Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 mars 2020 5 27 /03 /mars /2020 10:40

Le Costa Rica est un petit pays d'Amérique centrale qui s'étend entre le Nicaragua au Nord et le Panama au Sud. La langue parlée est l'espagnol, héritage du conquistador Christophe Colomb qui débarqua ici en 1502. Dans ce petit reportage, je vous propose de vous emmener dans le parc national de Tortuguero qui est situé sur la côte Caraïbes. Ce parc est accessible uniquement par bateau ou hydravion. Aucune route terrestre n'y mène.

Nous descendons le Rio Suerte en pirogue en nous laissant griser par les méandres de la rivière. Le pilote doit rester vigilant pour ne pas nous échouer sur les bancs de sable car ici aussi, le dérèglement climatique se fait ressentir et les niveaux des cours d'eau ont partout baissé. La chaleur est suffocante. Sur les berges, les reptiles se dorent au soleil. Caïmans, lézards, iguanes, crocos et toutes sortes d'oiseaux trouvent ici de la nourriture en abondance. Les cris des singes et leurs acrobaties incessantes nous font tourner les têtes en tout sens.

Enfin nous arrivons à destination. C'est au Laguna Lodge que nous passerons quelques jours merveilleux. Tout autour, c'est la jungle qui grouille de vies. Avec un guide, nous explorons la mangrove et les bras du Rio Suerte. Il montre du doigt des serpents, des araignées que nous mettons un moment à voir tant ils sont camouflés. Le lendemain matin, une surprise nous attend sur la plage ...

 

Il nous faudra une heure et demi de bateau pour descendre le fleuve jusqu'à l'embouchure

Il nous faudra une heure et demi de bateau pour descendre le fleuve jusqu'à l'embouchure

 

 

Sur le Rio Suerte

Sur le Rio Suerte

 

 

Un iguane sur la berge

Un iguane sur la berge

 

 

Anhinga d'Amérique

Anhinga d'Amérique

 

 

Malgré la saison des pluies, il manque plus d'un mètre d'eau

Malgré la saison des pluies, il manque plus d'un mètre d'eau

 

 

L'imposant bec recourbé, aux couleurs vives, du Toucan à carène lui a valu le nom espagnol de Arco Iris qui veut dire Arc-en-ciel

L'imposant bec recourbé, aux couleurs vives, du Toucan à carène lui a valu le nom espagnol de Arco Iris qui veut dire Arc-en-ciel

 

 

Un vol de pélicans

Un vol de pélicans

 

 

Les plages du Laguna Lodge, Caribbean beach

Les plages du Laguna Lodge, Caribbean beach

 

 

Tortuguero, paradis des tortues de mer

 

 

Un gros iguane juste devant la chambre

Un gros iguane juste devant la chambre

 

 

Cette sauterelle est plus longue que mon majeur

Cette sauterelle est plus longue que mon majeur

 

 

Un vendeur ambulant de cocos au village de Tortuguero

Un vendeur ambulant de cocos au village de Tortuguero

 

 

Tortuguero, paradis des tortues de mer

 

 

Le parc national de Tortuguero compte plus de 35 km de plages

Le parc national de Tortuguero compte plus de 35 km de plages

 

 

Le lendemain, c'est safari-photos dans la mangrove

Le lendemain, c'est safari-photos dans la mangrove

 

 

Un singe araignée, ils s'amusent comme des fous !

Un singe araignée, ils s'amusent comme des fous !

 

 

On fait moins les malin devant la bête

On fait moins les malin devant la bête

 

 

Une Néphile dorée dans la jungle de Tortuguero. La morsure est douloureuse

Une Néphile dorée dans la jungle de Tortuguero. La morsure est douloureuse

 

 

Tortuguero, paradis des tortues de mer

 

 

Celle-ci est très venimeuse et se déplace en sautant d'un bond sur sa proie !

Celle-ci est très venimeuse et se déplace en sautant d'un bond sur sa proie !

 

 

Un héron tigré

Un héron tigré

 

 

Un Coati à nez blanc

Un Coati à nez blanc

 

 

Encore un bel iguane vert

Encore un bel iguane vert

 

 

La paresseux, un animal attachant

La paresseux, un animal attachant

 

 

Bébé caïman

Bébé caïman

 

 

Et encore des singes araignées espiègles

Et encore des singes araignées espiègles

 

 

Playa Tortuguero

Playa Tortuguero

 

 

Très tôt le matin, des petites tortues qui viennent de sortir du nid !

Très tôt le matin, des petites tortues qui viennent de sortir du nid !

 

 

Elles se dépêchent pour regagner le large en devant affronter mille dangers

Elles se dépêchent pour regagner le large en devant affronter mille dangers

 

 

Avoir la chance d'assister à la naissance de tortues est une expérience émouvante !

Avoir la chance d'assister à la naissance de tortues est une expérience émouvante !

 

 

Moins d'une tortue sur 1000 reviendra pondre sur cette plage qui l'a vue naître ...

Moins d'une tortue sur 1000 reviendra pondre sur cette plage qui l'a vue naître ...

 

 

Les traces laissées par les tortues femelles durant la nuit

Les traces laissées par les tortues femelles durant la nuit

 

 

Tortuguero, paradis des tortues de mer

 

 

                       Merci de votre visite, à bientôt !

Partager cet article

Repost0
8 septembre 2019 7 08 /09 /septembre /2019 12:30

Le cirque glaciaire de Troumouse se trouve au centre de la chaîne des Pyrénées, formant au Sud, la frontière avec l'Espagne. Moins connu que Gavarnie, il est le plus vaste des trois cirques du parc national des Pyrénées. Après avoir pris un solide petit déjeuner à la table d'hôtes, nous prenons la direction de Gèdre. La chapelle d'Héas sera le point de départ de cette randonnée-découverte cumulant près de 660m. de dénivelé positif. En suivant le balisage jaune, on arrive assez vite sur le vaste plateau bordé de montagnes enneigées. Le sentier traverse le coeur du cirque dans un environnement grandiose. Il fait bon musarder sur les estives, à côtoyer les vaches portant de grosses clarines. Les moutons aussi y sont nombreux et paissent en toute liberté jusqu'aux premiers frimas. Au dessus de tout ce beau monde, les vautours tournent, toujours à l'affût d'une carcasse. Ce sont les nettoyeurs de la montagne ...

Carte IGN : 1748 OT

 

Nous avons passé une semaine formidable à Loubajac chez Nadine et Michel, près de Lourdes

Nous avons passé une semaine formidable à Loubajac chez Nadine et Michel, près de Lourdes

 

 

Il n'y a plus qu'à grimper là-haut en suivant le balisage jaune. Il n'y a qu'un seul sentier de toute façon !

Il n'y a plus qu'à grimper là-haut en suivant le balisage jaune. Il n'y a qu'un seul sentier de toute façon !

 

 

Les estives, les pâturages d'été des montagnes

Les estives, les pâturages d'été des montagnes

 

 

Très peu de monde en ce début de saison

Très peu de monde en ce début de saison

 

 

Des vaches dans le cirque de Troumouse

 

 

Des vaches dans le cirque de Troumouse

 

 

Les vaches jouissent d'une tranquillité absolue

Les vaches jouissent d'une tranquillité absolue

 

 

Et d'un espace infini

Et d'un espace infini

 

 

Le lac des Aires

Le lac des Aires

 

 

La silhouette menaçante d'un vautour fauve

La silhouette menaçante d'un vautour fauve

 

 

Le ruisseau qui descend du plateau du Cot

Le ruisseau qui descend du plateau du Cot

 

 

Des vaches dans le cirque de Troumouse

 

 

Les crêtes des montagnes tracent la frontière Franco- Espagnole

Les crêtes des montagnes tracent la frontière Franco- Espagnole

 

 

Des vaches dans le cirque de Troumouse

 

 

Le pic de la Munia est le sommet le plus haut du cirque glaciaire avec ses 3133m. d'altitude

Le pic de la Munia est le sommet le plus haut du cirque glaciaire avec ses 3133m. d'altitude

 

 

Des vaches dans le cirque de Troumouse

 

 

Des vaches dans le cirque de Troumouse

 

 

Des vaches dans le cirque de Troumouse

 

 

Les charognards du ciel veillent à ce que rien ne traîne au fond des vallées

Les charognards du ciel veillent à ce que rien ne traîne au fond des vallées

 

 

Nettoyage en règle d'un mouton mort de maladie ou d'une blessure

Nettoyage en règle d'un mouton mort de maladie ou d'une blessure

 

 

Des vaches dans le cirque de Troumouse

 

 

Des vaches dans le cirque de Troumouse

 

 

La vierge de Troumouse (alt. 2120m.)

La vierge de Troumouse (alt. 2120m.)

 

 

Un abri de bergers

Un abri de bergers

 

 

Des vaches dans le cirque de Troumouse

 

 

Et bien sûr, les marmottes jouent à cache-cache !

Et bien sûr, les marmottes jouent à cache-cache !

 

 

Voilà, c'est tout pour aujourd'hui !

Voilà, c'est tout pour aujourd'hui !

 

 

Partager cet article

Repost0
4 janvier 2019 5 04 /01 /janvier /2019 12:01

Lors de notre voyage en Ecosse, nous avons eu la chance de visiter l'île de Lunga. C'est une petite île de 0,8 km carré blottie dans les bras de l'île du Mull. Avant d'accoster sur Lunga, il faut d'abord se rendre sur l'île de Ulva via une petite embarcation. Il est vrai que l'organisation est un peu "sport" mais le jeu en vaut la chandelle ! Lunga est un sanctuaire pour les oiseaux marins. Ils viennent nicher en nombre sur les falaises abruptes à chaque printemps. La visite de ce petit coin de paradis n'est autorisé qu'un seul jour par semaine et juste pendant 4 heures et en nombre de personnes limité afin de ne pas trop déranger les oiseaux.

Pendant la période de nidification, on y rencontre principalement des macareux moines, aussi appelés perroquets de mer à cause de leurs couleurs chatoyantes et de leur gros bec. Les cormorans huppés viennent également construire leur nid sur l'île ainsi que des espèces pélagiques comme les fulmars, les guillemots, les petits pingouins, les mouettes tridactyle et quelques bernaches.

J'étais très loin d'imaginer que ce que j'allais découvrir sur cette île serait aussi merveilleux ! Ces oiseaux ne craignent pas l'homme car ici, il ne les a jamais chassé. Les macareux et les cormorans ne sont pas farouches et ont peut même dire qu'ils sont assez curieux et viennent au devant des photographes comme pour prendre la pause ! C'est un spectacle extraordinaire ! 

 

                               Cliquez sur les photos pour les agrandir !

 

 

 

 

Un insulaire un peu bourru mais avec le coeur sur la main nous montre son petit musée avant de nous faire traverser sur Ulva

Un insulaire un peu bourru mais avec le coeur sur la main nous montre son petit musée avant de nous faire traverser sur Ulva

 

 

Nous sommes accueillis par les macareux moines en pleine activité

Nous sommes accueillis par les macareux moines en pleine activité

 

 

Le couple creuse une galerie de 1 à 2 mètres pour y pondre un seul oeuf

Le couple creuse une galerie de 1 à 2 mètres pour y pondre un seul oeuf

 

 

Très curieux, c'est comme s'ils nous souhaitaient la bienvenue !

Très curieux, c'est comme s'ils nous souhaitaient la bienvenue !

 

 

Lunga, l'île aux oiseaux

Lors de la période nuptiale, les couleurs de son plumage deviennent plus contrastées. Le dos et les ailes sont alors entièrement noirs tandis que sa poitrine vire au blanc pur. Pendant cette période, le bec se transforme : il devient plus volumineux et les couleurs sont flamboyantes ! C'est d'ailleurs son atout principal durant les amours, car même si le couple reste fidèle durant cette période, le mâle aime à séduire sa femelle à chaque printemps.

 

 

Le perroquet de mer vit environ 25 à 30 ans

Le perroquet de mer vit environ 25 à 30 ans

 

 

L'île de Lunga est un joyau vert dans une mer bleue

L'île de Lunga est un joyau vert dans une mer bleue

 

 

Lunga, l'île aux oiseaux

Sa manière de marcher est attendrissante car sur terre, sa façon de se déplacer est assez maladroite et comique, en dodelinant de la tête qui paraît surdimensionnée par rapport à son corps. Par contre, c'est un excellent nageur, capable de longues apnées à plus de 15 mètres de la surface. De sa pêche, il ramène harengs juvéniles ou crustacés planctoniques.

 

 

Une petite fille observe ces clowns marins qui s'agitent devant ses yeux

Une petite fille observe ces clowns marins qui s'agitent devant ses yeux

 

 

Un cormoran est occupé à rassembler des branchages pour son nid

Un cormoran est occupé à rassembler des branchages pour son nid

 

 

Sous l'oeil curieux d'un macareux !

Sous l'oeil curieux d'un macareux !

 

 

 

 

Lunga, l'île aux oiseaux

Un couple de pingouins Torda également appelé petits pingouins. Tout comme le macareux, il se déplace debout. C'est également un très bon nageur, il poursuit sa proie sous la mer en s'aidant de ses ailes qu'il utilise comme des nageoires. Son vol par contre, est un peu moins gracieux !

 

 

Les petits pingouins sont très vite rejoins par des macareux !

Les petits pingouins sont très vite rejoins par des macareux !

 

 

Nul besoin de gros zoom pour faire un beau cliché !

Nul besoin de gros zoom pour faire un beau cliché !

 

 

Photo prise avec mon téléphone !

Photo prise avec mon téléphone !

 

 

Un peu plus loin sur Lunga, d'autres oiseaux se sont appropriés un bout de rocher

Un peu plus loin sur Lunga, d'autres oiseaux se sont appropriés un bout de rocher

 

 

Lunga, l'île aux oiseaux

 

 

Toute une colonie de Guillemots marmette dans un vacarme assourdissant !

Toute une colonie de Guillemots marmette dans un vacarme assourdissant !

 

 

Lunga, l'île aux oiseaux

 

 

Un cormoran huppé

Un cormoran huppé

 

 

Oups, on se laisse surprendre par les macareux qui arrivent comme des flèches !

Oups, on se laisse surprendre par les macareux qui arrivent comme des flèches !

 

 

Serge au milieu des cormorans et des guillemots

Serge au milieu des cormorans et des guillemots

 

 

Le cormoran plonge jusqu'à 2 minutes à 40m dans la mer. Sous les eaux il est très véloce, indispensable quand il s'attaque à un banc de poissons

Le cormoran plonge jusqu'à 2 minutes à 40m dans la mer. Sous les eaux il est très véloce, indispensable quand il s'attaque à un banc de poissons

 

 

Encore un cormoran huppé

Encore un cormoran huppé

 

 

Qui se laisse approcher de très près sans aucune crainte !

Qui se laisse approcher de très près sans aucune crainte !

 

 

Lunga, l'île aux oiseaux

 

 

Ils approchent si près qu'on pourrait les caresser !

Ils approchent si près qu'on pourrait les caresser !

 

 

Le petit pingouin ressemble beaucoup au guillemot. Ce qui les différencie c'est le liseré blanc sur le bec

Le petit pingouin ressemble beaucoup au guillemot. Ce qui les différencie c'est le liseré blanc sur le bec

 

 

Lunga, l'île aux oiseaux

La mouette tridactyle ou Rissa, ressemble au goéland argenté, mais de taille légèrement inférieure. Le mâle et la femelle sont en tout point semblables. Leur nid est construit au dessus du vide, presque inaccessible par voie terrestre. Le couple est fidèle durant toute la vie. 

 

 

Au retour, nous passons devant une colonie de phoques gris qui se réchauffent au soleil

Au retour, nous passons devant une colonie de phoques gris qui se réchauffent au soleil

 

 

Lunga, l'île aux oiseaux

 

 

Lunga est vraiment un havre de paix pour les animaux

Lunga est vraiment un havre de paix pour les animaux

 

 

Retour sur l'île de Mull au soleil couchant ...

Retour sur l'île de Mull au soleil couchant ...

 

  Je souhaite à toutes et à tous une très bonne année !

Partager cet article

Repost0
14 octobre 2014 2 14 /10 /octobre /2014 12:38

Un matin d'automne, je me décide à retrouver le Hohneck dans le vieux massif vosgien. Et pourquoi pas y aller pour les premières lueurs du jour ? Le ciel est étoilé jusqu'au col de la Schlucht. En direction du Hohneck, quelques trainées brumeuses ça et là, s'accrochent aux flancs encore ténébreux. Ah non, pas de mauvais tour, ce matin ! Et pourtant, au fur et à mesure que je monte vers le sommet, le brouillard s'intensifie. Mes espoirs fondent, tant pis, pas de photos de lever du soleil aujourd'hui, mais heureusement, il reste les chamois...

Les premiers clichés sont flous. Il me faudrait un trépied... Lui, il en a un, il a même ramené l'artillerie lourde ! Le photographe ne semble pas ravi de me voir. Il me le dit clairement : je vais faire fuire ses chamois si je reste debout ! Je ne réponds rien et continue mes approches. Il me crie qu'il faut les contourner, faisant dans la seconde déguerpir une femelle et son petit... Parce que lui, il sait faire des photos, il a pris des bouquetins dans les Alpes alors vous pensez bien que les chamois des Vosges... De toute façon, tout semble l'énerver : le brouillard, pas de percé du soleil, pas assez de lumière, moi... Bref, je l'ignore, laissant Mr je-sais-tout vociférer dans le massif.

Je me dirige à présent vers le petit Hohneck et l'auberge du Schiessroth, car j'ai aussi une rando à faire. Un groupe de chamois se laisse photographier à moins de 10 mètres. Mais le soleil lui, ne semble pas encore décidé à percer ! Peut être après le petit déjeuner ?

 

Carte IGN : 3618 OT

 

Animaux 5904

Sommet du Hohneck by night.

 

 

 

Animaux 5934

Les jeunes chamois gambadent et bondissent gaiement !

 

 

 

Animaux 5983 - Copie

Des jeunes de l'année.

 

 

 

 Animaux 5932

  Le voilà, avec sa grosse Bertha...

 

 

 

Animaux 5993

L'espoir nait entre les grands sapins...

 

 

 

Animaux 6017

Brouillard ou pas, lui se régale des herbes parfumées !

 

 

 

Animaux 5997

Les parois rocheuses reçoivent quelques rayons et se colorient...

 

 

 

Animaux 5987

 

 

 

 

Animaux 6021

"L'incendie" gagne le Petit Hohneck !

 

 

 

Animaux 6026

La montagne est attaquée sur 2 fronts...

 

 

 

Animaux 6012

Imperturbable...

 

 

 

Animaux 6039

Le brouillard ne semble pas vouloir se laisser dompter...

 

 

 

Animaux 6036

Encore un mâle solitaire.

 

 

 

Animaux 6047

Cette fois, la crête granitique sort des ténèbres !

 

 

 

Animaux 6058

Un chamois.    

 

 

 

Animaux 6060

      Et un deuxième...

 

 

Animaux 6066

Puis voilà un troisième...    

 

 

 

Animaux 6072 - Copie

La curiosité est bien plus grande que la peur.    

 

 

 

Animaux 6074

On peut les approcher de très près, à condition de ne pas faire de gestes brusques.    

 

 

 

Animaux 6076

Il est 8h20 et le soleil sort enfin vainqueur de la bataille !    

 

 

 

Animaux 6079

En gagnant sa confiance, j'ai pu m'approcher à 5 mètres.    

 

 

                      La suite de la rando au prochain article...


 

 

Partager cet article

Repost0
30 janvier 2014 4 30 /01 /janvier /2014 14:42

La couche de neige ayant fondu avec le redoux, les chamois du Hohneck vont à nouveau prendre de l'altitude et sortir des sous-bois où ils s'étaient réfugiés. L'herbe au sommet est pourtant trop rase pour qu'ils viennent y brouter. Il faut donc venir les surprendre dans des endroits un peu plus accidentés, tout en restant discret pour ne pas les déranger.

Très tôt ce matin, plusieurs photographes avaient, tout comme moi, la même idée en tête. Bien avant le lever du soleil, ils se dirigent vers le Petit Hohneck, où se trouve justement une harde d'une vingtaine de bêtes.

Je pris le temps d'admirer les paysages fantastiques colorés par l'aube. L'horizon est hérissé par les pointes acérées des Alpes bernoises. Une mer de nuages impalpables sépare le vieux massif vosgien de ces montagnes jeunes et arrogantes.

La "chasse" aux chamois fut bonne. Une carte SD bien remplie en guise de trophée ! Il est maintenant temps de se mettre en marche, la route est encore longue...

Itinéraire : Hohneck - sentier des Névés - Kastelberg - firstmiss - Rainkopf - Rothenbachkopf - retour par Breitzhousen - Haut Paquis des Fées - FA "Le pied du Hohneck".

Carte IGN : 3618 OT

 

Hohneck 8850 - Copie

Les Alpes bernoises, distantes de 240 km, à vol d'oiseau.

 

 

 

Hohneck 8862 - Copie

Au bord du gouffre...

 

 

 

Hohneck 8871 - Copie

Le moment attendu.

 

 

 

Hohneck 8877 - Copie

La lumière repousse les ténèbres...    

 

 

 

Hohneck 8887

...Terres et neiges se colorent. 

 

 

 

Hohneck 8897 - Copie

 Ombre et lumière

 

 

 

Hohneck 8908 - Copie

D'un autre monde    

 

 

 

Hohneck 8997 - Copie

Un chamois dans le pente.

 

 

 

Hohneck 9018 - Copie

...Se réchauffe au soleil.

 

 

 

Hohneck 9121 - Copie

 

 

 

 

Hohneck 9156

Des îlots sortent de sous la couette...    

 

 

 

Hohneck 9085 - Copie

Surtout ne pas perdre maman de vue !

 

 

 

Hohneck 9174

L'heure du départ, par le sentier des Névés.    

 

 

 

Hohneck 9177

  Des "soldats" vaincus par la brume, mais fiers...

 

 

 

Hohneck 9203

Ici, on se bat encore... 

 

Partager cet article

Repost0
28 octobre 2013 1 28 /10 /octobre /2013 09:23

Ce matin, j'avance l'heure de mon réveil. Je pars vers 5h20 et il fait encore nuit noire. J'arrive au Hohneck vers 7h20, juste à temps pour voir le soleil se lever.

Sur les hautes chaumes, une harde de chamois broute tranquillement. Les premières photos sont floues : le froid, le manque de lumière, mais je crois plutôt que ma main tremble à cause de l'excitation !

Je mets ma veste, respire un bon coup, ça va mieux... J'attends que le soleil pointe au dessus de la Forêt Noire.

Ca y est, le ciel s'enflamme ! Quel moment magnifique, magique ! Une impression d'être seul au monde. Le Wormspel sort des ténèbres, les premiers rayons lui donnent une couleur orange. Les chamois aussi, autour de moi, imperturbables, broutent maintenant une herbe orange... Ils voient ce spectacle chaque matin. J'ai beaucoup de chance car la météo annonçait un ciel couvert avec risque de pluies. Il n'en est rien. Juste à l'Ouest, de gros nuages apparaissent mais l'Est est bien dégagée, pour le moment.

Je reste près de 2 heures au Hohneck, dans le Wormspel et au Kastelberg pour photographier les chamois.

 

Carte IGN : 3618 OT

 

 

Hohneck 3036

Quelques minutes avant le lever du soleil. 

 

 

 

Hohneck 3087 - Copie

 7h29, pile à l'heure ! Le ciel s'enflamme... 

 

 

 

Hohneck 3092 - Copie 

 

 

 

 

Hohneck 3128 - Copie

 Le Wormspel sort des ténèbres.

 

 

 

Hohneck 3113 - Copie

 

 

 

 

Hohneck 3119

 

 

 

 

Hohneck 3133

 

 

 

 

Hohneck 3136

 

 

 

 

Hohneck 3165 

 

 

 

 

Hohneck 3211 - Copie

 Les chamois se laissent doucement approcher.

 

 

 

Hohneck 3247 - Copie 

Des chamois où on a pas l'habitude d'en voir... 

 

 

 

Hohneck 3255

 

 

 

 

Hohneck 3314 - Copie 

Dans le Wormspel. 

 

 

 

Hohneck 3325 

 Vue sur le sommet du Hohneck.

 

 

 

Hohneck 3356

 Un faucon.

 

 

 

Hohneck 3362 - Copie 

 

 

 

 

Hohneck 3226 

 Quand ça gratouille...

 

 

 

Hohneck 3229 

 

 

 

 

Hohneck 3393 - Copie 

Au loin, le Grand Ballon habillé d'un voile de brume... 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
27 mars 2013 3 27 /03 /mars /2013 12:49

Quelques jours plus tôt, le lac de Gérardmer était encore couvert d'une épaisse couche de neige. Le soleil a pris un malin plaisir à faire fondre le manteau blanc. La couche de glace est encore épaisse mais, elle aussi commencera à être grignotée doucement.

Les canards colvert en profitent pour prendre un bain et becqueter un peu de nourriture. Aujourd'hui les pédalos sont remisés dans les hangars, attendant patiemment la période estivale. Bientôt, ils promeneront à nouveau les touristes venus visiter Gérardmer, la perle des Vosges... 

 

Carte IGN : 3618 OT     

 

 

Animaux 4061

Les Géromois viennent prendre un bain...de soleil sur les berges du lac.

 

 

 

 

Animaux 4067 

Le lac de Gérardmer est d'origine glacière, formé il y a plus de 10000 ans. 

 

 

 

Animaux 4086

Colvert mâle.

 

Animaux 4091

Le mâle et sa femelle. 

 

 

Animaux 4092

 

 

 

 

Animaux 4096

 

 

 

 

Animaux 4099

 

 

 

 

Animaux 4102

Attention aux glissades ! 

 

 

 

Animaux 4103

Bien sûr, il envoie sa femelle en premier ! 

 

 

 

Animaux 4110        

 

 

 

 

 

Animaux 4112     

Un brin de toilette...    

 

 

 

Animaux 4115

Les habitations sur les hauteurs jouissent d'une vue imprenable sur le lac. 

 

 

 

Animaux 4121

Coucher de soleil sur la Tête de Mérelle. 

 

 

 

 

                 Animaux 4127

                 La dame du lac. 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
4 octobre 2012 4 04 /10 /octobre /2012 08:52

Un après-midi, il y a quelques jours, Mathis m'appelle et me dit qu'il a trouvé une mante religieuse sur la terrasse. Incrédule, je lui demande à quoi elle ressemble. Il me répond que c'est comme une grosse sauterelle au ventre violet ! Là dessus je saisis mon Canon pour voir un peu ce qui se cache sous le cageot de noix qui sèchent au soleil.

Il y a effectivement un beau spécimen de mantis religiosa. Mathis, en grand passionné d'insectes et de choses qui rampent, s'amusait déjà avec depuis un bon moment.  

 

 

 

 

Insolite 001 (FILEminimizer)

 

 

 

 

 

 

 

Insolite 002 (FILEminimizer) 

Pas de doute c'est bien une femelle prête à pondre entre 200 et 300 oeufs. Le mâle qui l'a fécondé n'est déjà plus de ce monde car la femelle l'aura dévoré après ou même pendant l'accouplement !

 

 

 

 

 

Insolite 003 (FILEminimizer) 

La mante religieuse est de la famille des mantoptères. "Religieuse" en raison de ses pattes antérieures qu'elle replie comme pour prier (quand elle est a l'affût d'une proie). L'appellation "Prie Dieu" est également utilisée. 

 

 

 

 

 

Insolite 004 (FILEminimizer) 

Les crochets des pattes ravisseuses agissent comme un harpon. La mante ne chasse pas seulement quand elle a faim, la prédation est un réflexe, c'est une tueuse !

 

 

 

 

Insolite 005 

La carnassière à tête triangulaire possède de puissantes mandibules capable de venir à bout des carapaces des insectes qu'elle dévore vivants. 

 

 

 

 

 

Insolite 006 (FILEminimizer) 

La période de ponte s'étend de septembre à octobre. Après la ponte, la mère ne s'occupe plus des oeufs, laissant les petits à leur sort. 

 

Partager cet article

Repost0
18 janvier 2012 3 18 /01 /janvier /2012 18:49

Un matin de novembre, je sortais au jardin pour remplir les mangeoires des oiseaux. Je fus surpris par un sifflement au-dessus de ma tête.

Je ne l'ai pas remarqué tout de suite, car il était parfaitement immobile, seule sa tête tournait de temps à autre.

Dès que je le vis, je fis aussitôt demi-tour, pour aller récupèrer mon canon et l'objectif de 250 mm.

Lorsque je revins, il n'avait pas bougé. Dieu merci !

A pas de loup, je m'approche du mirabellier, l'oeil déjà rivé sur le viseur tout en faisant la mise au point. J'espérais que le bruit du déclencheur n'allait pas le faire fuir ! Je fis d'abord 2 photos, puis m'approchais d'avantage : il ne me quittait pas de ses grands yeux !

Je ne suis pas spécialiste en ornithologie mais je pense que j'ai en face de moi un hibou "moyen duc" qui s'apprêtait sans doute "à faire sa nuit". Allez encore 2 photos, cette fois le rapace gonfle sa poitrine en respirant plus fort. Je n'osais plus bouger. J'attendis encore 5 minutes puis encore 2 pas en avant, et 2 photos de plus. C'est bon, je vais le laisser tranquille maintenant. Je n'en avais jamais observé d'aussi près. Merci le hasard !

 

 

 

 

Le-hibou 0004

 

 

 

 

 

Le-hibou 0007

 

 

 

 

 

Le-hibou 0010

 

 

 

 

 

Le-hibou 0011

 

 

 

 

 

Le-hibou 0012

 

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • Guy
  • j'aime les randos-découvertes,les Vosges et ses fermes-auberges,l'Alsace et son patrimoine,les chateaux-forts et leurs légendes et plein d'autres choses encore..
  • j'aime les randos-découvertes,les Vosges et ses fermes-auberges,l'Alsace et son patrimoine,les chateaux-forts et leurs légendes et plein d'autres choses encore..

Rechercher