Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 octobre 2020 1 26 /10 /octobre /2020 08:59

Pendant que ma pelouse jaunissait et tombait en poussière, les pâturages et les prés du Creux d'Argent affichaient fièrement leur plus belle teinte verte. Une herbe bien grasse et parfumée qui fait le bonheur des nombreuses vaches du pays Welche. Le Creux d'Argent fait partie de la haute vallée de la Weiss dont Orbey est le chef-lieu. Ce village est entouré de pas moins de 38 hameaux, écarts, lieux-dits, annexes et beaucoup de fermes éparpillées à flanc de montagne. Dans ces conditions, la tournée du facteur s'éternise et il doit connaître sa géographie sur le bout des doigts !

Depuis le moyen-âge, Orbey est le centre économique de cette contrée vouée à l'agriculture de montagne, réputée pour ses affineurs de munster. Les fermes du pays Welche sont disséminées pour mieux répondre aux besoins de l'élevage laitier. Entourée de prairies de fauche, la ferme typique est conçue pour faire face aux hivers rigoureux. Elle rassemble logis et dépendances agricoles sous le même toit. Sa cave conserve fromages et pommes-de-terre tandis qu'une passerelle relie le vaste fenil aménagé sous la toiture aux prés qui s'étendent derrière le bâtiment. 

Dans un premier temps, je vais grimper au Grand Faudé. Cette montagne a été occupée très tôt par les hommes. Des objets en bronze et des pièces de monnaie Romaine y ont été découverts au 18ème siècle. Il y avait également des fragments de statues de divinités païennes ainsi que des débris de poteries. C'est sans doute ces trouvailles qui ont donné le nom au site : Faudé, "le faux dieu" ! D'ailleurs le mot Fodé apparaît pour la première fois dans un document de 1725. Dans un large rayon autour du Faudé, les habitants ont multiplié l'édification de croix chargées d'écarter ces vilains esprits païens. On en trouve quasiment à chaque carrefour. 

La tour érigée au grand Faudé est la troisième qui occupe cette hauteur. Les deux précédentes ont été bombardées, par les Français pour la première, car elle servait de poste d'observation aux Allemands durant la première guerre, puis par les Allemands pour le seconde, lors de la libération d'Orbey le 11 décembre 1944. C'est en 2002 que s'achèvent les travaux de reconstructions de la tour que l'on peut admirer aujourd'hui, grâce à l'association des Amis de la Tour du Faudé ...

Carte IGN : 3718 OT

Itinéraire : Lapoutroie - Roche du Chat Noir - la tour du grand Faudé - Remomont - le Creux d'Argent par GR 531 - FA Pré Bracot - Roche du Pin - lac Blanc - Bocheney - Beauregard - Lagoutte - Lapoutroie

 

 

Lapoutroie s'étire sur l'Altenbach. Sur le flanc de la montagne, on retrouve les fermes isolées de Barischire

Lapoutroie s'étire sur l'Altenbach. Sur le flanc de la montagne, on retrouve les fermes isolées de Barischire

 

 

Le Brézouard surplombe le village de Lapoutroie

Le Brézouard surplombe le village de Lapoutroie

 

 

Le Creux d'Argent, la plus beau vallon du pays Welche

 

 

Les arbres cachent maintenant la vue au rocher du Chat Noir (Tchénor, comme disent les Welches ! )

Les arbres cachent maintenant la vue au rocher du Chat Noir (Tchénor, comme disent les Welches ! )

 

 

La belle tour octogonale du grand Faudé

La belle tour octogonale du grand Faudé

 

 

Vue sur la Têtes de Immerlins et la Tête des Faux du haut de la tour

Vue sur la Têtes de Immerlins et la Tête des Faux du haut de la tour

 

 

L'abri du Faudé

L'abri du Faudé

 

 

Le Beauregard

Le Beauregard

 

 

La Mauve sauvage et une fleur comestible

La Mauve sauvage et une fleur comestible

 

 

Le Creux d'Argent, la plus beau vallon du pays Welche

 

 

En remontant le Creux d'Argent

En remontant le Creux d'Argent

 

 

Le Creux d'Argent, la plus beau vallon du pays Welche

 

 

Pile à l'heure du déjeuner, je tombe sur un bel espace aménagé pour les randonneurs !

Pile à l'heure du déjeuner, je tombe sur un bel espace aménagé pour les randonneurs !

 

 

Les vaches curieuses de la Beu

Les vaches curieuses de la Beu

 

 

Plusieurs dizaines de stères de bois sont adossés contre les 2 tilleuls du Creux d'Argent, qui sont classés arbres remarquables. Vieux de 300 ans et d'une hauteur de 28 mètres, leurs grosses branches charpentières sont impressionnantes !

Plusieurs dizaines de stères de bois sont adossés contre les 2 tilleuls du Creux d'Argent, qui sont classés arbres remarquables. Vieux de 300 ans et d'une hauteur de 28 mètres, leurs grosses branches charpentières sont impressionnantes !

 

 

Les verts pâturages nichés au coeur du pays Welche

Les verts pâturages nichés au coeur du pays Welche

 

 

Le Creux d'Argent, la plus beau vallon du pays Welche

 

 

La ferme-auberge du Pré Bracot. (Fermée en janvier et le lundi)

La ferme-auberge du Pré Bracot. (Fermée en janvier et le lundi)

 

 

Le Creux d'Argent, la plus beau vallon du pays Welche

 

 

Je fais un petit crochet par la Roche du Pin

Je fais un petit crochet par la Roche du Pin

 

 

Les gardiennes de la Roche du Pin

Les gardiennes de la Roche du Pin

 

 

En montant au lac Blanc

En montant au lac Blanc

 

 

Le sentier passe sous un sorbier des oiseleurs, dans un éboulis

Le sentier passe sous un sorbier des oiseleurs, dans un éboulis

 

 

J'ai bien mérité une crêpe aux myrtilles et une bolée de cidre bien frais !

J'ai bien mérité une crêpe aux myrtilles et une bolée de cidre bien frais !

 

 

Les berges du lac Blanc. De nouveaux records de chaleur ont été enregistrés le jour de ma rando, mi-septembre ...

Les berges du lac Blanc. De nouveaux records de chaleur ont été enregistrés le jour de ma rando, mi-septembre ...

 

 

Le Creux d'Argent, la plus beau vallon du pays Welche

 

 

Le Creux d'Argent, la plus beau vallon du pays Welche

 

 

Le magnifique Creux d'Argent

Le magnifique Creux d'Argent

 

 

Le Creux d'Argent, la plus beau vallon du pays Welche

 

 

Le Creux d'Argent, la plus beau vallon du pays Welche

 

 

Le Creux d'Argent, la plus beau vallon du pays Welche

 

 

Le Creux d'Argent, la plus beau vallon du pays Welche

 

 

Autrefois, cette croix trilobée du 18ème siècle, était adossée à un beau chêne

Autrefois, cette croix trilobée du 18ème siècle, était adossée à un beau chêne

 

 

Entre la Goutte et la Gasse

Entre la Goutte et la Gasse

 

 

Il ne me reste plus qu'à vous souhaiter une bonne semaine !

Il ne me reste plus qu'à vous souhaiter une bonne semaine !

 

 

Partager cet article
Repost0
20 octobre 2020 2 20 /10 /octobre /2020 13:08

Je ne sais pas si cet article va attirer beaucoup d'orpailleurs ou de tamiseurs dans le coin (j'ai un doute quand même), mais il y a bel et bien de l'or en Alsace ! Près d'une ancienne carrière d'où l'on extrayait des meules coule un petit ruisseau. Le CV a récemment mis en valeur tout ce site en balisant un sentier d'un anneau vert appelé "Sentier des chercheurs d'or". Le sentier passe précisément à côté de ce ruisseau où l'on aperçoit des paillettes d'or dans son lit sablonneux. Certes, pas de quoi en faire des lingots !

Sur l'une des hauteurs qui surplombe le vallon de la Magel, on retrouve les vestiges d'une très ancienne enceinte. Les constructions sur ce sommet qu'on appelait le Burkberk au début du Moyen-Age, sont totalement ruinées. Au fil des siècles, le nom s'est transformé en Burgbergkopf, puis Purpurkopf. Pas très loin du Purpurkopf se dresse le Heidenkopf. Ce sommet porte également des vestiges d'anciennes constructions. Un poste d'observation Romain a succédé à un ancien camp Gaulois. Puis c'est un château médiéval qu'on a élevé là, protecteur de la ville d'Obernai. Il n'en reste que les fondations d'un large mur. Mais généralement les randonneurs grimpent au Heidenkopf pour jouir de la vue du haut de la tour Mündel. C'est une tour panoramique érigée en 1909, en l'honneur de Curt Mündel, auteur du fameux "guide des Vosges" paru en 1881. Cette tour avait coûté la bagatelle de 6300 marks de l'époque.

En descendant le versant Est du Heidenkopf, on arrive sur Klingenthal, littéralement, la vallée des lames. Les célèbres manufactures d'armes blanches ont connu leur apogée sous le règne de Napoléon Bonaparte. Elles équipaient les soldats de la Grande Armée. Un certain Philipp Brunner de Klingenthal, médecin et fils de maître d'armes de la manufacture, était fasciné par l'empereur, à tel point qu'il obtint un poste de médecin auprès de la Garde Impériale. Son destin allait le conduire sur les routes boueuses et enneigées des immenses steppes russes. Il a vu Moscou en feu. Mais ce qui l'a profondément bouleversé, et on peut le comprendre, c'est la terrible retraite de Russie en 1812. Il a vu les pires horreurs. De retour en Alsace, les morts et les blessés agonisants continuent de hanter son cerveau. En 1815, il se retire dans une petite cabane en pleine forêt. Il recevait et soignait parfois les habitants de Klingenthal. Un matin, la fumée ne s'échappa pas de sa cheminée. On le découvrit gisant sur le plancher de sa cabane. C'était en 1820 ...

Carte IGN : 3716 ET

 

 

Dans la sombre forêt de pins de Bischoffsheim

Dans la sombre forêt de pins de Bischoffsheim

 

 

Des paillettes d'or au pied d'un ancien camp Celte

 

 

Une meule inachevée est restée dans une carrière

Une meule inachevée est restée dans une carrière

 

 

Des paillettes d'or au pied d'un ancien camp Celte

 

 

Des paillettes d'or au pied d'un ancien camp Celte

 

 

Le monde des insectes

Le monde des insectes

 

 

Des paillettes d'or au pied d'un ancien camp Celte

 

 

Quelques paillettes d'or sont posées et enfouies dans le sable du ruisseau

Quelques paillettes d'or sont posées et enfouies dans le sable du ruisseau

 

 

Des paillettes d'or au pied d'un ancien camp Celte

 

 

Le col du Holderbuch

Le col du Holderbuch

 

 

En montant au Purpurkopf

En montant au Purpurkopf

 

 

Des murs en pierres sèches, ainsi qu'un puits comblé, sont les seuls vestiges du sommet

Des murs en pierres sèches, ainsi qu'un puits comblé, sont les seuls vestiges du sommet

 

 

Sommet du Purpurkopf

Sommet du Purpurkopf

 

 

Des paillettes d'or au pied d'un ancien camp Celte

 

 

La table de pique-nique couverte du Purpurkopf

La table de pique-nique couverte du Purpurkopf

 

 

Des paillettes d'or au pied d'un ancien camp Celte

 

 

Le Heidenkopf

Le Heidenkopf

 

 

La croix Bernard Clady, décédé le 30 novembre 1852

La croix Bernard Clady, décédé le 30 novembre 1852

 

 

Le jardin de Merlin au lieu-dit "S'Verlorene Eck"

Le jardin de Merlin au lieu-dit "S'Verlorene Eck"

 

 

Un banc en pierre en montant vers le sommet du Heidenkopf

Un banc en pierre en montant vers le sommet du Heidenkopf

 

 

Des paillettes d'or au pied d'un ancien camp Celte

 

 

La tour panoramique "Mündel Turm"

La tour panoramique "Mündel Turm"

 

 

Des paillettes d'or au pied d'un ancien camp Celte

 

 

La vue du haut des 17m. de la tour

La vue du haut des 17m. de la tour

 

 

La cabane du Waldbruder

La cabane du Waldbruder

 

 

Des paillettes d'or au pied d'un ancien camp Celte

 

 

Des paillettes d'or au pied d'un ancien camp Celte

 

 

                      Merci de votre visite et à bientôt !

Partager cet article
Repost0
16 octobre 2020 5 16 /10 /octobre /2020 06:42

Il arrive que lors de nos balades, on tombe sur un arbre classé "remarquable". Un arbre qui attire le regard par sa taille, dépassant celle de ses congénères de plusieurs mètres, ou alors qui se démarque par le diamètre de son tronc, sa charpente et sa ramure exceptionnelle, son âge vénérable ou parce que son essence (son espèce) est devenue rare dans nos contrées. Il existe un coin de forêt dans le Bitcherland qui peut se vanter d'héberger plusieurs arbres remarquables.

Certains spécimens portent même un bout d'Histoire comme ce chêne pédonculé, vieux de 350 ans, que l'on appelle ici le chêne du Kaiser, en référence bien sûr à l'empereur Guillaume II qui est venu ici le 14 mai 1903. Il trône fièrement au milieu d'une placette. On lui a ajouté un périmètre de barrière en bois, sans doute pour le mettre en valeur. Si on l'observe attentivement, on voit des fers plantés dans son tronc. Paraît-il que c'était un arbre d'observation il y a plus de 100 ans ... Depuis sa cime, le regard portait sur un champ de manoeuvre. Wilhelm a affirmé ce jour-là que l'Europe toute entière allait devenir un immense champ de manoeuvre ! Sa prédiction s'avéra exacte la décennie suivante ...

Sur le sentier du Gruenholz, un autre chêne se fait remarquer. A un mètre cinquante du sol, son tronc se sépare puis les deux troncs se rejoignent à nouveau. C'est un chêne cyclope ! Bien d'autres curiosités peuplent cette forêt mystique. Un peu plus loin, on change de quartier. Une autre essence occupe l'espace forestier. Les feuillus ont laissé la place aux conifères. On est dans l'allée des Douglas ! Il semblerait qu'un douglas ait mangé un peu plus de soupe que ses "petits" copains, car il toise les autres avec ses 64 mètres de haut. Incontestablement, c'est lui le roi de la forêt !

L'après-midi sera consacrée à flâner du côté de Lemberg et ses figures ornant les rochers. Une impressionnante scène de chasse se trouve près de la source St Hubert. Elle a été sculptée, paraît-il, au 18ème siècle. En suivant le sentier balisé d'un triangle rouge, le rocher des trois figures clôturera cette belle journée dans le pays de Bitche. On ne peut pas la dater précisément mais cette gravure à l'air très ancienne. Probablement avant la christianisation de l'Alsace-Moselle. Peut-être s'agit-il d'une oeuvre Celte ? En tout cas, ce rocher est également couvert de croix, signe de christianisation d'une pierre païenne devant laquelle on exprimait ses craintes. Des lettres de l'alphabet runique furent également relevées ...

Carte IGN : 3713 ET 

 

 

Le jour se lève sur le canal de la Marne au Rhin

Le jour se lève sur le canal de la Marne au Rhin

 

 

Des chênes étendent leur ramure bien au-delà du chemin

Des chênes étendent leur ramure bien au-delà du chemin

 

 

Les glands sont particulièrement gros et nombreux cette année !

Les glands sont particulièrement gros et nombreux cette année !

 

 

Entrons dans la mystérieuse forêt du Grüenholz

Entrons dans la mystérieuse forêt du Grüenholz

 

 

Le chêne du Kaiser fait plus de 30m de haut et presque 5m. de circonférence à sa base

Le chêne du Kaiser fait plus de 30m de haut et presque 5m. de circonférence à sa base

 

 

Des fers plantés il y a plus de 100 ans lui font comme une cicatrice dans son écorce

Des fers plantés il y a plus de 100 ans lui font comme une cicatrice dans son écorce

 

 

Le chêne cyclope du Grüenholz

Le chêne cyclope du Grüenholz

 

 

Un chêne d'un âge indéfinissable, maintenu en vie par ses congénères

Un chêne d'un âge indéfinissable, maintenu en vie par ses congénères

 

 

Un hêtre au tronc dédoublé

Un hêtre au tronc dédoublé

 

 

Une parcelle de Douglas

Une parcelle de Douglas

 

 

Un panneau indique que ce Douglas fait 64m. de haut et 4,35m. de circonférence

Un panneau indique que ce Douglas fait 64m. de haut et 4,35m. de circonférence

 

 

Dans cette forêt il y a aussi de chouettes rochers à explorer !

Dans cette forêt il y a aussi de chouettes rochers à explorer !

 

 

Des arbres remarquables dans la forêt d'Haspelschiedt

 

 

Des arbres remarquables dans la forêt d'Haspelschiedt

 

 

Des arbres remarquables dans la forêt d'Haspelschiedt

 

 

Une croix à quelques mètres de la chapelle St Wendelin d'Haspelschiedt

Une croix à quelques mètres de la chapelle St Wendelin d'Haspelschiedt

 

 

Des arbres remarquables dans la forêt d'Haspelschiedt

 

 

Des arbres remarquables dans la forêt d'Haspelschiedt

 

 

Des arbres remarquables dans la forêt d'Haspelschiedt

 

 

Déjeuner champêtre

Déjeuner champêtre

 

 

Les gravures de la source St Hubert

Les gravures de la source St Hubert

 

 

Fontaine St Hubert

Fontaine St Hubert

 

 

Des arbres remarquables dans la forêt d'Haspelschiedt

 

 

Des arbres remarquables dans la forêt d'Haspelschiedt

 

 

Dans la forêt de Lemberg, fin d'après-midi

Dans la forêt de Lemberg, fin d'après-midi

 

 

Le Dreibilderstein

Le Dreibilderstein

 

 

Et nous, on vous dit à bientôt !!

Et nous, on vous dit à bientôt !!

 

 

Partager cet article
Repost0
9 octobre 2020 5 09 /10 /octobre /2020 11:22

Dans la forêt du Finstingerkopf, un nouvel itinéraire a été balisé par le CV de Phalsbourg - Lutzelbourg. Dans le but, je pense, de mettre en valeur les travaux de restauration sur le mur de ce qui était autrefois la grandeur du château de Danne. Mis à part cette muraille et quelques vestiges de style Renaissance (dont un linteau daté de 1556), il ne reste plus grand chose de cette bâtisse dont on ne sait pas grand chose non plus ! Même les livres d'Histoire traitant sur le sujet des forteresses médiévales n'y consacrent que quelques lignes.

Je prends le départ place de l'église à Danne, juste à côté du jardin des roses. Le circuit est balisé d'un anneau jaune. On se rend vite compte que ce nouveau tracé est entrecoupé de deux autres circulaires. L'anneau rouge balise celle des rochers remarquables, tandis que le circuit des lavoirs porte le sigle anneau bleu. Se rajoute un sentier botanique jalonné de divers panneaux explicatifs sur les essences rencontrées dans la forêt du Finstingerkopf mais aussi sur sa géologie.

Je vais faire un mix des 4 sentiers en l'arrangeant à ma sauce. Par avance, j'ai repéré sur la carte les rochers et lavoirs que je souhaite visiter. Cela évite de passer deux fois aux mêmes endroits. Je déjeune près d'un rocher sur la pointe Sud du Stingerkopf, après cela, le plateau tombe vers la vallée de la Zorn. En remontant le Brunnenthal, de jolis lavoirs et fontaines ont été sauvés de l'oubli par les bénévoles du club vosgien. Les lavandières n'y viennent plus pour faire leur lessive, juste quelques randonneurs, le temps de s'imaginer la vie d'un passé pas si lointain ...

Carte IGN : 3715 OT 

 

 

La petite roseraie de Danne-et-Quatre-Vent vient embellir la place de l'église

La petite roseraie de Danne-et-Quatre-Vent vient embellir la place de l'église

 

 

Un document cite le château de Danne et sa construction par les Munch de Vilsberg (Münch von Wilsberg) en 1347. Il est cité ruiné en 1609

Un document cite le château de Danne et sa construction par les Munch de Vilsberg (Münch von Wilsberg) en 1347. Il est cité ruiné en 1609

 

 

Le circuit du château, à Danne-et-Quatre-Vents

 

 

Ce calvaire a subi le sort de vandales

Ce calvaire a subi le sort de vandales

 

 

Deux Opilions habitent là

Deux Opilions habitent là

 

 

Sur le sentiers des rochers remarquables (O rouge)

Sur le sentiers des rochers remarquables (O rouge)

 

 

On appelle ce papillon "Carte géographique" ! (Araschnia Levana)

On appelle ce papillon "Carte géographique" ! (Araschnia Levana)

 

 

Le circuit du château, à Danne-et-Quatre-Vents

 

 

La grotte de Danne

La grotte de Danne

 

 

Le rocher Albert est un promontoire de grès qui donne sur le vallon du Stutzbach

Le rocher Albert est un promontoire de grès qui donne sur le vallon du Stutzbach

 

 

A la croisée des chemins

A la croisée des chemins

 

 

Rocher du Pilzfels avec sa gravure (une biche reniflant un champignon)

Rocher du Pilzfels avec sa gravure (une biche reniflant un champignon)

 

 

Le circuit du château, à Danne-et-Quatre-Vents

 

 

Le circuit du château, à Danne-et-Quatre-Vents

 

 

Le circuit du château, à Danne-et-Quatre-Vents

 

 

Lavoir de Bois-de-Chêne

Lavoir de Bois-de-Chêne

 

 

Le Stephansbrunnen

Le Stephansbrunnen

 

 

Le circuit du château, à Danne-et-Quatre-Vents

 

 

Le circuit du château, à Danne-et-Quatre-Vents

 

 

Le lavoir Beau soleil (Bossele)

Le lavoir Beau soleil (Bossele)

 

 

Le grand lavoir du Brunnenthal

Le grand lavoir du Brunnenthal

 

 

Une maison insolite se cache dans cette forêt : celle de l'ermite Karl Baren, un soldat bavarois qui a combattu durant la guerre de 1870. Il vivait de petits boulots en échange d'un peu de nourriture. Il est décédé en 1915

Une maison insolite se cache dans cette forêt : celle de l'ermite Karl Baren, un soldat bavarois qui a combattu durant la guerre de 1870. Il vivait de petits boulots en échange d'un peu de nourriture. Il est décédé en 1915

 

 

Karl Baren vivait ici avec son chien

Karl Baren vivait ici avec son chien

 

 

Le circuit du château, à Danne-et-Quatre-Vents

 

 

Le lavoir de la Roche

Le lavoir de la Roche

 

 

Sculpture intitulée "la légende de St Hubert"

Sculpture intitulée "la légende de St Hubert"

 

 

La belle fontaine Alain taillée à même la roche

La belle fontaine Alain taillée à même la roche

 

 

Pendant longtemps, le château de Danne a servi de carrières et a "donné" ses pierres pour des constructions à Sarrebourg

Pendant longtemps, le château de Danne a servi de carrières et a "donné" ses pierres pour des constructions à Sarrebourg

 

 

Partager cet article
Repost0
5 octobre 2020 1 05 /10 /octobre /2020 12:28

Le jour où j'ai fait cette randonnée, je ne savais pas que c'était la journée la plus chaude de l'été. Je l'ai appris quelques temps plus tard en écoutant les infos à la radio. La partie la plus exposée au soleil de mon circuit est le Steinberg. Heureusement en début de matinée, les températures étaient encore très agréables. Je n'y ai croisé que deux traileurs. A mon retour au parking au pied du Petit Ballon, les randonneurs commencent à affluer. Ils allaient tous en direction de Buchwald. Quant à moi, mon itinéraire allait me conduire vers des sommets quasiment pas fréquentés.

Le grand tétras, ou coq de bruyère, est au bord de l'extinction dans les Vosges. Sa population a chuté de 95 % en 70 ans. Ce dindon un peu lourdaud n'est protégé que depuis 1985, mais il est quand même pris pour cible par des chasseurs peu scrupuleux. Le tétras est amateur de calme, et la haute fréquentation des sentiers l'oblige à se retrancher toujours plus loin. Le poids de cet oiseau ne lui permet de voler qu'en "descente". Il effectue les montées au sol et devient une proie facile pour ses prédateurs. 

Sa parade nuptiale dans une prairie enneigée se fait très remarquer. Le coq (et sa poule) deviennent une cible de choix pour un renard affamé. Les rigueurs de l'hiver lui imposent une vie ralentie. Durant cette période, il puise dans ses réserves et ressent toute présence humaine comme un danger. L'effort de l'envol peut alors lui être fatal. On comprend alors pourquoi la réserve naturelle du Langenfelkopf - Klintzkopf a été créée. Un seul sentier parcourt ces sommets. Il est balisé d'un rectangle jaune et se nomme GR 532. Ce sentier n'est autorisé à la randonnée uniquement entre le 2 juillet et le 30 novembre ...

Cartes IGN : 3619 OT et 3719 OT

Itinéraire : Steinberg - Petit Ballon - Steinmauer - Hilsenfirst - Langenfeldkopf - Wirbelkopf - Spitzkopf - col de Lauchen - Klintzkopf - col d'Oberlauchen - FA Salzbach - retour par le chemin des Américains

 

                                                                Cliquez sur les photos pour les agrandir

 

 

De bon matin, les chaumes du Steinberg semblent m'appartenir !

De bon matin, les chaumes du Steinberg semblent m'appartenir !

 

 

Le dolmen du Steinberg

Le dolmen du Steinberg

 

 

Steinberg

Steinberg

 

 

Le Klintzkopf, un havre de paix pour la faune et la flore

 

 

Le Steinberg

Le Steinberg

 

 

Le Klintzkopf, un havre de paix pour la faune et la flore

 

 

Je suis presque au sommet du Petit Ballon

Je suis presque au sommet du Petit Ballon

 

 

Les chaumes du petit Ballon

Les chaumes du petit Ballon

 

 

Au sommet du Steinmauer

Au sommet du Steinmauer

 

 

Genévriers et bruyères sont des végétaux typiques des sols secs et pierreux

Genévriers et bruyères sont des végétaux typiques des sols secs et pierreux

 

 

Le Klintzkopf, un havre de paix pour la faune et la flore

 

 

En direction du Hisenfirst et du Langenfeldkopf

En direction du Hisenfirst et du Langenfeldkopf

 

 

Les chaumes du Hilsenfirst et Langenfeldkopf

Les chaumes du Hilsenfirst et Langenfeldkopf

 

 

Sur le sentier "rectangle jaune", des panneaux indiquent que vous êtes dans la réserve naturelle. La réglementation en vigueur est stricte afin de protéger la faune et la flore

Sur le sentier "rectangle jaune", des panneaux indiquent que vous êtes dans la réserve naturelle. La réglementation en vigueur est stricte afin de protéger la faune et la flore

 

 

Quelque part entre le Wirbelkopf et le Spitzkopf

Quelque part entre le Wirbelkopf et le Spitzkopf

 

 

J'arrive au col de Lauchen

J'arrive au col de Lauchen

 

 

Pique-nique juste à côté de l'abri de Lauchen

Pique-nique juste à côté de l'abri de Lauchen

 

 

Le biotope n'est accessible que 5 mois dans l'année et uniquement sur le sentier

Le biotope n'est accessible que 5 mois dans l'année et uniquement sur le sentier

 

 

En montant au Klintzkopf

En montant au Klintzkopf

 

 

Le Klintzkopf, un havre de paix pour la faune et la flore

 

 

Le Klintzkopf est le 5ème sommet du massif vosgien avec ses 1329m. d'altitude

Le Klintzkopf est le 5ème sommet du massif vosgien avec ses 1329m. d'altitude

 

 

J'ai bien mérité un petit dessert à la ferme-auberge de Salzbach ...

J'ai bien mérité un petit dessert à la ferme-auberge de Salzbach ...

 

 

Le Klintzkopf, un havre de paix pour la faune et la flore

 

 

Le Klintzkopf, un havre de paix pour la faune et la flore

 

 

Les vosgiennes de Salzbach

Les vosgiennes de Salzbach

 

 

Cette route a été construite par l'armée américaine vers la fin de la première guerre mondiale pour acheminer du matériel vers le front du Hilsenfirst

Cette route a été construite par l'armée américaine vers la fin de la première guerre mondiale pour acheminer du matériel vers le front du Hilsenfirst

 

 

Le Hilsenfirst (1274m.)

Le Hilsenfirst (1274m.)

 

 

En direction du Petit Ballon

En direction du Petit Ballon

 

 

Le Klintzkopf, un havre de paix pour la faune et la flore

 

 

Le Petit Ballon

Le Petit Ballon

 

 

Partager cet article
Repost0
27 septembre 2020 7 27 /09 /septembre /2020 12:57

Cette petite sortie sous un ciel maussade débute au col des Bagenelles, en direction de l'auberge du Haïcot. La randonnée se prolonge par le sentier balisé d'un rectangle rouge jusqu'au Brézouard, la montagne des bruyères. Avec ses 1229 m. d'altitude, le grand Brézouard est le plus haut sommet des Vosges cristallines au Nord de la vallée de la Weiss. Autrefois, toute cette hauteur formait un vaste pâturage et les chaumes qui subsistaient étaient recouvertes de bruyères. Peu à peu, la forêt a commencé a conquérir de l'espace et gagne du terrain année après année.

On y découvre de nombreuses traces de fortifications militaires allemandes. La plus connue est la Grande Roche. Cette crête rocheuse a été totalement transformée et bétonnée lors de la première guerre mondiale. Le sommet de la Grande Roche était un poste d'observation. D'ici, la vue porte sur la vallée d'Orbey jusqu'au col du Bonhomme. En face, on découvre la Tête des Faux où se déroulèrent de violents combats en 1914 et 1915.

Au col entre les deux Brézouard, le CV a construit un abri maçonné qui sera le bienvenue en cas de pluie. Mais celui que je préfère, c'est le petit abri en bois, un peu caché dans la forêt. C'est le charmant chalet St Hubert. Il est tout petit mais très bien aménagé, tout douillet. Il y a même une paire de chaussons qu'on enfile après avoir retiré ses grosses chaussures de marche ...

Carte IGN : 3617 ET 

 

 

Les chaumes de l'auberge du Haycot

Les chaumes de l'auberge du Haycot

 

 

Une balade autour du Haïcot

 

 

Une balade autour du Haïcot

 

 

Une balade autour du Haïcot

 

 

Une balade autour du Haïcot

 

 

Une balade autour du Haïcot

 

 

Le col entre les deux Brézouard

Le col entre les deux Brézouard

 

 

Une balade autour du Haïcot

 

 

Un orvet profite de la pluie pour sortir à découvert

Un orvet profite de la pluie pour sortir à découvert

 

 

Une balade autour du Haïcot

 

 

Le petit chalet St Hubert

Le petit chalet St Hubert

 

 

C'est propre et bien rangé et les chaussons sont à leur place !

C'est propre et bien rangé et les chaussons sont à leur place !

 

 

Une balade autour du Haïcot

 

 

Une balade autour du Haïcot

 

 

Pluie au Brézouard

Pluie au Brézouard

 

 

Une entrée du poste d'observation de la Grande Roche

Une entrée du poste d'observation de la Grande Roche

 

 

Une balade autour du Haïcot

 

 

Au sommet de la Grande Roche

Au sommet de la Grande Roche

 

 

Une balade autour du Haïcot

 

 

Le Haycot sous un ciel menaçant

Le Haycot sous un ciel menaçant

 

 

Partager cet article
Repost0
22 septembre 2020 2 22 /09 /septembre /2020 13:10

Le Mûr Païen du Mont Sainte Odile est une enceinte longue de plus de 10 km, construite avec d'énormes blocs de grès. Ce monument restera encore longtemps une énigme archéologique. Les techniques employées pour extraire les blocs de pierre paraissent maintenant évidentes. Les rochers sont débités grâce à des pieux de bois que l'on enfonce dans des trous ou des failles. Les pieux sont régulièrement arrosés d'eau et, en gonflant, éclatent la roche. Les périodes hivernales sont privilégiées pour fendre la roche car le gel permet un travail plus rapide. Comme il n'y a pas de source à l'intérieur de l'enceinte, on récupère l'eau de pluie dans des cuvettes taillées dans la pierre. C'est la raison pour laquelle on retrouve beaucoup de roches à cupules  juste à côté du Mûr Païen.

Cependant, il y a un endroit appelé Hexenplatz, encore appelé plateau des Fées, où l'on trouve également de nombreuses pierres à cupules. Mais en y regardant de plus près, ces cuvettes sont différentes de celles à proximité du Mûr. Leur taille est plus importante et leur forme n'est pas sans rappeler  celle du corps humain, en position foetale. Qu'est-ce que les hommes ont bien pu faire à cet endroit ? Une sensation étrange nous gagne. Manifestement on y est resté un peu trop longtemps car je n'ai pas réussi à fermer l'oeil de la nuit !

Les températures sont élevées et nous privilégions un itinéraire ombragé. Il y a quelques sources qui jalonnent le circuit. Une eau fraîche et pure y coule. Christelle ne connaissait pas le sentier des Merveilles et tous ces grands rochers qui l'entourent l'émerveillent également. Nous passons devant plusieurs fronts de taille où des blocs sont restés en attente pour l'éternité. La preuve qu'il fallait beaucoup de temps pour extraire la pierre. Le Mûr Païen du Mont Sainte Odile est composé d'environ 300 000 blocs de grès ...

Carte IGN : 3716 ET

 

 

Du haut du Scharrach, le soleil se lève sur une chaude journée d'été

Du haut du Scharrach, le soleil se lève sur une chaude journée d'été

 

 

Dans un vallon emprunt de quiétude et de silence, propice au recueillement, la chapelle St Nicolas est érigée sur l'emplacement d'un ancien sanctuaire dédié à St Martin

Dans un vallon emprunt de quiétude et de silence, propice au recueillement, la chapelle St Nicolas est érigée sur l'emplacement d'un ancien sanctuaire dédié à St Martin

 

 

Dommage que les portes de la chapelle soient fermées au public ...

Dommage que les portes de la chapelle soient fermées au public ...

 

 

Un lézard vert se fait repérer dans les hautes herbes sèches

Un lézard vert se fait repérer dans les hautes herbes sèches

 

 

Le plateau des Fées, un haut-lieu vibratoire

 

 

Une cabane de randonneurs laissée à l'abandon

Une cabane de randonneurs laissée à l'abandon

 

 

Le plateau des Fées, un haut-lieu vibratoire

 

 

Lucie Fresnay, native de Mutzig aimait se promener au Mont. Elle passait souvent près de cette source qui coule dans un receveur de grès ovale. La végétation l'avait partiellement recouvert. Un jour, Lucie fit rénover la fontaine ainsi que la rigole qui menait jadis l'eau vers le prieuré de St Gorgon. La fontaine porte aujourd'hui son nom

Lucie Fresnay, native de Mutzig aimait se promener au Mont. Elle passait souvent près de cette source qui coule dans un receveur de grès ovale. La végétation l'avait partiellement recouvert. Un jour, Lucie fit rénover la fontaine ainsi que la rigole qui menait jadis l'eau vers le prieuré de St Gorgon. La fontaine porte aujourd'hui son nom

 

 

Sur le sentier des Merveilles

Sur le sentier des Merveilles

 

 

Des rochers géants près de la grotte d'Etichon

Des rochers géants près de la grotte d'Etichon

 

 

Le sentier des Merveilles passe sous le Mûr Païen

Le sentier des Merveilles passe sous le Mûr Païen

 

 

Le plateau des Fées, un haut-lieu vibratoire

 

 

On arrive au Hexenplatz ...

On arrive au Hexenplatz ...

 

 

Pause-repas au plateau des Fées

Pause-repas au plateau des Fées

 

 

Les roches à cupules du plateau des Fées

Les roches à cupules du plateau des Fées

 

 

Une jolie vue sur la plaine d'Alsace et les carrières de St Nabor

Une jolie vue sur la plaine d'Alsace et les carrières de St Nabor

 

 

Le couvent du Mont Ste Odile

Le couvent du Mont Ste Odile

 

 

Enigmatique Mûr Païen ...

Enigmatique Mûr Païen ...

 

 

Une carrière du Mûr Païen abandonnée. Le travail est resté inachevé

Une carrière du Mûr Païen abandonnée. Le travail est resté inachevé

 

 

Le plateau des Fées, un haut-lieu vibratoire

 

 

Le plateau des Fées, un haut-lieu vibratoire

 

 

"Odile fit par la volonté divine soudre une fontaine d'un rocher au pendant de la montagne, laquelle ne tarit jamais". Les visiteurs ne manquent pas de s'y laver les yeux

"Odile fit par la volonté divine soudre une fontaine d'un rocher au pendant de la montagne, laquelle ne tarit jamais". Les visiteurs ne manquent pas de s'y laver les yeux

 

 

Le grand chêne près de la chapelle St Jacques ruinée

Le grand chêne près de la chapelle St Jacques ruinée

 

 

Partager cet article
Repost0
16 septembre 2020 3 16 /09 /septembre /2020 15:05

Pour celles et ceux qui aiment faire un peu de dénivelé dans les Vosges (pas trop quand même !), le circuit que je propose aujourd'hui sera tout indiqué. Au programme du jour, il y aura de la marche bien sûr, un peu de culture sur l'art roman (juste ce qu'il faut !), de la gastronomie (cela va de soit !), de beaux paysages, une cascade rafraîchissante et en prime, le plus haut sommet du massif Vosgien. La rando débute de bon matin dans le vallon de Murbach. Ce petit écrin de verdure cache l'un des plus bel édifice de l'art roman Alsacien. Ce bâtiment religieux est plaisant à regarder car son architecture répond aux dimensions du fameux nombre d'or, cher aux bâtisseurs du moyen-âge.

Le comte Eberhard d'Eguisheim, petit fils d'Adalric (qui n'est autre que le père de Ste Odile) fonda l'abbaye en 727. En fait, il missionna St Pirmin pour cette tâche, qui avait l'expérience de l'organisation de nombreux autres monastères en Alsace. L'abbaye de Murbach connu une expansion fulgurante et était le plus puissant monastère du St Empire Romain Germanique pendant la période de son âge d'or. Murbach est également passée par des périodes troubles, de pillages, de destructions et de crises au fil des siècles. Au 17ème siècle commença son déclin et La Révolution lui donnera le coup de grâce en mettant un terme à la vie monastique.

En ce qui concerne le chapitre de la gastronomie, j'ai fait passer mon itinéraire par le restaurant du Grand Ballon. Il est à peine midi et déjà toutes les tables sont prises. Mais j'ai pu dégoter un bout de table et ainsi déguster de succulentes tartines de chèvre-chaud, nouvelle recette. Autant dire que la montée au sommet du ballon de Guebwiller fut un peu laborieuse ! En fin de parcours, je me rappelle avoir lu quelque part l'existence d'une ruine d'un château. Je crois bien que c'est au Hohrupf. Mais une fois sur place, il n'y avait plus une pierre sur l'autre ... Seule, une dame blanche m'apparu 

Carte IGN : 3719 OT

Itinéraire : Abbaye de Murbach - abri du Munsteraeckerle - Rimbach-près-Guebwiller - FA Glashutte - ferme du Ballon - sommet du Grd Ballon - Roedelen - cascade du Kletterbach - Ospenkopf - col de Wolfsgrube - Hohrupf - Murbach

 

 

Un jardin médiéval agrémente les extérieurs de l'abbaye de Murbach

Un jardin médiéval agrémente les extérieurs de l'abbaye de Murbach

 

 

L'abbaye a changé de nom et se nomme maintenant église St Léger

L'abbaye a changé de nom et se nomme maintenant église St Léger

 

 

Il faut grimper jusqu'à la chapelle ND de Lorette pour apprécier cette vue sur l'abbaye

Il faut grimper jusqu'à la chapelle ND de Lorette pour apprécier cette vue sur l'abbaye

 

 

La façade romane est ornée de têtes au regard globuleux

La façade romane est ornée de têtes au regard globuleux

 

 

Un papillon Tabac d'Espagne

Un papillon Tabac d'Espagne

 

 

Le petit abri du Munsteraeckerle

Le petit abri du Munsteraeckerle

 

 

Une fontaine en sortie de Rimbach

Une fontaine en sortie de Rimbach

 

 

De l'abbaye de Murbach au sommet du Grand Ballon

 

 

Un vénérable chêne

Un vénérable chêne

 

 

De l'abbaye de Murbach au sommet du Grand Ballon

 

 

Les chevaux de Glashutte

Les chevaux de Glashutte

 

 

La ferme-auberge de Glashutte

La ferme-auberge de Glashutte

 

 

De l'abbaye de Murbach au sommet du Grand Ballon

 

 

Délicieuses tartines croustillantes et fondantes ...

Délicieuses tartines croustillantes et fondantes ...

 

 

De l'abbaye de Murbach au sommet du Grand Ballon

 

 

Vers le sommet

Vers le sommet

 

 

De l'abbaye de Murbach au sommet du Grand Ballon

 

 

De l'abbaye de Murbach au sommet du Grand Ballon

 

 

Epervière orangée

Epervière orangée

 

 

au sommet du Grd Ballon (alt. 1424m)

au sommet du Grd Ballon (alt. 1424m)

 

 

La ferme-auberge du Haag au pied du Storkenkopf, second sommet des Vosges avec ses 1366m

La ferme-auberge du Haag au pied du Storkenkopf, second sommet des Vosges avec ses 1366m

 

 

De l'abbaye de Murbach au sommet du Grand Ballon

 

 

Roedelen

Roedelen

 

 

Un vieux Citroën à l'abandon

Un vieux Citroën à l'abandon

 

 

La cascade du Kletterbach

La cascade du Kletterbach

 

 

De l'abbaye de Murbach au sommet du Grand Ballon

 

 

La nouvelle sculpture du col de la fosse aux loups (Wolfsgrube)

La nouvelle sculpture du col de la fosse aux loups (Wolfsgrube)

 

 

L'abri du col de la Wolfsgrube

L'abri du col de la Wolfsgrube

 

 

De l'abbaye de Murbach au sommet du Grand Ballon

 

 

Murbach

Murbach

 

 

Partager cet article
Repost0
10 septembre 2020 4 10 /09 /septembre /2020 06:59

C'est une belle journée estivale pour faire une balade dans le vignoble alsacien. Ammerschwihr sera le point de départ d'une très belle randonnée, à la découverte des vignes dont on fait des grands crus prestigieux. Comme beaucoup d'autres villages viticoles, les biens d'Ammerschwihr et Niedermorschwihr étaient très convoités. Dès le Moyen Age, il a fallu protéger ces richesses des voleurs et bandits de tous étage. Ammerschwihr a été élevé au rang de ville et de ce fait, reçu le droit de construire des remparts et de se protéger derrière une enceinte de pierres.

Mais cela n'a pas empêché les invasions et les pillages des Armagnacs en 1444, la mise à sac par les Rustauds en 1525 ou pire encore, les destructions et les viols par les mercenaires de Mansfeld pendant la terrible Guerre de Trente Ans. On rajoute à tous ces malheurs, l'invasion des Lorrains en 1652 qui ont également fait main basse sur les économies des viticulteurs alsaciens. Le village se relèvera à chaque fois de ses cendres grâce à la persévérance et la ténacité des rescapés. En décembre 44 et janvier 45, Ammerschwihr et Niedermorschwihr ont été sévèrement touchés par les bombardements et les combats de libération de la poche de Colmar par les Alliés. Des trésors architecturaux inestimables ont été perdus à jamais. Plus des trois quart des maisons endommagées ou détruites.

A Niedermorschwihr, on trouve encore de très jolies maisons vigneronnes, présentant hardiment leur oriel aux passants. Mais la fierté des viticulteurs ne se trouve pas uniquement dans les tonneaux. Il suffit de lever les yeux ! Ce village possède le seul clocher tors de toute l'Alsace. Une légende raconte que, durant la Guerre de Trente Ans, le Diable s'était confortablement installé dans le clocher de l'église à moitié détruite. Il prenait ses aises dans les ruines du village mis à sac par les Suédois, abandonné de Dieu et des hommes. Mais un jour, quelques villageois qui ont survécu au massacre, reviennent ici et chassent le Diable d'une façon si rapide et violente que sa queue resta accroché au clocher. Pour se libérer, il dû tirer tellement fort que la toiture se vrilla ...

 

Carte IGN : 3718 OT

Itinéraire : Ammerschwihr - Meywihr - sentier du vignoble - Chateau du Wineck - Katzenthal - Sommerberg - Niedermorschwihr - Chapelle St Wendelin - Hunnabühl - Abri du pavillon Foch - Trois-Epis - sentier botanique - rocher du Pfaffenrod - le Galtz - Ammerschwihr

 

 

Ammerschwihr et sa tour ronde appelée Schelmenturm (tour des voleurs). Elle date du début du 14ème siècle lorsque l'enceinte a été construite. La tour a été remaniée au 16ème siècle en y aménageant des embrasures de tirs

Ammerschwihr et sa tour ronde appelée Schelmenturm (tour des voleurs). Elle date du début du 14ème siècle lorsque l'enceinte a été construite. La tour a été remaniée au 16ème siècle en y aménageant des embrasures de tirs

 

 

L'Obertor ou porte du haut, date de la même époque. Elle fait partie du système défensif de la ville

L'Obertor ou porte du haut, date de la même époque. Elle fait partie du système défensif de la ville

 

 

Les restes de la chapelle (10ème siècle) de Meywihr. Ce village a peu à peu disparu lorsque ses habitants sont partis s'installer derrière les murailles d'Ammerschwihr

Les restes de la chapelle (10ème siècle) de Meywihr. Ce village a peu à peu disparu lorsque ses habitants sont partis s'installer derrière les murailles d'Ammerschwihr

 

 

Le vignoble de Ammerschwihr, en passant par le fameux Kaefferkopf

Le vignoble de Ammerschwihr, en passant par le fameux Kaefferkopf

 

 

J'arrive au pied du Wineck, à ne pas confondre avec la ruine du Nord de l'Alsace. Celui du Haut-Rhin à la particularité d'être le seul château alsacien à être entouré de vignes

J'arrive au pied du Wineck, à ne pas confondre avec la ruine du Nord de l'Alsace. Celui du Haut-Rhin à la particularité d'être le seul château alsacien à être entouré de vignes

 

 

Le Wineck Haut-Rhinois. Tout autour de lui s'étend le vignoble du grand-cru Wineck-Schlossberg

Le Wineck Haut-Rhinois. Tout autour de lui s'étend le vignoble du grand-cru Wineck-Schlossberg

 

 

Il semblerait que cette forteresse a été élevée par les comtes de Dabo-Eguisheim. Elle est passée aux mains des barons de Rathsamhausen dès 1361 qui en seront propriétaire jusqu'en 1828

Il semblerait que cette forteresse a été élevée par les comtes de Dabo-Eguisheim. Elle est passée aux mains des barons de Rathsamhausen dès 1361 qui en seront propriétaire jusqu'en 1828

 

 

Katzenthal, le Wineck et son vignoble depuis la butte du Sommerberg

Katzenthal, le Wineck et son vignoble depuis la butte du Sommerberg

 

 

Le Sommerberg possède également son grand-cru ! (un doux nectar ...)

Le Sommerberg possède également son grand-cru ! (un doux nectar ...)

 

 

J'arrive à Niedermorschwihr

J'arrive à Niedermorschwihr

 

 

Le clocher vrillé de l'église St Gall à Niedermorschwihr, unique en Alsace

Le clocher vrillé de l'église St Gall à Niedermorschwihr, unique en Alsace

 

 

La chapelle St Wendelin, sur les hauteurs de Niedermorschwihr

La chapelle St Wendelin, sur les hauteurs de Niedermorschwihr

 

 

Le Christ du Galtz en passant par la Route des Vins

 

 

Au menu : côtelettes d'agneau et sa garniture ...

Au menu : côtelettes d'agneau et sa garniture ...

 

 

Le pavillon Foch ...

Le pavillon Foch ...

 

 

Bunker allemand de la Grande Guerre

Bunker allemand de la Grande Guerre

 

 

En passant par le jardin du Bien-être

En passant par le jardin du Bien-être

 

 

Le Christ du Galtz en passant par la Route des Vins

 

 

Le rocher panoramique du Pfaffenrod

Le rocher panoramique du Pfaffenrod

 

 

Le Christ du Galtz en passant par la Route des Vins

 

 

Le Christ bénissant l'Alsace de ses bras ouverts .. Ce monument a été érigé par des vétérans de la Grande Guerre, en reconnaissance du rattachement de l'Alsace à la France

Le Christ bénissant l'Alsace de ses bras ouverts .. Ce monument a été érigé par des vétérans de la Grande Guerre, en reconnaissance du rattachement de l'Alsace à la France

 

 

La vue depuis le Galtz

La vue depuis le Galtz

 

 

Ammerschwihr, Katzenthal, Niedermorschwihr, etc...

Ammerschwihr, Katzenthal, Niedermorschwihr, etc...

 

 

Lieu-dit la Croix de Meywihr

Lieu-dit la Croix de Meywihr

 

 

Ammerschwihr et ses vignes

Ammerschwihr et ses vignes

 

 

L'Obertor, vue extra-muros

L'Obertor, vue extra-muros

 

 

Partager cet article
Repost0
6 septembre 2020 7 06 /09 /septembre /2020 07:40

La découverte des prés d'altitude et des chaumes entre Aubure et Fréland a été un enchantement pour moi. Le charme des fermes isolées, à la silhouette massive et robuste, parfaitement adaptées au rude climat vosgien, bien ancrées dans un paysage entre forêts et estives, m'a touché. En descendant les sentiers bordés de grandes croix rurales, j'arrive au coeur du pays Welche. On trouve à Fréland un musée qui abrite des objets du quotidien des habitants qui ont vécu ici autrefois. Ce village aux maisons éparpillées, est typique de cette petite région enclavée entre l'Alsace, la Lorraine et les Vosges.

Je prends le départ de cette belle randonnée au col de Fréland, situé en sortie du village d'Aubure. Cette commune est la plus haute du massif vosgien. Mon circuit, que j'avais repéré la veille sur la carte, fait environ une vingtaine de kilomètres. La météo est idéale ce jour. La montée au petit Brézouard fait tout de même un peu transpirer ! C'est le point culminant de cette sortie. C'est ici que je vais poser mon sac à dos et étaler ma serviette pour le déjeuner.

En plus des deux abris pour randonneurs indiqués sur la carte, je vais visiter un troisième abri, un peu à l'écart des sentiers de randonnées. La cabane du Hirzberg est très confortable, toute mignonnette !  On peut y dormir bien au chaud puisqu'elle est équipée d'un large banc-couchette et d'un poêle à bois bien utile quand les nuits sont froides ...

Carte IGN : 3617 ET

Itinéraire : Aubure - la Verse - Fréland - le Barlin - le Brézouard - Rehberg - Pierre des 3 bans - Hirzberg - le Champ du Diable - Obermatten - Aubure

 

 

La fenaison est terminée et les rouleaux de foin déjà au sec dans les granges

La fenaison est terminée et les rouleaux de foin déjà au sec dans les granges

 

 

La vie est rythmée par les travaux agricoles

La vie est rythmée par les travaux agricoles

 

 

Un Tabac d'Espagne se pose sur des mûriers

Un Tabac d'Espagne se pose sur des mûriers

 

 

Une croix rurale du pays Welche

Une croix rurale du pays Welche

 

 

Les pâturages entre Aubure et Fréland

 

 

Entre Aubure et Fréland

Entre Aubure et Fréland

 

 

Une vue sur Fréland

Une vue sur Fréland

 

 

Les pâturages entre Aubure et Fréland

 

 

Fréland

Fréland

 

 

En montant vers le Barlin

En montant vers le Barlin

 

 

Les pâturages entre Aubure et Fréland

 

 

Dans le massif du Brézouard

Dans le massif du Brézouard

 

 

L'abri entre les deux Brézouard

L'abri entre les deux Brézouard

 

 

Au sommet du petit Brézouard (1203 m.)

Au sommet du petit Brézouard (1203 m.)

 

 

Une petite grillade et tomates du potager

Une petite grillade et tomates du potager

 

 

Sur le GR 5

Sur le GR 5

 

 

L'abri de la Pierre des Trois Bans

L'abri de la Pierre des Trois Bans

 

 

Les pâturages entre Aubure et Fréland

 

 

L'abri du Hirzberg

L'abri du Hirzberg

 

 

Les pâturages entre Aubure et Fréland

 

 

Les pâturages entre Aubure et Fréland

 

 

Une digitale blanche

Une digitale blanche

 

 

Les pâturages entre Aubure et Fréland

 

 

Les pâturages entre Aubure et Fréland

 

 

Aubure

Aubure

 

 

Au col de Fréland

Au col de Fréland

 

 

Partager cet article
Repost0
1 septembre 2020 2 01 /09 /septembre /2020 09:11

Quelque part dans les Vosges du Nord, il existe une vallée nommée Baerenthal. Dans un petit périmètre forestier, pas plus grand qu'un mouchoir de poche, se trouvent de magnifiques rochers ruiniformes. Ils ne sont pas tellement cachés que ça, parfois même au bord du chemin. Il suffit d'ouvrir tout grand les yeux ! La plupart ne porte pas de nom. Mais il y en a qui s'appelle "Garibaldi". Ne me demandez pas l'origine de ce nom singulier, je n'en sais rien ! Tout en longueur, il est formé tel un mille-feuille. Les strates de grès se sont empilées les unes sur les autres, jusqu'à former des tours à une extrémité de la barre rocheuse.

D'une butte à l'autre, les rochers s'enchaînent. On les découvre, on les touche, on les grimpe jusqu'à monter sur leur dos et apprécier les larges panoramas offerts. Avant de s'aventurer dans le sombre vallon, appelé  à juste titre "Dunkelthal", il va falloir prendre quelques forces. Au menu, un peu de charcuteries, du fromage et quelques fruits feront notre pause de midi. Avec un petit blanc pour le plaisir du palais ! Déjà, nous nous remettons en chemin pour découvrir d'autres rochers emblématiques de ce secteur. En fin de parcours, nous faisons un petit crochet par la ruine médiévale du Ramstein. C'est un château semi-troglodyte avec ses salles et ses escaliers monumentaux taillés dans la roche. Vraiment, cette vallée des ours mérite le détour !

Cartes IGN : 3713 ET + 3714 ET

 

 

Les eaux limpides de l'étang de Baerenthal sont très poissonneuses

Les eaux limpides de l'étang de Baerenthal sont très poissonneuses

 

 

Etang de Baerenthal

Etang de Baerenthal

 

 

Le Garibaldi est niché dans les sous-bois

Le Garibaldi est niché dans les sous-bois

 

 

Les tours d'escalade du Garibaldi

Les tours d'escalade du Garibaldi

 

 

Les rochers de la vallée des Ours

 

 

On dirait pas comme ça, mais je me trouve sur une vire surplombant un à-pic de 30 mètres

On dirait pas comme ça, mais je me trouve sur une vire surplombant un à-pic de 30 mètres

 

 

Un rocher sans nom, de forme typique des Vosges du Nord, situé au bout d'une crête

Un rocher sans nom, de forme typique des Vosges du Nord, situé au bout d'une crête

 

 

Je dois utiliser mon téléphone en mode très grand angle pour pouvoir photographier le bout de son museau !

Je dois utiliser mon téléphone en mode très grand angle pour pouvoir photographier le bout de son museau !

 

 

Les majestueux rochers des Vosges du Nord

Les majestueux rochers des Vosges du Nord

 

 

Une petite grotte

Une petite grotte

 

 

Les rochers de la vallée des Ours

 

 

Un arbre-anaconda !

Un arbre-anaconda !

 

 

Encore un délicieux repas

Encore un délicieux repas

 

 

Les rochers de la vallée des Ours

 

 

Encore un rocher ruiniforme qui ne porte pas de nom

Encore un rocher ruiniforme qui ne porte pas de nom

 

 

Un géant avec de beaux piliers

Un géant avec de beaux piliers

 

 

Les rochers de la vallée des Ours

 

 

Les rochers de la vallée des Ours

 

 

La dame des rochers ...

La dame des rochers ...

 

 

Caroline dans son élément !

Caroline dans son élément !

 

 

Les rochers de la vallée des Ours

 

 

Dans le Dunkelthal

Dans le Dunkelthal

 

 

Les couches sédimentaires de la roche du Ramstein

Les couches sédimentaires de la roche du Ramstein

 

 

Salles et couloirs sont creusés dans le grès des Vosges

Salles et couloirs sont creusés dans le grès des Vosges

 

 

Les rochers de la vallée des Ours

 

 

Un pilzfels près du Ramstein

Un pilzfels près du Ramstein

 

 

La roche décollée

La roche décollée

 

 

De l'autre côté de la roche décollée

De l'autre côté de la roche décollée

 

 

Cet abri sous-roche était occupée dès le Néolithique

Cet abri sous-roche était occupée dès le Néolithique

 

 

L'étang de Baerenthal

L'étang de Baerenthal

 

 

Le mot de la fin !

Le mot de la fin !

 

 

Partager cet article
Repost0
28 août 2020 5 28 /08 /août /2020 13:23

Le Linge est un champ de bataille résultant d'une conception tactique de "manoeuvre de débordement par les hauts", professée par les théoriciens du haut commandement au début de la première guerre mondiale. De juillet à octobre 1915, pas moins de 17 bataillons de chasseurs sont engloutis dans des combats auxquels les chefs présents sur le terrain ne croient pas. Bien plus tard, on admettra que les batailles des sommets n'étaient en rien décisives, en pur pertes ... En quelques mois, le Lingekopf, le Barrenkopf et le Schratzmaennele se transforment en tombeaux de chasseurs, au rythme des assauts et contre-attaques allemandes. L'ultime attaque allemande est repoussée mi-octobre et le front se fige pour quatre années. 17000 vies seront perdues rien que dans ce secteur dans les deux camps.

Les paysages majestueux du Glasborn et du Hohrodberg  sont traversés par des sentiers peu fréquentés. Dans les premières heures du matin, la brume oppose une résistance farouche aux rayons du soleil qui finissent par percer. Peu à peu, le Glasborn se révèle, coloré et parfumé par les parterres en fleurs. C'est une belle découverte ! Un sentier de la mémoire à été balisé et des panneaux expliquent la violence des combats qui se sont déroulés sur ces hauteurs il y a plus de 100 ans. Le béton et la ferraille témoignent encore du quotidien de ces jeunes hommes qui ont vécu et qui ont laissé leur vie ici, pour beaucoup d'entre eux. Désormais, ce sont les clarines des vaches qui retentissent dans nos Vosges. Qu'il en soit toujours ainsi ...

Carte IGN : 3718 OT 

Itinéraire : Col du Wettstein - GR 532 - Glasborn - collet du Linge (Mémorial et tranchées) - cimetière du Baerenstall - Schratzmaennele -  les carrières - Barrenkopf - Kleinkopf - Hohrodberg -  Glasborn - le Hurlin - cimetière du Wettstein

 

 

La brume et la pluie s'accrochent encore dans le val d'Orbey

La brume et la pluie s'accrochent encore dans le val d'Orbey

 

 

Les paisibles chaumes du Glasborn

 

 

La Glasborn domine la vallée de la Fecht

La Glasborn domine la vallée de la Fecht

 

 

Le champ de bataille et le musée du Lingekopf

Le champ de bataille et le musée du Lingekopf

 

 

Un de nos Poilus en tenue réglementaire

Un de nos Poilus en tenue réglementaire

 

 

Quelques accessoires du quotidien

Quelques accessoires du quotidien

 

 

Les paisibles chaumes du Glasborn

 

 

Le musée possède également une belle collection de photos

Le musée possède également une belle collection de photos

 

 

La visite des éperons rocheux, des contre-pentes et des massifs de repli permettent de constater l'efficacité de la fortification allemande

La visite des éperons rocheux, des contre-pentes et des massifs de repli permettent de constater l'efficacité de la fortification allemande

 

 

Poste de commandement Bavarois

Poste de commandement Bavarois

 

 

Le cimetière allemand du Baerenstall où reposent 2438 corps

Le cimetière allemand du Baerenstall où reposent 2438 corps

 

 

Les tranchées du Schratzmaennele sont intactes

Les tranchées du Schratzmaennele sont intactes

 

 

Témoignage du capitaine Belmont

 

"C'est près du sommet de ce fameux Linge où nous sommes que le 11e est, depuis le 5 août, en contact étroit avec les Boches, qui après avoir été chassées, y sont revenus à la charge, sans grand succès d'ailleurs. La crête elle-même n'est occupée ni par eux, ni par nous. Les tranchées adverses se font face à une courte distance sur la croupe arrondie qui forme la ligne du faîte. Entre ces deux lignes, le terrain est devenu un charnier. Des corps de chasseurs tombés au cours d'attaques successives, des corps d'Allemands tués par nos fusils dans les dernières contre-attaques gisent étendus dans toutes les positions, au milieu des fils de fer tordus et des sapins abattus. A certains moments, l'air soulève des odeurs atroces." 

Il fut mortellement blessé le 28 décembre 1915 au Hartmannswillerkopf, à l'âge de 25 ans.

 

 

 

Les carrières du Schratz sont constellées d'impacts de tirs

Les carrières du Schratz sont constellées d'impacts de tirs

 

 

Les fortifications du Barrenkopf

Les fortifications du Barrenkopf

 

 

Une longue et profonde galerie au Barrenkopf

Une longue et profonde galerie au Barrenkopf

 

 

Blockhaus entre le Barrenkopf et le Kleinkopf

Blockhaus entre le Barrenkopf et le Kleinkopf

 

 

Le sommet du Kleinkopf

Le sommet du Kleinkopf

 

 

Poste d'observation du Kleinkopf

Poste d'observation du Kleinkopf

 

 

Les paisibles chaumes du Glasborn

 

 

Ma ration du jour

Ma ration du jour

 

 

Les paisibles chaumes du Glasborn

 

 

Les paisibles chaumes du Glasborn

 

 

Des papillons au Hohrodberg

Des papillons au Hohrodberg

 

 

Les paisibles chaumes du Glasborn

 

 

En remontant au Glasborn

En remontant au Glasborn

 

 

La ferme-auberge du Glasborn

La ferme-auberge du Glasborn

 

 

Les paisibles chaumes du Glasborn

 

 

Les compagnies muletières qui ravitaillaient en permanence le front en munitions arrivaient au Glasborn et au pied de la butte du Hurlin. Chaque mule pouvait transporter 18 obus soit l'équivalent d'une minute de combat ...

Les compagnies muletières qui ravitaillaient en permanence le front en munitions arrivaient au Glasborn et au pied de la butte du Hurlin. Chaque mule pouvait transporter 18 obus soit l'équivalent d'une minute de combat ...

 

 

Une belle vosgienne !

Une belle vosgienne !

 

 

Le magnifique Glasborn

Le magnifique Glasborn

 

 

Les paisibles chaumes du Glasborn

 

 

Au cimetière du Wettstein reposent 3538 Chasseurs Français

Au cimetière du Wettstein reposent 3538 Chasseurs Français

 

 

"J'ai été combattant au Linge, ayant une chance formidable car blessé le 20 juillet 1915, j'ai continué de combattre. Cette chance ne m'a pas abandonné : la Marne, Verdun, la Somme, le Chemin des Dames, etc ... Mais le Linge a été le plus horrible, un vrai massacre"

 

  L. Gabert, Chasseur à Pied du 120 ème Bataillon, 2ème Compagnie

 

 

Partager cet article
Repost0
15 août 2020 6 15 /08 /août /2020 12:03

Le départ de cette agréable randonnée se situe à Breitenau, un village tout en longueur dont les maisons épousent harmonieusement le petit vallon du Luttenbach. Breitenau se trouve dans l'une des plus belle vallée d'Alsace à mon goût; le verdoyant Val de Villé. Cette sortie à pour but de partir à le (re)découverte des rochers pittoresques de l'Altenberg. La ruine médiévale du Frankenbourg et les vestiges de sa double, voire triple enceinte Celte, seront visités en fin de parcours.

Depuis le parking situé un peu au-dessus de la maison forestière de Breitenau, un sentier en zig-zag grimpe vers la roche du Cheval Tombé. Ce nom singulier vient d'un accident forestier survenu à un débardeur dont l'un des chevaux a glissé et s'est tué en tombant du haut du rocher. Il faut encore grimper un peu pour atteindre le plateau de la Roche des Fées. Sous cette énorme dalle de grès à galets se trouve une sorte de cave naturelle, en fait, un étroit tunnel appelé Heidenkeller. L'endroit est également connu sous le nom de Hexenfelsen. Ce lieu mystérieux avait le don de rendre féconde les femmes désireuses d'avoir des enfants !

Le CV a eu la bonne idée d'installer une table de pique-nique ici. C'est donc là que je vais déballer mon déjeuner et profiter du calme et de l'ombre des pins. Curieusement, la grotte des Partisans n'est pas indiquée sur la carte, comme si on voulait encore garder l'endroit secret. En tout cas, on se gardait bien d'ébruiter où se trouve ces rochers car ils servaient de cachette aux évadés de la Wehrmacht et aux réfractaires qui refusaient d'être enrôlés pour le service du travail obligatoire, le fameux STO ...

Carte IGN : 3717 ET

 

 

La petite chapelle de Breitenau,  dédiée à St Déodat

La petite chapelle de Breitenau, dédiée à St Déodat

 

 

Le plateau surplombant le vallon du Luttenbach se fracture au gré de l'érosion

Le plateau surplombant le vallon du Luttenbach se fracture au gré de l'érosion

 

 

Grès à galets

Grès à galets

 

 

Le belvédère au-dessus du rocher de la Salière

Le belvédère au-dessus du rocher de la Salière

 

 

Rocher de la Salière

Rocher de la Salière

 

 

Les rochers de la forêt de La Vancelle

 

 

Un dolmen naturel

Un dolmen naturel

 

 

Est-ce le rocher phallique du Hexenfelsen qui intensifiait la fertilité des femmes ?

Est-ce le rocher phallique du Hexenfelsen qui intensifiait la fertilité des femmes ?

 

 

Dans les dédales de la Roche des Fées

Dans les dédales de la Roche des Fées

 

 

Tout le confort d'une table de pique-nique !

Tout le confort d'une table de pique-nique !

 

 

Une tour au carrefour des Roches Rondes

Une tour au carrefour des Roches Rondes

 

 

Les rochers de la forêt de La Vancelle

 

 

Très joli point de vue sur la vallée de la Lièpvrette

Très joli point de vue sur la vallée de la Lièpvrette

 

 

Les rochers devant le belvédère sont creusés de cupules

Les rochers devant le belvédère sont creusés de cupules

 

 

La roche des Partisans

La roche des Partisans

 

 

Un autre abri sous-roche

Un autre abri sous-roche

 

 

La pierre basculée

La pierre basculée

 

 

Au plateau du Rocher du Coucou

Au plateau du Rocher du Coucou

 

 

Les rochers de la forêt de La Vancelle

 

 

Une vue sur la plaine d'Alsace et la Forêt Noire

Une vue sur la plaine d'Alsace et la Forêt Noire

 

 

Les rochers de la forêt de La Vancelle

 

 

Pierres à bassins au rocher du Coucou

Pierres à bassins au rocher du Coucou

 

 

L'abri au col du Schlossberg

L'abri au col du Schlossberg

 

 

Les vestiges de l'une des enceintes du Schlossberg

Les vestiges de l'une des enceintes du Schlossberg

 

 

L'assemblage des gros blocs rappelle celui du Mûr Païen du Mont Ste Odile

L'assemblage des gros blocs rappelle celui du Mûr Païen du Mont Ste Odile

 

 

Les ruines du Frankenbourg

Les ruines du Frankenbourg

 

 

Le système défensif à double étage de la forteresse

Le système défensif à double étage de la forteresse

 

 

Grande Campanule

Grande Campanule

 

 

Le Val de Villé depuis le Frankenbourg

Le Val de Villé depuis le Frankenbourg

 

 

Partager cet article
Repost0
10 août 2020 1 10 /08 /août /2020 15:03

A une époque où l'on travaillait dur dans les champs et dans les vignes, où, pendant la journée on n'avait pas le temps de s'adonner à des fioritures et légèretés, les jeunes filles de Dambach-la-Ville venaient dans un lieu secret pour trouver l'amour. La tradition rapporte que celles qui ne trouvaient pas à se marier pouvaient trouver un promis en venant danser dans la forêt, cachées entre de gros blocs erratiques. Et celles qui désespèrent avoir un enfant, retrouvent la fécondité en se baignant dans un rocher en forme de cupule. Une tradition qui, paraît-il, continue à séduire quelques garçons du coin !

Je prends le départ aux pieds des remparts de Dambach-la-ville pour rejoindre la chapelle St Sébastien. Les larges dimensions du sanctuaire ne sont pas vraiment celles d'une chapelle mais plutôt celles d'une église. En effet, au moyen-âge, St Sébastien était l'église du village d'Oberkirch aujourd'hui disparu. La première mention de cet édifice remonte à 1285. Le circuit du vignoble qui ramène à Dieffenthal passe par les pentes granitiques où pousse un raisin particulièrement choyé. Il s'agit du grand cru Frankstein, la fierté des viticulteurs de Dambach.

Le château de l'Orthenbourg est ma prochaine étape. C'est une très belle ruine médiévale qui, extérieurement n'a que peu souffert des sièges et des attaques qu'elle a subi. Le château est quasiment intact. Celui-ci offre une jolie vue sur le vignoble et la plaine alsacienne. Je décide d'aller manger au piton d'escalade du Falkenstein. Par chance, les grimpeurs que j'avais vu au sommet depuis le Hagelstein, sont tous dans les voies d'escalades. Il me reste encore à voir une dernière curiosité avant de regagner tranquillement Dambach : un rocher à la forme étrange et encore plus le nom duquel il a été baptisé, le rocher de l'âne ...

Carte IGN : 3717 ET 

 

La porte d'Ebersheim faisait partie du système défensif de Dambach-la-Ville

La porte d'Ebersheim faisait partie du système défensif de Dambach-la-Ville

 

 

La chapelle St Sébastien au milieu des vignes

La chapelle St Sébastien au milieu des vignes

 

 

L'intérieur est assez ... étrange

L'intérieur est assez ... étrange

 

 

Un ossuaire se trouve derrière la chapelle

Un ossuaire se trouve derrière la chapelle

 

 

Les pentes granitiques baignées de soleil offrent un terroir idéal à la vigne de Dambach

Les pentes granitiques baignées de soleil offrent un terroir idéal à la vigne de Dambach

 

 

Le rocher des Celtes

Le rocher des Celtes

 

 

Ce rocher est appelé Opferstein, ou pierre des sacrifices

Ce rocher est appelé Opferstein, ou pierre des sacrifices

 

 

Un large bassin est creusé au sommet de l'Opferstein

Un large bassin est creusé au sommet de l'Opferstein

 

 

La roche des jeunes filles

 

 

La roche des jeunes filles

La roche des jeunes filles

 

 

La roche des jeunes filles

 

 

Celui-ci a été appelé baleineau !

Celui-ci a été appelé baleineau !

 

 

L'Orthenbourg domine le village de Scherwiller

L'Orthenbourg domine le village de Scherwiller

 

 

Le donjon protégé par une chemise s'affiche à 32m. de hauteur

Le donjon protégé par une chemise s'affiche à 32m. de hauteur

 

 

Une fenêtre à banquettes et même un évier avec son évacuation

Une fenêtre à banquettes et même un évier avec son évacuation

 

 

La vue depuis l'Orthenbourg

La vue depuis l'Orthenbourg

 

 

Le grand chef indien n'a pas l'air content !

Le grand chef indien n'a pas l'air content !

 

 

Le piton d'escalade du Falkenstein domine la vallée de Villé

Le piton d'escalade du Falkenstein domine la vallée de Villé

 

 

Au Falkenstein

Au Falkenstein

 

 

Mon déjeuner au sommet du piton

Mon déjeuner au sommet du piton

 

 

La roche des jeunes filles

 

 

Une borne armoriée

Une borne armoriée

 

 

On distingue l'église St Gilles au sommet du Kirchberg de St-Pierre-Bois

On distingue l'église St Gilles au sommet du Kirchberg de St-Pierre-Bois

 

 

Le carrefour du Kaesmarkt

Le carrefour du Kaesmarkt

 

 

La roche des jeunes filles

 

 

Et voici le rocher de l'âne !

Et voici le rocher de l'âne !

 

 

La forteresse médiévale du Bernstein

La forteresse médiévale du Bernstein

 

 

La roche des jeunes filles

 

 

La roche des jeunes filles

 

                    Merci de votre visite, à bientôt !

Partager cet article
Repost0
6 août 2020 4 06 /08 /août /2020 12:59

Ne vous étonnez pas de voir par-ci, par-là des plaques de neige sur les photos qui vont suivre : cette randonnée a été faite le 29 mai de cette année. Par une très belle journée, pas encore aussi chaude que maintenant, je projette de monter au Hohneck via le couloir du Falimont. Je prends le départ au Gaschney et m'engage sur le GR 531 balisé d'un rectangle bleu, communément appelé "sentier de la Bloy". La Bloy, c'est le granit qui prend ici une teinte particulièrement bleue. C'est un sentier situé sur le versant Nord du petit Hohneck, et reste à l'ombre une grande partie de la journée. L'humidité est donc plus importante qu'ailleurs. Il y a même une paroi rocheuse qui est appelée Blaufels tant le bleu est intense. De temps en temps, une ouverture entre les arbres donne sur des paysages majestueux. Des passages un peu techniques ne sont pas sans rappeler le sentier des Roches, ce qui contribue également au charme de la Bloy. 

Après une heure et demi de marche, j'en prends plein la vue en débouchant dans le cirque glaciaire du Frankental, baigné de lumière. Des chamois sont tout près de moi. Ils me laissent m'approcher d'eux, petit à petit. Je m'assois au bord du chemin sans bouger pour les observer et l'un d'eux vient lentement vers moi. Il est calme et continue à brouter tranquillement jusqu'au moment ou surgit un groupe de "randonneurs" accompagné d'un chien non tenu en laisse. Le chien se met aussitôt à courser les chamois sous les rires de ses maîtres ! Je n'en reviens pas ! Même dans la réserve protégée du Frankental- Missheimle, ces pauvres bêtes ne sont plus tranquilles ...

Carte IGN : 3618 OT

Itinéraire : Gaschney - GR 531 La Bloy - Frankenthal - montée du Falimont - sommet du Hohneck - sentier des Névés - tour du Kastelberg - Hohneck - FA Schiessroth - Gaschney. Env 16 km

 

 

Je prends le départ au pied des remontées mécaniques de ski du Gaschney

Je prends le départ au pied des remontées mécaniques de ski du Gaschney

 

 

La godasse qui marque l'entrée du sentier de la Bloy

La godasse qui marque l'entrée du sentier de la Bloy

 

 

Le sentier de la Bloy, une petite merveille des Hautes Vosges

 

 

Le sentier de la Bloy, une petite merveille des Hautes Vosges

 

 

Le sentier de la Bloy, une petite merveille des Hautes Vosges

 

 

Le sentier de la Bloy

Le sentier de la Bloy

 

 

Vue sur les Trois Fours

Vue sur les Trois Fours

 

 

Le Blaufels

Le Blaufels

 

 

Le cirque glaciaire du Frankenthal bordé de la Martinswand

Le cirque glaciaire du Frankenthal bordé de la Martinswand

 

 

Un chamois s'approche tout près de moi

Un chamois s'approche tout près de moi

 

 

Il n'y a plus qu'à grimper dans le couloir du Falimont !

Il n'y a plus qu'à grimper dans le couloir du Falimont !

 

 

Le sentier de la Bloy, une petite merveille des Hautes Vosges

 

 

Le sentier de la Bloy, une petite merveille des Hautes Vosges

 

 

L'auge du Falimont

L'auge du Falimont

 

 

La Martinswand et les Trois Fours

La Martinswand et les Trois Fours

 

 

Droit devant se trouve le petit Hohneck

Droit devant se trouve le petit Hohneck

 

 

Le sentier de la Bloy, une petite merveille des Hautes Vosges

 

 

Ma salle à manger du jour

Ma salle à manger du jour

 

 

Le sentier de la Bloy, une petite merveille des Hautes Vosges

 

 

Le lac du Schiessrothried

Le lac du Schiessrothried

 

 

Les vosgiennes du Hohneck

Les vosgiennes du Hohneck

 

 

Le sentier de la Bloy, une petite merveille des Hautes Vosges

 

 

Le sentier de la Bloy, une petite merveille des Hautes Vosges

 

 

Quelques névés au Kastelberg

Quelques névés au Kastelberg

 

 

Les arrêtes des Spitzkoepfe

Les arrêtes des Spitzkoepfe

 

 

Dans quelques minutes j'assisterai à un hélitreuillage dans les Spitzkoepfe

Dans quelques minutes j'assisterai à un hélitreuillage dans les Spitzkoepfe

 

 

Le sentier de la Bloy, une petite merveille des Hautes Vosges

 

 

Je contourne le petit Hohneck par le Schiessroth

Je contourne le petit Hohneck par le Schiessroth

 

 

Le sentier de la Bloy, une petite merveille des Hautes Vosges

 

 

Il ne me reste plus qu'à vous dire au revoir et à bientôt !

Il ne me reste plus qu'à vous dire au revoir et à bientôt !

 

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • Guy
  • j'aime les randos-découvertes,les Vosges et ses fermes-auberges,l'Alsace et son patrimoine,les chateaux-forts et leurs légendes et plein d'autres choses encore..
  • j'aime les randos-découvertes,les Vosges et ses fermes-auberges,l'Alsace et son patrimoine,les chateaux-forts et leurs légendes et plein d'autres choses encore..

Rechercher