Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mars 2014 5 14 /03 /mars /2014 07:48

Cette petite randonnée dominicale nous fera à nouveau visiter le beau village touristique d' Eguisheim. Le soleil bas d'hiver ne parvient pas encore à illuminer toutes les ruelles étroites du bourg. Le mieux c'est de venir en été quand les fenêtres des maisons sont ornées de géraniums. Mais le revers de la médaille, c'est qu'il y aura aussi beaucoup plus de monde qui arpentera les rues pavées...

De là, nous rejoingnons les châteaux médiévaux situés sur les hauteurs d'Husseren-les-Châteaux pour lézarder et profiter du soleil. Un petit sentier à travers la forêt rejoint ce qui reste de l'abbaye de Marbach. Retour à Eguisheim par le sentier viticole. De quoi occuper une belle journée de dimanche... 

 

 

Carte IGN : 3719 OT

 

 

Eguisheim 0435

Les ruelles d'Eguisheim.    

 

 

 

        Eguisheim 0449

Nos linteaux de portes sont souvent ornés de blasons. Il s'agit parfois simplement de marque de tailleur de pierre, de dates gravées ou encore les initiales des propriétaires. Mais certains écus indiquent une corporation selon un symbole codifié. Cette maison était celle d'un tonnelier. Celui-ci porte une épée barrant le signe horizontalement pour préciser qu'il s'agit d'un maître dans l'art de son métier.    

 

 

 

Eguisheim 0462

Les fenêtres portent souvent des épigraphes, des dictons, des proverbes ou la devise du propriétaire. A cela s'ajoute souvent les lettres "IHS": Jesus Hominum Salvator. Ce qui veut dire "Jésus sauveur des Hommes". Au Moyen Age, on a souvent recours au divin pour solliciter la bienveillance et implorer la protection du logis, surtout contre les incendies.   

 

 

 

Eguisheim 0551

Le château St Léon, appellé aussi la Pfalz d'Eguisheim.    

 

 

 

Eguisheim 0492

L'intérieur de la chapelle est très lumineux et richement décoré.    

 

 

 

                       Eguisheim 0502-copie-1

 

 

 

 

         Eguisheim 0499-copie-1

               Et même une drôle de tête !

 

 

 

Eguisheim 0532

      Sans oublier les cigognes...

 

 

 

                              Eguisheim 0517

      La Vierge ouvrante. Elle est en bois polychrome et date du 14ème siècle.

 

 

 

Eguisheim 0420-copie-1

Les 3 donjons d'Eguisheim (Husseren-les-châteaux).

 

 

 

Eguisheim 0655

Prenez vous le temps de flâner entre les donjons de la plus puissante lignée d'Alsace du IX au XIIIème siècle : Les Eguisheim.

A l'origine, un seul château occupe le site au XIème siècle.   

 

 

 

                                Eguisheim 0563

 Ce n'est qu'au 19ème siècle que cette "entrée" a été percée, par les chasseurs de trésors...

 

 

 

Eguisheim 0620

      Vestiges d'une cheminée.

 

 

 

                         Eguisheim 0598

Les 3 châteaux s'appellent Weckmund pour celui qui est le plus au Sud, le Wahlenbourg pour celui du milieu et, celui en photo, le plus au Nord s'appelle Dagsbourg.     

 

 

 

Eguisheim 0636

Lors de la Guerre des 6 Deniers (1466), les châteaux sont détruits. Le seul batiment intact est la chapelle St Pancrace. C'est devenu un important pèlerinage surtout dans les milieux viticoles, car Saint Pancrace empêche le vin de déborder du tonneau, donc de refermenter, sous condition bien évidemment de faire un don approprié !

Le 11 juillet 1674, un chanoine de l'abbaye de Marbach, accompagné d'un notaire, constate que la chapelle est en ruine.

 

 

 

                 Eguisheim 0612

Mais qu'est ce qui a déclenché cette guerre des six Deniers en 1466 ? Tout commence par un prétexte futile : 6 Plapperts dûs par un meunier mulhousien à un dénommé Hermann Klee. Les nobles alsaciens veulent "en découdre". Mulhouse est alors abandonnée par les autres villes de la décapole car les forces en présence sont jugées trop importantes. Les Mulhousiens font appel aus Suisses. La bataille fut sanglante et les nobles alsaciens écrasés. Humiliés, ils incendient plusieurs villages des alentours. Mais la guerre ne fait que commencer ! Les Suisses revinrent pour soutenir les Mulhousiens et toute l'Alsace fut mise à feu et à sang en 15 jours. A la suite des violences commises, la tension entre les Mulhousiens et le reste des habitants de Haute Alsace demeura très vive.    

 

 

 

   Eguisheim 0607 

      Une jolie fenêtre romane.

 

 

Eguisheim 0659

      Repas du jour : Spaëtzle et veau...

 

 

 

Eguisheim 0668

 Sur le sentier qui mène à Marbach, le Schlusselstein...

 

 

 

Eguisheim 0714

L'abbaye de Marbach était autrefois très puissante. Elle subit une première destruction lors de la Guerre des Paysans en 1525. Les religieux s'enfuirent et se réfugièrent à Eguisheim. L'abbaye est relevée en 1541 par Jean Landstein. La Guerre de Trente ans inflige une nouvelle destruction. Les Suédois pillent et incendient les batiments. L'abbaye se relèvera à nouveau mais en 1789, c'est la Révolution qui mettra un terme à la vie religieuse. Les batiments sont vendus aux enchères et les pierres de l'église servent comme matériaux de construction. Ne subsiste que le ferme qui sert de lieu de convalescence aux soldats blessés durant la Seconde Guerre Mondiale.

 

 

 

Eguisheim 0684

 Une lithographie du 19ème siècle représentant l'abbaye de Marbach.

 

 

 

Eguisheim 0722

 Les jardins médiévaux de Marbach.

 

 

 

Eguisheim 0735

Et pour terminer, 4 têtes valent mieux qu'une ! (Husseren-Les-Châteaux)

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par randoalsacevosges - dans Châteaux
commenter cet article

commentaires

Dominique 14/03/2014 16:07


Bonjour Guy,


C'est une superbe balade à laquelle nous sommes conviés, et riche en couleurs. C'est aussi un parcours enrichissant au sein de l'Histoire de l'Alsace qu'il est utile de se remémorer. Les trois
châteaux d'Eguisheim rapellent l'Histoire tourmentée et particulièrement cruelle des Seigneurs des lieux et des invasions successives qui apposent leur empreinte, et les ornements architecturaux
sont un témoignage puissant sur les habitants, corporations, et seigneureries. La stèle de l'Abbaye de Merlebach est assez amusante avec sa coquille St Jacques et ses deux têtes (fontaines)
florales. Les ruelles d'Eguisheim sont très belles également ainsi que l'intérieur de la Chapelle. Quand le beau temps est au rendez-vous.....

Guy 20/03/2014 20:33



Bonjour Dominique,


Le moyen âge m'a depuis toujours attiré. C'est une période sombre et relativement méconnue. Les documents sont râres et il faut savoir les interpreter...


Merci de vos nombreux passages sur ce blog.