Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mars 2017 2 21 /03 /mars /2017 07:19

Le monastère du Mont Sainte Odile était protégé de pas moins de 9 forteresses à l'apogée de sa grandeur. Pour justifier d'une telle concentration de châteaux-forts, l'enjeu économique et politique devait être considérable. La fin du moyen-âge voit ces forteresses peu à peu abandonnées par leurs occupants car l'artillerie a fait de tels progrès que les murailles de grès ne sont plus capables de faire face aux armes nouvelles. Les places ainsi libres deviennent vite le repaire de brigands sans scrupules qui n'hésitent pas a enlever d'honnêtes citoyen (de préférence de la haute bourgeoisie) pour en demander rançon. Le plus célèbre de ces brigands est Walther Erb qui s'installe avec ses hommes de main au château de Waldsberg, aujourd'hui plus connu sous le nom de Hagelschloss car au moment de sa (re)découverte on ignorait son véritable nom médiéval. Le Waldsberg ne tomba pas sous la poudre noire de Montclar, commandant en chef des armées d'Alsace de Louis XIV,  ni sous celle de Mansfeld, chef des troupes Suédoises. Non, c'est l'évèque de Strasbourg qui dû céder aux multiples plaintes de ses concitoyens en envoyant ses hommes en armes avec des machines de sièges sous les mûrs du Waldsberg. Au bout de 8 jours de siège, la place forte fut prise mais seuls 4 hommes de Walther Erb y étaient en garnison. Walther lui-même étant parvenu à s'échapper ... L'évèque ordonna la destruction du Waldsberg qui ne sera plus jamais relevé.

Sur l'autre versant, le Kagenfels connu quasiment le même sort car lui aussi fût occupé par des chevaliers-brigands. Contrairement au Hagelschloss, le kagenfels a droit à une consolidation et le travail des bénévoles est titanesque pour rendre à cette ruine son lustre d'antan. Aux pieds de la ruine se trouvent de beaux rochers de granit. On dirait qu'ils ont été dressés et alignés comme les menhirs de Bretagne. Certains forment une table et on peut se poser la question si cet empilement est naturel ou si l'homme y a mis son grain de sel ...

Carte IGN 3716 ET

 

 

Le chemin large balisé d'un chevalet rouge débute au fond du Hagelthal

Le chemin large balisé d'un chevalet rouge débute au fond du Hagelthal

 

 

En 1406 l'évèque de Strasbourg déloge Walther Erb et détruit le Hagelschloss

En 1406 l'évèque de Strasbourg déloge Walther Erb et détruit le Hagelschloss

 

 

A part l'immense arc de décharge, il ne reste pas grand chose du château

A part l'immense arc de décharge, il ne reste pas grand chose du château

 

 

La porte Nord du Mur Païen, entre le Hagelschloss et le sentier des merveilles

La porte Nord du Mur Païen, entre le Hagelschloss et le sentier des merveilles

 

 

L'une des sculptures du sentier des merveilles

L'une des sculptures du sentier des merveilles

 

 

Cet amas rocheux marque le Hexenplatz

Cet amas rocheux marque le Hexenplatz

 

 

Du Hagelthal au monastère du Mont Sainte Odile

 

 

Une belle vue sur la plaine d'Alsace

Une belle vue sur la plaine d'Alsace

 

 

Mûr Païen et arbre remarquable

Mûr Païen et arbre remarquable

 

 

Du Hagelthal au monastère du Mont Sainte Odile

 

 

La Grossmatt

La Grossmatt

 

 

Déjeuner sur l'herbe ...

Déjeuner sur l'herbe ...

 

 

Pendant que Pégasus, le cheval ailé passe dans le ciel bleu ...

Pendant que Pégasus, le cheval ailé passe dans le ciel bleu ...

 

 

Carrières d'extraction des blocs pour le Mûr Païen

Carrières d'extraction des blocs pour le Mûr Païen

 

 

Du Hagelthal au monastère du Mont Sainte Odile

 

 

Le Dreistein

Le Dreistein

 

 

Le Kagenfels est en chantier depuis presque 20 ans

Le Kagenfels est en chantier depuis presque 20 ans

 

 

Les rochers de granit près de la ruine médiévale

Les rochers de granit près de la ruine médiévale

 

 

Comme ils n'ont pas de nom, on les appelle "rochers Mirella" ...

Comme ils n'ont pas de nom, on les appelle "rochers Mirella" ...

 

 

Du Hagelthal au monastère du Mont Sainte Odile

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Robert 21/03/2017 18:49

Un pur régal, bluffante la photo du "cheval ailé" bravo pour l'œil du photographe. Pour le reste que du bonheur et beaucoup d'informations bien utile. Par contre je n'ai pas reconnu le cépage de la bouteille de vin !!! Bravo et bonne continuation.

Guy 22/03/2017 09:54

Hé hé, cher Robert le flacon contenait du Gewurztraminer, un pur régal !! ;)