Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mai 2014 3 28 /05 /mai /2014 07:11

Cette année, c'est la commémoration du début du 1er conflit mondial. Pas moins de 3 sites importants de cette guerre jalonnent ma randonnée d'une vingtaine de kilomètres. Mais avant de visiter ces forteresses Allemandes, je commence mon parcours en passant par 2 rochers remarquables.

Le premier de ces rochers est la Roche de l'Alevin, qui présente une vue vers Raon l'Etape. A proximité se dresse un dolmen naturel. Je trouve un second dolmen non loin du rocher de Derzonnier, un des plus beau rocher du secteur. Celui-ci aussi offre une vue encore dégagée, au prix d'une petite grimpette. Le Derzonnier abrite un nid de faucon placé sous la plus haute corniche, bien à l'écart des prédateurs.

Une ceinture de bunkers m'accueille avant que j'atteigne la Pierre Piquée. Ces blockhaus abritaient des mitrailleuses placées en défenses de la forteresse principale.

Je décide de prendre mon repas un peu avant le site du Pain de Sucre, en respect pour ce lieu où tant d'hommes ont perdu leur vie. Ce site particulier de la Grande Guerre fera l'objet d'un prochain article, je ne rentrerai donc pas dans les détails aujourd'hui.

Ma randonnée me conduira jusqu'aux limites orientales de la forêt domaniale de Celles sur Plaine où se dresse la hauteur 837 appelée Tête du Coquin. Ce rocher était une sentinelle naturelle. Bétonnée et transformée en observatoire par l'armée Allemande dès le début du conflit. Et pour cause : ce lieu stratégique offre une vue à 360°, notamment sur les vallées de la Plaine et du Raboteau...

 

Itinéraire : Maison forestière de Lajus - roche de l'Alevin - rocher de Derzonnier - Vierge de Novion - Haut de la Halte - la Pierre Piquée - Vierges de Dialtrepoix - le Pain de Sucre - la Tête du Coquin et retour.

 

Carte IGN : 3616 OT

 

Tete-du-Coquin 4232

En dehors d'une belle vue, la roche de l'Alevin ne présente qu'un faible intéret     

 

 

 

Tete-du-Coquin 4238

Un dolmen près de l'Alevin.

 

 

 

Tete-du-Coquin 4267

Le nid se trouve tout en haut, à gauche, du rocher de Derzonnier.    

 

 

 

Tete-du-Coquin 4248

 La vue depuis le Derzonnier.

 

 

Tete-du-Coquin 4244

Et encore un dolmen au Derzonnier.    

 

 

 

  Tete-du-Coquin 4249

    L'extrémité est d'un beau rouge vif sur ce lichen cladonia macilenta.

 

 

 

Tete-du-Coquin 4297

L'abri de la vierge de Novion. Il mériterait un bon coup de balai !   

 

 

 

Tete-du-Coquin 4300

Vue sur le village de Celles sur Plaine.    

 

 

 

Tete-du-Coquin 4312

Des blokhaus menaçants sont en premières lignes de la Pierre Piquée.

 

 

 

Tete-du-Coquin 4337

Bunker de la Pierre Piquée. Les soldats Allemands ont surnomé leur forteresse la "Feste Schlangenbourg". Le sous-lieutenant Schlange fut tué le 23 septembre 1914 lors de la conquête du sommet. Aucune attaque Française ne put venir à bout de la forteresse. De là s'étend tout un réseau de galeries souterraines, en partie écroulées et que je déconseille de visiter.    

 

 

 

                         Tete-du-Coquin 4345

La croix Louis Adam. Sur le panneau, on peut lire : Haut chargeoir (alt 695m), Louis Adam, mort par accident le 12 octobre 1899 lors de l'élagage d'un sapin pour un mat destiné à la Marine. 

 

 

 

  Tete-du-Coquin 4357

      Au carrefour des vierges de Dialtrepoix.

 

 

 

Tete-du-Coquin 4363

Je ne vais pas me laisser abattre, au menu: joues de porc en sauce...    

 

 

 

Tete-du-Coquin 4383

Un papillon Tircis sur une fougère.    

 

 

 

Tete-du-Coquin 4396

L'entrée vers le Pain de Sucre.    

 

 

 

Tete-du-Coquin 4496

La Tête du Coquin sera ma dernière étape de cette belle randonnée.    

 

 

 

Tete-du-Coquin 4504

La fontaine des boeufs.    

 

 

 

Tete-du-Coquin 4516

Il y a un abri pour randonneurs sous le rocher du Coquin. L'intérieur du rocher est creusé et transformé en bunker.  

 

 

 

Tete-du-Coquin 4563

Le rocher tabulaire fortifié. Cet endroit me remémore bien des souvenirs !

 

 

 

Tete-du-Coquin 4532

Ici on jouit d'une vue imprenable sur toute la région...

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par randoalsacevosges - dans Randonnée
commenter cet article

commentaires

Martine Schnoering 09/07/2014 09:47


Ah la tête du Coquin, quel lieu magnifique ! J'ai dormi deux fois -fort bien- dans l'abri. Encore un reportage passionnant, superbement illustré, qui met l'eau à la bouche, tout comme les tables
dressées, avec joli torchon, planchette, beau couteau, menu appétissant. On en redemande. Merci Guy.

Guy 09/07/2014 19:02



Tout est dans la mise en scène, je fais comme tu me l'as appris : une belle table dressée est aussi important que de prendre un rocher sous son meilleur angle... à bientôt Martine et merci pour
tes passages sur ces pages !



Veronique 01/06/2014 18:15


Bonjour,voila quelques semaines que j'ai découvert votre blog qui est pour moi ,novice de la rando, une mine d'info.C est pourquoi je tenais a vous feliciter et vous dire encore bravo merci et
surtout continuez a nous donner envie de se balader

Guy 01/06/2014 19:27



Bonjour Véronique, merci de votre passage sur ce blog et bienvenue dans le monde de la rando !


A bientôt.



Philippe 30/05/2014 06:55


Notre région est riche en vestiges militaires de la Grande Guerre surtout sur cette ligne de front qui s'est figée en 1915 en guerre des tranchées. Ce parcours nous en fait découvrir une infime
partie mais o combien intéressante. Les Allemands avaient utilisé tous les points hauts comme observatoires y compris le Coquin. Je crois deviner que l'article suivant va nous faire viister la
forteresse du pain de Sucre, où je me trompe ? A bientôt. Philippe 

Guy 30/05/2014 13:27



Hé hé, tout juste Philippe, on ne peut rien te cacher. Le prochain article sera effectivement consacré au Pain de Sucre !


A bientôt



Uno 29/05/2014 08:50


Bonjour Guy


Une belle sortie à nouveau, avec 2 joli dolmen, dommage pour le rocher de derzonnier si beau alors que la vue du sommet commence à se fermer, pour l'abri c'est un peu dommage le cv
pourrait bien en faire quelques choses de pas mal car les abris dans ces endroits ne sont pas très nombreux, super la photo du papillon pas toujours facile à faire (sa bouge) la vue sur celles
depuis le carrefour commence aussi à se fermer, le pain de sucre et le coquin son de magnifique endroit mais rappelle de mauvais souvenirs


Bonne sortie à vous


Amitié à toi


UNO

Guy 30/05/2014 13:25



Bonjour Jean-Luc, ils ont déjà fait l'effort de remplacer la partie de toiture manquante, laisse leur le temps de s'organiser pour rendre l'intérieur un peu plus confortable et accueillant...


Pour le papillon, celui-ci a bien voulu prendre la pose quelque secondes, juste le temps de lui tirer le portrait !


Bon week end, amitié



Présentation

  • Guy
  • j'aime les randos-découvertes,les Vosges et ses fermes-auberges,l'Alsace et son patrimoine,les chateaux-forts et leurs légendes et plein d'autres choses encore..
  • j'aime les randos-découvertes,les Vosges et ses fermes-auberges,l'Alsace et son patrimoine,les chateaux-forts et leurs légendes et plein d'autres choses encore..

Rechercher