Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 septembre 2017 6 02 /09 /septembre /2017 12:28

Pour se rendre au château de Chambord, il faut d'abord traverser l'immense forêt giboyeuse qui l'entoure. Le vaisseau de pierres blanches, joyau de la Renaissance, se trouve au centre d'un parc de quelques cinq mille hectares, clos par 32 kilomètres de murs. Passionné de gibiers, le roi François 1er le fit construire pour assouvir son plaisir de la chasse. Pendant douze ans, 1800 ouvriers y travaillèrent et, à la mort du roi, il ne fut toujours pas achevé. Le terrain sur lequel le château a été élevé est un ancien marécage qu'il a d'abord fallu drainer. Tout le monument repose sur des centaines de troncs de chêne enfoncés dans le sol humide.

Chambord est certainement le plus emblématique et le plus connu des châteaux de la Loire. Pourtant François 1er n'y passa que 72 nuits en 32 années de règne ! A sa construction, il fut la grandeur de la Renaissance française car c'était le plus bel édifice de son époque et aussi le plus vaste. Durant Les siècles suivants, il connu une lente décadence et son état de délabrement inquiétait, à un point ou la question de le raser entièrement se posait ! Abandonné, Chambord était devenu une proie facile pour les brocanteurs et les pillards. Tout le mobilier disparu jusqu'aux huisseries de portes et fenêtres ainsi que les boiseries de sols et plafonds. Quelques passionnés le remirent en état et surent lui rendre son lustre d'antan ...

 

Le château de Chambord se mire dans les eaux du Cosson

Le château de Chambord se mire dans les eaux du Cosson

 

 

Le monument est en fait un château de chasse, pas une résidence permanente

Le monument est en fait un château de chasse, pas une résidence permanente

 

 

Le fameux grand escalier à double révolution dessiné par Léonard de Vinci. En fait, ce sont deux escaliers qui tournent dans le même sens et qui ne se croise jamais. Ainsi, les personnes qui montent ne croisent pas celles qui descendent !

Le fameux grand escalier à double révolution dessiné par Léonard de Vinci. En fait, ce sont deux escaliers qui tournent dans le même sens et qui ne se croise jamais. Ainsi, les personnes qui montent ne croisent pas celles qui descendent !

 

 

La salamandre est l'emblème de François 1er. Elle est présente partout, à l'intérieur comme à l'extérieur

La salamandre est l'emblème de François 1er. Elle est présente partout, à l'intérieur comme à l'extérieur

 

 

Chambord

 

 

La chambre du roi

La chambre du roi

 

 

Pas moins de 385 cheminées chauffent les 440 chambres de Chambord

Pas moins de 385 cheminées chauffent les 440 chambres de Chambord

 

 

Le buste de François 1er en armure, il aimait la chasse tout autant que guerroyer

Le buste de François 1er en armure, il aimait la chasse tout autant que guerroyer

 

 

La chambre de la reine

La chambre de la reine

 

 

François 1er rencontre Léonard de Vinci à Bologne en Italie. Il l'invite à séjourner dans le Val de Loire

François 1er rencontre Léonard de Vinci à Bologne en Italie. Il l'invite à séjourner dans le Val de Loire

 

 

François 1er était également passionné d'architecture italienne et s'en inspira grandement pour Chambord

François 1er était également passionné d'architecture italienne et s'en inspira grandement pour Chambord

 

 

On peut visiter le château jusque sous les toits

On peut visiter le château jusque sous les toits

 

 

Le parc à la française

Le parc à la française

 

 

Vaut mieux s'équiper d'une voiturette à pédales pour en faire le tour !

Vaut mieux s'équiper d'une voiturette à pédales pour en faire le tour !

 

 

Chambord

 

 

Le petit salon

Le petit salon

 

 

Et les joujoux des p'tits ...

Et les joujoux des p'tits ...

 

 

C'est une aile du château de Chambord que Molière choisit pour la première représentation de sa dernière pièce, "le bourgeois gentilhomme" qu'il montra à son roi Louis XIV

C'est une aile du château de Chambord que Molière choisit pour la première représentation de sa dernière pièce, "le bourgeois gentilhomme" qu'il montra à son roi Louis XIV

 

 

Chambord

 

 

Quelques calèches de Chambord

Quelques calèches de Chambord

 

 

Fête médiévale dans le jardin

Fête médiévale dans le jardin

 

 

Repost 0
28 août 2017 1 28 /08 /août /2017 08:05

Les peuples Celtes étaient polythéistes, c'est à dire qu'ils vénéraient plusieurs dieux. L'un de ces dieux était Bélénos, la divinité du soleil et de la santé. Sur les hauteurs d'Eloyes s'étend la grande forêt domaniale du Fossard. Un promontoire de grès en bout de crête porte d'étranges bassins. Ces évidements ont sans nul doute été creusés par l'homme. Certains disent que ces bassins ont été creusés par les Celtes. On en ignore encore l'utilité exacte mais les archéologues pensent que nos ancêtres les utilisaient lorsqu'ils pratiquaient le culte du soleil par exemple. Comme les Celtes n'ont pas laissé de trace écrite, cette énigme restera encore longtemps sans réponse.

Lorsque l'on regarde attentivement la carte IGN 3518 OT, il y a un endroit où il est mentionné "Menhir". C'est dans ce coin de forêt, un peu sauvage, que l'on trouve des pierres levées. Elles ont la particularité de porter des marques que l'on retrouve également sur des rochers au Taennchel. Ce sont des marques que l'on peut également attribuer aux Celtes. On peut penser que ces pierres levées servaient de bornes de signalisation pour pouvoir s'orienter plus facilement dans les grandes étendues de bruyères.

Un peu plus loin, je tombe sur une sépulture préhistorique, connue sous le nom de "Dolmen de Purifaing". Vu sa taille, c'est certainement une tombe d'un membre important d'une communauté celte. La sépulture d'un chef de clan. Elle ressemble à ces tombes que l'on retrouve en abondance en Bretagne, mais chez nous dans les Vosges, c'est à ma connaissance la seule de cette envergure. Bizarrement elle est située à flanc de montagne et non pas sur un sommet. Une énigme de plus qui restera sans réponse ...

Carte IGN : 3518 OT

 

Un petit abri pour randonneur près d'un belvédère

Un petit abri pour randonneur près d'un belvédère

 

 

La tombe du Gaulois

 

 

La mystérieuse forêt du Fossard

La mystérieuse forêt du Fossard

 

 

Les bassins de la Tête des Cuveaux

Les bassins de la Tête des Cuveaux

 

 

La tombe du Gaulois

 

 

Une petite croix a été gravée dans le grès, sans doute pour christianiser cet endroit païen

Une petite croix a été gravée dans le grès, sans doute pour christianiser cet endroit païen

 

 

La tombe du Gaulois

 

 

Les Celtes y vénéraient le "brillant" Bélénos, dieu du soleil et de la santé

Les Celtes y vénéraient le "brillant" Bélénos, dieu du soleil et de la santé

 

 

La tour panoramique sommitale mériterait un étage supplémentaire, les arbres cachent la vue !

La tour panoramique sommitale mériterait un étage supplémentaire, les arbres cachent la vue !

 

 

La vue du haut de la tour

La vue du haut de la tour

 

 

L'abri et la croix Groshaut

L'abri et la croix Groshaut

 

 

Des signes sur une pierre, je suis dans la bonne direction !

Des signes sur une pierre, je suis dans la bonne direction !

 

 

Une pierre levée

Une pierre levée

 

 

champignon bolet Bai de belle taille

champignon bolet Bai de belle taille

 

 

Une autre pierre levée

Une autre pierre levée

 

 

Elle porte également des marques celtes

Elle porte également des marques celtes

 

 

La tombe du Gaulois

 

 

La tombe Celte appelée "dolmen de Purifaing"

La tombe Celte appelée "dolmen de Purifaing"

 

 

Une pierre à l'entrée de la sépulture

Une pierre à l'entrée de la sépulture

 

 

La tombe du Gaulois

 

                   Merci de votre visite, à bientôt !

Repost 0
12 juillet 2017 3 12 /07 /juillet /2017 15:13

Sur une hauteur de Cosswiller, un petit village Alsacien blotti à l'orée d'une vaste forêt, se trouve une étrange maison. Son architecture est grandement inspirée par la trajectoire du soleil dans son cycle annuel et journalier. L'héliodome capte l'énergie solaire en hiver et s'en préserve l'été.

Eric Wasser, ébéniste, est le concepteur de cet habitat futuriste. En 2003 il gagne le concours Lepine avec son projet et en 2010 enfin, l'héliodome devient une réalité. Avec l'aide d'une amie professeur de math, les courbes et les angles ont pu être calculés avec précision pour aboutir à une forme de coquillage échoué. L'inclinaison des parties vitrées est calculée pour que le soleil n'entre pas en été quand il est au plus haut dans le ciel, mais en hiver lorsqu'il est rasant, ses rayons pénètrent pleinement dans la maison et procurent ainsi un bien-être, beaucoup de lumière et surtout des économies substantielles sur la facture de chauffage.

En ce week-end de solstice d'été, Eric Wasser avait invité des membres d'un club d'astronomie pour expliquer au public comment tout cela fonctionne et permettre à tous d'observer le soleil sans se brûler la rétine grâce à des télescopes spéciaux équipés de filtres. Le célèbre photographe Frantisek Zvardon était également présent pour une projection en nocturne de ses clichés d'aurores boréales réalisés en Islande ...

 

C'est encore l'heure du petit déjeuner devant la soucoupe volante de verre et de bois

C'est encore l'heure du petit déjeuner devant la soucoupe volante de verre et de bois

 

 

Le pianiste s'installe pour un interlude musical

Le pianiste s'installe pour un interlude musical

 

 

Sur la pelouse, on prépare le matériel pour visualiser une tache sur le soleil

Sur la pelouse, on prépare le matériel pour visualiser une tache sur le soleil

 

 

Une crotte de mouche je vous dis !

Une crotte de mouche je vous dis !

 

 

Ce télescope est capable de regarder directement dans le soleil. En arrière plan, des portraits réalisés par Frantisek Zvardon

Ce télescope est capable de regarder directement dans le soleil. En arrière plan, des portraits réalisés par Frantisek Zvardon

 

 

Des portraits réalisés en Afrique dans la vallée de l'Omo

Des portraits réalisés en Afrique dans la vallée de l'Omo

 

 

Solstice d'été, le soleil est au plus haut

Solstice d'été, le soleil est au plus haut

 

 

Non ce n'est pas un piège à loup mais un cadran solaire !

Non ce n'est pas un piège à loup mais un cadran solaire !

 

 

La pièce de gauche symbolise la trajectoire du soleil, l'aspect extérieure de l'héliodome en modèle réduit

La pièce de gauche symbolise la trajectoire du soleil, l'aspect extérieure de l'héliodome en modèle réduit

 

 

D'autres cadrans solaire qui ont inspiré Eric Wasser

D'autres cadrans solaire qui ont inspiré Eric Wasser

 

 

L'héliodome de Cosswiller

 

 

Concerto de guitare à l'intérieur

Concerto de guitare à l'intérieur

 

 

Sur la terrasse, on jouit d'une belle vue sur Cosswiller

Sur la terrasse, on jouit d'une belle vue sur Cosswiller

 

 

L'héliodome de Cosswiller

 

 

Cours d'astronomie à l'extérieur

Cours d'astronomie à l'extérieur

 

 

Caty Wasser présente ses créations en verre

Caty Wasser présente ses créations en verre

 

 

Une page du livre d'or

Une page du livre d'or

 

 

L'héliodome, la maison du futur ?

L'héliodome, la maison du futur ?

 

 

Repost 0
2 juillet 2017 7 02 /07 /juillet /2017 11:51

Lors de notre week end à Porto, nous avons laissé la voiture au parking pour prendre le train pour Pinhao. La voie ferrée suit le cours du Douro en remontant la vallée au milieu des vignes en balcons. Le train est le meilleur moyen de profiter des somptueux paysages qu'offrent cette vallée. Le fleuve a joué un rôle clé dans le développement économique de la région. Autrefois, les Barcos Rabelos, des embarcations à fond plat à haute voile carrée, assuraient le transport des fruits et du vin mais la construction de la voie ferrée porte un coup dur à cette activité fluviale.

Il était environ midi lorsque nous sommes arrivés en gare de Pinhao. On voulait manger une salade avant d'entamer la rando dans les collines environnantes. Rapidement, on se fait racoler devant un petit resto de la localité. Le patron aux airs de "Gérard Depardieu" nous fait comprendre qu'il s'occupe de tout et que nous n'avions pas à nous inquiéter quant au repas... Sans commander quoi que ce soit, on nous amène du Porto et des saucisses grillées en apéritif. La table sera bientôt garnie de 3 autres plats plus copieux les uns que les autres. Dans l'établissement, pas de menus affichés, et encore moins de tarifs ! D'ailleurs l'addition nous sera présentée sur une calculatrice. Bref, nous sommes tombés dans un piège à touristes mais en même temps, les tarifs restent raisonnables. Faut juste faire comprendre au patron qu'il devait y aller molo sur la note vu qu'il est aux limites du légal. Le plus dur sera de se motiver pour la rando ...

 

La gare de Pinhao

La gare de Pinhao

 

 

La vallée du Douro

 

 

La gare de Pinhao est célèbre pour ses murs où sont apposés des Azulejos sur la viticulture des environs

La gare de Pinhao est célèbre pour ses murs où sont apposés des Azulejos sur la viticulture des environs

 

 

Le vin de Porto est fort délicieux !

Le vin de Porto est fort délicieux !

 

 

Si vous souhaitez déguster le fameux menu touristique, c'est au restaurant "Résidencial Ponto Grande"

Si vous souhaitez déguster le fameux menu touristique, c'est au restaurant "Résidencial Ponto Grande"

 

 

C'est l'estomac bien rempli que nous attaquons le dénivelé

C'est l'estomac bien rempli que nous attaquons le dénivelé

 

 

La vallée du Douro

 

 

Les coteaux du Douro

Les coteaux du Douro

 

 

C'est de la pure gourmandise, mais ces oranges sont un régal !

C'est de la pure gourmandise, mais ces oranges sont un régal !

 

 

Petites mais sucrées et juteuses !

Petites mais sucrées et juteuses !

 

 

La vallée du Douro sous un ciel chargé de chemtrails ...

La vallée du Douro sous un ciel chargé de chemtrails ...

 

 

Des rangées d'oliviers

Des rangées d'oliviers

 

 

Et des vignes

Et des vignes

 

 

La vallée du Douro

 

 

La vallée du Douro

 

 

Au sommet du belvédère

Au sommet du belvédère

 

 

La vallée du Douro

 

 

Un pêcheur de Pinhao sur les rives du Douro

Un pêcheur de Pinhao sur les rives du Douro

 

 

Repost 0
17 juin 2017 6 17 /06 /juin /2017 12:35

De loin, et même de près, on dirait un village Alsacien comme les autres. L'Ecomusée d'Alsace est un musée vivant à ciel ouvert. On dirait que les vieilles bâtisses sont là depuis toujours. Pourtant, il y a moins d'un demi siècle, ce terrain n'était qu'une friche jouxtant les mines de potasse d'Ungersheim. Les maisons qui composent ce village entièrement reconstitué, où même le cours d'eau qui traverse le petit bourg est artificiel, ont été démontées de leur contrée "natale", puis remontées poutre par poutre sur ce site. Ces habitations parfois en très mauvais état et à l'abandon, étaient vouées à la disparition. Elles retrouvent une seconde vie et leur lustre d'antan grâce aux bénévoles qui s'affairent quotidiennement autour d'elles.

Au coeur de la forge, les braises de charbon rougissent à nouveau le fer. Le marteau du forgeron frappe à nouveau sur l'enclume. L'argile tourne entre les mains du potier, la fermière appuie sa joue contre le flanc de ses vaches pendant la traite. Les fourneaux dans les maisons d'ouvriers cuisent de succulentes tartes à la rhubarbe. Le village vit ! Même le barbier a retrouver des clients. D'ailleurs je ne manque jamais de me faire raser de frais à chaque fois que je viens ici ! Au fil des saisons, le petit village s'anime autour des fenaisons, des vendanges, des semailles, de la récolte des fruits au verger, tout en utilisant du matériel d'époque. C'est un véritable bond dans le passé qui nous fait revivre la vie rude, mais je pense bien plus saine, qu'ont connue nos aïeux. A "vivre" absolument ...

 

La particularité des maisons à colombages est de pouvoir être démontée pour être transportée et remontée ailleurs

La particularité des maisons à colombages est de pouvoir être démontée pour être transportée et remontée ailleurs

 

 

Va y avoir de la tarte à la rhubarbe ce matin à la maison ouvrière Goldenberg (Monswiller)

Va y avoir de la tarte à la rhubarbe ce matin à la maison ouvrière Goldenberg (Monswiller)

 

 

Alfred Goldenberg était soucieux du logement de ses ouvriers. Ils leur donnait la possibilité de vivre dans une maison en briques saine. Celle-ci a été construite en 1878, équipée de l'eau courante dès 1914 et habitée jusqu'en 1988

Alfred Goldenberg était soucieux du logement de ses ouvriers. Ils leur donnait la possibilité de vivre dans une maison en briques saine. Celle-ci a été construite en 1878, équipée de l'eau courante dès 1914 et habitée jusqu'en 1988

 

 

Une journée à l'Ecomusée

 

 

Le barbier en pleine action et moi .. en apnée !

Le barbier en pleine action et moi .. en apnée !

 

 

Les Vosgiennes partent au champ avec la herse

Les Vosgiennes partent au champ avec la herse

 

 

Une journée à l'Ecomusée

 

 

La cuisine des Schmidt !

La cuisine des Schmidt !

 

 

Une journée à l'Ecomusée

 

 

Une journée à l'Ecomusée

 

 

Ici on prépare le repas de midi

Ici on prépare le repas de midi

 

 

Le pot-au-feu est un régal !

Le pot-au-feu est un régal !

 

 

Puis une petite goutte de Schnaps pour la digestion ...

Puis une petite goutte de Schnaps pour la digestion ...

 

 

Le forgeron est déjà à l'oeuvre

Le forgeron est déjà à l'oeuvre

 

 

Une journée à l'Ecomusée

 

 

La salle de classe de l'Ecomusée

La salle de classe de l'Ecomusée

 

 

Une journée à l'Ecomusée

 

 

Une journée à l'Ecomusée

 

 

La Stub, pièce principale de la maison alsacienne

La Stub, pièce principale de la maison alsacienne

 

 

Lisette attend avec impatience d'être attelée pour se promener au verger

Lisette attend avec impatience d'être attelée pour se promener au verger

 

 

Forcément ..

Forcément ..

 

 

Dans l'atelier du tonnelier

Dans l'atelier du tonnelier

 

 

A peine rentrés, les boeufs repartent au champ

A peine rentrés, les boeufs repartent au champ

 

 

Autrefois, on sortait bancs et tables pour se retrouver entre voisins le dimanche après midi ...

Autrefois, on sortait bancs et tables pour se retrouver entre voisins le dimanche après midi ...

 

 

Un peu de jardinage de fin d'après midi

Un peu de jardinage de fin d'après midi

 

 

Tout le monde rentre chez soi, la journée s'achève

Tout le monde rentre chez soi, la journée s'achève

 

 

Une journée à l'Ecomusée

           

                      Et moi je vous dis à bientôt !

 

Repost 0
12 juin 2017 1 12 /06 /juin /2017 06:49

L'histoire des mines de la vallée du Lièpvre remonte au Xème siècle lorsqu'un moine trouve par hasard un morceau d'argent. C'est le début d'une aventure de 1000 ans durant lesquels la montagne va se transformer en véritable gruyère, au rythme des marteaux et des pointerolles dans un premier temps puis au bruit des explosifs à partir du 18ème siècle.

Le métier de mineur est très pénible. Aussi ne travaillent-ils que 8 heures par jours au lieu de 12 heures pour les autres corporations. Les mineurs sont aussi très croyants, voire superstitieux; ils craignaient chaque jour de rencontrer un gnôme au fond des galeries ou pire encore : le Diable ! D'ailleurs de nombreuses légendes existent autour des créatures des mines ...

L'exploitation des mines ne fait pas uniquement travailler des mineurs. toute une chaîne de corps de métiers est attirée dans la vallée du Rauenthal. Il faut des bûcherons pour abattre les arbres qui seront travaillés par des charpentiers pour étayer les galeries. Il faut du bois que transformeront les charbonniers pour alimenter les hauts fourneaux. Les fondeurs proposeront leur savoir-faire pour obtenir le précieux métal à partir du minerai.

De ces mines, on tire du cuivre, du zinc, de l'antimoine et du plomb mais aussi de l'arsenic utilisé pour la fabrication de mort-aux-rats, très utilisé à l'époque car ces rongeurs grouillaient en nombre ! La richesse la plus importante est bien sûr le minerai d'argent. Le cobalt est extrait de puits verticaux atteingnant parfois 120 à 130m de profondeur. Le bleu de cobalt est utilisé pour teinté le verre, les tissus et les crépis des maisons Alsacienne.

Le départ de cette belle rando-découverte se situe à Echery, un peu au dessus de Sainte-Marie-aux-Mines. Le dénivelé sera important car il avoisinera les 600m. Le parcours fut choisi en fonction de la météo qui annonçait des pluies pour la mi-journée. Il y a deux abris sur le circuit qui auraient permis de nous y réfugier au cas où ... Heureusement nous sommes passés entre les gouttes !

Itinéraire : Tour des Mineurs - Rauenthal - Fontaine Hunolstein et cabane Verte - sentier horizontal - Fuste de l'étoile - le Chaufour - Zillardhoff - St Pierre Sur l'Hâte - Echery

Carte IGN : 3617 ET

 

La tour des Mineurs est appelée tour de l'horloge actuellement. Au 16ème siècle, c'était le siège de la justice minière. Il y avait également une prison et une ... caisse en bois. Dans celle-ci, on gardait une partie du salaire que le mineur versait pour financer un pasteur et un instituteur. Cet argent servait surtout à venir en aide aux mineurs malades ou invalides et aussi pour subvenir aux besoins des veuves et orphelins des mineurs. Cette caisse peut être considérée comme l'ancêtre de la sécurité sociale

La tour des Mineurs est appelée tour de l'horloge actuellement. Au 16ème siècle, c'était le siège de la justice minière. Il y avait également une prison et une ... caisse en bois. Dans celle-ci, on gardait une partie du salaire que le mineur versait pour financer un pasteur et un instituteur. Cet argent servait surtout à venir en aide aux mineurs malades ou invalides et aussi pour subvenir aux besoins des veuves et orphelins des mineurs. Cette caisse peut être considérée comme l'ancêtre de la sécurité sociale

 

 

De cette étroite entrée de galerie s'échappe un air glacial. Les mineurs n'avançaient que de 5 à 10 cm par jour tant la roche est dure

De cette étroite entrée de galerie s'échappe un air glacial. Les mineurs n'avançaient que de 5 à 10 cm par jour tant la roche est dure

 

 

Minerai brut

Minerai brut

 

 

L'entrée de la mine "Gabe Gottes"

L'entrée de la mine "Gabe Gottes"

 

 

Les mines du Val d'Argent

 

 

Etayage dans un virage de galerie

Etayage dans un virage de galerie

 

 

Les mines du Val d'Argent

 

 

Une autre entrée minière. Au 16ème siècle 80 mines sont ouvertes !

Une autre entrée minière. Au 16ème siècle 80 mines sont ouvertes !

 

 

Les mines principales s'appellent "Kobaltschacht", Filon Chrétien, Mine Istre, Gottesgab, etc ...

Les mines principales s'appellent "Kobaltschacht", Filon Chrétien, Mine Istre, Gottesgab, etc ...

 

 

La cabane Verte n'est pas indiqué sur la carte. Elle se trouve juste à côté de la Fontaine Hunolstein. Le refuge est équipé d'une cuisinière à bois et de larges bancs pour poser un couchage.

La cabane Verte n'est pas indiqué sur la carte. Elle se trouve juste à côté de la Fontaine Hunolstein. Le refuge est équipé d'une cuisinière à bois et de larges bancs pour poser un couchage.

 

 

Déjeuné au Hunolstein

Déjeuné au Hunolstein

 

 

Le vue sur le Rauenthal est un peu bouchée ..

Le vue sur le Rauenthal est un peu bouchée ..

 

 

Baraque de l'étoile

Baraque de l'étoile

 

 

Les mines du Val d'Argent

 

 

Les mines du Val d'Argent

 

 

Les mines du Val d'Argent

 

 

Les mines du Val d'Argent
Repost 0
10 mai 2017 3 10 /05 /mai /2017 11:04

Le 516ème article de ce blog va nous emmener au Luxembourg pour découvrir les magnifiques rochers du Müllerthal. Cette région est couramment appelée la petite Suisse Luxembourgeoise en raison des vallons qui la caractérisent. De spectaculaires formations de grès composent le paysage de ce parc naturel.

Nous prenons le départ à Müllerthal et suivons un circuit d'environ 10 km bien balisé. En plus de cette boucle, nous faisons un crochet par les "grottes" du Kuelscheier qui sont de véritables dédales, très étroits, et, pour certains, baignés dans l'obscurité. Une bonne lampe-torche est indispensable car on évolue parfois dans le noir complet sur plusieurs dizaines de mètres avec du dénivelé pour corser l'affaire !

Le parcours est entièrement constitué de rochers ruiniformes, laissant apparaître des visages grimaçants ou des têtes avec des dents effrayantes ... La roche présente parfois une érosion très mystérieuse qu'on ne rencontre nulle par ailleurs. Les couleurs aussi sont très variées et peuvent parfois surprendre. Le site est très propre et sécurisé, à l'image de ce charmant pays. Je ne peux que vous conseiller d'aller découvrir de vous même ces fabuleux rochers ...

 

Des marches se faufilent discrètement entre les rochers de grès du Luxembourg

Des marches se faufilent discrètement entre les rochers de grès du Luxembourg

 

 

Une randonneuse donne l'échelle de ces énormes blocs

Une randonneuse donne l'échelle de ces énormes blocs

 

 

Dans les labyrinthes du Müllerthal

 

 

Si vous avez oublié vos lunettes, restez assis et cliquez sur la photo pour l'agrandir

Si vous avez oublié vos lunettes, restez assis et cliquez sur la photo pour l'agrandir

 

 

Certains rochers présentent une érosion très particulière

Certains rochers présentent une érosion très particulière

 

 

Dans les labyrinthes du Müllerthal

 

 

Dans les labyrinthes du Müllerthal

 

 

Rocher en forme de crâne ...

Rocher en forme de crâne ...

 

 

Dans les labyrinthes du Müllerthal

 

 

Dans les labyrinthes du Müllerthal

 

 

Dans les labyrinthes du Müllerthal

 

 

Des monstres à la dentition effrayante ...

Des monstres à la dentition effrayante ...

 

 

Dans les labyrinthes du Müllerthal

 

 

Dans les labyrinthes du Müllerthal

 

 

Dans les labyrinthes du Müllerthal

 

 

Dans les labyrinthes du Müllerthal

 

 

Lampe-torche obligatoire !

Lampe-torche obligatoire !

 

 

Et c'est reparti pour d'autres labyrinthes sombres et étroits

Et c'est reparti pour d'autres labyrinthes sombres et étroits

 

 

Dans les labyrinthes du Müllerthal

 

 

Ici aussi il y a des Rutschfelsen !

Ici aussi il y a des Rutschfelsen !

 

 

Dans les labyrinthes du Müllerthal

 

 

Le fameux Schiessentümpel, emblème du Müllerthal

Le fameux Schiessentümpel, emblème du Müllerthal

 

 

Repost 0
1 mai 2017 1 01 /05 /mai /2017 09:25

Début du mois d'avril, nous avons fait un séjour en Islande. Les conditions météo en cette période de l'année ne sont pas encore optimales, nous ne nous attendions cependant pas à ce qu'il neige bien que, lorsque l'on choisit d'aller dans ce pays, il faille s'attendre à mouiller son Gore-tex. En tout cas, ce ne sont pas quelques centimètres de poudreuse ni des températures en dessous de zéro qui vont nous empêcher de nous baigner !

Pour cette fois, nous avons choisi de laisser de côté le trop touristique Blue Lagoon, Cinthia nous a déniché un endroit paradisiaque très peu  fréquenté, perdu au fond d'une vallée étroite. Pour accéder à la source chaude, il faut quitter la route N°1  et prendre la route 242. Il vaut mieux louer un véhicule 4x4 car dès que l'on quitte la Ring Road (route n°1), il n'y a plus de revêtement asphalte sur les "routes" secondaires qui ne sont plus que des pistes avec des nids de poules et des ornières plus ou moins profondes ...

Au bout de quelques kilomètres de piste il faut laisser le véhicule à l'entrée de la vallée. Le reste du chemin se fait à pied. Il suffit de suivre la rivière, puis de traverser le torrent pour arriver à la "piscine". Le sentier n'est pas balisé. Seljavallalaug est un havre de paix et de tranquillité. Seul le bruit de la source s'écoulant du flanc du volcan rompt le silence. Une eau entre 32 et 35°C emplit un bassin d'environ 25m de long et 10 de large, mais le débit ne suffit pas à y maintenir les 30° ...

 

                                                                                      Cliquez sur la photo pour l'agrandir

En sortant de notre chalet à Flùdir, on découvre qu'il a encore neigé durant la nuit !

En sortant de notre chalet à Flùdir, on découvre qu'il a encore neigé durant la nuit !

 

 

En route pour Seljavallalaug !

En route pour Seljavallalaug !

 

 

Paysages Islandais

Paysages Islandais

 

 

La piste

La piste

 

 

Deux touristes déjà sur le chemin du retour

Deux touristes déjà sur le chemin du retour

 

 

Seljavallalaug, c'est en Islande !

 

 

Seljavallalaug, c'est en Islande !

 

 

On traverse le torrent

On traverse le torrent

 

 

Seljavallalaug, c'est en Islande !

 

 

Seljavallalaug, c'est en Islande !

 

 

Seljavallalaug, c'est en Islande !

 

 

Des orgues basaltiques

Des orgues basaltiques

 

 

La source chaude jaillit de la roche

La source chaude jaillit de la roche

 

 

Nous sommes sur les flancs du volcan Eyjafjallajökull qui est entré en éruption en 2010

Nous sommes sur les flancs du volcan Eyjafjallajökull qui est entré en éruption en 2010

 

 

Un endroit paradisiaque au milieu de nulle part !

Un endroit paradisiaque au milieu de nulle part !

 

 

Seljavallalaug, c'est en Islande !

 

 

Seljavallalaug, c'est en Islande !

 

 

Seljavallalaug, c'est en Islande !

 

 

Seljavallalaug, c'est en Islande !

 

 

Seljavallalaug, c'est en Islande !

 

 

Repost 0
20 février 2017 1 20 /02 /février /2017 09:43

La dernière fois que j'ai vu la cascade du Nideck complètement gelée était en 2012. Il faut dire que les hivers Alsaciens ne sont plus aussi rigoureux que ceux que j'ai pu connaître dans ma jeunesse. J'y suis allé 3 fois au mois de janvier et j'ai donc pu voir l'évolution de la formation de la glace. 

Les photos ci-dessous sont celles de ma dernière visite. A ce stade, le dégel avait commencé car le soleil tapait déjà fort et les nuits n'étaient plus aussi froides. Ce jour-là, il n'y avait pas foule, à part deux alpinistes venus escalader la cascade gelée ! Ils sont habitués de ce genre de montée mais c'est la première fois qu'ils s'attaquaient au Nideck. J'étais étonné de la rapidité de l'ascension.

Chacun grimpait deux fois, fragilisant à chaque passage la carapace de glace. Juste à côté, il y a une paroi abrupte, elle aussi recouverte par la glace. Une grande quantité de stalactites scintillait au soleil. L'approche n'était pas aisée car tout était gelé et enneigé. Quelques jours après, le redoux s'installait et l'éphémère cathédrale de glace disparut pour de bon ...

Carte IGN : 3716 ET

 

Des alpinistes à la cascade du Nideck

Des alpinistes à la cascade du Nideck

 

 

A l'assaut de la cathédrale de glace

 

 

Médine s'élance sur la glace

Médine s'élance sur la glace

 

 

A l'assaut de la cathédrale de glace

 

 

A l'assaut de la cathédrale de glace

 

 

A l'assaut de la cathédrale de glace

 

 

On dirait une fourmi grimpant sur le visage du géant du Nideck ...

On dirait une fourmi grimpant sur le visage du géant du Nideck ...

 

 

Le sommet est atteint !

Le sommet est atteint !

 

 

Descente en rappel

Descente en rappel

 

 

A l'assaut de la cathédrale de glace

 

 

Beautés ephémères

Beautés ephémères

 

 

D'autres stalactites dans le cirque volcanique

D'autres stalactites dans le cirque volcanique

 

 

A l'assaut de la cathédrale de glace

 

 

C'est parti pour la seconde montée

C'est parti pour la seconde montée

 

 

A l'assaut de la cathédrale de glace

 

 

A l'assaut de la cathédrale de glace

 

 

A l'assaut de la cathédrale de glace

 

 

A l'assaut de la cathédrale de glace

 

 

Le sommet est encore une fois vaincu !

Le sommet est encore une fois vaincu !

 

 

A l'assaut de la cathédrale de glace

 

 

A l'assaut de la cathédrale de glace

 

 

On remballe !

On remballe !

 

 

Rendez-vous l'hiver prochain peut-être, pour de nouvelles photos !

Rendez-vous l'hiver prochain peut-être, pour de nouvelles photos !

 

 

Repost 0
29 janvier 2017 7 29 /01 /janvier /2017 17:28

Quand on regarde de près l'étymologie du nom "Kochersberg", on s'aperçoit que Kocher vient d'un mot celtique signifiant colline. Plus tard, lorsque les Germains ont envahi la plaine rhénane, ignorant le sens du terme " Kocher", ils y ajoutèrent le suffixe "Berg", qui veut dire exactement la même chose ! Là au moins c'est clair, le Kochersberg est donc une colline occupée par les Celtes puis par les Allamans. Cette hauteur a également donné son nom à toute la région en périphérie et qui désigne cette grosse surface de terre agricole fertile grâce au Loess déposé là il y a fort longtemps.

Au fil des siècles, on rencontre un peu toute sorte de constructions sur cette colline. Les Romains y avaient érigé une tour d'observation qui remplaçait peut-être déjà une construction celte. Les Romains surveillaient la route qui mène de Strasbourg à Saverne, qui était une importante voie de communication par laquelle transitaient notamment le vin et les produits agricoles (et donc très convoités par les maraudeurs). Au moyen-âge, les évèques y élevèrent un château fort pour les mêmes raisons, tout en prélevant une taxe sur chaque chariot de marchandises. 

Une fois le château rasé, le plateau de la colline se voit affublé d'une drôle de ferraille grimaçante .. C'est un relais de télégraphe qui servira durant un soixantaine d'années jusqu'en 1852. Aujourd'hui, du château médiéval ne restent que les douves (le fossé) qui constituaient une première défense contre l'ennemi. Au sommet du Kochersberg, on remonte l'ancien relais du télégraphe. Celui-ci n'enverra plus aucun signal puisqu'il est figé, non par le gel mais par de bons gros boulons ...

Carte IGN : 3715 ET

 

Les stations du chemin de croix en montant vers la chapelle du Goeftberg

Les stations du chemin de croix en montant vers la chapelle du Goeftberg

 

 

La chapelle St Wendelin du Goeftberg

La chapelle St Wendelin du Goeftberg

 

 

Le télégraphe du Kochersberg

 

 

Le brouillard givre jusqu'à la moindre épine ...

Le brouillard givre jusqu'à la moindre épine ...

 

 

Un crucifix près de Neugartheim

Un crucifix près de Neugartheim

 

 

Le télégraphe du Kochersberg

 

 

Baies d'églantines prisent dans la glace

Baies d'églantines prisent dans la glace

 

 

Toujours suivre l'anneau rouge ...

Toujours suivre l'anneau rouge ...

 

 

Le télégraphe du Kochersberg

 

 

Le télégraphe du Kochersberg

 

 

Paysages champêtres un jour d'hiver ...

Paysages champêtres un jour d'hiver ...

 

 

Le télégraphe du Kochersberg

 

 

On distingue encore très nettement le large fossé protégeant le château des Evèques

On distingue encore très nettement le large fossé protégeant le château des Evèques

 

 

Le sémaphore au sommet du Kochersberg

Le sémaphore au sommet du Kochersberg

 

 

Malgré les 11°C en dessous de zéro, le lac sulfureux de Kuttolsheim ne gèle jamais ! Une petite curiosité locale. Les Romains y avaient installé des thermes en leur époque ...

Malgré les 11°C en dessous de zéro, le lac sulfureux de Kuttolsheim ne gèle jamais ! Une petite curiosité locale. Les Romains y avaient installé des thermes en leur époque ...

 

 

Repost 0
28 décembre 2016 3 28 /12 /décembre /2016 08:41

Aujourd'hui, nous allons faire un petit tour du côté de Meisenthal, plus précisément dans la verrerie où sont fabriquées les célèbres boules de Noël. La verrerie de Meisenthal est fondée en 1704 mais ce n'est qu'en 1711 que les premiers fours seront allumés. On y fabrique des verres à vitres, des bouteilles, des gobelets et donc essentiellement des objets de la vie courante. Ce n'est qu'à la fin du 19ème siècle que les objets fabriqués vont se diversifier et même s'inscrire dans un contexte d'art nouveau. A la veille de la première guerre mondiale, quelques 500 personnes y travaillent.

En 1999, une ligne éditoriale "boule de Noël" est lancée par le CIAV. Chaque hiver, la collection s'agrandit d'un nouveau modèle conçu par des créateurs invités à revisiter la tradition. Au fil des années, les boules de Meisenthal ont acquis une forte popularité et on se presse pour assister au ballet des souffleurs de verre et bien sûr faire quelques achats ...

 

Une forte chaleur règne dans l'antre de la verrerie

Une forte chaleur règne dans l'antre de la verrerie

 

 

Quelques secrets de fabrications vont être livrés au public ...

Quelques secrets de fabrications vont être livrés au public ...

 

 

D'abord, il faut cueillir un peu de verre en fusion

D'abord, il faut cueillir un peu de verre en fusion

 

 

Il faut du souffle pour exercer ce beau métier

Il faut du souffle pour exercer ce beau métier

 

 

Un moule est nécessaire à la fabrication de cette "boule" un peu particulière ...

Un moule est nécessaire à la fabrication de cette "boule" un peu particulière ...

 

 

Tout le savoir-faire de Richard ... cela paraît si simple en le regardant !

Tout le savoir-faire de Richard ... cela paraît si simple en le regardant !

 

 

Un outil de Murano ?

Un outil de Murano ?

 

 

La touche finale ... il faut une petite anse !

La touche finale ... il faut une petite anse !

 

 

                            (Photographies : Caroline J.)

(Photographies : Caroline J.)

 

 

Et voilà le travail !

Et voilà le travail !

 

 

La tentation est grande de souffler dans la canne ...

La tentation est grande de souffler dans la canne ...

 

 

Rafaële David s'est inspirée d'une pièce fabriquée autrefois en grand nombre dans la verrerie de Meisenthal. Le presse-agrume sort de l'anonymat pour devenir un accessoire de fête, admiré de tous pendant la période de Noël. Dès le mois prochain, il redeviendra un ustensile de cuisine des plus ordinaire ... La nouvelle création se nomme Fizz !

Rafaële David s'est inspirée d'une pièce fabriquée autrefois en grand nombre dans la verrerie de Meisenthal. Le presse-agrume sort de l'anonymat pour devenir un accessoire de fête, admiré de tous pendant la période de Noël. Dès le mois prochain, il redeviendra un ustensile de cuisine des plus ordinaire ... La nouvelle création se nomme Fizz !

 

 

Inlassablement, Richard répète les mêmes opérations durant des heures ...

Inlassablement, Richard répète les mêmes opérations durant des heures ...

 

 

A la fin de la journée, il faut recharger le four en silice pour le lendemain

A la fin de la journée, il faut recharger le four en silice pour le lendemain

 

 

C'est pas gagné ...

C'est pas gagné ...

 

 

Une nouvelle boule de Noël

 

 

Fizz se décline en 24 couleurs

Fizz se décline en 24 couleurs

 

 

Dans les vitrines de la boutique, on retrouve les modèles des années précédentes

Dans les vitrines de la boutique, on retrouve les modèles des années précédentes

 

 

Il n'y a plus qu'à choisir celles qui vous plairont !

Il n'y a plus qu'à choisir celles qui vous plairont !

 

                       Bonne glisse vers la nouvelle année !

Repost 0
19 décembre 2016 1 19 /12 /décembre /2016 10:00

A 5 kilomètres à l'Est de la cité corsaire de Saint-Malo, le sentier du littoral épouse les anfractuosités de la côte. Un homme vêtu de noir, de forte corpulence et agenouillé, martèle la roche. Les coups sourds d'une masse, assénés avec force et précision, résonnent au loin quand le vent porte. A regarder de plus près, le vêtement noir qui claque au vent est une soutane de prêtre... Adolphe Julien Fouéré, dit l'abbé Fouré, naît en 1839. Après des études au séminaire il est ordonné prêtre à Rennes. Il mène une vie ordinaire de simple curé lorsqu'à la cinquantaine une attaque cérébrale le laisse en partie hémiplégique, et probablement sourd et muet. Il décide alors de se retirer du monde des hommes pour vivre en ermite, entre St-Malo et Cancale. 

Poussé par la parole de Dieu, l'ermite entame une oeuvre démesurée : il donne vie aux rochers de granit de la falaise exposée aux flots de la Manche. La pierre dure prend peu à peu les formes de monstres marins, des figures grimaçantes, mi-humaines mi-bêtes, représentant le démon et les Enfers ... L'abbé Fouré taillera 300 créatures fabuleuses jusqu'à ce que ses forces l'abandonnent le 10 février 1910.

 

Les vents et les pluies ont gommé les couleurs vives qui recouvraient toutes les oeuvres de l'abbé Fouré

Les vents et les pluies ont gommé les couleurs vives qui recouvraient toutes les oeuvres de l'abbé Fouré

 

 

L'érosion a aussi effacé les détails mais l'expression des visages est restée intacte

L'érosion a aussi effacé les détails mais l'expression des visages est restée intacte

 

 

Les rochers sculptés de Rothéneuf

 

 

Des monstres recouverts d'écailles, venus des profondeurs des océans dévorent les hommes qui ont péché ...

Des monstres recouverts d'écailles, venus des profondeurs des océans dévorent les hommes qui ont péché ...

 

 

Les rochers sculptés de Rothéneuf

 

 

La côte d'Emeraude baigne dans le scintillement des diamants signalés par le calvaire Notre-Dame-Des-Flots

La côte d'Emeraude baigne dans le scintillement des diamants signalés par le calvaire Notre-Dame-Des-Flots

 

 

Une fresque gigantesque taillée dans le granit à la merci des colères de la mer

Une fresque gigantesque taillée dans le granit à la merci des colères de la mer

 

 

L'abbé Fouré dira "<<Je n'entends plus les hommes mais je saisis le bruit des flots>>"

L'abbé Fouré dira "<<Je n'entends plus les hommes mais je saisis le bruit des flots>>"

 

 

L'oeuvre retrace également la vie de naufrageurs locaux qui écumèrent la côte à partir du 16ème siècle

L'oeuvre retrace également la vie de naufrageurs locaux qui écumèrent la côte à partir du 16ème siècle

 

 

Les rochers sculptés de Rothéneuf

 

 

Animaux fabuleux sortis de l'imagination folle d'un prêtre réduit à la vie d'ermite ...

Animaux fabuleux sortis de l'imagination folle d'un prêtre réduit à la vie d'ermite ...

 

 

Les rochers sculptés de Rothéneuf

 

 

Les rochers sculptés de Rothéneuf

 

 

Les rochers sculptés de Rothéneuf

 

 

Monstres grimaçants et vengeurs ...

Monstres grimaçants et vengeurs ...

 

 

Le Grand Pointu, son oeuvre la plus connue, surveille l'océan

Le Grand Pointu, son oeuvre la plus connue, surveille l'océan

 

 

Les rochers sculptés de Rothéneuf

 

 

Les rochers sculptés de Rothéneuf

 

 

Des créatures aux yeux globuleux et à la gueule pleine de débris marins ...

Des créatures aux yeux globuleux et à la gueule pleine de débris marins ...

 

 

Si vous passez par là, n'oubliez pas de venir y jeter un oeil !

Si vous passez par là, n'oubliez pas de venir y jeter un oeil !

 

 

Repost 0
10 décembre 2016 6 10 /12 /décembre /2016 05:57

Par un beau dimanche d'automne, c'est vers la petite ville de Dahn dans le Palatinat que se tourne notre regard. En dehors des circuits de ruines de châteaux-forts, la forêts de feuillus et de conifères offre de beaux sentiers bien entretenus par les Clubs Vosgiens locaux. Nous empruntons l'un des itinéraires du Dahner Felsenpfad, truffé de rochers remarquables. Des géants de grès rose émergent de la forêt colorée. Ce sont des endroits très prisés et les promeneurs sont nombreux.

Le circuit débute aux tours jumelles appelées Braut und Bräutigam. Suivent ensuite une série de rochers dont les sommets sont quasiment tous accessibles grâce à des échelles métallique et sécurisés par des rambardes. Le dénivelé est très faible ce qui en fait un parcours très bien adapté à une sortie familiale. Pour la pause de midi, nous avons même la chance de trouver une grande table de pique-nique libre malgré le grand nombre de promeneurs. Le repas est bien-sûr digne d'un jour de fête ...

Itinéraire : Rochers de Braut und Bräutigam - Wachtfels - Lämmerfelsen - Büttelfels - Ungerheuerfelsen - Rothsteig-brunnen - Rosskegelfels - Schusterbänkle - Hirschfelsen - Elwetrischfels - Schwalbenfelsen - Schillerfelsen. Env. 12 km

 

Dahn, une petite ville allemande située tout près de la frontière

Dahn, une petite ville allemande située tout près de la frontière

 

 

Les rochers de Braut und Bräutigam

Les rochers de Braut und Bräutigam

 

 

Le grès rose légèrement bigarré domine dans cette partie des Vosges

Le grès rose légèrement bigarré domine dans cette partie des Vosges

 

 

Le Büttelfels vu du sommet du Lämmerfelsen

Le Büttelfels vu du sommet du Lämmerfelsen

 

 

Une tour de grès au Lämmerfelsen

Une tour de grès au Lämmerfelsen

 

 

Le Büttelfels

Le Büttelfels

 

 

Rocher des Monstres ou Ungeheuerfelsen

Rocher des Monstres ou Ungeheuerfelsen

 

 

Le sentier des roches de Dahn

 

 

C'est au Rothsteigbrunnen que nous déballerons nos sacs pour la pause repas

C'est au Rothsteigbrunnen que nous déballerons nos sacs pour la pause repas

 

 

Le sentier des roches de Dahn

 

 

Etendue de cairns ...

Etendue de cairns ...

 

 

Le sentier des roches de Dahn

 

 

La créature Elwetrisch est un oiseau fabuleux qui se cache dans la forêt de Dahn. Aucun chasseur n'a encore réussi à en capturer un jusqu'à ce jour ...

La créature Elwetrisch est un oiseau fabuleux qui se cache dans la forêt de Dahn. Aucun chasseur n'a encore réussi à en capturer un jusqu'à ce jour ...

 

 

Le sentier des roches de Dahn

 

 

Le sentier des roches de Dahn

 

 

Le sentier des roches de Dahn

 

 

Les Schillerfelsen

Les Schillerfelsen

 

 

Retour à Dahn pendant que le Jungfernsprung baigne dans la lumière du soir

Retour à Dahn pendant que le Jungfernsprung baigne dans la lumière du soir

 

 

Belle récolte de cèpes ...

Belle récolte de cèpes ...

 

 

Repost 0
26 octobre 2016 3 26 /10 /octobre /2016 04:19

Riquewihr fait partie des trois villes haut-rhinoise incontournable sur le plan touristique. Ses belles maisons à colombages ont été miraculeusement épargnées par les combats destructeurs des deux conflits mondiaux. Dans l'artère principale tout comme dans les ruelles adjacentes, il y a eu peu de changements depuis le Moyen-Age et la Renaissance. Les somptueuses demeures des notables jettent leur oriel vers la rue. Témoins de jadis, les emblèmes des métiers ornent encore les porches des habitations.

Riquewihr étant le siège de la justice seigneuriale, il fallait des prisons pour y enfermer les voleurs, les traîtres, sorcières, empoisonneurs et assassins. Les coupables ou présumés tels y étaient questionnés et torturés puis condamnés et emprisonnés.

Un matin d'hiver 1572, le bourreau de Colmar en a été pour ses frais. Vers la fin janvier de la même année, Anna Friderlin a été arrêtée pour sorcellerie et enfermée à l'hôtel de ville puis transférée à la tour de Voleurs. Le 11 février elle fut brûlée par le bourreau Pancrace. Mais pour ce labeur, on ne lui paya que deux Gulden au lieu des douze habituels. En effet, l'accusée Anna Friderlin s'est suicidée dans sa geôle ...

 

 

La porte haute a conservé sa herse médiévale qui est la plus ancienne d'Europe

La porte haute a conservé sa herse médiévale qui est la plus ancienne d'Europe

 

 

Les maisons des viticulteurs sont collées les unes aux autres

Les maisons des viticulteurs sont collées les unes aux autres

 

 

Ce ne sont pas les macarons de chez Laduré mais bien ceux de Riquewihr !

Ce ne sont pas les macarons de chez Laduré mais bien ceux de Riquewihr !

 

 

Le fameux Dolder était habité par un gardien et toute sa famille. Il devait fermer à clé les portes de la ville à la nuit tombée et aussi faire le guet !

Le fameux Dolder était habité par un gardien et toute sa famille. Il devait fermer à clé les portes de la ville à la nuit tombée et aussi faire le guet !

 

 

Du nougat en lingots .....

Du nougat en lingots .....

 

 

Ou des pépites de macarons coco ... il y a le choix !

Ou des pépites de macarons coco ... il y a le choix !

 

 

La tour des Voleur était une prison pentagonale érigée en 1291, en même temps que les murailles de la ville

La tour des Voleur était une prison pentagonale érigée en 1291, en même temps que les murailles de la ville

 

 

Donnez-vous donc la peine d'entrer ...

Donnez-vous donc la peine d'entrer ...

 

 

Un appareil de torture et juste en dessous, les cachots ...

Un appareil de torture et juste en dessous, les cachots ...

 

 

Avec ce pince-doigts, le bourreau faisait avouer tout ce qu'il voulait entendre à sa victime !

Avec ce pince-doigts, le bourreau faisait avouer tout ce qu'il voulait entendre à sa victime !

 

 

La petite boutique des horreurs ...

La petite boutique des horreurs ...

 

 

On avait de la suite dans les idées pour torturer les gens

On avait de la suite dans les idées pour torturer les gens

 

 

Dans un autre registre, on retrouve une scène de vie d'un vigneron

Dans un autre registre, on retrouve une scène de vie d'un vigneron

 

 

Un p'tit tour à Riquewihr

 

 

Un p'tit tour à Riquewihr

 

 

N'oubliez pas de visiter les caves des viticulteurs ...

N'oubliez pas de visiter les caves des viticulteurs ...

 

 

Un p'tit tour à Riquewihr

 

 

Quelques gourmandises locales ...

Quelques gourmandises locales ...

 

 

Repost 0
14 octobre 2016 5 14 /10 /octobre /2016 12:06

Voici quelques photos de notre week-end à Bludenz. Cette petite ville autrichienne est située sur les premiers contreforts des Alpes. Bludenz est d'ailleurs appelée la porte des Alpes. Le massif du Vorarlberg est bien connu des randonneurs pour ses paysages exceptionnels et les points de vues sur les glaciers alpins. Ce samedi matin, la météo n'était pas vraiment de la partie. En sortie des télécabines, nous découvrons que les crêtes sont complètement noyées dans un épais brouillard et les températures sont proches de zéro. Tant pis, le dénivelé va vite nous réchauffer...

Sur une partie balayée par un vent glacial, nous découvrons les premières gelées. Les premières neiges sont attendues pour très bientôt dans le massif alpin, la forêt Noire et les Vosges. Ce n'est qu'à quelques mètres du sommet du Hoher Frassen que nous apercevons la croix de fer. Pour saluer cette "victoire", il convenait de déboucher une bonne bouteille !

L'humidité de la brume finit par nous donner froid. Heureusement que la Frassenhütte était encore ouverte, la plupart des auberges ferment début octobre. Au menu, une bonne soupe pour nous réchauffer (et une petite bière pour la soif). Promis, nous reviendrons quand il fera beau !

 

 

Bon, d'accord, il y a du brouillard ...

Bon, d'accord, il y a du brouillard ...

 

 

Randonnée au Muttersberg

 

 

Randonnée au Muttersberg

 

 

Belle vue sur les glaciers ... par temps clair !

Belle vue sur les glaciers ... par temps clair !

 

 

Un chalet au Tieffenseesattel (1562m)

Un chalet au Tieffenseesattel (1562m)

 

 

Randonnée au Muttersberg

 

 

Randonnée au Muttersberg

 

 

Leurs chamois sont bien plus farouches que les nôtres !

Leurs chamois sont bien plus farouches que les nôtres !

 

 

Randonnée au Muttersberg

 

 

Premières gelées

Premières gelées

 

 

Le croix du Hoher Frassen est à peine visible !

Le croix du Hoher Frassen est à peine visible !

 

 

Apéro au sommet (1979m)

Apéro au sommet (1979m)

 

 

Randonnée au Muttersberg

 

 

La frassenhütte accueille les randonneurs jusqu'à mi-octobre

La frassenhütte accueille les randonneurs jusqu'à mi-octobre

 

 

Une bonne Knödel Suppe et une petite mousse ...

Une bonne Knödel Suppe et une petite mousse ...

 

 

Randonnée au Muttersberg

 

 

Colchiques dans les prés ...

Colchiques dans les prés ...

 

 

La station du Madeisaköpfle (1401m)

La station du Madeisaköpfle (1401m)

 

 

Il faut redescendre au village

Il faut redescendre au village

 

 

Après l'effort, un p'tit peu de réconfort ...

Après l'effort, un p'tit peu de réconfort ...

 

                       

                        La suite au prochain article ...

Repost 0

Présentation

  • Guy
  • j'aime les randos-découvertes,les Vosges et ses fermes-auberges,l'Alsace et son patrimoine,les chateaux-forts et leurs légendes et plein d'autres choses encore..
  • j'aime les randos-découvertes,les Vosges et ses fermes-auberges,l'Alsace et son patrimoine,les chateaux-forts et leurs légendes et plein d'autres choses encore..

Rechercher