Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 novembre 2013 5 01 /11 /novembre /2013 08:30

Aujourd'hui, c'est dans les vignes que nous allons nous promener, précisément sur le sentier des 3 chapelles du Kochersberg. C'est un beau circuit d'une quinzaine de kilomètres à travers les coteaux de l'Ackerland, ce qui fait environ 5 heures de marche, un peu plus si on prend le temps de faire une pause casse-croute et quelques photos...

Nordheim, Kuttolsheim, Wintzenheim se trouvent sur la limite Ouest du Kochersberg. Les premières habitations strasbourgeoises en marquent la limite Est. Hochfelden et Breuschwickersheim se trouvent respectivement aux points Nord et Sud du Kochersberg, mais nous n'irons pas jusque là !

C'est une terre riche, jadis et jusqu'à maintenant, jardin et grenier de Strasbourg et de toute la région. Cette étendue fertille est une succession de petits villages où les bois sont râres, tellement la terre est précieuse. On y trouve quelques vergers et des vignes à flancs de collines.

Nous partons de Hohengoeft, mais évidement, vous pouvez prendre le départ de n'importe quel village traversé par ce joli sentier bucolique, il suffit de suivre l'anneau rouge... 

 

 

Carte IGN : 3715 ET

 

 

 

Goeftberg 0426

 En montant le Goeftberg. 

 

 

 

Goeftberg 0431

 L'Ackerland est une terre de labour, riche en loess.

 

 

 

Goeftberg 0438

Un observatoire près de Wintzenheim. 

 

 

 

Goeftberg 0449 

La laube à Wintzenheim. Ce batiment a abrité un puit artésien (eau sous pression) et un four à pain. A sa construstruction, en 1583, la laube servait en partie de prison (à gauche) et de tribunal rural. Aujourd'hui c'est devenu un abri pour les randonneurs, tout confort ! 

 

 

 

Goeftberg 0453

 Le plan du circuit des 3 chapelles.

 

 

 

Goeftberg 0442-copie-1

 

 

 

 

Goeftberg 0467

 

 

 

 

Goeftberg 0483

Une libellule rouge-sang (Sympétrum Sanguineum). 

 

 

 

Goeftberg 0490

 

 

 

 

Goeftberg 0496

L'heure du déjeuner, au pied des vignes pour certains. 

 

 

 

Goeftberg 0516 

 

 

 

Goeftberg 0531

Le clocher (XIIème siècle) de l'église de Kuttolsheim ne manque pas de têtes sculptées... 

 

 

 

Goeftberg 0547

Le bleu prussien recouvre depuis plus de 300 ans les corps de ferme alsaciens. Cette couleur avait été découverte "accidentellement". En voici l'histoire : Au 18ème siècle, un fabricant de couleurs nommé Diesbach produisait et vendait un très beau rouge. Il utilisait, entre autres ingrédients, de la potasse. Un jour, Diesbach alla acheter de la potasse chez un chimiste du nom de  Dippel. Cet homme peu scrupuleux lui vendit du carbonate de potasse frelaté. Ce jour-là, Diesbach n'obtint pas le rouge habituel mais un bleu profond. Il retourna chez Dippel pour obtenir réparation. Ce dernier s'employa à raffiner la recette de Diesbach et devint le créateur du bleu de Prusse que l'on connait aujourd'hui ! (NB : le vrai bleu prussien est un peu plus foncé que celui employé sur ce corps de ferme ). 

 

 

 

Goeftberg 0557

La chapelle Sainte Barbe se mire dans les eaux sulfureuses du lac de Kuttolsheim. 

L'eau sulfureuse a des propriétés curatives et est utilisée pour le traitement des maladies de peau. Près du lac, il y a une autre source sulfureuse qui était exploitée dans des thermes, de l'époque romaine jusque dans les années 50. On y trouvait 3 salles avec chacune 2 bains.

 

 

 

Goeftberg 0559 

 Intérieur de la chapelle Sainte Barbe (XIIIème siècle).

 

 

Goeftberg 0594

                                      L'automne s'installe avec sa palette de couleurs... 

 

 

 

Goeftberg 0604

En sortie du village, cette croix marque l'emplacement d'une autre source. De là partaient 2 canalisations qui alimentaient Strasbourg à l'époque romaine. Les canalisations en terre cuite existent toujours encore ! 

 

 

 

Goeftberg 0620

Le parvis de l'église Saints Pierre et Paul de Nordheim. Ce village est caractérisé par de belles maisons à colombages et d'anciennes maisons de maître avec des tourelles, très bien entretenues. 

 

 

 

Goeftberg 0635

Dans les vignes du Steinklotz, le grand cru de Marlenheim. 

 

 

 

Goeftberg 0641

Les vendanges sont terminées mais ces grappes de raisins seront récoltées tardivement...

 

 

 

Goeftberg 0673

Au milieu des vignes du Marlenberg, la chapelle de la Vierge Douloureuse.

 

 

 

Goeftberg 0692

Retour au Goeftberg. 

 

 

 

Goeftberg 0710

Dernière chapelle du circuit, la chapelle Saint Wendelin surplombe le chemin de croix qui descend vers le village.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par randoalsacevosges - dans Randonnée
commenter cet article

commentaires

Anne 01/11/2013 22:58


Sans hésitation aucune : l'automne est vraiment la plus belle des saisons pour les balades ! Ce circuit a l'air bien agréable et les couleurs de l'automne sont superbes

Guy 03/11/2013 10:20



C'est un circuit agréable et les dénivelés tout en douceur. J'aime aussi beaucoup l'automne pour ses belles couleurs, il faut donc en profiter pendant qu'il reste quelques feuilles aux arbres. Ce
que j'aime moins, c'est la saison d'après, l'hiver et la grisaille à n'en plus finir...



Présentation

  • Guy
  • j'aime les randos-découvertes,les Vosges et ses fermes-auberges,l'Alsace et son patrimoine,les chateaux-forts et leurs légendes et plein d'autres choses encore..
  • j'aime les randos-découvertes,les Vosges et ses fermes-auberges,l'Alsace et son patrimoine,les chateaux-forts et leurs légendes et plein d'autres choses encore..

Rechercher