Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 décembre 2015 5 04 /12 /décembre /2015 18:47

Cette agréable sortie automnale débute aux portes de la ville de Saverne. En longeant l'enceinte de l'hôpital Sainte Catherine, on arrive en vue de la maison des Soeurs de la Charité. Au XIXème siècle, cette maison se nommait "la Schlitte" et appartenait à un certain Edmond About à partir de 1858. Dans sa villa de Saverne, Edmond About eut 4 enfants de 1865 à 1868 avec son épouse Alexandrine Louise Victoire de Guillerville. Le couple en eut 4 autres par la suite. Quand survint la guerre de 1870, la famille fut expulsée à cause des articles anti-prussiens qu'Edmond publiait dans la presse parisienne. Un jour pourtant, , il eut l'occasion de revoir sa chère Schlitte et il écrit dans une note "La maison rit là-bas, sous son manteau de vigne vierge et de glycine. Et moi, je pleurerais peut être un peu, si j'étais seul...". Une stèle portant son nom a été érigée à quelques pas de sa maison.

Sur l'ancienne voie romaine reliant Strasbourg à Sarrebourg se trouve un curieux rocher. C'est de son sommet que le prince Charles de Lorraine se lança avec sa monture, afin d'échapper à ses poursuivants. Les traces de sabots de son cheval sont inscrites dans la pierre à proximité de l'antique route du col. De profonds rails de guidage ont été taillés dans le roc afin de faciliter la montée et la descente des chariots de marchandises. Entre l'Alsace et la Lorraine, le commerce se développe au point ou il s'avère nécéssaire de doubler les voies. D'importants travaux d'aménagement virent le jour en 1616.

 

Carte IGN : 3715 OT

 

Le petit abri de la Schlettenbach.

Le petit abri de la Schlettenbach.

 

 

La forêt se pare de belles couleurs.

La forêt se pare de belles couleurs.

 

 

Un mercredi après midi à la Schlettenbach

 

 

Un mercredi après midi à la Schlettenbach

 

 

Le rocher du saut du prince Charles.

Le rocher du saut du prince Charles.

 

 

Des rails guidaient les lourds chariots de marchandises.

Des rails guidaient les lourds chariots de marchandises.

 

 

On plaçait des arrêts en bois pour bloquer le chariot et permettre à l'attelage de souffler un peu.

On plaçait des arrêts en bois pour bloquer le chariot et permettre à l'attelage de souffler un peu.

 

 

En 1616, les voies sont doublées.

En 1616, les voies sont doublées.

 

 

Un mercredi après midi à la Schlettenbach

 

 

C'est sur ce rocher que le prince atterrit avec son cheval !

C'est sur ce rocher que le prince atterrit avec son cheval !

 

 

Un mercredi après midi à la Schlettenbach

 

 

Un mercredi après midi à la Schlettenbach

 

 

Un mercredi après midi à la Schlettenbach

 

 

Dans le vallon de Schlettenbach.

Dans le vallon de Schlettenbach.

 

 

Dessins d'enfants dans l'abri.

Dessins d'enfants dans l'abri.

 

 

Le grand chêne de Schlettenbach.

Le grand chêne de Schlettenbach.

 

 

On dirait la peau d'un vieil éléphant...

On dirait la peau d'un vieil éléphant...

 

 

La maison des soeurs de la Charité dans son parc coquet.

La maison des soeurs de la Charité dans son parc coquet.

 

 

La villa du temps d'Edmond About.

La villa du temps d'Edmond About.

 

 

Une belle après midi qui s'achève...

Une belle après midi qui s'achève...

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par guy - dans Rochers
commenter cet article

commentaires

Dom 27/12/2015 15:31

un cliché qui me parle tout particulièrement, de belles images, des couleurs splendides

randoalsacevosges 27/12/2015 17:25

Merci Dom pour ton passage sur le blog ! à bientôt

Présentation

  • Guy
  • j'aime les randos-découvertes,les Vosges et ses fermes-auberges,l'Alsace et son patrimoine,les chateaux-forts et leurs légendes et plein d'autres choses encore..
  • j'aime les randos-découvertes,les Vosges et ses fermes-auberges,l'Alsace et son patrimoine,les chateaux-forts et leurs légendes et plein d'autres choses encore..

Rechercher