Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 janvier 2017 1 16 /01 /janvier /2017 10:28

Walschbronn est une petite commune située près de la frontière Allemande. A l'époque où les Romains occupaient le bassin rhénan, ils y avaient construit quelques villas autour d'un centre thermal, d'où certainement le nom du village Mosellan. Quelques vestiges de voie romaine sont d'ailleurs encore visible dans la forêt alentours. Mais au fait, qui est donc cet Artaban ? Pas celui qui est fier bien sûr, mais Artaban de Médée ! C'est le quatrième roi mage qui n'a connu que des misères sur son chemin ... un peu comme nous aujourd'hui car les objectifs fixés n'ont pas été atteints ! Mais à propos de roi mage, mon petit doigt me dit qu'il y aura certainement de la galette au dessert ! Je hume déjà la bonne odeur de frangipane ...

Pour rester à l'époque romaine, l'épiphanie était appelée chez eux les fêtes des Saturnales. Dans leurs galettes, les Romains mettaient déjà une fève. Des parts de galette étaient distribuées à leurs domestiques. Pendant un jour, et un jour seulement, celui qui la trouvait pouvait commander à son maître et exiger de lui ce qu'il voulait. Une sorte d'inversion des rôles. Mais dès le lendemain, la vie reprenait son cours normal.

La chasse aux trésors avait pourtant bien commencé et le rocher du Teufelstisch fut relativement vite trouvé, non sans quelques tâtonnements. C'est après que ça se corse ... Bref, l'heure tourne mais la forêt ne livrera pas ses secrets aujourd'hui ! Finalement on se retrouve à Walschbronn, au pied du château de Weckersbourg, qui avait été édifié pour protéger cette fameuse source thermale car on venait de très loin pour profiter des vertues de cette eau. Les deux tours d'artilleries prouvent qu'elle était très convoitée ! 

Notre itinéraire nous conduit vers Dorst où la vie semble s'être arrêtée ! Les habitations sont d'un autre temps et rien n'est fait pour rajeunir la petite localité. Mais pour l'heure, il devient urgent de trouver un endroit sympa pour déguster notre repas des rois ...

Carte IGN : 3713 ET

 

Notre randonnée commence du côté Allemand, au Sud-Est du village de Hilst

Notre randonnée commence du côté Allemand, au Sud-Est du village de Hilst

 

 

Ce Teufelstisch est aménagé pour l'escalade

Ce Teufelstisch est aménagé pour l'escalade

 

 

On y trouve la gravure d'un coq de bruyères

On y trouve la gravure d'un coq de bruyères

 

 

Et des polissoirs très anciens !

Et des polissoirs très anciens !

 

 

Le rocher du Wildschwein

Le rocher du Wildschwein

 

 

La sente d'Artaban

 

 

Une pierre levée dans la forêt de Hilst

Une pierre levée dans la forêt de Hilst

 

 

Les murailles du Weckersbourg, XVème siècle

Les murailles du Weckersbourg, XVème siècle

 

 

Un certain Simon Wecker de Deux-Ponts-Bitche a donné son nom au château

Un certain Simon Wecker de Deux-Ponts-Bitche a donné son nom au château

 

 

En 1706 fut élevée la chapelle Notre Dame de la Pitié tout près du hameau de Dorst

En 1706 fut élevée la chapelle Notre Dame de la Pitié tout près du hameau de Dorst

 

 

Jean Friderich Zoller a financé le petit sanctuaire

Jean Friderich Zoller a financé le petit sanctuaire

 

 

Repas royal ...

Repas royal ...

 

 

La galette et sa couronne de dentelles

La galette et sa couronne de dentelles

 

 

Pas loin de la chapelle se trouve le cimetière Mennonite. Les Catholiques refusant d'inhumer les anabaptistes dans leur cimetière, il leur fallait acheter un bout de terrain pour y enterrer leurs morts

Pas loin de la chapelle se trouve le cimetière Mennonite. Les Catholiques refusant d'inhumer les anabaptistes dans leur cimetière, il leur fallait acheter un bout de terrain pour y enterrer leurs morts

 

 

Les sépultures ne portent évidemment pas de croix mais souvent un riche décor végétal

Les sépultures ne portent évidemment pas de croix mais souvent un riche décor végétal

Toute la journée il faisait gris, d'épais nuages cachaient bien le soleil. Celui-ci ne fit son apparition qu'en fin d'après-midi. Sur le chemin du retour, nous étions tentés de photographier le coucher de soleil. Il nous fallait trouver un point assez haut. La citadelle de Bitche était donc toute indiquée pour cela. Au même moment, un groupe de GI's américains montait également à la citadelle avec leurs véhicules militaires de la seconde guerre mondiale. Nous en avons donc profité pour faire quelques photos avec eux ...

 

 

Tous sont des parents de soldats Américains qui ont combattu autour de Bitche.

Tous sont des parents de soldats Américains qui ont combattu autour de Bitche.

 

 

Le soldat Ryan à la citadelle ...

Le soldat Ryan à la citadelle ...

 

 

La sente d'Artaban

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires