Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 novembre 2015 5 06 /11 /novembre /2015 12:10

Les Vosges du Nord et leurs beaux rochers mystérieux ont très tôt attiré les hommes. Ils comprennent vite que le fait de monter sur un rocher faciliterait grandement la défense. Je commence mon parcours en visitant le Zigeunerfelsen ou rocher des Bohémiens. Aujourd'hui, un escalier en bois permet d'accéder au sommet. Il fut également ainsi au Moyen-Age. En cas d'attaque, l'escalier était tout simplement brûlé, interdisant à l'ennemi de grimper au sommet où se trouvaient les bâtiments.

Lorsqu'on arrive au pied du château du Froensbourg, une impression de démesure s'empare du visiteur. Une haute falaise étroite, creusée comme un gruyère et supportant des logis et des tours, est gardée par un nid d'aigle. Un pont de bois relie les deux rochers. Au XIIIème siècle, une branche des Fleckenstein est à l'origine de la construction de la forteresse. La lignée prendra le nom du rocher sur lequel est érigé le château. On peut encore voir un blason des Fleckenstein gravé dans la paroi.

Sur ma boucle, le petit Arnsberg est également construit sur une aiguille rocheuse. Tout comme le Froensbourg, il est en partie creusé dans le grès. Les batisseurs y ont taillé des salles entières mais aussi des couloirs et des escaliers ! Son histoire, tout comme celle de son voisin, s'arrête définitivement au XVIIème siècle avec la Guerre de Trente Ans et par l'arrivée des troupes du roi Louis XIV. Mon ventre gargouille depuis un moment déjà, il est temps de faire chauffer la marmite. Où ça ? Eh bien à la Wachtfels ! D'où l'on a une belle vue sur Obersteinbach...

 

Carte IGN : 3814 ET

 

Les brumes matinales enveloppent les sommets arrondis des Vosges du Nord.

Les brumes matinales enveloppent les sommets arrondis des Vosges du Nord.

 

 

Le Zigeunerfelsen dans les premières lueurs du jour.

Le Zigeunerfelsen dans les premières lueurs du jour.

 

 

Un rocher en forme de champignon tout près du rocher des Bohémiens.

Un rocher en forme de champignon tout près du rocher des Bohémiens.

 

 

Le petit abri au col de Hichtenbach. C'est ici que je vais prendre mon petit déjeuner.

Le petit abri au col de Hichtenbach. C'est ici que je vais prendre mon petit déjeuner.

 

 

Des sentinelles dans les Vosges du Nord

 

 

Le Froensbourg sort de la brume...

Le Froensbourg sort de la brume...

 

 

Une petite passerelle relie les deux rochers.

Une petite passerelle relie les deux rochers.

 

 

Le château est du type semi-troglodytique, un style très répandu dans les Vosges du Nord.

Le château est du type semi-troglodytique, un style très répandu dans les Vosges du Nord.

 

 

Le Froensbourg.

Le Froensbourg.

 

 

Salle et escalier taillés dans la roche.

Salle et escalier taillés dans la roche.

 

 

Des sentinelles dans les Vosges du Nord

 

 

Par l'étroite fente on aperçoit le puits de la forteresse.

Par l'étroite fente on aperçoit le puits de la forteresse.

 

 

Même en ruine, le Froensbourg dégage une impression de puissance.

Même en ruine, le Froensbourg dégage une impression de puissance.

 

 

La Wachtfels se détache de la montagne.

La Wachtfels se détache de la montagne.

 

 

On en fait plus des comme ça !

On en fait plus des comme ça !

 

 

Une salle troglodytique au petit Arnsberg.

Une salle troglodytique au petit Arnsberg.

Ce n'est qu'en 1334 que le petit château apparait dans les textes. En fait, les bourgeois se plaignent d'actes de brigandages commis par les frères Conze, Fritzmann et Dieschi de Wasigenstein. Les trois compères avaient capturé un bourgeois de Wingersheim, Dietrich Tugender, dont ils exigent une rançon. Cependant, un siège coûte très cher. Quand on sait que la valeur d'un château de la taille du petit Arnsberg oscille entre 2800 et 3500 florins et que l'organisation d'une expédition punitive peut s'élever au triple de ces sommes, un siège n'est donc économiquement pas rentable, sauf si réellement le trafic des marchandises est par trop perturbé. Dans ce cas, plusieurs villes se partagent les dépenses, d'ou la création de la coalition "Landfrieden". Les sept juges du Landfrieden décident d'intervenir. Strasbourg est sollicitée pour mettre à disposition des charpentiers et des mineurs afin de construire les machines de siège et de creuser les sapes. Après capture, les frères hors-la-loi sont obligés de promettre qu'ils renoncent à tirer vengeance du marchand de Wingersheim et de ne pas demander de dommages et intérets pour les destructions subies par le château...

 

 

 

Le plafond de cette salle présente une érosion pour le moins étrange...

Le plafond de cette salle présente une érosion pour le moins étrange...

 

 

La date de 1494 est gravée à côté de cette porte.

La date de 1494 est gravée à côté de cette porte.

 

 

Klein Arnsberg signifie la petite montagne de l'aigle. Un fossé est taillé dans la roche pour l'isoler de la montagne. En même temps un solide mur-bouclier assure le défense à lui seul du château.

Klein Arnsberg signifie la petite montagne de l'aigle. Un fossé est taillé dans la roche pour l'isoler de la montagne. En même temps un solide mur-bouclier assure le défense à lui seul du château.

 

 

J'arrive en vue de la Wachtfels.

J'arrive en vue de la Wachtfels.

 

 

Et me voici déjà au sommet !

Et me voici déjà au sommet !

 

 

Une vue sur le petit Arnsberg.

Une vue sur le petit Arnsberg.

 

 

L'arche de la Wachtfels.

L'arche de la Wachtfels.

 

 

Déjeuner et sieste au soleil pour le reste de la journée...

Déjeuner et sieste au soleil pour le reste de la journée...

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par guy - dans Châteaux
commenter cet article

commentaires

Schneider Hélène 30/11/2015 18:47

Mal placé sur son éperon, dominé presque par le rocher voisin, le Wineck garde son mystère sur son origine. Sans doute construit vers la fin du XIIIème siècle par une branche des nobles de Windstein, lignée particulièrement prolifique, il est occupé en 1317 par Frédéric de Schmalenstein, marié à une Windstein. En 1463, la moitié du château est vendu à Simon de Zeisigheim, mais les Windstein se gardent le droit d'occuper 2 salles taillées dans le roc. En 1482, le châtelet passe aux mains d'Eckbrecht de Durckeim, déjà installé au château voisin du Schoeneck. Comme ce dernier, le Wineck a trépassé sous la poudre noire de Louis XIV.
Ayant trouvé un certain Simon de Zeisigheim officier du duc de Lorraine René II en 1477, je suis intérssée par la mention de lui ou de son père que vous citez : quelmle en est la référence ?
Merci
Hélène Schneider

randoalsacevosges 02/12/2015 10:55

Bonjour Hélène,
Vous trouverez les informations relatives à ces personnes et à cette période de notre Histoire à la bibliothèque alsatique du Crédit mutuel. 34 rue du Wacken à Strasbourg. Ou, plus simplement, en consultant les ouvrages de Guy Trendel.
Cordialement
Guy

philae 07/11/2015 10:42

superbe balade

randoalsacevosges 07/11/2015 11:31

:)

Présentation

  • Guy
  • j'aime les randos-découvertes,les Vosges et ses fermes-auberges,l'Alsace et son patrimoine,les chateaux-forts et leurs légendes et plein d'autres choses encore..
  • j'aime les randos-découvertes,les Vosges et ses fermes-auberges,l'Alsace et son patrimoine,les chateaux-forts et leurs légendes et plein d'autres choses encore..

Rechercher