Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mai 2013 4 30 /05 /mai /2013 06:49

En ce moment, il est plutôt rare d'avoir une journée entière où il ne pleut pas. Nous partons pour le village de Breitenau, au Sud de Villé, où nous laissons la voiture en lisière de forêt.

On attaque directement avec une grosse montée de 350 mètres de dénivelé pour atteindre la Roche des Fées. Bizarrement, les fées du rocher se transforment en sorcières pour son appellation germanique, le "Hexenfelsen" !

Le sentier vers le Stangenplatz (GR532) est, lui, assez plat. Il sera suivi d'une nouvelle grimpette jusqu'au point culminant de la forêt domaniale de La Vancelle, le rocher du Coucou (alt 856m). Une belle vue du Frankenbourg s'offre à nos yeux.

Encore deux rochers remarquables, celui de la Salière et du Cheval tombé et déjà les premières gouttes tombent. Heureusement nous sommes sous le couvert du feuillage des arbres. Le dernier kilomètre sera vite parcouru !  

 

 

Itiniraire : Parking du Luttenbach (Breitenau) - Roche des Fées - Roche Ronde - Stangenplatz - Rocher du Coucou - Château du Frankenbourg - Place des Charpentiers - Rocher de la Salière - Rocher du Cheval tombé - Breitenau.

Parcours fait en 6h, pauses et visites comprises. 630 mètres de dénivelé positif - Environ 17 Kms.  

 

 

Carte IGN : 3717 ET

 

 

 

Chateau 1036

  Paysage printanier. 

 

 

 

 

Chateau 1059

                                       Roche des Fées ou Hexenfels (alt 754m). 

 

 

 

 

Chateau 1052

                       Sommet de la Roche des Fées. 

 

 

 

 

Chateau 1083

                                        Sous le rocher, une grosse cavité. 

 

 

 

 

Chateau 1091

  La Ronde des Roches (Löjelefelse) ou Rocs des Tours est un haut lieu d'énergie. 

 

 

 

 

 

Chateau 0524 

 Le château de Frankenbourg vu du rocher du Coucou.

 

 

 

 

 

Chateau 1101

 

 

 

 

 

Chateau 1105

  L'abri au pied du Schlossberg (alt 648m). 

 

 

 

 Chateau 1114

Le site du Schlossberg est occupé depuis la préhistoire. 2 enceintes de murs païen entourent la montagne. Le mur est quasiment identique à celui du Mont Ste Odile, quoique nettement moins long.

 

 

 

 

Chateau 1115

        Le point commun est le système d'assemblage à double queue d'aronde en bois.

 

 

 

 

Chateau 1118

 Le Frankenbourg suit les lignes du rocher sur lequel il a été construit (alt 715 m).

 

 

 

 

Chateau 1132

                            C'est l'un des châteaux les plus vieux d'Alsace. Il est cité dès 1125.

 

 

 

 

Chateau 1138

Le puit au premier plan n'est pas un puit mais une citerne à filtration. Il n'y avait pas d'eau au château et on récupérait l'eau pluviale qui s'écoulait des toits et même l'eau de ruissèlement au sol. La source la plus proche coulait hors les mûrs en contre-bas du château au pied du Schlossberg. 

 

 

 

 

 

Chateau 1145

           Son donjon circulaire est fait de beaux blocs à bossage. Du travail soigné.

 

 

 

 

        Chateau 1148

         De nombreuses marques lapidaires couvrent les pierres.

 

 

 

 

   Chateau 1180

 Des marques de tâcherons en forme de fleur de lys. Peu courantes.

 

 

 

 

Chateau 1182

                 D'autres en forme de pinces. Je compte un dizaine de marques différentes.

 

 

 

 

Chateau 1152

Siegebert III de Sarrebrück, connu sous le nom de comte de Werd en est le constructeur. Le château connaitra de nombreux propriétaires. Sa mission était de contrôler la route du sel, du minerais d'argent et la route du vignoble.

 

 

 

 

Chateau 1200

Au fil des siècles, le Frankenbourg sera adapté au progrès de l'artillerie. En 1582, il est frappé par la foudre. En 1631, on y transfert le trésor de Strasbourg devant la menace suedoise. Les toupes de Mansfeld achèveront de le détruire.

 

 

 

 

Chateau 1237

 Le rocher de la Salière (Salzbechsel).

 

 

 

 

Chateau 1252

                         Les premières gouttes sur des feuilles de houx.

 

 

 

 

Chateau 1255

Le rocher du Cheval tombé. Il doit son nom a un accident survenu à cet endroit. Un débardeur du nom de Schramm de Lièpvre chargeait du bois sur son chariot. Un de ses chevaux de trait s'enfuit et tomba du haut du rocher.

 

 

 

 

Chateau 1264

La chapelle Saint Déodat dans la forêt de Breitenau. Un peu plus loin jaillit une source miraculeuse également baptisée du nom du saint. Elle est aujourd'hui captée.  

 

 

Chateau 1262

 

 

 

 

 

Chateau 1265

  Retour sous la pluie...

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par randoalsacevosges - dans Châteaux
commenter cet article

commentaires

Martine Schnoeriing 06/06/2013 22:03


J'ai découvert tout ceci il y a quelques années, par très beau temps. J'ai dy faire ce circuit deux ou trois fois, j'en garde un excellent souvenir et je suis bien contente de retrouver tous ces
endroits que j'adore dans ton blog.