Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 décembre 2014 5 05 /12 /décembre /2014 05:21

Le Ried était jadis cette zone d'épandage où l'Ill, en période de hautes eaux, pouvait laisser vagabonder ses flots, enrichissant d'alluvions les prairies aux alentours. Aujourd'hui ces terres sont de plus en plus transformées en champs de maïs. Heureusement, il reste quelques beaux endroits de prairies et de bosquets d'arbres qui forment un sanctuaire pour les animaux.

Une vieille légende remontant au XIème siècle, assure que Saint Pierre dépêcha en Alsace Saint Materne et 2 autres compagnons missionnaires, Euchaire et Valère, afin de christianiser la région. C'est du haut d'un tumulus que St Materne prêcha à la population de la cité gallo-romaine de Ehl, qui se convertit massivement et fut baptisée dans la source proche. Puis Materne pousse jusqu'à Strasbourg où il tenta, en vain, de convertir les habitants. Il sera brutalisé et succombera des suites des coups reçus. Il sera enterré près d'Ehl.

                                                         ------------------------

Benfeld  est un beau petit village connut pour son hôtel de ville de 1531. Il a la particularité d'avoir une tourelle rajouté en 1619 avec un "jacquemart" et une horloge astronomique avec des personnages articulés. C'est Jean-Baptiste Schwilgué qui a conçu cette mécanique au même titre que l'horloge de la cathédrale de Strasbourg.

Au moyen âge, un veilleur de nuit clamait ou chantait les heures durant la nuit. Le progrès à peu à peu remplacé l'homme par la machine et c'est là que le jacquemart apparut (Jacques +martel = Jacques qui frappe avec un marteau).

Ce que fascine le passant quand les heures sonnent, ce sont les automates en haut de la tour d'escalier. C'est l'occasion d'apprendre que le "Stubbehansel" était en fait un traître à sa ville. Hans (Jean) était chargé du service auprès du conseil de la ville, et disposait de toutes les clés des portes fortifiées et jusqu'à la moindre poterne des enceintes. En 1331, Benfeld était assiégée par les troupes du duc de Wurtemberg. Les habitants résistèrent courageusement et le siège s'étira en longueur. C'est alors que l'ennemi réussit à acheter la conscience du Stubbehansel. Moyennant une grosse somme d'argent, Hans se glissa en pleine nuit et ouvrit les portes aux mercenaires du duc, massacrant les habitants et pillant la ville...

Pour rappeler cette trahison aux habitants, la ville fit installer ces automates. On voit ainsi Stubbehansel apparaître à la poterne, agitant dans ses mains un sceptre, symbole de la vanité du pouvoir, et une bourse remplie de l'or de sa trahison ! 

 

Carte IGN : 3817 O

 

 

Le-Ried 5892 (FILEminimizer)

La petite chapelle St Materne se mire dans les eaux de la source.    

 

 

 

                     Le-Ried 5856 (FILEminimizer)

 

 

 

 

Le-Ried 5862 (FILEminimizer)

Dans le Ried, la nappe phréatique est emprisonnée sous une couche d'argile imperméable. On observe ici un des endroits où l'eau, sous pression, est arrivée à percer cette couche d'argile. La tradition raconte que ces trous furent creusés dans le sol par la foudre, puissance divine, d'où le nom de "Donnerlöcher". L'eau de cette source est cristalline et a une température et un débit constant.

La source donne naissance au "Hanfgraben", (fossé au chanvre) un ancien canal de drainage. Il était utilisé pour le rouissage du chanvre : en fin d'été, les bottes de chanvre étaient mises à rouir dans l'eau pendant une dizaine de jours. La pureté de l'eau phréatique donnait à cette production une qualité exceptionnelle.

 

 

 

  Le-Ried 5919 (FILEminimizer)

  Une statue dans la chapelle représentant Saint Materne.    

 

 

 

Le-Ried 5878 (FILEminimizer)

Les prairies inondables du Ried.    

 

 

 

Le-Ried 5882 (FILEminimizer)

 

 

 

 

Le-Ried 5907 (FILEminimizer)

 

 

 

 

Le-Ried 5927 (FILEminimizer)

Le château d'Osthouse est une Wasserburg du 14ème siècle, propriété de la famille des Zorn von Bulach. Les douves sont alimentées par les eaux de l'Ill.    

 

 

 

                     Le-Ried 5930 (FILEminimizer)

                       Le clocher de l'église St Barthélémy d'Osthouse.    

 

 

 

Le-Ried 5933 (FILEminimizer)

Avec ses gargouilles qui tirent la langue aux passants...

 

 

 

Le-Ried 5922 (FILEminimizer)

 

 

 

 

Le-Ried 5940 (FILEminimizer)

L'hôtel de ville de Benfeld.    

 

 

 

Le-Ried 5944 (FILEminimizer)

A droite, on découvre un chevalier qui frappe une petite cloche avec son marteau tous les quarts d'heure. A gauche se trouve la mort représentée par un squelette. Toutes les heures, elle tourne le sablier, symbole de la vie qui s'enfuit comme le sable...

Et bien sûr, tout en haut, Stubbehansel, qui ouvre et ferme la bouche, et semble dire quelque chose au monde qui passe en bas dans la rue. Peut être veut-il implorer le pardon ?   

 

 

 

Le-Ried 5863 (FILEminimizer)

Retour à la chapelle st Materne.

 

 

 

Le-Ried 5937 (FILEminimizer)

Coucher de soleil sur le plan d'eau.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par randoalsacevosges - dans Découverte
commenter cet article

commentaires

Anne 05/12/2014 21:35


Il est pas beau mon coin à moi ??  ;-)


Avez-vous suivi le circuit de la Lutter ?


Quelles belles photos.... qui me font encore plus aimer ces paysages que je connais bien !


Merci pour ce bel article.

Guy 06/12/2014 19:21



Oui Anne, les villages et les paysages du Ried ne manquent pas de charme !


J'ai effectivement suivi le circuit de l'Ill et de la Lutter, à peu de choses près, tantôt en racourcissant, tantôt en rallongeant...



Présentation

  • Guy
  • j'aime les randos-découvertes,les Vosges et ses fermes-auberges,l'Alsace et son patrimoine,les chateaux-forts et leurs légendes et plein d'autres choses encore..
  • j'aime les randos-découvertes,les Vosges et ses fermes-auberges,l'Alsace et son patrimoine,les chateaux-forts et leurs légendes et plein d'autres choses encore..

Rechercher