Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 mai 2019 4 23 /05 /mai /2019 06:50

Le métier de charbonnier a pratiquement disparu. Il n'y a plus guère que les noms comme "Kohlberg" ou "Kohlplatz" pour nous rappeler cette activité autrefois très florissante. Ils vivaient chichement un peu à l'écart des villages, en lisière des forêts, avec parfois toute leur famille dans des maisonnettes. Tels les ramoneurs, les charbonniers étaient mal aimés, toujours puants la fumée et noirs de suies !

Au Fleckenstein, une poignée de bénévoles fait revivre ce métier d'antan. Ils se font appeler "D'Kohlebranner vum Flackstaan". Le bois est bien sûr sélectionné dans les forêts du Fleckenstein, du hêtre de préférence. Fendues en quartiers, les bûches sont entassées dans le sens de la hauteur les unes serrées contre les autres. Puis, le tout est recouvert de mousses, d'herbe, de paille et de terre, pour une combustion lente et contrôlée. Une cheminée est aménagée, pour le tirage du premier jour. Dès les second jour, la meule atteind une température entre 200 et 300°C, la meule produit sa propre énergie, plus besoin de cheminée.

Un charbonnier vous dira qu'il ne faut jamais monter sur une meule sans pelle. Elle sert à se retenir au cas ou on est déséquilibré, ou à tasser et réduire le tirage. Le charbonnier vivait étroitement avec ses meules. Pour lui, dit-il, la meule n'est pas un vulgaire tas de bois. On s'engueule quand elle réagit mal, on échange, on se réconcilie quand ça va mieux ... Certaines sont dociles mais d'autres sont colériques et n'obéissent pas ! S'il y a un signe qui ne trompe pas, c'est la fumée bleue. Là, c'est vraiment mauvais signe car la température monte et la meule risque de partir en flamme. Dans ce cas, tout serait perdu ! Il faut alors agir vite, même au plus tard de la nuit.

Lorsque tout était terminé, le charbon mis dans les sacs et montés sur les charrettes, le charbonnier avait coutume de se coucher le soir venu, au centre de la meule. Pour faire corps avec elle. Pour le charbonnier, la meule est toujours là, chaude et vivante ...

 

 

Il faut 20 tonnes de bois pour sortir 2 tonnes de charbon !

Il faut 20 tonnes de bois pour sortir 2 tonnes de charbon !

 

 

J'ai photographié en mode "couleurs sélectives" pour faire ressortir le foulard rouge qui caractérise les charbonniers du Fleckenstein

J'ai photographié en mode "couleurs sélectives" pour faire ressortir le foulard rouge qui caractérise les charbonniers du Fleckenstein

 

 

Les charbonniers mettent du coeur à l'ouvrage

Les charbonniers mettent du coeur à l'ouvrage

 

 

Le charbon contient de la force et de l'énergie, comme les charbonniers !

Le charbon contient de la force et de l'énergie, comme les charbonniers !

 

 

Le procédé tient presque de l'alchimie !

Le procédé tient presque de l'alchimie !

 

 

Le métier de charbonnier est dangereux. Des poches de gaz se créent, surtout les premières heures après l'allumage

Le métier de charbonnier est dangereux. Des poches de gaz se créent, surtout les premières heures après l'allumage

 

 

Il faut rajouter de la terre si le feu se propage ou, à l'inverse, élargir les ouvertures pour en améliorer la combustion

Il faut rajouter de la terre si le feu se propage ou, à l'inverse, élargir les ouvertures pour en améliorer la combustion

 

 

Les charbonniers du Fleckenstein

 

 

Toujours cette fumée ... les charbonniers disent qu'elle ne poursuit que les mauvaises personnes !

Toujours cette fumée ... les charbonniers disent qu'elle ne poursuit que les mauvaises personnes !

 

 

Les charbonniers du Fleckenstein

 

 

Les charbonniers du Fleckenstein

 

 

Il faut démanteler la meule et tirer le charbon. Les braises sont éteintes à l'eau

Il faut démanteler la meule et tirer le charbon. Les braises sont éteintes à l'eau

 

 

Les charbonniers du Fleckenstein

 

 

Quand on brise le charbon et qu'il produit un son cristallin, celui-ci est d'excellente qualité !

Quand on brise le charbon et qu'il produit un son cristallin, celui-ci est d'excellente qualité !

 

 

Les charbonniers du Fleckenstein

 

 

Mise en sacs du charbon. Rien à voir avec celui des grandes surfaces !!

Mise en sacs du charbon. Rien à voir avec celui des grandes surfaces !!

 

 

Les charbonniers du Fleckenstein

 

 

Toujours tirer le charbon ...

Toujours tirer le charbon ...

 

 

Autrefois, les charbonniers prenaient chaque matin une cuillerée de charbon moulu ... c'est bon pour l'appareil digestifs assuraient-ils !

Autrefois, les charbonniers prenaient chaque matin une cuillerée de charbon moulu ... c'est bon pour l'appareil digestifs assuraient-ils !

 

 

Les charbonniers du Fleckenstein

 

 

Les charbonniers du Fleckenstein

 

 

Des gestes répétés à l'infini ...

Des gestes répétés à l'infini ...

 

 

Les sacs n'attendent plus que les clients ... vaut mieux réserver !

Les sacs n'attendent plus que les clients ... vaut mieux réserver !

 

 

Partager cet article

Repost0
3 décembre 2018 1 03 /12 /décembre /2018 15:11

Quelque part au pied du Mont Sainte Odile se situe un petit village qui sent bon les épices de Noël. Au début du XXème siècle, il n'y avait pas moins de 9 fabricants de pain d'épices à Gertwiller. Aujourd'hui il n'en reste plus que 2. La boutique LIPS se trouve (très facilement) dans la rue principale. Mais c'est dans la grange dîmière attenante, datée de 1756, que se trouvent les petits trésors d'autrefois ! On ne sait pas exactement combien d'objets sont entassés dans ce musée du pain d'épices et de l'art populaire, certains disent entre 8000 et 10000 pièces ! On peut y voir une belle collection de moules à Kougelhopf qui se monte au nombre de 700 pièces, d'anciennes machines d'atelier, des jouets anciens, de la poterie, etc .... La visite du musée se fait dans une odeur de cannelle et de miel car l'atelier de fabrication se trouve juste en dessous et tous ces bons parfums invitent à la dégustation !

 

 

Gertwiller est réputé pour son pain d'épices

Gertwiller est réputé pour son pain d'épices

 

 

Des barattes à beurre du temps où tout était manuel

Des barattes à beurre du temps où tout était manuel

 

 

De nombreuses étiquettes de St Nicolas ornent les murs du musée

De nombreuses étiquettes de St Nicolas ornent les murs du musée

 

 

Chez Hansel et Gretel, ou le royaume du pain d'épices

 

 

Des bidons à pétrole avec lesquels on allait en chercher chez l'épicier

Des bidons à pétrole avec lesquels on allait en chercher chez l'épicier

 

 

Des moules de "St Nicolas" vernissés

Des moules de "St Nicolas" vernissés

 

 

Un véritable capharnaüm de bric-à-brac !

Un véritable capharnaüm de bric-à-brac !

 

 

Anciens emporte-pièces

Anciens emporte-pièces

 

 

Moules à gaufres en fonte

Moules à gaufres en fonte

 

 

Ils en on même retrouvé un du XVème siècle !

Ils en on même retrouvé un du XVème siècle !

 

 

Chez Hansel et Gretel, ou le royaume du pain d'épices

 

 

Des moules en forme d'écrevisse, symbole de fécondité

Des moules en forme d'écrevisse, symbole de fécondité

 

 

Il y a même une fourche pour sortir les betteraves sucrières

Il y a même une fourche pour sortir les betteraves sucrières

 

 

Chez Hansel et Gretel, ou le royaume du pain d'épices

 

 

Chez Hansel et Gretel, ou le royaume du pain d'épices

 

 

Dame-jeanne en terre cuite

Dame-jeanne en terre cuite

 

 

Chez Hansel et Gretel, ou le royaume du pain d'épices

 

 

Chez Hansel et Gretel, ou le royaume du pain d'épices

 

 

Chez Hansel et Gretel, ou le royaume du pain d'épices

 

 

Chez Hansel et Gretel, ou le royaume du pain d'épices

 

 

Une ancienne Stube trouve sa place au musée

Une ancienne Stube trouve sa place au musée

 

 

Visite de l'atelier de fabrication ...

Visite de l'atelier de fabrication ...

 

 

Voici les ingrédients pour confectionner le pain d'épices : 

Pour 4 personnes

300grs de farine de blé

300grs de miel de forêt

100 grs de farine de seigle

1 cuil. à soupe de mélange 7 épices (cannelle, clou de girofle, poivre, gingembre, anis vert, muscade, cardamone )

1 cuil. à soupe de bicarbonate de soude

1 verre de lait

4 jaunes d'oeufs

1 cuil. à café de sel

50 grs de sucre roux

100grs de beurre

 

 

 

Les pain d'épices LIPS

Les pain d'épices LIPS

 

 

Dernière étape dans la fabrication : la décoration !

Dernière étape dans la fabrication : la décoration !

 

 

Prêts à être dégustés ...

Prêts à être dégustés ...

 

 

Chez Hansel et Gretel, ou le royaume du pain d'épices

 

 

Partager cet article

Repost0
29 août 2018 3 29 /08 /août /2018 08:18

Sébastien Le Prestre n'avait que 15 ans quand les traités de Westphalie (1648) mirent fin à la terrible Guerre de Trente ans qui avait ravagé l'Europe et particulièrement l'Alsace. Cet homme, qui sera connu sous le nom de Vauban, se mettra au service du roi Louis XIV pour défendre les nouvelles frontières du royaume. L'Alsace annexée, se verra dotée de fortifications ultra modernes autour de villes stratégiques comme Huningue, Strasbourg, Fort-Louis et Neuf-Brisach. Les historiens l'appellent "la ceinture de fer".

Vauban excellait à attaquer les villes ennemies aussi bien qu'à défendre celles qui lui étaient confiées. C'est un homme de terrain, il participa à 14 sièges et fut blessé de nombreuses fois. Louis XIV continu de guerroyer mais perd plusieurs batailles décisives. Avec le traité de Ryswick en 1697, il est forcé de rendre Brisach à l'empire allemand. C'est ainsi que fut fondé le nouveau Brisach en 1698, sur la rive gauche du Rhin.

Vauban avait prévu un décor fastueux pour les portes de cette citadelle située en première ligne face à l'Allemagne. Louvois, secrétaire d'Etat de la Guerre (un peu comme le ministre des finances), juge ces portes trop grandes, trop belles et donc trop coûteuses, et estimant que le souverain ne pouvait, en raison des innombrables chantiers de fortification en cours, continuer "à y faire de belles portes qui ne font rien à la bonté de la place".

La réponse de Vauban est une parfaite illustration de sa liberté de ton habituelle  "<<Si vous voulez qu'on retranche les ornements de ces portes, vous n'avez qu'à le demander à Tarade (son conducteur de travaux). Vous y gagnerez environ 400 à 500 écus moyennant quoi vous pouvez vous assurer qu'elles seront fort simples et même très vilaines. Je ne suis toutefois pas de cet avis, attendu que c'est ici le passage de toute l'Allemagne et que les Allemands sont extrêmement curieux et ordinairement bons connaisseurs sont gens à juger de la magnificence du roi et de la bonté de la place par la beauté des portes>>" - Vauban aura ses portes ...

En 1703, Louis XIV met le siège devant  vieux Brisach (am Rhein). Vauban y participe et la ville est prise aux Allemands. Breisach am Rhein redevient française pour une dizaine d'années .. ce qui n'est pas une bonne nouvelle pour neuf Brisach qui perd brutalement de son importance. En plus de cela, la ville nouvelle est durement frappée par les épidémies qui déciment la garnison. Le coup de grâce lui est donné par Vauban lui-même : les crédits se reportent sur les fortifications de vieux-Brisach ! Le problème des épidémies à répétition provient de l'insalubrité des fossés en eaux; Ce n'est qu'en 1749 qu'on ordonne de mettre les fossés à sec ...

 

 

La place d'Armes et l'église St Louis à Neuf-Brisach. La fontaine porte les emblèmes de la royauté

La place d'Armes et l'église St Louis à Neuf-Brisach. La fontaine porte les emblèmes de la royauté

 

 

C'est dans les fossés que le festival international de land'art prend place. Vous pouvez admirer les oeuvres jusqu'au 30 septembre 2018

C'est dans les fossés que le festival international de land'art prend place. Vous pouvez admirer les oeuvres jusqu'au 30 septembre 2018

 

 

Remp'arts à Neuf-Brisach

 

 

Il y a une centaine de réalisations répartie dans la citadelle

Il y a une centaine de réalisations répartie dans la citadelle

 

 

Remp'arts à Neuf-Brisach

 

 

Remp'arts à Neuf-Brisach

 

 

Remp'arts à Neuf-Brisach

 

 

Remp'arts à Neuf-Brisach

 

 

Il y en a de très simples ...

Il y en a de très simples ...

 

 

Remp'arts à Neuf-Brisach

 

 

Une barque qui  flotte dans les airs ...

Une barque qui flotte dans les airs ...

 

 

Remp'arts à Neuf-Brisach

 

 

Dernières retouches ...

Dernières retouches ...

 

 

Remp'arts à Neuf-Brisach

 

 

Remp'arts à Neuf-Brisach

 

 

Remp'arts à Neuf-Brisach

 

 

Heureusement que ce n'est que de la paille !

Heureusement que ce n'est que de la paille !

 

 

La citadelle en fleurs

La citadelle en fleurs

 

 

Partager cet article

Repost0
12 juillet 2017 3 12 /07 /juillet /2017 15:13

Sur une hauteur de Cosswiller, un petit village Alsacien blotti à l'orée d'une vaste forêt, se trouve une étrange maison. Son architecture est grandement inspirée par la trajectoire du soleil dans son cycle annuel et journalier. L'héliodome capte l'énergie solaire en hiver et s'en préserve l'été.

Eric Wasser, ébéniste, est le concepteur de cet habitat futuriste. En 2003 il gagne le concours Lepine avec son projet et en 2010 enfin, l'héliodome devient une réalité. Avec l'aide d'une amie professeur de math, les courbes et les angles ont pu être calculés avec précision pour aboutir à une forme de coquillage échoué. L'inclinaison des parties vitrées est calculée pour que le soleil n'entre pas en été quand il est au plus haut dans le ciel, mais en hiver lorsqu'il est rasant, ses rayons pénètrent pleinement dans la maison et procurent ainsi un bien-être, beaucoup de lumière et surtout des économies substantielles sur la facture de chauffage.

En ce week-end de solstice d'été, Eric Wasser avait invité des membres d'un club d'astronomie pour expliquer au public comment tout cela fonctionne et permettre à tous d'observer le soleil sans se brûler la rétine grâce à des télescopes spéciaux équipés de filtres. Le célèbre photographe Frantisek Zvardon était également présent pour une projection en nocturne de ses clichés d'aurores boréales réalisés en Islande ...

 

C'est encore l'heure du petit déjeuner devant la soucoupe volante de verre et de bois

C'est encore l'heure du petit déjeuner devant la soucoupe volante de verre et de bois

 

 

Le pianiste s'installe pour un interlude musical

Le pianiste s'installe pour un interlude musical

 

 

Sur la pelouse, on prépare le matériel pour visualiser une tache sur le soleil

Sur la pelouse, on prépare le matériel pour visualiser une tache sur le soleil

 

 

Une crotte de mouche je vous dis !

Une crotte de mouche je vous dis !

 

 

Ce télescope est capable de regarder directement dans le soleil. En arrière plan, des portraits réalisés par Frantisek Zvardon

Ce télescope est capable de regarder directement dans le soleil. En arrière plan, des portraits réalisés par Frantisek Zvardon

 

 

Des portraits réalisés en Afrique dans la vallée de l'Omo

Des portraits réalisés en Afrique dans la vallée de l'Omo

 

 

Solstice d'été, le soleil est au plus haut

Solstice d'été, le soleil est au plus haut

 

 

Non ce n'est pas un piège à loup mais un cadran solaire !

Non ce n'est pas un piège à loup mais un cadran solaire !

 

 

La pièce de gauche symbolise la trajectoire du soleil, l'aspect extérieure de l'héliodome en modèle réduit

La pièce de gauche symbolise la trajectoire du soleil, l'aspect extérieure de l'héliodome en modèle réduit

 

 

D'autres cadrans solaire qui ont inspiré Eric Wasser

D'autres cadrans solaire qui ont inspiré Eric Wasser

 

 

L'héliodome de Cosswiller

 

 

Concerto de guitare à l'intérieur

Concerto de guitare à l'intérieur

 

 

Sur la terrasse, on jouit d'une belle vue sur Cosswiller

Sur la terrasse, on jouit d'une belle vue sur Cosswiller

 

 

L'héliodome de Cosswiller

 

 

Cours d'astronomie à l'extérieur

Cours d'astronomie à l'extérieur

 

 

Caty Wasser présente ses créations en verre

Caty Wasser présente ses créations en verre

 

 

Une page du livre d'or

Une page du livre d'or

 

 

L'héliodome, la maison du futur ?

L'héliodome, la maison du futur ?

 

 

Partager cet article

Repost0
17 juin 2017 6 17 /06 /juin /2017 12:35

De loin, et même de près, on dirait un village Alsacien comme les autres. L'Ecomusée d'Alsace est un musée vivant à ciel ouvert. On dirait que les vieilles bâtisses sont là depuis toujours. Pourtant, il y a moins d'un demi siècle, ce terrain n'était qu'une friche jouxtant les mines de potasse d'Ungersheim. Les maisons qui composent ce village entièrement reconstitué, où même le cours d'eau qui traverse le petit bourg est artificiel, ont été démontées de leur contrée "natale", puis remontées poutre par poutre sur ce site. Ces habitations parfois en très mauvais état et à l'abandon, étaient vouées à la disparition. Elles retrouvent une seconde vie et leur lustre d'antan grâce aux bénévoles qui s'affairent quotidiennement autour d'elles.

Au coeur de la forge, les braises de charbon rougissent à nouveau le fer. Le marteau du forgeron frappe à nouveau sur l'enclume. L'argile tourne entre les mains du potier, la fermière appuie sa joue contre le flanc de ses vaches pendant la traite. Les fourneaux dans les maisons d'ouvriers cuisent de succulentes tartes à la rhubarbe. Le village vit ! Même le barbier a retrouver des clients. D'ailleurs je ne manque jamais de me faire raser de frais à chaque fois que je viens ici ! Au fil des saisons, le petit village s'anime autour des fenaisons, des vendanges, des semailles, de la récolte des fruits au verger, tout en utilisant du matériel d'époque. C'est un véritable bond dans le passé qui nous fait revivre la vie rude, mais je pense bien plus saine, qu'ont connue nos aïeux. A "vivre" absolument ...

 

La particularité des maisons à colombages est de pouvoir être démontée pour être transportée et remontée ailleurs

La particularité des maisons à colombages est de pouvoir être démontée pour être transportée et remontée ailleurs

 

 

Va y avoir de la tarte à la rhubarbe ce matin à la maison ouvrière Goldenberg (Monswiller)

Va y avoir de la tarte à la rhubarbe ce matin à la maison ouvrière Goldenberg (Monswiller)

 

 

Alfred Goldenberg était soucieux du logement de ses ouvriers. Ils leur donnait la possibilité de vivre dans une maison en briques saine. Celle-ci a été construite en 1878, équipée de l'eau courante dès 1914 et habitée jusqu'en 1988

Alfred Goldenberg était soucieux du logement de ses ouvriers. Ils leur donnait la possibilité de vivre dans une maison en briques saine. Celle-ci a été construite en 1878, équipée de l'eau courante dès 1914 et habitée jusqu'en 1988

 

 

Une journée à l'Ecomusée

 

 

Le barbier en pleine action et moi .. en apnée !

Le barbier en pleine action et moi .. en apnée !

 

 

Les Vosgiennes partent au champ avec la herse

Les Vosgiennes partent au champ avec la herse

 

 

Une journée à l'Ecomusée

 

 

La cuisine des Schmidt !

La cuisine des Schmidt !

 

 

Une journée à l'Ecomusée

 

 

Une journée à l'Ecomusée

 

 

Ici on prépare le repas de midi

Ici on prépare le repas de midi

 

 

Le pot-au-feu est un régal !

Le pot-au-feu est un régal !

 

 

Puis une petite goutte de Schnaps pour la digestion ...

Puis une petite goutte de Schnaps pour la digestion ...

 

 

Le forgeron est déjà à l'oeuvre

Le forgeron est déjà à l'oeuvre

 

 

Une journée à l'Ecomusée

 

 

La salle de classe de l'Ecomusée

La salle de classe de l'Ecomusée

 

 

Une journée à l'Ecomusée

 

 

Une journée à l'Ecomusée

 

 

La Stub, pièce principale de la maison alsacienne

La Stub, pièce principale de la maison alsacienne

 

 

Lisette attend avec impatience d'être attelée pour se promener au verger

Lisette attend avec impatience d'être attelée pour se promener au verger

 

 

Forcément ..

Forcément ..

 

 

Dans l'atelier du tonnelier

Dans l'atelier du tonnelier

 

 

A peine rentrés, les boeufs repartent au champ

A peine rentrés, les boeufs repartent au champ

 

 

Autrefois, on sortait bancs et tables pour se retrouver entre voisins le dimanche après midi ...

Autrefois, on sortait bancs et tables pour se retrouver entre voisins le dimanche après midi ...

 

 

Un peu de jardinage de fin d'après midi

Un peu de jardinage de fin d'après midi

 

 

Tout le monde rentre chez soi, la journée s'achève

Tout le monde rentre chez soi, la journée s'achève

 

 

Une journée à l'Ecomusée

           

                      Et moi je vous dis à bientôt !

 

Partager cet article

Repost0
28 décembre 2016 3 28 /12 /décembre /2016 08:41

Aujourd'hui, nous allons faire un petit tour du côté de Meisenthal, plus précisément dans la verrerie où sont fabriquées les célèbres boules de Noël. La verrerie de Meisenthal est fondée en 1704 mais ce n'est qu'en 1711 que les premiers fours seront allumés. On y fabrique des verres à vitres, des bouteilles, des gobelets et donc essentiellement des objets de la vie courante. Ce n'est qu'à la fin du 19ème siècle que les objets fabriqués vont se diversifier et même s'inscrire dans un contexte d'art nouveau. A la veille de la première guerre mondiale, quelques 500 personnes y travaillent.

En 1999, une ligne éditoriale "boule de Noël" est lancée par le CIAV. Chaque hiver, la collection s'agrandit d'un nouveau modèle conçu par des créateurs invités à revisiter la tradition. Au fil des années, les boules de Meisenthal ont acquis une forte popularité et on se presse pour assister au ballet des souffleurs de verre et bien sûr faire quelques achats ...

 

Une forte chaleur règne dans l'antre de la verrerie

Une forte chaleur règne dans l'antre de la verrerie

 

 

Quelques secrets de fabrications vont être livrés au public ...

Quelques secrets de fabrications vont être livrés au public ...

 

 

D'abord, il faut cueillir un peu de verre en fusion

D'abord, il faut cueillir un peu de verre en fusion

 

 

Il faut du souffle pour exercer ce beau métier

Il faut du souffle pour exercer ce beau métier

 

 

Un moule est nécessaire à la fabrication de cette "boule" un peu particulière ...

Un moule est nécessaire à la fabrication de cette "boule" un peu particulière ...

 

 

Tout le savoir-faire de Richard ... cela paraît si simple en le regardant !

Tout le savoir-faire de Richard ... cela paraît si simple en le regardant !

 

 

Un outil de Murano ?

Un outil de Murano ?

 

 

La touche finale ... il faut une petite anse !

La touche finale ... il faut une petite anse !

 

 

                            (Photographies : Caroline J.)

(Photographies : Caroline J.)

 

 

Et voilà le travail !

Et voilà le travail !

 

 

La tentation est grande de souffler dans la canne ...

La tentation est grande de souffler dans la canne ...

 

 

Rafaële David s'est inspirée d'une pièce fabriquée autrefois en grand nombre dans la verrerie de Meisenthal. Le presse-agrume sort de l'anonymat pour devenir un accessoire de fête, admiré de tous pendant la période de Noël. Dès le mois prochain, il redeviendra un ustensile de cuisine des plus ordinaire ... La nouvelle création se nomme Fizz !

Rafaële David s'est inspirée d'une pièce fabriquée autrefois en grand nombre dans la verrerie de Meisenthal. Le presse-agrume sort de l'anonymat pour devenir un accessoire de fête, admiré de tous pendant la période de Noël. Dès le mois prochain, il redeviendra un ustensile de cuisine des plus ordinaire ... La nouvelle création se nomme Fizz !

 

 

Inlassablement, Richard répète les mêmes opérations durant des heures ...

Inlassablement, Richard répète les mêmes opérations durant des heures ...

 

 

A la fin de la journée, il faut recharger le four en silice pour le lendemain

A la fin de la journée, il faut recharger le four en silice pour le lendemain

 

 

C'est pas gagné ...

C'est pas gagné ...

 

 

Une nouvelle boule de Noël

 

 

Fizz se décline en 24 couleurs

Fizz se décline en 24 couleurs

 

 

Dans les vitrines de la boutique, on retrouve les modèles des années précédentes

Dans les vitrines de la boutique, on retrouve les modèles des années précédentes

 

 

Il n'y a plus qu'à choisir celles qui vous plairont !

Il n'y a plus qu'à choisir celles qui vous plairont !

 

                       Bonne glisse vers la nouvelle année !

Partager cet article

Repost0
14 décembre 2016 3 14 /12 /décembre /2016 17:47

Décembre est un mois gris et froid en Alsace ? Pas du tout ! C'est le mois où les villages s'illuminent, où les ruelles s'animent et sentent bon la cannelle et l'orange. Décembre c'est évidemment le mois des marchés de Noël, des préparatifs pour les fêtes, des achats, de la réjouissance et des bons repas en famille.

Pour un week end unique, les rues de Bouxwiller dans le pays de Hanau, s'encombrent de petits chalets et de stands qui croulent sous les chiffons exotiques et colorés et les marmites de vin chaud. Sous les colombages des bâtisses du 18ème siècle s'échangent les objets décoratifs indispensables pour agrémenter une tablée afin que le repas soit convivial ...

Des exposants parfois venus de très loin, proposent leurs dernières créations ... et leur imagination est débordante ! Les locaux, eux, mettent en valeur les produits du terroir, bio ou pas, et font déguster quelques Breddle pour appâter le client. Le tout se fait avec de douces mélodies de Noël dans les oreilles pendant que la nuit tombe doucement ...

 

 

Mais que se passe t-il au coin de la rue ?

Mais que se passe t-il au coin de la rue ?

 

 

Les joujoux de nos aïeux réapparaissent soudainement !

Les joujoux de nos aïeux réapparaissent soudainement !

 

 

Des armoires pleines de vieilleries ...

Des armoires pleines de vieilleries ...

 

 

Le Kougelhopf et le Bretzel sont indémodables

Le Kougelhopf et le Bretzel sont indémodables

 

 

C'en n'est pas une de Meisenthal !

C'en n'est pas une de Meisenthal !

 

 

Noël à Bouxwiller

 

 

Mélangez pas les chiffons et les serviettes !

Mélangez pas les chiffons et les serviettes !

 

 

Des Trolls de Saxe

Des Trolls de Saxe

 

 

Le marché de Noël de Boux' attire beaucoup de monde

Le marché de Noël de Boux' attire beaucoup de monde

 

 

Noël à Bouxwiller

 

 

Noël à Bouxwiller

 

 

Tout cela est bien beau mais ... pas le ventre vide !

Tout cela est bien beau mais ... pas le ventre vide !

 

 

Chants païens à la chaleur d'un brasier

Chants païens à la chaleur d'un brasier

 

 

Noël à Bouxwiller

 

 

Saucissons de Noël ?

Saucissons de Noël ?

 

 

Les paniers de Breddle se vident ...

Les paniers de Breddle se vident ...

 

 

Noël à Bouxwiller

 

 

Les jouets en bois "tendance" arriveront-ils à concurrencer les écrans tactiles ? Pas sûr !

Les jouets en bois "tendance" arriveront-ils à concurrencer les écrans tactiles ? Pas sûr !

 

 

Puissions nous toujours conserver notre âme d'enfant devant le roi des forêts ...

Puissions nous toujours conserver notre âme d'enfant devant le roi des forêts ...

 

 

Partager cet article

Repost0
19 décembre 2013 4 19 /12 /décembre /2013 16:01

Une cristallerie, c'est avant tout un savoir faire, un art de souffler le verre, puis de le tailler. Ces objets, qui semblent "rétro" pour certains, rivalisent pourtant d'originalité. Chaque pièce est unique, même si la pièce posée juste à côté de celle-ci lui ressemble comme deux gouttes d'eau !

On pourrait observer cet artiste pendant des heures, et même si ses gestes sont répétitifs, on ne s'en lasse pas !

Au début, ça part de rien. Une poignée de sable rendu liquide grâce à la chaleur d'un four. Puis une sorte de magicien cueille une boule de feu à l'aide d'une longue canne, la fait tourner, elle prend forme... De temps en temps, le magicien la frotte dans un récipient contenant des pigments. Elle prend des couleurs avant d'être replongée dans les flammes. Comme un chat qui s'amuse avec une souris, l'homme fait couler le liquide visqueux en fusion pour qu'il prenne une forme étirée. Juste avant le point de rupture, il tourne la canne.

Les curieux sont tantôt amusés, tantôt fascinés par ce spectacle, en faisant parfois quelques commentaires. L'homme, lui, reste muet, concentré, imperturbable. De la boule de feu naquit un chat, une cigogne, la liste du bestiaire de St Louis-Arzviller est longue...

Venez donc la découvrir !

 

 

 

ANNIV-HUGO 1248 

Il plonge sa canne dans le four pour cueillir du verre en fusion.    

 

 

 

ANNIV-HUGO 1249 

Des composants secrets pour l'alchimie de la coloration...    

 

 

 

ANNIV-HUGO 1253

Doucement, la boule de feu prend forme...    

 

 

 

ANNIV-HUGO 1261

 Un coup de pince, et on a une tête de chat !     

 

 

 

 

ANNIV-HUGO 1268

Encore un coup de pince pour lui tirer la queue...    

 

 

 

                                    ANNIV-HUGO 1274

                                    Voilà comment on fabrique un chat, fastoche, non ?

 

 

 

ANNIV-HUGO 1275

Un chat que l'on peut cloner à l'infinie...    

 

 

 

ANNIV-HUGO 1277

Les cigognes se clonent très bien aussi !    

 

 

 

                                 ANNIV-HUGO 1285

                                    Une tête à 2 visages...

 

 

 

                    ANNIV-HUGO 1301

                      Cette petite salamandre me plait bien !

 

 

 

ANNIV-HUGO 1289             

L'atelier de dépolissage ou de gravage.    

 

 

ANNIV-HUGO 1281 

Une boule de Noël en verre soufflé.    

 

Depuis le XVIème siècle, les sapins de Noël étaient décorés en Alsace avec des fleurs et des fruits, notamment des pommes. Mais en 1858, une grande sècheresse priva les Vosges du Nord et la Moselle de pommes et de fruits en général, privant ainsi le sapin de Noël de ces décorations.

Un souffleur de verre imaginatif de Strasbourg essaya de trouver une solution à ce problème en soufflant des boules de verre. Celui-ci venait alors de créer une tradition qui se répandra dans le monde entier et qui perdure toujours. La boule de Noël qui décore les sapins est née à Meisenthal, en Moselle. 

 

 

 

ANNIV-HUGO 1304 

Là, il confectionne un porte-crayons...    

 

 

 

             ANNIV-HUGO 1310 

                   Très décoratif !

 

 

 

                            ANNIV-HUGO 1312 

 

 

 

 

ANNIV-HUGO 1242

Et comme c'est bientôt Noël, une crèche pour terminer !    

 

 

 

Partager cet article

Repost0
22 septembre 2013 7 22 /09 /septembre /2013 16:19

Cette semaine, un évènement inédit a eu lieu devant l'abbatiale de Marmoutier. Après de longs mois de restauration des murs d'enceintes de la ville, le chantier se cloture enfin pour les tailleurs de pierres. Le chef de chantier a voulu montrer au grand public tout l'art de ce métier, un peu oublié, de la manière suivante : 6 sculpteurs reçoivent chacun un gros bloc de grès de forme cubique, dans lequel ils doivent tailler une oeuvre !

Aucun thème n'est imposé mais comme tous ces tailleurs de pierres partagent la même passion pour le Moyen Age et particulièrement l'art roman, l'inspiration est vite trouvée surtout quand on a une belle façade romane en guise de toile de fond !

La parité semble respectée puisqu'il y a deux artistes féminins dans le lot, qu'on a certes du mal à reconnaitre derrière leur masque anti-poussière... C'est donc au rythme des marteaux et burins que Marmoutier a vécu durant une semaine, et a vu naitre, entre 2 averses, 6 oeuvres d'art issues du grès vosgien et surtout du talent de ces artisans hors du commun...

 

Voici quelques photos.

 

 

Ville 2777 

Cette semaine, le parvis de l'abbatiale de Marmoutier attirait les badauds... 

 

 

Ville 2725 

Lui, c'est le chef de chantier. Il n'a qu'une semaine pour recréer la façade romane dans un bloc de grès !

 

 

 

Ville 2727 

 Admirez la position...

 

 

 

Ville 2726 

 Tout en finesse, il refait les niches et les ouvertures, comme sur l'original.

 

 

 

Ville 2728

                        C'est pas des outils de chez Casto !

 

 

 

Ville 2772

Thomas Probst, jeune et talentueux ! Il habite à côté de chez moi. Travaille sur commande, pour des communes ou des particuliers. 

 

 

 

Ville 2733 

 Ce bloc deviendra une jolie console. Le pilier est déjà terminé.

 

 

 

Ville 2734                     Cet outil est un peigne à grès.

 

 

 

Ville 2738

 Un gentil monstre qui se fait tailler un sourire par la demoiselle !

 

 

 

Ville 2739

                                                 N'est-t-il pas mignon ?

 

 

 

Ville 2741

Elle dit que la bête était dans la pierre depuis la nuit des temps, elle n'a fait que la libérer !

 

 

 

 

Ville 2742

                     La chaise, c'est pas pour s'assoir, uniquement pour poser le genou !

 

 

 

Ville 2744

                    Il a choisi un bloc de grès gris pour sa scène de chasse.

 

 

 

Ville 2747 

 Comme au Moyen-Age, la tête du sanglier est surdimensionnée pour montrer sa férocité.

 

 

 

Ville 2766

                                        Et lui, il fait quoi ?

 

 

 

Ville 2753

                                                  Ah, c'est un moine !

 

 

 

Ville 2751

La question qui lui est le plus souvent posée est : Mais pourquoi il n'a pas de visage, ce moine ? C'est parce que vous avez raté le nez ?? Tout simplement parce que l'artiste souhaitait que ce moine reste anonyme, tant il y a eu de moines qui ont servi dans cette abbaye. Cette oeuvre représente "l'esprit du moine".

 

 

 

Ville 2754

                                       Elle aussi se tient dans une position bizarre !

 

 

 

Ville 2763

                        Non, elle n'écoute pas du "Mozart" en sculptant...

 

 

 

Ville 2759

                          Une oeuvre qui trouverait sa place dans une niche de la façade...

 

 

 

Ville 2769

 Les détails sont soignés !

 

 

 

Ville 2771

Une petite pose pour m'expliquer son oeuvre : C'est Jonas et la baleine. 

 

 

 

Ville 2767

Les sculpteurs sont rémunérés par la ville qui a également acquéri les oeuvres. Elles seront exposées près de l'abbatiale.

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
21 avril 2013 7 21 /04 /avril /2013 18:32

J'étais venu à Philippsbourg pour visiter un rocher au Hausberg comportant des polissoirs anciens. Je gare ma voiture au Muckenthal et, en traversant la route, je passe devant une maison qui m'intrigue. En effet, dans le jardin, j'aperçois de drôles de sculptures. Des sculptures dont je suis particulièrement friand. Vous l'aurez deviné, je suis tombé dans une fabrique de têtes !

Cet endroit s'appelle "La poterie du Hérisson". Des poteries, je n'en ai pas vu car je n'ai même pas poussé la porte du magasin ! Les trésors se trouvaient tout autour de la maison. Le créateur de ces merveilles était présent aussi. Après m'avoir fait la liste de ses passions (et il en a quelques unes...), il s'en est retourné à son labeur tout en me laissant photographier à loisir ses têtes disséminées un peu partout autour de la propriété.

En voici un petit échantillon. 

 

Carte IGN : 3713 ET

 

 

 

Insolite 6667 (FILEminimizer)

 

 

 

 

 

                           Insolite 6675 (FILEminimizer)

 

 

 

 

 

 

 

Insolite 6672 (FILEminimizer) 

Un drôle de Sphinx ! 

 

 

 

 

 

 

                      Insolite 6677 (FILEminimizer) 

                                  Un légionnaire romain ? 

 

 

 

 

 

Insolite 6690 (FILEminimizer) 

Celle-ci me rappelle une tête de la glacière d'Orbey... 

 

 

 

 

                                    Insolite 6685 (FILEminimizer)

 

 

 

 

 

 

Insolite 6693 (FILEminimizer) 

                    Un masque Maya ? 

 

 

 

 

 

 

                          Insolite 6650 (FILEminimizer) 

                                          Encore une qui fait la tête ! 

 

 

 

 

Insolite 6700 (FILEminimizer)

 

 

 

 

 

 

                        Insolite 6665 (FILEminimizer)    

                                          Le sculpteur. 

 

 

 

 

 

                   Insolite 6703 (FILEminimizer)

 

 

 

 

 

 

                          Insolite 6709 (FILEminimizer) 

                                          Et même en bois. 

 

 

 

 

 

Insolite 6670 (FILEminimizer) 

Au fond du jardin, une moto au réservoir criblé...

 

 

 

 

  Insolite 6711 (FILEminimizer)

 

 

 

 

 

 

Insolite 6701 (FILEminimizer) 

Pour faire peur au facteur... 

 

 

 

 

 

              Insolite 6684 (FILEminimizer)

 

 

 

 

 

 

Insolite 6752 (FILEminimizer) 

La boutique.

 

 

Insolite 6705 (FILEminimizer)

 

 

 

 

 

 Insolite 6688 (FILEminimizer)

            Faudra juste penser à remettre la courroie avant de partir avec ! 

 

 

 

 

Insolite 6751 (FILEminimizer)    

                     Une petite dernière qui essayait de se cacher... 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
12 avril 2012 4 12 /04 /avril /2012 16:46

Ce dimanche de Pâques, la météo du net annonçait quelques éclaircies dans le Nord de l'Alsace, il fallait donc en profiter ! Nous décidons de faire un tour dans le village de la poterie artisanale, réputé pour ses fabrications en grès au sel dont la couleur dominante est le gris et le bleu..Un peu comme la couleur du ciel ces derniers temps..

La petite histoire dit qu'en 1586, un certain "Knoetchen" arrive à Betschdorf et amène avec lui son secret de fabrication de la poterie en grès. Cela tombe bien, car le long de la Sauer se trouve de la terre argileuse. Le village assurera sa prospérité grâce à cette poterie à décor bleu vernissé par projection de sel lors de la cuisson, ce qui rend les récipients étanches et permet la conservation des aliments.

 

 

Carte IGN : 3814 ET 

 

   

 

 

 

Betschdorf 0742

Maisons à colombages à Betschdorf. 

 

 

   

 Betschdorf 0743       

 

 

 

   

Betschdorf 0754

  On fait du lèche-vitrine. 

 

 

        Betschdorf 0764

                                            Des pots et des vases en tout genres. 

 

   

         Betschdorf 0763

                        Pour y conserver les économies...                       

 

 

 

Betschdorf 0755                                ou pour les eaux de vies.

 

 

 

    Betschdorf 0721

                                                                Un ange passe. 

 

 

 

Betschdorf 0748 

 

 

 

 

Betschdorf 0723

  Attention : qui rentre dans une boutique en ressort avec un pot sous le bras... 

 

 

   

 Betschdorf 0726       

          ou une cruche à vin...                                   

 

 

 

Betschdorf 0725                         ou même une cruche à liqueur.

 

 

 

Betschdorf 0724

  Bestiaire de Betschdorf. 

 

   

      Betschdorf 0730                             3€ d'économie si on prend 2 "cigognes". 

 

   

 

Betschdorf 0734

  Il y en a même en libre service. 

 

 

   

Betschdorf 0747

  Vous avez dit "Kitch" ? 

 

   

      Betschdorf 0694

                                              Des fois, il y a des choses qui m'échappent. 

 

 

   

Betschdorf 0693

 Ici, on prend de la poterie en guise de pot de fleurs. 

 

 

   

       Betschdorf 0695                                                         J'ai ma tête du jour....                                        

 

 

 

            Betschdorf 0714 

             et 2 lapins amoureux en prime  

 

     

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • Guy
  • j'aime les randos-découvertes,les Vosges et ses fermes-auberges,l'Alsace et son patrimoine,les chateaux-forts et leurs légendes et plein d'autres choses encore..
  • j'aime les randos-découvertes,les Vosges et ses fermes-auberges,l'Alsace et son patrimoine,les chateaux-forts et leurs légendes et plein d'autres choses encore..

Rechercher