Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mai 2015 4 14 /05 /mai /2015 11:57

L'abbaye bénédictine d'Altorf fut fondée par Hugues III, comte d'Eguisheim (951 - 986), seigneur territorial de la contrée. Au milieu du XIème siècle, le pape Léon IX offrit des reliques dont le bras de Saint Cyriaque. Dès lors, celui-ci devint le patron de l'abbaye. Le couvent connut bien des avatars, en particulier pendant les guerres des Paysans (1525) et de Trente Ans (1618 - 1648). Des reconstructions furent souvent nécessaires comme en témoignent quelques vestiges lapidaires réemployés.

La nef romane, relativement sombre, contraste avec le choeur baroque, inondé de lumière, attirant irrésistiblement le regard du visiteur dès son entrée dans l'église. Derrière le sanctuaire, il y a un beau jardin monastique, très bien entretenu. On y trouve des arbres fruitiers, des parterres de fleurs et des carrés de terre réservés au potager. Des plantes aromatiques et médicinales, telles qu'elles furent cultivées au moyen-âge, trouvent également leur place dans le jardin.

L'abbaye est aussi le point de départ d'un sentier des bornes long d'environ 7 kilomètres. Ces bornes jalonnent le bois d'Altorf que les moines louaient aux éleveurs de cochons. Grâce aux glands des chênes, les animaux engraissaient et passaient rapidement de 50 à 150 kg...

 

Carte IGN : 3716 ET

 

 

L'abbaye Saint Cyriaque d'Altorf.

L'abbaye Saint Cyriaque d'Altorf.

 

 

 

La transition entre la partie romane et baroque est soutenue par un décor stuqué de 1727.

La transition entre la partie romane et baroque est soutenue par un décor stuqué de 1727.

 

 

 

Les bases des piliers sont agrémentés de décors sculptés variés.

Les bases des piliers sont agrémentés de décors sculptés variés.

 

 

 

C'est dans cette statue que sont conservées les reliques de St  Cyriaque.

C'est dans cette statue que sont conservées les reliques de St Cyriaque.

 

 

 

Un détail du tableau représentant la mort de Sainte Scolastique.

Un détail du tableau représentant la mort de Sainte Scolastique.

 

 

 

Tout l'extérieur de l'abbaye est constitué d'une frise comptant de nombreuses têtes qui observent les passants...

Tout l'extérieur de l'abbaye est constitué d'une frise comptant de nombreuses têtes qui observent les passants...

 

 

 

Une partie du jardin derrière l'abbaye avec son puits du XVIIème siècle.

Une partie du jardin derrière l'abbaye avec son puits du XVIIème siècle.

 

 

 

Vergers et prairies de fauche appartenaient à l'abbaye avant la Révolution.

Vergers et prairies de fauche appartenaient à l'abbaye avant la Révolution.

 

 

 

Un coup d'oeil sur le plan de l'abornement du bois d'Altorf.

Un coup d'oeil sur le plan de l'abornement du bois d'Altorf.

 

 

 

Les armoiries de cette borne datée de 1666 ont été martelées après la Révolution. Il ne reste plus qu'un seul A, celui d'Altorf. Il y en avait un second pour "Abbaye"...

Les armoiries de cette borne datée de 1666 ont été martelées après la Révolution. Il ne reste plus qu'un seul A, celui d'Altorf. Il y en avait un second pour "Abbaye"...

 

 

 

L'abbaye St Cyriaque et le sentier des bornes d'Altorf

Au moyen-âge, nos campagnes sont parcourues par les loups qui inspirent la crainte. Cet animal a également inspiré le blason d'Altorf. Un crochet simple ou double, en fait des pièges à loups, se retrouve parfois sur les bornes délimitant certaines parcelles forestières. Quand les loups rodaient dans le village, on plaçait un piège qu'on mettait sur la porte des étables avec un morceau de porc en guise d'appât.

 

 

Les chevreuils ne craignent plus le loup aujourd'hui !

Les chevreuils ne craignent plus le loup aujourd'hui !

 

 

 

Vaut mieux attendre le printemps pour parcourir le bois d'Altorf car il se situe en zone inondable.

Vaut mieux attendre le printemps pour parcourir le bois d'Altorf car il se situe en zone inondable.

 

 

 

L'abbaye St Cyriaque et le sentier des bornes d'Altorf

Les premières bornes datent du XVIème siècle et les dernières, comme celle-ci, du XVIIIème. Chaque installation donnait lieu à une petite cérémonie : on sacrifiait un poulet et on faisait couler son sang dans le trou ! Une autre pratique récurrente constituait à placer sous la borne un morceau de tuile ou de charbon qui faisait office de témoin, ceci pour qu'elle ne soit pas frauduleusement déplacée !

 

 

Certaines sont de vraies oeuvres d'art.

Certaines sont de vraies oeuvres d'art.

 

 

 

Et parfois elles se retrouvent les pieds dans l'eau...

Et parfois elles se retrouvent les pieds dans l'eau...

 

 

 

Encore un qui me passe devant le nez !

Encore un qui me passe devant le nez !

 

 

 

L'abbaye St Cyriaque et le sentier des bornes d'Altorf

Cette pierre dressée est identifiée comme étant le menhir d'Altorf, aussi appelée "menhir du Langenstein". Des fouilles archéologiques ont révélé des tessons datés du Hallstatt final et des os calcinés retrouvés au pied du menhir.

 

 

Une tête y était sculptée mais hélas vandalisée dans les années 70.

Une tête y était sculptée mais hélas vandalisée dans les années 70.

 

 

 

Voici à quoi elle ressemblait.

Voici à quoi elle ressemblait.

 

                            Merci de votre visite, à bientôt !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Katia 15/05/2015 20:54

Je passe sur le blog à chaque nouvel article et on commente en live le vendredi soir à l'aquagym avec Sylvie ! LOL Je me régale, toujours !!! Le menhir faisait partie de nos destinations de sorties avec l'école, entre autres ballades sur les collines et ruisseaux alentours ;)

Katia 14/05/2015 22:49

Des endroits que je connais bien puisque je suis originaire de Dorlisheim. J'ai déjà joué de la musique lors d'un concert à l'abbatiale d'Altorf, et petite précision, il ne s'agit pas du menhir d'Altorf, mais du menhir de Dorlisheim, et ce, malgré qu'il soit gravé du blason d'Altorf qui a été ajouté bien plus tard. En effet, il se situe à la pointe du ban de Dorlisheim, au lieu-dit Gansweidt, et servait, il fut un temps, de borne limite aux trois communes d'Altorf, Dorlisheim et Molsheim. Et dernière précision, on le nomme également le Lange Stein, contrairement à son presque homonyme le Langenstein qui se situe dans le Haut-Rhin.

randoalsacevosges 15/05/2015 15:43

Merci pour ces précisions très pointues que seuls les natifs du coin peuvent connaitre... j'ai toujours connu cette pierre dressée comme le menhir d'Altorf de même qu'Adolphe Landspurg dans son livre le mentionne en tant que tel. En celte, menhir signifie justement "pierre longue", germanisé par "langenstein" ou "lange stein" selon les villages. Tes passages sur ce blog sont toujours très appréciés ;-)

Présentation

  • Guy
  • j'aime les randos-découvertes,les Vosges et ses fermes-auberges,l'Alsace et son patrimoine,les chateaux-forts et leurs légendes et plein d'autres choses encore..
  • j'aime les randos-découvertes,les Vosges et ses fermes-auberges,l'Alsace et son patrimoine,les chateaux-forts et leurs légendes et plein d'autres choses encore..

Rechercher