Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mai 2013 1 20 /05 /mai /2013 08:21

Dans cette seconde partie de notre agréable rando printanière, nous arrivons aux abords de Wangenbourg, un joli village de montagne. Les maisons éparpillées sur les flancs recouverts de sapins en font tout le charme de cette commune qui s'est battie à quelques pas de célèbre château éponyme.

Ce sont les nobles de Wangen qui, en achetant la place forte à Elisabeth de Géroldseck (en 1386), ont donné leur nom à cette forteresse de garnison.

Une manifestation vététistes a eu lieu dans l'enceinte du château ce dimanche et ne voulant pas trop les déranger, nous nous sommes contentés de monter au donjon pentagonal . La vue est à 360° sur le village et la forêt environnante.

 

Itinéraire : Obersteigen - Muhlberg - Himbeerfels - Eichelkopf - Col de la Schleiff - Grotte du Rosskopf - Fontaine Hellwig - Wangenbourg - château - Steigenbach - Obersteigen

Distance : 16 kilomètres - Dénivelé positif : 528 mètres.

 

 Carte IGN : 3715 OT

 

 

La-Schleiff 8594 (FILEminimizer)

Le pont du Rosskopf. 

 

 

 

 

La-Schleiff 8601 (FILEminimizer)

Une jument près de la maison forestière du Rosskopf. 

 

 

 

 

La-Schleiff 8611 (FILEminimizer)

Le feuillage vert-tendre contraste avec le vert plus sombre des sapins. 

 

 

 

 

La-Schleiff 8641 (FILEminimizer)

La fontaine Hellwig (alt 465m), restaurée par le CV de Wasselonne en 1992.

 

 

 

 

La-Schleiff 8654 (FILEminimizer)

Vers Wangenbourg. 

 

 

 

 

La-Schleiff 8662 (FILEminimizer)

Wangenbourg, aussi appellé "la Suisse d'Alsace". 

 

 

 

 

La-Schleiff 8671 (FILEminimizer)    

Au loin, on aperçoit le donjon. 

 

 

 

 

 La-Schleiff 8678 (FILEminimizer)

  Chat de Wangenbourg.

 

 

 

 

La-Schleiff 8688 (FILEminimizer)

Le château de Wangenbourg. Les nobles de Wangen et Bourcard de Lutzelstein (La Petite Pierre) sont copropriétaires. Ce dernier vend ses parts pour la somme de 600 florins au comte de Saarverden, seigneur de Ribeaupierre

 

 

 

 

La-Schleiff 8691 (FILEminimizer)

L'entrée actuelle du Burg. Le château n'a pas subit les outrages de la Guerre de Trente ans car il est encore décrit "en bon état" dans un texte de 1676. En 1680, il est occupé par 2 compagnies d'infanterie détachées de l'armée de Monclar. Lorsque les soldats quittent la place, ils ont l'indélicatesse de faire sauter la tour Nord, ouvrant ainsi une large brèche dans la muraille.

 

 

 

 

                      La-Schleiff 8704 (FILEminimizer)

Le donjon de 24 mètres de haut, 6 niveaux. Au moyen-âge, on y entrait par la porte située au 3/4 de sa hauteur. L'entrée actuelle n'a été percée qu'au XIXe siècle par des chasseurs de trésors. 

 

 

 

 

              La-Schleiff 8708

 L'année de construction du château est inconnue mais cette marque de tâcheron en forme de clé milite pour la date de 1230. Cette marque apparait également à Eguisheim dont la date de construction est certaine. 

 

 

 

 

                     La-Schleiff 8715 (FILEminimizer)

Un bel escalier permet d'atteindre la plateforme du donjon. Les récits des "chercheurs d'or" du XIXè siècle rapportent qu'on a trouvé plusieurs squelettes enchainés au murs... Il est vrai qu'on parle de "tour des prisonniers" au XVIè siècle !

 

 

 

 

                La-Schleiff 8732 (FILEminimizer)

Chaque château présente généralement une particularité. Celle du Wangenbourg est de posséder de belles archères cruciformes. L'archer ou l'arbaletrier avait un vaste champ de balayage. 

 

 

 

 

                           La-Schleiff 8739 (FILEminimizer)

                            L'église et le village de Wangenbourg. 

 

 

 

La-Schleiff 8742 (FILEminimizer)

Dans la vaste enceinte, on devine les emplacements des batiments.

 

 

 

 

La-Schleiff 8750

La très belle cheminée Renaissance porte les armoiries des Wangen-Géroldseck (à gauche) et des Huffel ( à droite). 

 

 

 

 

La-Schleiff 8751 (FILEminimizer)

Le four à pain, dans la maison de Georges de Wangen. 

 

 

 

 

La-Schleiff 8752 (FILEminimizer)    

Intérieur du four à pain. 

 

 

 

 

La-Schleiff 8770 (FILEminimizer)

La vierge de Steigenbach (alt 370m). 

 

 

 

 

La-Schleiff 8788 (FILEminimizer)

La chapelle romane de l'Assomption de la Vierge à Obersteigen.

 

 

  Merci de votre visite, à bientôt...

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par randoalsacevosges - dans Châteaux
commenter cet article

commentaires

Abeille Pat 26/05/2013 20:03


Une belle randonnée, et de belles photos du château  

Présentation

  • Guy
  • j'aime les randos-découvertes,les Vosges et ses fermes-auberges,l'Alsace et son patrimoine,les chateaux-forts et leurs légendes et plein d'autres choses encore..
  • j'aime les randos-découvertes,les Vosges et ses fermes-auberges,l'Alsace et son patrimoine,les chateaux-forts et leurs légendes et plein d'autres choses encore..

Rechercher