Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 septembre 2020 3 16 /09 /septembre /2020 15:05

Pour celles et ceux qui aiment faire un peu de dénivelé dans les Vosges (pas trop quand même !), le circuit que je propose aujourd'hui sera tout indiqué. Au programme du jour, il y aura de la marche bien sûr, un peu de culture sur l'art roman (juste ce qu'il faut !), de la gastronomie (cela va de soit !), de beaux paysages, une cascade rafraîchissante et en prime, le plus haut sommet du massif Vosgien. La rando débute de bon matin dans le vallon de Murbach. Ce petit écrin de verdure cache l'un des plus bel édifice de l'art roman Alsacien. Ce bâtiment religieux est plaisant à regarder car son architecture répond aux dimensions du fameux nombre d'or, cher aux bâtisseurs du moyen-âge.

Le comte Eberhard d'Eguisheim, petit fils d'Adalric (qui n'est autre que le père de Ste Odile) fonda l'abbaye en 727. En fait, il missionna St Pirmin pour cette tâche, qui avait l'expérience de l'organisation de nombreux autres monastères en Alsace. L'abbaye de Murbach connu une expansion fulgurante et était le plus puissant monastère du St Empire Romain Germanique pendant la période de son âge d'or. Murbach est également passée par des périodes troubles, de pillages, de destructions et de crises au fil des siècles. Au 17ème siècle commença son déclin et La Révolution lui donnera le coup de grâce en mettant un terme à la vie monastique.

En ce qui concerne le chapitre de la gastronomie, j'ai fait passer mon itinéraire par le restaurant du Grand Ballon. Il est à peine midi et déjà toutes les tables sont prises. Mais j'ai pu dégoter un bout de table et ainsi déguster de succulentes tartines de chèvre-chaud, nouvelle recette. Autant dire que la montée au sommet du ballon de Guebwiller fut un peu laborieuse ! En fin de parcours, je me rappelle avoir lu quelque part l'existence d'une ruine d'un château. Je crois bien que c'est au Hohrupf. Mais une fois sur place, il n'y avait plus une pierre sur l'autre ... Seule, une dame blanche m'apparu 

Carte IGN : 3719 OT

Itinéraire : Abbaye de Murbach - abri du Munsteraeckerle - Rimbach-près-Guebwiller - FA Glashutte - ferme du Ballon - sommet du Grd Ballon - Roedelen - cascade du Kletterbach - Ospenkopf - col de Wolfsgrube - Hohrupf - Murbach

 

 

Un jardin médiéval agrémente les extérieurs de l'abbaye de Murbach

Un jardin médiéval agrémente les extérieurs de l'abbaye de Murbach

 

 

L'abbaye a changé de nom et se nomme maintenant église St Léger

L'abbaye a changé de nom et se nomme maintenant église St Léger

 

 

Il faut grimper jusqu'à la chapelle ND de Lorette pour apprécier cette vue sur l'abbaye

Il faut grimper jusqu'à la chapelle ND de Lorette pour apprécier cette vue sur l'abbaye

 

 

La façade romane est ornée de têtes au regard globuleux

La façade romane est ornée de têtes au regard globuleux

 

 

Un papillon Tabac d'Espagne

Un papillon Tabac d'Espagne

 

 

Le petit abri du Munsteraeckerle

Le petit abri du Munsteraeckerle

 

 

Une fontaine en sortie de Rimbach

Une fontaine en sortie de Rimbach

 

 

De l'abbaye de Murbach au sommet du Grand Ballon

 

 

Un vénérable chêne

Un vénérable chêne

 

 

De l'abbaye de Murbach au sommet du Grand Ballon

 

 

Les chevaux de Glashutte

Les chevaux de Glashutte

 

 

La ferme-auberge de Glashutte

La ferme-auberge de Glashutte

 

 

De l'abbaye de Murbach au sommet du Grand Ballon

 

 

Délicieuses tartines croustillantes et fondantes ...

Délicieuses tartines croustillantes et fondantes ...

 

 

De l'abbaye de Murbach au sommet du Grand Ballon

 

 

Vers le sommet

Vers le sommet

 

 

De l'abbaye de Murbach au sommet du Grand Ballon

 

 

De l'abbaye de Murbach au sommet du Grand Ballon

 

 

Epervière orangée

Epervière orangée

 

 

au sommet du Grd Ballon (alt. 1424m)

au sommet du Grd Ballon (alt. 1424m)

 

 

La ferme-auberge du Haag au pied du Storkenkopf, second sommet des Vosges avec ses 1366m

La ferme-auberge du Haag au pied du Storkenkopf, second sommet des Vosges avec ses 1366m

 

 

De l'abbaye de Murbach au sommet du Grand Ballon

 

 

Roedelen

Roedelen

 

 

Un vieux Citroën à l'abandon

Un vieux Citroën à l'abandon

 

 

La cascade du Kletterbach

La cascade du Kletterbach

 

 

De l'abbaye de Murbach au sommet du Grand Ballon

 

 

La nouvelle sculpture du col de la fosse aux loups (Wolfsgrube)

La nouvelle sculpture du col de la fosse aux loups (Wolfsgrube)

 

 

L'abri du col de la Wolfsgrube

L'abri du col de la Wolfsgrube

 

 

De l'abbaye de Murbach au sommet du Grand Ballon

 

 

Murbach

Murbach

 

 

Partager cet article

Repost0
10 septembre 2020 4 10 /09 /septembre /2020 06:59

C'est une belle journée estivale pour faire une balade dans le vignoble alsacien. Ammerschwihr sera le point de départ d'une très belle randonnée, à la découverte des vignes dont on fait des grands crus prestigieux. Comme beaucoup d'autres villages viticoles, les biens d'Ammerschwihr et Niedermorschwihr étaient très convoités. Dès le Moyen Age, il a fallu protéger ces richesses des voleurs et bandits de tous étage. Ammerschwihr a été élevé au rang de ville et de ce fait, reçu le droit de construire des remparts et de se protéger derrière une enceinte de pierres.

Mais cela n'a pas empêché les invasions et les pillages des Armagnacs en 1444, la mise à sac par les Rustauds en 1525 ou pire encore, les destructions et les viols par les mercenaires de Mansfeld pendant la terrible Guerre de Trente Ans. On rajoute à tous ces malheurs, l'invasion des Lorrains en 1652 qui ont également fait main basse sur les économies des viticulteurs alsaciens. Le village se relèvera à chaque fois de ses cendres grâce à la persévérance et la ténacité des rescapés. En décembre 44 et janvier 45, Ammerschwihr et Niedermorschwihr ont été sévèrement touchés par les bombardements et les combats de libération de la poche de Colmar par les Alliés. Des trésors architecturaux inestimables ont été perdus à jamais. Plus des trois quart des maisons endommagées ou détruites.

A Niedermorschwihr, on trouve encore de très jolies maisons vigneronnes, présentant hardiment leur oriel aux passants. Mais la fierté des viticulteurs ne se trouve pas uniquement dans les tonneaux. Il suffit de lever les yeux ! Ce village possède le seul clocher tors de toute l'Alsace. Une légende raconte que, durant la Guerre de Trente Ans, le Diable s'était confortablement installé dans le clocher de l'église à moitié détruite. Il prenait ses aises dans les ruines du village mis à sac par les Suédois, abandonné de Dieu et des hommes. Mais un jour, quelques villageois qui ont survécu au massacre, reviennent ici et chassent le Diable d'une façon si rapide et violente que sa queue resta accroché au clocher. Pour se libérer, il dû tirer tellement fort que la toiture se vrilla ...

 

Carte IGN : 3718 OT

Itinéraire : Ammerschwihr - Meywihr - sentier du vignoble - Chateau du Wineck - Katzenthal - Sommerberg - Niedermorschwihr - Chapelle St Wendelin - Hunnabühl - Abri du pavillon Foch - Trois-Epis - sentier botanique - rocher du Pfaffenrod - le Galtz - Ammerschwihr

 

 

Ammerschwihr et sa tour ronde appelée Schelmenturm (tour des voleurs). Elle date du début du 14ème siècle lorsque l'enceinte a été construite. La tour a été remaniée au 16ème siècle en y aménageant des embrasures de tirs

Ammerschwihr et sa tour ronde appelée Schelmenturm (tour des voleurs). Elle date du début du 14ème siècle lorsque l'enceinte a été construite. La tour a été remaniée au 16ème siècle en y aménageant des embrasures de tirs

 

 

L'Obertor ou porte du haut, date de la même époque. Elle fait partie du système défensif de la ville

L'Obertor ou porte du haut, date de la même époque. Elle fait partie du système défensif de la ville

 

 

Les restes de la chapelle (10ème siècle) de Meywihr. Ce village a peu à peu disparu lorsque ses habitants sont partis s'installer derrière les murailles d'Ammerschwihr

Les restes de la chapelle (10ème siècle) de Meywihr. Ce village a peu à peu disparu lorsque ses habitants sont partis s'installer derrière les murailles d'Ammerschwihr

 

 

Le vignoble de Ammerschwihr, en passant par le fameux Kaefferkopf

Le vignoble de Ammerschwihr, en passant par le fameux Kaefferkopf

 

 

J'arrive au pied du Wineck, à ne pas confondre avec la ruine du Nord de l'Alsace. Celui du Haut-Rhin à la particularité d'être le seul château alsacien à être entouré de vignes

J'arrive au pied du Wineck, à ne pas confondre avec la ruine du Nord de l'Alsace. Celui du Haut-Rhin à la particularité d'être le seul château alsacien à être entouré de vignes

 

 

Le Wineck Haut-Rhinois. Tout autour de lui s'étend le vignoble du grand-cru Wineck-Schlossberg

Le Wineck Haut-Rhinois. Tout autour de lui s'étend le vignoble du grand-cru Wineck-Schlossberg

 

 

Il semblerait que cette forteresse a été élevée par les comtes de Dabo-Eguisheim. Elle est passée aux mains des barons de Rathsamhausen dès 1361 qui en seront propriétaire jusqu'en 1828

Il semblerait que cette forteresse a été élevée par les comtes de Dabo-Eguisheim. Elle est passée aux mains des barons de Rathsamhausen dès 1361 qui en seront propriétaire jusqu'en 1828

 

 

Katzenthal, le Wineck et son vignoble depuis la butte du Sommerberg

Katzenthal, le Wineck et son vignoble depuis la butte du Sommerberg

 

 

Le Sommerberg possède également son grand-cru ! (un doux nectar ...)

Le Sommerberg possède également son grand-cru ! (un doux nectar ...)

 

 

J'arrive à Niedermorschwihr

J'arrive à Niedermorschwihr

 

 

Le clocher vrillé de l'église St Gall à Niedermorschwihr, unique en Alsace

Le clocher vrillé de l'église St Gall à Niedermorschwihr, unique en Alsace

 

 

La chapelle St Wendelin, sur les hauteurs de Niedermorschwihr

La chapelle St Wendelin, sur les hauteurs de Niedermorschwihr

 

 

Le Christ du Galtz en passant par la Route des Vins

 

 

Au menu : côtelettes d'agneau et sa garniture ...

Au menu : côtelettes d'agneau et sa garniture ...

 

 

Le pavillon Foch ...

Le pavillon Foch ...

 

 

Bunker allemand de la Grande Guerre

Bunker allemand de la Grande Guerre

 

 

En passant par le jardin du Bien-être

En passant par le jardin du Bien-être

 

 

Le Christ du Galtz en passant par la Route des Vins

 

 

Le rocher panoramique du Pfaffenrod

Le rocher panoramique du Pfaffenrod

 

 

Le Christ du Galtz en passant par la Route des Vins

 

 

Le Christ bénissant l'Alsace de ses bras ouverts .. Ce monument a été érigé par des vétérans de la Grande Guerre, en reconnaissance du rattachement de l'Alsace à la France

Le Christ bénissant l'Alsace de ses bras ouverts .. Ce monument a été érigé par des vétérans de la Grande Guerre, en reconnaissance du rattachement de l'Alsace à la France

 

 

La vue depuis le Galtz

La vue depuis le Galtz

 

 

Ammerschwihr, Katzenthal, Niedermorschwihr, etc...

Ammerschwihr, Katzenthal, Niedermorschwihr, etc...

 

 

Lieu-dit la Croix de Meywihr

Lieu-dit la Croix de Meywihr

 

 

Ammerschwihr et ses vignes

Ammerschwihr et ses vignes

 

 

L'Obertor, vue extra-muros

L'Obertor, vue extra-muros

 

 

Partager cet article

Repost0
6 septembre 2020 7 06 /09 /septembre /2020 07:40

La découverte des prés d'altitude et des chaumes entre Aubure et Fréland a été un enchantement pour moi. Le charme des fermes isolées, à la silhouette massive et robuste, parfaitement adaptées au rude climat vosgien, bien ancrées dans un paysage entre forêts et estives, m'a touché. En descendant les sentiers bordés de grandes croix rurales, j'arrive au coeur du pays Welche. On trouve à Fréland un musée qui abrite des objets du quotidien des habitants qui ont vécu ici autrefois. Ce village aux maisons éparpillées, est typique de cette petite région enclavée entre l'Alsace, la Lorraine et les Vosges.

Je prends le départ de cette belle randonnée au col de Fréland, situé en sortie du village d'Aubure. Cette commune est la plus haute du massif vosgien. Mon circuit, que j'avais repéré la veille sur la carte, fait environ une vingtaine de kilomètres. La météo est idéale ce jour. La montée au petit Brézouard fait tout de même un peu transpirer ! C'est le point culminant de cette sortie. C'est ici que je vais poser mon sac à dos et étaler ma serviette pour le déjeuner.

En plus des deux abris pour randonneurs indiqués sur la carte, je vais visiter un troisième abri, un peu à l'écart des sentiers de randonnées. La cabane du Hirzberg est très confortable, toute mignonnette !  On peut y dormir bien au chaud puisqu'elle est équipée d'un large banc-couchette et d'un poêle à bois bien utile quand les nuits sont froides ...

Carte IGN : 3617 ET

Itinéraire : Aubure - la Verse - Fréland - le Barlin - le Brézouard - Rehberg - Pierre des 3 bans - Hirzberg - le Champ du Diable - Obermatten - Aubure

 

 

La fenaison est terminée et les rouleaux de foin déjà au sec dans les granges

La fenaison est terminée et les rouleaux de foin déjà au sec dans les granges

 

 

La vie est rythmée par les travaux agricoles

La vie est rythmée par les travaux agricoles

 

 

Un Tabac d'Espagne se pose sur des mûriers

Un Tabac d'Espagne se pose sur des mûriers

 

 

Une croix rurale du pays Welche

Une croix rurale du pays Welche

 

 

Les pâturages entre Aubure et Fréland

 

 

Entre Aubure et Fréland

Entre Aubure et Fréland

 

 

Une vue sur Fréland

Une vue sur Fréland

 

 

Les pâturages entre Aubure et Fréland

 

 

Fréland

Fréland

 

 

En montant vers le Barlin

En montant vers le Barlin

 

 

Les pâturages entre Aubure et Fréland

 

 

Dans le massif du Brézouard

Dans le massif du Brézouard

 

 

L'abri entre les deux Brézouard

L'abri entre les deux Brézouard

 

 

Au sommet du petit Brézouard (1203 m.)

Au sommet du petit Brézouard (1203 m.)

 

 

Une petite grillade et tomates du potager

Une petite grillade et tomates du potager

 

 

Sur le GR 5

Sur le GR 5

 

 

L'abri de la Pierre des Trois Bans

L'abri de la Pierre des Trois Bans

 

 

Les pâturages entre Aubure et Fréland

 

 

L'abri du Hirzberg

L'abri du Hirzberg

 

 

Les pâturages entre Aubure et Fréland

 

 

Les pâturages entre Aubure et Fréland

 

 

Une digitale blanche

Une digitale blanche

 

 

Les pâturages entre Aubure et Fréland

 

 

Les pâturages entre Aubure et Fréland

 

 

Aubure

Aubure

 

 

Au col de Fréland

Au col de Fréland

 

 

Partager cet article

Repost0
1 septembre 2020 2 01 /09 /septembre /2020 09:11

Quelque part dans les Vosges du Nord, il existe une vallée nommée Baerenthal. Dans un petit périmètre forestier, pas plus grand qu'un mouchoir de poche, se trouvent de magnifiques rochers ruiniformes. Ils ne sont pas tellement cachés que ça, parfois même au bord du chemin. Il suffit d'ouvrir tout grand les yeux ! La plupart ne porte pas de nom. Mais il y en a qui s'appelle "Garibaldi". Ne me demandez pas l'origine de ce nom singulier, je n'en sais rien ! Tout en longueur, il est formé tel un mille-feuille. Les strates de grès se sont empilées les unes sur les autres, jusqu'à former des tours à une extrémité de la barre rocheuse.

D'une butte à l'autre, les rochers s'enchaînent. On les découvre, on les touche, on les grimpe jusqu'à monter sur leur dos et apprécier les larges panoramas offerts. Avant de s'aventurer dans le sombre vallon, appelé  à juste titre "Dunkelthal", il va falloir prendre quelques forces. Au menu, un peu de charcuteries, du fromage et quelques fruits feront notre pause de midi. Avec un petit blanc pour le plaisir du palais ! Déjà, nous nous remettons en chemin pour découvrir d'autres rochers emblématiques de ce secteur. En fin de parcours, nous faisons un petit crochet par la ruine médiévale du Ramstein. C'est un château semi-troglodyte avec ses salles et ses escaliers monumentaux taillés dans la roche. Vraiment, cette vallée des ours mérite le détour !

Cartes IGN : 3713 ET + 3714 ET

 

 

Les eaux limpides de l'étang de Baerenthal sont très poissonneuses

Les eaux limpides de l'étang de Baerenthal sont très poissonneuses

 

 

Etang de Baerenthal

Etang de Baerenthal

 

 

Le Garibaldi est niché dans les sous-bois

Le Garibaldi est niché dans les sous-bois

 

 

Les tours d'escalade du Garibaldi

Les tours d'escalade du Garibaldi

 

 

Les rochers de la vallée des Ours

 

 

On dirait pas comme ça, mais je me trouve sur une vire surplombant un à-pic de 30 mètres

On dirait pas comme ça, mais je me trouve sur une vire surplombant un à-pic de 30 mètres

 

 

Un rocher sans nom, de forme typique des Vosges du Nord, situé au bout d'une crête

Un rocher sans nom, de forme typique des Vosges du Nord, situé au bout d'une crête

 

 

Je dois utiliser mon téléphone en mode très grand angle pour pouvoir photographier le bout de son museau !

Je dois utiliser mon téléphone en mode très grand angle pour pouvoir photographier le bout de son museau !

 

 

Les majestueux rochers des Vosges du Nord

Les majestueux rochers des Vosges du Nord

 

 

Une petite grotte

Une petite grotte

 

 

Les rochers de la vallée des Ours

 

 

Un arbre-anaconda !

Un arbre-anaconda !

 

 

Encore un délicieux repas

Encore un délicieux repas

 

 

Les rochers de la vallée des Ours

 

 

Encore un rocher ruiniforme qui ne porte pas de nom

Encore un rocher ruiniforme qui ne porte pas de nom

 

 

Un géant avec de beaux piliers

Un géant avec de beaux piliers

 

 

Les rochers de la vallée des Ours

 

 

Les rochers de la vallée des Ours

 

 

La dame des rochers ...

La dame des rochers ...

 

 

Caroline dans son élément !

Caroline dans son élément !

 

 

Les rochers de la vallée des Ours

 

 

Dans le Dunkelthal

Dans le Dunkelthal

 

 

Les couches sédimentaires de la roche du Ramstein

Les couches sédimentaires de la roche du Ramstein

 

 

Salles et couloirs sont creusés dans le grès des Vosges

Salles et couloirs sont creusés dans le grès des Vosges

 

 

Les rochers de la vallée des Ours

 

 

Un pilzfels près du Ramstein

Un pilzfels près du Ramstein

 

 

La roche décollée

La roche décollée

 

 

De l'autre côté de la roche décollée

De l'autre côté de la roche décollée

 

 

Cet abri sous-roche était occupée dès le Néolithique

Cet abri sous-roche était occupée dès le Néolithique

 

 

L'étang de Baerenthal

L'étang de Baerenthal

 

 

Le mot de la fin !

Le mot de la fin !

 

 

Partager cet article

Repost0
28 août 2020 5 28 /08 /août /2020 13:23

Le Linge est un champ de bataille résultant d'une conception tactique de "manoeuvre de débordement par les hauts", professée par les théoriciens du haut commandement au début de la première guerre mondiale. De juillet à octobre 1915, pas moins de 17 bataillons de chasseurs sont engloutis dans des combats auxquels les chefs présents sur le terrain ne croient pas. Bien plus tard, on admettra que les batailles des sommets n'étaient en rien décisives, en pur pertes ... En quelques mois, le Lingekopf, le Barrenkopf et le Schratzmaennele se transforment en tombeaux de chasseurs, au rythme des assauts et contre-attaques allemandes. L'ultime attaque allemande est repoussée mi-octobre et le front se fige pour quatre années. 17000 vies seront perdues rien que dans ce secteur dans les deux camps.

Les paysages majestueux du Glasborn et du Hohrodberg  sont traversés par des sentiers peu fréquentés. Dans les premières heures du matin, la brume oppose une résistance farouche aux rayons du soleil qui finissent par percer. Peu à peu, le Glasborn se révèle, coloré et parfumé par les parterres en fleurs. C'est une belle découverte ! Un sentier de la mémoire à été balisé et des panneaux expliquent la violence des combats qui se sont déroulés sur ces hauteurs il y a plus de 100 ans. Le béton et la ferraille témoignent encore du quotidien de ces jeunes hommes qui ont vécu et qui ont laissé leur vie ici, pour beaucoup d'entre eux. Désormais, ce sont les clarines des vaches qui retentissent dans nos Vosges. Qu'il en soit toujours ainsi ...

Carte IGN : 3718 OT 

Itinéraire : Col du Wettstein - GR 532 - Glasborn - collet du Linge (Mémorial et tranchées) - cimetière du Baerenstall - Schratzmaennele -  les carrières - Barrenkopf - Kleinkopf - Hohrodberg -  Glasborn - le Hurlin - cimetière du Wettstein

 

 

La brume et la pluie s'accrochent encore dans le val d'Orbey

La brume et la pluie s'accrochent encore dans le val d'Orbey

 

 

Les paisibles chaumes du Glasborn

 

 

La Glasborn domine la vallée de la Fecht

La Glasborn domine la vallée de la Fecht

 

 

Le champ de bataille et le musée du Lingekopf

Le champ de bataille et le musée du Lingekopf

 

 

Un de nos Poilus en tenue réglementaire

Un de nos Poilus en tenue réglementaire

 

 

Quelques accessoires du quotidien

Quelques accessoires du quotidien

 

 

Les paisibles chaumes du Glasborn

 

 

Le musée possède également une belle collection de photos

Le musée possède également une belle collection de photos

 

 

La visite des éperons rocheux, des contre-pentes et des massifs de repli permettent de constater l'efficacité de la fortification allemande

La visite des éperons rocheux, des contre-pentes et des massifs de repli permettent de constater l'efficacité de la fortification allemande

 

 

Poste de commandement Bavarois

Poste de commandement Bavarois

 

 

Le cimetière allemand du Baerenstall où reposent 2438 corps

Le cimetière allemand du Baerenstall où reposent 2438 corps

 

 

Les tranchées du Schratzmaennele sont intactes

Les tranchées du Schratzmaennele sont intactes

 

 

Témoignage du capitaine Belmont

 

"C'est près du sommet de ce fameux Linge où nous sommes que le 11e est, depuis le 5 août, en contact étroit avec les Boches, qui après avoir été chassées, y sont revenus à la charge, sans grand succès d'ailleurs. La crête elle-même n'est occupée ni par eux, ni par nous. Les tranchées adverses se font face à une courte distance sur la croupe arrondie qui forme la ligne du faîte. Entre ces deux lignes, le terrain est devenu un charnier. Des corps de chasseurs tombés au cours d'attaques successives, des corps d'Allemands tués par nos fusils dans les dernières contre-attaques gisent étendus dans toutes les positions, au milieu des fils de fer tordus et des sapins abattus. A certains moments, l'air soulève des odeurs atroces." 

Il fut mortellement blessé le 28 décembre 1915 au Hartmannswillerkopf, à l'âge de 25 ans.

 

 

 

Les carrières du Schratz sont constellées d'impacts de tirs

Les carrières du Schratz sont constellées d'impacts de tirs

 

 

Les fortifications du Barrenkopf

Les fortifications du Barrenkopf

 

 

Une longue et profonde galerie au Barrenkopf

Une longue et profonde galerie au Barrenkopf

 

 

Blockhaus entre le Barrenkopf et le Kleinkopf

Blockhaus entre le Barrenkopf et le Kleinkopf

 

 

Le sommet du Kleinkopf

Le sommet du Kleinkopf

 

 

Poste d'observation du Kleinkopf

Poste d'observation du Kleinkopf

 

 

Les paisibles chaumes du Glasborn

 

 

Ma ration du jour

Ma ration du jour

 

 

Les paisibles chaumes du Glasborn

 

 

Les paisibles chaumes du Glasborn

 

 

Des papillons au Hohrodberg

Des papillons au Hohrodberg

 

 

Les paisibles chaumes du Glasborn

 

 

En remontant au Glasborn

En remontant au Glasborn

 

 

La ferme-auberge du Glasborn

La ferme-auberge du Glasborn

 

 

Les paisibles chaumes du Glasborn

 

 

Les compagnies muletières qui ravitaillaient en permanence le front en munitions arrivaient au Glasborn et au pied de la butte du Hurlin. Chaque mule pouvait transporter 18 obus soit l'équivalent d'une minute de combat ...

Les compagnies muletières qui ravitaillaient en permanence le front en munitions arrivaient au Glasborn et au pied de la butte du Hurlin. Chaque mule pouvait transporter 18 obus soit l'équivalent d'une minute de combat ...

 

 

Une belle vosgienne !

Une belle vosgienne !

 

 

Le magnifique Glasborn

Le magnifique Glasborn

 

 

Les paisibles chaumes du Glasborn

 

 

Au cimetière du Wettstein reposent 3538 Chasseurs Français

Au cimetière du Wettstein reposent 3538 Chasseurs Français

 

 

"J'ai été combattant au Linge, ayant une chance formidable car blessé le 20 juillet 1915, j'ai continué de combattre. Cette chance ne m'a pas abandonné : la Marne, Verdun, la Somme, le Chemin des Dames, etc ... Mais le Linge a été le plus horrible, un vrai massacre"

 

  L. Gabert, Chasseur à Pied du 120 ème Bataillon, 2ème Compagnie

 

 

Partager cet article

Repost0
15 août 2020 6 15 /08 /août /2020 12:03

Le départ de cette agréable randonnée se situe à Breitenau, un village tout en longueur dont les maisons épousent harmonieusement le petit vallon du Luttenbach. Breitenau se trouve dans l'une des plus belle vallée d'Alsace à mon goût; le verdoyant Val de Villé. Cette sortie à pour but de partir à le (re)découverte des rochers pittoresques de l'Altenberg. La ruine médiévale du Frankenbourg et les vestiges de sa double, voire triple enceinte Celte, seront visités en fin de parcours.

Depuis le parking situé un peu au-dessus de la maison forestière de Breitenau, un sentier en zig-zag grimpe vers la roche du Cheval Tombé. Ce nom singulier vient d'un accident forestier survenu à un débardeur dont l'un des chevaux a glissé et s'est tué en tombant du haut du rocher. Il faut encore grimper un peu pour atteindre le plateau de la Roche des Fées. Sous cette énorme dalle de grès à galets se trouve une sorte de cave naturelle, en fait, un étroit tunnel appelé Heidenkeller. L'endroit est également connu sous le nom de Hexenfelsen. Ce lieu mystérieux avait le don de rendre féconde les femmes désireuses d'avoir des enfants !

Le CV a eu la bonne idée d'installer une table de pique-nique ici. C'est donc là que je vais déballer mon déjeuner et profiter du calme et de l'ombre des pins. Curieusement, la grotte des Partisans n'est pas indiquée sur la carte, comme si on voulait encore garder l'endroit secret. En tout cas, on se gardait bien d'ébruiter où se trouve ces rochers car ils servaient de cachette aux évadés de la Wehrmacht et aux réfractaires qui refusaient d'être enrôlés pour le service du travail obligatoire, le fameux STO ...

Carte IGN : 3717 ET

 

 

La petite chapelle de Breitenau,  dédiée à St Déodat

La petite chapelle de Breitenau, dédiée à St Déodat

 

 

Le plateau surplombant le vallon du Luttenbach se fracture au gré de l'érosion

Le plateau surplombant le vallon du Luttenbach se fracture au gré de l'érosion

 

 

Grès à galets

Grès à galets

 

 

Le belvédère au-dessus du rocher de la Salière

Le belvédère au-dessus du rocher de la Salière

 

 

Rocher de la Salière

Rocher de la Salière

 

 

Les rochers de la forêt de La Vancelle

 

 

Un dolmen naturel

Un dolmen naturel

 

 

Est-ce le rocher phallique du Hexenfelsen qui intensifiait la fertilité des femmes ?

Est-ce le rocher phallique du Hexenfelsen qui intensifiait la fertilité des femmes ?

 

 

Dans les dédales de la Roche des Fées

Dans les dédales de la Roche des Fées

 

 

Tout le confort d'une table de pique-nique !

Tout le confort d'une table de pique-nique !

 

 

Une tour au carrefour des Roches Rondes

Une tour au carrefour des Roches Rondes

 

 

Les rochers de la forêt de La Vancelle

 

 

Très joli point de vue sur la vallée de la Lièpvrette

Très joli point de vue sur la vallée de la Lièpvrette

 

 

Les rochers devant le belvédère sont creusés de cupules

Les rochers devant le belvédère sont creusés de cupules

 

 

La roche des Partisans

La roche des Partisans

 

 

Un autre abri sous-roche

Un autre abri sous-roche

 

 

La pierre basculée

La pierre basculée

 

 

Au plateau du Rocher du Coucou

Au plateau du Rocher du Coucou

 

 

Les rochers de la forêt de La Vancelle

 

 

Une vue sur la plaine d'Alsace et la Forêt Noire

Une vue sur la plaine d'Alsace et la Forêt Noire

 

 

Les rochers de la forêt de La Vancelle

 

 

Pierres à bassins au rocher du Coucou

Pierres à bassins au rocher du Coucou

 

 

L'abri au col du Schlossberg

L'abri au col du Schlossberg

 

 

Les vestiges de l'une des enceintes du Schlossberg

Les vestiges de l'une des enceintes du Schlossberg

 

 

L'assemblage des gros blocs rappelle celui du Mûr Païen du Mont Ste Odile

L'assemblage des gros blocs rappelle celui du Mûr Païen du Mont Ste Odile

 

 

Les ruines du Frankenbourg

Les ruines du Frankenbourg

 

 

Le système défensif à double étage de la forteresse

Le système défensif à double étage de la forteresse

 

 

Grande Campanule

Grande Campanule

 

 

Le Val de Villé depuis le Frankenbourg

Le Val de Villé depuis le Frankenbourg

 

 

Partager cet article

Repost0
10 août 2020 1 10 /08 /août /2020 15:03

A une époque où l'on travaillait dur dans les champs et dans les vignes, où, pendant la journée on n'avait pas le temps de s'adonner à des fioritures et légèretés, les jeunes filles de Dambach-la-Ville venaient dans un lieu secret pour trouver l'amour. La tradition rapporte que celles qui ne trouvaient pas à se marier pouvaient trouver un promis en venant danser dans la forêt, cachées entre de gros blocs erratiques. Et celles qui désespèrent avoir un enfant, retrouvent la fécondité en se baignant dans un rocher en forme de cupule. Une tradition qui, paraît-il, continue à séduire quelques garçons du coin !

Je prends le départ aux pieds des remparts de Dambach-la-ville pour rejoindre la chapelle St Sébastien. Les larges dimensions du sanctuaire ne sont pas vraiment celles d'une chapelle mais plutôt celles d'une église. En effet, au moyen-âge, St Sébastien était l'église du village d'Oberkirch aujourd'hui disparu. La première mention de cet édifice remonte à 1285. Le circuit du vignoble qui ramène à Dieffenthal passe par les pentes granitiques où pousse un raisin particulièrement choyé. Il s'agit du grand cru Frankstein, la fierté des viticulteurs de Dambach.

Le château de l'Orthenbourg est ma prochaine étape. C'est une très belle ruine médiévale qui, extérieurement n'a que peu souffert des sièges et des attaques qu'elle a subi. Le château est quasiment intact. Celui-ci offre une jolie vue sur le vignoble et la plaine alsacienne. Je décide d'aller manger au piton d'escalade du Falkenstein. Par chance, les grimpeurs que j'avais vu au sommet depuis le Hagelstein, sont tous dans les voies d'escalades. Il me reste encore à voir une dernière curiosité avant de regagner tranquillement Dambach : un rocher à la forme étrange et encore plus le nom duquel il a été baptisé, le rocher de l'âne ...

Carte IGN : 3717 ET 

 

La porte d'Ebersheim faisait partie du système défensif de Dambach-la-Ville

La porte d'Ebersheim faisait partie du système défensif de Dambach-la-Ville

 

 

La chapelle St Sébastien au milieu des vignes

La chapelle St Sébastien au milieu des vignes

 

 

L'intérieur est assez ... étrange

L'intérieur est assez ... étrange

 

 

Un ossuaire se trouve derrière la chapelle

Un ossuaire se trouve derrière la chapelle

 

 

Les pentes granitiques baignées de soleil offrent un terroir idéal à la vigne de Dambach

Les pentes granitiques baignées de soleil offrent un terroir idéal à la vigne de Dambach

 

 

Le rocher des Celtes

Le rocher des Celtes

 

 

Ce rocher est appelé Opferstein, ou pierre des sacrifices

Ce rocher est appelé Opferstein, ou pierre des sacrifices

 

 

Un large bassin est creusé au sommet de l'Opferstein

Un large bassin est creusé au sommet de l'Opferstein

 

 

La roche des jeunes filles

 

 

La roche des jeunes filles

La roche des jeunes filles

 

 

La roche des jeunes filles

 

 

Celui-ci a été appelé baleineau !

Celui-ci a été appelé baleineau !

 

 

L'Orthenbourg domine le village de Scherwiller

L'Orthenbourg domine le village de Scherwiller

 

 

Le donjon protégé par une chemise s'affiche à 32m. de hauteur

Le donjon protégé par une chemise s'affiche à 32m. de hauteur

 

 

Une fenêtre à banquettes et même un évier avec son évacuation

Une fenêtre à banquettes et même un évier avec son évacuation

 

 

La vue depuis l'Orthenbourg

La vue depuis l'Orthenbourg

 

 

Le grand chef indien n'a pas l'air content !

Le grand chef indien n'a pas l'air content !

 

 

Le piton d'escalade du Falkenstein domine la vallée de Villé

Le piton d'escalade du Falkenstein domine la vallée de Villé

 

 

Au Falkenstein

Au Falkenstein

 

 

Mon déjeuner au sommet du piton

Mon déjeuner au sommet du piton

 

 

La roche des jeunes filles

 

 

Une borne armoriée

Une borne armoriée

 

 

On distingue l'église St Gilles au sommet du Kirchberg de St-Pierre-Bois

On distingue l'église St Gilles au sommet du Kirchberg de St-Pierre-Bois

 

 

Le carrefour du Kaesmarkt

Le carrefour du Kaesmarkt

 

 

La roche des jeunes filles

 

 

Et voici le rocher de l'âne !

Et voici le rocher de l'âne !

 

 

La forteresse médiévale du Bernstein

La forteresse médiévale du Bernstein

 

 

La roche des jeunes filles

 

 

La roche des jeunes filles

 

                    Merci de votre visite, à bientôt !

Partager cet article

Repost0
6 août 2020 4 06 /08 /août /2020 12:59

Ne vous étonnez pas de voir par-ci, par-là des plaques de neige sur les photos qui vont suivre : cette randonnée a été faite le 29 mai de cette année. Par une très belle journée, pas encore aussi chaude que maintenant, je projette de monter au Hohneck via le couloir du Falimont. Je prends le départ au Gaschney et m'engage sur le GR 531 balisé d'un rectangle bleu, communément appelé "sentier de la Bloy". La Bloy, c'est le granit qui prend ici une teinte particulièrement bleue. C'est un sentier situé sur le versant Nord du petit Hohneck, et reste à l'ombre une grande partie de la journée. L'humidité est donc plus importante qu'ailleurs. Il y a même une paroi rocheuse qui est appelée Blaufels tant le bleu est intense. De temps en temps, une ouverture entre les arbres donne sur des paysages majestueux. Des passages un peu techniques ne sont pas sans rappeler le sentier des Roches, ce qui contribue également au charme de la Bloy. 

Après une heure et demi de marche, j'en prends plein la vue en débouchant dans le cirque glaciaire du Frankental, baigné de lumière. Des chamois sont tout près de moi. Ils me laissent m'approcher d'eux, petit à petit. Je m'assois au bord du chemin sans bouger pour les observer et l'un d'eux vient lentement vers moi. Il est calme et continue à brouter tranquillement jusqu'au moment ou surgit un groupe de "randonneurs" accompagné d'un chien non tenu en laisse. Le chien se met aussitôt à courser les chamois sous les rires de ses maîtres ! Je n'en reviens pas ! Même dans la réserve protégée du Frankental- Missheimle, ces pauvres bêtes ne sont plus tranquilles ...

Carte IGN : 3618 OT

Itinéraire : Gaschney - GR 531 La Bloy - Frankenthal - montée du Falimont - sommet du Hohneck - sentier des Névés - tour du Kastelberg - Hohneck - FA Schiessroth - Gaschney. Env 16 km

 

 

Je prends le départ au pied des remontées mécaniques de ski du Gaschney

Je prends le départ au pied des remontées mécaniques de ski du Gaschney

 

 

La godasse qui marque l'entrée du sentier de la Bloy

La godasse qui marque l'entrée du sentier de la Bloy

 

 

Le sentier de la Bloy, une petite merveille des Hautes Vosges

 

 

Le sentier de la Bloy, une petite merveille des Hautes Vosges

 

 

Le sentier de la Bloy, une petite merveille des Hautes Vosges

 

 

Le sentier de la Bloy

Le sentier de la Bloy

 

 

Vue sur les Trois Fours

Vue sur les Trois Fours

 

 

Le Blaufels

Le Blaufels

 

 

Le cirque glaciaire du Frankenthal bordé de la Martinswand

Le cirque glaciaire du Frankenthal bordé de la Martinswand

 

 

Un chamois s'approche tout près de moi

Un chamois s'approche tout près de moi

 

 

Il n'y a plus qu'à grimper dans le couloir du Falimont !

Il n'y a plus qu'à grimper dans le couloir du Falimont !

 

 

Le sentier de la Bloy, une petite merveille des Hautes Vosges

 

 

Le sentier de la Bloy, une petite merveille des Hautes Vosges

 

 

L'auge du Falimont

L'auge du Falimont

 

 

La Martinswand et les Trois Fours

La Martinswand et les Trois Fours

 

 

Droit devant se trouve le petit Hohneck

Droit devant se trouve le petit Hohneck

 

 

Le sentier de la Bloy, une petite merveille des Hautes Vosges

 

 

Ma salle à manger du jour

Ma salle à manger du jour

 

 

Le sentier de la Bloy, une petite merveille des Hautes Vosges

 

 

Le lac du Schiessrothried

Le lac du Schiessrothried

 

 

Les vosgiennes du Hohneck

Les vosgiennes du Hohneck

 

 

Le sentier de la Bloy, une petite merveille des Hautes Vosges

 

 

Le sentier de la Bloy, une petite merveille des Hautes Vosges

 

 

Quelques névés au Kastelberg

Quelques névés au Kastelberg

 

 

Les arrêtes des Spitzkoepfe

Les arrêtes des Spitzkoepfe

 

 

Dans quelques minutes j'assisterai à un hélitreuillage dans les Spitzkoepfe

Dans quelques minutes j'assisterai à un hélitreuillage dans les Spitzkoepfe

 

 

Le sentier de la Bloy, une petite merveille des Hautes Vosges

 

 

Je contourne le petit Hohneck par le Schiessroth

Je contourne le petit Hohneck par le Schiessroth

 

 

Le sentier de la Bloy, une petite merveille des Hautes Vosges

 

 

Il ne me reste plus qu'à vous dire au revoir et à bientôt !

Il ne me reste plus qu'à vous dire au revoir et à bientôt !

 

 

Partager cet article

Repost0
31 juillet 2020 5 31 /07 /juillet /2020 14:17

C'est toujours un bonheur de retourner en forêt de La Petite-Pierre. Aujourd'hui, nous allons faire un mix de deux circuits. Celui des étangs et le sentiers des 3 rochers. Ce sont les deux principaux parcours proposés par l'office du tourisme directement autour de la petite bourgade des Vosges du Nord. En cette fin mai, l'Altenbourg est envahi de parfums de fleurs diverses. Entre les jardins des particuliers qui s'épanouissent au soleil et les senteurs des arbres qui attirent foison d'insectes butineurs, on ne sait plus vraiment où donner de la narine ! Sur les berges des étangs, dans les roseaux, dans les hautes herbes, la vie grouille. Des libellules cherchent partenaires pour s'accoupler. Une couleuvre qui n'aime pas être observée, s'échappe en faisant onduler la surface de l'eau sombre.

Le poète et résistant René Char s'est profondément inspiré de cette nature luxuriante mais également de la cité fortifiée par Vauban pour rédiger ses textes intitulés "Nu Perdu". La Petite-Pierre et le charme de ses ruelles médiévales ont inspiré bien d'autres poètes encore. En fin d'après-midi, quand tout est calme et tranquille, tout près de l'endroit où habitait le tonnelier Jacques, on peut parfois apercevoir furtivement perchée sur un rocher, une dame blanche laissant glisser son voile de mousseline le long de la paroi de grès ... Encore un mystère de la forêt de La Petite-Pierre

Carte IGN : 3714 ET

 

 

A la place d'une garnison armée, les remparts abritent maintenant des parterres de roses

A la place d'une garnison armée, les remparts abritent maintenant des parterres de roses

 

 

C'est dans les entrailles du château que se trouve le véritable trésor : l'eau !

C'est dans les entrailles du château que se trouve le véritable trésor : l'eau !

 

 

Le rocher est creusé d'étroites galeries

Le rocher est creusé d'étroites galeries

 

 

La fraîcheur et l'humidité permanente attire les batraciens

La fraîcheur et l'humidité permanente attire les batraciens

 

 

Le puits de plus de 26 mètres de profond

Le puits de plus de 26 mètres de profond

 

 

Le jardin des Poètes

Le jardin des Poètes

 

 

Un Christ mutilé

Un Christ mutilé

 

 

Les Seringats sont en pleine floraison

Les Seringats sont en pleine floraison

 

 

Rocher des Corbeaux

Rocher des Corbeaux

 

 

Les étangs et les rochers autour de La Petite Pierre

 

 

La maison des Païens

La maison des Païens

 

 

Un hanneton sur un Lys d'un jour. Il fleurit de l'aube au crépuscule puis se fane, laissant la place à une autre fleur le lendemain

Un hanneton sur un Lys d'un jour. Il fleurit de l'aube au crépuscule puis se fane, laissant la place à une autre fleur le lendemain

 

 

Un étang avec son chalet privé

Un étang avec son chalet privé

 

 

Les étangs et les rochers autour de La Petite Pierre

 

 

Les étangs et les rochers autour de La Petite Pierre

 

 

Repas printanier

Repas printanier

 

 

Un rocher près du Heidenfelsen (Rocher des Païens)

Un rocher près du Heidenfelsen (Rocher des Païens)

 

 

Les étangs et les rochers autour de La Petite Pierre

 

 

Les étangs et les rochers autour de La Petite Pierre

 

 

Le grand chêne est un arbre remarquable de la forêt de La Petite-Pierre

Le grand chêne est un arbre remarquable de la forêt de La Petite-Pierre

 

 

Les étangs et les rochers autour de La Petite Pierre

 

 

La fontaine du tonnelier Jacques

La fontaine du tonnelier Jacques

 

 

Les étangs et les rochers autour de La Petite Pierre

 

 

Voici le panorama qu'offre le Rocher Blanc

Voici le panorama qu'offre le Rocher Blanc

 

 

Une vue sur le Staedtel

Une vue sur le Staedtel

 

 

Les étangs et les rochers autour de La Petite Pierre

 

 

Les étangs et les rochers autour de La Petite Pierre

 

                  Merci de votre visite, à bientôt !

Partager cet article

Repost0
26 juillet 2020 7 26 /07 /juillet /2020 07:46

La sortie d'aujourd'hui est directement inspirée de photos de randonneurs ayant pris le sentier de gauche. Je vous rassure, ce n'est pas une expression pour dire qu'il leur est arrivé malheur ! C'est juste un sentier un peu technique, qui ne présente cependant pas de difficulté particulière. Les passages délicats sont sécurisés par des câbles en acier mais le granit risque d'être glissant par temps humide. Ce sentier démarre au lac de Longemer et grimpe de façon continue jusqu'au col des Faignes sous Vologne. Il est balisé d'un "disque jaune" et porte également le nom de sentier des Contrebandiers. De temps en temps, une fenêtre s'ouvre au travers des branches sur le lac qui semble rétrécir au fur et à mesure que l'on prend de l'altitude.

Le point le plus haut de mon itinéraire sera atteint lorsque j'arrive au sommet du Hohneck qui culmine à 1363 m. C'est le troisième sommet des Vosges. Beaucoup de monde là-haut pour un jour de semaine. La terrasse du restaurant est cependant vide car l'autorisation d'ouverture n'ayant pas encore été donnée. Je poursuis mon chemin vers les chaumes de Balveurche. Cela fait bien longtemps que je n'ai pas été dans ce joli coin. Là aussi, le patron est occupé à remettre en état sa terrasse en attendant les clients. Je redescends par la Roche du Diable et aperçois un chamois, un vieux mâle solitaire, tout près du camping. Je n'en ai jamais vu qui s'aventure aussi bas. Sans doute avait-il pris ses quartiers ici, pendant que l'humain restait chez soi et que la forêt appartenait aux seuls animaux ...

 

Carte IGN : 3618 OT

Itinéraire : Lac de Longemer - le sentier de la Gauche - Col des Faignes Sous Vologne - Chaumes du bas et haut Chitelet - le Hohneck - le Collet - Haut Gazon - Balveurche - Col de Malakoff - Roche du Diable - Longemer. Env. 20 km

 

Le lac de Longemer est d'origine glaciaire

Le lac de Longemer est d'origine glaciaire

 

 

Je prends le sentier de la Gauche ... (Merci Céline et Raphaël !)

Je prends le sentier de la Gauche ... (Merci Céline et Raphaël !)

 

 

Xonrupt-Longemer

Xonrupt-Longemer

 

 

Faut lever le genou, les marches sont un peu hautes !

Faut lever le genou, les marches sont un peu hautes !

 

 

La Vanesse de l'ortie, aussi appelé Petite Tortue ou Aglais

La Vanesse de l'ortie, aussi appelé Petite Tortue ou Aglais

 

 

Le sentier de la Gauche traverse un pierrier

Le sentier de la Gauche traverse un pierrier

 

 

Des toutes nouvelles mains courantes sécurisent les passages délicats

Des toutes nouvelles mains courantes sécurisent les passages délicats

 

 

Au col des Faignes sous Volognes

Au col des Faignes sous Volognes

 

 

Sur le sentier "Tour de la Bresse"

Sur le sentier "Tour de la Bresse"

 

 

La vue depuis le col de Thiaville

La vue depuis le col de Thiaville

 

 

Du lac de Longemer au Hohneck

 

 

Du lac de Longemer au Hohneck

 

 

Ma salle à manger

Ma salle à manger

 

 

Un toutou vient me chiper une rondelle de saucisson !

Un toutou vient me chiper une rondelle de saucisson !

 

 

Le sommet du Hohneck est en vue

Le sommet du Hohneck est en vue

 

 

Ah les Vosgiennes !

Ah les Vosgiennes !

 

 

Nuages de beau temps !

Nuages de beau temps !

 

 

Du lac de Longemer au Hohneck

 

 

Du lac de Longemer au Hohneck

 

 

Randonneuses en train de filmer des chamois

Randonneuses en train de filmer des chamois

 

 

Celui-là prend la pose !

Celui-là prend la pose !

 

 

Du lac de Longemer au Hohneck

 

 

Les feuilles sont grillées par les gelées des saints de glace, on se croirait en automne !

Les feuilles sont grillées par les gelées des saints de glace, on se croirait en automne !

 

 

Le Haut Gazon et vue sur Longemer

Le Haut Gazon et vue sur Longemer

 

 

Les chaumes de Balveurche

Les chaumes de Balveurche

 

 

Vue sur le lac de Retournemer depuis la roche du Diable

Vue sur le lac de Retournemer depuis la roche du Diable

 

 

La Vologne

La Vologne

 

 

Chapelle St Florent

Chapelle St Florent

 

 

Retour au lac de Longemer

Retour au lac de Longemer

 

 

Partager cet article

Repost0
22 juillet 2020 3 22 /07 /juillet /2020 13:41

Le Champ du Feu culmine à 1099 m. d'altitude. C'est le sommet le plus haut du Bas-Rhin. L'hiver, c'est un endroit idéal pour la pratique du ski de fond. L'été par contre, le massif du Champ du Feu appartient aux randonneurs ! Nous prenons le départ au pied de la tour panoramique et traversons tout le Vieux Pré pour descendre par le sentier qui longe, en partie, le ruisseau de la Serva. La cascade de la Serva attire toujours beaucoup de monde, surtout un dimanche de beau temps. Malgré le soleil, les températures ne sont pas encore propices pour faire trempette dans l'eau. On attendra qu'il fasse un peu plus chaud pour y plonger les pieds après une bonne marche.

Tout près de la grotte du Déserteur, le Club Vosgien a eu la bonne idée d'installer une table de pique-nique. C'est là que nous prendrons l'apéritif. En plus, il y a une vue plongeante sur le village de Natzwiller. On va tout de même garder un peu de place dans l'estomac pour le repas de midi que nous prendrons au sommet du mont St Jean. Un endroit que j'aime beaucoup. Comme les températures ont du mal à dépasser les 15°C ce jour-là, et qu'il y a un un petit vent, nous déballons nos sacs au soleil, juste à côté des bouleaux. C'est un endroit reposant et aucun bruit ne vient perturber la tranquillité des lieux ... 

 

Itinéraire : Tour panoramique - Grotte de Déserteur - Col de la Perheux - Mont St Jean - Le Haut des Monts - Champ du Feu

Carte IGN : 3716 ET

 

 

De bon matin au Champ du Feu

De bon matin au Champ du Feu

 

 

En descendant la Serva

En descendant la Serva

 

 

Une balade dans le massif du Champ du Feu

 

 

La Serva tombe en cascade

La Serva tombe en cascade

 

 

Une balade dans le massif du Champ du Feu

 

 

Une balade dans le massif du Champ du Feu

 

 

La grotte du Déserteur

La grotte du Déserteur

 

 

Une balade dans le massif du Champ du Feu

 

 

Apéro time

Apéro time

 

 

La vue depuis la table de pique-nique

La vue depuis la table de pique-nique

 

 

Une balade dans le massif du Champ du Feu

 

 

Une balade dans le massif du Champ du Feu

 

 

Quelques silhouettes de montagnes bien connues ...

Quelques silhouettes de montagnes bien connues ...

 

 

Au col de la Perheux

Au col de la Perheux

 

 

Au sommet du mont St Jean

Au sommet du mont St Jean

 

 

Une balade dans le massif du Champ du Feu

 

 

Une balade dans le massif du Champ du Feu

 

 

Une balade dans le massif du Champ du Feu

 

 

Vers le Haut des Monts

Vers le Haut des Monts

 

 

Une balade dans le massif du Champ du Feu

 

 

Sorbier des Oiseleurs en fleurs

Sorbier des Oiseleurs en fleurs

 

 

Retour au Champ du Feu

Retour au Champ du Feu

 

 

Une balade dans le massif du Champ du Feu

 

 

                    Merci de votre visite, à bientôt !

Partager cet article

Repost0
14 juillet 2020 2 14 /07 /juillet /2020 14:02

C'est sans doute l'un des plus petit lac du massif vosgien mais, blotti dans un écrin verdoyant et enchanteur, il ne manque pas de charmes. Le lac de la Maix est d'origine glaciaire. Lorsqu'il s'est formé il y a environ 8000 ans, les hommes ne vivaient pas encore ici de façon durable. Ils appartenaient à des tribus nomades qui suivaient les migrations du gibier. Est-ce à cette époque que les premiers bassins furent creusés dans les rochers ?

Sur une hauteur située à l'Ouest du lac de la Maix se trouvent un champ de roches. Ce sommet est parsemé de rochers dont beaucoup sont évidés et portent de profonds bassins. Ce qui est certain c'est que ces cupules-là ne sont pas d'origine naturelles. C'est l'homme qui les a creusé il y a bien longtemps. Un imposant rocher, aujourd'hui fendu, porte de nombreuses cupules. Un panneau indique que c'est un lieu de soins celte et qu'il a un taux vibratoire de 8000 Bovis. Mais juste à côté se trouve d'autres rochers qui, eux aussi sont creusés de profondes cupules. Celles-ci semblent être bien plus anciennes que les précédentes. Peut-on voir ici une rivalité entre 2 clans ? L'un aurait brisé les lieux de culte ou de guérison d'un clan ennemi ? En tout cas, le roc a bel et bien été brisé volontairement.

La randonnée démarre à Vexaincourt et le circuit du jour fait environ 18 km. Le hasard veut qu'il y a quelques jours je reçois un courrier d'un certain Sam Brignon de San José, Californie. Ce monsieur connait l'histoire de la fameuse "Affaire Brignon", qu'il me conta brièvement. Il est le descendant direct de l'homme qui a été assassiné en pleine forêt. En retour, il souhaitait une photo de la croix Brignon. Je ne pouvais refuser ... 

 

Carte IGN : 3616 OT 

Itinéraire : Vexaincourt - Fontaine Colas Lorrain et pierres à cupules - lac et chapelle de la Maix - un bout du sentier du pays d'accueil du Donon - croix Brignon - Col d'Asson - Rochers des Hauts Champs - Retour à Vexaincourt par la ligne de coupe.

 

L'étroit sentier balisé "disque jaune" s'élève rapidement dans la forêt domaniale des Bois Sauvages

L'étroit sentier balisé "disque jaune" s'élève rapidement dans la forêt domaniale des Bois Sauvages

 

 

Un gros rocher encastré dans le tronc d'un jeune chêne

Un gros rocher encastré dans le tronc d'un jeune chêne

 

 

Le lac de la Maix et ses mystérieux rochers

 

 

Cette pierre à cupules marque l'entrée du sommet où se trouve le champ de roches

Cette pierre à cupules marque l'entrée du sommet où se trouve le champ de roches

 

 

Le gros rocher creusé de nombreux bassins

Le gros rocher creusé de nombreux bassins

 

 

Le lac de la Maix et ses mystérieux rochers

 

 

Juste à côté se trouve ce rocher brisé et dont les bassins sont tous fendus en leur centre

Juste à côté se trouve ce rocher brisé et dont les bassins sont tous fendus en leur centre

 

 

Le lac de la Maix et ses mystérieux rochers

 

 

Un peu plus loin, cette dalle massive posée en équilibre

Un peu plus loin, cette dalle massive posée en équilibre

 

 

L'extrémité de la dalle porte également des petits bassins

L'extrémité de la dalle porte également des petits bassins

 

 

Le lac de la Maix et ses mystérieux rochers

 

 

Le lac de la Maix et ses mystérieux rochers

 

 

Le lac de la Maix

Le lac de la Maix

 

 

Le lac de la Maix et ses mystérieux rochers

 

 

Lac de la Maix

Lac de la Maix

 

 

La chapelle de la Maix et son sarcophage mérovingien

La chapelle de la Maix et son sarcophage mérovingien

 

 

Chapelle de la Maix

Chapelle de la Maix

 

 

Pause déjeuner près de la chapelle

Pause déjeuner près de la chapelle

 

 

Le lac de la Maix et ses mystérieux rochers

 

 

Une pierre levée

Une pierre levée

 

 

Vue sur le Donon

Vue sur le Donon

 

 

La croix Brignon

La croix Brignon

 

 

Le lac de la Maix et ses mystérieux rochers

 

 

Les rochers des Hauts Champs

Les rochers des Hauts Champs

 

 

Rochers des Hauts Champs

Rochers des Hauts Champs

 

 

Un abri naturel

Un abri naturel

 

 

Un rocher sur la crête

Un rocher sur la crête

 

 

Dalle en équilibre sur la crête

Dalle en équilibre sur la crête

 

 

Partager cet article

Repost0
8 juillet 2020 3 08 /07 /juillet /2020 10:23

Le restaurant des Cascades de la Saegmatt est une ancienne gare du tramway des Hautes Vosges. Ce sera le point de départ de ma rando qui me conduira sur les traces des transports collectifs du début du 20ème siècle dans la vallée de Munster. C'est en 1902, alors que l'Alsace avait été annexée par la Prusse, qu'est né le projet de construire une voie ferrée entre Munster et le poste-frontière du col de la Schlucht. Il a fallu 5 ans pour achever les travaux. La ligne fut inaugurée en grandes pompes le 13 mars 1907. La tracé de ce tramway d'une longueur de 15 km constituait la plus haute voie ferrée de l'empire allemand. Le "tram des Crêtes", comme on le surnommait, ne fonctionnera que durant 7 ans. C'est la Grande Guerre qui y mis un terme. Entre mars 1907 et septembre 1914, le petit tortillard avait acheminé près de 410000 voyageurs au sommet de la Schlucht. La ligne fut endommagée pendant le conflit et ne sera plus jamais reconstruite.

Le sentier que je vais emprunter reprend la partie à crémaillère du tracé. Autant dire que ça monte sec depuis la Grossmatt jusqu'à l'Altenberg. Le tram devait gravir une pente de 22% pour un dénivelé de 544 mètres, Une véritable prouesse technique pour l'époque. Pour le chemin du retour, je vais emprunter un autre sentier de mémoire, je veux parler du sentier des Mulets. Il a été créé durant la Première Guerre Mondiale par les Chasseurs Alpins Français. En fait c'est pas tout à fait vrai car le tracé existait déjà; les soldats n'ont fait qu'élargir et stabiliser les sentiers du Schluchtkessel et celui menant au Frankenthal. Durant toute la période des hostilités, on acheminait à dos de mulets les obus, les armes et les vivres depuis la vallée jusqu'aux premières lignes du front ...

 

Carte IGN : 3618 OT

Itinéraire : Saegmatt - Altenberg - Spitzenfels - Hirschsteine - col de la Schlucht - Schluchtkessel - Sentier des Mulets - cascades du Stolz Ablass -Saegmatt

Tracé du tramway électrique des crêtes : Munster - Hohrod - Stosswihr - Ampfersbach - Rosselwasen - Schmelzwasen - Saegmatt - Altenberg - Poste-frontière du col de la Schlucht.

 

Ce sont des automotrices Aliot qui assuraient le transport des voyageurs

Ce sont des automotrices Aliot qui assuraient le transport des voyageurs

 

 

La première année de fonctionnement, le tramway avait déjà transporté 83434 voyageurs !

La première année de fonctionnement, le tramway avait déjà transporté 83434 voyageurs !

 

 

Les grands pins succombent les uns après les autres ...

Les grands pins succombent les uns après les autres ...

 

 

Victimes des scolytes, un insecte xylophage !

Victimes des scolytes, un insecte xylophage !

 

 

La grande digitale pourpre

La grande digitale pourpre

 

 

Vous retrouverez cet itinéraire dans le magazine Passion Vosges n°5

Vous retrouverez cet itinéraire dans le magazine Passion Vosges n°5

 

 

A part le ballast, il ne reste plus grand chose de la voie ferrée à crémaillère

A part le ballast, il ne reste plus grand chose de la voie ferrée à crémaillère

 

 

En 1922 on pense à reconstruire la ligne mais le projet est jugé trop coûteux par l'administration française

En 1922 on pense à reconstruire la ligne mais le projet est jugé trop coûteux par l'administration française

 

 

L'Altenberg

L'Altenberg

 

 

Une lampe de la clinique du diable

Une lampe de la clinique du diable

 

 

L'Altenberg

L'Altenberg

 

 

Les Spitzenfels

Les Spitzenfels

 

 

Vers les Hirschsteine

Vers les Hirschsteine

 

 

Les escaliers des Hirschsteine

Les escaliers des Hirschsteine

 

 

Pause repas au belvédère des Hirschsteine

Pause repas au belvédère des Hirschsteine

 

 

Quand un tramway circulait dans les Vosges

 

 

Quand un tramway circulait dans les Vosges

 

 

Quand un tramway circulait dans les Vosges

 

 

Vers le col de la Schlucht

Vers le col de la Schlucht

 

 

Le sentier des Mulets dans le Schluchtkessel

Le sentier des Mulets dans le Schluchtkessel

 

 

Quand un tramway circulait dans les Vosges

 

 

Les cascades de Stolz Ablass

Les cascades de Stolz Ablass

 

 

Quand un tramway circulait dans les Vosges

 

 

Quand un tramway circulait dans les Vosges

 

 

Le petit abri des cascades

Le petit abri des cascades

 

 

Le vieux pont de pierre à Ampfersbach

Le vieux pont de pierre à Ampfersbach

 

 

Partager cet article

Repost0
28 juin 2020 7 28 /06 /juin /2020 15:58

Les mouches ne cessaient de harceler les deux boeufs qui tiraient le vieux chariot. Le temps était à l'orage et il fallait se dépêcher de monter le raidillon d'Ernolsheim. Raymus Quintus jurait comme un charretier. Nous sommes le 28 juin de l'année 109, second siècle après Jésus Christ ... L'attelage qui le précédait avait enfin terminé de changer la roue qui s'était brisée contre un rocher saillant. Les cerclages métalliques grinçaient dans les rainures de guidage de la route. Jeannele, la femme de Raymus était impatiente de rentrer à Metting, un petit village à côté de Sarrebourg. Elle avait acheté à Argentoratum une belle étoffe avec laquelle elle va confectionner une nouvelle robe. Mais surtout, Jeannele était pressée de montrer aux voisines cette fibule finement ciselée dont elle rêvait depuis des mois. C'est à ça qu'elle pensait en poussant à l'arrière du chariot lourdement chargé de son mari. Cette côte n'en finissait plus et les boeufs soufflaient fort par leurs naseaux dilatés. 

  "Ce soir chéri, je ferai griller quelques côtelettes d'agneau pour le dîner"

Rayme's lui, espérait juste qu'aucune amphore de vin ne se brise sur la route du retour ...

Vous l'avez compris, la sortie du jour se déroule autour du mont Saint Michel d'Alsace. Et quand on se trouve devant le Plattenweg, ce tronçon de voie romaine bien conservé, on ne peut s'empêcher d'imaginer la scène de vie décrite à l'instant. On rêvasse à imaginer l'odeur forte de la sueur des marchands qui jouent du fouet pour faire avancer les bovins, les muscles gonflés par l'effort, ou bien les chevaux de la 8ème légion Romaine Augusta, écumants de mousses, la crinière collée au cou, les hennissements des montures, les jurons des centurions qui gravissent en ordre serré la pente raide antique ...

Carte IGN : 3715 OT 

 

Le plateau gréseux du mont St Michel se termine par l'évidement du Hexenkreis

Le plateau gréseux du mont St Michel se termine par l'évidement du Hexenkreis

 

 

La chapelle St Michel

La chapelle St Michel

 

 

Sous la chapelle se trouve une grotte

Sous la chapelle se trouve une grotte

 

 

Un ermite l'occupait, parait-il !

Un ermite l'occupait, parait-il !

 

 

Cette oeuvre représente des sorcières pendant la nuit de Sabbat

Cette oeuvre représente des sorcières pendant la nuit de Sabbat

 

 

Une voie romaine au mont Saint Michel

 

 

Les Roches Plates sont en partie interdites à cause de la nidification de faucons

Les Roches Plates sont en partie interdites à cause de la nidification de faucons

 

 

Une voie romaine au mont Saint Michel

 

 

Le Rocher des Dames offre un beau panorama

Le Rocher des Dames offre un beau panorama

 

 

Une petite source dans le bois des Dames

Une petite source dans le bois des Dames

 

 

La cuve de pierre a dû être abandonnée avant d'être achevée car la roche s'est fissurée

La cuve de pierre a dû être abandonnée avant d'être achevée car la roche s'est fissurée

 

 

Les Stampfloecher

Les Stampfloecher

 

 

Les bassins sont habités par des amphibiens

Les bassins sont habités par des amphibiens

 

 

Des meules brisées dans une ancienne carrière

Des meules brisées dans une ancienne carrière

 

 

La voie romaine d'Ernolsheim-les-Saverne

La voie romaine d'Ernolsheim-les-Saverne

 

 

Une voie romaine au mont Saint Michel

 

 

Encore une cupule remplie d'eau

Encore une cupule remplie d'eau

 

 

Il est temps de trouver un endroit pour le déjeuner !

Il est temps de trouver un endroit pour le déjeuner !

 

 

Tout confort !

Tout confort !

 

 

Et encore une bonne tablée !

Et encore une bonne tablée !

 

 

Les vieilles pierres de château du Warthenberg

Les vieilles pierres de château du Warthenberg

 

 

Chaque galle abrite la larve d'un insecte

Chaque galle abrite la larve d'un insecte

 

 

L'abri du Daubenschlagfelsen

L'abri du Daubenschlagfelsen

 

 

Quand ton coeur est triste, va sans bruit sur les chemins, te nourrir de silence, là où il n'y a que de l'air, de l'eau, des arbres et des cailloux ...

Quand ton coeur est triste, va sans bruit sur les chemins, te nourrir de silence, là où il n'y a que de l'air, de l'eau, des arbres et des cailloux ...

 

 

Spitzfelsen, le rocher pointu

Spitzfelsen, le rocher pointu

 

 

Le rocher de la Kanzel

Le rocher de la Kanzel

 

 

La rando se termine par ce geai des chênes qui a bien voulu rester sur la branche le temps d'une photo ...

La rando se termine par ce geai des chênes qui a bien voulu rester sur la branche le temps d'une photo ...

 

 

Partager cet article

Repost0
24 juin 2020 3 24 /06 /juin /2020 14:14

Lorsqu'on parle du massif vosgien, on distingue habituellement trois ensembles : Les Vosges du Nord, principalement gréseuses, ne dépassant pas 500m. d'altitude, au Nord de Saverne; les moyennes Vosges de 500 à 1000m. d'altitude, situées au Nord d'une ligne Sélestat/ St Dié, et les Hautes Vosges granitiques, les plus méridionales, appréciées pour leur altitude entre 1000 et 1400 mètres. Ces dernières s'étendent en gros depuis le Val d'argent/ Vallée de la Meurthe jusqu'aux pieds du Ballon d'Alsace. Le massif vosgien est particulièrement adapté à la randonnée et on peut accéder quasiment partout sans équipements spéciaux. Une bonne paire de chaussures de marche, un rucksack contenant un casse-croûte pour midi et un peu de motivation pour les montées suffiront pour passer une belle journée sur les sentiers des Ballons.

Aujourd'hui j'ai choisi de prendre le départ au pied de la cascade du Heidenbad. Elle est située près du village de Wildenstein. C'est une chute d'eau de 24m. de haut qui éclabousse de gros galets de granit au fond d'une large vasque circulaire. Mon sentier grimpe ensuite pour une longue montée jusqu'au Hundskopf. Après ma pause-déjeuner, je poursuis vers le sommet arrondi du Schweisel. On jouit ici de l'un des plus beau panorama des Hautes Vosges. Les chaumes et les sommets se succèdent à perte de vue. Les températures grimpent vite à l'heure zénithale et une petite brise vient agréablement rafraîchir les randonneurs. Le petit vent suffit à faire décoller les parapentistes toujours nombreux autour du Rothenbachkopf ...

Carte IGN : 3619 OT 

Itinéraire : Cascade du Heidenbad - Wildenstein - Holzhauermatten (disque rouge) - FA Schafert - Hundskopf - Schweisel - Col du Herrenberg - Neurod - Batteriekopf - Rothenbachkopf - Rainkopf - Col de l'étang et retour au point de départ.

 

 

Le point de départ au pied du Bramont

Le point de départ au pied du Bramont

 

 

La belle cascade du Heidenbad (bain des païens)

La belle cascade du Heidenbad (bain des païens)

 

 

Wildenstein

Wildenstein

 

 

En montant par le Vieweg balisé disque rouge

En montant par le Vieweg balisé disque rouge

 

 

Un petit Runz de montagne

Un petit Runz de montagne

 

 

Les prés des Holzhauermatten (Prés des bûcherons)

Les prés des Holzhauermatten (Prés des bûcherons)

 

 

La cascade des Païens et les chaumes des Hautes Vosges

 

 

La cascade des Païens et les chaumes des Hautes Vosges

 

 

La cascade des Païens et les chaumes des Hautes Vosges

 

 

La ferme-auberge Schafert

La ferme-auberge Schafert

 

 

Mon itinéraire se poursuit par le + jaune

Mon itinéraire se poursuit par le + jaune

 

 

Devant moi, le Schweisel. Plus loin, le Kastelberg et encore plus loin, les deux Hohneck

Devant moi, le Schweisel. Plus loin, le Kastelberg et encore plus loin, les deux Hohneck

 

 

Mais avant d'aller plus loin, une salade mixte et un peu de mousse ...

Mais avant d'aller plus loin, une salade mixte et un peu de mousse ...

 

 

Le Schweisel

Le Schweisel

 

 

Magnifiques Hautes-Vosges ...

Magnifiques Hautes-Vosges ...

 

 

Ce n'est pas la grande Arnica mais de simples pissenlits qui colorient les prés

Ce n'est pas la grande Arnica mais de simples pissenlits qui colorient les prés

 

 

Vers le Batteriekopf

Vers le Batteriekopf

 

 

La cascade des Païens et les chaumes des Hautes Vosges

 

 

La silhouette du Rothenbachkopf se dessine maintenant très nettement

La silhouette du Rothenbachkopf se dessine maintenant très nettement

 

 

Décollage immédiat !

Décollage immédiat !

 

 

La cascade des Païens et les chaumes des Hautes Vosges

 

 

Il restait quelques plaques de neige

Il restait quelques plaques de neige

 

 

Et pendant ce temps les vaches ...

Et pendant ce temps les vaches ...

 

 

Les eaux sombres du lac d'Altenweiher

Les eaux sombres du lac d'Altenweiher

 

 

Une vieille Citroën sur la route des Crêtes

Une vieille Citroën sur la route des Crêtes

 

 

La cascade des Païens et les chaumes des Hautes Vosges

 

 

L'abri du col de l'Etang

L'abri du col de l'Etang

 

 

Au loin, la tourbière de Machais

Au loin, la tourbière de Machais

 

 

La cascade des Païens et les chaumes des Hautes Vosges

 

 

                  Merci de votre visite, à bientôt !

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • Guy
  • j'aime les randos-découvertes,les Vosges et ses fermes-auberges,l'Alsace et son patrimoine,les chateaux-forts et leurs légendes et plein d'autres choses encore..
  • j'aime les randos-découvertes,les Vosges et ses fermes-auberges,l'Alsace et son patrimoine,les chateaux-forts et leurs légendes et plein d'autres choses encore..

Rechercher