Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mars 2015 7 15 /03 /mars /2015 08:58

Au cours de la seconde guerre mondiale, la petite station de sport d'hiver du mont Louise fit place à un camp de concentration nazi. C'est le Konzentrationslager Natzweiler - Struthof. Des baraquements construits par les détenus eux-mêmes, étaient prévus pour 2000 hommes. Ils continrent jusqu'à 8000 à l'automne 1944.

L'imagination des gardiens SS n'avait aucune limite en matière de cruauté envers les déportés. Humiliation constante, bastonnade, maltraitance sous toutes les formes était le quotidien des malheureux. Les détenus souffraient d'absence totale de soins, de la faim, du froid, des coups reçus par les gardiens et les kapos, des morsures des chiens et du travail forcé du matin au soir.

Les médecins Hirth, Wimmser et von Haagen faisaient toutes sortes d'expériences sur les prisonniers en leur injectant des virus et des bactéries pour voir l'évolution des maladies jusqu'à la mort ou encore des tests de capacité de résistance du corps humain... la liste des sévices est longue, je ne vais pas les énumérer car il y a assez de livres qui relatent sur le sujet.

Ce coin des Vosges est en deuil, marqué à jamais par la souffrance, les cris, la peur, les larmes et le sang des hommes.

 

Carte IGN : 3716 ET                               Cliquez sur la photo pour l'agrandir.

 

 

Le KL Natzweiler - Struthof

 

 

 

La plupart des baraques ont été détruites à la demande du préfet en 1954.

La plupart des baraques ont été détruites à la demande du préfet en 1954.

 

 

 

L'entrée du camp.

L'entrée du camp.

 

 

 

8 miradors surveillaient le camp.

8 miradors surveillaient le camp.

 

 

 

Ce bâtiment est en cours de restauration. Il contient le four crématoire.

Ce bâtiment est en cours de restauration. Il contient le four crématoire.

 

 

 

Le KL Natzweiler - Struthof

 

 

 

Des photos d'époque dans un baraquement transformé en musée.

Des photos d'époque dans un baraquement transformé en musée.

 

 

 

Le KL Natzweiler - Struthof

 

 

 

Le KL Natzweiler - Struthof

 

 

 

Le KL Natzweiler - Struthof

 

 

 

Le KL Natzweiler - Struthof

 

 

 

Un MP40, le genre d'arme qu'utilisaient les SS.

Un MP40, le genre d'arme qu'utilisaient les SS.

 

 

 

Le KL Natzweiler - Struthof

 

 

 

La chambre à gaz se trouve en contre bas du camp. C'est une ancienne salle des fêtes reconvertie par les SS.

La chambre à gaz se trouve en contre bas du camp. C'est une ancienne salle des fêtes reconvertie par les SS.

 

 

 

Le KL Natzweiler - Struthof

 

 

 

Le KL Natzweiler - Struthof

 

 

 

Le KL Natzweiler - Struthof

 

 

 

Environ 22000 déportés trouvèrent la mort ici.

Environ 22000 déportés trouvèrent la mort ici.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Guy - dans Histoire
commenter cet article

commentaires

René Chevrolet 16/03/2015 08:58

Bonjour. Prévu pour 3 000 détenus le camp en compte près de 6 000 à l'été 1944. Le camp est évacué en septembre. Il n'y a pas eu d''expériences sur la résistance humaine mais sur les gaz de combat (phosgène et ypérite), sur le typhus et une étude raciale qui a conduit au gazage de 86 Juifs et Juives. Les médecins expérimentateurs étaient : Bickenbach (phosgène), Haagen (pas von. Typhus) et Hirt (ypérite et étude raciale). Ce n'est pas le préfet qui décidé de la détruction de 13 des 17 baraques mais l'Etat. Les 22 000 déportés ne sont pas tous morts dans le camp central. 3 000 à Natzweiler et le reste dans les camps annexes. Malgré ces inexactitudes, félicitations pour votre travail de mémoire. Cordialement. René Chevrolet. Chargé de la mémoire au Centre européen du résistant déporté.

randoalsacevosges 16/03/2015 13:23

Merci pour ces rectifications et précisions.

Présentation

  • Guy
  • j'aime les randos-découvertes,les Vosges et ses fermes-auberges,l'Alsace et son patrimoine,les chateaux-forts et leurs légendes et plein d'autres choses encore..
  • j'aime les randos-découvertes,les Vosges et ses fermes-auberges,l'Alsace et son patrimoine,les chateaux-forts et leurs légendes et plein d'autres choses encore..

Rechercher