Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 août 2014 3 13 /08 /août /2014 22:39

Il y a longtemps de ça, il s'est établi un moine ou un ermite dans ce beau pays montagneux. Puis, quelques agriculteurs-défricheurs s'installèrent autour du saint homme qui construisit une église mentionnée sous le vocable ecclesia Celle, en 1302. Le village c'est étendu et donna naissance à tout un chapelet de hameaux. Au 17ème siècle arrivèrent ici de nouveaux habitants dans un pays rendu exsangue par les nombreuses guerres. C'est la population Welsch qui donnera un nouveau nom au village : La Baroche qu'on prononcera La Barountsch ou Baroïtsch.

Parmi les nouveaux hameaux ainsi fondés en défrichant la terre se trouve Phimaroche qui dut voir le jour vers 1780. Quant on grimpe vers cet écart, le chemin passe par une sorte de gorge jonchées d'éboulis de roches; passages inquiètants, affirment les anciens, on pouvait voir des fées, des êtres translucides... Qui peut croire en pareilles sornettes, je vous le demande ?

C'est aussi ce que se pensait Jules. Un soir, alors qu'il passait près du roc, il fut soudain rejoint par une dame blanche. Elle était belle et ses cheveux descendaient jusqu'à sa taille. C'est d'une voix douce qu'elle s'adressa à Jules : "Sais-tu, fils de l'homme, où tu te trouves ?"

Jules, sûr de lui, lui répondit d'un ton rude :"évidement que je sais où je suis, ce n'est pas à toi que je vais le demander !

A l'instant même, l'apparition s'effaça et Jules ne reconnut rien. Il ne savait plus du tout où il se trouvait. Pourtant, à l'instant même, il marchait sur le chemin de Phimaroche, et le voici maintenant en plein dans les ronces et les buissons. Il entendait le vent hurler. Terrorisé, il prit ses jambes à son cou en déchirant ses habits. Il lutta avec rage et se fut en fin de journée que les habitants de Phimaroche le retrouvèrent au sommet du Gestion. Jules était dans un état pitoyable, transi, blessé, ses vêtements déchirés !

Depuis, les gens d'ici ne passent plus au pied du roc sans se signer et personne ne souhaite rencontrer la fée de Phimaroche ! On érigea des croix un peu partout. On dit même que là-haut, au Gestion, les ruines que l'on peut voir seraient celles d'un château d'où surgissaient les fées et vaut mieux ne pas trop s'en approcher. Dans les documents anciens, on évoque en 1775 un manoir qui se dressait en ce lieu, mais les archéologues pensent qu'il pourrait s'agir de vestiges bien plus anciens. Ce serait alors le château des fées..?

 

Carte IGN : 3718 OT

 

Hohnack 5979

La chapelle Saint Wandrille à La Baroche (1869).    

 

 

 

                              Hohnack 5991

                      De nombreuses croix sont dressées autour du Cras et du Gestion.

 

 

 

Hohnack 5999

Des plaques de céramique racontent la légende du prince de Phimaroche.    

 

 

 

Hohnack 6010

Sorbier des oiseleurs.    

 

 

 

                            Hohnack 6011 

         Anneau rouge et croix verte balisent le sentier du Cras et du Gestion.

 

 

 

Hohnack 6016

      Les fées se sont plutôt transformées en sorcières...

 

 

 

               Hohnack 6036

 

 

 

 

Hohnack 6037

Une table d'orientation au sommet du Gestion.    

 

 

 

Hohnack 6056

  Avec une belle vue sur Orbey.

 

 

Hohnack 6045

Encores des sorcières....    

 

 

 

Hohnack 6047

Qu'est ce qu'elles sont vilaines !

 

 

 

Hohnack 6054 

Vue vers le Hohneck et le Kastelberg.    

 

 

 

                      Hohnack 6072

 

 

                                   à bientôt, les amis !

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par randoalsacevosges - dans Insolite
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • Guy
  • j'aime les randos-découvertes,les Vosges et ses fermes-auberges,l'Alsace et son patrimoine,les chateaux-forts et leurs légendes et plein d'autres choses encore..
  • j'aime les randos-découvertes,les Vosges et ses fermes-auberges,l'Alsace et son patrimoine,les chateaux-forts et leurs légendes et plein d'autres choses encore..

Rechercher