Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2013 7 03 /02 /février /2013 10:31

Il existe des lieux magiques où l'on aime à se retrouver. Le Mont St Michel fait partie de ces endroits où j'aime me rendre. C'est une collègue de travail qui m'a fait découvrir la chapelle et surtout le mystérieux Hexenkreis, il y maintenant déjà presque 20 ans. Elle m'a raconté la légende des sorcières, ces êtres maléfiques qui lancent des sorts et se transforment en chats noirs ! Est ce là l'origine de la tête sculptée ornant une entrée de la chapelle St Michel ?

Je poursuis ma promenade de fin d'après-midi sur le sentier archéologique balisé "croix rouge" jusqu'à Ernolsheim-les-Saverne. Des rochers tout aussi énigmatiques jalonnent la forêt silencieuse. Je descends jusque dans le village, m'arrêtant devant le clocher roman de l'église, elle aussi dédiée à St Michel.  

 

Carte IGN : 3715 OT

 

 

                        St-Michel 1898 (FILEminimizer)

Tout en gravissant les marches du vieil escalier menant du cimetière de St-Jean-Saverne jusqu'à la chapelle St Michel, je pense déjà à la grotte des sorcières que je vais retrouver d'ici peu. 

 

 

 

 

 St-Michel 1934 (FILEminimizer)

 La chapelle dédiée à St Michel, l'ange qui a vaincu le dragon. Le symbole de la chrétienté qui a vaincu le mal.

 

 

 

                 St-Michel 0011 (FILEminimizer)

                  Une sorcière dans un mur d'un lieu saint, est ce possible ?

 

 

 

St-Michel 1948 (FILEminimizer)       

Tiens ! c'est donc là qu'il se cache, le vieux barbu !

 

 

 

 

 

St-Michel 1940 (FILEminimizer)

Le rond des sorcières ou Hexenkreis. Les archéologues avancent l'hypothèse de l'existance d'une chapelle circulaire dès l'époque romane.

 

 

 

 

 St-Michel 1858 (FILEminimizer)

 Sous le rocher se situe une grotte spacieuse avec le tombeau où, dit-on, reposa un ermite.

 

 

 

 

                            St-Michel 1870 (FILEminimizer)

 

 

 

 

 

St-Michel 1871 (FILEminimizer)

Des orgues de glace au Michelsberg. 

 

 

 

 

St-Michel 1845 (FILEminimizer) 

En descendant vers le Wasserfallfelsen, j'aperçois sur ma gauche un rocher gravé que je n'avais jusque là jamais remarqué. Un ensemble de croix grâvé dont l'origine pose problème !

Pour les uns, il s'agit de croix de christianisation datant de l'aube de l'ère chrétienne lorsqu'il s'agissait de remplacer le culte des divinités païennes au Mont St Michel par le culte chrétien. Pour d'autres, ces croix représenteraient les signatures des témoins de l'acte de donation de 1127 et ils veulent comme preuve le millésime en chiffres romains M C XX V II grâvé à droite des croix. Pour d'autres enfin, se seraient des croix grâvées par les pèlerins du Mont lors de la période faste des pèlerinages au XVIIème siècle. 

 

 

 

 

 St-Michel 1794 (FILEminimizer)

 

 

 

 

 

St-Michel 1796 (FILEminimizer)

Le Wasserfallfelsen (alt 320m).

 

 

 

St-Michel 1836 (FILEminimizer)

Herbes prisent dans la glace.

 

 

 

 

St-Michel 1979 (FILEminimizer) 

Le soleil se couche. Bientôt la forêt sera plongée dans l'obscurité.

 

 

 

 

                           St-Michel 1981 (FILEminimizer)

                  Borne romaine. J'en avais déjà parlé dans un précédent article.

 

 

 

 

                    St-Michel 1987 (FILEminimizer)

                   Le rocher de la Kanzel.

 

 

 

 

St-Michel 1963 (FILEminimizer)

Le Spitzfelsen (alt 372m).

 

 

 

 

St-Michel 1975 (FILEminimizer)

Un abri sous roche au Spitzfelsen.

 

 

 

 

          St-Michel 1974 (FILEminimizer)

 

 

 

 

 

 St-Michel 1949 (FILEminimizer)

Borne au Rittel (en rouge), surchargée d'un "11" moderne.

Elles sont rencontrées à 4 reprises sur le circuit archéologique d'Ernolsheim : au Plattenweg, au Wasserfallfelsen, à la croix de Langenthal et au Daubenschlagfelsen. Le rittel est un curoir avec un long manche.

 

 

 

 

St-Michel 1951 (FILEminimizer)

Borne avec l'écu des Hanau-Lichtenberg martelé sur l'une des faces.

 

 

 

                 St-Michel 1955 (FILEminimizer)

Le clocher roman à 4 étages de l'église St Michel est cité dès 1178 dans les textes.

 

 

 

St-Michel 1175 (FILEminimizer) 

  Quelque chose m'intrigue au second étage....

 

 

 

St-Michel 1177 (FILEminimizer) 

 Ce beau clocher roman méritait bien d'être orné d'une jolie tête médiévale !  

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par randoalsacevosges - dans Rochers
commenter cet article

commentaires

Uno 03/02/2013 19:47


Bonjour Guy


Un beau parcour que nous avons déjà fait


mais bien des choses que nous n'avons pas vue


je vais voir pour me renseigner sur les gravures n'ont loin de la wasserffalfelsen


Amitié à toi


 

Présentation

  • Guy
  • j'aime les randos-découvertes,les Vosges et ses fermes-auberges,l'Alsace et son patrimoine,les chateaux-forts et leurs légendes et plein d'autres choses encore..
  • j'aime les randos-découvertes,les Vosges et ses fermes-auberges,l'Alsace et son patrimoine,les chateaux-forts et leurs légendes et plein d'autres choses encore..

Rechercher