Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mars 2012 4 08 /03 /mars /2012 12:49
Cela faisait un petit moment que nous projetions, Hugo et moi, de refaire le circuit de la tour du Heidenkopf à VTT. Sa principale motivation était de faire la descente à toute berzingue. Pour cela, nous avons du attendre la fonte des neiges et la venue de températures plus clémentes. Le début des congés scolaires réunissaient toutes ces conditions.
Nous laissons donc la voiture sur le parking (alt 380m) se situant au départ de la route de la Winterhalde et nous empruntons celle-ci jusqu'au lieu-dit "S'Verlorene Eck" (alt 520m) littéralement "le coin perdu". A cet endroit se trouve un bel abri spacieux mais surtout le Jardin de Merlin. C'est un curieux espace qui a été aménagé en 1997 dans le but de valoriser la forêt de Bischoffsheim. Nous y trouverons des mégalithes dressés, un peu à la manière des menhirs de Bretagne, ceci dans un but purement touristique.
Un jour de septembre 2009, j'avais fait ce même circuit et j'y ai rencontré plusieurs cavaliers, qui en fait étaient des cavalières,  et en passant à côté d'elles, j'ai reconnu une silhouette sous un chapeau de cuir qui m'était familière, l'ayant déjà vu sur les photos d'un blog voisin...
Après une courte pause, nous reprenons les vélos en suivant le cercle rouge en direction de la tour du Heidenkopf où nous attendent quelques lacets bien raides.
 
Carte IGN : 3716 ET     
 
     
 
 
Heidenkopf 0425
Hugo dans la montée de la route de la Winterhalde, ceci n'est qu'un échauffement car après l'abri du Verlorene Eck, nous attend le plat de résistance.  
 
 
 
 
Heidenkopf 0427
 L'abri du Verlorene Eck érigé par le Club Vosgien de Rosheim.  
 
 
 
 
Heidenkopf 0448
Le Jardin de Merlin, construit de toute pièce en 1997, n'est qu'une attraction touristique.  
Ces "menhirs" ne sont donc pas d'origine celtique.
 
 
  
 
          
Heidenkopf 0082                        Anne sur son cheval.  
                                                         
 
 
 
Heidenkopf 0444 
Il est tout de même agréable de rêvasser et de lézarder au soleil, couché sur un dolmen...  
     
 
 
Heidenkopf 0442
                   Gravure sur une pierre dressée. 
  
 
     
Heidenkopf 0454
Les premières difficultés commencent dès le début du cercle rouge. Quelques centaines de mètres plus loin ce sera un peu plus roulant.   
 
 
 
         
Heidenkopf 0460
On peut observer de nombreux nichoirs tout le long de la montée vers le Heidenkopf.   
 
 
 
 
Heidenkopf 0476
 Parfois on coupe par des pentes encore plus raides...   
 
 
 
 
    Heidenkopf 0517
Voici enfin la tour Curt Mündel, premier président du Club Vosgien, haute de 17 mètres. Elle a été construite en 1909 et possède 88 marches. Elle a coûté 6300 Marks. Curt Mündel est l'auteur du Guide des Vosges (1881) mainte fois réédité. Bien avant cette tour était construit à cet emplacement un poste de guet romain puis un château médiéval.  
(un conseil : baisser la tête quand vous arriverez au sommet de la tour, la plate-forme en béton est très basse). 
 
 
 
 
Heidenkopf 0497 
  Quelques sucres lents... et rapides aussi... car nous sommes gourmands.  
 
  
 
 
 
Heidenkopf 0514 
Une table d'orientation circulaire nous informe sur les sommets et les localités environnantes. Par temps clair, on peut apercevoir les Alpes Suisses mais aussi les châteaux d'Ottrott, le Hagelschloss, le Dreistein, le Kagenfels et aussi le Schneeberg, le Donon et bien sur le proche Champs du Feu.  
 
  
 
 
 
 
 
Heidenkopf 0506
De ce côté ci, on aperçoit la ruine du Guirbaden et les vestiges de son donjon encore dressé.  
Caché derrière les branches, à gauche, se trouve la chapelle St Valentin.
 
 
 
 
 
Heidenkopf 0521
Et là, à gauche, le château de Lutzelbourg et son voisin de droite le Rathsamhausen complètement laissés à l'abandon.  
   
 
 
 
 
Heidenkopf 0492
Au sommet du Heidenkopf (alt 787m) on retrouve les maigres restes d'un château médiéval. La pierre au premier plan est le vestige d'une porte, sa feuillure nous indique une construction tardive du XIIIème siècle.  
L'an dernier, nous étions également ici à vélo, surpris par un orage nous nous sommes abrités avec 2 archéologues dans la tour. L'un d'eux, nous retraça l'histoire et la mission de ce château, nous indiquant qu'il n'était pas un poste avancé du couvent du Ste Odile mais qu'il assurait la protection de la ville d'Obernai. Ce château a subit un siège car ces 2 messieurs nous ont montré des boulets qu'ils venaient de trouver dans le fossé ceinturant ce lieu.  
 
 
 
 
Heidenkopf 0519
Le fossé est jonché de blocs de pierre taillés provenant des murs de la forteresse.   
 
 
     
Heidenkopf 0540
Dans la descente vers Klingenthal.  
Photo prise en roulant.
 
 
       
Heidenkopf 0545
Quelques obstacles barrent la route mais rien d'insurmontable.  
 
  
 
 
 
 
Heidenkopf 0554
Courte pause en admirant la plaine d'Alsace et les châteaux d'Ottrott.  
 
 
 
 
 
Heidenkopf 0556 
Mais le goûter nous le prendrons ici dans la cabane du "Frère des Bois" qui commence à se délabrer sérieusement.   
 
 
 
 
Heidenkopf 0559
 Abri du "Waldbruder"   
Un ancien médecin militaire de l'armée de Napoléon 1er vécu ici et soignait les habitants de Klingenthal. Vous trouverez de plus amples renseignements sur un des murs de la cabane. 
 
 

Partager cet article

Repost 0
Publié par randoalsacevosges - dans Randonnée
commenter cet article

commentaires

Irène 09/03/2012 08:12

Toujours aussi agréables à lire vos articles,la luminosité du jour rend vos photos encore plus belles. Continuez à nous surprendre.
Comme JL, je suis sous le charme de ce petit abri du Waldbruder.
Je comprends mieux certains rêves...

UNO 09/03/2012 05:18

Bonjour Guy

Une belle sortie en VTT
Avec une vue de la tour, la seule fois que j'y suis monté au sommet un orage éclata et la vue loupé
l'abri du waldbruder semble bien sympa
Je vois que tu a eu de la chance de rencontrer Anne a cheval
Que je pense également reconnaître facilement grace a son chapeau
en principe elle devrait avoir un chien également a ces côté

Amitié à toi

Guy 11/03/2012 11:15



Bonjour Jean-Luc,


J'ai beau repasser les photos prises ce jour de septembre 2009, je n'y ai pas vu de chien à ses côtés. Elle était en compagnie de 3 autres personnes.


Mes amitiés.