maïen.    

 

 

 

 

Gloriette 1611

                        Balisage.

 

 

 

 

Gloriette 1557

  Vue sur Wangen et son vignoble. 

 

 

 

 

Gloriette 1641

  La grande porte de Wangen. L'autre est en restauration. 

 

 

 

 

Gloriette 1646

                                                Sculpture à l'angle d'une maison. 

 

 

 

 

Gloriette 0696

 

 

 

 

 

Gloriette 1657

La fontaine de Wangen. Du vin y coule le jour de la fête du village. 

 

 

 

 

Gloriette 1625

                       Coquelicot des champs. 

 

 

 

 

Gloriette 1665

                                Pin noir d'Autriche, pouvant atteindre 35m de haut. 

 

 

 

 

Gloriette 1660

 Une chenille au Geierstein.

 

 

 

 

Gloriette 1668

  La gloriette du Geierstein (alt 366m). 

 

 

 

 

Gloriette 1672

  Juste de quoi compenser les calories brulées... 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
17 mai 2013 5 17 /05 /mai /2013 14:29

Nous prenons le départ de cette belle randonnée dominicale de début mai à Obersteigen. Sur les premiers kilomètres du parcours se trouvent 2 beaux rochers : le Muhlberg, un rocher d'escalade et le Himbeerfels, littéralement rocher des framboises.

Le sentier sera également jalonné de 3 jolies fontaines, nichées dans la forêt. Le déjeuner était initialement prévu au col de la Schleiff mais vu l'attroupement autour des barbecues nous avons choisi de sortir les gamelles un peu plus loin. Il restait bien l'une ou l'autre table inoccupées mais l'endroit était trop bruyant. Si vous souhaitez être tranquille, ne montez pas à la Schleiff un dimanche de beau temps !

Dans le second article consacré à cette belle ballade, nous visiterons le château de Wangenbourg. 

 

 

Itinéraire : Obersteigen - Muhlberg - Himbeerfels - Eichelkopf - Col de la Schleiff - Grotte du Rosskopf - Fontaine Hellwig - Wangenbourg - château - Steigenbach - Obersteigen

Distance : 16 kilomètres - Dénivelé positif : 528 mètres.

 

Carte IGN : 3715 OT

 

 

La-Schleiff 8455 (FILEminimizer)

Belle vue sur Wangenbourg - Engenthal depuis Obersteigen.

 

 

 

 

                      La-Schleiff 8465 (FILEminimizer)

                       La fontaine "Goldbrunnen". 

 

 

 

         La-Schleiff 8466 (FILEminimizer)

 

 

 

 

                       La-Schleiff 8499 (FILEminimizer)

 

 

 

 

La-Schleiff 8486 (FILEminimizer)

Rocher du Muhlberg (alt 590m). 

 

 

 

 

                    La-Schleiff 8492 (FILEminimizer)

                     Muhlberg. 

 

 

 

 

La-Schleiff 8502 (FILEminimizer)

Une fourmilière dans une vieille souche.

 

 

 

 

La-Schleiff 8507 (FILEminimizer)

Quelques marches vers le sommet des Himbeerfels. 

 

 

 

 

La-Schleiff 8522 (FILEminimizer)

Le sommet et son vieux banc. 

 

 

 

 

La-Schleiff 8511 (FILEminimizer)

Une des gravures. 

 

 

 

 

                  La-Schleiff 8524 (FILEminimizer)

                  Himbeerfels (alt 747m). 

 

 

 

 

La-Schleiff 8537 (FILEminimizer)

Himbeerfels. 

 

 

 

                     La-Schleiff 8538 (FILEminimizer)

                     Himbeerfels. 

 

 

 

 

La-Schleiff 8544 (FILEminimizer)

Un rocher sans nom au Eichelkopf. 

 

 

 

La-Schleiff 8550 (FILEminimizer)     

 Le barbecue du col de la Schleiff (alt 689m). 

 

 

 

La-Schleiff 8557 (FILEminimizer)

Petite mousse pendant que les lardons reviennent.

 

 

 

 

                            La-Schleiff 8565 (FILEminimizer)

                                   Un cuisinier du dimanche. 

 

 

 

 

La-Schleiff 8568 (FILEminimizer)

La seconde fontaine. Elle est à sec, celle-là ! 

 

 

 

 

La-Schleiff 8574 (FILEminimizer)

La grotte du Rosskopf (alt 530m). 

 

 

 

 

                      La-Schleiff 8592 (FILEminimizer)

                      Petit cours d'eau qui va se jetter dans la Mossig. 

 

 

            A suivre : la 3ème fontaine et la visite du Wangenbourg...

 

 

                                                                                      A bientôt ! 

 

 

Partager cet article

Repost0
1 mai 2013 3 01 /05 /mai /2013 09:50

 Après avoir visité l'enceinte du Jardin des Fées et les ruines d'un château au Petit Katzenberg, nous poursuivons notre belle rando vers le Rocher de Mutzig où nous ouvrirons nos sacs à dos pour en sortir notre déjeuner.

La cabane des Juifs sera notre prochaine étape avant de nous lancer sur les flancs du Narion. Pas besoin de sentier balisé pour accéder à son sommet. La tempête de 1999 a dégagé une véritable autoroute dans ce que fût une belle forêt de conifères. La faible fréquentation du sommet incite les sangliers à se reposer dans les sapinières. Nous en dérangeons d'ailleurs un gros pendant sa sièste. Il surgit à 20 mètres de nous. Ce qui ne manque pas d'effrayer les filles !

 

Itinéraire : Lutzelhouse - la Grande Côte - Porte de Pierre - Petit Katzenberg - Porte de Pierre - Rocher de Mutzig - Col du Narion - Narion - MF Grossmann - Col du Narion - Abri de Schliffstein - Lutzelhouse. 

 

Carte IGN : 3716 ET

 

 

 

Sentier-des-Roches 7555 (FILEminimizer)

Les blocs géomètriques du Grand Katzenberg. 

 

 

 

 

Sentier-des-Roches 7548 (FILEminimizer)

Vers le Rocher de Mutzig. 

 

 

 

 

Sentier-des-Roches 7562 (FILEminimizer)

Rocher de Mutzig (alt 1009m).

 

 

 

 

Sentier-des-Roches 7578 (FILEminimizer)

Les 2 planches nous servent de bancs pour le (copieux) déjeuner. 

 

 

 

 

                      Sentier-des-Roches 7584 (FILEminimizer)

                      Rocher de Mutzig. 

 

 

 

Sentier-des-Roches 7586 (FILEminimizer)

En contre-bas, la Grande Côte. 

 

 

 

Sentier-des-Roches 7587 (FILEminimizer)

La baraque des Juifs au col du Narion (alt 927m). 

 

 

 

 

Sentier-des-Roches 7599 (FILEminimizer)

Les flancs du Narion, dévastés par Lothar, la tempête de 1999.  

 

 

 

 

         Sentier-des-Roches 7592 (FILEminimizer)

          Attention, rocher menaçant !

 

 

 

 

Sentier-des-Roches 7618 (FILEminimizer)

Vue sur le Grossmann depuis le lieu-dit "Altmatt". 

 

 

 

 

Sentier-des-Roches 7621 (FILEminimizer)    

La maison forestière du Grossmann. 

 

 

 

Sentier-des-Roches 7635 (FILEminimizer)

En face, la maison d'ouvriers reconvertit en abri pour les randonneurs. 

 

 

 

 

Sentier-des-Roches 7628 (FILEminimizer)

L'intérieur de l'abri. 

 

 

 

 

 Sentier-des-Roches 7626 (FILEminimizer)

  Une photo des soeurs Baron, nées à la maison forestière du Grossmann. 

 

 

 

 

Sentier-des-Roches 7638 (FILEminimizer)

Fondant au chocolat qui "croustillait" sous la dent... mais bon quand même ! 

 

 

 

Sentier-des-Roches 7651 (FILEminimizer)

Retour par le Narion. 

 

 

 

 

Sentier-des-Roches 7662 (FILEminimizer)

L'abri du Schliffstein. 

 

 

 

 

Sentier-des-Roches 7668 (FILEminimizer)

Plus de traces de neige sur les sommets du secteur. 

 

 

 

 

                         Sentier-des-Roches 7669 (FILEminimizer)

                           Sculpture au carrefour du Partage. 

 

 

 

 

Sentier-des-Roches 7676 (FILEminimizer)

Un tout petit abri près de Lutzelhouse. 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
28 avril 2013 7 28 /04 /avril /2013 07:50

  La météo annoncée pour ce mercredi des congés scolaires d'Avril est des plus prometteuse. Nous en profitons bien sûr pour prendre notre sac sur le dos et nous dégourdir les gambettes sur les hauteurs de Lutzelhouse. Aujourd'hui je suis accompagné de 2 randonneuses aguérries qui aiment les parcours longs et les dénivelés positifs.

C'est donc une belle ballade de 20 kilomètres sous un soleil printanier que je vais mettre en images sur 2 articles, tant j'ai pris de photos ce jour-là !

 Sylvie souhaite absolument connaître le Jardin des Fées au sommet de la Grande Côte. C'est donc par là que nous débuterons notre boucle d'environ 7 heures de marche (avec les pauses). Histoire de voir s'il n'y aurait pas des elfes la-haut...

 

Itinéraire : Lutzelhouse - la Grande Côte - Porte de Pierre - Petit Katzenberg - Porte de Pierre - Rocher de Mutzig - Col du Narion - Narion - MF Grossmann - Col du Narion - Abri de Schliffstein - Lutzelhouse.

 

Carte IGN : 3716 ET 

 

 

 

Sentier-des-Roches 7414 (FILEminimizer)

Dans la montée vers la Grande Côte.

 

 

 

 

Sentier-des-Roches 7408 (FILEminimizer)    

 

 

 

 

Sentier-des-Roches 7427 (FILEminimizer)    

 

 

 

 

Sentier-des-Roches 7428 (FILEminimizer)

L'enceinte du Jardin des Fées. Le seul menhir encore debout. 12 autres ont été renversés

 

 

 

 

Sentier-des-Roches 7429 (FILEminimizer)

Une des 5 meules dormantes de la Grande Côte. 

 

 

 

                      Sentier-des-Roches 7448 (FILEminimizer) 

 

 

 

 

Sentier-des-Roches 7452 (FILEminimizer)    

Menhir brisé. 

 

 

 

 

 

Sentier-des-Roches 7454 (FILEminimizer)

Vue sur le massif du Donon.

 

 

 

 

Sentier-des-Roches 7462 (FILEminimizer)

Pierre à cupule 

 

 

 

  Sentier-des-Roches 7470 (FILEminimizer)

   Oeufs de grenouilles prêts à éclore. 

 

 

 

Sentier-des-Roches 7475 (FILEminimizer)

La Porte de Pierre (alt 854m). 

 

 

 

                             Sentier-des-Roches 7480 (FILEminimizer)

                              Une randonneuse-photographe. 

 

 

 

 

Sentier-des-Roches 7494 (FILEminimizer)

Vers le Petit Katzenberg.

 

 

 

Sentier-des-Roches 7516 (FILEminimizer)

Les historiens ne savent toujours pas quel était le nom du chateau du Petit Katzenberg

 

 

 

      Sentier-des-Roches 7510 (FILEminimizer) 

                     Une gravure au petit Katzenberg (alt 902m). 

 

 

 

 

Sentier-des-Roches 7518 (FILEminimizer)

Vestiges du mur du chateau.

Ces pierres à bossage avec liseré datent probablement de XIIIème siècle.

 

 

 

Sentier-des-Roches 7484 (FILEminimizer)

 Retour à la Porte de Pierre. 

 

 

 

 

 

         Sentier-des-Roches 7528 (FILEminimizer)

            De faibles quantitées de neiges se cachent encore à l'ombre...

 

 

         A suivre... 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
15 avril 2013 1 15 /04 /avril /2013 09:09

Sur la route D143 menant d'Obersteigen à la Hoube se trouve le Col de Valsberg. Ce col sépare l'Alsace de la Lorraine. Une tour y est implantée ainsi que plusieurs antennes de télécommunications militaires.

Quand on observe la carte attentivement, on se rend compte que la montagne s'appelle "Wolfsberg" et donc le col devrait porter le même nom ! En fait ce col s'appelait bien col du Wolfsberg avant la seconde guerre mondiale et ne reçu le nom de "Valsberg" qu'en Novembre 1944, lorsque les blindés américains franchirent les Vosges pour libérer l'Alsace.

Valsberg était le nom de code employé par les GI's pour tromper l'ennemi qui écoutait les messages radios entre les troupes.

Aujourd'hui, le Col de Valsberg est notre point de départ pour la rando printanière qui nous conduira jusqu'au rocher de la Chêvre, la Geissfels...

 

Itinéraire : Col de Valsberg - Sattelfels - Kurtrain - Table des Géants - Geissfelswassen - Rocher du Geissfels - retour au Valsberg par "rectangle bleu".

 

Carte IGN : 3715 OT

 

 

 

Spill-et-Geisfels 0077 (FILEminimizer)

Départ au Col de Valsberg (alt 653m). 

 

 

 

Spill-et-Geisfels 0078 (FILEminimizer)

 

 

 

Spill-et-Geisfels 0074 (FILEminimizer)

Le Sattelfels est, dit-on, un ancien menhir qui doit son nom à sa partie supérieure en forme de selle. Il est bien connu pour avoir des pouvoirs fertilisants. Les femmes en mal d'enfants venaient chevaucher le menhir en s'assayant sur la selle. Ce rocher sert également de borne-frontière. Il est placé à la limite des territoires de l'Abbaye de Marmoutier et du comté de Linange de Dabo. Actuellement, il sépare les départements de la Moselle et du Bas-Rhin (alt 600m). 

 

 

 

 

Spill-et-Geisfels 0025 (FILEminimizer)

La crosse de l'évèque barrant un "M" est le symbole de l'abbaye de Marmoutier, les 3 aigles sont les armes du comte de Linange de Dabo. Au milieu, comme sur toutes les faces de l'ancien menhir, une croix a été gravée pour christianiser ce rocher qui fut sans doute utilisé pour des cultes païens.  

 

 

 

 

Spill-et-Geisfels 0081 (FILEminimizer)

Tout au tour du Sattelfels on trouve des pierres à cupules mais aussi d'autres menhirs renversés et brisés. 

 

 

 

                     Spill-et-Geisfels 0061 (FILEminimizer)

Sur le chemin des bornes qui descend vers Reinhardsmunster, on retrouve ce genre de bornes, en plus ou moins bon état. 

 

 

 

 

             Spill-et-Geisfels 0097 (FILEminimizer)

 

 

 

 

Spill-et-Geisfels 0110 (FILEminimizer)

Le printemps est bel et bien là ! 

 

 

 

 

Spill-et-Geisfels 0112 (FILEminimizer)

La Table des Géants. Ceci n'est pas un "dolmen" comme on peut souvent le lire, mais un rocher d'une seule pièce. C'est l'érosion naturelle qui a ainsi sculpté cette table.

 

 

 

 

Spill-et-Geisfels 0123 (FILEminimizer)

Là aussi, on rencontre des pierres à cupules... 

 

 

 

Spill-et-Geisfels 0142 (FILEminimizer)

Le Geissfelswasen. 

 

 

 

 

Spill-et-Geisfels 0181 (FILEminimizer)

La gloriette du Geissfelswasen (alt 509m). 

 

 

 

 

Spill-et-Geisfels 0179 (FILEminimizer)

Une petite pâte de fruits avant d'attaquer la montée vers la Geissfels... 

 

 

 

 

Spill-et-Geisfels 0170 (FILEminimizer)

La dalle sommitale de la Geissfels. 

 

 

 

     Spill-et-Geisfels 0289 (FILEminimizer)

 

 

 

 

Spill-et-Geisfels 0162 (FILEminimizer)

Le promontoire de la Geissfels. 

 

 

 

 

Spill-et-Geisfels 0160 (FILEminimizer)

Vue sur le Rocher de Dabo et la chapelle St Léon. 

 

 

 

 

                 Spill-et-Geisfels 0163 (FILEminimizer)

 

 

 

 

Spill-et-Geisfels 0169 (FILEminimizer)

La grotte de la Geissfels. 

 

 

                                                    

Spill-et-Geisfels 0213 (FILEminimizer)

La gravure d'une jolie roue solaire, quelque peu érodée. 

 

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • Guy
  • j'aime les randos-découvertes,les Vosges et ses fermes-auberges,l'Alsace et son patrimoine,les chateaux-forts et leurs légendes et plein d'autres choses encore..
  • j'aime les randos-découvertes,les Vosges et ses fermes-auberges,l'Alsace et son patrimoine,les chateaux-forts et leurs légendes et plein d'autres choses encore..

Rechercher