Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 septembre 2012 5 07 /09 /septembre /2012 18:07

Un jour en nous promenant en fin d'après midi dans les rues de Quiberon, j'aperçois un curieux rocher sur une carte postale devant une boutique. On rentre pour l'acheter et surtout nous renseigner où se trouve ce rocher en forme d'arche. La vendeuse nous dit qu'il se situe quelque part le long de la côte Sauvage, à l'ouest de Quiberon, mais elle ne sait pas où exactement ! Nous revenons le lendemain, en fin de matinée (après 2 heures de route !), en espérant pouvoir le photographier de près. Nous partons du château Turpault pour une rando photo de 8 km aller et 8 km retour. C'est la longueur de cette côte jusqu'à la pointe du Percho. Elle est formée de falaises escarpées où viennent se fracasser les vagues, érodant la roche pour former des récifs, des criques, des arches et des grottes.

 

 

 

 

Bretagne 1706 (FILEminimizer) 

La côte Sauvage, à l'Ouest de la presqu'île de Quiberon. 

 

 

 

 

 

                                Bretagne 1712 (FILEminimizer) 

La mer grignotte peu à peu le granite pour former des cavités et des passerelles enjambant le vide. 

 

 

 

 

 

Bretagne 1710 (FILEminimizer) 

La plage de sable laisse peu à peu la place aux blocs issus des éboulis. 

 

 

 

 

 

Bretagne 1714 (FILEminimizer) 

La côte Sauvage porte bien son nom, même par temps calme les lames de fond s'écrasent sur les rochers...

 

 

 

 

 

Bretagne 1726 (FILEminimizer) 

... pour sculpter ces monuments minéraux.

 

 

 

 

 

 

                                Bretagne 1733 (FILEminimizer) 

                                La mer s'engouffre dans ces dédales lors des fortes marées. 

 

 

 

 

 

Bretagne 1740 (FILEminimizer) 

Des touristes irresponsables viennent se baigner malgré l'interdiction.

 

 

 

 

Bretagne 1745 (FILEminimizer)    

Des roches granitiques qui prennent parfois l'allure de peau de pachyderme.  

 

 

 

 

 

Bretagne 1775 (FILEminimizer) 

Cette crique dégage une fausse impression de sécurité.

Le trou à droite, au fond de la crique est une grotte accessible uniquement par marée basse.

 

 

 

 

 

Bretagne 1780 (FILEminimizer) 

ça y est ! j'ai vu l'arche !

 

 

 

 

 

Bretagne 1783 (FILEminimizer) 

Au matin du 23 décembre 1846, la tempête projeta le Monte Cristo, un grand 3 mats de Nantes sur les rochers. La tombe de son capitaine se trouve au cimetière de St Pierre-Quiberon. 

 

 

 

 

 

Bretagne 1789 (FILEminimizer) 

La plage de Port Blanc (Porz Guen, en breton). 

 

 

 

 

 

Bretagne 1794 (FILEminimizer) 

Des surfeurs viennent taquiner les rouleaux. 

 

 

 

Bretagne 1795 (FILEminimizer)

 

 

 

 

 

 

Bretagne 1797 (FILEminimizer) 

L'arche vue du haut de la falaise.

 

 

 

 

Bretagne 1821 (FILEminimizer) 

Pour vous donner une idée de la taille du rocher, je prends le risque... de me faire mouiller les pieds. 

 

 

 

 

Bretagne 1827 (FILEminimizer)

 

 

 

 

 

 

Bretagne 1829 (FILEminimizer) 

Au sommet de la falaise, la ruine d'un poste douanier. 

 

 

 

 

Bretagne 1831 (FILEminimizer) 

Encore un peu plus au Nord de la pointe Percho, ce petit port accueil des embarcations attendant la marée haute.   

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par randoalsacevosges - dans Bretagne
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • Guy
  • j'aime les randos-découvertes,les Vosges et ses fermes-auberges,l'Alsace et son patrimoine,les chateaux-forts et leurs légendes et plein d'autres choses encore..
  • j'aime les randos-découvertes,les Vosges et ses fermes-auberges,l'Alsace et son patrimoine,les chateaux-forts et leurs légendes et plein d'autres choses encore..

Rechercher