Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 septembre 2013 4 19 /09 /septembre /2013 06:12

Souvent, je planifie un itinéraire de rando dans les Hautes Vosges en fonction des fermes-auberges. C'est le cas aujourd'hui où nous avions envie de manger des Fleischschnacke, une délicieuse spécialité alsacienne qu'on ne retrouve malheureusement pas dans toutes les marcairies.

Le massif du Grand Ballon est désservi par de nombreux sentiers, ce qui permet, à chaque fois que nous venons ici, de prendre le départ d'un endroit different. Nous partons de "Langmatt", sur les hauteurs de Murbach et adaptons l'itinéraire pour arriver à l'auberge sur les coups de 13h - 13h30'. Comme nous ne réservons jamais, ce n'est pas la peine d'arriver pour midi car il n'y aurait pas de place !

Durant toute la journée, un magnifique ciel bleu nous accompagne avec des températures telles qu'elles doivent être pour une fin de mois d'août, c'est à dire estivales. Malgré cela, peu de monde sur les sentiers. Mais c'est vrai qu'on était en semaine et que l'on approchait la fin des vacances...

 

 

Carte IGN : 3719 OT

 

Itinéraire : Langmatt - col de Judenhut - Judenhut - lac du Ballon - Ballon de Guebwiller - ferme du Ballon - col de Judenhut - Langmatt.

 

 

 

Grand-Ballon 6979 

 Un petit chalet près de l'hôtel-restaurant "Langmatt' (alt 709m).

 

 

 

Grand-Ballon 6985

Les rayons du soleil filtrent au travers des arbres. 

 

 

 

Grand-Ballon 6993

Serait-ce une grenouille rousse ? 

 

 

 

Grand-Ballon 6998

 L'abri du Judenhutte est construit sur un bunker (alt 973m).

 

 

 

Grand-Ballon 7002

 

 

 

 

Grand-Ballon 7006

 Les eaux scintillantes du lac du Ballon (alt 992m).

 

 

 

Grand-Ballon 7005

Il fut un temps où ce lac portait le nom de "Lac Vauban", car c'est d'ici qu'était alimenté le Quatelbach dont les eaux furent dérivées vers le canal que Vauban fit creuser en 1699, afin d'acheminer les matériaux vers le chantier de Neuf-Brisach. Le barrage fut surélevé pour augmenter la capacité du réservoir. Par manque d'entretient, la digue céda brutalement en 1740 et les flots s'engouffrèrent dans la vallée, balayant tout sur leur passage. Guebwiller fut protégé par ses enceintes qui dévièrent les eaux. Ce n'est qu'en 1850 que le barrage fut reconstruit, pour les besoins économiques des entreprises de la vallée. 

 

 

 

 

Grand-Ballon 7041

 Le monument des Diables Bleus et le radar du Grand Ballon (alt 1424m).

 

 

 

Grand-Ballon 7047 

 La ferme-auberge du Ballon.

 

 

 

Grand-Ballon 7051

                                       Les bonnes "Fleischschnacka", comme ils disent ici. 

 

 

 

Grand-Ballon 7061 

 Un régal...

 

 

 

Grand-Ballon 7068

 Lui, c'est le chef de la basse-cour !

 

 

 

Grand-Ballon 7080

 Magnifique vue sur les Alpes depuis la terrasse.

 

 

 

Grand-Ballon 7091

                                   Sempiternelle tarte aux myrtilles... 

 

 

 

Grand-Ballon 7096

 L'intérieur est décoré de cloches de toutes les tailles.

 

 

 

Grand-Ballon 7095

                                     Et même des cloches en bois... 

 

 

 

Grand-Ballon 7111

Mais je préfère les voir, et les entendre, au cou des vosgiennes ! 

 

 

 

Grand-Ballon 7130

 

 

 

 

Grand-Ballon 7134                       Même ici, des pierres à cupules. 

 

 

 

Grand-Ballon 7144

 

 

 

 

Grand-Ballon 7150

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par randoalsacevosges - dans Randonnée
commenter cet article

commentaires

Philippe 20/09/2013 13:02


Je vais noter l'adresse pour la qualité des fleischnacka (ceux du Haag j'ai pas trop aimé). 

Guy 21/09/2013 12:02



Ces Fleischschnacke sont certes très bonnes, mais je viens de noter un détail par rapport à des photos plus anciennes : elles diminuent en nombre dans l'assiette !!



Philippe 19/09/2013 12:55


Cà y est, tu as réussi à me mettre l'eau à la bouche avec ces superbes fleischnacka et cette non moins délicieuse tarte aux myrtilles. Joli parcours que je crois avoir déjà fait. Mais mon cher
Guy, je pense qu'on aurait presque pu manger ensemble ce jour là car je "grenouillais" moi aussi dans les parages  ! 

Guy 20/09/2013 12:52



Oui, Philippe, à quelques heures près, on aurait pu festoyer à la même table (mais tu étais bien plus matinal que nous  !) Nous venons au Grand Ballon au moins 2 à 3 fois par an car ces Fleischschnacke, mais aussi les "chêvres chauds", sont un vrai régal
!



Présentation

  • Guy
  • j'aime les randos-découvertes,les Vosges et ses fermes-auberges,l'Alsace et son patrimoine,les chateaux-forts et leurs légendes et plein d'autres choses encore..
  • j'aime les randos-découvertes,les Vosges et ses fermes-auberges,l'Alsace et son patrimoine,les chateaux-forts et leurs légendes et plein d'autres choses encore..

Rechercher