Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 mars 2020 2 17 /03 /mars /2020 07:55

L'endroit le plus mystérieux et le plus énigmatique en Alsace est sans aucun doute le Mur Païen du Mont Sainte Odile. Cette montagne emblématique de la région, tout le monde la connaît. Mais jusqu'à aujourd'hui, personne n'a encore réussi à percer les secrets du fameux mur ! C'est une enceinte mesurant un peu plus de 10 kilomètres de long, faite d'énormes blocs de grès à peine dégrossis. Par endroit, le mur fait encore plus de 3 mètres de hauteur. Il est percé de plusieurs portes qui semblent pour certaines, datées de l'époque Romaine. 

Les blocs sont montés sans mortier mais étaient assemblés par tenons et mortaises. En fait, chaque pierre est tellement lourde qu'elle tient toute seule par son propre poids, sans même nécessiter les tenons en chêne. De toute façon, ils ont tous disparus et le mur tient toujours ! Les constructeurs n'avaient pas besoin d'aller bien loin pour trouver la matière première. Il suffit de regarder autour de soi pour identifier les rochers d'où étaient extraits les blocs. Certains ne sont qu'à l'état d'ébauche et le travail n'a pas été achevé.

Au Moyen Age, les constructeurs de châteaux forts se sont largement servis des pierres du Mur Païen. Au Dreistein ainsi qu'au Waldsberg (Hagelschloss), on observe plusieurs pierres portant les mortaises en forme de queue d'aronde. Cela veut dire qu'à cette période, plus personne ne se souciait du grand mur qui avait perdu toute son utilité. Mais quelle utilité avait-il au juste ? Bien malin celui qui apportera la réponse ... 

Carte IGN : 3716 ET

 

Le kiosque Jadelot se trouve en plein milieu du sentier de randonnée

Le kiosque Jadelot se trouve en plein milieu du sentier de randonnée

 

 

L'intérieur du kiosque

L'intérieur du kiosque

 

 

Le château du Landsberg fait partie de la couronne de pierre du Mont Ste Odile

Le château du Landsberg fait partie de la couronne de pierre du Mont Ste Odile

 

 

Devant la ruine, un magnifique parterre d'Eranthes d'hiver s'épanouit au soleil

Devant la ruine, un magnifique parterre d'Eranthes d'hiver s'épanouit au soleil

 

 

Eranthys Hyemalis

Eranthys Hyemalis

 

 

La date de cette forteresse est connue de façon précise : elle apparaît dans une charte du 23 juin 1200, par laquelle l'abbesse de Niedermunster Edelinde remet par échange au chevalier Conrad le terrain sur lequel se dressera le château. Le document est écrit en latin

La date de cette forteresse est connue de façon précise : elle apparaît dans une charte du 23 juin 1200, par laquelle l'abbesse de Niedermunster Edelinde remet par échange au chevalier Conrad le terrain sur lequel se dressera le château. Le document est écrit en latin

 

 

On reconnait chaque étage de cette tour cylindrique grâce aux corbeaux qui soutenaient les planchers

On reconnait chaque étage de cette tour cylindrique grâce aux corbeaux qui soutenaient les planchers

 

 

Le Mur Païen du Mont Sainte Odile

Le Mur Païen du Mont Sainte Odile

 

 

La porte de Barr aussi appelée porte Zumstein du nom de celui qui l'a dégagée en 1968. C'est une porte de type Kammertor, avec un long couloir se prolongeant vers l'intérieur de l'enceinte

La porte de Barr aussi appelée porte Zumstein du nom de celui qui l'a dégagée en 1968. C'est une porte de type Kammertor, avec un long couloir se prolongeant vers l'intérieur de l'enceinte

 

 

Les couloirs étaient voûtés. Cette porte remonte à une restauration de l'enceinte à l'époque Romaine

Les couloirs étaient voûtés. Cette porte remonte à une restauration de l'enceinte à l'époque Romaine

 

 

La Grossmatt

La Grossmatt

 

 

Un mystérieux mur au Mont Sainte Odile

 

 

Un champignon parasite

Un champignon parasite

 

 

Les énormes blocs du Mur Païen

Les énormes blocs du Mur Païen

 

 

Les mortaises en forme de queue d'aronde

Les mortaises en forme de queue d'aronde

 

 

Ce monument semble être là pour l'éternité

Ce monument semble être là pour l'éternité

 

 

Des rochers portant de profondes rainures, traces de débitage interrompu

Des rochers portant de profondes rainures, traces de débitage interrompu

 

 

C'est l'heure où le tire-bouchon entre en service !

C'est l'heure où le tire-bouchon entre en service !

 

 

Les belles ruines du Dreistein

Les belles ruines du Dreistein

 

 

La porte d'entrée du Mitteln Stein, le château médian

La porte d'entrée du Mitteln Stein, le château médian

 

 

La porte Koeberle a été redécouverte en 1870

La porte Koeberle a été redécouverte en 1870

 

 

Sa construction est antérieure à celle de la porte de Barr

Sa construction est antérieure à celle de la porte de Barr

 

 

A l'extrémité de l'un des promontoires du Hohenburgberg, un gros rocher domine le vallon de Fullochbach. Il porte les ruines informes et pourtant impressionnantes du Waldsberg

A l'extrémité de l'un des promontoires du Hohenburgberg, un gros rocher domine le vallon de Fullochbach. Il porte les ruines informes et pourtant impressionnantes du Waldsberg

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

lutin 18/03/2020 19:30

Merci pour les belles photos malheureusement nous n'avons pu faire notre sortie hier pour cause de confinement et les prochaines ça sera la même chose. Portez vous bien .
Les 2 du Parc aux Boeufs

Guy 21/03/2020 12:55

Hello les Lutins
La période de confinement se prolonge jusqu'au 15 avril ... On n'est pas prêt de retourner en forêt !! Prenez soin de vous

Présentation

  • Guy
  • j'aime les randos-découvertes,les Vosges et ses fermes-auberges,l'Alsace et son patrimoine,les chateaux-forts et leurs légendes et plein d'autres choses encore..
  • j'aime les randos-découvertes,les Vosges et ses fermes-auberges,l'Alsace et son patrimoine,les chateaux-forts et leurs légendes et plein d'autres choses encore..

Rechercher