Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 décembre 2018 7 30 /12 /décembre /2018 10:58

Eppenbrunn se situe du côté Allemand à environ 5 km de la frontière. Autour de cette localité, il y a une série de rochers remarquables que nous allons visiter au cours de cette sortie. Les premières barres rocheuses sont balisées par une croix verte, à l'Est d'Eppenbrunn. Les Krappenfelsen sont bien sécurisés par des garde-fous tout comme le Christkindelfelsen, car ce dernier est un promontoire d'une quarantaine de mètres de haut qui tombe à la verticale dans une sapinière.

Chaque année à la période de Noël, quelques randonneurs se font un devoir d'accrocher boules, étoiles, messages aux branches des sapins. Au sommet du Christkindelfelsen, la naissance du Christ est symbolisée par une crèche. La rando se poursuit vers le Sud et l'Ouest d'Eppenbrunn, où nous aurons la chance de voir le soleil couchant embraser le grès du Teufelstisch. Mais avant celà, le long d'une ancienne voie romaine, nous prendrons le temps de faire quelques grillades sous un rocher-grotte aménagé et très accueillant ...

Carte IGN : 3713 ET

 

Le sommet du Krappenfelsen est protégé par des rambardes métalliques

Le sommet du Krappenfelsen est protégé par des rambardes métalliques

 

 

Une crèche au Christkindelfelsen

 

 

La dalle porte de nombreuses gravures dont cette petite étoile à 5 branches

La dalle porte de nombreuses gravures dont cette petite étoile à 5 branches

 

 

Le Krappenfelsen est un rocher d'escalade

Le Krappenfelsen est un rocher d'escalade

 

 

Une crèche au Christkindelfelsen

 

 

Une énorme galerie est creusée dans la roche ...

Une énorme galerie est creusée dans la roche ...

 

 

Krappenfelsen

Krappenfelsen

 

 

Un ancien sentier permet de rallier les Christkindelfelsen

Un ancien sentier permet de rallier les Christkindelfelsen

 

 

La dalle sommitale du Christkindelfelsen est caractérisée par des roches érodées et bosselées

La dalle sommitale du Christkindelfelsen est caractérisée par des roches érodées et bosselées

 

 

La petite crèche du Christkindelfelsen

La petite crèche du Christkindelfelsen

 

 

Une crèche au Christkindelfelsen

 

 

Une crèche au Christkindelfelsen

 

 

Une crèche au Christkindelfelsen

 

 

Une crèche au Christkindelfelsen

 

 

Une crèche au Christkindelfelsen

 

 

Un vol d'oiseaux migrateurs

Un vol d'oiseaux migrateurs

 

 

Le Hohler Felsen

Le Hohler Felsen

 

 

Grillades accompagnées d'un Gigondas

Grillades accompagnées d'un Gigondas

 

 

Déjeuner au Hohler Felsen

Déjeuner au Hohler Felsen

 

 

Ce rocher est un peu comme un petit Altschlossfelsen ...

Ce rocher est un peu comme un petit Altschlossfelsen ...

 

 

Une crèche au Christkindelfelsen

 

 

Le sommet du Hohler Felsen offre une vue sur Eppenbrunn

Le sommet du Hohler Felsen offre une vue sur Eppenbrunn

 

 

Une crèche au Christkindelfelsen

 

 

Une crèche au Christkindelfelsen

 

 

Dernières lueurs sur le Teufelstisch

Dernières lueurs sur le Teufelstisch

 

 

Une crèche au Christkindelfelsen

 

 

Une crèche au Christkindelfelsen

 

     Je vous souhaite un bon passage vers la nouvelle année !

Partager cet article
Repost0
19 décembre 2018 3 19 /12 /décembre /2018 14:31

Dans le département des Côtes d'Armor, la Côte de Granit Rose est bien connue. Des blocs érodés par le mer et le vent, aux proportions colossales sont rassemblés sur une étendue d'environ 10 km. Sur un bout de plage, entre Ploumanac'h et Perros-Guirec pour l'essentiel. Au milieu de ces blocs aux rondeurs toute rose se faufile le sentier des Douaniers. L'imposant phare de Mean Ruz semble être la seule trace humaine à la pointe de ces dédales géologiques. Il faut dire que depuis quelques années, on s'emploie activement à limiter l'impact des touristes dans cet espace fragilisé par le piétinement. Les pelouses du littoral et les landes se sont lentement dégradées depuis quelques décennies, victimes du succès grandissant de ce coin de Bretagne.

Si tous les rochers de la plage entre Trébeurden et Perros-Guirec sont en libre accès, ceux situés plus en retrait sont mis en valeur par un sentier balisé, toujours dans le souci de revégétalisation. Au final tout le monde y gagne, car rien que pour faire une photo correcte, pas besoin d'attendre que les Chinois aient terminé leurs selfies avec les rochers ...

 

Les plages de Ploumanac'h

Les plages de Ploumanac'h

 

 

Il paraît qu'il n'y a que 3 endroits sur la planète où l'on peut voir des côtes de granit rose

Il paraît qu'il n'y a que 3 endroits sur la planète où l'on peut voir des côtes de granit rose

Un animal minéral

Un animal minéral

 

 

Les deux autres côtes de granit rose sont situées, l'une en Corse et l'autre en Chine

Les deux autres côtes de granit rose sont situées, l'une en Corse et l'autre en Chine

 

 

L'érosion a sculpté une bouteille en équilibre ...

L'érosion a sculpté une bouteille en équilibre ...

 

 

La Côte de granit Rose

 

 

La Côte de granit Rose

 

 

La Côte de granit Rose

 

 

L'oratoire de Perros-Guirec à marée basse

L'oratoire de Perros-Guirec à marée basse

 

 

La Côte de granit Rose

 

 

Le phare de Ploumanac'h

Le phare de Ploumanac'h

 

 

Un rocher à 2 têtes sur le sentier des Douanier

Un rocher à 2 têtes sur le sentier des Douanier

 

 

Phare de Mean Ruz

Phare de Mean Ruz

 

 

Dans les entrailles du phare

Dans les entrailles du phare

 

 

La Côte de granit Rose

 

 

La Côte de granit Rose

 

 

La lande se revégétalise lentement

La lande se revégétalise lentement

 

 

La Côte de granit Rose

 

 

La Côte de granit Rose

 

 

Tout un camaïeu de rose s'étend sur dix kilomètres

Tout un camaïeu de rose s'étend sur dix kilomètres

 

 

Les blocs s'imbriquent parfaitement !

Les blocs s'imbriquent parfaitement !

 

 

Le château de Costaéres sur l'île du même nom est plutôt un manoir moderne

Le château de Costaéres sur l'île du même nom est plutôt un manoir moderne

 

 

La Côte de granit Rose

 

 

Encore un visage qui apparaît dans les rochers ...

Encore un visage qui apparaît dans les rochers ...

 

 

La Côte de granit Rose

 

 

La Côte de granit Rose

 

 

La Côte de granit Rose

 

 

Equilibre fragile

Equilibre fragile

 

 

Un ancien abri de douanier

Un ancien abri de douanier

 

 

La Côte de granit Rose

 

 

La Côte de granit Rose

 

 

La Côte de granit Rose

 

 

La Côte de granit Rose

 

 

J'espère que je vous aurais donné envie de visiter ce magnifique coin de Bretagne !

J'espère que je vous aurais donné envie de visiter ce magnifique coin de Bretagne !

 

 

Partager cet article
Repost0
15 décembre 2018 6 15 /12 /décembre /2018 09:15

Je vous propose aujourd'hui un agréable parcours urbain, présentant un très faible dénivelé. Cette circulaire, qui relie Eschau, Fegersheim et Ohnheim, est donnée pour 2h40' d'après le panneau. Je mettrai environ 4 heures pour parcourir les 12 km ! Je débute la rando juste devant l'église romane St Trophime. En 770, l'évêque de Strasbourg pose les fondations de cette abbaye sur l'île d'Eschau. A cette époque, ce village n'était qu'une vaste prairie humide bordée de quelques bosquets de frênes et régulièrement inondée par les eaux du Rhin capricieux. L'évêque ira à Rome en 777, pour recevoir des mains du pape les reliques de Sainte Sophie et de ses 3 filles, afin de rendre cette jeune abbaye populaire et attirer des fidèles. Lors de sa période faste, l'abbaye Ste Sophie et St Trophime abritait un couvent qui accueillait jusqu'en 1525, des moniales obéissant aux règles de St Benoit.

Cette circulaire balisée par un anneau jaune se nomme "Circuit des Pêcheurs". Autrefois cette activité apportait des revenus non négligeables à Eschau et Fegersheim. Aujourd'hui, ce n'est plus qu'un loisir de week end pour se détendre après une semaine passée au bureau. A Fegersheim, dans un petit parc qui borde l'Andlau, est située une petite chapelle sous les arbres. Elle est placée sous le vocable de St Ulrich. A quelques pas du sanctuaire se trouve une fontaine surmontée d'une statue représentant St Ulrich. De part et d'autre de la statue, 2 escaliers de 3 marches permettent de descendre dans le bassin semi-circulaire. L'eau de la source a des vertus thérapeutiques et soigne les maladies de la peau et des yeux. 

La partie de cette promenade que j'ai particulièrement apprécié est celle qui longe le canal de Rhône au Rhin. Le canal est bordé de vieux platanes dont le feuillage s'était coloré des magnifiques teintes automnales. Les maisons en contre-bas, exposent leurs jardins à la vue des promeneurs et les larges baies vitrées dévoilent les intérieurs aux regards indiscrets ... 

Carte IGN : 3816 OT

 

Les berges se couvrent d'un tapis de feuilles humides

Les berges se couvrent d'un tapis de feuilles humides

 

 

"Passe ton chemin le photographe, sinon tu vas tâter de ma corne!"

"Passe ton chemin le photographe, sinon tu vas tâter de ma corne!"

 

 

Le circuit des Pêcheurs

 

 

Le circuit des Pêcheurs

 

 

Le circuit des Pêcheurs

 

 

Le long des berges de l'Ill

Le long des berges de l'Ill

 

 

La passerelle au confluent de l'Ill et de l'Andlau

La passerelle au confluent de l'Ill et de l'Andlau

 

 

Les cygnes de l'Andlau

Les cygnes de l'Andlau

 

 

Et là, ça jacasse !

Et là, ça jacasse !

 

 

Le circuit des Pêcheurs

 

 

Lumières d'automne dans un saule pleureur

Lumières d'automne dans un saule pleureur

 

 

La chapelle St Ulrich

La chapelle St Ulrich

 

 

Un ancien moulin daté de 1747 à Fégersheim

Un ancien moulin daté de 1747 à Fégersheim

 

 

Le circuit des Pêcheurs

 

 

Ce cours d'eau se nomme la Scheer

Ce cours d'eau se nomme la Scheer

 

 

Il n'y a personne à cette heure-ci au parcours de santé ...

Il n'y a personne à cette heure-ci au parcours de santé ...

 

 

L'étang de la Bruchmatt

L'étang de la Bruchmatt

 

 

Les pêcheurs de la Bruchmatt

Les pêcheurs de la Bruchmatt

 

 

Ceux-là sont venus à vélo pour pêcher dans la Petite Ill

Ceux-là sont venus à vélo pour pêcher dans la Petite Ill

 

 

La centrale hydro-élèctrique "Hydrovolt" à Eschau

La centrale hydro-élèctrique "Hydrovolt" à Eschau

 

 

Le long du canal du Rhône au Rhin

Le long du canal du Rhône au Rhin

 

 

Le circuit des Pêcheurs

 

 

Les pêcheurs du canal

Les pêcheurs du canal

 

 

Le circuit des Pêcheurs

 

 

Le circuit des Pêcheurs

 

 

L'église romane St Trophime d'Eschau

L'église romane St Trophime d'Eschau

 

 

Partager cet article
Repost0
3 décembre 2018 1 03 /12 /décembre /2018 15:11

Quelque part au pied du Mont Sainte Odile se situe un petit village qui sent bon les épices de Noël. Au début du XXème siècle, il n'y avait pas moins de 9 fabricants de pain d'épices à Gertwiller. Aujourd'hui il n'en reste plus que 2. La boutique LIPS se trouve (très facilement) dans la rue principale. Mais c'est dans la grange dîmière attenante, datée de 1756, que se trouvent les petits trésors d'autrefois ! On ne sait pas exactement combien d'objets sont entassés dans ce musée du pain d'épices et de l'art populaire, certains disent entre 8000 et 10000 pièces ! On peut y voir une belle collection de moules à Kougelhopf qui se monte au nombre de 700 pièces, d'anciennes machines d'atelier, des jouets anciens, de la poterie, etc .... La visite du musée se fait dans une odeur de cannelle et de miel car l'atelier de fabrication se trouve juste en dessous et tous ces bons parfums invitent à la dégustation !

 

 

Gertwiller est réputé pour son pain d'épices

Gertwiller est réputé pour son pain d'épices

 

 

Des barattes à beurre du temps où tout était manuel

Des barattes à beurre du temps où tout était manuel

 

 

De nombreuses étiquettes de St Nicolas ornent les murs du musée

De nombreuses étiquettes de St Nicolas ornent les murs du musée

 

 

Chez Hansel et Gretel, ou le royaume du pain d'épices

 

 

Des bidons à pétrole avec lesquels on allait en chercher chez l'épicier

Des bidons à pétrole avec lesquels on allait en chercher chez l'épicier

 

 

Des moules de "St Nicolas" vernissés

Des moules de "St Nicolas" vernissés

 

 

Un véritable capharnaüm de bric-à-brac !

Un véritable capharnaüm de bric-à-brac !

 

 

Anciens emporte-pièces

Anciens emporte-pièces

 

 

Moules à gaufres en fonte

Moules à gaufres en fonte

 

 

Ils en on même retrouvé un du XVème siècle !

Ils en on même retrouvé un du XVème siècle !

 

 

Chez Hansel et Gretel, ou le royaume du pain d'épices

 

 

Des moules en forme d'écrevisse, symbole de fécondité

Des moules en forme d'écrevisse, symbole de fécondité

 

 

Il y a même une fourche pour sortir les betteraves sucrières

Il y a même une fourche pour sortir les betteraves sucrières

 

 

Chez Hansel et Gretel, ou le royaume du pain d'épices

 

 

Chez Hansel et Gretel, ou le royaume du pain d'épices

 

 

Dame-jeanne en terre cuite

Dame-jeanne en terre cuite

 

 

Chez Hansel et Gretel, ou le royaume du pain d'épices

 

 

Chez Hansel et Gretel, ou le royaume du pain d'épices

 

 

Chez Hansel et Gretel, ou le royaume du pain d'épices

 

 

Chez Hansel et Gretel, ou le royaume du pain d'épices

 

 

Une ancienne Stube trouve sa place au musée

Une ancienne Stube trouve sa place au musée

 

 

Visite de l'atelier de fabrication ...

Visite de l'atelier de fabrication ...

 

 

Voici les ingrédients pour confectionner le pain d'épices : 

Pour 4 personnes

300grs de farine de blé

300grs de miel de forêt

100 grs de farine de seigle

1 cuil. à soupe de mélange 7 épices (cannelle, clou de girofle, poivre, gingembre, anis vert, muscade, cardamone )

1 cuil. à soupe de bicarbonate de soude

1 verre de lait

4 jaunes d'oeufs

1 cuil. à café de sel

50 grs de sucre roux

100grs de beurre

 

 

 

Les pain d'épices LIPS

Les pain d'épices LIPS

 

 

Dernière étape dans la fabrication : la décoration !

Dernière étape dans la fabrication : la décoration !

 

 

Prêts à être dégustés ...

Prêts à être dégustés ...

 

 

Chez Hansel et Gretel, ou le royaume du pain d'épices

 

 

Partager cet article
Repost0
8 novembre 2018 4 08 /11 /novembre /2018 08:37

Du haut de ses 956 mètres d'altitude, le sommet du Hartmannswillerkopf offre une magnifique vue sur la plaine d'Alsace. Un panorama qui s'étend des Alpes bernoises aux hauteurs sombres de la Forêt Noire. Cela n'a bien sûr pas échappé aux stratèges des deux belligérants frontaliers lors du premier conflit mondial. Avant cette date, il faut dire que le tourisme n'était pas très développé dans cette partie des Vosges, et les randonneurs qui sortaient des villes le dimanche s'intéressaient surtout aux ruines romantiques des châteaux médiévaux. Or, au Hartmannswillerkopf, qui n'est qu'une immense forêt aux pentes raides parcourue par quelques rares sentiers empruntés exclusivement par les chasseurs, il n'y avait rien à voir !

Les pionniers de l'armée du Kaiser commencent à bétonner et à fortifier cette forêt juste avant que la guerre n'éclate. Wilhelm II est déterminé et ne cédera pas un mètre de terrain. Les hommes de la Territoriale reçoivent l'ordre de ne reculer sous aucun prétexte ! La tactique Française, quant à elle, est complètement différente. Si les Allemands s'enterrent profondément, les nôtres veulent rester mobile car pour les généraux, les premières batailles doivent être décisives  et la guerre prendra fin très rapidement. 

La réalité fût tout autre. Les pertes du côté Français furent effroyables car l'artillerie allemande était bien supérieure et c'est un déluge de feu et d'acier qui balayait les régiments par bataillons entiers, faute de protections suffisantes. Les soldats surnommaient le Hartmannswillerkopf le "Moloch" ou encore la montagne mangeuse d'hommes ...

Carte IGN : 3620 ET

 

Les paysages paisibles des Hautes Vosges

Les paysages paisibles des Hautes Vosges

 

 

Je prends le départ au col Amic pour emprunter les sentiers Nord du Hartmannswillerkopf

Je prends le départ au col Amic pour emprunter les sentiers Nord du Hartmannswillerkopf

 

 

La chapelle Sicurani, construite par les Poilus en 1916

La chapelle Sicurani, construite par les Poilus en 1916

 

 

L'abri Baratin

L'abri Baratin

 

 

Des fortifications au Hartmannswillerkopf

 

 

Felsennest 1, du côté Allemand

Felsennest 1, du côté Allemand

 

 

Des fortifications au Hartmannswillerkopf

 

 

Ce bunker est appelé Kanzel

Ce bunker est appelé Kanzel

 

 

Eine feste Burg ist unser Gott - un solide bunker est notre dieu ...

Eine feste Burg ist unser Gott - un solide bunker est notre dieu ...

 

 

Une des salles de la Kanzel

Une des salles de la Kanzel

 

 

Encore un bunker allemand appelé Tanzplatz

Encore un bunker allemand appelé Tanzplatz

 

 

Un clou de voie ferrée

Un clou de voie ferrée

 

 

Des fortifications au Hartmannswillerkopf

 

 

Des fortifications au Hartmannswillerkopf

 

 

Il y a une certaine esthétique dans les façades des abris allemands

Il y a une certaine esthétique dans les façades des abris allemands

 

 

Des fortifications au Hartmannswillerkopf

 

 

Une console à la finition soignée et encore en bon état

Une console à la finition soignée et encore en bon état

 

 

Des fortifications au Hartmannswillerkopf

 

 

L'entrée du bunker Zwischenklippe

L'entrée du bunker Zwischenklippe

 

 

Des fortifications au Hartmannswillerkopf

 

 

Le sentier balisé triangle jaune passe dans les tranchées allemandes, pour que le randonneur puisse mettre ses pas dans ceux des hommes qui ont souffert ici

Le sentier balisé triangle jaune passe dans les tranchées allemandes, pour que le randonneur puisse mettre ses pas dans ceux des hommes qui ont souffert ici

 

 

Des fortifications au Hartmannswillerkopf

 

 

Des fortifications au Hartmannswillerkopf

 

 

L'entrée du bunker "Adlerhorst"

L'entrée du bunker "Adlerhorst"

 

 

Des fortifications au Hartmannswillerkopf

 

 

Des fortifications au Hartmannswillerkopf

 

 

Je mange mon "singe" au sommet du bunker allemand

Je mange mon "singe" au sommet du bunker allemand

 

                    La suite au prochain article

Partager cet article
Repost0
25 octobre 2018 4 25 /10 /octobre /2018 15:00

Tout près du camp militaire de Bitche, il y a un coin de forêt qui s'appelle le Biesenberg. Dans les années 30, une ligne défensive a été imaginée et construite près des frontières pour contenir une éventuelle invasion allemande. André Maginot, dont cette ligne porte le nom, était ministre de la Guerre sous le gouvernement de Raymond Poincaré. Il ne verra jamais l'aboutissement de ce projet car il est décédé le 7 janvier 1932. Toute cette histoire nous ramène au Biesenberg où des casemates de béton jalonnent le paysage forestier. Pour l'instant, elles sont libre d'accès et n'ont pas été trop vandalisées. Certaines sont même plus ou moins complètes et on y trouve des lits, des citernes d'eau, des filtres à air et plein d'autres choses encore.

Les anciens occupants ayant quitté les appartements, de nouveaux locataires ont emménagé et se sont appropriés les lieux. Je veux bien sûr parler de la Meta menardi, un animal à 8 pattes qui aime beaucoup l'obscurité et la tranquillité. Eh oui, va y avoir de l'arachnide dans ce dossier !

Ce sentier des casemates est entre-coupé de barres rocheuses remarquables et des rochers ruiniformes sculptés par l'érosion, formant des abris naturels. Nous avons déjeuné près de l'un d'eux ...

Carte IGN : 3713 ET

 

Le sentier des casemates démarre derrière le paisible étang de Glasbronn

Le sentier des casemates démarre derrière le paisible étang de Glasbronn

 

 

Un véritable souci d'esthétique saute au yeux pour des ouvrages militaires

Un véritable souci d'esthétique saute au yeux pour des ouvrages militaires

 

 

Inspection de la literie ...

Inspection de la literie ...

 

 

Il y a un peu d'oxydation sur l'ameublement ...

Il y a un peu d'oxydation sur l'ameublement ...

 

 

On remarque de suite les pattes annelées et velues de cette dame ...

On remarque de suite les pattes annelées et velues de cette dame ...

 

 

L'échelle d'accès d'une cloche d'observation

L'échelle d'accès d'une cloche d'observation

 

 

Du béton au Biesenberg

 

 

Tout ce qui reste du casernement du Biesenberg

Tout ce qui reste du casernement du Biesenberg

 

 

Un rocher unijambiste

Un rocher unijambiste

 

 

Toutes les casemates sont bâties sur le même plan architecturale

Toutes les casemates sont bâties sur le même plan architecturale

 

 

Une cloche GFM ayant un peu morflé ...

Une cloche GFM ayant un peu morflé ...

 

 

La Meta menardi troglophile est de couleur brun-rouge

La Meta menardi troglophile est de couleur brun-rouge

 

 

Du béton au Biesenberg

 

 

Du béton au Biesenberg

 

 

Une autre cloche GFM (guetteur pour fusil mitrailleur) avec des impacts de tir de tous calibres

Une autre cloche GFM (guetteur pour fusil mitrailleur) avec des impacts de tir de tous calibres

 

 

Un heureux événement est à prévoir pour bientôt ..

Un heureux événement est à prévoir pour bientôt ..

 

 

Du béton au Biesenberg

 

 

Aujourd'hui, le chef vous propose de la queue de Lotte flambée au Cognac ...

Aujourd'hui, le chef vous propose de la queue de Lotte flambée au Cognac ...

 

 

Du béton au Biesenberg

 

 

Une vue sur le grand Wintersberg

Une vue sur le grand Wintersberg

 

 

Fort Schoenblick

Fort Schoenblick

 

 

L'un des deux emplacement pour canon de 75

L'un des deux emplacement pour canon de 75

 

 

Les casiers à munitions encore sur place

Les casiers à munitions encore sur place

 

 

Partager cet article
Repost0
30 septembre 2018 7 30 /09 /septembre /2018 07:26

Le 15 septembre 1915

Ma chère Noémie,

J'ai reçu une lettre de toi ce matin. A part ce petit contre temps de l'autre jour, tout vient régulièrement. Pour moi la vie est toujours la même, sans incident bien marqué. Tu dois voir dans les journaux que les luttes d'artilleries sont vives sur presque tous le front en ce moment. Soit au loin, soit près de nous. Depuis quelques jours, le canon ne fait que tonner jour et nuit. Dimanche dernier ainsi que je l'avais dit, il y avait un petite fête d'organisée au régiment. Je t'envoie le programme pour te montrer qu'on n'est pas trop mal, même sur le front. J'ai pris quelques clichés de cette fête mais ils ne sont pas merveilleux. Rien de bien intéressant à te raconter. Bien des choses à ton père. Le bonjour à Annette. Mes meilleurs baisers à tous deux.

Albert

 

 

Au col de la Chapelotte

Au col de la Chapelotte

 

 

Lettres du front

 

 

Lettres du front

 

 

Entée de galeries

Entée de galeries

 

9 décembre 1915

Mes chères Parents,

Pas encore une seule lettre aujourd'hui ! La plupart de mes camarades que j'ai quitté à Oger sont parait-il partis deux jours après dans les environs de l'endroit que vous représente cette carte. Vous voyez que je suis encore dans le bon lot. Je pense quand même rester un bout de temps ici et j'espère bien parvenir à aller vous trouver un de ces dimanches ou samedi soir. Pas encore samedi prochain, je ne crois pas. Malgré le peu d'importance du village et le nombre de soldats, je ne suis pas encore trop mal logé. Nous avons fabriqué des tables et des bancs avec des planches plus ou moins appropriées et l'on  s'éclaire avec de la bougie que nous achetons à l'épicerie d'à côté. Le clocher de Vraux est fortement endommagé par un obus. On évite même de sonner de peur d'ébranler l'édifice. Il fait un triste temps de pluie depuis deux jours surtout; mais aujourd'hui je suis resté à couvert. Je ne me suis toujours pas enrhumé et sur mon tas de foin qui me sert de couche, je n'ai pas froid. J'embrasse chacun de vous plusieurs fois et bien fort.

Henri

 

 

Lettres du front

 

 

Une pelle vieille de 100 ans

Une pelle vieille de 100 ans

 

 

Bunker à 2 niveaux allemand

Bunker à 2 niveaux allemand

 

 

Lettres du front

 

22. 02. 16

Mon cher papa,

Voici la 34ème heure de bombardement. C'est un enfer ! Rien n'est plus horrible. La lutte est très âpre, les blessés, les morts nombreux. J'ai confiance ! Le terrain est difficile, nous résisterons. Je vais bien, très bien. Courage ! C'est la délivrance qui se prépare. Je vous embrasse tous plus tendrement que jamais. 

René

 

 

 

Lettres du front

 

 

Un clou provenant de la voie ferrée (Schmal bahn) destinée à approvisionner les troupes du Kaiser

Un clou provenant de la voie ferrée (Schmal bahn) destinée à approvisionner les troupes du Kaiser

 

8 juin 1915

Cher frère,

je t'envoie quelques photos, faites par mon ami médecin de son état, photographe amateur qui a aussi mauvais caractère que moi, mais nous nous entendons bien tout de même. Il y en a une, celle de l'entonnoir, à laquelle je souri tout particulièrement, aussi je ne vous la donne pas. Les Allemands bombardent toujours la ville et la campagne, mais heureusement il font plus de bruit que de mal; ils ne cassent même plus les carreaux (il n'y en a plus). Je serais heureux de savoir ce que font les troupes qui cantonnent à Marsous. Ils ont rudement de la chance d'être là-bas. Plus nous avançons dans la belle saison plus je trouve cette guerre stupide. On a chaud; pas de rivière pour se baigner. On a soif, pas de quoi boire. J'ai trois chevaux, pas moyen d'en monter même un. Je suis obligé de remédier à tout cela avec la pipe et le tabac. Heureusement qu'il y a un piano dans notre maison. Un camarade bien doué nous charme de ses accords mélodieux. Cela change du sifflement et fracas des obus. Hier j'ai déjeuner avec un animal extraordinaire :  imagine toi que c'est un député qui, officier d'infanterie abandonne le Palais Bourbon pour prendre la tête d'une compagnie, et ce n'est pas un embusqué, j'ai déjeuner avec lui en première ligne. Décidément j'aurais tout vu pendant cette guerre, même les choses les moins vraisemblables. 

 

 

La roche de l'Aigle

La roche de l'Aigle

 

 

Lettres du front

 

 

Les vestiges du téléphérique allemand par lequel étaient montés les munitions et le matériel

Les vestiges du téléphérique allemand par lequel étaient montés les munitions et le matériel

 

 

Ce qui reste d'une caisse de munitions

Ce qui reste d'une caisse de munitions

 

Der 24 Februar 1916

Meine Geliebte Hanna,

Gestern habe ich dein Paket mit Marmelade erhalten, und heute das mit den Orangen und das Ei. Wie immer war ich sehr Glücklich ! Es war alles was ich von der Post erhalten hatte denn Schändlich hoffe ich täglich was bekommen. Die Leckereien ich bevorzuge sind die Kekse und Chocolade. Ich habe auch sehr gerne lebkuchen, Honig und Orangen. Heute schike ich auch 4 Marks mit dem Brief. Ich habe photos nach Hause abgesändet, geh dorthin um sie zu sehen. 

Fahlsbush ist in guter Gesundheit, so gleich wie die andere Männer. Du fragst mich was wir essen. Zwei mal des Woche, im Durschnitt haben wir Erbsensuppe mit Speck Schwart, zweimal Wassersuppe mit süssreis, ein mal Bohnen und ein mal Reissuppe mit Rindfleisch.

Meine Camaraden essen alle von einem Topf und ich habe immer mein Löffel mit dabei. Nuch alle 8 Tage schlafe ich ohne meine Schtifel an den Füssen. Jede 10 Tage bekomme ich 4 marks und 30 Pfennig und kann meine Socken Weckseln. Ich schlafe immer mit meine Kleider an und ein Mantel auf mir und manchmal auch eine Wolldecke. Wir haben unseren Munition Kisten, da können wir drauf sitzen und wenn wir keine haben, dan sitzen wir auf den Boten auf ein wenig Stroh. Die Männer haben sich an den Dreck gewöhnt und drinken aus Schmutzigen Tassen. Wir waschen uns und trinken das Wasser aus dem Graben. Meine Mütze ist Kohle Schwarz und meine Feld Jacke ist ganz voller Staub. Ich kann mich nuch jeden zweiten Tag waschen. Wir hatten so wenig Brot letzte Woche bekommen dass meine Kamaraden schon ihr ersatz Keksen gegesen haben. Wenn du mehr wissen willst dann frage mich in einen nächsten Brief. Du kannst dir bestimmt meine üble Schrift erklären weil ich auf den Botten sitze mit ein Buch auf den Knien und das Licht ist auch réduziert. Ich gehe jetzt kurtz schlafen  denn ich bin nicht zur Pflicht heute Nacht. Morgen bekomme ich wieder Schöne Nachrichten von dir !

Dein Geliebten Bruder

 

 

Lettres du front

 

 

Tranchée Française

Tranchée Française

 

 

Lettres du front

 

 

Lettres du front

 

 

Lettres du front

 

 

L'hôpital allemand

L'hôpital allemand

 

 

Lettres du front

 

Mes chers parents,

Je suis encore vivant et en bonne santé, pas même blessé, alors que tous mes camarades sont tombés morts ou bien blessés entre les mains des Boches qui nous ont fait souffrir les mille horreurs, liquides enflammés, gaz asphyxiants, attaques ...

Ah! grand Dieu, ici seulement, c'est la guerre ! Je suis redescendu de première ligne ce matin. Je ne suis qu'un bloc de boue et j'ai dû faire racler mes vêtements avec un couteau car je ne pouvais plus me traîner, la boue collant à mes pans de capote après mes jambes. J'ai eu soif, j'ai connu l'horreur de l'attente de la mort sur un tir de barrage inouï.

Je tombe de fatigue, voilà dix nuits que je passe en première ligne. Je vais me coucher, au repos dans un village à l'arrière où cela cogne cependant. J'ai sommeil, je suis plein de poux, je pue la charogne des macchabées. Je vous écrirais dès que je vais pouvoir

 

 

Lettres du front

 

 

Lettres du front

 

 

Lettres du front

 

 

Lettres du front

 

 

Partager cet article
Repost0
12 septembre 2018 3 12 /09 /septembre /2018 06:40

Le Kaiserstuhl est un site un peu particulier sur le plan géologique. Lorsqu'on le parcourt, on s'aperçoit vite qu'on se trouve sur un ancien volcan. La petite montagne est presque exclusivement viticole et les viticulteurs ont employé les pierres de lave pour construire des murets de soutènement pour leurs vignes. Ici, les vignes ont cette particularité d'être plantées à "l'horizontale" sur des terrasses aménagées, car les pluies diluviennes ont tendance à lessiver le loess, cette terre fertile friable et fragile. Par endroit, le loess est tellement abondant qu'il forme un couche mesurant entre 10 et 40 mètres d'épaisseur.

De nombreux chemins ont été creusés dans cette terre argileuse et calcaire et les bords montent parfois jusqu'à 3 ou 4 mètres de haut. Le climat aussi est particulier au Kaiserstuhl. On parle même d'un micro-climat méditerranéen. En été il fait très chaud et en hiver très froid. Entre les deux il pleut, ce qui est aussi très favorable à la vigne. Les cépages cultivés sont le Müller-Thurgau et le Ruländer, ce qui correspond respectivement (et approximativement ..) à du Muscat et du Pinot gris de chez nous. Mais on trouve aussi des vergers et surtout des pruniers dont on fait le Schnaps et dont les Allemands sont tellement friands ...

 

 

Seul le clocher de Oberrotweil dépasse des vignes. Ce village viticole est notre point de départ

Seul le clocher de Oberrotweil dépasse des vignes. Ce village viticole est notre point de départ

 

 

Une cabane de vignerons qui sert aussi d'abri aux randonneurs

Une cabane de vignerons qui sert aussi d'abri aux randonneurs

 

 

Les chemins du Kaiserstuhl sont très agréables à parcourir

Les chemins du Kaiserstuhl sont très agréables à parcourir

 

 

Une randonnée au Kaiserstuhl

 

 

Une randonnée au Kaiserstuhl

 

 

Le kiosque du Schneckenberg

Le kiosque du Schneckenberg

 

 

Une randonnée au Kaiserstuhl

 

 

Des murets en pierres de lave

Des murets en pierres de lave

 

 

Ce papillon est un Piéride du chou, il butine du thym serpolet qui pousse sur les talus ensoleillés

Ce papillon est un Piéride du chou, il butine du thym serpolet qui pousse sur les talus ensoleillés

 

 

Le balisage est soigné. Nous suivons le "losange jaune"

Le balisage est soigné. Nous suivons le "losange jaune"

 

 

Une randonnée au Kaiserstuhl

 

 

Des vignes à perte de vue

Des vignes à perte de vue

 

 

Une randonnée au Kaiserstuhl

 

 

L'affleurement du loess est toute la richesse du Kaiserstuhl

L'affleurement du loess est toute la richesse du Kaiserstuhl

 

 

Une chemin creusé dans le loess

Une chemin creusé dans le loess

 

 

Une randonnée au Kaiserstuhl

 

 

Le Totenkopf et sa tour de télécommunication

Le Totenkopf et sa tour de télécommunication

 

 

Circuits des chemins creux du loess

Circuits des chemins creux du loess

 

 

Nous arrivons à la tour panoramique du Neunlindenberg, le sommet le plus haut du Kaiserstuhl avec ses 557m d'altitude

Nous arrivons à la tour panoramique du Neunlindenberg, le sommet le plus haut du Kaiserstuhl avec ses 557m d'altitude

 

 

La vue depuis la tour

La vue depuis la tour

 

 

Pause déjeuner dans un coin d'ombre

Pause déjeuner dans un coin d'ombre

 

 

 

Une borne armoriée et datée de 1773

Une borne armoriée et datée de 1773

 

 

Une vue sur les terrasses d'Oberbergen, encore un village viticole

Une vue sur les terrasses d'Oberbergen, encore un village viticole

 

 

Ce Tabac d'Espagne est attiré par le parfum du Serpolet dont on fait des tisanes pour soulager la toux par exemple

Ce Tabac d'Espagne est attiré par le parfum du Serpolet dont on fait des tisanes pour soulager la toux par exemple

 

 

Oberbergen

Oberbergen

 

 

Une randonnée au Kaiserstuhl

 

 

Et ce jour-là, c'était la fête du vin à Oberbergen !

Et ce jour-là, c'était la fête du vin à Oberbergen !

 

 

Partager cet article
Repost0
2 septembre 2018 7 02 /09 /septembre /2018 08:45

Situé dans le parc naturel régional d'Armorique, aux portes des Monts d'Arrée, le bois d'Huelgoat demeure le vestige de l'antique forêt de Brocéliande. C'est une forêt où les pierres tremblent, où le diable a sa grotte, où le chaos règne ... Huelgoat (Uhel Koad en breton) signifie "Haut bois" ou le bois d'en haut. Cette forêt est aussi féconde en curiosités naturelles qu'en légendes merveilleuses. Ici, les anciens ne veulent pas entendre parler de géologie. Pour eux, les fées existent ! Entre les énormes blocs de granit recouverts de mousses coule la rivière d'Argent. En fait, ce n'est qu'un étroit ruisseau qui doit son nom aux mines argentifères que l'on exploitait autrefois.

Un certain Padraig, originaire de Perth, frontière entre Hautes et Basses Terres d'Ecosse, ancien soldat de l'armée britannique, a tout quitté il y a quelques années pour poser son havresac dans une maison au sol en terre battue perdue dans les Monts d'Arrée. Devenu photographe, il a fait de la forêt de Huelgoat et de ses chaos l'un de ses sujets de prédilection. Ses images ont été exposées un peu partout. Pour lui, ces blocs erratiques et moussus dissimuleraient les ruines d'une cité cyclopéenne érigée par des peuples barbares en des temps anciens, qui se moquaient des préceptes enseignés par la chrétienté. La colère du Ciel les condamna à être engloutis, ne laissant que des blocs de granit paraissant en équilibre précaire sur les autres.

Ces barbares auraient-ils côtoyé Dahud, la princesse d'Ys et fille du roi Gradlon ? Ici en sa demeure, elle menait une vie de débauche. Chaque soir elle choisissait un jeune homme, beau et viril dans un des hameaux, et, avant que le jour ne se lève, elle chargeait l'homme en noir de le précipiter au fond du gouffre. Ce dernier existe bel et bien et la rivière d'Argent y tourbillonne dans les chaudrons du diable. Un jour, Dahud fut puni elle aussi. La princesse d'Ys fut transformée en sirène et vient ici aujourd'hui pour chanter afin de couvrir les plaintes de ses malheureux amants ...

 

Au milieu des blocs de granit coule la rivière d'Argent

Au milieu des blocs de granit coule la rivière d'Argent

 

 

Le pont Rouge

Le pont Rouge

 

 

Huelgoat

 

 

Huelgoat

 

 

Huelgoat

 

 

Huelgoat

 

 

Huelgoat

 

 

Un chaos de granit

Un chaos de granit

 

 

Huelgoat

 

 

Un harpiste joue des airs envoûtants

Un harpiste joue des airs envoûtants

 

 

La roche tremblante

La roche tremblante

 

 

Huelgoat

 

 

Un rocher champignon

Un rocher champignon

 

 

Huelgoat

 

 

Une légende veut que Gargantua se soit vengé d'un repas trop léger que lui avaient servi les habitants de la haute forêt, en leur jetant d'énormes rochers ...

Une légende veut que Gargantua se soit vengé d'un repas trop léger que lui avaient servi les habitants de la haute forêt, en leur jetant d'énormes rochers ...

 

 

Huelgoat

 

 

Une jungle de rochers

Une jungle de rochers

 

 

Huelgoat

 

 

On aperçoit les marmites du diable

On aperçoit les marmites du diable

 

 

Au fond de la grotte du diable

Au fond de la grotte du diable

 

 

Huelgoat

 

 

Huelgoat

 

 

Huelgoat

 

 

Les gens d'ici disent que c'est le berceau du Christ ...

Les gens d'ici disent que c'est le berceau du Christ ...

 

 

Un bel arbre tordu

Un bel arbre tordu

 

 

Le menhir de Kerampeulen marquait l'emplacement d'une source d'eau limpide

Le menhir de Kerampeulen marquait l'emplacement d'une source d'eau limpide

 

 

Il porte des gravures d'animaux

Il porte des gravures d'animaux

 

 

Et comme on est en Bretagne ...

Et comme on est en Bretagne ...

 

 

Partager cet article
Repost0
29 août 2018 3 29 /08 /août /2018 08:18

Sébastien Le Prestre n'avait que 15 ans quand les traités de Westphalie (1648) mirent fin à la terrible Guerre de Trente ans qui avait ravagé l'Europe et particulièrement l'Alsace. Cet homme, qui sera connu sous le nom de Vauban, se mettra au service du roi Louis XIV pour défendre les nouvelles frontières du royaume. L'Alsace annexée, se verra dotée de fortifications ultra modernes autour de villes stratégiques comme Huningue, Strasbourg, Fort-Louis et Neuf-Brisach. Les historiens l'appellent "la ceinture de fer".

Vauban excellait à attaquer les villes ennemies aussi bien qu'à défendre celles qui lui étaient confiées. C'est un homme de terrain, il participa à 14 sièges et fut blessé de nombreuses fois. Louis XIV continu de guerroyer mais perd plusieurs batailles décisives. Avec le traité de Ryswick en 1697, il est forcé de rendre Brisach à l'empire allemand. C'est ainsi que fut fondé le nouveau Brisach en 1698, sur la rive gauche du Rhin.

Vauban avait prévu un décor fastueux pour les portes de cette citadelle située en première ligne face à l'Allemagne. Louvois, secrétaire d'Etat de la Guerre (un peu comme le ministre des finances), juge ces portes trop grandes, trop belles et donc trop coûteuses, et estimant que le souverain ne pouvait, en raison des innombrables chantiers de fortification en cours, continuer "à y faire de belles portes qui ne font rien à la bonté de la place".

La réponse de Vauban est une parfaite illustration de sa liberté de ton habituelle  "<<Si vous voulez qu'on retranche les ornements de ces portes, vous n'avez qu'à le demander à Tarade (son conducteur de travaux). Vous y gagnerez environ 400 à 500 écus moyennant quoi vous pouvez vous assurer qu'elles seront fort simples et même très vilaines. Je ne suis toutefois pas de cet avis, attendu que c'est ici le passage de toute l'Allemagne et que les Allemands sont extrêmement curieux et ordinairement bons connaisseurs sont gens à juger de la magnificence du roi et de la bonté de la place par la beauté des portes>>" - Vauban aura ses portes ...

En 1703, Louis XIV met le siège devant  vieux Brisach (am Rhein). Vauban y participe et la ville est prise aux Allemands. Breisach am Rhein redevient française pour une dizaine d'années .. ce qui n'est pas une bonne nouvelle pour neuf Brisach qui perd brutalement de son importance. En plus de cela, la ville nouvelle est durement frappée par les épidémies qui déciment la garnison. Le coup de grâce lui est donné par Vauban lui-même : les crédits se reportent sur les fortifications de vieux-Brisach ! Le problème des épidémies à répétition provient de l'insalubrité des fossés en eaux; Ce n'est qu'en 1749 qu'on ordonne de mettre les fossés à sec ...

 

 

La place d'Armes et l'église St Louis à Neuf-Brisach. La fontaine porte les emblèmes de la royauté

La place d'Armes et l'église St Louis à Neuf-Brisach. La fontaine porte les emblèmes de la royauté

 

 

C'est dans les fossés que le festival international de land'art prend place. Vous pouvez admirer les oeuvres jusqu'au 30 septembre 2018

C'est dans les fossés que le festival international de land'art prend place. Vous pouvez admirer les oeuvres jusqu'au 30 septembre 2018

 

 

Remp'arts à Neuf-Brisach

 

 

Il y a une centaine de réalisations répartie dans la citadelle

Il y a une centaine de réalisations répartie dans la citadelle

 

 

Remp'arts à Neuf-Brisach

 

 

Remp'arts à Neuf-Brisach

 

 

Remp'arts à Neuf-Brisach

 

 

Remp'arts à Neuf-Brisach

 

 

Il y en a de très simples ...

Il y en a de très simples ...

 

 

Remp'arts à Neuf-Brisach

 

 

Une barque qui  flotte dans les airs ...

Une barque qui flotte dans les airs ...

 

 

Remp'arts à Neuf-Brisach

 

 

Dernières retouches ...

Dernières retouches ...

 

 

Remp'arts à Neuf-Brisach

 

 

Remp'arts à Neuf-Brisach

 

 

Remp'arts à Neuf-Brisach

 

 

Heureusement que ce n'est que de la paille !

Heureusement que ce n'est que de la paille !

 

 

La citadelle en fleurs

La citadelle en fleurs

 

 

Partager cet article
Repost0
24 août 2018 5 24 /08 /août /2018 11:19

Dans un pays de tourbières et d'étangs, la puissante forteresse du Waldeck en impose sur son promontoire de grès rose bigarré. Lors de nuits calmes d'été, quand les oiseaux se sont tus, quand au loin, le dernier aboiement a cessé, une oreille attentive perçoit le bruit faible provenant de l'un des profonds souterrains de la ruine. Deux chevaliers en armure, certes bien rouillées, jouent le salut de leur âme ... Voici leur histoire !

En ces temps sombres et mouvementés, les seigneurs du Waldeck et de Falkenstein avaient chacun une fille en âge de convoler en juste noces. Lorsqu'ils apprirent que le prince du pays de Bade cherchait une jeune épouse, les deux châtelains lui rendirent visite pour lui proposer la main de leur fille respective. Bien qu'elles n'eurent aucun lien de parenté, les deux demoiselles se ressemblaient comme deux gouttes d'eau, l'une aussi jolie que l'autre. Le puissant prince ne su laquelle choisir, et surtout, il ne voulu froisser aucune des deux familles et ainsi créer des conflits inutiles sur ses terres. Il leur demanda donc de tirer au sort laquelle allait devenir la mère de ses enfants.

C'est à ce moment que le Diable s'en mêle. Il conseilla aux deux seigneurs de laisser parler les armes dans un duel à mort, en se frottant déjà les mains car il était sûr de pouvoir emporter avec lui au moins une âme ... Mais les deux chevaliers sont amis et alliés et décidèrent de jouer l'avenir de leurs filles aux dés ! Voyant cela, le Diable fut pris d'une violente colère et leur cria que le premier qui s'arrête de lancer les dés ira tout droit en enfer ! Depuis ce jour-là, les deux seigneurs n'ont cessé de faire rouler les dés, et aujourd'hui encore, on peut entendre les deux seigneurs lancer les dés tout en jurant. Quant aux deux filles, on pense qu'elles se marièrent chacune de son côté. Leurs descendants sont déjà morts et enterrés depuis bien longtemps ...

Carte IGN : 3713 ET

 

C'est le temps des foins sous le donjon du Waldeck

C'est le temps des foins sous le donjon du Waldeck

 

 

La légende du Waldeck

 

 

Le moindre souffle fait s'entre choquer les bouts de bois, rappelant les dés qui roulent ...

Le moindre souffle fait s'entre choquer les bouts de bois, rappelant les dés qui roulent ...

 

 

La légende du Waldeck

 

 

La tour du Waldeck est toujours accessible

La tour du Waldeck est toujours accessible

 

 

La vue depuis le sommet de la tour

La vue depuis le sommet de la tour

 

 

Le Waldeck

Le Waldeck

 

 

La légende du Waldeck

 

 

Dans les entrailles de la ruine

Dans les entrailles de la ruine

 

 

La légende du Waldeck

 

 

Un ancien abri

Un ancien abri

 

 

La légende du Waldeck

 

 

Nid de mitrailleuse

Nid de mitrailleuse

 

 

La légende du Waldeck

 

 

Eboulis ...

Eboulis ...

 

 

La légende du Waldeck

 

 

La légende du Waldeck

 

 

A l'ombre des grands hêtres

A l'ombre des grands hêtres

 

 

La légende du Waldeck

 

 

Un chemin creux

Un chemin creux

 

 

Caroline dégage les grandes cupules du Rothenberg

Caroline dégage les grandes cupules du Rothenberg

 

 

Un autre bassin, plus profond

Un autre bassin, plus profond

 

 

La légende du Waldeck

 

 

L'Erbsenweiher dans toute sa beauté

L'Erbsenweiher dans toute sa beauté

 

 

Partager cet article
Repost0
7 août 2018 2 07 /08 /août /2018 06:54

Le ban de Zittersheim est une alternance de vergers, de prairies de fauche, de bois et de vallons peu profonds. C'est dans ce contexte qu'a été tracé le sentier des 12 sources. Certes, les sources en question se résument pour la plupart à un filet d'eau s'écoulant d'un rocher et qui n'ont rien de spectaculaire. Cette eau est pourtant précieuse pour le village, en toutes saisons, les fontaines fournissent une eau pure et fraîche.

Le sentier balisé par un anneau bleu est, quant à lui, très bien entretenu par le CV local; de plus, Caroline me fait remarquer que c'est l'un des rares circuits où elle peut laisser son chien vagabonder librement sur plus de 9/10ème du parcours, un détail qui a de l'importance à ses yeux. Autrefois, les sources près du village étaient aménagées et les lavandières venaient une à deux fois par semaine y laver le linge de la maison. On amenait quotidiennement les animaux aux abreuvoirs selon une organisation bien rodée.

Le circuit passe devant la stèle à la mémoire de Samuel Dougherty, un pilote Américain dont l'avion a été abattu par la FLAK allemande en septembre 44. A quelques pas de là, le rocher des Réfugiés servait de cachette aux jeunes du village refusant l'incorporation de force dans les unités de la Wehrmacht ou de la Waffen SS.

Un pré fraîchement fauché nous accueillera pour la pause de midi. Au menu: de délicieuses brochettes, escalopes et saucisses issues d'une boucherie renommée et très bien arrosé, cela va sans dire ...

Carte IGN : 3714 ET

 

Zittersheim est situé dans le pays de Hanau, pas très loin de La Petite Pierre

Zittersheim est situé dans le pays de Hanau, pas très loin de La Petite Pierre

 

 

Une des fontaines du village abreuvait hommes et bêtes

Une des fontaines du village abreuvait hommes et bêtes

 

 

Le sentier des 12 sources à Zittersheim
La source du Brandberg

La source du Brandberg

 

 

Sur cette borne, on peut lire les initiales BD. Elles correspondent à Bitche- Deux ponts (Zweibrucken). Sur d'autres bornes se trouvent les initiales HB qui veut dire Hohenlohe- Bartenstein. Se sont des bornes-frontières

Sur cette borne, on peut lire les initiales BD. Elles correspondent à Bitche- Deux ponts (Zweibrucken). Sur d'autres bornes se trouvent les initiales HB qui veut dire Hohenlohe- Bartenstein. Se sont des bornes-frontières

 

 

Le sentier des 12 sources à Zittersheim

 

 

Le sentier des 12 sources à Zittersheim

 

 

Nous arrivons au rocher de Zittersheim, il est creusé d'une cupule en son sommet

Nous arrivons au rocher de Zittersheim, il est creusé d'une cupule en son sommet

 

 

Le sentier des 12 sources à Zittersheim

 

 

Napoléon profite de chaque source pour se désaltérer et se rafraîchir les pattes !

Napoléon profite de chaque source pour se désaltérer et se rafraîchir les pattes !

 

 

Le sentier des 12 sources à Zittersheim

 

 

Le sentier des 12 sources à Zittersheim

 

 

Le sentier des 12 sources à Zittersheim

 

 

Pause repas ! Napoléon en prend plein la truffe !

Pause repas ! Napoléon en prend plein la truffe !

 

 

Le sentier des 12 sources à Zittersheim

 

 

La source du Weinberg

La source du Weinberg

 

 

Le sentier des 12 sources à Zittersheim

 

 

Non non, elles ne sont absolument pas curieuses !

Non non, elles ne sont absolument pas curieuses !

 

 

Des Swastikas ornent le bas de l'entrée. C'est un symbole de vie qui faisait office de porte-bonheur : celui qui franchissait la porte était protégé du mal !

Des Swastikas ornent le bas de l'entrée. C'est un symbole de vie qui faisait office de porte-bonheur : celui qui franchissait la porte était protégé du mal !

 

 

Un vieux Ferguson abandonné au fond d'une cour ...

Un vieux Ferguson abandonné au fond d'une cour ...

 

 

La source de la Moder dans le hameau du Moderfeld

La source de la Moder dans le hameau du Moderfeld

 

 

Le sentier des 12 sources à Zittersheim

 

 

La stèle Dougherty et ce qui reste du bombardier américain

La stèle Dougherty et ce qui reste du bombardier américain

 

 

Rocher des Réfugiés

Rocher des Réfugiés

 

 

Le sentier des 12 sources à Zittersheim

 

 

Napoléon sur son trône de ... foin !

Napoléon sur son trône de ... foin !

 

 

Le sentier des 12 sources à Zittersheim

 

 

Retour à Zittersheim après une boucle d'environ 15 km

Retour à Zittersheim après une boucle d'environ 15 km

 

 

Partager cet article
Repost0
3 juillet 2018 2 03 /07 /juillet /2018 14:09

Aujourd'hui est un jour particulier. Depuis quelques années déjà, l'ascension du grand pierrier du Fischboedle figure en bonne place, entouré en rouge, sur ma  "To do list". Sans la moindre hésitation, mon amie Caroline se porte volontaire pour m'accompagner dans cette entreprise.

Le petit lac du Fischboedle est d'origine glaciaire. A 794 m d'altitude, il est inscrit dans un écrin de verdure d'une part, et un énorme pierrier, datant lui aussi de l'époque glaciaire, d'autre part. Sans plus attendre, nous escaladons les gros blocs de granit. Au fur et à mesure que nous grimpons, les rochers deviennent de moins en moins gros, mais aussi plus instables et glissants, jusqu'à être réduits à de simples pierres.

La montée ne prend qu'une heure et de tout en haut, le lac paraît bien minuscule. La descente est encore plus rapide mais il faut se méfier davantage des blocs branlants. Le reste de la journée sera consacrée à un shooting avec quelques accessoires, histoire de s'amuser un peu ... Caroline, très inspirée, compose un joli texte pour illustrer cette agréable journée printanière.

Carte IGN : 3618 OT

 

Sur les berges du lac

Sur les berges du lac

 

 

Le pierrier plonge dans les eaux sombres

Le pierrier plonge dans les eaux sombres

 

 

Le pierrier géant du Fischboedle

Le pierrier géant du Fischboedle

 

 

A l'assaut du pierrier du Fischboedle

 

 

Caroline se lance dans le pierrier

Caroline se lance dans le pierrier

 

 

A l'assaut du pierrier du Fischboedle

 

 

A l'assaut du pierrier du Fischboedle

 

 

Elle se faufile tel un chat entre les gros blocs de granit !

Elle se faufile tel un chat entre les gros blocs de granit !

 

 

A l'assaut du pierrier du Fischboedle

 

 

A l'assaut du pierrier du Fischboedle

 

 

A l'assaut du pierrier du Fischboedle

 

 

L'ensemble du pierrier fait environ 250m de dénivelé

L'ensemble du pierrier fait environ 250m de dénivelé

 

 

A l'assaut du pierrier du Fischboedle

 

 

A l'assaut du pierrier du Fischboedle

 

 

Ce bloc gigantesque est presque à la pointe du pierrier

Ce bloc gigantesque est presque à la pointe du pierrier

 

 

A l'assaut du pierrier du Fischboedle

 

 

La berceuse du Val.

Flotter sur les chemins et laisser filer l’aurore, aller à la cueillette de quelques belles images sous la corolle d’un soleil au gris-bleu épinglé, voici pour nous une nouvelle occasion de disperser quelques vapeurs poétiques sur votre impatience, et vous escorter au travers de notre horizon.
La sortie du jour se situe dans le secteur du Riedwald. Nous quittons la voiture à Steinabruck et suivons le bruit sourd du ruissellement de la wormsa pour atteindre prestement le fin fond de la vallée glaciaire. Le paysage est bucolique, les étendues qui s’ouvrent ça et là offrent un beau panorama, permettant quelques brèves évasions de l’âme …..
Après une petite et incisive ascension, d’un pas souple et rythmé, voilà que nous effleurons déjà les eaux précieuses du petit lac du Fischboedle et son tablier d’éboulis ennoyé dans la montagne. Véritable auge à reflets, la collinaire et placide lagune, dans ses vertes nuances pelotonnée, s’offre à notre enchantement. Une petite gloriette y apostrophe un peu de poésie s’ombrageant sous les grands arbres.
En rêveurs embaumés, nos pas se taisent un instant. Un tel endroit ne peut que nous inspirer de légendaires histoires, et celle que nous allons vous conter aujourd’hui nous fera gravir le vaste pierrier à la recherche de la berceuse du Val.
A flanc de montagne, là où bivouaquent les eaux calmes, il arrive que l’on fasse la rencontre en certaines circonstances, d’une jeune dame foulant de manière nonchalante les pierres de rive du lac, en jouant des airs séraphiques sur une lyre, afin d’emprisonner les âmes.
La faire apparaître demande cependant quelques concessions et risques auxquelles nous nous plions, parce que déjà tout engourdis à l’idée de pouvoir l’apercevoir.
La légende dit que les courageux doivent s’aventurer au haut du pierrier, s’engageant à atteindre l’énorme et solitaire bloc figé sur le crêt de la montagne. Si la fatigue les surprend, il ne leur sera permis de reprendre leur souffle qu’après avoir passé 6 pierres de façon consécutive. Puis, il faudra vaincre sa peur et escalader le dernier monolithe, pour se laisser dominer par la montagne. La berceuse du Val quittera alors sa demeure secrète dans les rochers laissant entendre sa mélodieuse et lyrique harmonie. Gare à ceux qui s’assoupiront suite aux efforts fournis, happés par sa reposante sérénade. Ceux là verront leur âme se figer en pierre et rejoindre à jamais le chaos rocheux et les nombreux prisonniers du Val, sans retour.
Après avoir prit le temps de cueillir la berge du lac, et ses bavards jeux d’ombres et de lumières, nous entamons notre labeur, en prenant soin de bien respecter les règles. Pas à pas nous gravissons le relief, enjambant les uns après les autres ces monolithes de granit, tantôt flammés, tantôt de glissantes mousses recouverts, laissant apparaître à notre étonnement mille nuances satines. Une courte pause nous met d’ors et déjà en résonnance avec la Berceuse qui hante nos esprits de plus en plus.
Il nous faudra fournir encore maints efforts pour atteindre les hauteurs. Sur le versant, les accumulations de débris sont de dimensions et de formes diverses. Bel éboulement de masse à sa base, dont l’équilibre devient de plus en plus précaire, pour finir en petits fragments et en poussières tout en haut du couloir.




C’est là qu’est fièrement posté le géant de pierre. Il ne nous reste plus qu’à lui demander permission de siège. Ses mensurations sont à un point honorables ! Il laisse apparaître toute une abrupte falaise en arrière plan, imposant le respect. Voilà les lieux investis…. De là haut on domine la vallée à perte de vue. Du grand spectacle !
Fermant les yeux un instant, on se plaît à se sentir en harmonie avec l’univers qui nous entoure, retour extrême aux sources lorsque l’on prend le temps de s’abandonner à une observation paisible et prolongée du cadre… Une douce quiétude envahit nos corps, un flot de notes musicales et colorées parcoure nos esprits et prend vie…..
Bigre !!!!!!!!! Gare à la Berceuse !!!! Ne nous abandonnons pas à l’enchantement! Figeons nos émotions, ancrons ces belles énergies et dévalons sans attendre.
Entre la noblesse des feuillages, le miroir incertain du lac en contrebas laisse refléter le vague ennui de la berceuse….

« Le lac est ton reflet,
Dans son déroulement infini,
L’âme que tu enserres au sein de ton image
En lui tu contempleras »





Le jour se fait sommeil, se resserre peu à peu, notre univers s’épaissit. Il est temps pour nous de laisser l’air du vallon s’immobiliser. Refermons le rideau des arbres, pour que, lentement ils s’arriment à la nuit.

( Caroline, texte & modèle)

 

 

L'oréade du lac ..

L'oréade du lac ..

 

 

A l'assaut du pierrier du Fischboedle

 

 

A l'assaut du pierrier du Fischboedle

 

 

A l'assaut du pierrier du Fischboedle

 

 

A l'assaut du pierrier du Fischboedle

 

 

Déjeuner au Fischboedle

Déjeuner au Fischboedle

 

 

A l'assaut du pierrier du Fischboedle

 

 

A l'assaut du pierrier du Fischboedle

 

 

A l'assaut du pierrier du Fischboedle

 

 

A l'assaut du pierrier du Fischboedle

 

                 

                          Merci de votre visite, à bientôt !

Partager cet article
Repost0
4 juin 2018 1 04 /06 /juin /2018 16:32

Par un bel après-midi de printemps, Christine me propose d'aller découvrir l'emplacement exact de la grotte de Harreberg. J'en avais déjà entendu parler il y a quelques années par le garde forestier du Stampf mais je ne me suis jamais vraiment penché sur la carte pour aller la dénicher. C'est donc en compagnie de notre guide Rémi et ses deux chiens que nous nous mettons en quête de cette grotte.

Cet endroit, Rémi le connait bien. Il a d'ailleurs pris soin de mettre dans son sac à dos une corde assez longue qui va nous faciliter l'accès. La grotte est relativement spacieuse et ressemble un peu à celle de Belle Roche par ses dimensions, mais bien moins fréquentée ! Elle est équipée de deux bancs pour tout mobilier. Il y a d'autres beaux rochers non loin de là et c'est un plaisir de pouvoir les découvrir ...

Carte IGN :3715 OT

 

Les chemins sont rendus boueux par les derniers orages

Les chemins sont rendus boueux par les derniers orages

 

 

A la découverte de la grotte de Harreberg

 

 

Un champi-nez !

Un champi-nez !

 

 

On croise le sentier balisé N°8 de Walscheid

On croise le sentier balisé N°8 de Walscheid

 

 

Certaines fleurs printanières se mangent, mais il faut rester très prudent !

Certaines fleurs printanières se mangent, mais il faut rester très prudent !

 

 

A la découverte de la grotte de Harreberg

 

 

Rémi attache solidement la corde autour d'un arbre ...

Rémi attache solidement la corde autour d'un arbre ...

 

 

A la découverte de la grotte de Harreberg

 

 

La grotte est environ à mi-falaise

La grotte est environ à mi-falaise

 

 

La grotte de Harreberg

La grotte de Harreberg

 

 

A la découverte de la grotte de Harreberg

 

 

A la découverte de la grotte de Harreberg

 

 

D'autres rochers dans l'immense forêt de Walscheid

D'autres rochers dans l'immense forêt de Walscheid

 

 

A la découverte de la grotte de Harreberg

 

 

Jasko ne perd pas son maître de vue !

Jasko ne perd pas son maître de vue !

 

 

A la découverte de la grotte de Harreberg

 

 

A la découverte de la grotte de Harreberg

 

 

Une primevère

Une primevère

 

 

Une sculpture femelle ...

Une sculpture femelle ...

 

 

Retour à l'étang de Walscheid

Retour à l'étang de Walscheid

 

 

Partager cet article
Repost0
14 mai 2018 1 14 /05 /mai /2018 08:10

C'est une très belle randonnée-découverte qui va se dérouler autour de la ruine de Lutzelhardt. Le printemps n'étant pas encore passé par là, les jeunes poussent sont en attente d'un peu plus de chaleur pour se déployer. La ruine du Lutzelhardt étant inaccessible à cause de la nidification du faucon, nous nous intéresserons donc uniquement aux fabuleux rochers de ce secteur. Et il y a de quoi faire !

Notre premier sentier grimpe vers le territoire allemand où nous tombons nez à nez avec un colosse de 20m de hauteur. Juste à côté, une tour de grès de même taille est posée sur la frontière. Son nom est d'ailleurs "Grenzturm". Un peu plus haut, le Bayerischer Windstein forme un abri sous roche. Des postes militaires furent implantés sporadiquement en 1939-40. Une échelle permet de monter sur la plateforme et un superbe panorama s'étend devant nous.

L'un des rochers les plus attrayant de ce secteur est un monolithe de grès rose à la taille de guêpe. Il fait partie d'un groupement de rochers dont l'un est tellement imposant qu'on dirait une armoire ! Cette crête est couverte de rochers ruiniformes, et aux pieds de quelques'uns, on retrouve des traces d'occupation humaine très anciennes sous forme de polissoirs.

Après un bon repas, nous reprenons le sentier pour nous rendre sur une autre crête. Tout aussi emblématiques, ces rochers présentent une érosion caractéristique d'Obersteinbach. Ils n'accueillent pourtant que peu de randonneurs. Il suffit de feuilleter le "Gipfelbuch" du rocher en bout de crête (livre du sommet) pour s'en faire une idée; le principal "client" est le garde du triage qui laisse régulièrement un mot lors de sa tournée d'inspection. Cette belle journée ne peut se terminer qu'en admirant un magnifique coucher de soleil du haut du Bayerischer Windstein ... 

Carte IGN : 3814 ET

 

Nous sommes mi-avril, le soleil se lève sur une belle journée printanière

Nous sommes mi-avril, le soleil se lève sur une belle journée printanière

 

 

Le Windsteinerfels est gravé de 2 croix rappelant un accident d'escalade survenu en 1963

Le Windsteinerfels est gravé de 2 croix rappelant un accident d'escalade survenu en 1963

 

 

Griffes du diable ?

Griffes du diable ?

 

 

Le Bayerischer Windstein

Le Bayerischer Windstein

 

 

L'abri sous-roche et son pilier

L'abri sous-roche et son pilier

 

 

Polissoirs cruciformes

Polissoirs cruciformes

 

 

La vue est à couper le souffle, on a du mal à s'en détacher !

La vue est à couper le souffle, on a du mal à s'en détacher !

 

 

Flo &amp; Co ...

 

 

Une tour solitaire

Une tour solitaire

 

 

Flo &amp; Co ...

 

 

Des rochers ruiniformes sur les dorsales des crêtes

Des rochers ruiniformes sur les dorsales des crêtes

 

 

De fines couches de galets se sont déposées et forment comme un collier de perles ...

De fines couches de galets se sont déposées et forment comme un collier de perles ...

 

 

C'est ici que commence le bestiaire minéral

C'est ici que commence le bestiaire minéral

 

 

Flo &amp; Co ...

 

 

Rocher à la taille de guêpe

Rocher à la taille de guêpe

 

 

Osso-bucco en sauce et tarte aux abricots streusel ...

Osso-bucco en sauce et tarte aux abricots streusel ...

 

 

Un chat des rochers  !

Un chat des rochers !

 

 

Encore un polissoir très ancien

Encore un polissoir très ancien

 

 

Rochers sur la crête du "petit Wintersberg"

Rochers sur la crête du "petit Wintersberg"

 

 

Je trouve que la vue est bien plus jolie qu'au grand Wintersberg. Sous l'amas de pierres se trouve le livre du sommet

Je trouve que la vue est bien plus jolie qu'au grand Wintersberg. Sous l'amas de pierres se trouve le livre du sommet

 

 

Lézardage !

Lézardage !

 

 

Et il faut redescendre ...

Et il faut redescendre ...

 

 

La grande arche

La grande arche

 

 

Erosion en forme de frise lombarde

Erosion en forme de frise lombarde

 

 

Le Löchelfels baigné dans la lumière du soir

Le Löchelfels baigné dans la lumière du soir

 

 

La forêt domaniale de Steinbach vue du Bayerischer Windstein

La forêt domaniale de Steinbach vue du Bayerischer Windstein

 

 

Flo &amp; Co ...

 

 

Ruines du Lutzelhardt dans le coucher du soleil

Ruines du Lutzelhardt dans le coucher du soleil

 

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • Guy
  • j'aime les randos-découvertes,les Vosges et ses fermes-auberges,l'Alsace et son patrimoine,les chateaux-forts et leurs légendes et plein d'autres choses encore..
  • j'aime les randos-découvertes,les Vosges et ses fermes-auberges,l'Alsace et son patrimoine,les chateaux-forts et leurs légendes et plein d'autres choses encore..

Rechercher