Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mai 2013 3 08 /05 /mai /2013 16:48

La ballade du jour se situe dans les Vosges du Nord, autour du col de l'Ungerthal. Ce col, où l'on trouve un bel abri, est niché dans la forêt domaniale de Niederbronn, à mi-chemin entre Baerenthal et Oberbronn.

Deux ruines médiévales se trouvent dans ce secteur. Le premier château visité est le Grand Arnsbourg. Il est bâti sur une imposante barre de grès rouge. Frédéric Le Borgne (Barberousse) en ordonne la construction afin de protéger la route de Bitche vers l'Alsace. Le second château est le Wasenbourg, qui contraste avec le précédent par sa grâce et son confort. La différence entre l'art roman, massif et austère de l'Arnsbourg est flagrante comparé à l'élégeance et la finesse de l'art gothique du Wasenbourg.

Sur le sentier, on retrouve la tour du Wasenkoepfel qui n'a de panoramique que le nom. Une tour d'à peine 10 mètres de haut, batti en 1887 par le Vogesen club comme on l'appelait alors, à la mémoire du poète August Stoeber.

Mais tout d'abord, partons à la découverte d'un rocher, affleurant à peine à la surface. Ce rocher comporte bien sûr une étrange gravure...

 

 

 

Carte IGN : 3714 ET

 

 

 

 

Wasenbourg 7858

 L'abri du col de l'Ungerthal.

 

 

 

 

 

 Wasenbourg 7875

Ce rocher est appelé le cadran solaire.

Une dalle de grès sur laquelle est grâvée une flèche avec, au centre un trou pour y planter une baguette. La flèche est entourée d'encoches formant un cercle.

 

 

 

 

 Wasenbourg 7873

Elle rappelle une activité disparue au début du XXème siècle, celle des gardiens de porcs. Les animaux étaient emmenés dans la forêt où ils se nourrissaient de faines et de glands. L'ombre d'un baton planté dans le trou indiquait l'heure. La flèche permettait de repérer celle du retour.

 

 

 

 

 

 Wasenbourg 7850

Un coin pic-nic au lieu-dit "Grunschaft". 

 

 

 

 

  Wasenbourg 7709

                                           Borne de 1764.

 

 

 

 

 Wasenbourg 7790

La ruine du Grand Arnsbourg.

Il a été édifié au XIIème siècle par les Hunenbourg. Un peu plus tard un certain Louis de Arnsberg est cité dans les textes.

En 1332, les Sires de Lichtenberg le possède en commun avec les Deux Ponts-Bitche.

 

 

 

 

    Wasenbourg 7837

 Le Grand Arnsbourg a été endommagé par les Rustauds en 1525. Le château est cité "en ruine" après la guerre de 30 ans. Lors de la grande campagne de destruction des châteaux alsaciens ordonné par Louis XIV, le baron de Montclar est chargé de le raser. Seul le donjon, qui doit son salut à ses épaisses murailles, a pu résiter aux charges de poudre noire.

Actuellement la partie supérieure est inaccessible.  

 

 

 

      Wasenbourg 7738

On voit bien les limites des couches sédimentaires déposées durant les millénaires. 

 

 

 

   Wasenbourg 7757 Au Moyen-Age, l'escalier de grès était prolongé d'un escalier en bois pour accéder aux parties supérieures du château. 

 

 

 

 

 Wasenbourg 7759

Au bas du rocher, quelques pans de mûrs ont résité à l'acharnement des troupes du roi Soleil.

 

 

 

 

 Wasenbourg 7841

Il y a une quinzaine d'année, on trouvait ici une échelle métallique qui permettait l'accès au sommet du donjon. L'accès final se faisait par un escalier en grès en colimaçon intégré dans l'épaisseur de la maçonnerie. Le Grand Arnsbourg étant propriété de l'Etat, on y grimpera pas au sommet de si tôt...

 

 

 

 

 Wasenbourg 7840

Ces trous de louves attestent d'une construction du XII ème siècle. Plus tard, les trous de levage seront de section ronde pour permettre l'emploi d'une pince plus efficace.

Il parait que la ruine abritte une cave à vin. Une bonne odeur s'en dégage les années où les récoltes s'annoncent propices. L'entrée de la cave n'a pas encore été découverte...

 

 

 

  Wasenbourg 7846

                           L'ancien chemin creux médiéval accédant au Grand Arnsbourg.

 

 

 

 

 

 Wasenbourg 7852

Col du Holdereck (alt 408 m). 

 

 

 

 

 Wasenbourg 7908

                  La tour d'observation du Wasenkoepfel (alt 526m) au sommet du Reisberg.

 

 

 

 

 Wasenbourg 7918

Elle est dédiée à l'ancien pasteur d'Oberbronn August Stoeber.

 

 

 

     Wasenbourg 7913

  A part la cime des arbres, on n'observe plus grand chose du haut de la tour !

 

 

 

 

 Wasenbourg 7885

Les orvets se font de plus en plus rare. Je me souviens quand j'étais petit, ma grand-mère en avait plein le potager. Ils sont très utiles aux jardiniers.

On pourrait le confondre avec un serpent mais s'en est pas un. Il est de la famille des lézards et comme eux, il a la faculté d'autotomie c'est à dire, il peut perdre le bout de sa queue dès qu'on veut l'attraper. C'est pourquoi on le surnomme le serpent de verre.

 

 

   

 

 

 Wasenbourg 7903

Comme les lézards, il cligne des paupières ce que le serpent ne peut pas.

 

 

 

 

 Wasenbourg 7919

Le confortable Wasenbourg du XIIIème siècle se contente d'un mur-bouclier pour se protéger. Le massif donjon laisse place à un élégeant palais seigneurial. Les petites fenêtres romanes du grand Arnsbourg sont ici remplacées par de grandes baies gothiques.

 

 

 

 

  Wasenbourg 7920

                     Gravure près du Wasenbourg.

 

 

    

 

 

 Wasenbourg 7921

Maison à colombages à Oberbronn.

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par randoalsacevosges - dans Châteaux
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • Guy
  • j'aime les randos-découvertes,les Vosges et ses fermes-auberges,l'Alsace et son patrimoine,les chateaux-forts et leurs légendes et plein d'autres choses encore..
  • j'aime les randos-découvertes,les Vosges et ses fermes-auberges,l'Alsace et son patrimoine,les chateaux-forts et leurs légendes et plein d'autres choses encore..

Rechercher