Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 octobre 2014 3 22 /10 /octobre /2014 10:12

Aujourd'hui nous passons la frontière pour nous rendre sur la rive droite du Rhin. Allerheiligen Klosterhof est un petit hameau en Forêt Noire, près d'Oppenau, situé à quelques kilomètres de Strasbourg. Comme son nom l'indique (et pour ceux qui comprennent la langue de Goethe...), Allerheiligen signifie "Toussaint" et Klosterhof, "Cour du cloître". Il s'agit donc d'un endroit sacré où Uta von Schauenbourg obtint l'autorisation de l'empereur Frédéric Barberousse de batir un monastère vers l'an 1190. Ce monastère fut élevé au rang d'abbaye en 1657 mais connu plusieurs incendies au long de son existence. Le dernier en date ravageait tous les batiments le 6 juin 1804. L'abbaye ne se releva plus.

Allerheiligen est aussi connu pour ses "Wasserfällen". Le cours du Lierbach se fraye un passage dans le granit porphyrique et se jette du haut des falaises abruptes en 7 belles cascades dans des cuvettes plus ou moins vastes.

La randonnée se poursuit du côté d'Ottenhöffen sur le très pittoresque Mühlenweg, le sentier des moulins. Quelques uns de ces moulins sont encore en activité, mais uniquement à des fins touristiques. Ici, comme partout dans le Schwarzwald, les sentiers sont parfaitement entretenus. Tout au long du circuit totalisant environ 12 kilomètres, le promeneur déshydraté peut s'offrir un Schnaps. Les bouteilles d'eau de vie se trouvent en libre service, souvent dans des fontaines afin de garder le précieux liquide bien au frais. Après avoir goûté aux différentes variétés de fruits proposées, il suffit de gliser une piecette dans la fente de la petite caisse ! Chose inimaginable chez nous...  

 

 

 

                         Schwarzwald 6324

Au début du XIXème siècle, la foudre frappa le clocher, ruinant définitivement la puissante abbaye de Allerheiligen.    

 

 

 

Schwarzwald 6318

La transition entre le style roman et le gothique est à peine amorcée. Difficile de différencier les réparations et reconstructions.    

 

 

 

Schwarzwald 6317

La ruine n'a rien perdu de son cachet et de son aura d'antan.    

 

 

 

                          Schwarzwald 6382

             Le petit torrent bouillonne, déferle et s'écrase sur la roche granitique.

 

 

 

Schwarzwald 6402

Les vasques récupèrent l'eau mais ne peuvent la contenir bien longtemps...    

 

 

 

                            Schwarzwald 6410        

                             Un Troll de Forêt Noire !

 

 

 

Schwarzwald 6459

Les bassins du couvent témoignent d'une grandeur passée.    

 

 

 

Schwarzwald 6744

Ottenhöfen im Schwarzwald.    

 

 

Schwarzwald 6483

Même les arrosoirs sont bien rangés,"Deutsche Ordnung" !    

 

 

 

Schwarzwald 6492

Pause repas sous le tilleul. Le détail qui tue : de la moquette sur les bancs ! "Deutsche Qualität"...    

 

 

 

Schwarzwald 6508

Une ferme à colombage typique de Forêt Noire.    

 

 

 

         Schwarzwald 6510

 

 

 

 

Schwarzwald 6519 

Toujours bien s'hydrater en randonnée !    

 

 

 

Schwarzwald 6520 

Encore une ferme, comme il en éxiste tant d'autres.    

 

 

 

Schwarzwald 6524 

Un Bildstock.    

 

 

 

Schwarzwald 6573 

Le sentier des moulins traverse des vergers et des vignobles.    

 

 

 

Schwarzwald 6580 

Un randonneur se ressourçant...    

 

 

 

Schwarzwald 6612 

Ici, c'est la Benzmühle, toujours en activité.    

 

 

 

                            Schwarzwald 6625 

 

 

 

 

Schwarzwald 6686 

Un cerf allemand.    

 

 

 

              Schwarzwald 6693    

               Le fût de ce Bildstock porte un bas-relief très ancien.

 

 

 

                      Schwarzwald 6719 

                      La Rainbauermühle.

 

 

 

Schwarzwald 6768

Et un dernier regard sur la Forêt Noire. On reviendra !    

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par randoalsacevosges - dans Découverte
commenter cet article

commentaires

Susanne Schwab-Weis 23/10/2014 12:16


Cher Monsieur,


merci encore une fois pour vos belles excursions. J'aime les Vosges et aussi vos endroits les moins connus. Je me demande si on peut traduire "Klosterhof" comme  la cour du cloître. Içi,
"Klosterhof" devait être le mot ou terme pour la ferme (Hof = Bauernhof) qui appartient au monastère/couvent et nourrit ses habitants parce qu'il y a toujours un hameau.  A Pirmasens, nous
avons aussi un "Klosterhof" mais aujourd'hui on y garde des enfants. Il y a donc au moins trois "Hof" qui, à un certain point dans l'histoire, étaient sûrement liés l'un à l'autre. Der Hof (de la
maison, du roi etc, la ferme) peut être la cour intérieure, le jardin même, mais aussi la ferme.


J'espère que je n'ai pas trop semé la confusion.


Mais surtout encore un très bel endroit que vous connaissez.


Meilleures salutations


Susanne Schwab-Weis 

Guy 23/10/2014 15:14



Bonjour chère Susanne, tout d'abord merci de votre fidélité et aussi d'avoir laissé un mot au bas de cette page, cela fait toujours plaisir. A bien y réfléchir, vous avez certainement raison :
ici "Hof" s'apparenterait  à "basse cour" (Bauernhof) plutôt qu'à "cour". La basse cour de la ferme nourricière, indispensable à l'existence d'un monastère. Merci pour votre commentaire
qui, au lieu de semer la confusion, apporte des précisions très utiles quant à ce mot un peu délicat à traduire.


Cordialement



Présentation

  • Guy
  • j'aime les randos-découvertes,les Vosges et ses fermes-auberges,l'Alsace et son patrimoine,les chateaux-forts et leurs légendes et plein d'autres choses encore..
  • j'aime les randos-découvertes,les Vosges et ses fermes-auberges,l'Alsace et son patrimoine,les chateaux-forts et leurs légendes et plein d'autres choses encore..

Rechercher