Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mai 2012 6 05 /05 /mai /2012 16:00

Voici enfin une première série de photos de notre séjour dans l'archipel du Cap Vert, plus exactement sur l'île de Sal. C'est l'une des 10 îles de l'archipel d'origine volcanique située à environ 500 km au large du Sénégal. Elle fût découverte le 3 décembre 1460 et nommée Llana qui veut dire "plate" en portugais, à cause de son relief quasiment plat.

Son climat est de type sahélien et le paysage est nu, aride et sec (350 jours d'ensoleillement par an). C'est néanmoins la plus touristique de l'archipel. 

Ses dimensions sont assez rudimentaires puisqu'elle ne fait que 30 km de long sur 12 km de large avec une superficie de 216 km2.

 

     

 

 

Cabo-Verde 0388 (FILEminimizer) 

Sal est l'ile qui possède les plus belles et les plus longues plages de sable fin, doré de l'archipel. La mer est en même temps turquoise et émeraude se qui lui confère un aspect paradisiaque, on a qu'une seule envie, c'est de faire de longues promenades dans l'écume des vagues.

 

  

 

 

                     Cabo-Verde 0225 (FILEminimizer) 

C'est dans la partie Sud de l'ile qu'on trouve les plus belles plages. L'intérieur des terres est complètement désertique.

 

 

  

 

Cabo-Verde 0621 (FILEminimizer) 

Les Capverdiens passent une grande partie du temps à jouer aux dames, aux échecs, aux cartes mais surtout à l'oril. Jeu que l'on trouve dans tous les bons magasins de souvenirs.

 

 

   

 

Cabo-Verde 0437 (FILEminimizer) 

L'eau est un gros problème sur l'ile de Sal. Il n'y a pas de sources ou de rivières et l'eau que l'on voit sur cette photo provient de l'usine de dessalement d'eau de mer. Elle est acheminée par camion-citerne dans les différentes petites villes et coûte très cher. Pour nous les européens, elle serait impropre à la consommation car elle est souvent stockée pendant de longues semaines à l'usine, dans d'énormes cuves, au soleil. Les bactéries y prolifèrent. Les plus pauvres, qui ne peuvent se payer l'eau en bouteille sont bien obligés de la boire.

 

  

 

 

Cabo-Verde 0439 (FILEminimizer) 

La corvée d'eau incombe souvent aux femmes et aux enfants, parcourant souvent de grandes distances pour rallier le seul point d'eau de la ville. Un litre d'eau désalinisé coûte 10 cts d'euro et un litre en bouteille coûte 1 euro. Le salaire moyen est de 250 euros, autant dire que personne ne joue avec l'eau.

 

 

   

 

DSCN1035 (FILEminimizer) 

Une salle de classe dans la ville de Palmeira. Un tableau noir, une craie, pas de fioritures... alors que chez nous, il est impossible à un professeur de faire cours sans tableau interactif et de PC sur chaque table.

 

 

   

 

Cabo-Verde 0443 (FILEminimizer) 

L'école est obligatoire jusqu'à 14 ans. Les écoliers s'y rendent alternativement par demi-journée. Quand on croise des enfants le matin, c'est qu'ils vont à l'école l'après-midi.

 

 

   

 

Cabo-Verde 0431 (FILEminimizer) 

Boutique de plein air.

Malgré la pauvreté, les Capverdiens sont des gens accueillants et chaleureux. 37 % vivent sous le seuil de pauvreté et l'archipel à un taux de chomâge d'environ 25 %. Toutes les marchandises sont importées.

 

 

 

 

Cabo-Verde 0248 (FILEminimizer) 

Baby foot de quartier.

 

 

  



Cabo-Verde 0241 (FILEminimizer) 

Maison typique capverdienne. Les constructions récentes ont un "toit" plat. C'est souvent la dalle béton qui fait office de toit. L'île de Sal a connu une période ou il n'a pas plu une goutte d'eau pendant 12 années consécutives.

 

 

  

 

 

Cabo-Verde 0278 (FILEminimizer) 

Sur Sal, les 4x4 sont moins taxés que les autres véhicules. Les Capverdiens s'en servent principalement pour promener les touristes sur leur île, leur principale source de revenue. La police n'est pas très regardante sur les véhicules et leurs conducteurs. Vous pouvez en toute impunité rouler avec des pneus lisses, sans assurance, sans ceinture, avec le téléphone à l'oreille et 2 grammes d'alcool dans le sang !...

 

 

  

 

 

Cabo-Verde 0191 (FILEminimizer) 

Cette barque fait office de panneau d'entrée d'agglomération. Sur la droite de l'embarcation est peint le drapeau capverdien. Les 2 bleus signifient la profondeur du ciel et de la mer, le blanc le pacifisme du peuple capverdien, le rouge symbolise leur ardeur au travail et les 10 étoiles expriment l'unité des 10 îles de l'archipel.

 

   

 

Cabo-Verde 0200 

Ce sont principalement des Sénégalais qui tiennent des boutiques, n'hésitant pas à vous accoster pour essayer de vous vendre un "souvenir."

 

   

 

 

Cabo-Verde 0124 (FILEminimizer) 

Le Cap Vert tire sont nom de l'époque où la végétation était luxuriante et les rivières abondantes sur certaines îles, comme Santiago. Aujourd'hui la flore de l'archipel est très pauvre. Les plantes que l'on trouve dans ces îles ont été importées d'Europe et d'Afrique par les navigateurs portugais. Cette fleur a été photographiée dans le complexe hôtelier où nous séjournions. Vous n'en trouverez pas à l'état sauvage sur Sal.

 

    

 

 

Cabo-Verde 0296 (FILEminimizer) 

La mer bordant l'archipel est cristaline, particulièrement adaptée à la plongée sous marine. Pas une algue ne vient troubler la vue des fonds sablonneux.

 

   

 

 

Cabo-Verde 0316 (FILEminimizer) 

En fin de matinée, les pêcheurs viennent vendre le fruit de leur dur labeur, ils partent souvent en haute mer, dans de frèles embarcations, mues par des moteurs n'excédant pas 15 à 20 CV. Les eaux autour de l'archipel sont très poissonneuses, ici des murènes.

 

   

 

   

Cabo-Verde 0318 (FILEminimizer) 

La chaire délicate des murènes est particulièrement appréciée des Capverdiens.

 

 

   

 

Cabo-Verde 0326 (FILEminimizer) 

Les poulpes aussi sont très appréciés.

 

 

   

 

Cabo-Verde 0297 (FILEminimizer) 

Comme le prix n'est pas fixe, les négociations sont souvent longues entre acheteurs et vendeurs. Combien pour cette brouette pleine de thons ?

 

 

   

 

                              Cabo-Verde 0325 (FILEminimizer) 

Le requin figure également à la carte des menus et les ailerons se vendent très chères.

 

 

   

 

Cabo-Verde 0329 (FILEminimizer) 

Voilà ce que font les pêcheurs une fois leurs poissons vendus... 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par randoalsacevosges - dans Découverte
commenter cet article

commentaires

Yvon 06/05/2012 13:45

Sympathique article sur cette partie du globe qui m'est inconnue. J'en tiendrai compte lors de la préparation de mon prochain voyage. Merci Guy :o)

Guy 06/05/2012 23:01



Salut Yvon,


Je suis heureux de te compter parmi mes lecteurs !



UNO 06/05/2012 05:25

Bonjour Guy

De belle photos avec cette eau turquoise un endroit ou les gens vives assez pauvre mais doivent être très heureux
Je vois que la pêche est bonne pour eux, je suppose qu'il n'y a pratiquement que du poisson tout les jours à table mais très variés
A tu penser a pousser la brouette sur la dernière photos ??????
Amitié à toi

Guy 06/05/2012 22:59



Bonjour Jean-Luc,


Pour beaucoup d'entre eux, le poisson n'est pas au menu chaque jour. Le plus souvent ils se contentent de manioc ou de pommes de terre, pour les plus pauvres.


Je ne cours pas assez vite pour oser pousser la brouette..;-)


Amitiés.



Présentation

  • Guy
  • j'aime les randos-découvertes,les Vosges et ses fermes-auberges,l'Alsace et son patrimoine,les chateaux-forts et leurs légendes et plein d'autres choses encore..
  • j'aime les randos-découvertes,les Vosges et ses fermes-auberges,l'Alsace et son patrimoine,les chateaux-forts et leurs légendes et plein d'autres choses encore..

Rechercher