Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 décembre 2016 3 28 /12 /décembre /2016 08:41

Aujourd'hui, nous allons faire un petit tour du côté de Meisenthal, plus précisément dans la verrerie où sont fabriquées les célèbres boules de Noël. La verrerie de Meisenthal est fondée en 1704 mais ce n'est qu'en 1711 que les premiers fours seront allumés. On y fabrique des verres à vitres, des bouteilles, des gobelets et donc essentiellement des objets de la vie courante. Ce n'est qu'à la fin du 19ème siècle que les objets fabriqués vont se diversifier et même s'inscrire dans un contexte d'art nouveau. A la veille de la première guerre mondiale, quelques 500 personnes y travaillent.

En 1999, une ligne éditoriale "boule de Noël" est lancée par le CIAV. Chaque hiver, la collection s'agrandit d'un nouveau modèle conçu par des créateurs invités à revisiter la tradition. Au fil des années, les boules de Meisenthal ont acquis une forte popularité et on se presse pour assister au ballet des souffleurs de verre et bien sûr faire quelques achats ...

 

Une forte chaleur règne dans l'antre de la verrerie

Une forte chaleur règne dans l'antre de la verrerie

 

 

Quelques secrets de fabrications vont être livrés au public ...

Quelques secrets de fabrications vont être livrés au public ...

 

 

D'abord, il faut cueillir un peu de verre en fusion

D'abord, il faut cueillir un peu de verre en fusion

 

 

Il faut du souffle pour exercer ce beau métier

Il faut du souffle pour exercer ce beau métier

 

 

Un moule est nécessaire à la fabrication de cette "boule" un peu particulière ...

Un moule est nécessaire à la fabrication de cette "boule" un peu particulière ...

 

 

Tout le savoir-faire de Richard ... cela paraît si simple en le regardant !

Tout le savoir-faire de Richard ... cela paraît si simple en le regardant !

 

 

Un outil de Murano ?

Un outil de Murano ?

 

 

La touche finale ... il faut une petite anse !

La touche finale ... il faut une petite anse !

 

 

                            (Photographies : Caroline J.)

(Photographies : Caroline J.)

 

 

Et voilà le travail !

Et voilà le travail !

 

 

La tentation est grande de souffler dans la canne ...

La tentation est grande de souffler dans la canne ...

 

 

Rafaële David s'est inspirée d'une pièce fabriquée autrefois en grand nombre dans la verrerie de Meisenthal. Le presse-agrume sort de l'anonymat pour devenir un accessoire de fête, admiré de tous pendant la période de Noël. Dès le mois prochain, il redeviendra un ustensile de cuisine des plus ordinaire ... La nouvelle création se nomme Fizz !

Rafaële David s'est inspirée d'une pièce fabriquée autrefois en grand nombre dans la verrerie de Meisenthal. Le presse-agrume sort de l'anonymat pour devenir un accessoire de fête, admiré de tous pendant la période de Noël. Dès le mois prochain, il redeviendra un ustensile de cuisine des plus ordinaire ... La nouvelle création se nomme Fizz !

 

 

Inlassablement, Richard répète les mêmes opérations durant des heures ...

Inlassablement, Richard répète les mêmes opérations durant des heures ...

 

 

A la fin de la journée, il faut recharger le four en silice pour le lendemain

A la fin de la journée, il faut recharger le four en silice pour le lendemain

 

 

C'est pas gagné ...

C'est pas gagné ...

 

 

Une nouvelle boule de Noël

 

 

Fizz se décline en 24 couleurs

Fizz se décline en 24 couleurs

 

 

Dans les vitrines de la boutique, on retrouve les modèles des années précédentes

Dans les vitrines de la boutique, on retrouve les modèles des années précédentes

 

 

Il n'y a plus qu'à choisir celles qui vous plairont !

Il n'y a plus qu'à choisir celles qui vous plairont !

 

                       Bonne glisse vers la nouvelle année !

Repost 0
14 décembre 2016 3 14 /12 /décembre /2016 17:47

Décembre est un mois gris et froid en Alsace ? Pas du tout ! C'est le mois où les villages s'illuminent, où les ruelles s'animent et sentent bon la cannelle et l'orange. Décembre c'est évidemment le mois des marchés de Noël, des préparatifs pour les fêtes, des achats, de la réjouissance et des bons repas en famille.

Pour un week end unique, les rues de Bouxwiller dans le pays de Hanau, s'encombrent de petits chalets et de stands qui croulent sous les chiffons exotiques et colorés et les marmites de vin chaud. Sous les colombages des bâtisses du 18ème siècle s'échangent les objets décoratifs indispensables pour agrémenter une tablée afin que le repas soit convivial ...

Des exposants parfois venus de très loin, proposent leurs dernières créations ... et leur imagination est débordante ! Les locaux, eux, mettent en valeur les produits du terroir, bio ou pas, et font déguster quelques Breddle pour appâter le client. Le tout se fait avec de douces mélodies de Noël dans les oreilles pendant que la nuit tombe doucement ...

 

 

Mais que se passe t-il au coin de la rue ?

Mais que se passe t-il au coin de la rue ?

 

 

Les joujoux de nos aïeux réapparaissent soudainement !

Les joujoux de nos aïeux réapparaissent soudainement !

 

 

Des armoires pleines de vieilleries ...

Des armoires pleines de vieilleries ...

 

 

Le Kougelhopf et le Bretzel sont indémodables

Le Kougelhopf et le Bretzel sont indémodables

 

 

C'en n'est pas une de Meisenthal !

C'en n'est pas une de Meisenthal !

 

 

Noël à Bouxwiller

 

 

Mélangez pas les chiffons et les serviettes !

Mélangez pas les chiffons et les serviettes !

 

 

Des Trolls de Saxe

Des Trolls de Saxe

 

 

Le marché de Noël de Boux' attire beaucoup de monde

Le marché de Noël de Boux' attire beaucoup de monde

 

 

Noël à Bouxwiller

 

 

Noël à Bouxwiller

 

 

Tout cela est bien beau mais ... pas le ventre vide !

Tout cela est bien beau mais ... pas le ventre vide !

 

 

Chants païens à la chaleur d'un brasier

Chants païens à la chaleur d'un brasier

 

 

Noël à Bouxwiller

 

 

Saucissons de Noël ?

Saucissons de Noël ?

 

 

Les paniers de Breddle se vident ...

Les paniers de Breddle se vident ...

 

 

Noël à Bouxwiller

 

 

Les jouets en bois "tendance" arriveront-ils à concurrencer les écrans tactiles ? Pas sûr !

Les jouets en bois "tendance" arriveront-ils à concurrencer les écrans tactiles ? Pas sûr !

 

 

Puissions nous toujours conserver notre âme d'enfant devant le roi des forêts ...

Puissions nous toujours conserver notre âme d'enfant devant le roi des forêts ...

 

 

Repost 0
19 décembre 2013 4 19 /12 /décembre /2013 16:01

Une cristallerie, c'est avant tout un savoir faire, un art de souffler le verre, puis de le tailler. Ces objets, qui semblent "rétro" pour certains, rivalisent pourtant d'originalité. Chaque pièce est unique, même si la pièce posée juste à côté de celle-ci lui ressemble comme deux gouttes d'eau !

On pourrait observer cet artiste pendant des heures, et même si ses gestes sont répétitifs, on ne s'en lasse pas !

Au début, ça part de rien. Une poignée de sable rendu liquide grâce à la chaleur d'un four. Puis une sorte de magicien cueille une boule de feu à l'aide d'une longue canne, la fait tourner, elle prend forme... De temps en temps, le magicien la frotte dans un récipient contenant des pigments. Elle prend des couleurs avant d'être replongée dans les flammes. Comme un chat qui s'amuse avec une souris, l'homme fait couler le liquide visqueux en fusion pour qu'il prenne une forme étirée. Juste avant le point de rupture, il tourne la canne.

Les curieux sont tantôt amusés, tantôt fascinés par ce spectacle, en faisant parfois quelques commentaires. L'homme, lui, reste muet, concentré, imperturbable. De la boule de feu naquit un chat, une cigogne, la liste du bestiaire de St Louis-Arzviller est longue...

Venez donc la découvrir !

 

 

 

ANNIV-HUGO 1248 

Il plonge sa canne dans le four pour cueillir du verre en fusion.    

 

 

 

ANNIV-HUGO 1249 

Des composants secrets pour l'alchimie de la coloration...    

 

 

 

ANNIV-HUGO 1253

Doucement, la boule de feu prend forme...    

 

 

 

ANNIV-HUGO 1261

 Un coup de pince, et on a une tête de chat !     

 

 

 

 

ANNIV-HUGO 1268

Encore un coup de pince pour lui tirer la queue...    

 

 

 

                                    ANNIV-HUGO 1274

                                    Voilà comment on fabrique un chat, fastoche, non ?

 

 

 

ANNIV-HUGO 1275

Un chat que l'on peut cloner à l'infinie...    

 

 

 

ANNIV-HUGO 1277

Les cigognes se clonent très bien aussi !    

 

 

 

                                 ANNIV-HUGO 1285

                                    Une tête à 2 visages...

 

 

 

                    ANNIV-HUGO 1301

                      Cette petite salamandre me plait bien !

 

 

 

ANNIV-HUGO 1289             

L'atelier de dépolissage ou de gravage.    

 

 

ANNIV-HUGO 1281 

Une boule de Noël en verre soufflé.    

 

Depuis le XVIème siècle, les sapins de Noël étaient décorés en Alsace avec des fleurs et des fruits, notamment des pommes. Mais en 1858, une grande sècheresse priva les Vosges du Nord et la Moselle de pommes et de fruits en général, privant ainsi le sapin de Noël de ces décorations.

Un souffleur de verre imaginatif de Strasbourg essaya de trouver une solution à ce problème en soufflant des boules de verre. Celui-ci venait alors de créer une tradition qui se répandra dans le monde entier et qui perdure toujours. La boule de Noël qui décore les sapins est née à Meisenthal, en Moselle. 

 

 

 

ANNIV-HUGO 1304 

Là, il confectionne un porte-crayons...    

 

 

 

             ANNIV-HUGO 1310 

                   Très décoratif !

 

 

 

                            ANNIV-HUGO 1312 

 

 

 

 

ANNIV-HUGO 1242

Et comme c'est bientôt Noël, une crèche pour terminer !    

 

 

 

Repost 0
Publié par randoalsacevosges - dans Artisanat
commenter cet article
22 septembre 2013 7 22 /09 /septembre /2013 16:19

Cette semaine, un évènement inédit a eu lieu devant l'abbatiale de Marmoutier. Après de longs mois de restauration des murs d'enceintes de la ville, le chantier se cloture enfin pour les tailleurs de pierres. Le chef de chantier a voulu montrer au grand public tout l'art de ce métier, un peu oublié, de la manière suivante : 6 sculpteurs reçoivent chacun un gros bloc de grès de forme cubique, dans lequel ils doivent tailler une oeuvre !

Aucun thème n'est imposé mais comme tous ces tailleurs de pierres partagent la même passion pour le Moyen Age et particulièrement l'art roman, l'inspiration est vite trouvée surtout quand on a une belle façade romane en guise de toile de fond !

La parité semble respectée puisqu'il y a deux artistes féminins dans le lot, qu'on a certes du mal à reconnaitre derrière leur masque anti-poussière... C'est donc au rythme des marteaux et burins que Marmoutier a vécu durant une semaine, et a vu naitre, entre 2 averses, 6 oeuvres d'art issues du grès vosgien et surtout du talent de ces artisans hors du commun...

 

Voici quelques photos.

 

 

Ville 2777 

Cette semaine, le parvis de l'abbatiale de Marmoutier attirait les badauds... 

 

 

Ville 2725 

Lui, c'est le chef de chantier. Il n'a qu'une semaine pour recréer la façade romane dans un bloc de grès !

 

 

 

Ville 2727 

 Admirez la position...

 

 

 

Ville 2726 

 Tout en finesse, il refait les niches et les ouvertures, comme sur l'original.

 

 

 

Ville 2728

                        C'est pas des outils de chez Casto !

 

 

 

Ville 2772

Thomas Probst, jeune et talentueux ! Il habite à côté de chez moi. Travaille sur commande, pour des communes ou des particuliers. 

 

 

 

Ville 2733 

 Ce bloc deviendra une jolie console. Le pilier est déjà terminé.

 

 

 

Ville 2734                     Cet outil est un peigne à grès.

 

 

 

Ville 2738

 Un gentil monstre qui se fait tailler un sourire par la demoiselle !

 

 

 

Ville 2739

                                                 N'est-t-il pas mignon ?

 

 

 

Ville 2741

Elle dit que la bête était dans la pierre depuis la nuit des temps, elle n'a fait que la libérer !

 

 

 

 

Ville 2742

                     La chaise, c'est pas pour s'assoir, uniquement pour poser le genou !

 

 

 

Ville 2744

                    Il a choisi un bloc de grès gris pour sa scène de chasse.

 

 

 

Ville 2747 

 Comme au Moyen-Age, la tête du sanglier est surdimensionnée pour montrer sa férocité.

 

 

 

Ville 2766

                                        Et lui, il fait quoi ?

 

 

 

Ville 2753

                                                  Ah, c'est un moine !

 

 

 

Ville 2751

La question qui lui est le plus souvent posée est : Mais pourquoi il n'a pas de visage, ce moine ? C'est parce que vous avez raté le nez ?? Tout simplement parce que l'artiste souhaitait que ce moine reste anonyme, tant il y a eu de moines qui ont servi dans cette abbaye. Cette oeuvre représente "l'esprit du moine".

 

 

 

Ville 2754

                                       Elle aussi se tient dans une position bizarre !

 

 

 

Ville 2763

                        Non, elle n'écoute pas du "Mozart" en sculptant...

 

 

 

Ville 2759

                          Une oeuvre qui trouverait sa place dans une niche de la façade...

 

 

 

Ville 2769

 Les détails sont soignés !

 

 

 

Ville 2771

Une petite pose pour m'expliquer son oeuvre : C'est Jonas et la baleine. 

 

 

 

Ville 2767

Les sculpteurs sont rémunérés par la ville qui a également acquéri les oeuvres. Elles seront exposées près de l'abbatiale.

 

 

 

 

 

Repost 0
Publié par randoalsacevosges - dans Artisanat
commenter cet article
21 avril 2013 7 21 /04 /avril /2013 18:32

J'étais venu à Philippsbourg pour visiter un rocher au Hausberg comportant des polissoirs anciens. Je gare ma voiture au Muckenthal et, en traversant la route, je passe devant une maison qui m'intrigue. En effet, dans le jardin, j'aperçois de drôles de sculptures. Des sculptures dont je suis particulièrement friand. Vous l'aurez deviné, je suis tombé dans une fabrique de têtes !

Cet endroit s'appelle "La poterie du Hérisson". Des poteries, je n'en ai pas vu car je n'ai même pas poussé la porte du magasin ! Les trésors se trouvaient tout autour de la maison. Le créateur de ces merveilles était présent aussi. Après m'avoir fait la liste de ses passions (et il en a quelques unes...), il s'en est retourné à son labeur tout en me laissant photographier à loisir ses têtes disséminées un peu partout autour de la propriété.

En voici un petit échantillon. 

 

Carte IGN : 3713 ET

 

 

 

Insolite 6667 (FILEminimizer)

 

 

 

 

 

                           Insolite 6675 (FILEminimizer)

 

 

 

 

 

 

 

Insolite 6672 (FILEminimizer) 

Un drôle de Sphinx ! 

 

 

 

 

 

 

                      Insolite 6677 (FILEminimizer) 

                                  Un légionnaire romain ? 

 

 

 

 

 

Insolite 6690 (FILEminimizer) 

Celle-ci me rappelle une tête de la glacière d'Orbey... 

 

 

 

 

                                    Insolite 6685 (FILEminimizer)

 

 

 

 

 

 

Insolite 6693 (FILEminimizer) 

                    Un masque Maya ? 

 

 

 

 

 

 

                          Insolite 6650 (FILEminimizer) 

                                          Encore une qui fait la tête ! 

 

 

 

 

Insolite 6700 (FILEminimizer)

 

 

 

 

 

 

                        Insolite 6665 (FILEminimizer)    

                                          Le sculpteur. 

 

 

 

 

 

                   Insolite 6703 (FILEminimizer)

 

 

 

 

 

 

                          Insolite 6709 (FILEminimizer) 

                                          Et même en bois. 

 

 

 

 

 

Insolite 6670 (FILEminimizer) 

Au fond du jardin, une moto au réservoir criblé...

 

 

 

 

  Insolite 6711 (FILEminimizer)

 

 

 

 

 

 

Insolite 6701 (FILEminimizer) 

Pour faire peur au facteur... 

 

 

 

 

 

              Insolite 6684 (FILEminimizer)

 

 

 

 

 

 

Insolite 6752 (FILEminimizer) 

La boutique.

 

 

Insolite 6705 (FILEminimizer)

 

 

 

 

 

 Insolite 6688 (FILEminimizer)

            Faudra juste penser à remettre la courroie avant de partir avec ! 

 

 

 

 

Insolite 6751 (FILEminimizer)    

                     Une petite dernière qui essayait de se cacher... 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Publié par randoalsacevosges - dans Artisanat
commenter cet article
12 avril 2012 4 12 /04 /avril /2012 16:46

Ce dimanche de Pâques, la météo du net annonçait quelques éclaircies dans le Nord de l'Alsace, il fallait donc en profiter ! Nous décidons de faire un tour dans le village de la poterie artisanale, réputé pour ses fabrications en grès au sel dont la couleur dominante est le gris et le bleu..Un peu comme la couleur du ciel ces derniers temps..

La petite histoire dit qu'en 1586, un certain "Knoetchen" arrive à Betschdorf et amène avec lui son secret de fabrication de la poterie en grès. Cela tombe bien, car le long de la Sauer se trouve de la terre argileuse. Le village assurera sa prospérité grâce à cette poterie à décor bleu vernissé par projection de sel lors de la cuisson, ce qui rend les récipients étanches et permet la conservation des aliments.

 

 

Carte IGN : 3814 ET 

 

   

 

 

 

Betschdorf 0742

Maisons à colombages à Betschdorf. 

 

 

   

 Betschdorf 0743       

 

 

 

   

Betschdorf 0754

  On fait du lèche-vitrine. 

 

 

        Betschdorf 0764

                                            Des pots et des vases en tout genres. 

 

   

         Betschdorf 0763

                        Pour y conserver les économies...                       

 

 

 

Betschdorf 0755                                ou pour les eaux de vies.

 

 

 

    Betschdorf 0721

                                                                Un ange passe. 

 

 

 

Betschdorf 0748 

 

 

 

 

Betschdorf 0723

  Attention : qui rentre dans une boutique en ressort avec un pot sous le bras... 

 

 

   

 Betschdorf 0726       

          ou une cruche à vin...                                   

 

 

 

Betschdorf 0725                         ou même une cruche à liqueur.

 

 

 

Betschdorf 0724

  Bestiaire de Betschdorf. 

 

   

      Betschdorf 0730                             3€ d'économie si on prend 2 "cigognes". 

 

   

 

Betschdorf 0734

  Il y en a même en libre service. 

 

 

   

Betschdorf 0747

  Vous avez dit "Kitch" ? 

 

   

      Betschdorf 0694

                                              Des fois, il y a des choses qui m'échappent. 

 

 

   

Betschdorf 0693

 Ici, on prend de la poterie en guise de pot de fleurs. 

 

 

   

       Betschdorf 0695                                                         J'ai ma tête du jour....                                        

 

 

 

            Betschdorf 0714 

             et 2 lapins amoureux en prime  

 

     

Repost 0
Publié par randoalsacevosges - dans Artisanat
commenter cet article