Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 janvier 2015 1 19 /01 /janvier /2015 14:33

La petite chapelle perdue au fond des vignes est placée sous le vocable de Saint Michel. Elle se trouve un peu à l'écart, au milieu de nulle part diraient certains. C'était l'église du village de Rimmlen, aujourd'hui disparu.

Lorsque je suis entré dans le sanctuaire, un vieil homme était assis sur un banc. J'étais encore sur le seuil de la porte lorsqu'il me dit sans se retourner :"Quand je viens ici, je ferme la porte à cause des courants d'air." Message reçu, je fermais donc la porte derrière moi, me privant de lumière pour mes photos. Tant pis, je les ferai plus tard. Il me dit que la chapelle a été restaurée il y a 24 ans. Cela coïncide avec le nombre d'années qu'il est déjà à la retraite. Autrefois, il était garde-champêtre à la commune d'Ergersheim, seul habilité à porter une arme et à s'en servir, contre les étourneaux qui pillaient les vignes, bien entendu !

La chapelle était délabrée lorsqu'un mécène lui donna 3000 francs pour la restaurer. Il accepta et se mit à l'ouvrage dès le premier jour de sa retraite. Il fut bientôt accompagné de 14 autres jeunes retraités, de tous les corps de métier. Les 3000 francs furent vite dépensés, mais le mécène, entre temps, décèda. Il fallait trouver d'autres fonds pour la suite des travaux. La chapelle étant propriétée communale, c'est donc tout naturellement vers le maire que se dirigeait la troupe pour récolter quelques sous. Le maire leur donna l'autorisation de continuer les travaux mais sans leur donner le moindre argent. Il leurs suggéra de fonder une association pour trouver l'argent nécéssaire pour la suite de leurs activités.

Les dons affluèrent dans la cassette des Amis de la chapelle et le sanctuaire retrouva son lustre d'antant. Un dimanche, en faisant sa promenade, il entrait dans la chapelle et constate que les 3 belles statues en bois polychrome avaient été volées. Ces statues étaient très anciennes, encore du temps du moyen âge. Elles étaient souvent prêtées à d'autres paroisses, celà les a fait connaître et c'est aussi pour celà qu'elles ont été volées. Dans ce lieu perdu, loin des grands axes, la chose était aisée. Ces statues n'ont jamais été retrouvées et il fut décidé d'en acquérir d'autres car la chapelle était bien vide. Justement, un village haut Rhinois souhaitait se séparer d'une statue de Saint Michel ! Sautant sur l'occasion, elle fut achetée et placée à l'endroit où elle se trouve actuellement. Ce St Michel n'a que peu de valeur car il est en plâtre et reproduit par dizaines. Voilà l'histoire que me raconta Gérard le garde-champêtre, parfaitement authentique.

 

Carte IGN : 3716 ET

 

Chapelle 2293 (FILEminimizer)

La chapelle St Michel.    

 

 

 

                      Chapelle 2326 (FILEminimizer)

 

 

 

 

  Chapelle 1127 (FILEminimizer)

   Une gravure audessus de la porte d'entrée.

 

 

 

Chapelle 2306 (FILEminimizer)

 

 

 

 

                                   Chapelle 2311 (FILEminimizer)

                                    Saint Michel terrassant le dragon.

 

 

 

                      Chapelle 2523 (FILEminimizer)

 

 

 

 

Chapelle 2336 (FILEminimizer)

Un village existait depuis le haut moyen âge. Ses habitants étaient des agriculteurs très pauvres, écrasés par les impôts et le faible rendement de leurs terres, peu fertiles. Souvent les récoltes étaient noyées par les crues de la Bruche. Il arrivait fréquement que le cours d'eau sorte de son lit plusieurs fois par an.

En 1398 le village était si pauvre qu'il fut exempté de dîme de blé. A partir de ce moment, Rimmlen ne bénéficiait plus d'aucune protection de son seigneur. En 1557, le nom du village est encore mentionné dans les documents, mais tellement appauvri que les gens ont vendu leur ban à Ergersheim. Au 17ème siècle il ne restait plus que 5 maisons autour de l'église.  

 

 

 

          Chapelle 2337 (FILEminimizer)

Pas de belles pierres taillées pour cette modeste chapelle, mais des pierres des champs, maçonnées solidement.

 

 

 

Chapelle 1136 (FILEminimizer)

Une petite fenêtre romane.    

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par randoalsacevosges
commenter cet article

commentaires

FORNER Charles 18/04/2015 08:35

Merci pour ce bel article enrichi de belles photos ! Je suis originaire de Kirchheim mais j habite a present en Crete ! Mon defunt papa avait construit ou restaure la Chapelle sise en pleins champs entre Irmstett et Soutz Les Bains vivsible depuis la nationale et se nomme Zum dere Herrgott je n ai jamais cherche l historique par contre je l ai visitee et pris des photos 10 ans de cela ... quelqu un pourrait t il me doner plus de renseignements Merci

randoalsacevosges 23/04/2015 12:01

Bonjour Charles, je ne possède hélas pas beaucoup de renseignements sur cette petite chapelle. Merci de votre passage sur ce blog.

Martine Schnoering 23/01/2015 12:06


Eh bien, heureusement que tu passais par là pour interwiewer le vieil homme et consigner l'histoire de cette jolie chapelle dans ton blog.

Guy 23/01/2015 14:22



Je passe chaque jour devant cette chapelle lorsque je me rends au boulot. Ce jour là, j'ai eu la chance de rencontrer le vieux garde-champêtre !



marmotte 19/01/2015 19:05


Tres bel hommage à cette chapelle, que je ne connait pas.


Merci Guy

Guy 20/01/2015 22:10



Il y a un beau circuit avec 5 chapelles sur l'itinéraire.



Présentation

  • Guy
  • j'aime les randos-découvertes,les Vosges et ses fermes-auberges,l'Alsace et son patrimoine,les chateaux-forts et leurs légendes et plein d'autres choses encore..
  • j'aime les randos-découvertes,les Vosges et ses fermes-auberges,l'Alsace et son patrimoine,les chateaux-forts et leurs légendes et plein d'autres choses encore..

Rechercher