Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 août 2015 6 08 /08 /août /2015 13:41

Cette promenade circulaire fait découvrir des paysages champêtres et le patrimoine autour de Waldolwisheim, un petit village situé près de Saverne. Le parcours d'environ 8 km est jalonné par des calvaires ou des Bildstock ( des croix ou parfois des simples pierres creusées d'une niche pouvant recevoir une statuette), restaurés et mis en valeur, tout en essayant de les garder sur leurs lieux d'origine.

Le circuit démarre place de la mairie et passe par le Geiersberg en longeant le Drusenbach, puis, se dirige vers un bois d'acacias. On retrouve d'anciens noms sur la carte comme par exemple "Entenpfuhl" ou "Fuchsacker", qui avaient autrefois bien plus de significations que de nos jours.

Bernard Linder, passionné par les vieilles pierres et plus particulièrement par les croix et les calvaires, en a sauvé quelques uns qui étaient menacés de disparition. Chaque pièce a son histoire et est raccordée à la suivante grâce au balisage "anneau rouge" mis en place par le club vosgien de Saverne.

 

Carte IGN : 3715 ET

 

Le sentier des calvaires de Waldolwisheim

Ne servant plus qu'à recevoir des géraniums, la fontaine St Martin était autrefois appelée "Ross Schwemm" dans laquelle on lavait les chevaux. Il y avait plusieurs fontaines autour de la place de la mairie mais la source les alimentant s'est tarie lors de la mise en place de la canalisation des eaux usées...

 

 

 

Le sentier des calvaires de Waldolwisheim

Cette croix fut érigée par Nicolas et Maria Trosch sur le Dettwillemer Weg en 1842. C'est une croix polychrome mesurant 4 m. de haut. Madeleine est agenouillée à sa base.

 

 

 

Le sentier des calvaires de Waldolwisheim

L'ancienne "Wesch" du village est alimentée par une source au débit et température constants. Le bassin est entièrement enterré et peu commode pour les lavandières. Ce lavoir est tombé en désuétude lors de l'arrivée de l'eau courante dans les années cinquante. Les anciens racontent que les GI's y effectuaient leur toilette...

 

 

 

Le sentier des calvaires de Waldolwisheim

Outre la date de 1762, année à laquelle cette croix trilobée a été érigée, il y figure les inscriptions  WOLOLS /HIEM /ANNO /1762 et un IHS signifiant bien sûr Jesus Hominum Salvator.

 

 

 

Le sentier des calvaires de Waldolwisheim

 

 

 

Le sentier des calvaires de Waldolwisheim

Les épis barbus des champs d'orge vont alimenter les brasseries. Après maltage et fermentation de cette céréale, on obtient de la bière.

 

 

 

Le sentier des calvaires de Waldolwisheim

 

 

Le sentier des calvaires de Waldolwisheim

Hugo HART fit ériger ce Bildstock au lieu-dit Steinberg en 1735, en mémoire d'une jeune servante de 15 ans assassinée ici par un valet de ferme...

 

 

 

Nuage au gros nez...

Nuage au gros nez...

 

 

Le sentier des calvaires de Waldolwisheim

 

 

Le sentier des calvaires de Waldolwisheim

Cette croix située à l'extrémité Sud du ban de Waldolwisheim a été restaurée en 2005 après qu'un engin agricole l'eut endommagé. Il y figure une sorte de barème de promesse du style : "Qui prie cinq Notre Père et Cinq Je vous Salue Marie, va bénéficier de quarante jours d'indulgence".

 

 

 

Le sentier des calvaires de Waldolwisheim

 

 

Le sentier des calvaires de Waldolwisheim

 

 

Le sentier des calvaires de Waldolwisheim

 

 

Le sentier des calvaires de Waldolwisheim

 

 

Des ruines médiévales bien connues coiffent la ligne bleue des Vosges...

Des ruines médiévales bien connues coiffent la ligne bleue des Vosges...

 

 

Le sentier des calvaires de Waldolwisheim

L'Ablasskreuz du Geiersberg est aussi une sorte de croix d'indulgence. Erigée en 1900 par Antoine Kuhn et Marie Kaiser.

 

 

 

Le sentier des calvaires de Waldolwisheim

 

 

Un champ de colza arrivé à maturité.

Un champ de colza arrivé à maturité.

 

 

Le sentier des calvaires de Waldolwisheim

 

 

Le sentier des calvaires de Waldolwisheim

 

 

Le sentier des calvaires de Waldolwisheim

       

                     Merci de votre visite, à bientôt !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sylvie 09/08/2015 14:09

Salut Guy En Alsace on ne trouve pas d'acacias mais des robiniers. A bientôt.

randoalsacevosges 09/08/2015 19:09

Salut Sylvie, tu sais bien que tout le monde chez nous dit "acacias" pour des robiniers.... à bientôt !

Dominique 08/08/2015 22:14

C'est assez bizarre "les croix de l'indulgence", je pense à l'expression "c'est un calvaire" quand on veut montrer la difficulté d'une situation, mais si les lieux sont balisés de calvaires, c'est que les gens devaient sans doute s'arrêter là pour prier ou s'absoudre de leurs péchés (pour les religieux). Pas tendres les valets de ferme! Les paysages sont magnifiques et montrent bien la vocation agricole de la plaine d'Alsace.

randoalsacevosges 09/08/2015 19:16

Autrefois la vie était bien plus rude qu'aujourd'hui, voir même plus violente dans nos campagnes et les gens se raccrochaient à ce qu'ils pouvaient.. Dire une prière, un secret inavouable, soulager leur coeur à un confident qui ne les juge pas, voilà peut être aussi le rôle du calvaire..

Présentation

  • Guy
  • j'aime les randos-découvertes,les Vosges et ses fermes-auberges,l'Alsace et son patrimoine,les chateaux-forts et leurs légendes et plein d'autres choses encore..
  • j'aime les randos-découvertes,les Vosges et ses fermes-auberges,l'Alsace et son patrimoine,les chateaux-forts et leurs légendes et plein d'autres choses encore..

Rechercher