Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mars 2013 1 18 /03 /mars /2013 05:47

Le Koepfel est situé sur les hauteurs de Saverne. C'est un endroit que j'aime beaucoup. Une destination classée parmi les favorites des vacances scolaires.

On y  trouve une belle forêt, peuplée de hêtres de forts diamètres et parsemée de rochers mystérieux qui vont révéler un peu de leurs secrets... tout en soulevant bien des interrogations !

Sur les blocs de grès, la main de l'Homme y a laissé son empreinte. Les livres d'Histoire nous apprennent que l'occupation des lieux est déjà très ancienne, datant de la tène finale. Des recherches archéologiques ont révélé des poteries, des céramiques, de profonds puits, des fibules en bronze et des stèles funéraires.

Aujourd'hui, j'étais à la recherche d'une curiosité qui ne figure pas dans les livres. Quelque chose qui se transmet de bouche à oreille, comme si elle devait rester secrète.. L'endroit est quasi inaccessible. Seul les plus téméraires et les plus audacieux y pénètrent...

 

Carte IGN : 3715 OT     

 

 

 

 

                            Saverne 4545 (FILEminimizer) 

                          J'emprunte le chevalet jaune appellé "sentier des Menhirs". 

 

 

 

 

 

Saverne 4554 (FILEminimizer) 

Un banc au Kaestenberg, la limite Sud-Ouest de l'enceinte du Koepfel (alt 352m). 

 

 

 

 

 

                          Saverne 4556 (FILEminimizer) 

                                     2 hêtres, liés pour la vie ! 

 

 

 

 

 

Saverne 4555 (FILEminimizer) 

La neige fondue laisse à nouveau apparaître les rochers couverts de mousses.

 

 

 

 

 

Saverne 4660 (FILEminimizer) 

...Et sous la mousse, d'étranges gravures. On découvre aussi des marques de la VIIIème légion romaine. 

 

 

 

 

 

                      Saverne 4563 (FILEminimizer) 

En contre-bas de la gloriette, ce rocher interpelle mon instinct de chasseur de gravures... 

 

 

 

 

 

          Saverne 4569 (FILEminimizer) 

                        Je ne m'étais pas trompé, en voici une ! 

 

 

 

 

Saverne 4579 (FILEminimizer) 

Au dessus du même rocher, la gloriette du Kaestenberg (alt 372m). 

 

 

 

 

 

Saverne 4599 (FILEminimizer) 

Une vue sur le donjon massif du Grand Géroldseck (à gauche). Au 1er plan, celui du vieux Greifenstein et tout au fond, la tour du Brotsch. 

 

 

 

 

 

Saverne 4601 (FILEminimizer) 

La grotte du 10ème BCP.  (Bataillon de Chasseurs à Pied).

 

 

 

 

 

Saverne 4620 (FILEminimizer) 

  Au Baerenkupfel, un rocher ayant servi de carrière.

 

 

 

 

 

Saverne 4619 (FILEminimizer) 

Des vestiges d'anciennes civilisations... 

 

 

 

 

 

Saverne 4623 (FILEminimizer) 

Dagobert Fischer expose dans sa "Notice sur les monuments celtiques et romains de Saverne", "...Le plateau de cette montagne (du Greifenstein à Kaltwiller)  n'était qu'une vaste nécropole où les celtes, peuple plein de respect pour les morts, ont, pendant plusieurs siècles, inhumé des générations derrière des générations et où aucun des morts n'a été dérangé pour faire place à de nouveaux morts.." 

 

 

 

 

                            Saverne 4624 (FILEminimizer)    

                                        Jour de chance, encore une gravure ! 

                                       Elle semble très ancienne, peut-être avant le Moyen-Age. 

 

 

 

 

 

Saverne 4644 (FILEminimizer) 

 Un dédale de blocs de grès, il doit y avoir d'autres gravures ! 

 

 

 

 

 

                       Saverne 4630 (FILEminimizer) 

                                      Je sens que j'approche du but. 

 

 

 

 

Saverne 4666 (FILEminimizer)

 

 

 

 

 

 

 

                             Saverne 4663 (FILEminimizer)

                                       Les clés du mystère ? 

 

 

 

 

 

Saverne 4664 (FILEminimizer) 

Ou une énigme de plus ? 

 

 

 

 

Saverne 4658 (FILEminimizer)    

  C'est là qu'il faut entrer, vous me suivez ?

  Première condition : il ne faut pas être très épais

 Deuxième condition : il ne faut pas (mais alors vraiment pas) avoir peur de se salir !

 

 

 

 

Saverne 4651 (FILEminimizer) 

Voici enfin les runes !

Elles se trouvent dans une caverne sinistre, d'environ 1 mètre cube de volume, peut-être un peu plus, pleine de bestioles en tous genres. A première vue, il s'agit de l'alphabet Futhark. A bien y regarder, ces runes sont une variante médiévale, c'est en tous cas ce que dit mon livre sur les écritures anciennes.

Je n'ai pu déchiffrer leur signification car une lettre représente parfois un mot ou un élément.

Je quitte  ce sinitre tombeau rapidement, si j'ose dire, et il me faut à nouveau me glisser et ramper hors de l'étroit boyau par lequel j'ai eu tellement de mal à pénétrer. J'en ressors couvert de boue, de la tête aux pieds !

A la surface, je reste bien une demi heure au soleil pour "sècher" et me remettre de mes émotions.

 

 

 

 

 

                       Saverne 4538 (FILEminimizer) 

Retour à mon point de départ, le calvaire près de l'entreprise Kuhn, à Saverne. 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par randoalsacevosges - dans Découverte
commenter cet article

commentaires

Martine Schnoering 21/03/2013 07:25


Il fallait lire :  A bientôt, cher ami des
mystères vosgiens, des belles pierres et des balades le nez au vent ! 

Martine Schnoering 21/03/2013 07:23


Bonjour Guy ! j'ai bien évidemment dévoré cet article si bien illustré, rendant compte des beautés et des mystères du Koepfel, où les grands rochers gardent en mémoire dans leur chair et dans
leurs entrailles, le passage des hommes. Ainsi tu as osé te laisser choir dans la sinistre grotte à runes pleine de moustiques. J'ignore si, en plus, tu étais seul... Bravo en tout cas, il
fallait le faire. Je découvre dans ton article maintes pierres gravées que je ne connais pas, des croix, des clés... voici encore de quoi fureter pour une prochaine fois ! A bientôt, her ami des
mystères vosgiens, des belles pierres et des balades le nez au vent ! 


 


 

Anne 19/03/2013 14:00


Superbe et mystérieuse découverte ! Bravo à vous pour avoir osé franchir cet étroit passage. Continuez à nous ramener ces géniales découvertes !

Guy 19/03/2013 23:10



J'avoue que j'ai hésité avant d'entrer dans cette étroite cavité, car je ne savais pas du tout où j'allais tomber... Mais après avoir fait tout ce chemin, je ne pouvais renoncer !



Uno 18/03/2013 20:34


Bonjour Guy


Un endroit dont j'y suis déjà aller mais que je ne connait rien de tout celà, une belle découverte, je vait tout de même me renseigner auprès de ma fée celà m'étonnera pas quelle ai
de la doc la dessus


Amitié et Bonjour à Hugo


Uno, Cuzco

Guy 19/03/2013 23:13



Bonjour Jean-Luc


Marie José trouvera certainement une archive concernant ces mystérieuses runes. Tu me tiendras au courant.


Amitié



Bertrand 18/03/2013 19:50


Les runes sont magnifiques.
J'aimerais bien visiter ce lieu juste pour les voir. Malheureusement une légère claustrophobie m'empêchera de me faufiler dans ce trou de souris :D

Guy 19/03/2013 23:05



C'était la troisième condition : Ne pas être claustrophobe !!



Présentation

  • Guy
  • j'aime les randos-découvertes,les Vosges et ses fermes-auberges,l'Alsace et son patrimoine,les chateaux-forts et leurs légendes et plein d'autres choses encore..
  • j'aime les randos-découvertes,les Vosges et ses fermes-auberges,l'Alsace et son patrimoine,les chateaux-forts et leurs légendes et plein d'autres choses encore..

Rechercher