Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 septembre 2020 2 22 /09 /septembre /2020 13:10

Le Mûr Païen du Mont Sainte Odile est une enceinte longue de plus de 10 km, construite avec d'énormes blocs de grès. Ce monument restera encore longtemps une énigme archéologique. Les techniques employées pour extraire les blocs de pierre paraissent maintenant évidentes. Les rochers sont débités grâce à des pieux de bois que l'on enfonce dans des trous ou des failles. Les pieux sont régulièrement arrosés d'eau et, en gonflant, éclatent la roche. Les périodes hivernales sont privilégiées pour fendre la roche car le gel permet un travail plus rapide. Comme il n'y a pas de source à l'intérieur de l'enceinte, on récupère l'eau de pluie dans des cuvettes taillées dans la pierre. C'est la raison pour laquelle on retrouve beaucoup de roches à cupules  juste à côté du Mûr Païen.

Cependant, il y a un endroit appelé Hexenplatz, encore appelé plateau des Fées, où l'on trouve également de nombreuses pierres à cupules. Mais en y regardant de plus près, ces cuvettes sont différentes de celles à proximité du Mûr. Leur taille est plus importante et leur forme n'est pas sans rappeler  celle du corps humain, en position foetale. Qu'est-ce que les hommes ont bien pu faire à cet endroit ? Une sensation étrange nous gagne. Manifestement on y est resté un peu trop longtemps car je n'ai pas réussi à fermer l'oeil de la nuit !

Les températures sont élevées et nous privilégions un itinéraire ombragé. Il y a quelques sources qui jalonnent le circuit. Une eau fraîche et pure y coule. Christelle ne connaissait pas le sentier des Merveilles et tous ces grands rochers qui l'entourent l'émerveillent également. Nous passons devant plusieurs fronts de taille où des blocs sont restés en attente pour l'éternité. La preuve qu'il fallait beaucoup de temps pour extraire la pierre. Le Mûr Païen du Mont Sainte Odile est composé d'environ 300 000 blocs de grès ...

Carte IGN : 3716 ET

 

 

Du haut du Scharrach, le soleil se lève sur une chaude journée d'été

Du haut du Scharrach, le soleil se lève sur une chaude journée d'été

 

 

Dans un vallon emprunt de quiétude et de silence, propice au recueillement, la chapelle St Nicolas est érigée sur l'emplacement d'un ancien sanctuaire dédié à St Martin

Dans un vallon emprunt de quiétude et de silence, propice au recueillement, la chapelle St Nicolas est érigée sur l'emplacement d'un ancien sanctuaire dédié à St Martin

 

 

Dommage que les portes de la chapelle soient fermées au public ...

Dommage que les portes de la chapelle soient fermées au public ...

 

 

Un lézard vert se fait repérer dans les hautes herbes sèches

Un lézard vert se fait repérer dans les hautes herbes sèches

 

 

Le plateau des Fées, un haut-lieu vibratoire

 

 

Une cabane de randonneurs laissée à l'abandon

Une cabane de randonneurs laissée à l'abandon

 

 

Le plateau des Fées, un haut-lieu vibratoire

 

 

Lucie Fresnay, native de Mutzig aimait se promener au Mont. Elle passait souvent près de cette source qui coule dans un receveur de grès ovale. La végétation l'avait partiellement recouvert. Un jour, Lucie fit rénover la fontaine ainsi que la rigole qui menait jadis l'eau vers le prieuré de St Gorgon. La fontaine porte aujourd'hui son nom

Lucie Fresnay, native de Mutzig aimait se promener au Mont. Elle passait souvent près de cette source qui coule dans un receveur de grès ovale. La végétation l'avait partiellement recouvert. Un jour, Lucie fit rénover la fontaine ainsi que la rigole qui menait jadis l'eau vers le prieuré de St Gorgon. La fontaine porte aujourd'hui son nom

 

 

Sur le sentier des Merveilles

Sur le sentier des Merveilles

 

 

Des rochers géants près de la grotte d'Etichon

Des rochers géants près de la grotte d'Etichon

 

 

Le sentier des Merveilles passe sous le Mûr Païen

Le sentier des Merveilles passe sous le Mûr Païen

 

 

Le plateau des Fées, un haut-lieu vibratoire

 

 

On arrive au Hexenplatz ...

On arrive au Hexenplatz ...

 

 

Pause-repas au plateau des Fées

Pause-repas au plateau des Fées

 

 

Les roches à cupules du plateau des Fées

Les roches à cupules du plateau des Fées

 

 

Une jolie vue sur la plaine d'Alsace et les carrières de St Nabor

Une jolie vue sur la plaine d'Alsace et les carrières de St Nabor

 

 

Le couvent du Mont Ste Odile

Le couvent du Mont Ste Odile

 

 

Enigmatique Mûr Païen ...

Enigmatique Mûr Païen ...

 

 

Une carrière du Mûr Païen abandonnée. Le travail est resté inachevé

Une carrière du Mûr Païen abandonnée. Le travail est resté inachevé

 

 

Le plateau des Fées, un haut-lieu vibratoire

 

 

Le plateau des Fées, un haut-lieu vibratoire

 

 

"Odile fit par la volonté divine soudre une fontaine d'un rocher au pendant de la montagne, laquelle ne tarit jamais". Les visiteurs ne manquent pas de s'y laver les yeux

"Odile fit par la volonté divine soudre une fontaine d'un rocher au pendant de la montagne, laquelle ne tarit jamais". Les visiteurs ne manquent pas de s'y laver les yeux

 

 

Le grand chêne près de la chapelle St Jacques ruinée

Le grand chêne près de la chapelle St Jacques ruinée

 

 

Partager cet article

Repost0
3 juillet 2020 5 03 /07 /juillet /2020 13:47

Traverses de chemin de fer, bien évidemment ! Je vous propose un billet aller-retour pour un voyage au piémont des Vosges. Tous en voiture pour le chemin des carrières en empruntant l'ancien tracé Rosheim - St Nabor long de 11 km. Les lourdes machines fumantes et vrombissantes ont laissé la place aux petites reines du bitume. Sous le macadam de cette nouvelle voie verte se trouvent les vieux rails qu'on a volontairement laissé resurgir à la surface pour garder en mémoire ce que fut autrefois le travail des carriers et des cheminots depuis l'été 1902. Certes, les rails sont rouillés et la ligne désaffectée depuis plus de 30 ans, en plus, on peut même constater que des arbres poussent entre les traverses mais ce n'est pas pour autant le terminus de ce modeste tronçon ferroviaire. Aujourd'hui on peut y circuler à pied, à roller à vélo ou même à trottinette ...

Carte IGN : 3716 ET

 

Derrière l'église romane Sts Pierre et Paul passent désormais des cyclistes à la place des wagonnets remplis de ballast

Derrière l'église romane Sts Pierre et Paul passent désormais des cyclistes à la place des wagonnets remplis de ballast

 

 

Gare aux voitures ! Les trains ne sont plus prioritaires sur cette ligne

Gare aux voitures ! Les trains ne sont plus prioritaires sur cette ligne

 

 

Rosheim occupe une vallée ouverte et riante où l'on rencontre des champs céréaliers et des vergers à hautes tiges

Rosheim occupe une vallée ouverte et riante où l'on rencontre des champs céréaliers et des vergers à hautes tiges

 

 

La nouvelle voie verte a pour cadre le Mont Ste Odile qui surveille désormais les cyclistes

La nouvelle voie verte a pour cadre le Mont Ste Odile qui surveille désormais les cyclistes

 

 

C'est au rythme des coups de pédales que l'on traverse Rosheim, Boersch, St Léonard, Ottrott et St Nabor

C'est au rythme des coups de pédales que l'on traverse Rosheim, Boersch, St Léonard, Ottrott et St Nabor

 

 

Par les chemins de traverses

 

 

La voie verte a été baptisée "Portes Bonheur", le chemin des carrières

La voie verte a été baptisée "Portes Bonheur", le chemin des carrières

 

 

Les herbes folles avaient envahi la voie ferrée

Les herbes folles avaient envahi la voie ferrée

 

 

Le Mont Sainte Odile surplombe les anciennes carrières de St Nabor

Le Mont Sainte Odile surplombe les anciennes carrières de St Nabor

 

 

C'est la saison des fenaisons

C'est la saison des fenaisons

 

 

Trois belles juments dans un pré

Trois belles juments dans un pré

 

 

Les châteaux d'Ottrott

Les châteaux d'Ottrott

 

 

Le belvédère de la carrière de St Nabor

Le belvédère de la carrière de St Nabor

 

 

La plateforme supérieure, toute en courbes, et sa table d'orientation

La plateforme supérieure, toute en courbes, et sa table d'orientation

 

 

Par les chemins de traverses

 

 

Un ancien passage à niveau : un cycliste peut en cacher un autre !

Un ancien passage à niveau : un cycliste peut en cacher un autre !

 

 

Par les chemins de traverses

 

 

Des grues permettaient la manutention des colis volumineux et lourds

Des grues permettaient la manutention des colis volumineux et lourds

 

 

Par les chemins de traverses

 

 

La campagne autour de Rosheim

La campagne autour de Rosheim

 

 

Bancs design sur tout le parcours

Bancs design sur tout le parcours

 

 

Autrefois, la pompe à eau alimentait la loco à vapeur Borsig T3. Aujourd'hui, les cyclistes viennent y remplir leur gourde

Autrefois, la pompe à eau alimentait la loco à vapeur Borsig T3. Aujourd'hui, les cyclistes viennent y remplir leur gourde

 

 

Deutsche Qualität !

Deutsche Qualität !

 

 

C'est principalement la vigne qui a fait toute la richesse de Rosheim durant des siècles

C'est principalement la vigne qui a fait toute la richesse de Rosheim durant des siècles

 

 

Il y avait aussi des systèmes qui permettait de remettre sur le droit chemin les wagons qui avaient déraillés

Il y avait aussi des systèmes qui permettait de remettre sur le droit chemin les wagons qui avaient déraillés

 

 

La porte du Lion est un vestige du Moyen-Age qui faisait partie de l'enceinte de Rosheim élevée en 1262. Cependant, la cité médiévale n'accède au rang de ville que 5 années plus tard

La porte du Lion est un vestige du Moyen-Age qui faisait partie de l'enceinte de Rosheim élevée en 1262. Cependant, la cité médiévale n'accède au rang de ville que 5 années plus tard

 

 

Partager cet article

Repost0
4 juin 2020 4 04 /06 /juin /2020 10:11

Ce chaos rocheux ressemble aux ruines romantiques d'une ancienne cité d'une civilisation disparue. Dans ce vaste espace, on peut s'amuser à rechercher les vestiges de temples religieux. Les rochers, parfois disposés de façon ordonnés, laissent notre esprit inventer des fragments de vie d'un quotidien païen. On rêve à des rituels de croyances, de traditions ancestrales et de gestes répétés à l'infini pour remercier les divinités ou juste leur faire des offrandes pour ne pas éveiller leurs colères ...

Une pierre dressée devant le Steinberg. Son gardien ? Et aussi une sépulture, le dolmen ... La tombe d'un chef Celte ? Celle d'un druide ?

En ce 15 mars, on approche de l'équinoxe du printemps. Le jour a la même longueur que la nuit. Le crépuscule est proche, la lumière baisse pour peu à peu laisser la place à l'obscurité. Le vent murmure entre les rochers, mélangé aux chants des mésanges. Les formes souvent géométriques, laissent deviner des animaux, issus du minéral et de notre imagination. Les derniers rayons de soleil illuminent pour quelques instants encore ce mystérieux Steinberg. Cet endroit est loin d'avoir révélé tous ses secrets ... 

Je reviendrai à nouveau me ressourcer ici, dans ce haut lieu énergétique.

 

Carte IGN : 3719 OT

                                                                  Cliquez sur les photos pour les agrandir

 

La crête du Steinberg

La crête du Steinberg

 

 

Les premiers gardiens à l'entrée de l'oppidum imaginaire

Les premiers gardiens à l'entrée de l'oppidum imaginaire

 

 

Mystique Steinberg

 

 

Animaux, monstres ou juste du granit ?

Animaux, monstres ou juste du granit ?

 

 

Quelques-uns voient ici un escargot ...

Quelques-uns voient ici un escargot ...

 

 

Mystique Steinberg

 

 

Jeu de dominos basculés

Jeu de dominos basculés

 

 

Mystique Steinberg

 

 

Dans la lumière du matin

Dans la lumière du matin

 

 

La pierre levée et le dolmen en fin d'après-midi

La pierre levée et le dolmen en fin d'après-midi

 

 

Un autre gardien ...

Un autre gardien ...

 

 

Mystique Steinberg

 

 

Granit et chaumes

Granit et chaumes

 

 

Carcasse abandonnée ?

Carcasse abandonnée ?

 

 

Dans la lumière du soir

Dans la lumière du soir

 

 

Mystique Steinberg

 

 

Mystique Steinberg

 

 

Mystique Steinberg

 

 

Le Steinberg et au le petit Ballon au loin

Le Steinberg et au le petit Ballon au loin

 

 

Mystique Steinberg

 

 

Lumière dorée

Lumière dorée

 

 

Mystique Steinberg

 

 

Mystique Steinberg

 

 

Les trois pierres

Les trois pierres

 

 

Mystique Steinberg

 

 

Un couchant dans les Vosges

Un couchant dans les Vosges

 

 

Lumière rose sur le Steinberg

Lumière rose sur le Steinberg

 

 

Partager cet article

Repost0
31 décembre 2019 2 31 /12 /décembre /2019 12:11

C'est une journée froide et humide sur le delta de la Sauer. Une de ces journées où il n'y a pas d'horizon, où le ciel gris se confond avec les eaux sombres des étangs, monotone. Les toutes dernières feuilles rescapées qui tiennent encore aux arbres portent maintenant l'ultime couleur de l'automne. De la teinte rouille, elles sont passées au brun. Je règle mon appareil photo sur un mode spécial, en sélectionnant la teinte brune comme seule couleur sur les clichés. Tout le reste du paysage sera en noir&blanc. Finalement pas très loin de la réalité ...

On trouve dans ce milieu naturel un écosystème riche et protégé. Autrefois, ces forêts alluviales étaient inondées à chaque crue du Rhin. Ce grand fleuve, quand il sortait de son lit, transformait les prairies en étangs. Aujourd'hui l'homme a dompter le fauve, en canalisant ses ardeurs. Les saules blancs et les roseraies rappellent que la nappe phréatique est juste sous nos pieds. La réserve naturelle du delta de la Sauer est un paradis pour les oiseaux et les amphibiens. Prenons-en soin.

Carte IGN : 3914 OT

 

 

La barque à fond plat est l'un des symboles du paysage rhénan

La barque à fond plat est l'un des symboles du paysage rhénan

 

 

Cette barque est l'outil caractéristique du pêcheur, avec ses filets et ses nasses

Cette barque est l'outil caractéristique du pêcheur, avec ses filets et ses nasses

 

 

Cette écope sert bien sûr à vider l'eau au fond de la barque

Cette écope sert bien sûr à vider l'eau au fond de la barque

 

 

2 grèbes huppés

2 grèbes huppés

 

 

Un pêcheur sur le pont près de Munchhausen

Un pêcheur sur le pont près de Munchhausen

 

 

Le Delta de la Sauer

 

 

Le chêne est l'un des derniers arbres à perdre ses feuilles

Le chêne est l'un des derniers arbres à perdre ses feuilles

 

 

Au 19ème siècle, il a fallu endigué une large surface pour avoir du fourrage pour le bétail. C'est le Grosswoerth

Au 19ème siècle, il a fallu endigué une large surface pour avoir du fourrage pour le bétail. C'est le Grosswoerth

 

 

Le Delta de la Sauer

 

 

Le Delta de la Sauer

 

 

Le silence des prairies est à peine fendu par le passage d'un corbeau

Le silence des prairies est à peine fendu par le passage d'un corbeau

 

 

Les cigognes blanches viennent ici par dizaines

Les cigognes blanches viennent ici par dizaines

 

 

Les terrains marécageux sont le paradis des grenouilles

Les terrains marécageux sont le paradis des grenouilles

 

 

Le Delta de la Sauer

 

 

Le Delta de la Sauer

 

 

Le Delta de la Sauer

 

 

Le Delta de la Sauer

 

 

De belles cachettes pour les renards et les blaireaux

De belles cachettes pour les renards et les blaireaux

 

 

Le Delta de la Sauer

 

 

Le Delta de la Sauer

 

 

Extraction et stockage de galets provenant des gravières

Extraction et stockage de galets provenant des gravières

 

 

Une péniche remonte le cours du Rhin

Une péniche remonte le cours du Rhin

 

 

Le bac de Seltz

Le bac de Seltz

 

 

Hérons, cormorans, mouettes, trouvent ici leur pitance

Hérons, cormorans, mouettes, trouvent ici leur pitance

 

 

Et voici la mienne ....

Et voici la mienne ....

 

 

Le Delta de la Sauer

 

 

Un pêcheur sur l'étang du Willersin. On y trouve une majorité de carnassiers sur les 13 espèces de poissons recensés

Un pêcheur sur l'étang du Willersin. On y trouve une majorité de carnassiers sur les 13 espèces de poissons recensés

Le soir tombe sur les gravières

Le soir tombe sur les gravières

 

 

Le Delta de la Sauer

 

 

Fin de journée sur le Delta de la Sauer

Fin de journée sur le Delta de la Sauer

 

 

Le Delta de la Sauer

 

   Je vous souhaite un bon passage vers la nouvelle année !

Partager cet article

Repost0
12 décembre 2019 4 12 /12 /décembre /2019 14:55

Un sentier balisé par des elfes, gravées dans le grès rose, serpente entre des pierres levées et de larges cupules remplies d'eau, et dans lesquelles se reflètent les grands châtaigniers du Mollberg. Il s'appelle "Sentier des Demoiselles de Pierre". On se laisse vite emporter dans des rêveries, notre imagination attisée par des nymphes légèrement vêtue, illustrant des panneaux pédagogiques. Cette boucle, je la ferai en seconde partie de rando, après avoir visité les ruines du Guirbaden.

Le sentier qui monte à la forteresse médiévale passe à côté de deux vieux châtaigniers. Ce n'est pas la hauteur de ces arbres qui fait qu'ils soient classés "remarquables", mais leur âge vénérable. En regardant ces châtaigniers, on dirait qu'ils ont souffert de tous les maux tant ils sont difformes. Les troncs sont creux mais la sève, ce fluide vital, coule encore dans leurs artères pour leur donner le souffle de la vie. Ils auraient même servi de cachette aux garçons de Mollkirch qui refusaient de d'endosser l'uniforme nazi durant la dernière guerre ... 

Carte IGN  : 3716 ET

 

Le départ du sentier des Demoiselles de pierre est à Laubenheim, près de Mollkirch

Le départ du sentier des Demoiselles de pierre est à Laubenheim, près de Mollkirch

 

 

Vous ne pouvez pas vous perdre tant que les bonnes fées veillent sur vous !

Vous ne pouvez pas vous perdre tant que les bonnes fées veillent sur vous !

 

 

Les châtaigniers de Mollkirch sont mentionnés dans un état des lieux datant de la fin du 17ème siècle !

Les châtaigniers de Mollkirch sont mentionnés dans un état des lieux datant de la fin du 17ème siècle !

 

 

Que raconteraient ces arbres, s'ils avaient la parole ?

Que raconteraient ces arbres, s'ils avaient la parole ?

 

 

Un crâne de dinosaure ?

Un crâne de dinosaure ?

 

 

On leur a cloué une pancarte sur laquelle est écrit la circonférence de 5,40 mètres

On leur a cloué une pancarte sur laquelle est écrit la circonférence de 5,40 mètres

 

 

Les troncs sont creux et on peut facilement s'y tenir debout

Les troncs sont creux et on peut facilement s'y tenir debout

 

 

La forteresse du Girbaden repose sur un éperon rocheux et sur d'énormes arcs de décharges maçonnés au dessus du vide

La forteresse du Girbaden repose sur un éperon rocheux et sur d'énormes arcs de décharges maçonnés au dessus du vide

 

 

Les châtaigniers de Mollkirch

Venons maintenant au coeur du Girbaden. Tous les livres traitant du sujet s'accordent à dire que c'est la plus vaste forteresse d'Alsace. Tout le gratin de la noblesse alsacienne, ou presque, est passé par là. Les puissants comtes d'Eguisheim-Dabo sont cités comme étant les constructeurs du château. Puis vint l'empereur Frédéric de Hohenstaufen qui le céda à l'évêque de Strasbourg. S'en suivirent des attaques des Lorrains qui veulent aussi une part du magot. Il faut dire que les comtes d'Eguisheim-Dabo ont également fondé l'abbaye d'Altorf pour avoir un lieu de sépulture digne de leur rang. Les Armagnacs aussi sont "montés" en Alsace pour piller les biens de l'abbaye (les trésors sont gardés au Girbaden). Puis débarquèrent les Suédois commandés par le colonel Harpf. Après un siège, ils ont pu s'installer dans la place forte obtenant même par la force, du vin et des vivres de la ville d'Obernai. L'année d'après, ce sont les troupes Françaises de Louvois qui prennent le château, et qui le passent définitivement à la poudre noire ...

 

 

 

Le palas était non seulement très joli mais bénéficiait de tout le confort de l'époque : des latrines !

Le palas était non seulement très joli mais bénéficiait de tout le confort de l'époque : des latrines !

 

 

La plus belle pièce du Girbaden est sans doute cette belle fenêtre rescapée de siècles de pillage et de destructions

La plus belle pièce du Girbaden est sans doute cette belle fenêtre rescapée de siècles de pillage et de destructions

 

 

Une tour faite de belles pierres à bossages pour défendre cette porte

Une tour faite de belles pierres à bossages pour défendre cette porte

 

 

La chapelle St Valentin et la tour de la faim se trouvent protégés derrière une enceinte crénelée

La chapelle St Valentin et la tour de la faim se trouvent protégés derrière une enceinte crénelée

 

 

Le Girbaden domine l'entrée de la vallée de la Magel

Le Girbaden domine l'entrée de la vallée de la Magel

 

 

Les châtaigniers de Mollkirch

 

 

Les châtaigniers de Mollkirch

 

 

Un large bassin sur le sentier des Demoiselles de pierre

Un large bassin sur le sentier des Demoiselles de pierre

 

 

Les châtaigniers de Mollkirch

 

 

Les châtaigniers de Mollkirch

 

 

Les châtaigniers de Mollkirch

 

 

C'est ici que je vais m'installer pour le déjeuner

C'est ici que je vais m'installer pour le déjeuner

 

 

Les châtaigniers de Mollkirch

 

 

Par endroit, les rochers forment un labyrinthe où il faut chercher son chemin

Par endroit, les rochers forment un labyrinthe où il faut chercher son chemin

 

 

Brume au Mollberg

Brume au Mollberg

 

 

Les châtaigniers de Mollkirch

 

 

Les châtaigniers de Mollkirch

 

 

                                    Au revoir et à bientôt !

Partager cet article

Repost0
16 octobre 2019 3 16 /10 /octobre /2019 13:22

A l'Est d'Eloyes, surplombant la vallée de la Moselle, la Tête des Cuveaux doit son nom à sa dalle sommitale creusée de profonds bassins. Main de l'homme ou intempéries ? Qui a creusé les cupules dans le grès ? Je me laisse glisser dans l'alvéole minérale lissée, en forme de foetus, m'y installe confortablement sur le côté. Qu'on est bien dans ce cocon de pierre ! Je m'y endormirais volontiers ! Je teste le magnétisme de la roche. Il est possible que ces cuvettes et bassins ont pu servir de réceptacles destinés à des rites solaires. 

Un peu plus loin, nous arrivons sur un curieux dolmen. En fait, il s'agit-là d'une tombe très ancienne, un peu comme celles que l'on rencontre en Bretagne. Qui sont ces hommes qui ont érigé la sépulture du Fossard ? Qui y était enterré ? Un chef de guerre ? un druide ? une sorte de prêtre ? un guide ? celui qui leur a montré le chemin depuis les confins de l'actuelle Autriche ? Bien des questions sans réponses ...

Notre journée avait commencé par la découverte de la Roche du Thin et un bien étrange cercle de pierres. Bien que la végétation soit abondante, la roche du Thin offre quelques fenêtres sur la plaine d'Eloyes. Sa dalle principale est fragmentée et disloquée. Elle porte quelques gravures, comme cette croix Chrétienne. Les myrtilliers en feu se marient bien avec la roche bleutée. Le cercle de pierres cité précédemment, ne se trouve qu'à quelques dizaines de mètres de là. Une borne héxagonale se trouve au centre d'une enceinte percée de 4 portes ...

Cartes IGN : 3518 OT + 3519 OT

 

 

Le terrain est très chaotique en montant la ligne de coupe vers les Roches du Thin

Le terrain est très chaotique en montant la ligne de coupe vers les Roches du Thin

 

 

De gros blocs de grès se dressent dans la forêt domaniale du Fossard

De gros blocs de grès se dressent dans la forêt domaniale du Fossard

 

 

Bain énergétique dans la forêt du Fossard

 

 

Les premiers éboulis de la roche du Thin

Les premiers éboulis de la roche du Thin

 

 

L'un des belvédères aux roches gravées

L'un des belvédères aux roches gravées

 

 

Bain énergétique dans la forêt du Fossard

 

 

Bain énergétique dans la forêt du Fossard

 

 

Bain énergétique dans la forêt du Fossard

 

 

Les roches du Thin

Les roches du Thin

 

 

Bain énergétique dans la forêt du Fossard

 

 

Bain énergétique dans la forêt du Fossard

 

 

La borne centrale au lieu-dit "Cercle de pierres"

La borne centrale au lieu-dit "Cercle de pierres"

 

 

Un abri près de la Tête des Cuveaux

Un abri près de la Tête des Cuveaux

 

 

Bain énergétique dans la forêt du Fossard

 

 

La tour d'observation à 2 niveaux des Cuveaux

La tour d'observation à 2 niveaux des Cuveaux

 

 

Bain énergétique dans la forêt du Fossard

 

 

Encore un jour de fête !

Encore un jour de fête !

 

 

D'étranges bassins creusés dans la roche de grès

D'étranges bassins creusés dans la roche de grès

 

 

Bain énergétique dans la forêt du Fossard

 

 

Cette croix a été érigée en mémoire de deux enfants dévorés par des loups ...

Cette croix a été érigée en mémoire de deux enfants dévorés par des loups ...

 

 

Le dolmen de la Grange Mougin

Le dolmen de la Grange Mougin

 

 

La forêt allume ses lampes de chevet ...

La forêt allume ses lampes de chevet ...

 

 

Coucher de soleil sur Eloyes

Coucher de soleil sur Eloyes

 

 

Bain énergétique dans la forêt du Fossard

 

 

Bain énergétique dans la forêt du Fossard

 

 

Bain énergétique dans la forêt du Fossard

 

                    Merci de votre visite, à bientôt !

Partager cet article

Repost0
4 octobre 2019 5 04 /10 /octobre /2019 15:18

J'ai dû hésiter un quart de seconde lorsqu'on m'a donné l'occasion de survoler la plaine d'Alsace en avion de tourisme. Un dimanche matin de septembre, le soleil se levait sur une magnifique journée. La météo idéale pour découvrir nos Vosges, vues du ciel. J'ai rendez-vous à l'Aéro-club d'Alsace à la première heure. Le temps de sortir l'avion du hangar et de checker si les gouvernes fonctionnent bien et nous voilà lancés dans les airs. Compte rendu à la tour de contrôle pour nous identifier et donner notre plan de vol et après ça, seul le vrombissement du petit bicylindre nous accompagne.

La plaine fertile d'Alsace forme des patchworks colorés sous nos ailes, entre lesquels coulent des cours d'eau qui semblent être dessinés au feutre bleu. Les villages paraissent se trouver à égale distance les uns des autres. Il est vrai que la plupart ont été fondés à l'époque Romaine. En ces temps-là, l'armée de César avait quadrillé l'Alsace et, chaque légionnaire ayant survécu aux guerres et atteint l'âge de la retraite, recevait un carré de terre à cultiver en guise de pension. C'est ainsi que les fermes agricoles se sont peu à peu transformées en villages.

De là-haut, la ligne bleue des Vosges n'en est plus une ! Mais plutôt de larges ballons joufflus au sommet aplati. A l'approche du lac Blanc, j'ai eu du mal à le reconnaître. Il apparaît d'ailleurs au tout dernier moment, lorsqu'on le survole. Il est bien caché au fond des falaises qui tombent à pic dans ses eaux sombres. Quelques secondes après, on frôle déjà le Hohneck et le Kastelberg de bout de l'hélice ... juste avant de mettre le cap sur Gérardmer et son lac, puis St Dié des Vosges. Nous faisons un grand virage au dessus de la ville de Deodat avant de reprendre la direction des crêtes vosgiennes ... 

 

                                 N'oubliez pas de cliquer sur les photos pour les agrandir

 

La journée promet d'être lumineuse et ensoleillée !

La journée promet d'être lumineuse et ensoleillée !

 

 

On sort le petit coucou de son hangar

On sort le petit coucou de son hangar

 

 

Le temps de mettre un coup de chiffon sur la verrière et faire un rapide contrôle visuel ...

Le temps de mettre un coup de chiffon sur la verrière et faire un rapide contrôle visuel ...

 

 

La plaine d'Alsace n'est qu'une large étendue de terres cultivées et de petites forêts

La plaine d'Alsace n'est qu'une large étendue de terres cultivées et de petites forêts

 

 

Le Bernstein apparaît minuscule au dessus de Dambach-la-Ville

Le Bernstein apparaît minuscule au dessus de Dambach-la-Ville

 

 

Nous faisons plusieurs cercles au dessus du château de l'Allemand

Nous faisons plusieurs cercles au dessus du château de l'Allemand

 

 

Les Vosges et la plaine Alsacienne vues du ciel

 

 

Que peut bien cacher ce gouffre en plein milieu des Vosges ?

Que peut bien cacher ce gouffre en plein milieu des Vosges ?

 

 

Oui, c'est bien le lac Blanc !

Oui, c'est bien le lac Blanc !

 

 

Le Gazon du Faing et le lac Blanc

Le Gazon du Faing et le lac Blanc

 

 

Les sommets rabotés du Hohneck et Kastelberg. Amusez-vous à reconnaître les autres sommets !

Les sommets rabotés du Hohneck et Kastelberg. Amusez-vous à reconnaître les autres sommets !

 

 

St dié-des-Vosges

St dié-des-Vosges

 

 

Et là, c'est le Climont et sa tour Julius

Et là, c'est le Climont et sa tour Julius

 

 

Vous aurez reconnu le Champ du Feu

Vous aurez reconnu le Champ du Feu

 

 

La Chaume des Veaux et le Champ du Feu

La Chaume des Veaux et le Champ du Feu

 

 

Le couvent du Mont Ste Odile et la Grossmatt

Le couvent du Mont Ste Odile et la Grossmatt

 

 

La toute proche ruine du Dreistein

La toute proche ruine du Dreistein

 

 

Et là, ce sont les deux châteaux d'Ottrott presque engloutis par la forêt !

Et là, ce sont les deux châteaux d'Ottrott presque engloutis par la forêt !

 

 

La plaine et les collines sous-vosgiennes

La plaine et les collines sous-vosgiennes

 

 

L'A 35 passe au milieu des champs. On reconnaît aussi l'usine Kronenbourg à gauche

L'A 35 passe au milieu des champs. On reconnaît aussi l'usine Kronenbourg à gauche

 

 

Virage sur l'aile, on se croirait dans un manège !

Virage sur l'aile, on se croirait dans un manège !

 

 

Il va quand même pas faire un looping !?

Il va quand même pas faire un looping !?

 

 

Les gravières d'Eschau et Fegersheim

Les gravières d'Eschau et Fegersheim

 

 

On arrive en ville !

On arrive en ville !

 

 

Les Vosges et la plaine Alsacienne vues du ciel

 

 

Bassins de l'Industrie et du Commerce, Arcelor Mittal, Naviland Cargo, etc ...

Bassins de l'Industrie et du Commerce, Arcelor Mittal, Naviland Cargo, etc ...

 

 

Les Vosges et la plaine Alsacienne vues du ciel

 

 

Le Rhin

Le Rhin

 

 

Les Vosges et la plaine Alsacienne vues du ciel

 

 

Atterrissage en douceur ...

Atterrissage en douceur ...

 

 

Partager cet article

Repost0
9 août 2019 5 09 /08 /août /2019 11:08

Ou plutôt devrais-je dire, dans le cirque caniculaire du Forlet car il faisait très chaud ce jour-là ! Au cours de cette sortie, nous allons évoluer principalement autour du lac des Truites avec pour objectif l'ascension du grand pierrier surplombant le lac. Les gros bloc de granit ont roulé presque jusqu'au pied de l'auberge, les plus lourds d'entre eux ont un poids de plusieurs tonnes. Le pierrier est alimenté par les arrêtes des Taubenklangfelsen situées à quelques 300 mètres plus haut.

Seuls les chamois s'aventurent dans ce chaos rocheux. Nous avons eu la chance d'en voir un sur une corniche d'à peine quelques centimètres de large. Tel un funambule, mais avec la grâce et l'élégance d'une ballerine, le chamois trottinait au-dessus de nos têtes en se disant "Attrapes-moi si tu oses !"

Fort heureusement il ne fait pas encore trop chaud dans le pierrier car nous y étions tôt le matin et le granit a su garder un peu de fraîcheur nocturne. Une fois sur la crête c'est une autre histoire, le soleil tape vraiment très fort cet été ...

Carte IGN : 3618 OT

 

Les chaumes du Gazon du Faing

Les chaumes du Gazon du Faing

 

 

Le lac du Forlet, aussi appelé lac des Truites, dans son écrin de verdure

Le lac du Forlet, aussi appelé lac des Truites, dans son écrin de verdure

 

 

Linaigrettes

Linaigrettes

 

 

Les parois de granit du Forlet

Les parois de granit du Forlet

 

 

Les eaux poissonneuses du lac du Forlet

Les eaux poissonneuses du lac du Forlet

 

 

Il me semble qu'il s'agit d'un Dactylorhiza maculata aussi appelé Orchis des Sudètes

Il me semble qu'il s'agit d'un Dactylorhiza maculata aussi appelé Orchis des Sudètes

 

 

Les choses sérieuses commencent dans le grand pierrier

Les choses sérieuses commencent dans le grand pierrier

 

 

Difficile de "lire" le cheminement qu'on avait repéré avec plus de recul; c'est vraiment raide !

Difficile de "lire" le cheminement qu'on avait repéré avec plus de recul; c'est vraiment raide !

 

 

Dans le cirque glaciaire du Forlet

 

 

Certains blocs sont juste en équilibre et les arrêtes vives sont coupantes

Certains blocs sont juste en équilibre et les arrêtes vives sont coupantes

 

 

Dans l'immensité du pierrier

Dans l'immensité du pierrier

 

 

Dans le cirque glaciaire du Forlet

 

 

Dans le cirque glaciaire du Forlet

 

 

Un chamois qui nous observe et nous attend patiemment ...

Un chamois qui nous observe et nous attend patiemment ...

 

 

Cela fait bien 10 minutes qu'il est perché sur son rocher !

Cela fait bien 10 minutes qu'il est perché sur son rocher !

 

 

En quelques bons, il descend maintenant sur une corniche !

En quelques bons, il descend maintenant sur une corniche !

 

 

Dans le cirque glaciaire du Forlet

 

 

Je n'ai même pas besoin de zoomer tellement il est près !

Je n'ai même pas besoin de zoomer tellement il est près !

 

 

Céline nous ramène de la tourte à l'auberge du Gazon du Faing

Céline nous ramène de la tourte à l'auberge du Gazon du Faing

 

 

Avec option chantilly, c'est plus gourmand !

Avec option chantilly, c'est plus gourmand !

 

 

Vers l'Altenkraehkopf

Vers l'Altenkraehkopf

 

 

Les veaux de la ferme-auberge du Forlet

Les veaux de la ferme-auberge du Forlet

 

 

Vue sur le cirque du Forlet depuis l'Altenwasen

Vue sur le cirque du Forlet depuis l'Altenwasen

 

 

Dans le cirque glaciaire du Forlet

 

                Merci de votre visite et à bientôt !

Partager cet article

Repost0
23 mai 2019 4 23 /05 /mai /2019 06:50

Le métier de charbonnier a pratiquement disparu. Il n'y a plus guère que les noms comme "Kohlberg" ou "Kohlplatz" pour nous rappeler cette activité autrefois très florissante. Ils vivaient chichement un peu à l'écart des villages, en lisière des forêts, avec parfois toute leur famille dans des maisonnettes. Tels les ramoneurs, les charbonniers étaient mal aimés, toujours puants la fumée et noirs de suies !

Au Fleckenstein, une poignée de bénévoles fait revivre ce métier d'antan. Ils se font appeler "D'Kohlebranner vum Flackstaan". Le bois est bien sûr sélectionné dans les forêts du Fleckenstein, du hêtre de préférence. Fendues en quartiers, les bûches sont entassées dans le sens de la hauteur les unes serrées contre les autres. Puis, le tout est recouvert de mousses, d'herbe, de paille et de terre, pour une combustion lente et contrôlée. Une cheminée est aménagée, pour le tirage du premier jour. Dès les second jour, la meule atteind une température entre 200 et 300°C, la meule produit sa propre énergie, plus besoin de cheminée.

Un charbonnier vous dira qu'il ne faut jamais monter sur une meule sans pelle. Elle sert à se retenir au cas ou on est déséquilibré, ou à tasser et réduire le tirage. Le charbonnier vivait étroitement avec ses meules. Pour lui, dit-il, la meule n'est pas un vulgaire tas de bois. On s'engueule quand elle réagit mal, on échange, on se réconcilie quand ça va mieux ... Certaines sont dociles mais d'autres sont colériques et n'obéissent pas ! S'il y a un signe qui ne trompe pas, c'est la fumée bleue. Là, c'est vraiment mauvais signe car la température monte et la meule risque de partir en flamme. Dans ce cas, tout serait perdu ! Il faut alors agir vite, même au plus tard de la nuit.

Lorsque tout était terminé, le charbon mis dans les sacs et montés sur les charrettes, le charbonnier avait coutume de se coucher le soir venu, au centre de la meule. Pour faire corps avec elle. Pour le charbonnier, la meule est toujours là, chaude et vivante ...

 

 

Il faut 20 tonnes de bois pour sortir 2 tonnes de charbon !

Il faut 20 tonnes de bois pour sortir 2 tonnes de charbon !

 

 

J'ai photographié en mode "couleurs sélectives" pour faire ressortir le foulard rouge qui caractérise les charbonniers du Fleckenstein

J'ai photographié en mode "couleurs sélectives" pour faire ressortir le foulard rouge qui caractérise les charbonniers du Fleckenstein

 

 

Les charbonniers mettent du coeur à l'ouvrage

Les charbonniers mettent du coeur à l'ouvrage

 

 

Le charbon contient de la force et de l'énergie, comme les charbonniers !

Le charbon contient de la force et de l'énergie, comme les charbonniers !

 

 

Le procédé tient presque de l'alchimie !

Le procédé tient presque de l'alchimie !

 

 

Le métier de charbonnier est dangereux. Des poches de gaz se créent, surtout les premières heures après l'allumage

Le métier de charbonnier est dangereux. Des poches de gaz se créent, surtout les premières heures après l'allumage

 

 

Il faut rajouter de la terre si le feu se propage ou, à l'inverse, élargir les ouvertures pour en améliorer la combustion

Il faut rajouter de la terre si le feu se propage ou, à l'inverse, élargir les ouvertures pour en améliorer la combustion

 

 

Les charbonniers du Fleckenstein

 

 

Toujours cette fumée ... les charbonniers disent qu'elle ne poursuit que les mauvaises personnes !

Toujours cette fumée ... les charbonniers disent qu'elle ne poursuit que les mauvaises personnes !

 

 

Les charbonniers du Fleckenstein

 

 

Les charbonniers du Fleckenstein

 

 

Il faut démanteler la meule et tirer le charbon. Les braises sont éteintes à l'eau

Il faut démanteler la meule et tirer le charbon. Les braises sont éteintes à l'eau

 

 

Les charbonniers du Fleckenstein

 

 

Quand on brise le charbon et qu'il produit un son cristallin, celui-ci est d'excellente qualité !

Quand on brise le charbon et qu'il produit un son cristallin, celui-ci est d'excellente qualité !

 

 

Les charbonniers du Fleckenstein

 

 

Mise en sacs du charbon. Rien à voir avec celui des grandes surfaces !!

Mise en sacs du charbon. Rien à voir avec celui des grandes surfaces !!

 

 

Les charbonniers du Fleckenstein

 

 

Toujours tirer le charbon ...

Toujours tirer le charbon ...

 

 

Autrefois, les charbonniers prenaient chaque matin une cuillerée de charbon moulu ... c'est bon pour l'appareil digestifs assuraient-ils !

Autrefois, les charbonniers prenaient chaque matin une cuillerée de charbon moulu ... c'est bon pour l'appareil digestifs assuraient-ils !

 

 

Les charbonniers du Fleckenstein

 

 

Les charbonniers du Fleckenstein

 

 

Des gestes répétés à l'infini ...

Des gestes répétés à l'infini ...

 

 

Les sacs n'attendent plus que les clients ... vaut mieux réserver !

Les sacs n'attendent plus que les clients ... vaut mieux réserver !

 

 

Partager cet article

Repost0
4 janvier 2019 5 04 /01 /janvier /2019 12:01

Lors de notre voyage en Ecosse, nous avons eu la chance de visiter l'île de Lunga. C'est une petite île de 0,8 km carré blottie dans les bras de l'île du Mull. Avant d'accoster sur Lunga, il faut d'abord se rendre sur l'île de Ulva via une petite embarcation. Il est vrai que l'organisation est un peu "sport" mais le jeu en vaut la chandelle ! Lunga est un sanctuaire pour les oiseaux marins. Ils viennent nicher en nombre sur les falaises abruptes à chaque printemps. La visite de ce petit coin de paradis n'est autorisé qu'un seul jour par semaine et juste pendant 4 heures et en nombre de personnes limité afin de ne pas trop déranger les oiseaux.

Pendant la période de nidification, on y rencontre principalement des macareux moines, aussi appelés perroquets de mer à cause de leurs couleurs chatoyantes et de leur gros bec. Les cormorans huppés viennent également construire leur nid sur l'île ainsi que des espèces pélagiques comme les fulmars, les guillemots, les petits pingouins, les mouettes tridactyle et quelques bernaches.

J'étais très loin d'imaginer que ce que j'allais découvrir sur cette île serait aussi merveilleux ! Ces oiseaux ne craignent pas l'homme car ici, il ne les a jamais chassé. Les macareux et les cormorans ne sont pas farouches et ont peut même dire qu'ils sont assez curieux et viennent au devant des photographes comme pour prendre la pause ! C'est un spectacle extraordinaire ! 

 

                               Cliquez sur les photos pour les agrandir !

 

 

 

 

Un insulaire un peu bourru mais avec le coeur sur la main nous montre son petit musée avant de nous faire traverser sur Ulva

Un insulaire un peu bourru mais avec le coeur sur la main nous montre son petit musée avant de nous faire traverser sur Ulva

 

 

Nous sommes accueillis par les macareux moines en pleine activité

Nous sommes accueillis par les macareux moines en pleine activité

 

 

Le couple creuse une galerie de 1 à 2 mètres pour y pondre un seul oeuf

Le couple creuse une galerie de 1 à 2 mètres pour y pondre un seul oeuf

 

 

Très curieux, c'est comme s'ils nous souhaitaient la bienvenue !

Très curieux, c'est comme s'ils nous souhaitaient la bienvenue !

 

 

Lunga, l'île aux oiseaux

Lors de la période nuptiale, les couleurs de son plumage deviennent plus contrastées. Le dos et les ailes sont alors entièrement noirs tandis que sa poitrine vire au blanc pur. Pendant cette période, le bec se transforme : il devient plus volumineux et les couleurs sont flamboyantes ! C'est d'ailleurs son atout principal durant les amours, car même si le couple reste fidèle durant cette période, le mâle aime à séduire sa femelle à chaque printemps.

 

 

Le perroquet de mer vit environ 25 à 30 ans

Le perroquet de mer vit environ 25 à 30 ans

 

 

L'île de Lunga est un joyau vert dans une mer bleue

L'île de Lunga est un joyau vert dans une mer bleue

 

 

Lunga, l'île aux oiseaux

Sa manière de marcher est attendrissante car sur terre, sa façon de se déplacer est assez maladroite et comique, en dodelinant de la tête qui paraît surdimensionnée par rapport à son corps. Par contre, c'est un excellent nageur, capable de longues apnées à plus de 15 mètres de la surface. De sa pêche, il ramène harengs juvéniles ou crustacés planctoniques.

 

 

Une petite fille observe ces clowns marins qui s'agitent devant ses yeux

Une petite fille observe ces clowns marins qui s'agitent devant ses yeux

 

 

Un cormoran est occupé à rassembler des branchages pour son nid

Un cormoran est occupé à rassembler des branchages pour son nid

 

 

Sous l'oeil curieux d'un macareux !

Sous l'oeil curieux d'un macareux !

 

 

 

 

Lunga, l'île aux oiseaux

Un couple de pingouins Torda également appelé petits pingouins. Tout comme le macareux, il se déplace debout. C'est également un très bon nageur, il poursuit sa proie sous la mer en s'aidant de ses ailes qu'il utilise comme des nageoires. Son vol par contre, est un peu moins gracieux !

 

 

Les petits pingouins sont très vite rejoins par des macareux !

Les petits pingouins sont très vite rejoins par des macareux !

 

 

Nul besoin de gros zoom pour faire un beau cliché !

Nul besoin de gros zoom pour faire un beau cliché !

 

 

Photo prise avec mon téléphone !

Photo prise avec mon téléphone !

 

 

Un peu plus loin sur Lunga, d'autres oiseaux se sont appropriés un bout de rocher

Un peu plus loin sur Lunga, d'autres oiseaux se sont appropriés un bout de rocher

 

 

Lunga, l'île aux oiseaux

 

 

Toute une colonie de Guillemots marmette dans un vacarme assourdissant !

Toute une colonie de Guillemots marmette dans un vacarme assourdissant !

 

 

Lunga, l'île aux oiseaux

 

 

Un cormoran huppé

Un cormoran huppé

 

 

Oups, on se laisse surprendre par les macareux qui arrivent comme des flèches !

Oups, on se laisse surprendre par les macareux qui arrivent comme des flèches !

 

 

Serge au milieu des cormorans et des guillemots

Serge au milieu des cormorans et des guillemots

 

 

Le cormoran plonge jusqu'à 2 minutes à 40m dans la mer. Sous les eaux il est très véloce, indispensable quand il s'attaque à un banc de poissons

Le cormoran plonge jusqu'à 2 minutes à 40m dans la mer. Sous les eaux il est très véloce, indispensable quand il s'attaque à un banc de poissons

 

 

Encore un cormoran huppé

Encore un cormoran huppé

 

 

Qui se laisse approcher de très près sans aucune crainte !

Qui se laisse approcher de très près sans aucune crainte !

 

 

Lunga, l'île aux oiseaux

 

 

Ils approchent si près qu'on pourrait les caresser !

Ils approchent si près qu'on pourrait les caresser !

 

 

Le petit pingouin ressemble beaucoup au guillemot. Ce qui les différencie c'est le liseré blanc sur le bec

Le petit pingouin ressemble beaucoup au guillemot. Ce qui les différencie c'est le liseré blanc sur le bec

 

 

Lunga, l'île aux oiseaux

La mouette tridactyle ou Rissa, ressemble au goéland argenté, mais de taille légèrement inférieure. Le mâle et la femelle sont en tout point semblables. Leur nid est construit au dessus du vide, presque inaccessible par voie terrestre. Le couple est fidèle durant toute la vie. 

 

 

Au retour, nous passons devant une colonie de phoques gris qui se réchauffent au soleil

Au retour, nous passons devant une colonie de phoques gris qui se réchauffent au soleil

 

 

Lunga, l'île aux oiseaux

 

 

Lunga est vraiment un havre de paix pour les animaux

Lunga est vraiment un havre de paix pour les animaux

 

 

Retour sur l'île de Mull au soleil couchant ...

Retour sur l'île de Mull au soleil couchant ...

 

  Je souhaite à toutes et à tous une très bonne année !

Partager cet article

Repost0
15 décembre 2018 6 15 /12 /décembre /2018 09:15

Je vous propose aujourd'hui un agréable parcours urbain, présentant un très faible dénivelé. Cette circulaire, qui relie Eschau, Fegersheim et Ohnheim, est donnée pour 2h40' d'après le panneau. Je mettrai environ 4 heures pour parcourir les 12 km ! Je débute la rando juste devant l'église romane St Trophime. En 770, l'évêque de Strasbourg pose les fondations de cette abbaye sur l'île d'Eschau. A cette époque, ce village n'était qu'une vaste prairie humide bordée de quelques bosquets de frênes et régulièrement inondée par les eaux du Rhin capricieux. L'évêque ira à Rome en 777, pour recevoir des mains du pape les reliques de Sainte Sophie et de ses 3 filles, afin de rendre cette jeune abbaye populaire et attirer des fidèles. Lors de sa période faste, l'abbaye Ste Sophie et St Trophime abritait un couvent qui accueillait jusqu'en 1525, des moniales obéissant aux règles de St Benoit.

Cette circulaire balisée par un anneau jaune se nomme "Circuit des Pêcheurs". Autrefois cette activité apportait des revenus non négligeables à Eschau et Fegersheim. Aujourd'hui, ce n'est plus qu'un loisir de week end pour se détendre après une semaine passée au bureau. A Fegersheim, dans un petit parc qui borde l'Andlau, est située une petite chapelle sous les arbres. Elle est placée sous le vocable de St Ulrich. A quelques pas du sanctuaire se trouve une fontaine surmontée d'une statue représentant St Ulrich. De part et d'autre de la statue, 2 escaliers de 3 marches permettent de descendre dans le bassin semi-circulaire. L'eau de la source a des vertus thérapeutiques et soigne les maladies de la peau et des yeux. 

La partie de cette promenade que j'ai particulièrement apprécié est celle qui longe le canal de Rhône au Rhin. Le canal est bordé de vieux platanes dont le feuillage s'était coloré des magnifiques teintes automnales. Les maisons en contre-bas, exposent leurs jardins à la vue des promeneurs et les larges baies vitrées dévoilent les intérieurs aux regards indiscrets ... 

Carte IGN : 3816 OT

 

Les berges se couvrent d'un tapis de feuilles humides

Les berges se couvrent d'un tapis de feuilles humides

 

 

"Passe ton chemin le photographe, sinon tu vas tâter de ma corne!"

"Passe ton chemin le photographe, sinon tu vas tâter de ma corne!"

 

 

Le circuit des Pêcheurs

 

 

Le circuit des Pêcheurs

 

 

Le circuit des Pêcheurs

 

 

Le long des berges de l'Ill

Le long des berges de l'Ill

 

 

La passerelle au confluent de l'Ill et de l'Andlau

La passerelle au confluent de l'Ill et de l'Andlau

 

 

Les cygnes de l'Andlau

Les cygnes de l'Andlau

 

 

Et là, ça jacasse !

Et là, ça jacasse !

 

 

Le circuit des Pêcheurs

 

 

Lumières d'automne dans un saule pleureur

Lumières d'automne dans un saule pleureur

 

 

La chapelle St Ulrich

La chapelle St Ulrich

 

 

Un ancien moulin daté de 1747 à Fégersheim

Un ancien moulin daté de 1747 à Fégersheim

 

 

Le circuit des Pêcheurs

 

 

Ce cours d'eau se nomme la Scheer

Ce cours d'eau se nomme la Scheer

 

 

Il n'y a personne à cette heure-ci au parcours de santé ...

Il n'y a personne à cette heure-ci au parcours de santé ...

 

 

L'étang de la Bruchmatt

L'étang de la Bruchmatt

 

 

Les pêcheurs de la Bruchmatt

Les pêcheurs de la Bruchmatt

 

 

Ceux-là sont venus à vélo pour pêcher dans la Petite Ill

Ceux-là sont venus à vélo pour pêcher dans la Petite Ill

 

 

La centrale hydro-élèctrique "Hydrovolt" à Eschau

La centrale hydro-élèctrique "Hydrovolt" à Eschau

 

 

Le long du canal du Rhône au Rhin

Le long du canal du Rhône au Rhin

 

 

Le circuit des Pêcheurs

 

 

Les pêcheurs du canal

Les pêcheurs du canal

 

 

Le circuit des Pêcheurs

 

 

Le circuit des Pêcheurs

 

 

L'église romane St Trophime d'Eschau

L'église romane St Trophime d'Eschau

 

 

Partager cet article

Repost0
9 décembre 2018 7 09 /12 /décembre /2018 11:19

Cette année, l'été semble ne plus en finir et les températures estivales empiètent largement sur la saison automnale. Les magnifiques couleurs ocres qui teintent les paysages rappellent quand même que l'automne est déjà bien avancé dans les Vosges. Nous partons pour un "classique" des Hautes Vosges au départ du lac Blanc pour faire un circuit bien connu des randonneurs. Nous grimpons aux rochers Hans, non pas par le sentier balisé, mais directement par les rochers, qui offrent une autre vue sur le lac.

Juste avant la pause de midi, nous explorons les pierriers du Altenkraehkopf. L'endroit est tellement accueillant que nous y poserons nos sacs à dos pour le déjeuner. Au menu :  Planchettes de charcuteries fines, divers fromages, pain aux figues/ céréales et pour le dessert, une délicieuse tarte aux pommes et noix ! Nous descendons faire le tour du lac Forlet en marchant sur des berges normalement sous eaux, pour ensuite remonter vers les Gazon du Faing.

Quelle est la probabilité de rencontrer un joueur de cor des Alpes sur une pente raide au milieu des vaches ? Je me pose encore aujourd'hui cette question ! Il est arrivé avec sa valise, a sorti son instrument, a joué pendant environ un quart d'heure puis est reparti sans dire un mot ... Juste incroyable !

La lumière tombe déjà de côté quand nous arrivons à la ferme-auberge du Gazon du Faing pour déguster une part de tartes aux myrtilles et une bière. Doucement, les chaumes s'embrasent, le coucher de soleil est divin. C'est dans l'obscurité que nous redescendons au lac Blanc, heureusement guidés par une lune bien lumineuse ...

Carte IGN : 3718 OT 

 

Sur les berges nouvellement formées du lac Blanc

Sur les berges nouvellement formées du lac Blanc

 

 

Un piton des rochers Hans dans la lumière du matin

Un piton des rochers Hans dans la lumière du matin

 

 

Le lac Blanc

Le lac Blanc

 

 

Un dolmen naturel

Un dolmen naturel

 

 

Gargantua est passé par les Vosges !

 

 

Le lac Noir

Le lac Noir

 

 

Gargantua est passé par les Vosges !

 

 

Gargantua est passé par les Vosges !

 

 

Les pierriers de l'Altenkraehkopf

Les pierriers de l'Altenkraehkopf

 

 

Un repas gargantuesque !

Un repas gargantuesque !

 

 

Gargantua est passé par les Vosges !

 

 

Gargantua est passé par les Vosges !

 

 

On n'est pas bien là ?

On n'est pas bien là ?

 

 

Le cirque du Forlet

Le cirque du Forlet

 

 

Le lac du Forlet

Le lac du Forlet

 

 

Gargantua est passé par les Vosges !

 

 

Gargantua est passé par les Vosges !

 

 

Gargantua est passé par les Vosges !

 

 

Un musicien dans les Vosges ...

Un musicien dans les Vosges ...

 

 

Gargantua est passé par les Vosges !

 

 

Le sommet des Taubenklangfelsen

Le sommet des Taubenklangfelsen

 

 

Gargantua est passé par les Vosges !

 

 

Gargantua est passé par les Vosges !

 

 

Avec un peu de crème chantilly pour moi !

Avec un peu de crème chantilly pour moi !

 

 

Le grand esprit des Vosges ?

Le grand esprit des Vosges ?

 

 

Gargantua est passé par les Vosges !

 

 

Dernières lueurs

Dernières lueurs

 

 

Le lac Blanc

Le lac Blanc

 

 

Gargantua est passé par les Vosges !

 

 

Gargantua est passé par les Vosges !

 

 

Un chamois sur les pentes du lac Blanc

Un chamois sur les pentes du lac Blanc

 

 

Partager cet article

Repost0
28 novembre 2018 3 28 /11 /novembre /2018 14:51

Il existe en Alsace un petit village tel que l'ont connu nos grands-parents. Il est tellement beau qu'on dirait un vrai ! Ses rues ne sont même pas goudronnées et les jardins des maisons sentent bon le bonheur ... Dans les granges transformées en atelier, le potier et le sabotier s'activent. Là, une ruelle est noyée dans l'épaisse fumée du feu que le charron vient d'allumer : il a reçu une commande d'un agriculteur pour deux nouvelles roues car sa charrette est un peu fatiguée ... Le silence de la rue d'en face est rompu à cause des coups du gros marteau du forgeron, qui n'y va pas de main morte ! Lui aussi, il a du pain sur la planche ! heureusement son apprenti lui donne un solide coup de main. Mais quelle est cette odeur qui caresse si agréablement mes narines ? Mirabelle ? Quetsche ? On ne le saura vraiment qu'en goûtant le précieux liquide transparent qui coule lentement dans le seau de l'alambic ! 

Les pommes sont toutes rentrées du verger. Une partie est pressée pour en faire du jus qu'on boira en fin de journée, au retour des champs. Aujourd'hui la météo est clémente pour travailler l'osier et en faire des paniers ou des nasses. Ce n'est pas toujours le cas, car le travail du vannier dépend du taux d'humidité dans l'air. Ah zut ! c'est le jour de repos du coiffeur-barbier ! Ma barbe aurait pourtant eu besoin d'un bon coup de lame ... Eh bien c'est tant pis pour moi ! Pour la peine, je m'assois sur un banc et rêve d'un monde qui ressemblerait à celui que j'ai devant les yeux. Ces temps-là ne reviendront plus ...

 

 

Un dimanche dans les rues d'un village imaginaire ...

Un dimanche dans les rues d'un village imaginaire ...

 

 

Tout est prétexte au bavardage

Tout est prétexte au bavardage

 

 

Très vite, un petit groupe se forme !

Très vite, un petit groupe se forme !

 

 

La maison ouvrière "Goldenberg"

La maison ouvrière "Goldenberg"

 

 

Mhmm, la tarte sort tout juste du fourneau !

Mhmm, la tarte sort tout juste du fourneau !

 

 

Chez le forgeron

Chez le forgeron

 

 

Une journée d'automne à l'écomusée

 

 

Et là, c'est la forge !

Et là, c'est la forge !

 

 

Une journée d'automne à l'écomusée

Une journée d'automne à l'écomusée

 

 

Une journée d'automne à l'écomusée

 

 

Les deux vaches de race vosgienne sont déjà prêtes pour aller aux champs

Les deux vaches de race vosgienne sont déjà prêtes pour aller aux champs

 

 

L'alambic ne chôme jamais !

L'alambic ne chôme jamais !

 

 

Une journée d'automne à l'écomusée

 

 

Une journée d'automne à l'écomusée

 

 

Une journée d'automne à l'écomusée

 

 

Après le repas, il faut préparer les bocaux

Après le repas, il faut préparer les bocaux

 

 

Une journée d'automne à l'écomusée

 

 

Le mobilier et les ustensiles se transmettaient de génération en génération

Le mobilier et les ustensiles se transmettaient de génération en génération

 

 

Aujourd'hui, c'est jus de pommes !

Aujourd'hui, c'est jus de pommes !

 

 

La grosse meule de l'écomusée

La grosse meule de l'écomusée

 

 

Une journée d'automne à l'écomusée

 

 

Une journée d'automne à l'écomusée

 

 

Une charrette pleine de betteraves fourragères

Une charrette pleine de betteraves fourragères

 

 

Ici, le temps s'arrête !

Ici, le temps s'arrête !

 

 

Les vanniers ne sont pas trop stressés !

Les vanniers ne sont pas trop stressés !

 

 

Une journée d'automne à l'écomusée

 

 

Et toujours avec le sourire !

Et toujours avec le sourire !

 

 

Une journée d'automne à l'écomusée

 

 

Une journée d'automne à l'écomusée

 

 

Partager cet article

Repost0
8 novembre 2018 4 08 /11 /novembre /2018 08:37

Du haut de ses 956 mètres d'altitude, le sommet du Hartmannswillerkopf offre une magnifique vue sur la plaine d'Alsace. Un panorama qui s'étend des Alpes bernoises aux hauteurs sombres de la Forêt Noire. Cela n'a bien sûr pas échappé aux stratèges des deux belligérants frontaliers lors du premier conflit mondial. Avant cette date, il faut dire que le tourisme n'était pas très développé dans cette partie des Vosges, et les randonneurs qui sortaient des villes le dimanche s'intéressaient surtout aux ruines romantiques des châteaux médiévaux. Or, au Hartmannswillerkopf, qui n'est qu'une immense forêt aux pentes raides parcourue par quelques rares sentiers empruntés exclusivement par les chasseurs, il n'y avait rien à voir !

Les pionniers de l'armée du Kaiser commencent à bétonner et à fortifier cette forêt juste avant que la guerre n'éclate. Wilhelm II est déterminé et ne cédera pas un mètre de terrain. Les hommes de la Territoriale reçoivent l'ordre de ne reculer sous aucun prétexte ! La tactique Française, quant à elle, est complètement différente. Si les Allemands s'enterrent profondément, les nôtres veulent rester mobile car pour les généraux, les premières batailles doivent être décisives  et la guerre prendra fin très rapidement. 

La réalité fût tout autre. Les pertes du côté Français furent effroyables car l'artillerie allemande était bien supérieure et c'est un déluge de feu et d'acier qui balayait les régiments par bataillons entiers, faute de protections suffisantes. Les soldats surnommaient le Hartmannswillerkopf le "Moloch" ou encore la montagne mangeuse d'hommes ...

Carte IGN : 3620 ET

 

Les paysages paisibles des Hautes Vosges

Les paysages paisibles des Hautes Vosges

 

 

Je prends le départ au col Amic pour emprunter les sentiers Nord du Hartmannswillerkopf

Je prends le départ au col Amic pour emprunter les sentiers Nord du Hartmannswillerkopf

 

 

La chapelle Sicurani, construite par les Poilus en 1916

La chapelle Sicurani, construite par les Poilus en 1916

 

 

L'abri Baratin

L'abri Baratin

 

 

Des fortifications au Hartmannswillerkopf

 

 

Felsennest 1, du côté Allemand

Felsennest 1, du côté Allemand

 

 

Des fortifications au Hartmannswillerkopf

 

 

Ce bunker est appelé Kanzel

Ce bunker est appelé Kanzel

 

 

Eine feste Burg ist unser Gott - un solide bunker est notre dieu ...

Eine feste Burg ist unser Gott - un solide bunker est notre dieu ...

 

 

Une des salles de la Kanzel

Une des salles de la Kanzel

 

 

Encore un bunker allemand appelé Tanzplatz

Encore un bunker allemand appelé Tanzplatz

 

 

Un clou de voie ferrée

Un clou de voie ferrée

 

 

Des fortifications au Hartmannswillerkopf

 

 

Des fortifications au Hartmannswillerkopf

 

 

Il y a une certaine esthétique dans les façades des abris allemands

Il y a une certaine esthétique dans les façades des abris allemands

 

 

Des fortifications au Hartmannswillerkopf

 

 

Une console à la finition soignée et encore en bon état

Une console à la finition soignée et encore en bon état

 

 

Des fortifications au Hartmannswillerkopf

 

 

L'entrée du bunker Zwischenklippe

L'entrée du bunker Zwischenklippe

 

 

Des fortifications au Hartmannswillerkopf

 

 

Le sentier balisé triangle jaune passe dans les tranchées allemandes, pour que le randonneur puisse mettre ses pas dans ceux des hommes qui ont souffert ici

Le sentier balisé triangle jaune passe dans les tranchées allemandes, pour que le randonneur puisse mettre ses pas dans ceux des hommes qui ont souffert ici

 

 

Des fortifications au Hartmannswillerkopf

 

 

Des fortifications au Hartmannswillerkopf

 

 

L'entrée du bunker "Adlerhorst"

L'entrée du bunker "Adlerhorst"

 

 

Des fortifications au Hartmannswillerkopf

 

 

Des fortifications au Hartmannswillerkopf

 

 

Je mange mon "singe" au sommet du bunker allemand

Je mange mon "singe" au sommet du bunker allemand

 

                    La suite au prochain article

Partager cet article

Repost0
3 novembre 2018 6 03 /11 /novembre /2018 08:42

Le Mont Sainte Odile est un haut lieu spirituel pour les Alsaciens. Depuis le moyen-âge, les pèlerins affluent pour adresser leurs prières et leur reconnaissance à Odile en se recueillant au pied de son tombeau. On allume une petite bougie symbolique pour un voeu qui a été exaucé ou juste pour dire "Merci" d'être là, en bonne santé, avec nos familles, nos amis et de pouvoir jouir de la vie.

Une enceinte de pierre protège le couvent. C'est le Mûr Païen, long de 10 kilomètres. Personne ne sait qui l'a élevé. Son origine demeure une énigme. C'est d'ailleurs ce qui fait son charme. Bien que ses blocs ont servi de carrière pour les bâtisseurs de châteaux forts, il est toujours là, avec tous ses secrets et ses mystères qui planent autour de lui.

Le château du Dreistein est en partie construit avec les moellons du Mûr Païen. Maintenant lui aussi n'est plus qu'une ruine romantique, envahie par les arbres aux couleurs chatoyantes en cette saison automnale. A son tour, la forteresse médiévale a été pillée de ses belles pierres taillées. Les hommes en ont fait usage ailleurs, pour bâtir une grange, une étable ou un pont ...

Carte IGN : 3716 ET 

 

Sous les tilleuls du couvent

Sous les tilleuls du couvent

 

 

Juste dire "Merci ..."

 

 

La plaine d'Alsace et son patchwork de cultures céréalières, de petits bois isolés et collines sèches

La plaine d'Alsace et son patchwork de cultures céréalières, de petits bois isolés et collines sèches

 

 

Le tilleul creux a bien des choses à raconter. Il semble porter en lui toutes les souffrances des moniales

Le tilleul creux a bien des choses à raconter. Il semble porter en lui toutes les souffrances des moniales

 

 

Juste dire "Merci ..."

 

 

Juste dire merci

Juste dire merci

 

 

Juste dire "Merci ..."

 

 

Juste dire "Merci ..."

 

 

Le Mûr Païen

Le Mûr Païen

 

 

Il a perdu tous ses tenons en bois, la masse des blocs est suffisante pour son maintient

Il a perdu tous ses tenons en bois, la masse des blocs est suffisante pour son maintient

 

 

Un chantier inachevé

Un chantier inachevé

 

 

Juste dire "Merci ..."

 

 

Le Dreistein, fin d'après-midi

Le Dreistein, fin d'après-midi

 

 

Juste dire "Merci ..."

 

 

L'intérieur de la tour cylindrique

L'intérieur de la tour cylindrique

 

 

Marques de tâcherons

Marques de tâcherons

 

 

Juste dire "Merci ..."

 

 

Juste dire "Merci ..."

 

 

Il y a quoi à la télé ?

Il y a quoi à la télé ?

 

 

Dernières lueurs du soleil couchant

Dernières lueurs du soleil couchant

 

 

La nuit tombe sur la Grossmatt

La nuit tombe sur la Grossmatt

 

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • Guy
  • j'aime les randos-découvertes,les Vosges et ses fermes-auberges,l'Alsace et son patrimoine,les chateaux-forts et leurs légendes et plein d'autres choses encore..
  • j'aime les randos-découvertes,les Vosges et ses fermes-auberges,l'Alsace et son patrimoine,les chateaux-forts et leurs légendes et plein d'autres choses encore..

Rechercher