Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 novembre 2013 1 25 /11 /novembre /2013 11:08

Le Grand Ried est une vaste terre inondable en plaine d'Alsace, qui s'étend de Strasbourg à Sélestat. Cet immense marécage, peu à peu modifié par l'homme, forme un puzzle de prairies humides et de bois de saules et de peupliers. Les crues de l'Ill sont fréquentes au printemps et à l'automne. Les nombreuses résurgences de la nappe phréatique, située à faible profondeur, font en sorte que ces terres sont perpétuellement détrempées.

Au début du sentier, nous croisons un ornithologue qui nous prévient que la suite du parcours risque d'être "un peu plus humide". Voyant nos chaussures de rando taille basse, il nous conseille de "déchausser" pour le passage des flaques un peu profondes... Je pense que s'il nous avait dit qu'on aurait de l'eau jusqu'aux genoux, nous aurions rebroussé chemin sur le champs. Bien qu'il y ait eu du soleil, la température n'excédait pas 7°, et l'eau était encore plus fraiche... Malgré tout, une bonne expérience ! 

 

Carte IGN : 3717 ET

 

 

Le-Ried 5958

 Les prairies inondées du Grand Ried.

 

 

 

Le-Ried 5960

 Sur la plus haute "butte" est batti le Haut Koenigsbourg. 

 

 

 

Le-Ried 5964

Après les fortes pluies, l'Ill sort de son lit. 

 

 

 

Le-Ried 5967

 Le site est classé réserve naturelle régionale.

 

 

 

Le-Ried 5970

 Les chemins sont "un peu humides"...

 

 

 

Le-Ried 5983

 Les paysages sont sauvages, magnifiques.

 

 

 

Le-Ried 5990

                                De l'eau jusqu'aux mollets, plus loin ce sera pire ! 

 

 

 

Le-Ried 5993

 Le Hollockgraben, fossé de drainage de l'Ill.

 

 

 

Le-Ried 6004

L'Illwald est inondé par de nombreux cours d'eau tels que le Forstlach, le Krummlach, le petit Rheinweg, le Schiffwasser...

 

 

 

Le-Ried 6006

 

 

 

 

Le-Ried 6008

Les ornithologues sont nombreux à venir photographier les oiseaux, surtout au printemps. 

 

 

 

Le-Ried 6045

Dans le forêt alluviale de l'Illwald on trouve des saules, des aulnes mais aussi des hêtres et des chênes. 

 

 

 

Le-Ried 6083

 Et aussi des cigognes et nombres d'oiseaux d'eau.

 

 

 

Le-Ried 6074

Un peu de verdure pour matérialiser le chemin, parfois l'eau recouvre aussi l'herbe...     

 

 

 

Le-Ried 6099

La forêt de l'Illwald est la seule en Alsace où l'on recense des daims à l'état sauvage.

 

 

 

Le-Ried 6144

 Cigogne blanche à l'affût.

 

 

 

Le-Ried 6148

La fin du parcours est plus sèche. 

 

 

 

Le-Ried 6161

La chapelle Notre Dame du chêne. Jusqu'au 19ème siècle, il n'y avait pas de chemins forestiers dans l'Illwald. Les pèlerins devaient donc se faire conduire en barque jusqu'à la chapelle, en remontant le cours du Schiffweg (d'où le nom du cours d'eau). Ou alors, ils devaient traverser les prairies marécageuses et dangereuses, inondées en hiver et infestées de moustiques et de taons en été... 

 

 

 

Le-Ried 6197

L'abri près de la chapelle. Il ne faut pas qu'on s'arrête trop longtemps, sinon gare au refroidissement !

 

 

 

Le-Ried 6183

 Juste le temps de savourer ces sandwiches...

 

 

 

Le-Ried 6246

 

 

                         Merci de votre visite et à bientôt ! 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par randoalsacevosges - dans Découverte
commenter cet article

commentaires

loly 09/11/2014 17:27


on a essayé de faire cette  balade  aujourd'hui , avons  bien trouvé  la chapelle  mais pas  les etendues degagées qui font de  si belels photos . Pouvez 
vous nous duire d'où vous etes partis ? merci d'avance

Guy 10/11/2014 15:07



Bonjour Loly, le sentier de l'Illwald forme une boucle vous devez donc obligatoirement tomber à un moment ou un autre sur les prés inondables. Ils se trouvent de l'autre côté de la chapelle, en
revenant au point de départ (le petit parking longeant la route). Quand nous avions fait la rando, les prés étaient complètement inondés, mais c'est un phénomène qui ne se produit qu'après de
fortes pluies... Nous avions fait la circulaire en sens inverse de celui indiqué.



Anne 25/11/2013 23:03


Il me semble même que l'Ill*Wald est la seule forêt en France à abriter des hordes de daims sauvages. Magnifiques photos de cet endroit que j'affectionne beaucoup. C'est un véritable trésor !
Quel courage d'avoir "tombé" les chaussures !!

Guy 28/11/2013 14:12



Oui, vous avez raison Anne, la forêt d l'Illwald est la seule en France où l'on compte une harde de daims de près de 300 têtes.


Parfois, il ne faut pas hésiter à se 'mouiller" pour ramener quelques photos ;-)


 



Irene 25/11/2013 22:54


Voilà de très jolies photos qui valorisent cette zone désertée des randonneurs ! Merci pour le partâge. 

UNO 25/11/2013 18:00


Bonjour Guy  Une belle sortie avec les pieds mouillées, de belle photos avec de belles couleurs d'automne avec un beau
ciel et de beau nuage, et de belle photos de cigognes. Amitié à toi