Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 février 2013 7 10 /02 /février /2013 05:31

Profitant d'un de mes rares jours de repos, je vais faire un tour sur les hauteurs de Saverne. Malheureusement le soleil n'est pas au rendez-vous et la grisaille prédomine en cette froide journée de fin Janvier.

La chapelle Saint Urbain d'Ottersthal est mon point de départ. Je monte ensuite vers la chapelle Sainte Barbe qui abritait pendant les fêtes une jolie crêche assez insolite.

Sur le sentier entre le Rocher Gustave Orth et le Rocher du Sanglier, je découvre un rocher sans nom, qui m'intrigue. La pente est raide mais une fois en-haut, j'ai devant moi une barre rocheuse de grès que je baptise "rocher de l'Arche". J'en fais le tour mais ne vois aucune marque ou gravure. Tant pis, ce sera pour une autre fois ! 

 

Carte IGN : 3715 OT

 

 

 

 

 

Saverne 1648 (FILEminimizer) 

La petite chapelle Saint Urbain a été reconstruite au 17ème siècle.

Autrefois isolée, elle est maintenant englobée dans le village. 

 

 

 

 

 

Saverne 1650 (FILEminimizer)

Les peintures sont l'oeuvre de Ernest Braun, un artiste-peintre du village. 

 

 

 

 

                          Saverne 1663 (FILEminimizer) 

                                     La statue de Saint Urbain et une bible en grès rose. 

 

 

 

 

Saverne 1655 (FILEminimizer) 

    "St Ürban, Sonneschyhn, Scheeni (t)reve Güter Wyhn" que l'on pourrait traduire par:

    "Quand le soleil brille à la St Urbain, de belles grappes de raisin et un bon vin"                      

 

 

 

 

                     Saverne 1666 (FILEminimizer)

 

 

 

 

 

Saverne 1693 (FILEminimizer) 

La chapelle Sainte Barbe dans la forêt communale d'Ottersthal (alt 330m).

 

 

 

 

Saverne 1670 (FILEminimizer) 

 Elle est reconnaissable à son clocheton et ses contreforts. 

 

 

 

 

 Saverne 1691 (FILEminimizer)

La chapelle fut presque totalement détruite pendant la guerre de Trente ans. Le comte de Salm-Reischenscheid finança les travaux de reconstruction en 1630. Ses armoiries figurent au-dessus de l'autel.

 

 

 

 

 

Saverne 1682 (FILEminimizer) 

Les santons de cette crêche ont la particularité d'être en cire d'abeille. Les personnages ont des formes simple très épurées et l'absence de détails accentue cet effet de douceur et d'humilité. Près de la crêche, on pouvait lire ceci :

 

                          "Les insectes du soleil

                        récoltent toutes les merveilles

                        des fleurs dans leur miel

                        la cire est tant chargée 

                        de toutes leurs qualités 

                        que la lumière dégagée  

                        par la flamme élancée 

                        nous renvoie tous ces bienfaits

                        qu'elles en soient ici, toutes remerciées!"

 

 

 

 

 

Saverne 1700 (FILEminimizer) 

Le rocher Gustave Orth. 

 

 

 

          Saverne 1704 (FILEminimizer)    

                                       Une des gravures du rocher. 

 

 

 

 

          Saverne 1717 (FILEminimizer) 

                      Une cavité du rocher. 

 

 

 

Saverne 1742 (FILEminimizer)    

 Un peu plus loin, je tombe sur un rideau de glace. 

 

 

 

 

Saverne 1749 (FILEminimizer) 

Le rocher de l'arche.

 

 

 

 

Saverne 1755 (FILEminimizer)    

Plus loin encore, le rocher du Sanglier (alt 350m). 

 

 

 

 

 

 Saverne 1763 (FILEminimizer)

Rocher du Sanglier.

Il porte bien son nom car ces "cochons" ont retourné la moitié de la forêt en cherchant leur nourriture ! 

 

 

 

 

 

Saverne 1764 (FILEminimizer) 

La maison forestière de Kaltwiller.

 

 

 

 

Saverne 1769 (FILEminimizer) 

Le fossé des Pandours (alt 402m).

Devant moi se dresse un énorme talus qui se fraye un chemin en ligne droite à travers les arbres. Le talus est précédé d'un fossé, formant un rempart. Seul le chemin interrompt cette barrière. En fait, il s'agit d'un oppidum celtique de la période de la Tène (~100 avant JC)  de 170 ha. 

 

 

 

 

Saverne 1772 (FILEminimizer) 

                     Mon casse-croute... 

 

 

 

 

 

                         Saverne 1783 (FILEminimizer) 

Sur cette borne, je devine le blason de Saverne (en-bas) : la licorne bondissante. Celui du haut est plus érodé et me pose problème. 

 

 

 

 

                      Saverne 1788 (FILEminimizer) 

                                  La fontaine d'Alsace. 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par randoalsacevosges - dans Rochers
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • Guy
  • j'aime les randos-découvertes,les Vosges et ses fermes-auberges,l'Alsace et son patrimoine,les chateaux-forts et leurs légendes et plein d'autres choses encore..
  • j'aime les randos-découvertes,les Vosges et ses fermes-auberges,l'Alsace et son patrimoine,les chateaux-forts et leurs légendes et plein d'autres choses encore..

Rechercher